AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 






 

 (herael) la vengeance est un plat qui se mange congelé. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 11/06/2015 Jouant le rôle de : l'une des têtes de cerbère, le chien d'hadès. #teamhercules Nombre de messages : 66 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : acid lemon (avatar) caius + the pretty reckless (signature) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : ash stymest, le magnifique ange à la peau pâle.
MessageSujet: (herael) la vengeance est un plat qui se mange congelé. (hot) Mer 17 Juin - 12:21





Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. Pour être celui qui n’a jamais péché il faut être capable d’accorder son pardon absolu. Mais lorsque du fond de notre mémoire surgissent des souvenirs semblables à des plaies béantes, le pardon est la dernière chose qui nous vient à l’esprit. (revenge)


Dis comme ça, ça peut faire un peu psychopathe. De quoi ? Ah oui, vous n'êtes pas forcément au courant. Quand tu étais encore dans le dessin animé, celui consacré à ce fabuleux – non tu ne tousses pas du tout – demi dieu avec ses bouclettes détestables et son menton proéminent, et bien ce dernier est monté sur ta tête afin de te dompter. Comme si c'était des choses à faire. Tu aurais bien aimé le déchiqueter en morceau, malheureusement tu n'as pas pu vu qu'il t'entravait en tirant sur tes oreilles. Croyez le ou non, mais depuis que t'es dans ce monde, toi le mec qui se fou de tout, tu as décidé de te venger. Il a osé te toucher de la sorte, bien, tu vas lui montrer de quel bois tu te chauffes. Il aurait fait ça sur la tête d'Ottis ou d'Alpiel, ouais d'accord, ça passe, mais sur la tienne, non faut pas abuser non plus. Deux ans que tu fomentes dans ton coin, cherchant inlassablement ce que tu pourras bien lui faire pour te venger. D'ordinaire tu ne l'aurais fais pas fait, mais lui, c'est...vraiment, comme une personne à faire payer pour ça, une fois que ce sera fait, tu pourras peut-être passé à autre chose. Puis après tout c'est de bonne guerre, œil pour œil, dent pour dent, la célèbre loi du Talion qui va trouver tout son sens ce soir. T'as trouvé sa maison, et ce soir tu crois savoir qu'il va sortir, et par chance, c'est le cas, tu le suis alors jusque dans un bar, parce que monsieur ressent le besoin de se saouler, c'est normal. Un dieu, attendez. Non, tu ne roules pas des yeux dans tes orbites, c'est absolument faux. Une fois dans le lieu, tu le regardes sur le comptoir écumer un verre. Sans plus de cérémonie, tu t'avances vers lui, un petit sourire en coin. « Salut. Je suis sûr de vous avoir déjà vu quelque part. » Sans plus de cérémonie, avec ta chemise à manches longues noire (oui, tu es habillé en noir de la tête aux pieds) ; tu lui tends la main pour lui faire une poignée, mais alors que ton poignet est au dessus de son verre, tu sais que la poudre que tu tenais dans ta paume est tombée dedans. Ce soir, le beau Hercule va faire de douces folies. « Moi c'est Azael. » Tu lui fais un petit sourire innocent, parce que tu sais bien le faire. Alors qu'au fond de toi, c'est un cœur de pierre qui bat, cœur de pierre qui devient plus mou, il le faudra bien pour ce soir.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: (herael) la vengeance est un plat qui se mange congelé. (hot) Mer 17 Juin - 19:57

Mon moral était en dent de scie. Les choses semblaient parties pour s’arranger, mais un malaise persistait néanmoins. Je voulais croire que la situation ne pouvait que s’améliorer. J’avais retrouvé Pégase, déjà et c’était une sacrément bonne chose. Il suffisait presque à mon bonheur, ce grand fou. Bon, il était un peu trop nature dans ce monde et il n’avait définitivement pas comprit le concept de pudeur, mais je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir. Un cheval ailé qui devient humain, ça ne peut pas donner un homme lambda. (à)  Et c’était sans doute mieux comme ça. Je voulais mon ami et même s’il m’embarrassait un peu, je préférais qu’il soit lui-même. Les gens qu’on aime, on les accepte comme ils sont, sinon on ne peut pas prétendre les aimer. Moi j’aimais mon meilleur ami, quoi qu’il dise quoi qu’il fasse. Enfin, même si lui je l’avais désormais retrouvé, il restait une disparue dans ma vie et pas des moindres. Megara comptait toujours aux abonnés absents. Même si je n’étais pas dans le même état qu’à mon arrivée (dieu merci),  je continuais à voir le visage de Meg dans chaque jolie brune produisant un vague déclic chez moi. Je la recherchais et même si une petite voix dans ma tête me poussait à avancer (et pas qu’à moitié),  ma jolie brune persistait, encore et toujours dans ma tête blonde. Enfin bref, j’avais décidé de sortir un peu pour m’amuser. Perdre pied, mais pas trop, juste assez pour oublier Meg quelques heures. C’est ainsi que je m’étais retrouvé seul dans un bar, à siroter une bière. Je ne comptais pas verser dans l’excès, je savais me tenir. J’allais y aller tranquille évitant ainsi une cuite de folie. J’étais perdu dans mes pensées lorsqu’une voix me ramena parmi les autres clients du bar. « Salut. Je suis sûr de vous avoir déjà vu quelque part. » Je fronça les sourcils en tournant ma tête vers le type qui venait de m’interpeller. Moi j’étais à peu près sûr de l’avoir vu nulle part, ou du moins son visage ne m’avait pas marqué. Pourtant, c’était pas le genre de type qui se fondait dans la masse. C’était peut-être un peu ironique vu qu’il était tout vêtu de noir. Il dégageait une impression de noirceur, de tout son être. Je me mordis la lèvre. Ca faisait un drôle de contraste. Moi le grand blond baraqué, portant un tee-shirt blanc en plus et lui, plus fin et tout de noir vêtu. La lune et le jour. Le bien et le mal. Humf. « Ah, je suis désolé, je ne me rappelle pas » dis-je en serrant néanmoins sa main. Question de politesse. « Moi c'est Azael. » Je lui rendis un sourire bon, lumineux.  « Hercule » dis-je simplement. Je me tâte. J’ai comme un mauvais pressentiment, mais en même temps ce type m’intrigue. Il y a un truc chez lui… Ca m’irrite un peu. D’une main j’attrape mon verre et je descend une autre petite gorgée, comme pour dissiper ce sentiment étrange, sans me douter que ça n’ira clairement plus en s’arrangeant.
a snake with blue eyes ✩
azael & hercule
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 11/06/2015 Jouant le rôle de : l'une des têtes de cerbère, le chien d'hadès. #teamhercules Nombre de messages : 66 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : acid lemon (avatar) caius + the pretty reckless (signature) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : ash stymest, le magnifique ange à la peau pâle.
MessageSujet: Re: (herael) la vengeance est un plat qui se mange congelé. (hot) Jeu 18 Juin - 16:35





Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. Pour être celui qui n’a jamais péché il faut être capable d’accorder son pardon absolu. Mais lorsque du fond de notre mémoire surgissent des souvenirs semblables à des plaies béantes, le pardon est la dernière chose qui nous vient à l’esprit. (revenge)


Non bien sûr que non qu'il ne te reconnaît pas, c'est bien là le truc. S'il savait qui tu es, la chanson n'aurait pas du tout été la même et en prime tu n'aurais pas pu mettre ton plan en marche. Il se serait bien trop méfié. Déjà qu'il ne paraît pas forcément serein, inutile d'en rajouter. Le truc c'est qu'il faut laisser le soupçon planer, faire en sorte qu'il cherche qui tu peux bien être mais le laisser sur sa fin, c'est toujours comme ça qu'on énerve les gens. Et puis ce soir, disons que t'as pas forcément envie de rester tout seul. Même si c'est avec quelqu'un que tu n'aimes pas, ça peut être pour une fois intéressant. Bah oui, d'ordinaire rien ne t'impressionne, rien ne te touche et tout est à chier, mais tu sais que ça va être différent en cette soirée. Puis après tout, peut-être qu'il te fera changer d'avis à son propos, on ne sait jamais, mais il ne faut pas trop rêver non plus, un con reste un con et un dieu reste... ah non, lui il est devenu humain, c'est vrai. Oh non, tu ne te moques pas, tu n'oserais jamais. Sentez toutes l'ironie qui suinte de tes pensées. Hercule semble un peu paumé, et tu n'en demandes pas plus, parce que tu sais que dans quelques minutes, vous serez bientôt les meilleurs potes du monde, enfin lui te considérera comme tel. Toi juste comme un enfoiré qui est monté sur ta tête et dont tu cherches à te venger. « Hercule. » Magnifique, les pseudos présentations terminées, il ne reste plus qu'à espérer que le blond aux cheveux longs finissent par boire son verre. Et tu sais très bien que ton attitude détachée, ton allure déphasée, ton apparence sombre et la noirceur de ton regard pourtant si clair ne sont que des vecteurs de l'agacement que l'on peut ressentir en ta présence. Le voyant attraper son verre, un sourire victorieux apparaît sur ton visage et le voyant vider son verre d'une traite, tu ne pouvais espérer mieux, ça va monter bien plus vite ainsi. « J'ai dû me tromper, pour me faire pardonner, je vous en paye un autre ? » Faisant un signe au serveur tu lui demandes de resservir trois verres de n'importe quel alcool à condition qu'il soit fort. Au moins tu vas pouvoir en boire un cul sec comme tu le fais à chaque fois avant d'être plus soft sur un deuxième verre en même temps que Hercule qui va bientôt finir par voir de jolies petites choses intéressantes. Pauvre garçon. Lorsque le serveur apporte les verres tu en tends un vers Hercule et en garde deux, tu en vides dores et déjà un avant de le regarder avec un petit sourire amusé. Bah oui, autant le titiller un peu, ça n'en sera que plus drôle plus tard. « Me dites pas que vous allez me laisser boire tout seul alors que je vous offre un verre ? » Tu fais une petite moue boudeuse, bien jouée d'ailleurs, d'ordinaire t'en aurais été incapable, mais la perspective de la soirée t'amuse et te donne pour une fois envie de te dépasser.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: (herael) la vengeance est un plat qui se mange congelé. (hot) Sam 4 Juil - 16:03

Bien qu'ayant été enlevé par les sbires de mon oncle malveillant alors que j'étais encore un bébé et étant donc totalement prédestiné à baigner dans la paranoïa, j'étais plutôt un garçon ouvert au monde et sociable avec ça. Je me voulais sympathique et courtois, y compris avec les gens qui ne m'inspiraient pas vraiment confiance à la première impression. Je voulais avoir foi en la vie et envers les gens. Je voulais respirer l'enthousiasme et l'intérêt. Bon, c'était pas si simple et en fait, je prenais surtout sur moi. J'étais bien élevé car je savais me contrôler. J'avais appris à me contrôler dans mon caractère, à défaut d'avoir put contrôler mes actions, à l'époque où ma super force faisait de moi l'homme le plus maladroit de mon pays. Ce type tout vêtu de noir qui venait de m'approcher ne dégageait rien de bien plaisant, même s'il y avait quelque chose d'intriguant chez lui. Je ne le congédia pas (ma courtoisie allait finir par avoir ma peau) et me présenta simplement et sans doute un peu naïvement. J'étais à des kilomètres pour l'heure de me douter des intentions malsaines du garçon. « J'ai dû me tromper, pour me faire pardonner, je vous en paye un autre ? » Je ne répond pas, me sentant un peu confus. J'en ai pas envie non. J'ai pas but beaucoup et pourtant, tout d'un coup, je me sens un peu vaseux, comme évoluant dans la brume. Et ce regard bleu rivé sur moi qui me met mal-à-l'aise. Bwah. Le type n'attendit pas de réponses de ma part pour commander une nouvelle tournée. D'une main, je me frotta un peu les yeux, comme pour m'arracher à mon état divaguant. Il pousse un verre vers moi alors qu'il s'en garde d'eux. Il peut bien prendre les trois. « Me dites pas que vous allez me laisser boire tout seul alors que je vous offre un verre ? » Je poussa un petit soupire. Ma tête me semblait à la fois infiniment lourde et follement légère, comme si elle était en train de s'évaporer dans l'atmosphère. Ouais, ça n'allait plus très bien. « Après, je viens de... Je... Merci quand même » lâchais-je d'une voix un peu trouble. Ca me coutait d'être malpoli, mais je repoussa malgré tout d'une main le verre, dans un effort.
a snake with blue eyes ✩
azael & hercule
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 11/06/2015 Jouant le rôle de : l'une des têtes de cerbère, le chien d'hadès. #teamhercules Nombre de messages : 66 On me connait sous le pseudo : caius (nico). Un merci à : acid lemon (avatar) caius + the pretty reckless (signature) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : ash stymest, le magnifique ange à la peau pâle.
MessageSujet: Re: (herael) la vengeance est un plat qui se mange congelé. (hot) Ven 10 Juil - 21:29





Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. Pour être celui qui n’a jamais péché il faut être capable d’accorder son pardon absolu. Mais lorsque du fond de notre mémoire surgissent des souvenirs semblables à des plaies béantes, le pardon est la dernière chose qui nous vient à l’esprit. (revenge)


Hercule, la pauvre petite chose insignifiante. S'il savait réellement qui tu es, tu penses qu'il filerait la queue entre les pattes. Mais tu ne lui dis pas, parce que sa queue, tu veux qu'il la bouffe en pensant à ce que tu vas lui faire. Cette vengeance peut paraître puérile, mais tu la désires ardemment, il n'y a rien de plus important quand tu penses à ce dieu qui a dû faire ses preuves. Quel honte, que lui, le mortel à la base ait pu aller sur l'Olympe alors que toi, t'as dû croupir dans les Enfers et qu'en prime il ait dû monter sur ta tête à toi. Il aurait pu choisir Alpiel ou Ottis, mais non, il a fallu que ça soit la tienne. Sans cet accident, tu aurais laissé passer ce garçon sans rien faire, mais tu ne peux pas, tu ne peux plus, toutes les fibres de ton corps réclament vengeance et vengeance il va y avoir ce soir. Il ne peut en être autrement, c'est impossible. Mais déjà, tu le vois, un peu hésitant, hébété, perdu. Tu sais exactement pourquoi d'ailleurs. La drogue que tu as mis dans son verre l'a bien détruit, maintenant, c'est à toi de t'amuser, pour enfoncer le clou, tu as décidé de lui offrir un autre verre, histoire de te faire passer pour un bon, quelqu'un de vraiment bien intentionné. Même si tout le monde sait que c'est bien entendu faux. Tu es vil, tu es retord, mais tu es pourtant capable d'être doux et délicat. Malheureusement pour les gens, personne ne sait quand quelle facette de ta personne va être là. La vérité, c'est que pour ce soir, c'est la méchante partie qui va être de sortie. Tu ne veux pas être gentil avec Hercule, tu veux le briser. « Après, je viens de... Je... Merci quand même... » Ainsi donc il refuse. Peu importe, tu attrapes le premier verre, le vide d'une traite et le second tu le laisses au barman et les paye immédiatement afin de ne pas te mettre mal avec lui. Déjà qu'aux yeux de la loi, tu n'es pas encore majeur, alors qu'il te serve c'est bien sympa. « Ce n'est rien, je comprends. » Finissant par lui sourire d'un air enjoué, tu le regardes comme si tu le trouvais vraiment beau garçon, et tu fais même en sorte de rougir en te forçant pour détourner le regard. La vérité, c'est que tu le trouves beau malgré tout. C'est presque injuste. Une fois que c'est passé, tu te penches un peu vers lui et remarque qu'il devient blanc, ou plutôt tu fais comme si tu étais étonné. « Vous allez bien ? » Tu dis ça avec un tel naturel et une façon vraiment inquiète, comme si tu t'en faisais vraiment. Alors qu'au fond, t'en as juste rien à foutre qu'il soit mal à cause de la drogue que tu as mis dans son verre. « Attendez, on va s'installer dans le fauteuil là-bas, ça ira mieux. » Tu finis par l'aider à se lever pour l'installer dans un sofa un peu plus loin, il sera mieux installé au moins, parce que hors de question qu'il s'en aille, et ainsi donc il sera un peu plus loin de la porte.
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (herael) la vengeance est un plat qui se mange congelé. (hot)

Revenir en haut Aller en bas
 

(herael) la vengeance est un plat qui se mange congelé. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-