AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

« L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY Vide
« L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY Vide
« L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY Vide
« L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY Vide
« L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY Vide
 

 « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY EmptySam 22 Déc - 18:47



« L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY



Le ciel était noir, sans fin, l'horizon se faisait lointain. Et... il pleut ? Il ne savait pas, le jeune homme n'en n'avait jamais vu de similaire. Jamais. La pluie, n'était pas comme à son habitude. Plus froide et épaisse. Blanche aussi. Mais qu'était ce dont ? La paume de la main vers le ciel, il tenta d'attraper ces petites paillettes qui tombaient du ciel. Des milliers, qui s’abattaient de la haut, recouvrant le sol d'une lourde couche glaciale. Quelques unes atterrissaient sur sa peau, mais il eut à peine le temps de les apercevoir qu'elles s'évaporèrent. Aussi rapidement qu'un battement de cils, les flocons disparurent pour laisser place à un liquide froid, translucide, comme la pluie. Fondues au contact de sa peau encore toute chaude, le prince venait de sortir de chez lui. Une veste à capuchon sur le dos, une écharpe en laine entourant sa gorge, pour l'instant le froid ne se faisait pas sentir. Il commença à faire quelques pas dans la neige sans savoir encore ce que c'était, s'amusant à suivre du regard les traces de pas qu'il laissait derrière lui. C'était... étrange. Dans son royaume, il faisait pratiquement toujours chaud, parfois il pleuvait pendant des mois mais jamais il n'avait vu le sol recouvert de la sorte. Et ce vent glacial... C'était peut être le pire, frôlant sa peau comme une lame de rasoir, l'air meurtrier. « Il va neiger pendant des semaines ! » Entendit - il dans une conversation de passants. Les mains enfouies dans les poches de sa veste, le jeune homme continua son bout de chemin, sous les éclairages de la ville. Cette nuit, il avait rendez vous avec Sansa & Simba. Le trio avait décidé de sortir faire la fête, se changer les idées, s'amuser et oublier tout leurs soucis. Direction un club de la ville donc... Le jeune homme n'était pas tellement d'humeur à la fête, malgré la période de fin d'année, sa solitude ne le lâchait pas. Aurore ne revenait pas. Toujours pas. Peut être qu'un jour il finira par ne plus attendre, par ne plus espérer, ne plus croire en cette amour qui autrefois leur a donné la force, la magie... Mais qu'espérait - il dans ce monde ? Dans ce trou noir sans la moindre lueur magique. Rien ici ne le faisait rêver. Il n'avait plus aucune raison de se battre, son destin était à présent aussi vide que lui. Chaque jour allait être le même, travaillant du matin au soir, rentrant tard la nuit pour retrouver son lit et ainsi de suite. Il allait peut être sourire pour un regard, rire en entendant une voix, mais rien d'heureux, rien qui ne finissait bien. Ses amis l'avaient surement compris, ils faisaient tous des efforts pour lui remonter le moral mais en vint. Madi' était son réel seul espoir, il ne sous estimait jamais une fée. Sansa elle était... importante. Pour lui, pour sa vie, son coeur. Elle lui faisait oublier la douleur, le laisser rêver à une autre vie. Ô et quelle vie. Aussi illusoire qu'irréelle, le temps que cela durera. Pour Simba c'était différent. Dans ce monde, il avait trouvé un frère, un ami fidèle, cette personne sur qui il peut compter, sur qui il peut se reposer sur lui quand il en a besoin, il était un vrai pillier de sa vie. C'était pour ces raisons qu'il n'avait pas pu refuser l'invitation pour cette soirée. Alors, il était là. Marchant, d'une nonchalance propre à ses émotions. Il n'avait pas fait d'effort vestimentaire, un pantalon simple noir et une chemise blanche taillée pour lui.

De loin, il reconnu deux silhouettes, se chamaillant déjà, courant à droite, à gauche, se cherchant et s'amusant. Des boules blanches volaient dans les airs... Intriguant. Le jeune homme les regarda faire, observant les mains de Sansa recouvertes de gant plongeaient dans la neige. Elle en fit une grosse boule et... Celle ci vola dans les airs. Les yeux en l'air, il suivit la direction de celle ci avant d'étouffer un rire en la voyant tomber pile poil sur la tête de Simba. Au contact, la boule se brisa recouvrant la moitié de son crane. Etouffant un rire, le jeune homme dans l'ombre tenta sa chance. Il mit un genoux à terre, sans prendre de gant il enfouit ses mains dans la texture blanche. Gelée. Oh oui c'était glacial! Il se dépêcha d'en attraper et d'en concocté une boule semblable. Rapidement, il admira son chef d'oeuvre, une jolie grosse boule prête à faire une victime... mais qui allait - il choisir ? Hum'. Il passa sa langue sur ses lèvres le temps de viser puis s'élança. Quelques instant plus tard un petit cri aiguë raisonna dans la rue. Sansa était toute blanche. Casey sortit de son coin pour se faire remarquer en souriant en coin. L'air de rien, il avança jusqu'à eux et s'arrêta à leur hauteur. « Bonsoir, excusez moi, je viens pour le rendez vous des alcooliques anonymes, on sort en boite ce soir pour fêter nos trois jours de sobriété.... Et voilà je cherche les deux anciens... vous n'avez pas vu une sirène et un chaton ? » L'effet de se retrouver était toujours le même, il en oubliait tout le reste. Riant à sa propre blague, le jeune homme s'avança pour donner l'accolade à ses meilleurs amis.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Madame Pixie Dust

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Avoir mon Happy Ending.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 24/04/2012 Jouant le rôle de : Maîtresse suprême. Nombre de messages : 3169 On me connait sous le pseudo : La Bitch Un merci à : .Tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : .Margo Robbie
MessageSujet: Re: « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY EmptyDim 23 Déc - 3:52


SANBASEY
« L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. »
Assise sur mon fauteuil devant la télé, ma bouche n'avait jamais été aussi fermée, j'aurai pu chanter, extraire de mes lèvres sucrées quelques notes assassines, doucement posées sur la bonne tonalité. Mais le silence était d'or et aucune des musiques dans ma tête n'aurait pu sonner ailleurs que dans ma tête, tout simplement parce que ce soir, je n'allais pas bien, parce que ce soir j'avais aussi pris une grande décision. Combien de filles avait-il embrassé venant me certifier que j'étais la seule ?. Une chose est certaine, je savais maintenant qu'il était infidèle, c'était un homme à femmes et moi une de plus dans la liste de ces conquêtes. Cela me déchirait le cœur, j'imaginais à présent si j'avais accepté de l'épouser, ce que j'aurais enduré et entendu. Peut-être que ce jour-là en disant non à sa demande, ma bonne étoile me sauvait de la fatalité d'un futur cœur brisé. Et tant bien même, aujourd'hui où demain, il n'avait fait que ça...me briser. Je voulais être différente aux yeux de quelqu'un, unique, la seule et visiblement, je n'ai pas eu cette chance avec celui que j'aime. Oui c'était mon premier amour, oui un premier amour ne s'oublie jamais, bien de gens étaient bien placés pour le savoir. Oui aujourd'hui j'avais grandi, mûri, compris, observé, assimilé, j'avais à présent appris à me méfier. Je me soignais de ma maladie qu'était ma naïveté à toujours croire que la vie ne pouvait pas être si cruelle, que les gens ne pouvaient pas être si mauvais. Aujourd'hui il fallait que je passe à autre chose, la tâche ne sera point facile, mais si on m'y aidait, si j'avais une main dans la mienne pour m'aider à traverser tous les obstacles, alors oui, j'y arriverai. Ma soeur m'avait aussi caché ce qui lui était arrivée avec cette jeune femme, non, je ne jugeais point sa sexualité, mais j'aurais aimé être mise au courant de tout ce qui pouvait la toucher de près comme de loin et ceci était valable pour mes autres soeurs. Fixant ma montre, je me rendis compte de l'heure, je devais m'apprêter afin d'aller au rendez-vous que nous nous sommes donné Simba, Casey et moi. Nous allions passer un moment à trois, rien qu'entre trio, loin de tout, juste dans notre petit monde à nous.

Toilette déjà fait, je passais aux vêtements, il faisait froid et la neige recouvrait sérieusement la ville, neige que je n'ai jamais vu, jamais senti, alors je devais porter de quoi me réchauffer. Un haut noir manche long plaqué sur ma poitrine, accompagné d'un jean noir également plaqué coupe cigarette que je fourrais dans des bottines noirs jusqu'aux genoux à petits talons, une ceinture noire serrant quelque peut mon jean, une grosse veste noir type glacé assez réchauffante, des gants noirs en cotons et pour terminer, un bonnet rouge et noir réchauffant ainsi ma tête. J'étais bien barricadé contre le froid, car je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre, mais néanmoins, il suffisait qu'on me pousse du doigt et pouff ! je tombais. Bien évidemment, j'avais déjà fait mon léger maquillage avant d'enfiler tout ceci. Je n'avais pas envie de prendre mon sac ce soir, alors je ne pris juste que le paquet ou était soigneusement enfermé deux cadeaux pour les deux hommes. J'enlevais celui de Criquet que je donnerais plutard. Posant les pieds dehors, le froid m'envahissait immédiatement et la première chose que je remarquais c'était la petite vapeur qui sortait de ma bouche lorsque je l'ouvris. Je regardais toute cette blancheur qui s'offrait à moi c'était vraiment magnifique. Posant mes pieds au sol, je m'enfonçais légèrement, c'était rigolo, oui je trouvais ça à la fois fascinant, mais aussi rigolo, c'est pourquoi, je me suis mise à accélérer mes pas tout en regardant les traces que je laissais derrière. Cela ne dura que quelque seconde avant que je ne m'arrête pour reprendre ma route vers ma destination. Passant devant plusieurs villas, je remarquais de drôles de bonhommes formés avec de la neige, C'était mignon, mais ça me faisait bien rire, car ils avaient des boutons de chemises à la place des yeux, une carotte à la place du nez et une petite branche à la place de la bouche. Très fascinant, j'avais presqu'envie de m'en faire un. Arrivé devant le Hyena Club, PLOUF ! je reçu en plein visage une boule de neige, c'est pas croyable, Simba m'attendait déjà avec un coup bien préparé. « AÏEYEUUUUUHHH !!! C'est froid, c'est froid, c'est froid ! » Sautillais-je à petites foulées comme une petite gamine. Je sentais, touchais pour la première fois la neige, car celle-ci s'était écrasée sur mon visage, plus particulièrement sur mon nez, devenu tout rouge tel un clown. « Sale morveux ! tu vas me le payer ! » Disais-je en rigolant et en formant à mon tour une boule de neige que je lançais immédiatement priant de tout mon cœur qu'elle touche mon ami. Et BAM ! en plein dans le mile, alors que je sautais dans les airs me retournant avec un cri vainqueur, une autre boule s'écrasa pile poile sur mon visage. Un cri aiguë sorti de mes lèvres, tendis que je m'exprimais à nouveau. « Pourquoi mon visageuuuuhhh ! » Un sourire se dessina sur mes lèvres en voyant l'auteur de cette boule, mais aussi mon cœur qui s'alarmait et pour une raison que j'ignorais. Cependant, il n'allait pas s'en tirer lui aussi. « Bonsoir, excusez moi, je viens pour le rendez vous des alcooliques anonymes, on sort en boite ce soir pour fêter nos trois jours de sobriété.... Et voilà je cherche les deux anciens... vous n'avez pas vu une sirène et un chaton ? » Je profitais d'un moment d'inattention de la part de Casey pour prendre un peu de neige, la cachant immédiatement derrière mon dos. Il s'approcha de nous pour une accolade et c'est à ce moment-là que j'écrasais, éparpillais doucement la neige sous sa veste et chemise, donc sur son ventre. Il avait bien mérité de frissonner, tout comme nous. L'accolade terminée, je fis sortir les écharpes en laines avec chacun gravé leurs initiales de prénoms et noms que j'avais soigneusement confectionné à la main, je n'étais pas très doué, j'avais appris grâce à quelques cours sur le net et pour finir j'avais les mains abimées de piqûres d'aiguilles, j'espérais tout de même que les défauts ne s'y verront que peu. « Écoutez, je les ai confectionnées à la main moi-même, parce que je voulais quelque chose qui vient de moi, cela m'a valu deux semaines d'insomnies, je voulais les terminer à temps, alors même si c'est moche et raté...» Affirmais-je en retirant l'écharpe de Casey évitant timidement son regard, je l'enroulais autour de mon cou afin de pouvoir lui mettre le mien... « Joyeux Noël ! » Doucement je posais mes lèvres sur sa joue pour lui donner un bisou et je fis de même pour Simba, lui enroulant son écharpe autour du cou « Joyeux Noël ! » et un bisou de plus avant de les attraper par le bras chacun et de leur offrir un de mes plus beaux sourires.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY EmptyVen 4 Jan - 12:20

« L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY Tumblr_mfy80amwQC1r89pnyo1_r1_250 « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY Tumblr_mfy80amwQC1r89pnyo2_r1_250
« L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY Tumblr_mfy80amwQC1r89pnyo3_r1_250 « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY Tumblr_mfy80amwQC1r89pnyo4_r1_250

To Do List: Not give a fuck. That's all.
    La fin du monde pouvait bien être demain que je n'en avais rien à fichtre. Ce soir, l'heure était à la détente et à la fête. J'avais rendez vous avec les personnes les plus folles que je connaisse: mon petit Casey et ma Sansa chérie. J'avais bien l'intention de retourner le Hyena Club et en tout cas, le club se souviendrait de notre passage ce soir là. Le besoin de se retrouver en leur compagnie c'était fait ressentir ces derniers jours et on avait pas pu résister à la tentation de s'organiser une soirée. J'en avais d'ailleurs grandement besoin, j'avais tellement de choses en tête mais je refusais d'en parler, ils n'avaient pas besoin d'être au courant de tous mes problèmes et puis ce n'était pas le sujet de la soirée. J'étais d'ailleurs bien trop fier pour aller me plaindre à droite et à gauche mais si je ne leur disait pas à eux, mes meilleurs amis, à qui pourrais-je le dire? Nala savait déjà tout ce qui me tracassait et elle faisait de son mieux pour me persuader que tout aller s'arranger. Bien entendu, j'en étais certains. Je me demandais juste quand ça allait s'arranger car attendre sans savoir, c'était terrible. Bref, je secoua la tête pour me sortir de mes pensées et regarda l'horloge. Il était temps que j'aille me préparer à sortir. Ma femme était avec ses amies aussi ce soir et les enfants n'étaient pas là, comme à l'accoutumée. Chacun faisait sa soirée de son côté. Ce n'était pas plus mal. Lentement, je finissais mon verre de scotch et me leva pour monter à l'étage. Oui, j'avais déjà commencée la soirée de mon côté. Première étape: choisir ses vêtements, j'avais opté pour quelque chose de simple mais d'élégant. De toute manière, ce n'était pas ce qu'on allait regarder en premier lieu et le manteau allait tout cacher. Ensuite à la douche. Qu'est ce que ça pouvait faire du bien une bonne douche chaude en cette période. Si je m'écoutais je resterais sous la douche des heures et heures mais ce soir, pas le temps pour ça. Une heure plus tard et j'étais prêt. J'avais légèrement traîné, je devais l'avouer mais je restais quand même à l'heure pour le rendez-vous et même en avance. Je pris mes clés de voiture et c'était parti. Arrivé devant le club, je découvris que j'étais le premier arrivé, c'était rare mais ça arrivait... Parfois. La prochaine fois je choisirais mieux mon moment pour arriver en premier et ne pas me les geler en les attendant. Je pris un peu de neige qui se trouvait à mes pieds et commença à confectionner une boule pour faire passer le temps, c'est alors que je vis Sansa arriver, ça tombait très bien. Elle allait être ma première victime. Prenant de l'élan, je lança la boule avec précision qui éclata en pleins sur son visage. Strike! « AÏEYEUUUUUHHH !!! C'est froid, c'est froid, c'est froid ! » Cela me fit éclater de rire de la voir dans un tel état. Je me délectais. « Ton cadeau de noel ! » Dis-je avec un sourire moqueur.

    Manque de pot, ni une ni deux je me pris à mon tour une boule de neige en plein sur le visage, me surprenant et me faisant presque tomber au sol. Reprenant mes esprits, je me saisis d'une autre autre boule de neige pour aller une fois de plus à l'assaut du visage de Sansa chérie mais une autre boule était venue s'éclater contre son visage. Casey m'avait devancé, le petit malin. « Pourquoi mon visageuuuuhhh ! » Cela me provoqua un petit rire lorsqu'elle dit ça. « Et bien il manquait la touche de noël et je suppose que je suis fatigué de te voir aussi parfaite à chaque fois ! » Répondis-je avec un petit sourire en coin. « Bonsoir, excusez moi, je viens pour le rendez vous des alcooliques anonymes, on sort en boite ce soir pour fêter nos trois jours de sobriété.... Et voilà je cherche les deux anciens... vous n'avez pas vu une sirène et un chaton ? » Avant même que j'ai eut le temps de répondre, il c'était pris une boule de neige sur la tête et je profitais de l'occasion pour lui lancer la mienne au visage, rajoutant une deuxième couche. « Écoutez, je les ai confectionnées à la main moi-même, parce que je voulais quelque chose qui vient de moi, cela m'a valu deux semaines d'insomnies, je voulais les terminer à temps, alors même si c'est moche et raté...» Son geste me touchait, c'était vraiment très gentil de sa part. " Merci Sansa. C'est juste parfait. Tu n'aurais pas du te donner tout ce mal mais... C'est vrai qu'on le mérite. " Lui répondis-je en riant et en lui faisant à mon tour un bisou sur la joue. Ce soir je comptais bien accomplir mon rôle auprès de ces deux là, Cupidon c'était réincarné en moi et je comptais bien faire mon devoir. " Joyeux noël bande d'idiots. " dis-je avec affection et nous partîmes en direction de l'entrée. J'avais appelé pour faire une réservation et je connaissais à peu près tout le monde ici. Etre policier ne voulait pas dire ne pas savoir comment s'amuser. " Ce soir c'est table VIP, bouteilles à gogo, je ne veux voir aucun verre vide. On va retourner Le Hyena, parole de lion. " Dis-je passant la porte d'entrée avec mes deux amis. On nous conduisit à notre table à l'espace V.I.P et on commença à s'asseoir autour de la table, Sansa à côté de Casey et c'était bien comme ça. On apporta très rapidement les bouteilles et chacun eut bientôt sa coupe pleine de champagne. " Je propose de porter un toast en ce jour spécial, à cette nouvelle année qui se profile et qui sera, j'en suis sur, pleins de bonheur pour nous tous. Je porte également un toast à nous trois et à notre amitié qui restera forte et solide. Cheers. " Oui, je me sentais d'humeur philosophique.
Revenir en haut Aller en bas
Madame Pixie Dust

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Avoir mon Happy Ending.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 24/04/2012 Jouant le rôle de : Maîtresse suprême. Nombre de messages : 3169 On me connait sous le pseudo : La Bitch Un merci à : .Tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : .Margo Robbie
MessageSujet: Re: « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY EmptyDim 24 Mar - 13:38

Plus de Casey tristeuh j'archive I love you
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

« L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « L'amour est le poison de la vie, l'amitié est son remède. » ► SANBASEY
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon
» Manu un amour de petit York x Cairn, 9 ans CSP adopté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-