AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 


 

 (zeldo) au pays de candy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: devenir danseuse étoile unijambiste.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 29/10/2013 Jouant le rôle de : Cheshire, l'esprit étrange sous forme féline. #teamwonderland Nombre de messages : 434 On me connait sous le pseudo : wednesday' (cam). Un merci à : hey jude (avatar) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : rdj, la perfection.
MessageSujet: (zeldo) au pays de candy. Ven 3 Juil - 15:37




candy's country


La boutique des bonbons était sans doute le plus bel endroit du monde. À tes yeux, comparé à n'importe quelle merveille du monde, tu adulerais toujours les couleurs pétantes aux quatre coins de la pièce. En vérité, tu n'étais sans doute qu'un gamin impressionné par toutes ses sucreries que tu rêvais d'ingurgiter une seconde, mais cette boutique avait quelque chose qui te rappelait le pays des merveilles. Tout n'était que magie enfantine, quelque chose que tu assimilait parfois très facilement à quelque chose de taquin, ou un rire plus innocent. C'était la chose, tu étais coincé dans un corps d'adulte avec ton esprit étrange pouvant se vieillir de cent ans comme atteindre les six ans d'âge mental. Et devant tous ses bonbons, oui, tu n'étais qu'un enfant. Tes yeux s'illuminaient à la vue de nouvelles variétés que tu n'avais jamais vu encore. Tu voyais certaines mères attirer leurs enfants à elle pour les éloigner de toi, comme si elles avaient peur que tu sois une sorte de pervers sexuel, proposant n'importe quoi à des gosses. Ce n'était pas vraiment ton genre, pervers oui, mais avec des gosses, pas vraiment. Tu en étais toi même un, mais ça ses pauvres truies engrossées ne pourrait jamais le comprendre. Les ignorant royalement, tu attrapas un sachet dans lequel tu fis glisser tout ce qui te faisait envie, ton petit sachet blanc se transformant bientôt en un arc en ciel entre tes mains. Un immense sourire sur les lèvres, tu paraissais bien étrange avec tes vêtements de toutes les couleurs, tenant pour prioritaires des couleurs comme le violet ou le rose. Tu ne ressemblais à personne, et attirait le regard. Mais aujourd'hui était un bon jour, et tu comptais bien en profiter pour régaler tes papilles. Qui sait demain dans quel état d'esprit est-ce que tu serais ? Quand on est pas bien dans sa tête, c'est parfois compliqué d'être sûr de quoi que ce soit.

Seulement dans ton chemin, tu fis tomber quelques sucreries lorsqu'une jeune femme te bousculas. Tu tournas tes yeux étranges vers elle, la prenant d'abord pour une jeune maman comme tu les exécrais. Mais la couleur de ses cheveux fit s'écarquiller les yeux, et un grand sourire en forme de Lune vint se poser sur tes lèvres. « Vos cheveux ! » Il s'écria soudainement avec grand enthousiasme, penchant la tête sur le coté. « Comme ils sont beaux. » Tu aimais tout ce qui sortait de l'ordinaire, tu aimais l'exceptionnel.

Voir le profil de l'utilisateur


Vous avez peut-être en effet remarqué que je n'ai pas toujours toute ma tête ?
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: comprendre.
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 09/11/2013 Jouant le rôle de : Princess Vanellope ♥ (#TeamWreckItRalph). Nombre de messages : 1790 On me connait sous le pseudo : Oswin aka. Nana aka. Salomé ♥. Un merci à : shiya (avatar), Céline d'amûr (model profil), Fall out Boy, echosmith, fauve, Pow (textes) ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloe 'Fabulous' Norgaard. ♥
MessageSujet: Re: (zeldo) au pays de candy. Sam 11 Juil - 15:48

candy's country.



Présidente Vanellope est de retour au pays. Tu es de retour dans ton pays. Tu circulent entre les rayons, laissant ton regard se promener sur les différents sachets colorés avec un sourire indélébile sur les lèvres. Tu avances en sautillant - ou plutôt sautille en avançant - aux quatre coins de la petite boutique, attrapant au passage quelques sucreries que tu mets dans un sachet en plastique, croquant quelques bouts au passage. Les couleurs pétillantes et l'atmosphère sucrée ont les odeurs de chez toi. De ta maison. De ton royaume. De ton pays. Et les paillettes de magie accrochées aux plafond te tombent dans les pupilles pour illuminer tes yeux d'enfant. Quelques mères de famille, leurs bébés dans la poche et leurs enfants dans la main, s'approchent en te lançant des sourires, rendant le tien d'autant plus éclatant. Des enfants tendent les mains pour effleurer le bout de tes mèches de cheveux arc-en-ciel. Pour la première fois, on ne change pas de direction à ta vue, on ne te lance pas ces regards emplis de critique que tu connais si bien que tu peux les traduire mot pour mot. On t'accepte. Parce que tu te fonds parfaitement dans le paysage. En vérité, tu sais bien que si tu croisais ces mêmes personnes dans une bibliothèque ou un restaurant, ils agiraient comme tout le reste du monde. Ils détourneraient le regard. Mais tu essayes de l'oublier, un minimum tout du moins. Pour profiter de cet instant.

Ta nostalgie n'est pas triste. Elle ressemble plus à la nostalgie éprouvée par deux époux en parlant de leur premier rendez-vous au coin d'une cheminée en pleine hiver. C'est une de ces belles nostalgie, qui traduit le fait que tu ne regrettes rien de cette vie autant que tu aimes l'évolution qui t'a amenée ici. Alors, évidemment, le pays et la course te manquent, mais ce monde a aussi sa part de nouveauté, d'éléments qui font maintenant partis de ton quotidien que Candy Rush ne pouvait t'offrir, et qui te manqueraient à en mourir si tu devais retourner là-bas. Tu fermes les yeux et prends une grande bouffée de cet air aux parfums d'autrefois quand soudainement, sans trop savoir d'où il vient, tu percutes un homme. Soulevant tes paupières, tu t’apprêtes à t'excuser en parlant de ta maladresse, mais l'inconnu te devances avec un immense sourire et une exclamation dans la voix : « Vos cheveux ! Comme ils sont beaux. ». Tu lui rends son sourire, presque aussi grand, mais pas vraiment. « Merci ! C'est gentil. Et pour ma part, j'aime beaucoup votre tenue ! ». Vous aviez l'air assortis, complémentaires, l'une colorée de la tête, l'un coloré du corps. « Je suis désolée pour les bonbons... hum, vous voulez un peu des miens peut-être ? ». Toujours souriante, tu tends ton sachet de friandises ouvert vers lui. « Au fait, moi c'est Zelda ! ». On vous confondrait presque avec deux enfants dans la cours de récréation.



made by pandora.




Voir le profil de l'utilisateur



no ordinary human
Je t'emmène courir après des rêves, et contempler les vivants, ces gens qu'on croise parfois et qui nous font tomber amoureux pour deux, pour trois. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
 

(zeldo) au pays de candy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran
» Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Westwood Center Way :: Mall Word-