AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez

CORAYA ☠ Mais j'attends un être charmeur, mon marin riche et sans peur... Vide
 

 CORAYA ☠ Mais j'attends un être charmeur, mon marin riche et sans peur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: CORAYA ☠ Mais j'attends un être charmeur, mon marin riche et sans peur... CORAYA ☠ Mais j'attends un être charmeur, mon marin riche et sans peur... EmptyLun 21 Oct - 18:51

 

Cette fille, cette rousse. Femme sirène, femme inhumaine. Elle en a assez d'être perdue entre deux mondes, au milieu du carrefour à regarder les directions sans savoir laquelle prendre. En elle il y a cette femme qui voudrait toujours rester effacée, qui pense que personne ne peut ouvrir la porte de son âme, qui pense que la solitude la nourrit plus que la compagnie, cette femme qui pense avoir besoin de personne, qui est déçue du monde, lassée des gens, qui a pitié d'eux mais qui en même temps leur ressemble tellement. Qui n'a tellement pas confiance en elle au point de quitter celui qu'elle aime, pour cette raison... Cette femme qui garde ses rêves et qui les élève, les laisse grandir en elle sans jamais les laisser s'échapper pour voir le jour. Celle qui rêve seule d'une vie impossible. Qui pense continuer à vivre sa vie en échappant aux autres, cette femme sans repères, sans attaches, cette femme qui se retrouve seule comme un navire sans port. Cette femme qui fuit, qui a peur des sentiments, des dégâts et même des joies qui émanent de l'amour. Elle a peur d'être heureuse, peur d'oublier, d'être oubliée, alors elle ne vit rien pour n'avoir comme souvenir que du vide, du flou. Elle veut être seule mais le monde entier sait bien qu'elle veut de l'amour, des bras dans lesquels se blottir, elle veut qu'on pense à elle, qu'on la protège. Elle, qui croit comme jamais que sur Terre quelqu'un l'attend. Elle, qui croit qu'un regard peut tout changer, que la vie se vit à deux et qu'on peut mourir d'amour, qu'on peut mourir d'un rien, que l'on meurt de tout. Alors elle la prend cette vie, aux autres, à ceux qu’elle méprise de tout son être. Les hommes sont des menteurs, ils sont perfides et lâches, plus jamais elle ne veut avoir à faire l’erreur, à être faible, à offrir plus qu’elle ne reçoit. Dans les profondeurs de l’océan elle s’est perdue, abîmée, rejetée, dans la noirceur des eaux elle a noyé pour exister. Sirène de l’amertume et des regrets. Femme qui se vend pour arracher la vie de ses clients. Emplit de tics et de défauts, prend soin de sa chevelure comme de la huitième merveille du monde, misandrique avec une haine farouche de la gente masculine, boit des litres d’eau par journée de peur de se déshydrater, un brin paranoïaque d’une méfiance sans appel, cleptomane avec le besoin oppressant de voler à tout va. Tantôt douce et fragile, brillante comme une perle de l’océan, réclamant attention et tendresse, tantôt vengeresse et hystérique brisant des cœurs entre ses mains blanchâtres. Méfiez-vous de cette créature de la mer, elle vous avalera comme les eaux coulent les bateau et vous recrachera telle une épave sur du sable blanc. Desséchée est-elle ? Apeurée, effrayée, nageant dans ses larmes pour effacer le passé.