AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Vide
 

 Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptyVen 27 Fév - 14:40

Depuis mon arrivée à Fantasia Hill, je m'appelle Avalon Fiona Faraway, mais en réalité je viens d'un autre monde, un monde magique, là-bas on m'appelait Fiona. Vous devez surement me connaitre, avez-vous déjà entendu parler de Shrek ? De toute manière, je vais vous parler un peu de moi, j'ai 28 ans, on dit souvent que je suis franche ✖️ violente ✖️ jalouse ✖️ indépendante ✖️ protectrice ✖️ confiante ✖️ attentionnée ✖️ attentive ✖️ passionnée ✖️ téméraire ✖️ indomptable ✖️ empathique ✖️ charmeuse ✖️ audacieuse. Actuellement, je suis catcheuse et chanteuse de bars, j'aime beaucoup les histoires qui parlent d'ogre et chanter. Oh et pour les petits curieux, je suis amoureuse et mariée à un ogre que j’ai malencontreusement perdu de vue.

Mew/Muriel


PSEUDO/PRÉNOM ◆ Mew, Muwvy, Nala, Muriel. ÂGE ◆ 22 ans. PAYS/RÉGIONS ◆ Bruxelles en Belgique, toujours. OU AS-TU CONNU LE FORUM ? ◆ Via Esmeralda, une belle et sexy gitane, si vous voulez mon avis ! TES IMPRESSIONS ◆ Les gens sont adorables, toujours présents, à l'écoute et en plus, on s'éclate tellement qu'on serait incapable de partir ! SCÉNARIO OU PI ? ◆ Personnage inventé. CODE DU RÈGLEMENT ◆ validé par Ruby Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 2034992622 CRÉDIT DE L'AVATAR ◆ Shiya. UN DERNIER MOT POUR LA FIN ◆ macarons ! ♥️
méfiante, presque paranoïaque, j'ai tendance à douter de tout le monde, attendant d'en avoir appris suffisamment pour oser donner ma confiance ☾ j'ai tendance à user et abuser de la violence sous toutes ses formes, même si je ne tape pas à mort les autres sans intention ; je crois que je suis devenue véritablement accro à la violence, même sous sa plus infime et "sympathique" forme, la tape par-ci, par-là avec des amis si bien que je parviens à m'enfermer dans celle-ci et à défoncer mes poings contre un mur quand je suis dépassée ☾ malgré le fait que j'ai été une ogresse, je suis féminine et je sais le montrer ; quelque part, je suis encore une princesse coquette, peu importe mon apparence ☾ en plus d'être violente, j'ai commencé à boire ; oh, je vous vois déjà venir, je sais me contrôler, je ne suis pas du genre à tomber ivre morte dans la rue mais ça ne m'a pas empêché d'avoir quelques aventures d'un soir et j'en suis particulièrement peu fière, surtout vis-à-vis de la famille que je souhaite reconstruire plus que tout au monde ☾ il m'arrive souvent d'acheter des dessins, peintures et autres objets dans le genre d'ogres mais aussi d'ânes et de dragons, d'ailleurs, j'ai plein d'histoires d'ogres, décidément, je ne peux me défaire de mon ancienne vie ☾ je n'aime pas les endroits trop calmes ou isolés car ils me rappelle inévitablement le marais où je vivais avec Shrek, ogre qui me manque farouchement, d'ailleurs ☾ très empathique, peut-être trop par moment, je vois toujours au-delà des apparences, au-delà des couches et des faciès repoussants, tout comme Shrek a pu voir au-delà de mon aspect physique et que j'en ai pu faire autant vis-à-vis de lui ; c'est ça d'avoir vécu une malédiction et d'avoir reçu le baiser qui vous rend belle aux yeux de celui qui vous aime sincèrement et non seulement pour les avantages que votre rang peut offrir ☾ j'ai horreur des beaux parleurs dans le genre de Charmant, je les fuis comme la peste ☾ j'ai un chat, sûrement aussi pour compenser le vide marqué par l'absence de Potté dont j'étais particulièrement proche, je ne pourrais pas vivre sans un chat au moins ☾ même si mes recherches se sont soldées par des échecs fulgurants, je recherche toujours désespérément mon ogre de mari, l'âne bavard, la dragonne enflammée, le chat adorable aux bottes et au chapeau armé d'un épée, mais aussi Pinocchio, petit biscuit et mes amies de Far Far Away
POUR LES ONCE UPON PRINCESSES:
 



Tits papiers à l'intention de Monsieur Pixie:
 
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Avalon "Fiona" Faraway le Mer 4 Mar - 12:50, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptyVen 27 Fév - 14:42














Ma vie n'est pas banale. Je ne suis pas banale non plus. Je crois que tout ça, c'est lié. En même temps, quand on est le fruit de l'union entre une grenouille transformée en prince après avoir bu une potion magique et une jeune femme anciennement princesse, on ne peut pas être juste normal, n'est-ce pas ? Peut-être étais-je prédestinée à rencontrer des êtres aussi loufoques que Shrek, l'âne, le chat potté, la dragonne et tous les autres. Nous sommes une belle bande d'individus atypiques. C'est ce que fait notre charme.

Tout ça pour dire que dès ma naissance, j'étais une princesse différente des clichés ; je n'avais pas une famille propre et parfaite sous toutes les coutures, je n'étais pas une gamine souffrant de la mort d'un parent et j'avais des amis de tous les genres. J'étais bien destinée à un prince beau et riche n'ayant rien dans la cervelle, mais ça, je ne le savais pas encore. J'allais le comprendre trop tard. Je ne réalisais pas tous les enjeux que ça comportait. Je ne savais pas non plus que les aléas de la vie et d'une sorcière qui n'avait rien de mieux à faire que jeter des sorts allaient m'enfermer pour le restant de mon enfance et mon adolescence dans une tour complètement miteuse et gardée par un dragon sans pitié. Tu parles d'une vie pour une princesse ! Je voyais plus la vie d'une princesse dans un château, à apprendre les bonnes manières et être présentable pour son futur fiancé. Je ne pouvais pas sortir quand je le voulais mais c'était encore pire qu'être simplement privé de sortie. Tout ce que je voyais à longueur de temps, c'était le ciel, un dragon qui me scrutait de ses yeux globuleux et, de temps à autres, un preux chevalier qui était très vite terrassé par ce monstre impitoyable. Tu parles d'un spectacle... Alors, je me perdais dans l'écriture, quelques fois ou dans la folie la plus totale. J'ai même appris à me défendre par moi-même dans cette tour. Il fallait bien que je m'occupe le plus intelligemment possible, vous ne croyez pas ? « Le jour sourira, la nuit pleurera. Ogresse, tristement, un baiser recevra. Et ce jour, tu seras belle aux yeux de ton amant. », la phrase de cette sorcière me hantait jour et nuit. J'imaginais et j'imagine encore que mes parents avaient honte de moi depuis cette malédiction pour décider de m'enfermer dans cette tour abandonnée de toute civilisation. Il faut dire que ce n'est pas évident de faire face à sa fille en ogresse, la nuit. Je ne leur en veux pas complètement. Seulement, j'aurais eu plus que besoin de leur soutien à ce moment précis. Ce que je n'ai pas eu. On me promettait simplement qu'un courageux chevalier viendrait me sauver, m'offrant ce baiser chaste, pur et sincère et me délivrant ainsi de ma tourmente. Cependant, tout ne s'enchaîna pas comme prévu. Je dirais même que tout tourna non pas au désastre mais à la folie, tout du moins.

Qui aurait cru que celui qui viendrait me sauver de cette tour serait un être fort semblable de mon être moi, de celle que tout le monde fuyait, moi la première ? Pas moi, en tout cas ! Je m'étais attendue à un prince charmant, comme le nom de mon ancien fiancé. Car oui, j'ai oublié de vous conter un petit détail ; pendant des années, j'ai rêvé du son que j'entendrais, si mélodieux, en disant à voix haute mon nouveau et futur nom « Fiona Charmant ». Plutôt joli, vous ne trouvez pas ? Je déchantai très vite quand il se découvrit et que je fis face à ce que j'étais toutes les nuits. Les apparences étaient contre moi et lui comme son fidèle destrier - enfin, un âne en fait, un âne bavard surtout - s'imaginèrent que j'étais répugnée par son faciès. Non, j'avais surtout le sentiment que la sorcière me jouait un nouveau tour. Surtout ne pas partir défaitiste ! Comment je devais le prendre au juste ? « Hey ! Salut ! Moi, la nuit, bah, je suis aussi une ogresse ! C'est fou, tu ne trouves pas ?! Viens me voir la nuit, tu en auras la preuve ! », ça ferait fureur concernant une princesse, vraiment. Comme s'il avait besoin de se justifier, cet ogre du nom de Shrek me précisa qu'il ne faisait que remplir sa part d'un marché. Quelle chance ! J'étais la récompense d'un marché conclu entre deux inconnus. Mon bien aimé n'avait même pas le courage de ramener ses fesses jusqu'ici. Je devais être un aimant pour tous les couards de la planète. Tant pis, j'allais au moins faire l'effort d'apprendre à connaître ces compagnons de fortune, ceux qui n'étaient pas effrayés par ce que je suis. Si j'avais envie de rejoindre rapidement le château de Duloc et de rencontre le lord Farquaad, histoire de me débarrasser de ma malédiction, je n'avais pas envie que le trajet soit mort. Grâce à cet âne, tout me semblait moins pénible. Il était drôle, bavard et on ne s'ennuyait pas une seconde. Je le trouvais vraiment adorable. Je devinais Shrek moins monstrueux et solitaire qu'il ne le laissait paraître et je me sentais bien avec lui aussi. J'avais bien compris que cette carapace de mauvais bougre ce n'était pas lui. En plus, nous nous ressemblions bien plus qu'il ne pouvait l'imaginer. Nous avons fait la rencontre de Robin, un voyou mal organisé ; comme beaucoup, il me crut en détresse et... surtout faible comme une fille. Il ne fallut pas longtemps pour que je lui en colle une et qu'il comprenne la leçon. C'est d'ailleurs en m'observant faire que les deux mâles tombèrent des nues. J'étais fière, amusée. Je n'ai jamais supporté que l'on s'arrête aux apparences.

Plus nous avancions dans notre chemin, plus nous nous sentions à l'aise. Nous nous amusions, même. Je m'attachais de plus en plus à eux et c'est d'ailleurs ce qui me déchira le cœur quand je vis enfin le château, au loin. J'étais déchirée entre le besoin de me défaire de cette malédiction et mes sentiments naissant. Une nuit supplémentaire à leur côté ; j'exigeai de dormir à l'abri, loin des regards. Malheureusement, l'Âne, trop curieux, s'aventura dans ce qui ressemblait à une cabane, où je comptais dormir, et me découvrit dans cet état, dans ma transformation hideuse. « Qu'est-ce que t'as fait de la princesse ?! », demanda-t-il effrayé. Je tentai de le rassurer mais aussi de le faire se taire, ou en tout cas, parler moins fort. « Non ! Je suis la princesse ! C'est moi ! Dans ce corps ! », il ne semblait pas vouloir l'admettre, j'avoue que c'était dur à croire. « Oh ! L'horreur ! Tu as avalé la princesse ?! Est-ce que vous m'entendez ? », voilà qu'il parlait à mon ventre... quel nigaud ! « Retenez votre souffle ! Je vais vous sortir de là ! Shrek ! Shrek ! », je finis par lui clouer la gueule, histoire de pouvoir me faire entendre. « C'est moi... », je le fixai du regard, espérant qu'il puisse lire en moi. Quelle ne fut pas sa surprise ! « Princesse ? Que s'est-il passé ? Vous êtes euuh... différente ! », il y allait mollo, il n'en avait pas besoin. « Je suis laide ! Je sais ! », j'y allais plus franco, plus sincèrement, blessée. « Ouais ! Pas tant que ça ! C'est peut-être un truc qui est pas passé ! J'avais dit à Shrek que le rat-de-motte était indigeste. Il y a des bouffes qui vous virent le teint ! », il était presque mignon à justifier tout ça alors qu'il n'y avait pas besoin. « Non, j'ai toujours été ainsi, aussi loin que remonte ma mémoire. », c'était difficile à dire, vraiment. « Mais je ne comprends pas. Je vous avais jamais vue comme ça avant. », je pouvais lire la surprise dans son regard. « Cela ne se produit qu'au coucher du soleil. », c'est à cet instant que je lui contai la malédiction. « Oh ! C'est beau comme tout ! Je savais pas que vous faisiez de la poésie ! », je ne savais pas si je devais rire ou pleurer. J'avais conté tout ça pour des prunes. « C'est une malédiction. Lorsque j'étais petite fille, une sorcière m'a jeté un sort ; chaque nuit, je me transforme et je deviens cette horrible et effrayante bête ! J'ai été emprisonné dans cette tour en attendant le jour où mon véritable amour viendrait me délivrer. C'est pourquoi je dois épouser Lord Farquaad demain avant que le soleil se couche et qu'il me voit ainsi... une ogresse... », cela me déchira une larme et puis une autre et encore une autre, jusqu'à ce que je pleure pour de bon. « Oh ! Allons, allons ! Calmez-vous. C'est pas si terrible... Vous n'êtes pas si laide... Enfin... bon... bon... Je vais pas vous mentir ; vous êtes très laide mais vous, vous l'êtes que la nuit. Shrek, lui, il est moche tout le temps. », oui, vraiment, l'âne avait beaucoup de tact. Regarde-moi. Je suis une princesse... Est-ce là l'image que tu avais d'une princesse ? », j'étais rongée de l'intérieur à force de vivre ainsi. « Bon ! Et si vous n'épousiez pas Lord Farquaad », il n'avait pas compris le principe ou il se moquait ouvertement de moi ? « Mais il le faut ! Seul mon premier baiser d'amour pourra rompre le charme. », c'était simple, non ? « Bon, alors raisonnons. Vous êtes une espèce d'ogre et Shrek... enfin, vous avez beaucoup de choses en commun. », pour le coup, c'était moi qui avais été aveugle jusque-là et encore à ce moment-là. L'Âne venait de m'ouvrir les yeux sur la réalité pourtant flagrante. « Regarde-moi et réfléchis ; qui pourrait aimer une chose aussi hideuse, repoussante ? Princesse et laideur n'ont rien à faire ensemble. C'est pourquoi je ne peux m'attacher à Shrek. Ma seule chance de vivre heureuse jusqu'à la fin de mes jours est d'épouser mon véritable amour. Tu comprends, l'Âne ?Il doit en être ainsi si je veux que le charme soit rompu. », je ne savais pas à ce moment-là que Shrek nous espionnait malgré lui. « Mais vous pourriez au moins lui dire la vérité. », même si je comprenais son point de vue, je n'y tenais pas. « Non, ne lui en souffle pas un mot ! Personne jamais ne doit savoir. », il ne semblait pourtant pas me comprendre. « Moi, je ne vois pas l'intérêt de savoir parler si je ne peux pas répéter les secrets ! ». Pourtant, je parvins à lui faire promettre de ne rien dire à Shrek. Je me torturai toute la nuit pour rien. Quand je fus à deux doigts de tout lui avouer, il était déjà accompagné du fameux Lord et plutôt en colère. Un malentendu que je regrette encore amèrement maintenant.

Je partis alors aux côtés de ce tout petit Lord, attristée, peinée, dans un état si pitoyable que je n'en menais pas large. Heureusement, la cérémonie de mariage commença en début de soirée. Un mal pour un bien... Jusqu'à ce que Shrek, l'Âne et même le Dragon, qui me gardait soigneusement jusque-là, viennent me délivrer de cette vie que je ne voulais pas malgré tous les mensonges pour m'en convaincre. Leur interruption, pourtant, me fit oublier le temps et je me transformai sous leurs yeux. « Fiona... Je vous aime. », je craquai à mon tour, au bord des larmes, à nouveau. « Pour de vrai ? », une réponse typique quand on perd pieds. « De vrai, de vrai... », à quoi je répondis « Je vous aime aussi ». Nous nous embrassâmes et je sentis que la malédiction s'envolait... jusqu'à ce que je sois à nouveau ogresse. C'était à n'y rien comprendre. « Je ne comprends pas. C'est étrange. Ce baiser devait me rendre belle. », c'est Shrek qui m'expliqua avec ses mots. « Mais vous êtes belle. », je me rappelai alors des mots ; et tu seras belle aux yeux de ton amant. C'est depuis ce soir que je suis devenue officiellement cette princesse ogresse qui s'aimait telle qu'elle était.





Peu de temps après notre nuit de noces, un convoi fut envoyé jusque chez nous, dans notre marais, de la part de mes parents. Ils désiraient rencontrer celui qui m'avait courageusement sauvée de ma tour de prisonnière. Je n'étais pas plus rassurée que Shrek, à dire vrai, mais je voulais leur laisser le bénéfice du doute et la chance de m'expliquer pourquoi il m'avait imposé une telle vie et pourquoi pas de bénir notre union. La famille était tout de même importante pour moi. J'avais besoin du soutien et de l'amour de mes parents autant que celui de mon nouveau mari. J'ai réussi à l'en convaincre avec beaucoup de force et de persuasion parce qu'il n'a jamais été du genre facile à suivre. On se complétait et heureusement que je le savais parce qu'il était encore plus têtu que son bourricot d'âne. Le trajet fut particulièrement pénible entre un ogre qui râle tout du long et un âne qui ne peut s'empêcher de parler ou de faire le moindre bruitage ; ils se bagarraient tels des gosses et je devais prendre sur moi, comme toujours depuis que nous vivions ensemble, enfin, nous sommes censés vivre à deux mais l'âne et la Dragonne s'invitent assez souvent. « On est bientôt arrivés ? », toutes les cinq minutes... « Le royaume de Fort Fort Lointain, l'Âne, il est, comme son nom l'indique, Fort Fort Lointain. ». Heureusement, il ne nous est rien arrivé de plus grave que des petites disputes. Mais l'ambiance était forcément pesante quand on rencontra mes parents.

Ils ne s'étaient pas attendus à ce que celui qui me sauve soit un ogre mal luné et donc encore moins à me voir ogresse, moi aussi. Mon père fut celui qui eut le plus de mal à l'accepter. Je ne pouvais pas encore comprendre pourquoi. Je ne connaissais pas tous ses vieux complots. Le souper en présence de mes parents fut un véritable désastre. Nous avons tous élevé la voix mais mon père et Shrek étaient sans doute les pires. Ils ne pouvaient se saquer. C'est à cause de tout ça que je filai jusque dans ma chambre, en larmes, me demandant ce que j'avais raté dans ma vie, dans ce mariage pour que mes parents n'acceptent ce choix et que mon mari se prennent le chou avec eux. J'avais le sentiment d'avoir tout loupé, du début à la fin. Pourtant, j'avais fait de mon mieux... J'étais restée polie, alors même que mon père insultait notre nouvelle vie commune. C'est durant cette soirée, abattue à la fenêtre de la chambre que je rencontrai ma Marraine la Bonne Fée, qui me conseilla d'une façon bien indélicate. « Le bonheur est aussi simple qu'une larme. », ajouta-t-elle avant de s'éclipser, après des conseils bien clichés, si vous voulez mon avis. En plus, elle sembla offusquée quand je lui présentai Shrek comme mon mari. Elle dit même quelque chose de très intrigant ; ça ne devait pas se passer comme ça ? De quoi parlait-elle ? C'était à n'y rien comprendre. Je soupirai, chassant rapidement cette idée saugrenue avant de faire face à un mari déchaîné. C'est d'ailleurs fâchés que nous allions nous coucher. Le lendemain et même le jour d'après, je ne le retrouvai pas dans notre couche. Était-il parti de bon ? Non, il m'aurait prévenu. Ce fut par contre à mon tour de m'engueuler avec mon père qui ne semblait pas comprendre mon bonheur, notre bonheur. Je me sentais doublement trahie. On ne m'écoutait de nouveau d'aucun côté.

Alors, quand je me réveillai, arborant à nouveau un corps humain, mon ancien corps, je fus surprise. C'était à n'y rien comprendre. En sortant, prise de panique, je retrouvai l'Âne qui, lui, s'était retrouvé coincé dans un corps de cheval, l'étalon qu'il avait toujours voulu être. Après avoir discuté avec lui, je compris que c'était encore l'effet d'un sort. Je m'apprêtais donc à trouver un ogre... pas ogre, en fait, mais humain. Je ne l'avais jamais vu ainsi, alors comment le retrouver ? Son gilet ? C'était le seul signe capable de m'aiguiller. Ce que je ne savais pas c'est que je retrouvai un faux Shrek ; il s'agissait de Charmant. Il me baratina même si j'avais du mal à le croire complètement. Ses manières étaient modifiées, elles aussi, apparemment. Je n'étais pas dupe. Il ne pouvait être mon Shrek. C'est lors du bal en notre honneur que le couperet tomba et que sa véritable identité fut révélée ainsi que tout ce qu'on nous avait caché jusque-là. C'était Charmant, le fils de Marraine la Bonne Fée, qui avait conclu un marché avec mon père, ancienne grenouille, en échange de tout cela, en échange de ce service qu'elle lui rendait en le rendant humain et en lui offrant cette vie de château, l'argent et la facilité. Charmant devait être ce preux chevalier me délivrant et partageant, à son tour, cette vie de château. C'était pour cela que mon père s'était montré plus enragé que quiconque. De nouveau grenouille, il ne faisait plus le fier, je le voyais bien.

Une fois tout cela dit, tout rentra dans l'ordre et tout fut pardonné. Sauf peut-être au sujet de Charmant et de sa maman disparue suite à un sort. Nous étions désormais acceptés comme tel au château, dans ma famille, notre famille. Shrek était devenu malgré lui un membre officiel de la famille royale de Fort Fort Lointain.





Malheureusement, nous n'avons pas pu profiter de cette vie de famille heureuse et nouvelle puisque mon père mourut rapidement après toutes ces péripéties. Nous eûmes droit à l'offre de devenir les nouveaux monarques mais Shrek abandonna rapidement l'idée. Ce n'était pas pour lui. Toutes ces obligations et ces devoirs, en plus de l'image que nous devions donnée ne lui allaient pas. Alors, c'est avec l'idée de ramener un autre héritier relativement légitime, un certain Arthur, qu'il partit avec l'Âne, encore une fois. J'essayai péniblement de lui annoncer la bonne et grande nouvelle avant qu'il ne parte mais c'était presque impossible. Il l'entendit heureusement de justesse ; j'étais enceinte. Je me moquais bien de savoir si c'était une fille ou un garçon, j'étais bien trop heureuse d'avoir un ogrillon avec celui que j'aime plus que tout malgré tous ses défauts, mon mari, mon véritable amour, mon véritable amant, Shrek. J'étais simplement inquiète. Désormais, je devais espérer qu'il reviendrait en un seul morceau plus que jamais puisqu'il devait être là pour son enfant. J'étais on ne peut plus inquiète. Cette fois, il y avait un véritable enjeu. Il ne pouvait pas me laisser seule. En plus, je n'avais pas eu droit à sa réaction en face à face. Comment ne pas se mordre les doigts en imaginant qu'il ne veut de cet enfant, de tout ça, de cette vie de famille, notre nouvelle mais propre famille ? Et s'il ne voulait pas être père ? Et s'il m'en voulait ? Et s'il me rejetait à son retour à cause de tout ça ?

Heureusement, pour m'épauler et m'écouter, j'avais mes amies de toujours. Elles étaient toutes là pour me conseiller, m'offrir un tas de cadeaux. Ma mère était là, elle aussi. Avec elle, je pouvais me lâcher, je pouvais avouer tout ce qui m'effrayait mais aussi ce qui me plaisait, dans le fond, à l'idée de devenir une mère à mon tour. Il ne faut pas se mentir, certaines choses me faisaient peur dans ce rôle ; peut-être parce que j'ai été rapidement abandonnée dans cette tour et que je n'ai pas pu partager énormément de moments importants avec ma propre mère. Mais au moins, elle était là, désormais, elle était là pour me soutenir. En plus, je me retrouvais à nouveau l'espace d'un instant le centre du sujet. Moi qui avais été enfermée dans une tour loin de tout et de tout le monde, j'en avais clairement besoin quelque part. Même la Dragonne nous tenait compagnie. Il faut dire que son mari l'avait abandonné aussi en accompagnant Shrek. Sans parler de Pinocchio et toute la clique habituelle du marais. Une équipe de méchants assoiffés de leur happy ending attaquèrent le château et ils avaient une espionne au sein même de notre groupe de princesses. Elle flirtait avec Charmant qui lui promettait un meilleur avenir, celui de souveraine de Fort Fort Lointain à ses côtés.

Nous réussîmes à nous échapper grâce à nos atouts respectifs de la prison. À croire que toute ma vie j'étais destinée à m'évader de prisons où l'on m'enfermait avec plus ou moins de remords. Je commençais à désespérer. En plus, Charmant n'avait aucun droit légitime, il n'avait pas de raison de faire un tel renversement. C'était déjà lui qui avait tout troublé avant. C'est pourtant grâce à Shrek et Arthur que nous pûmes vaincre le jeune homme un peu trop mégalomane. Et c'est ce même Arthur qui prit le trône de Fort Fort Lointain alors que toute notre bande retourna à notre très célèbre marais. Là, nous étions disposés à être heureux à jamais. C'est également là que j'accouchai de trois petits ogrillons : une fille, Félicia et deux garçons, Fergus et Furckle. Des enfants dont nous fûmes directement fiers. Moi particulièrement, j'étais parvenue à créer tout ça, une véritable famille et d'avoir changé mon ogre bougon en père presque parfait mais surtout aimant. Nous nous aimions. Sans parler du fait que nos enfants s'amusaient particulièrement bien avec les dragônanes de nos amis l'Âne et le Dragon et tous nos autres amis. Nous formions notre famille à nous, une famille bien particulière avec des êtres complètement atypiques.





Après ça, ce fut tout simplement la routine ; tous les jours nous étions cette famille heureuse, plus ou moins calme, voire pas calme du tout, en fait et l'Âne, la Dragonne et le chat potté, ainsi que tous les autres, venaient nous rendre visite tous les jours. Tout cela me convenait parfaitement. Je m'y plaisais. J'étais heureuse d'avoir tout le temps mes enfants et mon mari à mes côtés mais aussi tous nos amis. Seulement, je sentais bien que Shrek était perdu dans tout ça. C'est un peu à cause de lui, et parce qu'il n'a jamais appris à parler et expliquer ce qui l'énervait, qu'on en est, à nouveau, arrivés à des extrêmes évitables, quelque part. Cela s'est passé juste après la fête d'anniversaire de nos trois enfants, suite à une accumulation. Il eut la mauvaise idée de faire un marché avec le nain Tracassin, nain maléfique. « Avant, j'étais ce qu'on appelle un ogre. Maintenant, je ne suis plus qu'un géant vert en pantoufles ! », il n'en pouvait plus. « D'accord, tu n'es peut-être plus aujourd'hui l'ogre que tu étais autrefois mais c'est peut-être aussi bien comme ça. », je tentais, de mon côté, de le raisonner du mieux que je le pouvais. « Que tu comprennes, je ne m'y attendais pas. Tu n'es même pas un ogre pure souche. T'as passé la moitié de ta vie dans un palais. », il était ingérable. « Et l'autre moitié, enfermée dans une tour. », j'avais bien compris que ça n'allait pas pour lui mais je ne pouvais pas me laisser marcher sur les pieds. Il alla jusqu'à me blesser, répondant qu'il préférait le temps où il ne m'avait pas secourue. C'est peinée que je le laissai pour compte, histoire qu'il se calme seul. Je n'avais plus la force de l'aider. J'avais beau cherché à comprendre sa douleur et ses difficultés, je ne pouvais pas tout faire. Il n'avait pas imaginé l'erreur qu'il ferait, justement, en faisant ce marché. Il ne basculerait pas que sa vie mais la mienne aussi. Et c'est ce que ça donna...

Dans ce nouveau monde, je n'avais pas rencontré Shrek, Tracassin avait réglé le marché avec mes parents et avait pris le trône de Fort Fort Lointain en prenant soin de menacer la vie de tous les ogres, créatures devenues interdites sur le royaume et dans les environs. Nous étions chassés, tous. J'étais l'une des têtes pensantes de la rébellion des ogres. J'étais connue, respectée et même crainte parce que j'étais impitoyable. J'étais encore pire que Shrek avant de me connaître, c'est pour dire. Il n'y avait plus de marais, plus de famille, plus d'ogrillons. Je ne connaissais même pas l'Âne. Je connaissais seulement le Chat Potté qui passait le plus clair de son temps avec moi, dans notre quartier général enfoui et caché. En vendant le jour de sa naissance, Shrek avait vendu son âme mais avait littéralement modifié nos vies et c'était à cause de lui si j'en étais là. Autant dire que je préférais encore ma vie dans la tour, enfermée, à attendre que quelqu'un vienne me délivrer. Je n'étais pas quotidiennement en danger. Néanmoins, c'était cette vie-là qui s'offrait à moi. Je ne pouvais faire autrement. Et jusqu'à présent, nous avions réussi à tenir dans notre grotte souterraine, pour ainsi dire, à l'abri des regards indiscrets. Nous faisions fièrement abstraction à ce gnome, à ce monstre joueur de tours d'un mauvais genre.

Notre rencontre dans ce monde fut quelque peu mouvementée. Je ne le connaissais pas mais lui, oui. Vous imaginez le désastre que ce fut. Il n'eut droit qu'à un râteau monumental, plus précisément un coup de pied magistral, quand il accourut jusqu'à moi. J'étais connue, un peu trop vénérée par moment, alors je me disais que ce devait être un fanatique un peu trop stupide. J'étais connue pour ma violence, pour mon cœur de pierre quand il s'agissait d'un ogre et un seul mais j'étais une alliée loyale et une amie fidèle, malgré ça. Je n'étais pas si différente que ça, en fait. Seul mon cœur semblait béant pour le moment. « T'étais peut-être pas là en début de stage mais je te le dis pour info ; ma sphère privée est sacrée. On n'empiète pas. », dis-je fièrement. Tout le monde savait dans le groupe de rebelles que je n'étais pas quelqu'un de franchement tactile. Ça aussi, c'était différent de mon ancienne vie, ma véritable vie. « Tu ne me reconnais pas du tout. », je ne comprenais décidément pas ce que me voulait cet ogre. Il était bizarre. Comment pouvais-je le connaître ? « Non. », j'étais plate comme pas possible, je le reconnais. « Brogoss, j'ai des nouvelles de Fort Fort Lointain. Réunion de crise en salle du conseil. », pendant ce temps-là, Shrek persistait péniblement, m'appelant. « Grétine, veille à ce que tout le monde soit prêt à se mettre en route ce soir. », j'étais ferme, j'étais une meneuse, après tout. Il fallait que je sois comme ça. « J'ai quelque chose à te dire ! », il m'interrompait encore. « Quoi encore ?! », j'étais irritée à cause de lui, à force de répétition. « Ok. Je sais que tu te souviens pas de moi mais on est mariés. Je t'explique ; la fête battait son plein, avec les porcs, le pantin, les villageois qui me tannaient pour un autographe et bouboule qui insistait « fais ton grrr, fais ton grrr ! », alors j'ai boxé le gâteau des petits cochons et d'un coup, mon âne est tombé dans votre moule à gaufres. Tu vois ? C'est clair ou bien ? », il semblait persuadé de ce qu'il racontait mais ce n'était pas mon cas. Tout le monde le dévisageait, d'ailleurs, même son âne bâté. « J'ai dû frapper un chouïa plus fort que ce je ne pensais. », j'étais même amusée, en quelques sortes.

Prête pour une nouvelle embuscade, en sachant que Tracassin comptait sortir en personne pour la chasse aux ogres, je n'avais pas compté avec cet élément perturbateur en plus. Il me collait les basques. Il récolta un nouveau refus quand il vint me rejoindre sous ma tente, après avoir pris la peine de discuter avec Potté. Il semblait même pressé de m'embrasser. Je n'ai jamais aimé ce genre d'ogres faciles qui vous embrassent à peine vous a-t-il rencontré sous prétexte d'un coup de foudre stupide et aberrant. Si j'étais impitoyable, je craquais littéralement quand je faisais face à Potté. « Où il est mon chatounet ? », dis-je tout en brandissant une brosse et un peigne roses. Il vint encore m'ennuyer pendant un entraînement. Il n'abandonnait pas. Même si j'aimais ce côté téméraire chez lui, je n'étais pas intéressée. J'avais attendu trop longtemps l'amour, enfermée dans cette tour, en vain. Je ne voulais pas m'attarder sentimentalement. C'était suffisamment clair pour tous mes compagnons qui me connaissaient. Cependant, pendant cet entraînement, je sentis quelque chose s'opérer entre nous. Je n'aurais pas su dire quoi mais je m'amusais face à lui. Je m'étais même inquiété pour l'état de son poignet. C'est pourtant cette phrase qui nous força à admettre qu'il y avait autre chose ; « Le dragon glisse sous le pont, traverse la boucle et vient atterrir dans la cour du château. », je l'avais commencée et il l'avait finie. C'était quelque chose que je n'avais encore jamais vécu ni ressenti jusque-là. J'étais déstabilisée, chamboulée, l'espace d'un instant. C'est pour ça que j'avais préféré m'enfuir à temps pour me changer les idées avant la bataille qui promettait d'être contraignante.

Encore une fois, il restait à mes côtés. « Je vais tout remettre dans l'ordre : les ogres, le gnome, ton sortilège. », c'est à ce moment précis que je brandis mon arme, choquée, surprise. Personne ne savait pour mon sort dans ce monde. Personne ne devait savoir quoi que ce soit à ce sujet, d'ailleurs, surtout pas parmi les ogres. « Qui t'a dit pour mon sortilège ? », j'avais disposé mon arme juste sous sa gorge. « Ok... ok Fiona. S'il te plait, je voudrais t'expliquer tout ça. Alors écoute-moi, il faut que tu saches. », j'étais plus que remontée pour le coup. « Écoute, j'ignore qui tu es et qui t'a dit pour mon sortilège mais si un seul ogre découvre qu'il y a en moi... », je n'avais même pas le temps de finir ma phrase qu'il me reprenait. « Une belle princesse ? », j'enchaînai tout aussi rapidement. « Non, elle n'existe plus. Je ne suis plus ça. », nous parlions bas, assez bas pour ne pas être remarqués. « Oh ! Je sais que tu es remontée mais... », « Tu ne sais rien de rien. Tu ne me connais pas. », « Je te connais mieux que personne. Je sais que tu chantes tellement bien que les oiseaux explosent. Je sais que quand tu signes, tu mets un petit cœur sur le i de Fiona. Je sais que quand tu vois une étoile-filante, tu croises les doigts des deux mains et tu retrousses ton bout de nez avant de faire un vœu. Je sais que tu as horreur d'avoir les pieds coincés dans les couvertures et je sais que tu dors toujours la bougie allumée parce que dans le noir tu n'as qu'une seule crainte, te retrouver à nouveau enfermée en haut de cette tour. Mais ce que je sais par-dessus tout, Fiona, c'est que la raison qui fait tu te deviens humaine chaque matin c'est que tu n'as pas encore été enfermée... bah... par moi. », pendant nos batifolages, nous étions déjà entraînés malgré nous par l'enchanteur, le joueur de flûte. C'est grâce à Potté et l'Âne que nous pûmes nous en défaire, ce Shrek et moi, en tout cas. Je repartais déjà, délivrer mes amis quand nous nous sommes, une fois encore, pris la tête. Pour en arriver là... « Mais c'est moi, ton grand amour. », dit-il complètement dépité. « Alors, quand j'avais besoin de toi, tu étais où ? », j'étais cassante, amère, aigrie mais j'avais souffert, moi aussi, pendant ces longues années, enfermée dans cette tour. C'est sur ces mots que je les quittai.

Malheureusement, je ne pus faire grand-chose toute seule. Mes amis furent bien libérés mais grâce à Shrek uniquement. Au lieu de notre victoire, lui comme moi, nous étions à la merci de Tracassin, tous les deux enchaînés comme de vulgaires bêtes. Je n'avais plus que mes yeux pour pleurer. « C'est extrêmement courageux, ce que tu as fait. Merci. », je lui devais bien ça, après tout. « Oh, tu avais raison. J'ai pas été à tes côtés. Ni dans l'antre du dragon, à l'époque, ni même le reste du temps. », il semblait vraiment désolé et mal. Nous étions pathétiques. « Au moins, tu es là aujourd'hui. », je l'étais davantage. Je sentais la fin approcher, d'autant plus quand nous avons dû faire face à cette horrible Dragonne mais à nouveau, Potté, l'Âne et mes compagnons nous délivrèrent et nous sauvèrent la vie. « Dis donc, on forme une super équipe. », lui dis-je, un peu perdue avec tout ça et sa bravoure inexplicable, il était prêt à me sauver la vie alors que nous ne nous connaissions pas ou me trompais-je ? « Encore plus que tu le crois. », dit-il alors que nous nous souriions. Jusqu'à ce qu'il ne semble disparaître. Tracassin nous signala alors que sa journée s'achevait, son unique journée. « Shrek... », je l'avais rattrapé de justesse, restant à ses côté, paniquée mais déjà en larmes aussi. « Non, c'est rien. », je me sentais terriblement impuissante. « Je dois pouvoir faire quelque chose... », je me sentais vraiment mal. Je ne pouvais pas me faire à l'idée qu'il allait mourir, juste là, sous mes yeux sans pouvoir faire quelque chose. « Tu l'as fait déjà. Tu as fait tant de choses pour moi, Fiona. Tu m'as donné ton amour, une famille. », je l'interrompis, enthousiaste et touchée. « Tu as des enfants ? », et il sembla me rectifier. « Nous avons des enfants : Fergus, Furckle et aussi une fille qui s'appelle Félicia. », je l'ai rejoint pour le dernier prénom. « J'ai toujours rêvé d'avoir une fille qui s'appelle Félicia. », il me tendit alors une petite poupée qui déclencha un pincement de cœur chez moi. « Bientôt, tu l'auras », je me mis à pleurer sans pouvoir me retenir. C'était plus fort que moi. Il venait de me toucher. « Tu sais quel est le plus grand bonheur que j'ai eu aujourd'hui ? J'ai eu la chance de tomber amoureux de toi une fois encore. », comment ne pas craquer ? Cet ogre me faisait littéralement pleurer entre la joie, le bonheur et la tristesse infime de devoir le perdre. Mon instinct me poussa à l'embrasser une toute dernière fois, quand bien même c'était peine perdue. Après quoi je le vis disparaître, s'évaporer à tout jamais. C'est pourtant en découvrant que j'étais restée ogresse alors que le jour se levait que je compris que le baiser d'amour véritable avait fonctionné. Le sort était donc rompu.

Tout revint à la normale, sans que je n'aie le moindre souvenir de toute cette aventure. Tout cela ne concernait que Shrek, dans le fond. Shrek et ses rêves. Nous reprîmes donc nous habitudes de famille presque parfaite, famille heureuse avec ce qu'elle a et ses amis toujours dans les environs.





Plus rien. C'était même le néant total. Je ne comprenais pas bien ce qui m'arrivait. Pourquoi je me réveillais à nouveau sous une apparence humaine ? Une apparence humaine que je ne connaissais pourtant pas encore. Même le sort de Shrek, volé à la Marraine la Bonne Fée, m'avait rendu mon ancien corps de princesse. Alors pourquoi je me sentais soudainement prisonnière d'un corps que je ne contrôlais pas et qui m'était complètement étranger ? Qu'était-ce cette chambre ? Et puis, tous ces bidules étranges... Il paraît que ça s'appelle la technologique, le portable et tout. Bref, je n'y comprenais rien. J'étais paniquée. Je criais le nom de Shrek mais un autre homme faisait son apparition. Un homme que je ne connaissais pas plus. Il chercha à me rassurer, m'appelant... Avalon. Était-ce mon nom ? Non ! Je m'appelais Fiona ! Mes enfants ? Où étaient-ils ? Il me rassura à nouveau en me signalant qu'ils dormaient paisiblement dans leur chambre. Alors, je n'étais pas folle ? Malgré toute cette lumière, cette gueule de bois indéfinissable et tous ces détails surprenant, j'étais toujours bel et bien Fiona. Serait-ce un nouveau sort de Tracassin ? C'était un cauchemar mais un cauchemar éveillé.

Il me fallut me rendre à l'évidence, j'étais paumée. Je venais de coucher avec un gars que je ne connaissais pas mais que j'avais accueilli dans mon nouveau chez-moi qui n'avait plus rien d'un marais. J'avais encore et toujours mes trois enfants, qui ne ressemblaient plus non plus à des ogrillons si vous voulez mon avis. Je n'avais pourtant pas leur père avec moi. Sinon, il aurait su me citer les noms de chacun de ces petits bouts de chou. N'aimant pas le sentiment de solitude, je fonçai, tous les jours, à leur recherche. Je me devais de retrouver Shrek mais aussi l'Âne, Potté, la Dragonne, leurs enfants au passage, mais aussi Pinocchio et tous nos vieux amis. Je ne pouvais pas vivre seule, pas encore une fois ! Je détestais les cages dorées. Avaient-ils seulement atterris ici, eux aussi ? Est-ce que cette malédiction ne touchait que moi ? Pourquoi maintenant, alors que nous écoulions enfin une vie heureuse et qui nous donnait envie ? Je m'adaptai plus ou moins à ce mode de vie, surtout quand, au bout de plusieurs jours de recherche intense, je ne trouvais ni Shrek ni qui que ce soit de mon ancienne vie. Je me saoulais le soir, c'est sûrement pour ça que je me suis retrouvée avec un inconnu dans mon lit, le premier jour et plus d'un matin après, j'étais violente et je canalisais, plus ou moins, cette violence grâce à mon métier de catcheuse. J'étais un peu à côté de la plaque, je vous l'avoue. Encore maintenant. J'ai besoin de mon « Hallelujah ». J'ai besoin de mon amant. J'ai besoin de mon ogre, Shrek.


Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Avalon "Fiona" Faraway le Ven 6 Mar - 3:52, édité 73 fois
Revenir en haut Aller en bas
N. Jafar al Mizrahi

Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 23/11/2014 Jouant le rôle de : l'infâme et diabolique Jafar . Nombre de messages : 435 On me connait sous le pseudo : lounes (anciennement alistache). Un merci à : chlop Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Lucas hot Malvacini
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptyVen 27 Fév - 14:53

Ouhhh quel excellent choix . :bril: Je ne connaissais pas ton avatar mais je trouve qu'elle colle parfaitement au personnage de Fiona . wiwi Re-bienvenue chez toi ma jolie et bonne chance avec ce nouveau perso . calin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ruby M . Loxley

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Parvenir à vivre enfin notre amour pleinement et dans la joie.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 08/10/2012 Jouant le rôle de : La belle Marianne. Nombre de messages : 2877 On me connait sous le pseudo : Toujours le même. Un merci à : Avatar by me + Tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : K.Stew <3.
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptyVen 27 Fév - 15:18

Je suis contente de voir que Fiona est enfin prise sur Pixie :bril:. J'aime beaucoup ce personnage et l'association avec cette jolie demoiselle est sublime flyheart. Re bienvenue à la maison et courage pour la rédaction de ta fichounette Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 38529682.
Voir le profil de l'utilisateur



printemps éternel

« Celui qui occupe mes pensées possède les seules richesses dont je puisse ambitionner la conquête : un noble cœur, un esprit chevaleresque et un caractère loyal. Je lui serai éternellement fidèle et attachée. »
Revenir en haut Aller en bas
Lightning A-H. Teniala

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 02/12/2014 Jouant le rôle de : ce fameux cosmonaute de l'espace, buzz l'éclair. #teamtoystory Nombre de messages : 2144 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : swan (avatar) endlesslove (signature) caius, fink (profil) tumblr (gifs) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : jackson gorgeous falahee.
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptyVen 27 Fév - 15:24

Je n'ai rien de plus à ajouter, cette association est vraiment... han En prime Fiona quoi, c'est un des personnages de Dreamworks que j'apprécie le plus. Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 2034992622
REBIENVENUE sur le forum et courage pour ta fiche ! Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 1823284050
Voir le profil de l'utilisateur


    loveless
    fuck you, just fuck you, seriously, you think that you can do what you want ? △ Vers l'infinis et l'au delà. Si seulement ça pouvait s'appliquer à tout, non je ne me fais pas d'illusion, c'est des conneries. On ne peut pas tout avoir, on ne peut pas tout faire, j'ai essayé, mais j'ai merdé, j'ai cru que je pouvais être ce genre de personnes, ceux qui font des exploits tous les jours, mais en fait ce n'est pas vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Kurt

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 22/02/2015 Jouant le rôle de : Panique (team hercule) Nombre de messages : 134 On me connait sous le pseudo : nenes (Inès) Un merci à : Bombshell + WILD HEART. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Aaron Adorable Paul
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptyVen 27 Fév - 15:27

Ma gitaaaane han han han
Mais quel choix de personnage olala Fiona est tellement bave (même si tu es beaucoup plus sexy sous les traits d'Esmeralda si tu veux l'avis de Frollo Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 2389784783 )
Rebienvenue parmi nous ma belle, et bon courage pour cette nouvelle fiche et ce nouveau perso qui déchire Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 296299546
Voir le profil de l'utilisateur


I try to picture me whitout you but I can't.
Le manque de ce qui fait ce qu'on est, l'absence de tout, l'absence de nous. Vouloir toujours cacher aux autres ses failles, avoir l'envie que quelqu'un d'autre s'en aille. Avoir peur de revenir, avoir droit de devenir. On peut s'aimer, se désaimer, on ne ressemble qu'à ce qu'on fait. On peut rêver, se réveiller, on est semblable à ce qu'on est ...
Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptySam 28 Fév - 1:38

Ezio J-N. de Maldonia a écrit:
Ouhhh quel excellent choix . :bril:  Je ne connaissais pas ton avatar mais je trouve qu'elle colle parfaitement au personnage de Fiona . wiwi  Re-bienvenue chez toi ma jolie et bonne chance avec ce nouveau perso . calin

Mon petit beau sorcier préféré. 04 Je vais donner tout ce que je peux pour Fiona. *-* han Je suis déjà parvenue à trouver un métier original. Et c'est clair, Alexandra lui colle à la peau. olala

@Ruby M . Loxley a écrit:
Je suis contente de voir que Fiona est enfin prise sur Pixie :bril:. J'aime beaucoup ce personnage et l'association avec cette jolie demoiselle est sublime flyheart. Re bienvenue à la maison et courage pour la rédaction de ta fichounette Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 38529682.

La charmante Ruby ! han coeur Yep, je dois avouer que quand j'ai vu notre Andrew national tenté Shrek, je me suis enfin décidée et lancée ! mouhaha heros En plus, elle promet et j'ai des idées à revendre avec une demoiselle qui me correspond plus, je dirais. gnaha

Henri-Prince L. Charming a écrit:
Je n'ai rien de plus à ajouter, cette association est vraiment... han En prime Fiona quoi, c'est un des personnages de Dreamworks que j'apprécie le plus. Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 2034992622
REBIENVENUE sur le forum et courage pour ta fiche ! Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 1823284050

Le petit pervers... gnaha Clair qu'elle a de la gueule la princesse ! hey Merci beaucoup, en tout cas ! pleaseuh

Kurt \"Panic" Hell a écrit:
Ma gitaaaane han han han
Mais quel choix de personnage olala Fiona est tellement bave (même si tu es beaucoup plus sexy sous les traits d'Esmeralda si tu veux l'avis de Frollo Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 2389784783 )
Rebienvenue parmi nous ma belle, et bon courage pour cette nouvelle fiche et ce nouveau perso qui déchire Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 296299546

MON JUGE ! han han han han han Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 174536119
Fiona est so sexy, tu l'as dit ! (pourquoi ça ne m'étonne pas qu'il donne son avis, celui-là ? Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 2389784783 )
Merci beaucoup mon sexy juge. Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 4029093039
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lightning A-H. Teniala

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 02/12/2014 Jouant le rôle de : ce fameux cosmonaute de l'espace, buzz l'éclair. #teamtoystory Nombre de messages : 2144 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : swan (avatar) endlesslove (signature) caius, fink (profil) tumblr (gifs) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : jackson gorgeous falahee.
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptySam 28 Fév - 16:08

Pourquoi pervers ? J'ai fais quoi ? larme
Voir le profil de l'utilisateur


    loveless
    fuck you, just fuck you, seriously, you think that you can do what you want ? △ Vers l'infinis et l'au delà. Si seulement ça pouvait s'appliquer à tout, non je ne me fais pas d'illusion, c'est des conneries. On ne peut pas tout avoir, on ne peut pas tout faire, j'ai essayé, mais j'ai merdé, j'ai cru que je pouvais être ce genre de personnes, ceux qui font des exploits tous les jours, mais en fait ce n'est pas vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptyLun 2 Mar - 1:15

BORDEL, ALEXANDRAAAAA bave bave bave bave bave bave bave
je suis totalement gaga de cette femme depuis que je suis accro à american horror story, donc depuis ... Un boooooon bout de temps, maintenant ! lool
Excellente association ! olala et rebienvenue, la gitane humhum
Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptyLun 2 Mar - 1:20

Henri-Prince L. Charming a écrit:
Pourquoi pervers ? J'ai fais quoi ? larme

Avec Kyle, je te l'accorde, mais pervers malgré tout. Umm :sifflote:

Lili T. Cherokee a écrit:
BORDEL, ALEXANDRAAAAA bave bave bave bave bave bave bave
je suis totalement gaga de cette femme depuis que je suis accro à american horror story, donc depuis ... Un boooooon bout de temps, maintenant ! lool
Excellente association ! olala et rebienvenue, la gitane humhum

Merci la toute belle indienne. ange han chat potté
J'avoue qu'elle est magnifique, et ça me rappelle que je dois commencer la série ! :sifflote:
Un tout grand merci, en tout cas. flyheart
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Stanislav N. Bartok

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: être un homme meilleur
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 09/05/2013 Jouant le rôle de : Bartok (team Anastasia) Nombre de messages : 1306 On me connait sous le pseudo : nenes Un merci à : Box&Shock + nenes + northern lights. + tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ed Hot Westwick
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptyVen 6 Mar - 17:38

Ouh ça c'est de l'histoire ma gitane ange J'ai eu l'impression de me refaire les 4 films en accéléré mdr Ta fiche est très bien Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 2069192087 Tout est bon pour moi, je te pré-valide donc avec plaisir, une adminette viendra pour ta couleur Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 1472337143
N'oublie pas le recensement pour Fiona Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 296299546

Tu es officiellement un pixidien !

Bravo pour ta validation ! Tu peux dès à présent commencer ton aventure pixidienne, que nous serons heureuses de suivre dans les moindres détails. Voici une petite liste de liens utiles que tu es vivement invité à consulter Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 4029093039 Nous te souhaitons néanmoins la bienvenue ici et surtout un bon jeu parmi nous ! love

I love you ET N'OUBLIE PAS LE PETIT VOTE TOUTES LES DEUX HEURES I love you

Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 249062bouton1 Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 249062bouton1
Voir le profil de l'utilisateur



If you wish it, wish it now.

Everybody's gotta love someone but, I just wanna love you, dear. Everybody's gotta feel something I just wanna be with you, my dear.  I know it's hard to be in this position. If they stop loving, I won't stop loving you. If they stop needing you, I'll still need you, my dear.

Revenir en haut Aller en bas
Agnès Grimes-Mohn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long EmptyVen 6 Mar - 19:19

T'es trop adorable mon beau et préféré Juge. :bril: ange pleaseuh Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 1642801012 Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 4029093039
JOTAIME (mais ça tu le sais déjà Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 2389784783 ) pour tous ces compliments ! Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 2339969040 Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long 3608333186
Voir le profil de l'utilisateur


- never let me go. -
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Fiona ☾ You're the home my heart searched for so long

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» (discussion) Ocean Home
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Heartbreaker version girl [Finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Fiches de présa et gestion des personnages-