AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 









 

 (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 26/11/2014 Jouant le rôle de : ce fou de chapelier. (#TEAM WONDERLAND) Nombre de messages : 167 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ian Harding.
MessageSujet: (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you Dim 4 Jan - 22:18




   

Daisy & Alam
Say something, I’m giving up on you,
I’m sorry that I couldn’t get to you.

Le cliquetis familier de son kit de couturier l'apaisait: cela lui rappelait la belle époque, celle où il n'était qu'un chapelier buvant du thé toute la journée. Le son était régulier, dut aux aiguilles qui se balançaient à chacun de ses pas, rebondissants joyeusement contre le plastique du fond de la pochette. Ce bruit réussissait, à lui seul, à calmer son coeur battant à la chamade: il n'aimait pas ne pas être au clair avec les gens. En effet, habitué à ce qu'on l'adore ou le déteste, il était fort décontenancé par la réaction d'une certaine demoiselle à son encontre. Il avait beau se repasser les quelques fois où ils s'étaient vu, il ne parvenait pas à comprendre la raison qui avait poussé Daisy Bunnier à l'éviter comme la peste. C'était la raison pour laquelle il se trouvait là, arpentant Green Park par un froid polaire alors qu'il n'était vêtu que d'une légère veste. Il avait quitté le salon de thé dans la hâte en voyant une silhouette lui semblant familière. Il tenait à avoir une vraie discussion avec la jeune femme, comprendre d'où venait cette soudaine distance entre eux. C'est alors qu'elle lui apparut, au détour d'une allée. Il n'avait jamais compris pourquoi elle avait choisit Green Park comme lieu de prédilection: il y faisait froid, humide, le vent venait vicieusement lui chatouiller le cou malgré l'énorme écharpe qu'il avait enroulé autour de son cou.

Il l'avait toujours trouvé jolie, avec ses cheveux brun et son éternel sourire: elle lui rappelait son lièvre adoré parfois ... C'était peut être cela qui l'avait convaincu de l'aider, ce soir où il l'avait rencontré. Certes, il adorait ce genre de plan étrange: aller libérer une armée de lapin en pleine nuit, mais il y avait quelque chose chez cette demoiselle qui avait attiser sa curiosité. Alice avait eut ce même pouvoir sur lui. Alam était persuadé qu'il existait des personnes dotées d'une aura plus lumineuse que le commun des mortels. La façon qu'avait eut Daisy de sourire lorsque les petits lapins avaient commencé à sautiller vers la liberté lui avait fournit la certitude qu'elle était ce genre de personne. «  Daisy ? » Il espérait sincèrement qu'elle ne s'enfuirait pas cette fois: il serait forcé de laisser tomber sinon, ne pouvant pas éternellement partir à la chasse au lapin ...


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Que la famille soit à nouveau réunie
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 03/07/2012 Jouant le rôle de : One of Thumper's sisters, the most crazy sister (a) Nombre de messages : 1451 On me connait sous le pseudo : Pop'n Gum Un merci à : (avatar) .skyeward + (gif) tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emilia Clarke
MessageSujet: Re: (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you Dim 25 Jan - 22:34




   

Daisy & Alam
Say something, I’m giving up on you,
I’m sorry that I couldn’t get to you.

Le visage de Daisy devait être partiellement caché par sa grosse écharpe en laine. Elle ne savait pas tant si c’était le froid qui la poussait à se couvrir des pieds à la tête ou bien simplement les nombreuses recommandations de sa sœur ainée. Il lui semblait même encore entendre sa voix, lui faisant promettre de bien se couvrir à chaque fois qu’elle mettrait le nez dehors. Et de toute évidence, l’insistance de Trixie était efficace puisque même lorsqu’elle n’était pas présente, sa sœur l’écoutait presque religieusement. Daisy avait passé le début de la journée à courir un peu partout pour son travail. Cela dit elle ne pouvait pas s’en plaindre puisque dans le fond elle adorait ça. Elle savait très bien que d’un point de vue extérieur sa passion pour le sport pouvait être difficile à comprendre. Surtout quand ça venait d’une fille. Mais Daisy ne savait pas comment elle pourrait s’en passer un jour. Parfois ça demandait des efforts et c’était usant au possible. Mais il n’y avait rien de mieux que le sentiment de fierté qui nous envahissait quand on arrivait à faire quelque chose. Et puis c’était aussi un bon moyen, voire le meilleur, de se changer les idées. D’oublier ce qui n’allait pas dans sa vie ou bien ce qu’on aurait voulu changer. Quand essayer de relativiser ne marchait plus la jeune femme préférait arrêter de réfléchir et simplement aller courir. Dans ces moments là, elle avait l’impression de tout oublier et en plus de cela, elle adorait se balader dans le parc. En courant, en marchant, peu lui importait. C’était simplement l’endroit de la ville qu’elle préférait. L’endroit où elle avait pris l’habitude de se réfugier sans trop savoir pourquoi. C’était à la fois calme et plein de vie. Elle pouvait y passer des heures, sans s’en rendre compte et à ce moment précis elle aurait pu être très bien partie si une voix ne l’avait pas sorti de ses pensées. Elle releva la tête, croisant le regard et s’arrêta. C’était sans doute trop tard pour espérer faire demi-tour à présent. Elle ne pouvait décemment pas faire comme si elle ne l’avait pas vu. Cela dit, c’était une technique qu’elle avait mise en place ces derniers jours et elle était plutôt tentée de continuer. Mais entre l’apercevoir de loin et tourner les talons pour ne pas le croiser et lui tourner les dos alors qu’il se trouvait à quelques pas d’elle, il y avait une grande différence. La jeune femme esquissa un sourire maladroit ne sachant pas vraiment comment elle était censée se comporter en sa présence. « Hm… Salut ! » Elle serra les lèvres se rendant bien compte que n’importe qui aurait pu faire mieux comme entrée en matière. « Qu’est-ce que tu fais là ? Je sais que le parc n’est pas vraiment ton endroit préféré. Et puis… » L’ancienne lapine s’arrêta une nouvelle, lui adressant un nouveau coup d’œil avant qu’un léger sourire ne s’installe sur ses lèvres. « Et puis je dirais que tu n’es pas vraiment assez équipé pour supporter les températures… » Daisy devait prendre sur elle, penser à respirer à fond pour ne pas laisser la panique l’envahir comme c’était le cas ces derniers temps. Dans le fond, elle l’aimait bien et ils s’entendaient plutôt bien. Elle ne connaissait d’ailleurs personne d’autre qui aurait accepté de l’aider à délivrer des dizaines de petits lapins sans l’avoir jamais vu auparavant.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Voir le profil de l'utilisateur



STRAWBERRY DAISY BUNNIER ϟ « BEAUTY QUEEN OF ONLY EIGHTEEN, SHE HAD SOME TROUBLE WITH HERSELF.  » I dreamed I was missing. You were so scared but no one would listen. Cause no one else cared. After my dreaming I woke with this fear. What am I leaving when I'm done here ? So if you're asking me I want you to know. When my time comes forget the wrong that I've done, help me leave behind some reasons to be missed  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 26/11/2014 Jouant le rôle de : ce fou de chapelier. (#TEAM WONDERLAND) Nombre de messages : 167 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ian Harding.
MessageSujet: Re: (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you Mer 28 Jan - 10:01




   

Daisy & Alam
Say something, I’m giving up on you,
I’m sorry that I couldn’t get to you.

Il ne s'était certainement pas attendu à pareil accueil: la jeune femme qu'il avait face à lui ne ressemblait en aucun cas à la lapine qu'il avait put connaitre quelques semaines auparavant. Ils avaient beau ne pas se connaitre depuis longtemps, Alam s'était vite attaché à elle, à son sourire et à son petit côté timbré qui lui faisait penser à lui même ... Et le rassurait quelque peu. C'était effrayant de se retrouver dans une ville emplis de gens censés, où la folie était perçue comme une chose étrange, extravagante, que les gens repoussaient comme une vilaine amie. Dans ses conversations avec la jeune femme, Alam se sentait un peu plus ... Normal. Un peu moins isolé. «  Merci ... » siffla-t-il avec exaspération. C'était plutôt mal partit si on considérait le ton que la jeune femme venait d'employer: il fallait l'avouer, elle ne semblait guère ravie de le voir. Il frissonna et tenta de se réchauffer comme il le pouvait en frictionnant ses bras: bien sur, il aurait dut y penser à deux fois avant de sortir sans même prendre son manteau. «  C'est un plaisir de te voir également. » Tenta-t-il avec timidité. Comment lancer le sujet sans la faire fuir ? «  Tu ne savais pas ? J'adore me promener ! Surtout dans des tenues printanières en plein hiver ... » Il était plus facile d'être ironique que d'avouer qu'il avait tout quitter pour lui courir après. Il passait déjà pour un fou la plupart du temps, inutile de se donner une réputation de psychopathe harceler de jeune fille. «  Nouvelle mode je crois. » marmonna-t-il avant qu'un silence de quelques secondes ne s'installe. Il commençait à paniquer: il fallait trouve un truc à dire, un moyen de la retenir quelques secondes car, il n'en doutait nullement, elle n'hésiterait pas à s'en aller. Elle l'avait bien évité pendant une semaine ...

Il passa un main embarrassé dans ses cheveux, ignorant encore par où commencer. «  Daisy ... » Que devait-il faire ? S'excuser ? Lui demander des explications ? Il se sentait totalement dépassé, peu habitué à être plus ou moins en froid avec quelqu'un. Alam était un habitué du tout ou rien: soit on l'aimait, soit on le détestait mais il n'y avait que très peu de nuances ... Le soudain éloignement de Daisy le mettait non seulement mal-à-l'aise mais le peinait énormément. «  Ecoute ... Ça fait plusieurs fois que j'essais de t'appeler et ... » Aie. Mal partit une fois de plus. «  Hum ... » Il inspira profondément. «  Je voudrais savoir ce que j'ai fais pour que tu m'en veuille ainsi ? Si c'est à propos du lapin qu'il est au salon de thé et dont je t'ai parlé ... Je t'assure que c'était pour rire ! Il est comme nous tous, transformé en humain ! Et il n'est pas maltraité. Enfin ... Pas trop. » Il espérait ne pas avoir été trop maladroit lorsqu'il lui avait raconté cela mais il doutait sérieusement que ce soit la raison d'une telle distance. Non. Il ne comprenait vraiment pas.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Que la famille soit à nouveau réunie
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 03/07/2012 Jouant le rôle de : One of Thumper's sisters, the most crazy sister (a) Nombre de messages : 1451 On me connait sous le pseudo : Pop'n Gum Un merci à : (avatar) .skyeward + (gif) tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emilia Clarke
MessageSujet: Re: (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you Lun 2 Fév - 21:08




   

Daisy & Alam
Say something, I’m giving up on you,
I’m sorry that I couldn’t get to you.

Daisy ne put s’empêcher de baisser les yeux, presque mal à l’aise. Ce n’était pourtant pas le genre de chose qui lui arrivait. Peu lui importait que les gens ne la comprennent pas ou se permettent de la juger à partir de ce qu’ils pensaient connaitre d’elle, Daisy avait simplement appris à ne pas faire attention à eux. Mais pour le coup, elle savait très bien que son attitude n’était pas beaucoup mieux. Elle avait passé son temps à éviter Alam parce que son esprit était parti à la dérive trop facilement à son gout et à présent elle avait l’impression de ne même plus savoir comment se comporter face à lui.  Mais il allait certainement falloir qu’elle change de tactique sous peu avant que les conséquences ne s’aggravent encore un peu. La jeune femme esquissa un sourire ne sachant pas trop si elle était censée lui répondre ou attendre simplement. Elle avait bien conscience de ne pas avoir agit de la meilleure manière qui soit mais à part s’excuser elle ne pourrait plus y changer grand chose. Elle fronça même les sourcils devant sa répartie, s’attendant probablement à tout sauf à quelque chose de ce genre. Elle avait simplement essayé d’engager la conversation, d’éviter qu’un silence gênant ne s’installe mais elle était en train de se demander si c’était vraiment une bonne idée. « Possible… » Pour être honnête elle n’y connaissait rien en mode mais elle avait encore moins d’idée quand c’était à son tour de parler. Daisy aurait voulu disparaitre et oublier ce moment gênant. L’effacer de sa mémoire pour simplement garder ceux qu’elle avait auparavant. Même s’ils ne se connaissaient pas depuis le temps, elle devait bien avouer qu’elle l’aimait bien. Parfois elle avait même l’impression qu’ils étaient un peu pareils et c’est sans doute pour cela qu’il avait accepté de l’aider sans même la connaitre plusieurs semaines plus tôt. Finalement c’était à se demander comment ils en étaient arrivés, à ne pas savoir quoi se dire et à ne même plus savoir comment se comporter. Mais il n’y avait probablement qu’un seul responsable dans tout cela et c’était elle-même. L’ancienne lapine releva doucement les yeux en entendant son prénom et ce qu’elle redoutait le plus semblait être sur le point d’arriver. Elle aurait voulu trouver quelque chose à lui mais rien d’intelligent et de cohérent n’arrivait jusqu’à son esprit alors Daisy le laissa continuer. Un sourire amusé vint finalement s’installer sur ses lèvres alors qu’Alam lui exposait son idée, si tout le problème avait été là, il aurait facilement pu être résolu et la jeune femme le regrettait presque. « Pas trop ? Mais qu’est-ce que tu lui fais ? » Mais elle se rendit compte que sa curiosité n’avait pas lieu d’être et qu’elle était en train de s’éloigner du sujet, sans le vouloir ou non. « Non enfin, on s’en fiche… Mais c’est pas ça, ne t’en fais pas. Je veux dire j’avais compris que c’était une blague et j’allais pas venir en douce pour l’aider à s’enfuir… Tu n’as rien fait je t’assure. Enfin si… Non. C’est juste moi et mon imagination qui divague pour un rien… » Daisy releva les yeux, adressant un léger sourire à Alam. Elle comprenait parfaitement que de son point de vue son comportement ait été incompréhensible, même elle avait du mal à se comprendre parfois. Alors elle ne voulait pas imaginer ce que ça pouvait être pour les autres. « Je suis désolée. J’aurais pas dû t’éviter comme ça. » A la place, elle aurait probablement dû agir en adulte mais elle devait bien avouer que ce n’était pas toujours aussi évident que certains voulaient le laisser croire.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Voir le profil de l'utilisateur



STRAWBERRY DAISY BUNNIER ϟ « BEAUTY QUEEN OF ONLY EIGHTEEN, SHE HAD SOME TROUBLE WITH HERSELF.  » I dreamed I was missing. You were so scared but no one would listen. Cause no one else cared. After my dreaming I woke with this fear. What am I leaving when I'm done here ? So if you're asking me I want you to know. When my time comes forget the wrong that I've done, help me leave behind some reasons to be missed  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 26/11/2014 Jouant le rôle de : ce fou de chapelier. (#TEAM WONDERLAND) Nombre de messages : 167 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ian Harding.
MessageSujet: Re: (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you Jeu 5 Fév - 22:14




   

Daisy & Alam
Say something, I’m giving up on you,
I’m sorry that I couldn’t get to you.

Alam fut décontenancé par l'intérêt qu'elle semblait soudainement porter à son lapin. Enfin. Son lapin n'en était plus vraiment: il était un peu comme Daisy, autrefois boule de poil blanc à longue oreille, aujourd'hui, petit vantard bossant dans le salon de thé. Alam se sentait proche de Luke: mais il pratiquait à merveille le "qui aime bien châtie bien" et l'ancien lapin blanc réagissait au quart de tour. C'était toujours très drôle de le faire tourner en bourrique et de le voir s'aplatir par terre en se confondant en excuse pour des motifs débiles. C'était toujours gentillet. Il ne lui viendrait même pas à l'idée de lui faire du mal. Il imagina facilement la lapine faire le mur du salon pour aider Luke à s'enfuir. Pas dit que le lapin accepte. Mais la perspective pouvait être drôle ... Il tiqua néanmoins sur son hésitation: ainsi, il avait raison. Il avait bien fait quelque chose pour la faire fuir, mais il ne parvenait toujours pas à mettre le doigt dessus. «  T'excuse pas ... » s'empressa-t-il de dire, la coupant dans son élan. Il se sentit soudainement coupable et s'accroupit pour s'assoir sur l'herbe, s'installant sur le sol froid et, il fallait l'avouer, un peu plus humide que ce qu'il espérait. Il prit une pose hautement sérieuse et leva les yeux vers la brune. «  Tu sais ... Je suis peut être pas quelqu'un de classique mais ... Je sais reconnaitre quand il y a un malaise. » Pourquoi, même quand il essayait d'être sérieux, il passait pour un débile ? Il l'aurait bien invité à prendre une bonne tasse de thé dans la chaleur confortable du salon, mais il doutait sérieusement qu'elle le suive jusque là bas. «  Tu peux me dire tu sais ... » ajouta-t-il d'une petite voix.

HRP:
 


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Voir le profil de l'utilisateur




“I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright, but it's never enough.”✰ h. love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Que la famille soit à nouveau réunie
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 03/07/2012 Jouant le rôle de : One of Thumper's sisters, the most crazy sister (a) Nombre de messages : 1451 On me connait sous le pseudo : Pop'n Gum Un merci à : (avatar) .skyeward + (gif) tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emilia Clarke
MessageSujet: Re: (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you Mer 4 Mar - 22:27




   

Daisy & Alam
Say something, I’m giving up on you,
I’m sorry that I couldn’t get to you.

Daisy était hésitante, elle le savait et quelque part elle détestait ça. Elle se doutait même que d’ici quelques instants elle ne serait plus la seule à s’en rendre compte, si ce n’était pas déjà fait. Elle n’avait pas vraiment l’habitude d’agir ainsi, de ne savoir quoi dire et de ne pas trouver le moyen de se sortir d’une situation qu’elle jugeait trop compliquée et trop bizarre pour elle. Pourtant elle en était bien là : les yeux baissés, hésitante alors qu’elle n’aurait pas du l’être et l’envie de fuir qui ne semblait pas très loin non plus. Dans le fond c’était bien ce qu’elle avait fait ces derniers jours et quand elle voyait le résultat Daisy commençait à se demander si ça avait vraiment été une bonne idée. De toute évidence non puisqu’elle n’était même plus capable de se comporter normalement avec lui alors que c’est bien la seule chose qui n’avait jamais posé problème depuis qu’elle l’avait rencontré et qu’il l’avait aidé dans son idée folle de sauvetage de lapin. Le changement de sujet n’était surement pas la meilleure des idées non plus, d’autant plus que ça ne marchait pas du tout. Elle aurait bien le temps de s’inquiéter pour le lapin plus tard même si elle se doutait bien qu’Alam n’allait rien lui faire entre temps. Daisy serra les lèvres, ne sachant pas trop quoi faire alors qu’Alam s’asseyait à même le sol. Elle releva finalement les yeux et dut admettre qu’il avait raison. Fuir ou l’éviter n’allait pas l’aider, loin de là. Dans le fond elle ne faisait que retarder l’échéance et la rendait encore moins agréable. « Je… Ouais, t’as surement raison mais… » Un léger soupir s’échappa de la barrière de ses lèvres mais Daisy était bien décidée à en terminer maintenant. « Mais c’est un peu particulier…j’crois. Tu promets de pas te moquer ? Pas trop en tout cas… » La jeune fille n’attendait pas spécialement de réponse et se laissa finalement tomber à côté de lui, le regard fixe devant elle alors qu’elle cherchait par quoi commencer. « Tu sais la dernière fois qu’on s’est vus, je… Enfin je sais plus pourquoi mais à un moment tu m’as prise dans tes bras et je… Est-ce que ça voulait dire quelque chose ? Enfin on est amis hein et j’ai pas envie de perdre ça. Je t’aime bien et je veux pas que ça change ou y renoncer… » Daisy releva finalement les yeux, esquissant un léger sourire. « Ça a l’air encore plus débile maintenant que je l’ai dit, non ? » Elle eut l’impression que son sourire s’agrandissait un peu, finalement ce n’était pas si mal de le dire, Daisy avait l’impression de se sentir mieux à présent.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Voir le profil de l'utilisateur



STRAWBERRY DAISY BUNNIER ϟ « BEAUTY QUEEN OF ONLY EIGHTEEN, SHE HAD SOME TROUBLE WITH HERSELF.  » I dreamed I was missing. You were so scared but no one would listen. Cause no one else cared. After my dreaming I woke with this fear. What am I leaving when I'm done here ? So if you're asking me I want you to know. When my time comes forget the wrong that I've done, help me leave behind some reasons to be missed  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 26/11/2014 Jouant le rôle de : ce fou de chapelier. (#TEAM WONDERLAND) Nombre de messages : 167 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ian Harding.
MessageSujet: Re: (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you Jeu 12 Mar - 1:02




   

Daisy & Alam
Say something, I’m giving up on you,
I’m sorry that I couldn’t get to you.
D'aussi loin qu'il se souvienne, il n'avait jamais été une personnalité très sociable: lorsqu'il exerçait encore à la cour de la Reine de Coeur, il était extrêmement arrogant, trop flatté par le succès que rencontrait sa boutique; lorsque le Lièvre lui avait sauvé la mise, lui offrant un toit et une nouvelle vie de fugitif dans la foret du Pays des Merveilles, il avait noyé son chagrin dans le thé: il s'était calmé bien sur, mais il préférait rester avec le Lièvre, le Loir et, parfois, le Chat. Il n'avait jamais trop aimé intégré de nouvelles personnes à son cercle. Les gens jugeaient. Ils vous regardaient, vous jaugeaient, se demandaient à quoi vous pourriez leur servir et, s'il s'avérait que vous sortiez un peu de la norme, se servaient de vous comme d'un divertissement dont on raconte les derniers rebondissement à l'heure du thé. En tant que Chapelier quelques peu ... Original, il détestait être le centre d'intêret. Pas qu'il n'aimait pas qu'on s'occupe de lui, de ce qu'il pouvait penser mais il n'aimait pas les regards suspicieux, craintif ou moqueurs qu'il observait chez le commun des mortels. Au fil des années, il s'était renfermé sur lui, sur le trio de joyeux lurons adepte de la secte des buveurs de thé compulsif et avait presque oublié ce que cela faisait de rencontrer quelqu'un de sincère. Fantasia Hill, et la catastrophe capillaire qu'il subissait en honorant la ville de sa présence, n'avait rien fait pour arranger les choses et il préférait largement l'intimité de son salon de thé ou de son appartement aux rues pleines de monde et aux ambiances de samedi soir. C'était sans doute la raison pour laquelle il se retrouvait bêtement devant une lapine visiblement mal-à-l'aise sans savoir quoi faire. Se contentant d'hocher la tête en guise de promesse de ne pas se moquer d'elle -qui était-il pour le faire - il pencha la tête sur le côté avec un air d'incompréhension. De quoi avait-elle dont peur ? Il ne se moquait jamais des amis. Non. Jamais. Sauf de Luke. Mais c'était un cas à part. Non, il appréciait bien trop Daisy pour se risquer à pareil comportement: elle qui semblait tellement vivant ici ... Lui n'était qu'un vieux névrosé pleins de TOC qui se promenait avec un bonnet pour cacher les quelques cheveux blancs qui avaient élu domicile sur le sommet de sa tête et qui ne cessait de regarder le tatouage I found myself in Wonderland qu'il arborait sur l'avant bras en rêvant du bon vieux temps.

Il fut content de la voir s'assoir à côté de lui bien que le regard de la jeune fille évitait toujours le sien. Il l'écouta sagement, se sentant rougir au fur et à mesure que les mots sortait de sa bouche. Ainsi c'était ça. Une étreinte idiote qui avait été le fruit de l'émotion du moment. Il l'aimait bien Daisy. Il trouvait son nom rigolo en plus. Elle lui rappelait les fleurs qui poussaient non loin de chez lui. Au pays des Merveilles. Il aimait bien aller les voir chanter, elles étaient toujours d'une grande douceur. A vrai dire, il n'avait jamais vraiment pensé à elle de cette manière. Il n'avait jamais pensé à aucune fille de cette manière depuis Victoria. Alam avait eut du mal à se remettre de ce désastre amoureux et n'avait jamais vraiment cherché à rencontrer quelqu'un. C'est vrai qu'elle était mignonne. Bien plus sympathique et drôle que Victoria et surtout, il se sentait un peu moins marginal lorsqu'elle était là. Mais il n'avait certainement pas fait ça pour se déclarer. Ou pour la mettre mal à l'aise. Ca avait été un geste amical. Comme il en avait envers son Lièvre ... Il ne se serait jamais risqué à ça avec Lydine: être transformé en descente de lit n'était pas l'avenir dans lequel il se projetait ... Mais il n'avait jamais pensé que ce geste pourrait choquer la lapine aventurière. « Ben ... Je sais pas trop » C'était rare qu'il se retrouve sans voix. « Enfin non ! Je te trouve pas débile du tout !! » Ajouta-t-il prestement alors qu'elle semblait un peu plus soulagée « Je ... Je crois que j'avais pas pensé à ... Cette éventualité. » Il ne se sentait tout simplement pas digne d'être avec qui que ce soit. Après tout, Victoria l'avait bien quitté pour retourner vers son fiancé qui, non seulement, lui avait été infidèle mais continuait de la rejeter en bloc. C'était bien un signe que le problème venait de lui. « Tu sais ... Moi aussi je t'aime bien. T'es une super complice de sauvetage lapinesque ! » Ajouta-t-il en lui donnant un coup de coude dans le bras. Il risqua un coup d'oeil vers elle. C'est vrai qu'elle était jolie. Punaise. Il regrettait presque de faire le discours du bon pote. « Je suis désolé. Je savais pas que les contacts physiques ... C'était pas ton truc. » Rencherit-il en tentant d'occulter le fait qu'il venait de se prendre un râteau sans même avoir lancer une approche de ce type.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Voir le profil de l'utilisateur




“I'm out on the edge and I'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright, but it's never enough.”✰ h. love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Que la famille soit à nouveau réunie
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 03/07/2012 Jouant le rôle de : One of Thumper's sisters, the most crazy sister (a) Nombre de messages : 1451 On me connait sous le pseudo : Pop'n Gum Un merci à : (avatar) .skyeward + (gif) tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emilia Clarke
MessageSujet: Re: (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you Mar 2 Juin - 21:20




   

Daisy & Alam
Say something, I’m giving up on you,
I’m sorry that I couldn’t get to you.

Le caractère enjoué et presque hyperactif de Daisy pouvait parfois lui jouer des tours. Elle en avait parfaitement conscience mais la jeune femme ne savait pas exactement ce qu’elle pouvait faire pour changer cela. C’était dans sa nature et c’était elle tout simplement. D’aussi loin que remonte ses souvenirs elle était même ainsi avant d’arriver à Fantasia Hill. La plus sportive et aventurière des quatre même si ses sœurs n’étaient pas loin derrière et qu’il n’était jamais très difficile de les embarquer les unes après les autres avec elle. En réalité, elle ne s’était jamais demandé ce que les gens pouvaient en penser. Ceux qui ne la connaissaient pas. Ceux qui ne la voyaient qu’en train de courir ou de rire. Ou pire en train d’embarquer un inconnu pour l’aider à sauver une compagnie de lapin, idée qui avait d’ailleurs été une grande réussite. La majorité de ces personnes devaient penser qu’elle n’était pas très loin de la folie. Qu’elle en était surement atteinte et que le stade le plus avancé n’était pas très loin. Ou alors qu’elle ne venait pas du même monde qu’eux et quelque part ils n’avaient pas totalement tort. Daisy n’était finalement là que par pur hasard. Un hasard qu’elle n’arrivait toujours pas à comprendre, même après plusieurs années, si bien qu’elle avait fini par arrêter d’essayer d’y trouver une quelconque explication. Elle avait simplement essayé de s’habituer. A cette ville. A tous ces gens : ceux qui faisaient leur petite vie de leur côté et les autres qui préféraient observer tout le monde en quête d’une histoire intéressante à raconter. A leur habitude aussi et Daisy était même prête à parier que finalement c’était eux les fous et certainement pas elle. Elle avait mit du temps à comprendre ce qui pouvait rythmer leur vie et surtout comment certaines personnes arrivaient à vivre sans faire la moindre heure de sport dans la semaine. Elle trouvait cela étrange mais elle avait été encore plus choquée de constater que pour eux le lapin n’était pas seulement un animal de compagnie mais que certains adoraient en manger. D’ailleurs Daisy n’arrivait toujours pas à se faire à cette idée macabre et elle espérait juste que son frère ait subi le même sort qu’elle et ses sœurs. Marcher sur deux jambes semblait être plus sur ces derniers temps. Non définitivement l’ancienne lapine estimait que les humains étaient parfois étranges et à part mais en leur ressemblant, elle avait bien été obligée de s’y faire. Cela dit, ce n’était pas toujours évident. Et c’est sans doute pour ça qu’elle se retrouvait au beau milieu du parc, devant Alam sans savoir quoi lui dire et sans même oser relever les yeux pour le regarder. Dire que ça ne lui ressemblait pas était un euphémisme et pourtant elle était bien là. A lui demander de ne pas se moquer d’elle alors que la jeune femme n’avait aucune idée de par où elle était censée commencer. Le début sans doute, c’était pas mal. Finalement et sans trop savoir comment Daisy avait réussi et elle ne pouvait pas nier que ça lui faisait du bien d’en parler et fidèle à sa promesse Alam n’avait pas rigolé alors que Daisy trouvait son propre comportement presque stupide. « Tu peux rigoler va. C’était pas très intelligent… » Elle haussa les épaules comme si ce n’était rien de grave. Après tout elle reconnaissait elle-même qu’elle n’avait pas réagi de la meilleure des façons. « Quoi, ça veut dire que je suis pas assez bien ? » L’air sérieux qu’elle affichait ne dura que quelques secondes avant qu’un éclat de rire ne passe la barrière de ses lèvres et qu’elle ne sourit. « Je rigole, panique pas ! » Daisy tourna sur elle-même, se retrouvant face à Alam pour la première fois depuis qu’il lui avait couru après et elle lui adressa un sourire. « T’étais pas mal non plus, je dois le reconnaitre. » Daisy devait bien se rendre à l’évidence, ça lui avait manqué. Alam et la facilité qu’elle avait à être avec lui, lui avait manqué. Elle savait qu’au moins il ne la jugerait pas, qu’il pouvait même la comprendre et qu’il la supportait telle qu’elle était. Même quand elle avait des réactions incompréhensibles. « Non c’est pas ça. C’est juste que… » Juste que la dernière fois, elle s’était fait avoir. Elle eut un léger sourire. « C’est juste qu’une fois je pensais… pouvoir compter sur quelqu’un et après ça… Ben il a disparu en quelque sorte. Et j’avais pas envie que tu disparaisses toi aussi, tu vois ? Mais sinon c’est pas ça qui me dérange. » La jeune femme releva doucement les yeux, esquissant un nouveau sourire. « Je suis désolée. J’aurais pas dû t’éviter comme ça ! » Elle se répétait surement mais au moins elle était certaine qu’Alam comprenne qu’elle s’en voulait un peu.


   
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Voir le profil de l'utilisateur



STRAWBERRY DAISY BUNNIER ϟ « BEAUTY QUEEN OF ONLY EIGHTEEN, SHE HAD SOME TROUBLE WITH HERSELF.  » I dreamed I was missing. You were so scared but no one would listen. Cause no one else cared. After my dreaming I woke with this fear. What am I leaving when I'm done here ? So if you're asking me I want you to know. When my time comes forget the wrong that I've done, help me leave behind some reasons to be missed  
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you

Revenir en haut Aller en bas
 

(Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (Daisy) Say something, I’m giving up on you, I’m sorry that I couldn’t get to you
» Les joies de la famille... ♥ [Daisy]
» Daisy veut venger la mort de sa mère
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» I'm giving you a nightcall, tell you how i feel. le 06/03 à 02h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Spacegreen Cross :: Green Park-