AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 

 Your fairy godmother without magic power

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 17/11/2014 Jouant le rôle de : Esmeralda, la gitane qui fait chavirer les coeurs. Nombre de messages : 316 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : Izzy sur Bazzart (avatar), Carna-Spiral de Deviantart (image) et req-flames de Deviantart (image) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Jessica Szohr, la beauté exotique incarnée.
MessageSujet: Your fairy godmother without magic power Dim 19 Juil - 16:55






Your fairy godmother without magic power

Rikku & Esméralda


J'avais toujours eu le don de m'attirer des ennuis du temps de mon ancienne vie. En parlant de celle-ci, je commençais tout juste à l'accepter, à l'admettre, à vivre avec. C'était toujours pénible. Je mentirais si je disais le contraire, mais je crois bien que grâce à ma nouvelle rencontre avec Clopin, j'ai eu le premier coup de pouce nécessaire. Il fallait que j'ouvre les yeux. Il fallait que je m'y fasse. Je n'étais pas que l'Esméralda de ce monde. J'étais bien plus. D'ailleurs, j'étais de plus en plus hantée par des cauchemars, des mauvais souvenirs qui voulaient, eux aussi, refaire surface. Alors, il fallait absolument que je me change les idées. Il fallait que je puisse y aller doucement. J'avais besoin de temps. J'étais au moins consciente de cela. Je ne sais pas trop pourquoi j'avais décidé de me tourner vers la forêt, en ce jour de congé, mais c'était effectivement le cas. Peut-être revenais-je aux sources ? Cette alter ego, que dis-je, cette ancienne « moi » était beaucoup plus proche de la nature et des voyages que des immeubles. - au-delà du fait que nous étions marginalisés par Paris et ses autorités - Je n'étais toujours pas faite pour les grands immeubles, pas même ceux de Fantasia Hill. Clopin non plus. Sinon, pourquoi vivrait-il au sein d'une caravane au beau milieu de la nature ? J'étais heureuse de constater que nous n'avions pas changé à ce niveau-là et que nous étions toujours si proches, même s'il nous faudrait encore du temps pour renouer complètement nos liens si forts.

Comme je le disais, donc, auparavant, c'était moi qui m'attirais des ennuis. Encore que, désormais, ce n'était pas franchement mieux. Disons simplement que j'avais appris à faire des coups bas plutôt qu'à me montrer trop directe. Du moins, quand j'arrivais à gérer mes émotions. Du coup, quand ce n'était pas dans cet hôtel riche et rempli de pervers notoires. J'avais forcément tout de suite moins de maîtrise de moi-même. Comme cette fois où un homme, inconnu au bataillon, m'avait sauvé la vie. Oui, pour moi, il s'agit bien de cela ; sans son action, j'aurais pu être virée. Si j'avais pris l'habitude de me fourrer dans de véritables histoires abracadabrantesques, j'avais également gardé ce côté protectrice. Ce que j'avais hérité de l'éducation des gitans mais surtout de Clopin. Et ce jour-là, encore, j'allais faire mes preuves. J'entendis un énorme retentissement dans les environs, alors que je venais à peine de pénétrer dans la forêt. Ce n'était pas celui d'un fusil. C'était plutôt un accident, si je ne me trompais pas. Alors, je savais pertinemment que j'allais, une fois de plus, jouer les curieuses mais ce n'était pas sans idée derrière la tête. Quelqu'un devait avoir besoin d'aide. Et si ce n'était pas quelqu'un, c'était peut-être quelque chose, un animal. « Y a quelqu'un ? », je m'avançais en me pressant avant de découvrir une silhouette blonde, parterre. Une tignasse blonde. Elle semblait en un seul morceau mais un peu maladroite. Ni une ni deux, je la rejoignis, tendis ma main. « Un peu d'aide, peut-être ? », lui demandais-je tout sourire, tiraillée entre l'amusement et la compassion. Je préférais rire et faire rire dans ce genre de cas que de laisser la personne s’apitoyer sur son sort.

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Your fairy godmother without magic power

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un vent frais et nouveau [PV Fairy Tail Members]
» We have the power of fail ♫ Feat Naoko ♥ ~
» Honduras : la victoire du « Smart Power » par Eva Golinger
» Conversion de Power Fist pour gardes impériaux
» Partenariat Fairy Tail After ?.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Spacegreen Cross :: Forest Wood-