AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 

 On ne se connait pas mais tu le connais et je le connais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
J'ai posé bagages ici le : 10/12/2014 Jouant le rôle de : la petite mignonne amoureuse des licornes, Agnès #teamdespicableme Nombre de messages : 202 On me connait sous le pseudo : Muwvy, parait-il. Un merci à : sparkles (avatar) sur Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Maia Mitchell
MessageSujet: On ne se connait pas mais tu le connais et je le connais. Dim 9 Aoû - 2:21






On ne se connait pas mais tu le connais et je le connais.

Dezba & Agnès


Apprendre que mon père était dans un tel état à cause de Margo, cette fille qui ne peut s'empêche de se mêler de ce qui ne la regarde pas, ça m'a littéralement mise hors de moi. J'avais été effrayée évidemment quand j'avais appris la nouvelle par un collègue de mon père. C'était la réaction la plus évidente en premier lieu. J'avais pleuré face à lui aussi, même si j'essayais d'éviter parce que je ne voulais pas en plus l'inquiéter et le culpabiliser. C'était totalement inutile. Contre-productif, je dirais même. Pourtant, il m'avait vu pleurer. J'étais décidément trop sensible. Faible, non, mais sensible, oui. J'assumais cette part de moi même si, dans le fond, j'espérais un jour devenir plus forte. Indépendante, c'est encore autre chose. L'indépendance veut dire qu'un jour, on vole de ses propres ailes et ça, c'est effrayant. Pourtant, j'avais fait l'effort d'aller à la faculté pour montrer à mon père que je pouvais faire des recherches pour la suite. À la fin de l'année, il me faudrait faire un choix pour mes études supérieures. J'en étais actuellement nulle part ou presque. J'avais bien des idées mais c'était difficile de faire un choix, surtout pour s'imaginer travailler un jour. J'étais encore trop jeune, dans ma tête du moins. Beaucoup de mes amis avaient déjà fait ce choix, par contre. J'étais vraiment en marge. J'étais vraiment paumée. Alors, ce matin-là, je me torturais encore à ce sujet. Tout ça me taraudait, tout ça m'inquiétait. J'aurais techniquement pu aller jusqu'à la faculté pour m'imprégner de l'ambiance mais pour le coup, ça ne me tentait pas. En plus, on était dimanche. Aucune faculté n'était ouverte un dimanche. Encore une fois, je m'étais bien organisée.

Alors, quand je réalisai que j'avançais, oui parce que je réalisai bien tard, j'avais déjà atteint le seuil de la forêt. Étrangement, ça ne m'étonnait même pas. J'avais toujours apprécié la nature. C'est instinctif. La nature ne ment pas, comme les enfants. Les enfants sont incapables de mentir. Ils disent ce qui leur passe par la tête. Je suis une grande enfant. Et comme tout grand enfant, je m'étais aventurée seule, persuadée que j'étais capable de me débrouiller comme une grande alors que je suis particulièrement maladroite et, au passage, pas douée pour un sou, je me perds rapidement. Je me perds rapidement, hein ? Je m'étais de nouveau perdue. Au beau milieu de la forêt. Si je ne suis pas peureuse, je suis encore moins courageuse. Enfin, ça dépend de la situation. Sauf que là, aucune adrénaline. Pas de quoi me donner soudainement de la force. Au lieu de ça, je pestais. Je donnai un coup dans le tronc d'arbre face à moi. « Excusez-moi ? Il y a quelqu'un ? », criais-je finalement. J'étais vraiment paumée et aucun moyen de m'en dépêtrer. Il ne fallait pas compter sur Ileam. Il était mal en point et je ne voulais pas avoir à lui justifier que je m'étais perdue jusque-là à cause de l'année prochaine. Je ne voulais pas avoir une telle discussion, pas maintenant. Ça m'angoissait déjà suffisamment. « J'ai vraiment besoin d'aide... », dis-je déjà plus timidement. J'étais embêtée. Je n'osais même pas avouer à quelqu'un que j'étais perdue, à dix-sept ans, ça fait ridicule, n'est-ce pas ? Et quelle bonne image que je donnais.

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Voir le profil de l'utilisateur


- never let me go. -
Revenir en haut Aller en bas
 

On ne se connait pas mais tu le connais et je le connais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Bonjour toi ! On ne se connait pas, mais ça ne va pas tarder..." TERMINE
» Salut on se connait pas mais tu vas m'aider pas vrai ? :3
» On ne se connait pas, mais je vais secouer ta vie (Korra)
» On ne se connait pas mais tu le connais et je le connais.
» On ne se connait pas, mais on s'aime déjà

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Spacegreen Cross :: Forest Wood-