AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
228 €

Partagez

You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] Vide
You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] Vide
You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] Vide
You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] Vide
You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] Vide
 

 You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] EmptyJeu 3 Jan - 11:57


I will come to you


(pulp) ▽And every night I hone my plan, how I will get my satisfaction, how I will blow your paradise away...
La pluie martelait les vitres de l'appartement en faisant un bruit assourdissant qui me laissait pensif. Cela faisait plusieurs jours que je n'avais pas eu de nouvelles de Leila et j'avais un mauvais pressentiment. Je n'avais pas pour habitude de penser comme je le faisais ainsi, bien qu'il semblait qu'une pensée ou réminiscence traversait mon esprit à l'habitude. Il était rare que je sois dans cet état et pourtant... Pourtant, je me sentais mal et incroyablement seul. Comme si je n'étais qu'un fantôme, un âme en peine égarée, un rien. Des moments comme ceux là où vous avez l'impression que personne ne vous voyait, peu importe ce que vous pouviez faire. Une impression terrible, même si je me contentais bien de la solitude en général.
Depuis que j'avais rencontré cette fille, j'avais l'impression d'être une autre personne. Était-elle une sorcière qui avait usé de charme pour me faire perdre l'esprit? non, c'était ridicule. Leila était une fille naturelle et c'était bien ça le problème. Elle était mon strict opposé, la douceur, la sourire, cette façon de vous sentir apaisé lorsque vous lui parliez... c'était une chose que je ne connaissais pas et qui bouleversait mon cœur. Pourquoi cela devait-il m'arriver? Pourquoi ressentais-je de pareils sentiments à l'égard d'une femme? Pourquoi moi, dont les autres n'arrêtaient pas de traiter de fou, d'incapable et déjanté? Était-ce normal que je puisse ressentir tout cela? Etais-je réellement capable d'aimer?

Ma philosophie me disait de ne jamais se prendre la tête, de faire venir les choses telles qu'elles étaient. Carpe Diem. Mais je n'étais plus moi même avec Leila. Ou peut être que si, justement. J'étais peut être la partie enfoui au plus profond de moi même qu'elle seule réussissait à dévoiler, on ne savait trop comment. Alors, pourquoi cela me rendait-il aussi triste qu'heureux? Peut être avais-je besoin d'en parler à quelqu'un, quelqu'un qui savait. Le sens logique des choses voudrait que je puisse trouver facilement. Mais lorsque je regardait les gens, je me demandais s'ils étaient vraiment sincères. Lorsque j'observais leur comportement, je voyais bien que non. Tomber sur quelqu'un de réellement amoureux cela s'avérait sans doute difficile.

Le poids de la solitude commençait peu à peu à me peser et si je restais ne serais-ce qu'une minute de plus, enfermé à l'intérieur de mon appartement, j'allais devenir fou. Je voulais dire, fou d'une autre façon que je ne l'étais déjà. Fou à m'en blesser, sans doute.
Alors que je perdais confiance en moi, je sortais sous la pluie, cette pluie affreuse, froide, humide et sans utilité. Elle n'avait rien de bon, si ce n'était d'être néfaste à mon humeur. Mais bizarrement, elle me faisait du bien. Peut être avais-je eu besoin de prendre une douche à l'air frai. Je me sentais respirer, vivre, mieux. Ma promenade avait débutée et elle s'acheva lorsque je m'arrêtais devant une église. On m'avait parlé de cet étrange endroit sacré dont je n'avais jamais mis les pieds de ma vie.
Peut être étais-ce parce que j'avais un peu perdu les pédales, mais aussi parce que j'étais intrigué que je me mis à ouvrir la porte et à entrer à l'intérieur.

Il n'y avait personne à l'intérieur. Le silence total, si ce n'était que la pluie qui continuer à tomber et à claquer sur les vitraux. Un silence différent que celui qu'il y avait à l'appartement. Je ne savais pas par quelle magie ou par quel étrange phénomène, mais je me sentais incroyablement calme. Comme si on m'avait débranché la batterie, ou plutôt mis en veille. Je m'avançais dans l'allée centrale en observant tout autour de moi. Les statues qui représentaient je ne savais qui, les peinture et autres décors. C'était bizarre comme endroit et j'avais l'impression de ne pas avoir ma place. Pourtant, je savais que j'avais le droit d'y entrer. Tout le monde pouvait le faire.
Je m'avançai jusqu'à l'autel, j'en fis le tour sans détacher mes yeux des décors. Je me demandais aussi encore ce que cela représentais car je savais que cela avait de la valeur pour des gens. J'avais aussi vu à la télévision des mariages dans ce genre d'endroit. L'union de deux personne. Je frissonnais. Sans doute ne connaitrai-je jamais cela.
Finalement, je décidai de m'installer sur le premier banc à observer un homme dont les mains et les pieds étaient cloués à une croix. Il avait l'air de souffrir, bien que cela était compréhensible puisque moi même je n'aimerais pas qu'on me cloue les mains et les pieds. Mais il avait l'air de souffrir différemment. L'expression de son visage était... je ne savais pas vraiment comment l'expliquer mais cela me donnait la chair de poule.

J'entendis la porte principale s'ouvrir puis se refermer. A présent, je n'étais plus seul. Et les pas qui résonnèrent dans l'église m'avertirent que je connaissais cette personne. Je connaissais cette façon de marcher mais ce n'était pas celle de Leila. Non, c'était celle d'une personne... redoutable.
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] EmptyLun 11 Fév - 22:22

You see I spi for a livin' and I specialise in revenge
La pluie. Cette eau qui tombait lourdement sur le toit de son loft. Cette eau qui venait s’écraser sur la fenêtre de sa chambre. La course que chaque gouttelette faisait pour se rendre au bas de sa fenêtre. C’était à qui arriverait en premier. Un jeu d’enfant. Lorsqu’elle était petite, elle aimait bien faire cela de ses temps libres, lorsqu’elle était seule et qu’il pleuvait. Des courses de gouttes d’eau. Le mieux dans tout ça, c’était les orages et les éclaires.
Le bruit qui effrayait tant de genre, cette lumière si rapide, mais qui éclairait tellement ! La nuit, lorsqu’il y avait des éclaires, pendant un quart de seconde, on pouvait tout apercevoir autour de soi. Malheureusement, ce n’était que de la pluie cette journée là. Au grand désarroi d’Élisa.

L’ex-reine d’un immense royaume se sentait un peu déprimée en cette journée de pluie. Seule dans son immense loft, elle avait déjà fait le ménage et à manger pour la prochaine semaine. Elle était en congé et ne savait pas trop quoi faire. Elle réfléchissait un peu trop à son ancienne vie de reine, qui, malgré le fait qu’elle adorait sa nouvelle vie, lui manquait. Elle sentait qu’elle avait réellement le pouvoir là-bas. Et elle savait qu’elle était la plus belle. Elle avait tout le monde à ses pieds. Son miroir était là pour elle. Son miroir lui était dévoué. Il n’était pas partit avec d’autre, ne l’insultait pas. Elisa avait le monde à ses pieds. Et elle aimait cela. Oh, bien sur, encore aujourd’hui, elle était à la tête d’entreprises grandissantes, le monde la craignait, l’admirait. Mais pas comme avant. Sa couronne lui manque. En fait c’était principalement cela.

Elisa décida d’aller se promener un peu. Un jour de pluie comme celui-ci, personne n’était dehors, ou alors très peu. Manteau, parapluie, bottes à l’épreuve de l’eau, jeans et chemise blanche. Cheveux qui descendent en cascade sur ses épaules, très peu de maquillage, Elisa était d’autant plus belle au naturelle ainsi. Elle marchait, lentement, sans but précis. Elle aimait entendre la pluie sur son parapluie, elle aimait le silence que cela apportait dans la ville si animée lorsqu’il faisait beau. Elle aimait entendre le son de ses talons dans les flaques d’eau. Sans but précis, Élisa errait dans les rues de la ville silencieuse, quand elle vit une église.

Une église. Endroit sacrée pour Elisa. Endroit du mariage. Endroit du baptême. Endroit silencieux. Endroit nécessaire dans son ancienne vie. Il y en avait dans son royaume. Pas le choix si on voulait se marier. La jolie blonde y entra. Aussitôt, elle devint calme. Cet endroit avait toujours eu le don de l’apaiser, de la calmer. Elle s’y sentait bien, quoique légèrement intimidé. Eh oui ! La grande Elisa Queen Addams pouvait se sentir intimidée. Cet endroit est tellement immense, et il y règne un silence imposant. Toutes ces statues et ces images qui te regardent et te fixent. Elle s’avança tranquillement vers l’avant, entendant ses pas résonner dans tout l’établissement sacré. Elle aperçut quelqu’un sur le banc avant. En plein où elle se dirigeait.

Ces cheveux… ce dos… cette façon de se tenir… Elisa ne la connaissait que trop bien. Ce n’était pas vraiment une bonne idée. Ces deux-là dans la même pièce… heureusement que c’était une église. Sinon ça aurait probablement déjà viré en champ de bataille. La belle reine s’installa sur le banc à côté de cet homme. Elle regarda droit devant elle et dit d’un ton froid :
- Bonjour Stefan, comment vas-tu ?

CODE TOXIC GLAM


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] EmptyDim 31 Mar - 14:39


I will come to you


(pulp) ▽And every night I hone my plan, how I will get my satisfaction, how I will blow your paradise away...
- Bonjour Stefan, comment vas-tu ?

Je n'avais nullement besoin de me tourner pour savoir qui venait d'entrer et qui venait de me parler. Je reconnaissais ses pas. Je reconnaissais cette.. présence. Et je reconnaissais encore plus cette voix. Cette voix douce et glaciale à la voix, cette beauté froide qui attirait et effrayait à la voix. Elle était telle la déesse Hel, du moins, c'est à elle que je la comparais.
Elisa Addams. Belle blonde aux charmantes formes qui avait réussi à me conquérir dès le premier regard que nous avions échangés. Elle avait sa propre personne que j'avais toujours fortement apprécié. Elle avait ce côté mystérieux tant attirant et je savais bien que je n'étais pas le seul à être passé dans ses filets. Elle était le genre de femme qui plaisait aux hommes. Parfois, je me demandais comment moi même j'avais pu avoir "la chance", l'opportunité de passer du "bon temps" en sa compagnie.

Or, j'avais mis fin à tout cela, las de toute cette histoire. Elisa était restée un point d'interrogation à mes yeux et la savoir à côté de moi ne me laissait pas indifférent. Elle avait toujours son charme naturel. Elle avait toujours cette fraicheur ténébreuse qu'elle dégageait sans même y faire attention.
Elle m'avait parlé d'une manière froide, distante. Je savais bien qu'au fond, elle n'avait pas apprécié que je la délaisse. Oh, elle devait bien s'en moquer de moi, en revanche, la trahison ne devait pas être dans ses cordes, si on pouvait appeler cela comme tel.
Je ne détachai pas mes yeux du point fixe que je m'étais donné. Je n'avais pas besoin de la regarder pour le moment. De toute manière, même si je n'avais pas peur d'être à nouveau envouté, son aura était telle que j'aurais du mal à ne pas avoir les yeux fixés sur elle. Beauté fatale, beauté cruelle. Elle était irrésistible, ou presque.

"Bonsoir Elisa.", lui répondis-je sur le même ton qu'elle avait pris. "Mes oreilles me font-elles défaut ou es-tu en train de t'inquiéter de mon état?"

Mon visage traçait un sourire sur cette sarcastique question, puisque de toute façon, je connaissais bien la réponse. Que je me porte bien ou mal, peu lui importait et je n’éprouvais que de la réciprocité pour cela. J'avais tracé un trait sur le nom d'Elisa depuis bien longtemps déjà, encore plus depuis les évènements récents, ceux même qui m'avaient poussé à rencontrer les yeux de Leila.
Enfin, j'arrachais mon regard de mon point fixe et je parvins à poser les yeux sur ma voisine de banc. Je haussais les sourcils et prit une légère inspiration afin de poursuivre :

"Je te remercie bien fort pour ta politesse cela dit. Je me porte à merveille, au cas où cela t’intéresserais vraiment et je n'ai d'ailleurs jamais été aussi heureux de ma vie. Et toi, qu'en est-il de ta... vie?"

J'avais hésité à ajouter un quelconque adjectif avant de le mot "vie". Misérable? Petite? Terrible? Je n'avais su lequel employer, si bien que j'avais opté pour ne rien dire. Après tout, tel était ma phrase phare "Quand on ne pense pas, on écoute les autres et on se tait."
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] EmptyJeu 8 Aoû - 16:53

J'archive You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] 1823284050
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

You see I spi for a livin' and I specialise in revenge [Elisa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-