AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 





 

 (Edïs) ▬ Découvre, apprends, grandis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 24/12/2014 Jouant le rôle de : Kowalski le cerveau du groupe. #teammadagascar Nombre de messages : 32 On me connait sous le pseudo : Kikiwette aka Juliette. Un merci à : Cripsow : vava & bazzart : signa. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Leven Rambin
MessageSujet: (Edïs) ▬ Découvre, apprends, grandis. Jeu 14 Mai - 18:01



Découvre, apprends, grandis
Rico & Kowalski


Le nez plongée dans tes livres de science et autres physique quantique, tu n'as pas fait attention à l'heure qu'il est. Tu es penché dessus depuis très tôt ce matin. Deux heures du matin précisément. T'as pas beaucoup dormi la nuit dernière. En fait, t'as pas dormi du tout où juste d'un œil, tu ne sais plus trop. Tu es beaucoup trop préoccupé. Préoccupé par la tâche que t'as confié le Commandant. Elle t'a confié le soin de la famille, de prendre en charge chacun des membres et faire en sorte pour que chacune d'entre elles ne manquent de rien. Comme si être une femme n'était pas déjà pas assez difficile - voilà qu'on te confie une tâche qui était hors de ta portée. Tu as toujours tenu le rôle du cerveau de la bande et non celui du Chef à qui on obéit sans poser de questions. Tu ne sais pas quoi faire, par où commencer. T'es totalement perdue.
Et pour la première fois de ta vie, tu te sens dépasser par les événements. La plus grosse erreur de ta vie, c'est de ne pas avoir dit non - c'est de ne pas avoir refusé cet engagement. Tu n'as pu le lui refuser. Son regard désespéré - presque suppliant t'as fait de la peine et t'as accepté. Parce que tu as bien vu, qu'elle n'en pouvait plu et qu'aussi parce que tu voulais la soulager de sa souffrance, de son fardeau. T'as pourtant tenté maintes et maintes fois de lui faire entendre raison, mais elle n'a rien voulu savoir. Elle te fait confiance, elle sait que tu sauras gérer la situation. Toi, tu doutes. Tu doutes de tout depuis que vous avez atterri ici et êtes devenus des femmes. Tu hais ton nouveau corps autant, que tu peux le trouver fascinant. Il t'arrive par moment de te regarder pendant des heures devant le miroir - non pas par narcissisme, mais par intérêt scientifique. Tu t'observes, apprends des choses sur ton anatomie et comprends certaines choses.
Tu sais maintenant que si certains hommes se retournent où te sifflent dans la rue, c'est parce qu'ils te trouvent jolie. Une façon ridicule de séduire une femme, mais il paraît que ça plaît à certaines d'entre elles. Ce qui n'est absolument pas ton cas. Secouant la tête, tu retournes à ton livre lorsque un son t'interpelles. Il s'agit de ton estomac qui hurle sa faim. Faut dire que tu manges peu depuis quelques jours et ça s'entend à ton estomac qui grouille - comme si il te parlait. Comme si il t'ordonnait de te lever de ta chaise et d'aller le nourrir immédiatement sans opposer la moindre résistance. Et tu obéis. Tu te lèves et sors de ta chambre. En descendant les escaliers, tu remarques que Skipper et Private ne sont pas là. D'habitude à cette heure-ci, elles sont devant la télé devant leur émission, mais ni l'une, ni l'autre ne semble être là. Tu hausses les épaules.
Peut être sont-elles dehors en train du shopping où une autre activité de pleine air. Quoi qu'il en soit, tu te diriges vers la cuisine. La porte du frigo est ouverte ainsi que plusieurs placards. Ça ne peut vouloir dire qu'une chose. Rico alias Loïs dans ce monde est passée par là. Tu ne connais personne d'aussi gloutonne que ta sœur. Parfois, tu te demandes comment elle peut ingérer autant d'aliments sans être malade ensuite. C'est un grand mystère. D'ailleurs, elle n'est plus dans la pièce. Elle a sûrement dû ramener son repas dans sa chambre. Il faut que tu ailles lui parler.
Ce n'est pas possible de vider le frigo et les placards sans avoir quelque chose. Elle a doit avoir des problèmes, si elle mange autant que ça et, c'est à toi de découvrir ce que c'est. Prenant simplement une pomme et un paquet de gâteaux secs que tu déposes dans ta chambre - avant de te rendre à celle de Loïs. Soupirant, tu toques une première fois « Loïs ! » puis une seconde fois « Loïs ! Ouvre-moi s'il te plaît. » L'appelles-tu en attendant que celle-ci t'invite à entrer, tu viens croiser tes bras contre toi. Tu ne sais pas ce que tu vas découvrir dans cette chambre, mais il te tarde vraiment de le savoir.

©TENNESSEE.
Voir le profil de l'utilisateur





Nous étions un peu comme une étrange bande de personnages qui marchent dans la vie partageant les maladies et le dentifrice, la convoitise des desserts, cachant le shampooing, empruntant de l'argent, infligeant de la douleur et des baisers pour guérir. L'amour, rire, défendre, et essayer de comprendre le dénominateur commun qui nous lie ensemble.©️ .bizzle


Dernière édition par Eden "Kowalski" Penguin le Dim 24 Mai - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: redevenir un pingouin
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 24/12/2014 Jouant le rôle de : Rico, le pingouin fonceur. Nombre de messages : 90 On me connait sous le pseudo : BouLott. Un merci à : Vodka Paradise ♪ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : lindsay sublime hansen.
MessageSujet: Re: (Edïs) ▬ Découvre, apprends, grandis. Mer 20 Mai - 14:57



Découvre, apprends, grandis
Kowalski & Rico


L’air frais sur ton visage te fait du bien. Tu restes accoudée contre le battant de la fenêtre encore quelques secondes en repensant à avant. Tu fais cela bien trop souvent ces temps-ci. Plus rien ne tourne rond, plus rien ne va et pourtant tu as envie que tout aille bien. Tu as envie d’être une bonne amie, d’être une bonne fille, d’être une bonne sœur. Tu veux que tes frères comptent sur toi, mais rien ne va bien. Le soleil caresse ton doux visage et tu expulses l’air de tes poumons que tu gardais depuis longtemps. Tu as envie de sauter dehors et de repartir à l’aventure, d’aller de l’avant en regardant en arrière. Comme avant en somme. Tu souris. Puis tu ouvres les yeux et voit la réalité. Ton corps est frêle, tu sais que c’est ce qui plaît, mais tu n’as pas envie de plaire, tu veux de la graisse pour rebondir sur les devantures des magasins, tu veux tes petites ailes pour garder le contrôle de tes sauts, tu veux ton estomac qui récupère tout et qui le garde en souvenir. Tu veux encore et toujours plus, mais tu n’auras rien. Tu sens que tu vas te mettre à pleurer de rage alors tu claques la fenêtre pour la fermer.

Assise sur ton lit, tu essaies de te détendre, mais tu sais que tu n’arriveras à rien. Tu n’aimes pas travailler, mais tu n’aimes pas rien faire. Tu as envie de supplier Commandant de recommencer, de prendre une mission, il y a sûrement des tas de gens louches par ici, pourquoi vous ne faites rien pour les arrêter ? Avant, il ne se passait pas une journée sans trouver une occupation digne de ce nom, sans que personne menace votre vie. Tu souris, c’était le bon temps, mais peut être est-il déjà révolu.

Tu ouvres les placards et le frigo. Tu attrapes tout ce que tu veux prendre, tant pis s’il ne reste plus rien, tu as faim. Non, tu n’as pas faim, tu as besoin de manger, c’est tout à fait différent. C’est comme si ton estomac te disait « regarde toute la place qui me reste » mais tu n’as pas faim. Tu sais que c’est plus que ça. Tu sais qu’une maladie te ronge mais tu ne connais pas ce mot, tu as essayé de trouver sur internet, mais les mots pleins de fautes d’orthographe que tu rentres ne fonctionnent pas et tu n’en as pas parlé autour de toi. Tu n’oses pas. Tu  n’aimes pas posséder une faiblesse de plus que les autres. Tout en montant les escaliers tu grignotes ce que tu as dans les mains, tu ne sais même pas ce que c’est, tu ne te rappelles même plus avoir ouvert le paquet, tu sais juste que ça croustille sous ta langue. Et soudainement, un profond dégoût t’envahit. Tu te dégoûtes de manger autant, tu sais que tu ne peux pas beaucoup grossir, à cause de cette transformation qui t’a totalement perturbé ton système normal. Tu jettes le paquet sous ton lit et te rue vers le petit lavabo dans ta chambre. Tu veux essayer de vomir tout ce que tu as ingurgité, mais tu n’arrives pas, tu ne te sens pas assez forte. Alors tu te jettes sur le lit, ventre écrasé. Peut être que ça te fera du bien ? Tu pestes contre toi, contre le monde, contre ton ventre, contre la faim. Tu t’en veux, mais pourras-tu changer ? Alors que tu restes dans ce dégoût égocentrique, tu entends des coups à ta porte. C’est Eden. Tu reconnais sa voix. Tu te mords la lèvre. Tu fonces vers le miroir, voit-on ton regard perdu et à la limite des pleurs ? Tu attrapes un verre d’eau et boit à grande gorgée. «  C’est euh ouvert. » lances-tu d’une voix mal assurée. Tu es restée au fond de ta chambre, mal rangée bien sûr, le verre à la main. « J’peux, euh, faire qué’que chose ? » proposes-tu en tendant ton verre d’eau avant de te rendre compte que c’est totalement inutile. Alors tu le portes de nouveau à tes lèvres et bois encore un peu.

©TENNESSEE.
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Loïs "Rico" Penguin le Lun 1 Juin - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 24/12/2014 Jouant le rôle de : Kowalski le cerveau du groupe. #teammadagascar Nombre de messages : 32 On me connait sous le pseudo : Kikiwette aka Juliette. Un merci à : Cripsow : vava & bazzart : signa. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Leven Rambin
MessageSujet: Re: (Edïs) ▬ Découvre, apprends, grandis. Mar 26 Mai - 21:55



Découvre, apprends, grandis
Rico & Kowalski


Ta sœur t'invite enfin à entrer dans sa chambre. Inspirant un bon coup, tu pousses la porte apparemment ouverte depuis le début. Et ce que tu découvres à l'intérieur te fait hausser un sourcil de surprise. Tu ne pensais pas que la chambre de Loïs pouvait être dans un tel état de désordre. Tu hais le bazar. Il te dégoûte, te répugne. Toi qui a l’habitude de vivre dans une chambre aussi propre d'une chambre d'hôpital, tu ne te sens pas entièrement à ton aise dans celle de ta sœur. Si bien que l'envie de ranger tout ce désordre te chatouille frénétiquement les doigts, mais ce n'est pas pour ça que tu es venue.
Tu t'approches lentement de ta sœur, un léger sourire écorchant la commissure de tes lèvres. Et tu te demandes pourquoi elle reste là - au fond de sa chambre ?! Pourquoi ne vient-elle pas à ta rencontre où s'asseoir sur son lit ?! Peut être a t'elle de ce que tu pourrais dire où bien même peur de tes réactions. Oui tu es en colère qu'elle est vidée les placards sans penser à vous, mais en ce moment bien précis, c'est plus l’inquiétude que la colère qui t'anime. Parce que jamais, au grand jamais tu n'as vu Rico dans un tel état d'incertitude comme perdue dans son propre subconscient.
Elle t'inquiète sincèrement et, tu n'es pas certaine de pouvoir l'aider. Alors que c'est ton rôle à présent en tant que nouveau Chef de famille que, de prendre soin du reste de la famille. Tu n'as les épaules qu'il faut. Tu es une intellectuelle, pas une manuelle. Et parfois, il t'arrive encore d'avoir accepté de prendre la relève du Commandant quand celle-ci te l'a demandé - avec t'en de désarroi dans le regard, que tu n'as pu refusé. Tu aurais dû pourtant; mais tu la respectes trop pour ça. Tu ferais autant pour elle que pour Loïs et Yaël, mais pour le coup, tu dois admettre que ça te dépasse totalement.
Etre à la tête de la famille est au dessus de tes capacités. Tu n'as pas la carrure d'une meneuse et tu ne l'auras sans doute jamais. Pourtant, tu veux faire honneur à ce nouveau rang que le Commandant t'as donné. Comme une mission, tu te dois de la réussir haut la main. Tu n'as pas le droit à l'erreur et tu le sais. C'est dur, mais tu sauras t'en sortir -comme toujours. Et alors que tu n'es plus qu'à quelque mètres de Loïs, celle-ci te tend son verre d'eau avant de s'abstenir et de l'apporter à ses lèvres. Tu poses une main rassurante sur son épaule. Tu tiens à la mettre à l'aise. Tu veux qu'elle est confiance. Qu'avec toi, elle n'est rien à craindre. Elle ne doit pas avoir peur de toi.
Tu es sa sœur après tout. Et même si parfois tu peux passer pour la râleuse de service, tout ce que tu veux au fond c'est son bien-être et sa sécurité. « Non ! » Affirmes-tu en acquiesçant négativement de la tête.  « En revanche, j'aimerais bien que tu m'expliques pourquoi ta chambre est dans un tel désordre et surtout, pourquoi tu as vidé la quasi-totalité des placards et du réfrigérateur ?  » Tu n'as pas dit ça d'un ton sévère, mais d'un ton posé. Tu veux absolument savoir ce qui peut autant la pousser à manger, alors qu'elle ne doit pas avoir faim.
Autrefois ça ne t'alertait pas plus que ça. Puisque c'était tout à fait normal pour toi de voir Rico ingurgité tout et n'importe quoi, à n'importe quel moment de la journée. Aujourd'hui, tu t'inquiètes pour son hygiène de vie et sur les dangers qu'elle peut encourir à trop s'empiffrer. Son corps humain, n'est plus son corps de pingouin de dessin-animé.  « Quoi que puisse être le mal qui te ronge, tu ne dois pas avoir peur de m'en parler. N'oublies pas que je ne suis pas là pour te juger, mais pour t'aider. »  Lui rappelles-tu en posant ton autre main sur son épaule libre. Tu es son amie, pas son ennemie.

©TENNESSEE.
Voir le profil de l'utilisateur





Nous étions un peu comme une étrange bande de personnages qui marchent dans la vie partageant les maladies et le dentifrice, la convoitise des desserts, cachant le shampooing, empruntant de l'argent, infligeant de la douleur et des baisers pour guérir. L'amour, rire, défendre, et essayer de comprendre le dénominateur commun qui nous lie ensemble.©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: redevenir un pingouin
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 24/12/2014 Jouant le rôle de : Rico, le pingouin fonceur. Nombre de messages : 90 On me connait sous le pseudo : BouLott. Un merci à : Vodka Paradise ♪ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : lindsay sublime hansen.
MessageSujet: Re: (Edïs) ▬ Découvre, apprends, grandis. Lun 1 Juin - 12:30



Découvre, apprends, grandis
Kowalski & Rico


Le désordre dans ta chambre ce n’était pas une façon de t’exprimer ou un art. Ce n’était pas une rébellion contre le monde qui t’entourait. C’était indescriptible, un peu comme si tu n’éprouvais pas le besoin de ranger derrière toi, comme si cela te paraissait superflu. Alors tu ne rangeais pas, quel était l’intérêt de ranger si c’était pour défaire quelques heures plus tard ? Ce n’était pas un caprice, mais vraiment une incompréhension. Ce n’était même pas du bazar organisé, tu ne gagnais ni perdais de temps. Et cela, personne ne te comprenait vraiment. Quand ta sœur inspecte du coin de l’œil ta chambre tu ne te sens même pas honteuse, tu es au-dessus de tout ça, uniquement parce que tu ne comprends pas son besoin obsessionnel de ranger tout ce qui traîne. Tu la regardes en souriant autant que tu peux, pourtant la journée n’est pas au bonheur. Mais tu essaies de faire des efforts, parce que si tu t’effondres c’est fini. Quand elle ouvre la bouche c’est avec l’intonation du commandant, on sait qu’elle a la carrure pour porter cette famille, mais ce n’est pas sec ni reprochant. C’est presque doux, comme si elle faisait un effort pour comprendre ce qu’il se passait chez toi. Tu te mords la lèvre. Puis elle attrape ton épaule, encore une fois c’est un geste plein de douceur et d’amitié, mais il te gêne. Riley était au courant de ce que tu étais et t’a protégé en ne disant rien. Aujourd’hui, si tu te livres tu seras jugée. Bien sûre que ce ne sera pas volontaire, mais c’est comme ça, tu es ce que tu es. Tu relèves ton petit visage et plonge ton regard dans le sien. Tout ce que tu y lis est douceur et bienveillance. Et c’était précisément ce dont tu avais besoin. Tu as une sœur pleine d’amour face à toi. Et tu sens que les larmes peuvent revenir à tout moment, mais tu te forces toujours à sourire, parce que tu n’es pas un faible, tu es Rico et Rico est fort.

Tu t’assieds sur le lit, mais pour ne pas couper le contact tu poses une main sur celle de ta sœur. Tu te sens ridicule, vous n’étiez pas habitués à des démonstrations excessives de toucher, vous n’étiez pas pudique, mais sans mains c’était une autre histoire. Tu soupires. « J’sais pô. » lâches-tu en baissant les yeux. « J’aim’rai te dire que tout va parfait, mais non. Peux pas. Mais j’sais pô. C’comme si… j’sais pas. J’ai tout l’temps envie de manger, pas la faim, juste le manger. Alors j’mange. Et parfois même, ça m’dégoûte. Mais tout rentre toujours. C’est … comment on appelle ce truc ? Dans l’ventre, là. » précises-tu en montrant ton estomac. « Bah dans lui, ya toujours la place. Tout rentre, mais moi, j’m’en veux. Mais que après manger. Pas avant. Je… Tu croire que docteur j’dois voir ? » Tu parles beaucoup plus facilement avec tes sœurs qu’avec les autres personnes, parce qu’elles arrivent toujours à te déchiffrer, pourtant ton baragouinage n’est pas aisé à comprendre, tu manges la moitié des mots et ne connait pas l’autre. Ta main s’est enlevée de celle de Kowalski quand tu as montré ton estomac, mais maintenant tu n’oses pas la remettre. Et puis tu as chaud aux joues d’avoir dit tout cela. Tu t’es confiée parce que tu sais qu’elle peut t’aider, mais tu ne comprends pas ce mal qui te ronge. « Tu croire que j’suis malade ? » rajoutes-tu d’une toute petite voix en relevant le regard vers ton amie de sœur.

©TENNESSEE.



Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Edïs) ▬ Découvre, apprends, grandis.

Revenir en haut Aller en bas
 

(Edïs) ▬ Découvre, apprends, grandis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Couvre-feu en vigueur imposé par la PNH et la Munistah de 6 pm au 6 am
» Grandis bordel, grandis !!
» Angel découvre la bibliothèque
» Rues de Londres, après le couvre-feu
» « La vie est une farce, apprends à rire » _Marie-Claire Blais. [ With Katherine Murdshaw - CLOS ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Spacegreen Cross :: Habitations-