AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 










 

 ≈ i'll be there for you (w/ raiponce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: ≈ i'll be there for you (w/ raiponce) Sam 2 Mai - 8:41

J'étais un peu pensif aujourd'hui. Il s'était passé un truc l'autre jour, lorsque je m'étais retrouvé mal à l'aise dans ce club de nuit. J'avais rencontré une fille et sans que je puisse dire avec exactitude pourquoi, cette rencontre m'avait sacrément retourné. J'avais essayé de passer outre, mais les souvenirs de cette soirée et de cette femme bouclaient dans ma tête. Même ma pratique exhaustive de sport n'avait pas suffit à déloger ces images entêtantes. Finalement et ayant peu de gens à voir aujourd'hui, j'avais pris la décision de rentrer tôt à l'appartement que je partageais avec Raye. Je faisais un peu mon insociable pour le coup, mais j'éprouvais vraiment le besoin d'être un peu tranquille. J'avais donc passé des heures seul dans l'appartement, grignotant un peu et bidouillant de ci et de là, avant de décider de sortir pour faire les courses histoire de nous préparer à moi et ma colocataire une soirée tranquille, comme nous aimions en faire. En fait, vivre avec Raiponce, c'était comme avoir signé pour une multitude de soirées pyjamas. C'était une amitié vraie et agréable. Je n'avais pas à prendre sur moi en sa présence : j'avais juste besoin de lâcher un peu du leste et d'être moi-même. C'était vraiment relaxant. Bref, j'avais donc acheté pas mal de trucs, dont un large éventail de fromages, l'un de nos mets communs préférés à tous les deux. En rentrant j'avais filé sous la douche (c'était peut-être la première fois que je me douchais chez moi aussi tôt), lavant mes cheveux blonds fraichement coupés au passage et j'avais enfilé un pantalon de pyjama avec un sweat-shirt en coton, en mode décontracté. J'avais juste envie de me sentir comme étant à la maison et à défaut de pouvoir retrouver ma vraie maison, dans les bras de Meg et à proximité de ma famille, je prenais ce qui y ressemblait et ce qui y ressemblait le plus dans ce monde c'était cet appartement et m'y trouver auprès de personnes que j'appréciais sincèrement. Enfin bref, Raye ne devrait plus à tarder désormais, du moins je l'espérais car je commençais à faire un sort au fromage de mon côté.
i'll be there for you ✩
raiponce & hercule
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 15/04/2015 Jouant le rôle de : Raiponce Nombre de messages : 262 On me connait sous le pseudo : K-L Un merci à : Toxic Hearts && Tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Amanda Seyfried
MessageSujet: Re: ≈ i'll be there for you (w/ raiponce) Sam 2 Mai - 16:23

I'll Be There for You
When it hasn't been your day, your month or even your year...

Ouf! Aujourd’hui était l’un de ces jours où tout arrivait en même temps. Tout le bureau avait soudainement besoin que je fasse des photocopies trois couleurs de documents aussi long qu’un romain… attendez un peu… roman! J’avais réussi à naviguer à travers ce jour plus qu’intense sans trop mélanger de documents et sans accident majeur… ce qui est en soit une excellente chose. Une fois ma journée terminée, je suis montée sur mon vélo et j’ai filé chez moi espérant passer une soirée tranquille à la maison avec mon colocataire. Hercule devait probablement être en train de s’entrainer à l’heure qu’il est. Emménager avec cet homme était sans doute la meilleure chose qui m’était arrivé depuis mon arrivée ici. Il faut savoir qu’entre lui et moi est né une amitié très forte mais tout à fait platonique. Il me faisait sentir un peu comme chez moi lorsque j’étais avec lui… enfin… j’espère que ça ne parait pas bizarre!

Je suis arrivée à la maison vingt-cinq minutes plus tard. En ouvrant la porte, je me suis heurtée aux chaussures de mon colocataire. J’ai arqué un sourcil. Il était rentré tôt aujourd’hui. Généralement, j'ai le temps d'arriver à la maison, préparer le repas, me changer et même prendre une douche ou faire un peu de ménage avec qu'Hercule n'arrive. Il est généralement dehors à s'entrainer ou à courir jusqu'à plus tard dans la soirée. Je me suis alors demandé si tout allait bien pour lui lorsque j’ai aperçu une masse sur le sofa. Un sourire en coin, je me suis avancé vers l'arche reliant le salon et l'entrée.

«- Hey, je suis rentrée!» dis-je tout sourire. Il était sur le sofa à manger du fromage lorsque je me suis précipité à sa rencontre. Je me suis stoppée net dans ma course voyant le changement flagrant de sa coupe de cheveux. J’ai penché ma tête sur le côté comme le ferait un chiot lorsqu’il entend un nouveau bruit. «Eh bah… où ils sont, tes cheveux ? » ce fût la seule chose que j’ai pu dire. C'était assez marquant comme changement. Depuis que je le connais, il avait toujours eut cette coupe de cheveux longue et négligé qu'il prenait soin comme s'il s'agissait d'un petit bébé. Non pas que ce nouveau style ne lui allait pas, c'était même tout le contraire... c'est simplement une question d'habitude je présume. J’ai gentiment souris à mon coloc avant de me laisser tomber à côté de lui en silence.

Nous sommes restés comme ça pendant encore quelques minutes juste à apprécier la présence de l’autre. C’était l’une des choses les plus merveilleuses d’avoir Hercule comme ami… il était possible de rester confortable dans un silence total. Pas besoin de parler sans arrêt ce qui est tout à fait surprenant venant de moi. J’ai simplement volé un morceau de fromage de sa main pour le manger. Je me suis retourné vers lui avec un sourire doux.

«Qu’est-ce qui se passe? T’as l’air préoccupé…» J’ai posé ma main  sur son avant-bras pour me faire plus rassurante en profitant pour voler un nouveau morceau de fromage. Mes yeux dans ceux de mon ami, j’essayais de comprendre ce qui semblait le tracasser. Enfin... tracasser était un bien grand mot... il avait plutôt l'air perdu dans ses pensé. Étant lunatique moi-même, je pouvais comprendre que parfois, il n'y a pas de raison particulière mais pour Hercule... ce n'était pas chose courante.
copyright crackle bones
Voir le profil de l'utilisateur




Je veux croire en nous
L'avenir s'est éclairé ma vie est à l'endroit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ≈ i'll be there for you (w/ raiponce) Jeu 7 Mai - 18:30

Pour un garçon ayant deux familles (l'une plus céleste que l'autre), depuis sa petite enfance, j'avais eut étonnamment l'habitude de me sentir assez seul. Le couple d'humains m'ayant accueillit, mes parents adoptifs, étaient des amours et je les adorais, ils me manquaient beaucoup, mais je m'étais toujours senti un peu différent d'eux, faisant comme tâche au sein de notre petite famille. La découverte de mes origines avait tout expliqué, mais la peine de l'enfance était restée. A partir du moment où j'avais appris mes véritables origines, mon entourage s'était agrandit et je m'étais retrouvé super bien entouré. Et puis, il y avait eut l'arrivée dans ce monde et la solitude assommante à nouveau, tout à coup. Je n'avais même plus de parents pour prendre soin de moi ce coup-ci. Je n'étais plus un bébé et je devais gérer par moi-même. J'avais dut me reconstruire un entourage et parmi ce petit monde, il y avait Raiponce qui s'était distinguée. Je l'aimais de tout coeur, ce bout de femme. Elle était mon soleil, en quelque sorte et dans cette vie, un soleil aussi lumineux, c'était définitivement pas du luxe. J'éprouva donc du soulagement à l'entendre rentrer à la maison et manquer de peu de se prendre les pieds dans mes chaussures. « Hey, je suis rentrée! » J'avais levé la tête de mon fromage pour la tourner vers ma blonde copine. J'ouvrais la bouche pour lui répondre tandis qu'elle se précipitait vers moi, mais elle s'arrêta d'un coup, sous le choc de quelque chose et je me suspendis dans ce moment, désarçonné, même si pas autant qu'elle. « Eh bah… où ils sont, tes cheveux ? » Ah oui, mes cheveux. Je me passa la main sur la nuque, le tout en esquissant une petite grimace. « M'en parle pas, je le regrette déjà un peu et voir tes beaux cheveux blonds ça n'aide pas » bah, ouais, je faisais un peu tâche là.  chat potté  Arrow « C'est pas trop vilain, quand même ? T'oseras toujours te tenir à côté de moi ? » Plaisantais-je. Je ne trouvais pas ça moche du tout, juste différent, c'était plus une question d'habitude qu'autre chose, j'imagine; Du moins c'est ce que je me disais pour me rassurer un peu. Le choc passé, Raye me chippa un petit morceau de fromage avant de me gratifier d'un joli sourire. D'un geste tendre et réconfortant, elle mit sa main sur mon avant-bras, en profitant pour me piquer un autre bout de fromage.   Beuh. « Qu’est-ce qui se passe? T’as l’air préoccupé… » Je pris un autre bout de fromage et le fourra dans ma bouche, gagnant quelques secondes avant de répondre enfin. « J'ai rencontré une fille l'autre soir, dans un endroit que je ne citerais pas et j'ai eut une drôle de sensation. Y avait un truc dans ses yeux et je sais pas... J'arrête pas d'y penser. »
i'll be there for you ✩
raiponce & hercule
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 15/04/2015 Jouant le rôle de : Raiponce Nombre de messages : 262 On me connait sous le pseudo : K-L Un merci à : Toxic Hearts && Tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Amanda Seyfried
MessageSujet: Re: ≈ i'll be there for you (w/ raiponce) Sam 9 Mai - 17:49

I'll Be There for You
When it hasn't been your day, your month or even your year...

Il me regardait avec un léger air intrigué sur le visage. Il semblait troubler par mon expression lorsque je suis entrée en contact avec son nouveau look pour la première fois. Il n’avait jamais eut à se couper les cheveux avant alors s’était un véritable choc pour moi de le voir sans sa marque de commerce. Il passa une main sur sa nuque expliquant qu’il regrettait déjà sa coupe. J’ai levé un sourcil. Il me demandait ensuite si c’est si laid que ça. Je roule les yeux et j’appuis ma tête sur son épaule. « Ne sois pas ridicule, tu veux? Si c’était moche, je serais la première à te le dire et puis… veux-tu bien me dire avec suis-je sensé aller faire les courses si je ne veux plus être vu en publique avec toi?» Je lui ai tiré la langue en signe que je plaisantais.

La situation devint plus sérieuse lorsqu’il m’expliqua la raison de ses préoccupations. Une jeune femme? Ce n’était pas le genre d’Hercule de se prendre la tête pour une femme. Enfin, il avait, généralement, beaucoup d’attention de la part de la gente féminine mais il n’en avait jamais vraiment profité ni même accorder d’attention. Celle-là s’emblait différente. « Peut-être qu’elle te plaisait? Je ne t’ai pas vu approcher une fille ou même te soucier d’une fille depuis ton arrivé ici… peut-être qu’elle te rappel ta copine d’avant?...» il était difficile pour moi d’élaborer sur ces histoires de copines et de petits copains lorsque nous étions encore dans nos mondes respectifs puisqu’il y avait quelque chose de spéciale dans chacune de nos histoire. Une sorte de lien qui nous rattachait toujours à cette personne quoi qu’il arrive… c’était un peu comme si nous n’étions fait pour personne d’autre… comme si notre vie sans cette personne ne serait jamais la même… le fait qu’Hercule ait rencontré une jeune femme qui lui plaise mais qui n’était celle avec qui il était déjà tombé amoureux, devait être troublant. Je me suis alors retournée vers lui pour le regarder dans les yeux. « As-tu parlé à cette jeune femme en question? Vous êtes-vous revu depuis? As-tu ses coordonnées, son nom ou toute information? Ce n’est pas dans tes habitudes de laisser une fille te troubler au point de manquer tes séances d’entrainements… »

J’ai pris un nouveau morceau de formage tout en demeurant silencieuse pour écouter mon colocataire. Je m’étais redresser et était maintenant sur mes genoux complètement tourner en sa direction et le dos bien droit pour l’écouter comme il se doit. Ce n’était pas le genre de conversation que je m’attendais à avoir aujourd’hui et je doutais vraiment d’être la bonne personne pour donner des conseils éclairés étant moi-même incapable de me sortir Eugène de la tête depuis que j’avais débarqué ici. C’était peut-être pour ça que je comprenais aussi bien mon grand blond préféré. Lorsqu’on aime quelqu’un c’est étrange de se voir attiré par une autre… ou même de voir qu’il est encore possible de connecté.
copyright crackle bones
Voir le profil de l'utilisateur




Je veux croire en nous
L'avenir s'est éclairé ma vie est à l'endroit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ≈ i'll be there for you (w/ raiponce) Sam 9 Mai - 20:42

« Ne sois pas ridicule, tu veux? Si c’était moche, je serais la première à te le dire et puis… veux-tu bien me dire avec suis-je sensé aller faire les courses si je ne veux plus être vu en publique avec toi? » Je pouffa alors qu'elle laissait apparaître un petit bout de langue, me taquinant. Je pris ensuite un air faussement blasé. « Bah et moi qui espérait secrètement que ça allait au moins avoir l'avantage de me délester de la corvée qu'est de pousser le caddie en zigzaguant avec toi dans les rayons » lâchais-je, amusé avant de déposer un petit baiser sur sa tête, posée sur mon épaule. Passa ensuite le moment des petites plaisanteries découlant de mon récent (et éprouvant) passage chez le coiffeur. Me connaissant depuis quelques temps désormais, Raye était apte à le voir lorsque j'étais plus pensif qu'à l'accoutumée. En effet, quelque chose me chiffonnait. Peut-être que je me prenais la tête pour rien et peut-être que je devrais partir gambader comme un lapin, comme toujours lorsque je n'aspirais qu'à me vider un peu la tête. J'avais sans doute besoin de relativiser. Cette fille ne restait qu'une fille, voilà. J'avais dut me faire des films. Je n'avais pas envie de croire que cela puisse être plus compliqué que ça. Je n'avais pas envie d'être déçu, je n'avais pas envie de tomber de haut. Je n'avais pas envie d'espérer plus que de raison. Et je n'avais pas vraiment envie d'en parler. Je préférais manger du fromage en papotant à propos de banalités. Mais bon, Raye n'allait peut-être pas me laisser m'en sortir ainsi. « Peut-être qu’elle te plaisait? Je ne t’ai pas vu approcher une fille ou même te soucier d’une fille depuis ton arrivé ici… peut-être qu’elle te rappel ta copine d’avant?... » Mon coeur se serra un peu, comme toujours à la moindre allusion à Meg. Même si j'avais appris à avancer sur elle, ça restait naturellement un sujet particulièrement sensible. Megara restait Megara. La première femme dont j'étais tombé amoureux, celle pour qui j'avais finalement renoncé à une vie sur l'Olympe alors que dieu sait que c'était tout ce à quoi j'avais longuement aspiré. J'avais voulu de tout mon coeur, de toute mon âme repartir auprès de mes parents, là où j'aurais dut grandir et m'épanouir et j'avais renoncé à ce rêve pour être auprès de la femme que j'aimais. Je m'étais battu pour elle, pour nous et désormais, nous étions à nouveau séparés. C'était quelque chose, c'était pas simple du tout. Et je ne savais pas quel mot je devais mettre sur ce que je ressentais actuellement. J'avais cru déceler quelque chose dans le regard de cette fille, mais je n'en étais nullement soulagé. J'étais plus perdu qu'autre chose, en fait. « J'imagine que oui » finis-je par lâcher. Il n'y avait que cela pour expliquer que cette rencontre m'ai autant bouleversé. « As-tu parlé à cette jeune femme en question? Vous êtes-vous revu depuis? As-tu ses coordonnées, son nom ou toute information? Ce n’est pas dans tes habitudes de laisser une fille te troubler au point de manquer tes séances d’entrainements… » Non, en effet et c'était essentiellement car il n'y avait que Meg pour me déstabiliser à ce propos. Sauf que là, ça touchait à Meg. Hum. « Je l'ai rencontré dans des circonstances un peu spéciales, j'étais pas à l'aise, alors non, je n'ai pas vraiment papoté » je poussa un gros soupire. Ca me prenait la tête et j'aimais définitivement pas me prendre la tête comme ça.
i'll be there for you ✩
raiponce & hercule
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 15/04/2015 Jouant le rôle de : Raiponce Nombre de messages : 262 On me connait sous le pseudo : K-L Un merci à : Toxic Hearts && Tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Amanda Seyfried
MessageSujet: Re: ≈ i'll be there for you (w/ raiponce) Dim 10 Mai - 17:41

I'll Be There for You
When it hasn't been your day, your month or even your year...

J’ai roulé les yeux essayant de réprimé un sourire amusée. J’essayais du mieux que je pouvais d’avoir un air sévère pour répondre à la remarque de mon colocataire. « Tu oserais me laisser risquer ma vie à grimper sur les rayons pour ramasser les boites au sommet des étagères? Tu prendrais le risque de me voir aplatit sous les montagnes de canne de conserve juste pour éviter cette corvée? Tu me brise le cœur…» Dis-je faussement blessé. Ses lèvres viennent se posé sur le sommet de la tête et je ressers mon étreinte sur son avant-bras. C’était la beauté de ma relation avec Hercule, je n’avais pas besoin de parler et lui non plus pour qu’on se comprenne. Il y a une petite pause puis la conversation reprend au sujet de la mystérieuse jeune femme. Le pauvre semblait réellement troublé par cette inconnue et surtout par la marque qu’elle devait avoir laissé sur lui. Je me rends compte rapidement qu’en mentionnant sa copine d’avant, je venais ne rouvrir une vielle plaie qu’il tente de faire disparaître. Ma main glisse dans la sienne pour la serrer doucement. Simplement pour lui faire sentir qu’il n’était pas seul, que j’étais là, avec lui. Il savait qu’il pouvait tout me dire et j’espérais parfois qu’il s’ouvre sur tout ce qui le tracasse. Ce ne fût par comme ça dès le début. Hercule est un homme avec ses secrets. En partageant sa vie, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il vous déballe tout du premier coup… contrairement à moi.

Perdu dans ses pensés pendant quelques instants, il finit par articuler une faible réponse. Mes doigts entrecroisèrent les siens pour attiré son attention. Lorsque notre regard se croise, je lui fais un sourire doux et rassurant. J’ai repris la parole lui demandant s’il lui avait parlé. Sa réponse vint plus rapidement que la précédente. Il soupire ensuite et ma main libre glisse sur son épaule opposé à moi. L’obligeant ainsi à me regarder. « Hey… regardes-moi.» J’attends qu’il s’exécute. « La prochaine fois, parles-lui… j’imagine que tu sais où la trouver… même si tu n’es pas à l’aise, je pense ce serait bon pour toi de ne pas laisser cette histoire en suspend… vu dans quel état elle te met.» Me voilà, Raiponce de Corona, avec mes conseils qui allait de soi... parfois, je me demande pourquoi je prend même la peine de parler quand ça semble aussi évident.

J’ai relâché son épaule et me suis prit un nouveau morceau de fromage. « Ça te dis qu’on regarde un… film? Film! Ce soir?» demandai-je avec un petit sourire en coin. « Je te laisserais choisir…» j’arque un sourcil pour attendre sa réaction. Je savais que nos soirées films tranquille avec de la bouffe avait le don de le remettre un peu à son état normal. « Je cuisinerai mes fameux nachos…» rajoutai-je lorsqu’il hésitait.
copyright crackle bones
Voir le profil de l'utilisateur




Je veux croire en nous
L'avenir s'est éclairé ma vie est à l'endroit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ≈ i'll be there for you (w/ raiponce) Sam 16 Mai - 5:46

« Tu oserais me laisser risquer ma vie à grimper sur les rayons pour ramasser les boites au sommet des étagères? Tu prendrais le risque de me voir aplatit sous les montagnes de canne de conserve juste pour éviter cette corvée? Tu me brise le cœur… » Je ris un peu, mais pas de ce rire plein et vivifiant qui me caractérise d'ordinaire. Je lui dépose juste un baiser sur le front, pour lui témoigner mon affection pour elle, quand bien même je sais pertinemment qu'elle sait que je l'adore et vice-versa. Tous les deux, nous n'avons guère besoin de longs speechs à n'en plus venir. Parfois, on peut s'autoriser à ne pas parler. Parfoisl les mots sont tout bonnement facultatifs. C'est ainsi qu'elle a vue en deux-deux que j'avais quelque chose qui me tourmentait et c'est ainsi qu'elle senti également en abordant le sujet douloureux qu'était Mégara pour moi qu'elle venait de taper juste. Tout dans cette histoire me ramenait à elle et c'était tout bonnement pénible car elle me manquait, tout bonnement. Ce n'était pas n'importe qui, après tout. C'était Meg. Je sens la présence rassurante, tendre, de Raiponce, notamment lorsqu'elle me serre la main, comme pour véhiculer amour et courage. Je lui en suis reconnaissant quand bien même je ne le lui témoigne pas dans la seconde. Mon coeur est serré et je suis pensif, revoyant une énième fois dans ma tête le visage troublant de cette femme dans le club, l'autre soir. Un silence s'installe avant que j'émerge à nouveau, rouvrant la bouche pour lui servir une petite réponse. Sans doute qu'elle en attend plus et qu'elle est légèrement déçue, mais je ne me sens pas de lui faire un récit détaillé de toutes les émotions qui se bousculent ardemment en moi depuis cette rencontre. Plus tard, peut-être. « Hey… regardes-moi » je finis par m'exécuter et laisse mon étendue bleue se déverser dans ses iris. « La prochaine fois, parles-lui… j’imagine que tu sais où la trouver… même si tu n’es pas à l’aise, je pense ce serait bon pour toi de ne pas laisser cette histoire en suspend… vu dans quel état elle te met. » Je pousse un petit soupire, mais obtempère mollement de la tête. Je serais bien incapable d'agir autrement quand bien même je pourrais bien le vouloir, de toute façon. Raiponce me lâche ensuite l'épaule et j'éprouve un léger soulagement à la voir changer de sujet. Je ne veux plus parler de tout ça. C'est trop pénible et mes pensées sont trop confuses, trop troublées, pour l'instant. « Ça te dis qu’on regarde un… film? Film! Ce soir? Je te laisserais choisir… » Je me tâte un peu, me demandant si je ne préfère pas me coucher plus tôt et être un peu seul. Néanmoins, la solitude n'aidera pas. Je risquais plutôt de me mettre au lit tôt, mais de m'endormir à des heures pas possibles, trop occupé que je serais à songer à cette fille, allongé dans mon lit. Une soirée cinéma aura au moins le mérite de me changer brièvement les erreurs, ne serait-ce que le temps du film. « e cuisinerai mes fameux nachos… » J'esquisse un petit sourire et fini par lever les mains en l'air, en signe d'abandon. « OK, tu m'as eu, je craque » dis-je avant d'avaler un autre bout de fromage, m'efforçant de reléguer la douleur dans un coin de ma tête, comme si c'était aussi simple que ça. « T'as passé une bonne journée, sinon ? » Bah ouais, c'est que j'avais quand même un peu monopolisé la conversation.  Arrow
i'll be there for you ✩
raiponce & hercule
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 15/04/2015 Jouant le rôle de : Raiponce Nombre de messages : 262 On me connait sous le pseudo : K-L Un merci à : Toxic Hearts && Tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Amanda Seyfried
MessageSujet: Re: ≈ i'll be there for you (w/ raiponce) Jeu 18 Juin - 22:48

I'll Be There for You
When it hasn't been your day, your month or even your year...

Lors qu’il accepta enfin ma proposition pour passer une soirée tranquille à la maison. Je me place sur les genoux et pose un chaste baisé sur sa joue avant de lui sourire doucement. Je me colle alors sur lui serrant son bras dans les mains appuyant ma tête contre son épaule. Je regardais alors la télé pour rester en silence pendant quelques minutes. Je voulais simplement qu’il sache que j’étais là pour lui et qu’il n’était pas tout seul dans ses problèmes. Ça, c’était seulement s’il acceptait de partager son poids avec quelqu’un d’autre. Nous sommes restés dans cette position un petit moment avant que je me lève finalement pour aller dans la cuisine. Je lui vole un dernier morceau de fromage et je lui souris affectueusement. « - Choisis le film que tu veux, je vais nous faire à manger.» Je disparais dans la pièce préparant mes nachos maison. Quelques tortillas chips, du fromage de toute sorte, des olives, des piments, des poivrons épicés et quelques oignions puis j’ai mit le tout au four pour cuire notre collation à la perfection.

Hercule avait été là pour moi depuis notre premier soir dans cet appartement où je n’arrivais pas à dormir car j’avais peur. Il avait été un ami, un grand-frère et je me devais de lui rendre la pareille. Non pas par obligation mais bien parce que je me voulais qu’il soit rassuré… tout comme il a su me faire sentir en sécurité. Je reviens 15 minutes plus tard avec l’énorme plateau brûlant que je pose sur la table sous une guenille. Je reprend ma place sur le canapé à côté de lui je prend le plateau de fromage et le laisse sur la table basse à côté des nachos. « - Alors, on écoute quoi?»

Je lui ébouriffe les cheveux pour le sortir de ses pensés. Il était loin d’être lui-même dans cet état. Il était toujours si joyeux et avait toujours du mal à se taire plus que deux minutes. Là il était profondément troublé et ça me serrait le cœur de le voir dans un si mauvais état.
copyright crackle bones
Voir le profil de l'utilisateur




Je veux croire en nous
L'avenir s'est éclairé ma vie est à l'endroit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ≈ i'll be there for you (w/ raiponce) Sam 20 Juin - 6:27

Je n'aimais pas être comme ça, ce n'était pas une facette que j'aimais bien dévoiler aux autres. Ca n'avait pourtant rien d'un drame, ça arrive à tout le monde d'avoir des coups au moral, même aux plus forts et aux pus optimistes, mais n'empêche que j'avais vraiment l'impression de plomber l'ambiance, en dépit de la gentillesse de mon amie. Elle était toute mignonne et désireuse de me remonter le moral, de me consoler et c'était quelque chose que j'appréciais vraiment. Je lui en étais reconnaissance. Je l'avais déjà fait pour elle et ça se faisait car nous étions amis. Les amis se rassurent les uns les autres. Sauf que bon, voilà, je me sentais mal d'être aussi blasé et ailleurs quand il nous était possible de passer une bonne soirée. Je m'en voulais sincèrement à l'idée de pouvoir totalement gâcher l'ambiance. Il fallait que je me réveille. Raye n'était que douceur, me câlinant et m'embrassant avant de filer pour aller préparer à manger me laissant avec une responsabilité. « Choisis le film que tu veux, je vais nous faire à manger. » Je me mordis la lèvre, un peu embêté, alors qu'elle s'esquivait. Je ne savais pas du tout ce que je voulais voir, mais pour le coup, je savais précisément ce que j'avais pas envie de voir.  Arrow Pas de romance dont on devine l'échéance au bout des cinq premières minutes du film. C'était définitivement pas le jour pour ça, même si en temps normal, j'étais pas du tout difficile pour la télévision. Là, j'étais déjà assez pensif quant à mes amours comme ça. J'étais toujours en pleine réflexion, les fesses vissées dans le canapé,  quand mon amie revient avec un plateau dégageant une forte odeur de fromage. Miam. « Alors, on écoute quoi? » Je secoua la tête alors qu'elle m'ébouriffait les cheveux et pas pour ça, mais car j'en savais rien pour ce qui était de sa question. « Je sais pas trop » comment ça j'étais un vrai boulet ce soir ?  :sifflote:  Arrow « Qu'est-ce qui te plairais dans le genre film d'aventure ? Ou catastrophe, pourquoi pas » au moins, on partait pas de zéro.
i'll be there for you ✩
raiponce & hercule
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ≈ i'll be there for you (w/ raiponce)

Revenir en haut Aller en bas
 

≈ i'll be there for you (w/ raiponce)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Spacegreen Cross :: Habitations-