AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Vide
 

 LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. EmptyDim 6 Jan - 23:45


Si seulement...

«Ici je veux fixer mon éternel demeure, et soustraire au joug d’adverses étoiles cette chaire lasse du monde. Mes yeux un dernier regard, Mes bras un dernier baiser, vos lèvres portes de l’âme humaine scellées d’un baiser légitime votre éternel pacte avec le sépulcre.»
- Shakespeare
C'est ainsi que j'aurais voulu dire adieu, présenter mes plus sincères voeux à mon Amour. Mon Amour de vie passé. C'est absurde je sais, mais je ne pourrai jamais vivre comme j'ai jadis vécu. Plus de sourires, plus de papillons dans le ventre. Elle n'est plus à porté de vue, il n'est plus à mes côtés. Si seulement ce corps pouvait être mon seul problème… mais c'est cette solitude, cette émotion qui ne me quitte jamais. Seul, vraiment, terriblement, sadiquement seul. Je n'ai personne à qui parler, personne à qui adresser mes problèmes. Tous me regardent dans les yeux à présent, c'est étrange et pourtant ici c'est rudimentaire. Plus jamais on ne me regardera de haut et je crois que cela me manque. Cette magie… Je ferais tout pour revivre, mais personne ne m'attend, personne ne m'entend… aidez-moi. Ces mots ne suffisent pas. J'aurai essayé. Cher ami, je dépose mon crayon à présent. À demain ou à jamais, peu importe.
-Une âme en peine.


© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
W. Emily Stoker-Pemberley

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
W. Emily Stoker-Pemberley
J'ai posé bagages ici le : 20/04/2012 Jouant le rôle de : Emily, the Corpse Bride. Nombre de messages : 2553 On me connait sous le pseudo : Broken Cookie. Un merci à : paperbrain & hotmess & BTVS & tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Felicity Jones.
MessageSujet: Re: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. EmptyLun 7 Jan - 0:52


Qui l'aurait cru ?

Chère âme en peine,

Je ne peux rester insensible face à vos mots. Face à vos maux. Votre détresse m'atteint et il me faut vous répondre. C'est sans nul doute insensé, il est possible que vous ayez égaré ce journal alors que vous n'étiez que de passage et que jamais vous ne refouliez le sol de la salle commune du pensionnat. Mais cette encre fraîche, dont la vivacité de la couleur n'a pas encore été ravie par le temps, ce papier qui exhale ce parfum délicat m'incitent à croire, à espérer que vous êtes toujours dans les environs et que vous reviendrez chercher votre bien. Que vous l'y ayez laissé à dessein ou non.
Je me doute que vous vous n'envisagiez pas de faire lire ces quelques réflexions à quiconque, aussi je vous prie de bien vouloir pardonner mon impudente curiosité. J'ai trouvé votre journal et à la recherche d'un nom à qui je pourrais le retourner, je suis tombée sur cette poignante citation de Roméo & Juliette. C'est ainsi que mon intérêt a été piqué. Je n'ai pu m'empêcher de poursuivre ma lecture et d'en être profondément émue. Cette solitude qui vous touche en un monde qui vous semble bien éloigné de celui que vous appeliez vôtre, je l'ai connue. Non. En un sens je la connais toujours. Elle est mon quotidien. Il me faut le reconnaître. J'ignore pourquoi mais je ne veux rien vous cacher, vous mentir sur rien. Peut être car il est possible que personne ne lise jamais ces phrases et que je ne puisse me mentir à moi-même plus longtemps ... Tout ceci est complètement absurde n'est-ce pas ?
Ne perdez pas espoir. Je suis persuadée que vous trouverez quelqu'un qui saura vous faire sentir vivant à nouveau. Peut être pas de la même manière que vous l'étiez auparavant mais cela sera peut être plus merveilleux encore qui sait ? En attendant que cela se réalise et que vous goûtiez pleinement au bonheur partagé, sachez que quelqu'un a entendu vos sirènes de détresse. Quelque soit l'impact -probablement insignifiant- qu'auront mes paroles, il ne faut pas vous laisser abattre de la sorte. Vous n'êtes pas seul.

- Une âme que la vôtre a su atteindre.


© fiche créée par ell





Tell me,
my dear.
Can a heart still break once it's stopped beating ?



Dernière édition par W. Emily Stoker-Pemberley le Sam 19 Jan - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. EmptyLun 7 Jan - 1:38


Si seulement...

''Vois comme cette petite chandelle rayonne au loin sa lumière ! Ainsi rayonne une bonne action dans un monde malveillant.''
- Shakespeare
P.S.: Si Shakespeare vous amène à moi alors je me ferai un devoir d'en nourrir vos yeux.
Chère âme atteinte,
Je ne pourrais en vouloir à votre curiosité , elle m'offre un baume en échange. J'ai encore peine à le concevoir, à y croire, vos mots sont bien ici, à la suite des miens. J'effleure vos lettres du bout des doigts et ce sourire me réconforte dans sa forme la plus pure. Je n'ai jamais connu que la vérité, mais j'ai toujours caché celle qui serait susceptible d'éteindre cette lumière aux fonds des yeux. Vous me prendriez pour fou si j'osais vous parler du passé. De ce que je fus, suis toujours tout au fond de moi. J'en ai bien conscience….
Ce vieux monde dont vous me parler, était-il mieux que celui-ci? Y retourneriez-vous si on vous en offrait la chance? J'ai tant de choses à vous dire, à vous demander, mais j'ai si peur. En couchant ses mots… serais-je celui qui devra tracer cet ultime point? Je vous en demande peut-être beaucoup, peut-être trop, mais revenez, je vous en prie… je vous attendrez.
-Une âme impatiente
.




© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
W. Emily Stoker-Pemberley

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
W. Emily Stoker-Pemberley
J'ai posé bagages ici le : 20/04/2012 Jouant le rôle de : Emily, the Corpse Bride. Nombre de messages : 2553 On me connait sous le pseudo : Broken Cookie. Un merci à : paperbrain & hotmess & BTVS & tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Felicity Jones.
MessageSujet: Re: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. EmptyLun 7 Jan - 23:56


Qui l'aurait cru ?

"C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous."
- Erasme
Chère âme ... impatiente dîtes-vous ?

Mes yeux et mon coeur vous remercient de cette attention à mon égard mais soyez assuré que si Shakespeare a attiré mon attention, ce sont bien vos mots qui m'ont envoûtée, ne me laissant nul répit depuis que mon regard les a frôlés. Dès lors ils n'ont eu de cesse de me suivre, votre désespoir, votre solitude étaient mes compagnons et je ne pouvais, ne peux, tolérer qu'ils soient ceux de quiconque. Encore moins les vôtres. Je vous avoue avoir même douté un instant que tout ceci fut réel et sitôt rentrée au pensionnat je me suis empressée de me rendre ici-même afin de vérifier, d'avoir la confirmation de l'existence de notre échange. Dissiper la brume qui m'avait envahie. En faufilant mes doigts dans la cavité qui m'avait intriguée hier, j'ai eu le plaisir d'y retrouver ce journal et y ai trouvé une certaine forme d'apaisement, me laissant bercer.par un nuage réconfortant. Je reconnais que je ne m'attendais pas à retrouver si tôt vos boucles entrelacées avec soin à la suite de mon message. Je ne vous cache pas l'empressement avec lequel mon regard s'est afféré à enregistrer ces quelques lignes.

J'ai du mal à concevoir que mes quelques bafouillages couchés sur du papier aient pu avoir un quelconque effet sur votre personne mais cela me ravit de vous savoir souriant. C'est important de sourire, je dirais même plus que c'est capital dans ce monde d'avoir le pouvoir de sourire. Je ne parle pas d'un simple bruissement de lèvres que l'on offre au premier venu mais d'un beau et franc sourire. Sincère. Peut être ne vous rendez-vous pas compte de ce que peut produire un simple sourire sur quiconque en est spectateur. Cela m'apparaît comme étant essentiel.

Je crois dans ce cas que nous sommes deux fous. Deux parmi tant d'autres. Mon histoire en déstabiliserait plus d'un mais je suis toujours là, en chaire et en os, et je remercie le ciel, la lune, les étoiles de m'avoir accordée cette ultime chance. Aussi, puisque vous m'amenez à m'interroger je dirais que non, je n'y retournerais pas. Ce monde-ci a ses vices, ses innombrables défauts mais il me permet enfin de profiter de cette liberté qui n'a jamais été mienne. Je suis en vie. Je ne puis malheureusement vous expliquer pourquoi cette information si anecdotique revêt une telle importance pour moi.

N'ayez crainte, je suis ici, non pour vous juger mais pour ... Pour ... Je l'ignore moi-même mais je ne vous veux aucun mal. Si nous pouvons nous entraider à travers nos écrits, alors je vous propose que nous le fassions. Je ne saurais cautionner de point final à cet échange. Il reste encore dans ce journal tant de pages vierges qui n'attendent que l'encre de nos stylos pour exister à leur tour.

- Une âme qui vous offre son humble soutien, pour ce qu'il vaut


© fiche créée par ell






Tell me,
my dear.
Can a heart still break once it's stopped beating ?



Dernière édition par W. Emily Stoker-Pemberley le Sam 19 Jan - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. EmptyMar 8 Jan - 3:00



Si seulement...

« L'esprit oublie toutes les souffrances quand le chagrin a des compagnons et que l'amitié le console. »

- Shakespeare
Chère âme en or,

Vos mots ont tout le poids du monde, je ne saurais l’expliquer, je vole. Mes pieds ne touchent plus terre, mais je ne crois pas rêver, je suis bien éveillé, je n’aurais su moi-même m’inventer se réconfort. C’est une chaleur qui se glisse de mes orteils à la pointe de mes cheveux, mademoiselle... oh je ne devrais assumer, mais, si je puis vous faire une confidence je vous avouerais qu’après avoir frôlé vos mots j’ai aussi voulu les goûter. Mon nez vous a trouvé, votre parfum est bien celui de la délicatesse. Si je vous le demandais, me donneriez-vous votre nom ? Sans doute celui d’une fleur, à l’image de cette essence. Je m’étale, je me cale, devrais-je me taire? Je n’en ai point envie, il me semble avoir laisser mon coeur prendre ma plume et l’encre coule comme si nous nous étions toujours connus. Pouvez-vous le sentir vous aussi? Juste ici. J’ai cette hâte de vivre, ou plutôt de lire, et je dois me permettre de m’en vouloir un peu. Le temps passe ici sans qu’on ne puisse le retenir, je n’en avais jamais pris conscience, pas réellement, avant ceci... avant d’ouvrir les yeux ce matin et de m’empresser de vous rejoindre. Vous aurais-je rencontré plus tôt ? Ou peut-être vous ai-je déjà croisé? C’est absurde, je vous aurais sans doute reconnu si de quelques mots vous arrivés à faire ceci à mon coeur. Si vous pouviez l’entendre vous ne douteriez plus jamais, du pouvoir qui vous a été conféré, vous me sauvez de ma solitude trop longtemps survécu. J’ose déjà vous parler de guérison, c’est incroyable, que m’avez-vous fait? Encore un sourire, plus nombreux encore qu’hier, j’aimerais vous le rendre, mais j’ignore comment. Dites moi. Comment puis-je vous remercier? Vous me parlez de chance et je crains l’avant, que vous a-t-on fait de si terrible pour que vous remerciez tous les astres de vous avoir laissé de chaire et d’os? Quelle est votre plus grande crainte? La mort, la perte... l’amour?

En l’honneur de ces quelques pages dénudées, j’accepte de vous rester fidèle et de vous écrire ce que je pense, ce que je vis, ce qui m’attriste et m’enchante, je vous promet de vous décrire chaque sourire, chaque papillon. Tenez, voici un sentiment bien agréable, cette hâte encore de déposer mon crayon pour qu’enfin ce soit votre tours.

- Une âme au sourire permanent
.




© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
W. Emily Stoker-Pemberley

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
W. Emily Stoker-Pemberley
J'ai posé bagages ici le : 20/04/2012 Jouant le rôle de : Emily, the Corpse Bride. Nombre de messages : 2553 On me connait sous le pseudo : Broken Cookie. Un merci à : paperbrain & hotmess & BTVS & tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Felicity Jones.
MessageSujet: Re: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. EmptyMar 8 Jan - 19:43


Qui l'aurait cru ?

« On ne retient presque rien sans le secours des mots, et les mots ne suffisent presque jamais pour rendre précisément ce que l'on sent. »

- Diderot
Chère âme dont les sourires réchauffent mon coeur,

Goûter mes mots ... Aussi étrange que cela puisse paraître, j'ose affirmer que je vous comprends. Voilà une constatation bien présomptueuse mais elle me semble tellement vraie, je la ressens partout, c'est comme si nous étions deux enfants qui venaient de se rencontrer et seraient prêts à passer le reste de leur vie sur ces balançoires qui les ont accueillis. Il y a ce même fourmillement qui se saisit de moi, cette même envie de toucher le ciel, cette même sensation que, grâce à la présence de l'autre, de vous, grâce à votre présence, c'est possible. Ces quelques millimètres qu'il me manquait pour atteindre le firmament, je les gagne à vos côtés. Aussi je vous remercie d'être revenu, d'avoir à nouveau pris la peine de laisser votre plume former ces mots qui ont au moins autant d’incidence sur ma personne et mes ressentiments. Vous me demandez mon prénom mais ne serait-ce pas briser la magie que de déjà poser une étiquette sur l'autre ? Je me permets de citer notre ami commun "Qu'y a-t-il dans un nom? Ce que nous appelons une rose embaumerait autant sous un autre nom." Ne devrions-nous pas plutôt profiter de l'occasion qui nous est offerte de n'être en aucun cas biaisé par une influence extérieure ? Ne pouvons-nous pas jouir de la personnalité de l'autre qui transparaît à travers ses écrits, tout simplement, de la façon la plus pure qui soit ? Si toutefois vous insistez, si cela revêt pour vous une importance toute autre, alors soyez sans crainte, je vous confierais mon identité sans mal. Vous savoir sain et sauf, souriant et le seul remerciement que j'accepterais. Voilà une nouvelle qui m'emplit de joie, n'en doutez pas. Je n'aurais jamais cru, jamais pu espérer une telle chose mais le simple fait de lire ces quelques mots m'apporte quiétude et une certaine satisfaction - mais n'y voyez pas un signe de suffisance, je vous en prie, je ne parviens pas à trouver le mot juste pour vous exprimer mes émotions. Ce que l'on m'a fait ... Cela n'a plus d'importance dorénavant, c'est une page de mon histoire dont plus personne ne sortira pour me hanter, pus cette fois. Je préfère de loin m'assurer de votre bonheur ou prendre pleinement part à cette drôle de vie que nous propose ce monde plutôt que de ressasser le passé. La mort, je ne la connais que trop. Sous bien des formes et des aspects, plus que vous ne pourriez l'imaginer. L'amour n'est pas fait pour moi. C'est une certitude que j'ai acquise au fil du temps. Je trouve ce sentiment merveilleux mais il semble que je doive en être privée.

Voici donc notre pacte scellé, me permettez-vous de vous appeler "ami" ? Jamais je n'ai autant eu l'impression que quelqu'un méritait cette désignation. Je voudrais prendre soin de vous, que jamais rien ne vous arrive, que vous vous sentiez bien en toute occasion. Quand je pense que cela ne fait même pas une semaine que j'ai trouvé ce journal ! C'est incroyable combien vous m'avez ensorcelée ! Je vous dis donc à bientôt très cher, je m'en vais méditer sur vos facultés mystiques.

- Une amie sincère


© fiche créée par ell





Tell me,
my dear.
Can a heart still break once it's stopped beating ?



Dernière édition par W. Emily Stoker-Pemberley le Sam 19 Jan - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. EmptySam 12 Jan - 23:59


Si seulement...

« Nous sommes de cette étoffe sur laquelle naissent les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil.»
- Shakespeare
Chère âme sincère,

Je peux presque voir vos cheveux se balancer au vent, au temps qui ne s’écoule jamais par la force du rire. Il y a longtemps que je ne me suis sentie aussi enfant et heureux, dans la simplicité la plus complète. La légèreté du monde ne m’a jamais semblé plus belle. S’il y a des fourmis chez vous, il y a des papillons chez moi. Vous avez raison, gardez votre mystère, laissez moi mériter votre secret, votre identité. Vous serez ma fleure en attendant, cette rose qui pourrait porter tous les noms. J’accepterais de ne rien vous devoir en souriant, mais encore faudrait-il que vous puissiez voir votre oeuvre. Peut-être qu’en fermant bien fort les yeux... il est timide d’abord, incertain de comprendre ce qui brûle soudainement sous ma peau, mais à la lecture de votre «âme» il est complètement inédit, vous me faites sourire comme jamais cela n’a été fait.

Et si je vous implorais, ma rose, de me raconter votre histoire? Ma curiosité est impolie je le sais, mais je ne peux l’éteindre, pas du peu que vous m’avez déjà offert. Ce qui vous hante... me fait déjà serrer les dents, dites moi je vous en supplie avant que je ne m’imagine le pire. Vous connaissez la mort, mais vous effraie-t-elle? Et ne parlez pas d’amour avant de l’avoir rencontré, vu, vécu, avant d’en perdre la vie. J’ai dans l’idée qu’une personne qui ne rêve pas d’amour n’a simplement jamais rencontré la bonne âme. Ouvrez bien les yeux.

Nous sommes amis, plus encore si vous me feriez cet honneur. Je n’ai pas meilleures oreilles que les vôtres, pas meilleure muse, ce simple titre ne vous suffit pas. Je vous souhaite aussi bonheur, mais égoïstement, j’aimerais en être la cause. Je sais que c’est sans doute présomptueux d’assumer pouvoir nourrir vos lèvres de sourires, mais vos mots me transforme en lion. En courage.

Un lion & un papillon


© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
W. Emily Stoker-Pemberley

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
W. Emily Stoker-Pemberley
J'ai posé bagages ici le : 20/04/2012 Jouant le rôle de : Emily, the Corpse Bride. Nombre de messages : 2553 On me connait sous le pseudo : Broken Cookie. Un merci à : paperbrain & hotmess & BTVS & tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Felicity Jones.
MessageSujet: Re: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. EmptyDim 13 Jan - 16:36


Qui l'aurait cru ?

« Dieu a donné une soeur au souvenir et il l'a appelée espérance. »
- Michel Ange
Cher courageux ami à la délicatesse d'un papillon frôlant ma peau,

Une fois encore vos mots me bouleversent, atteignent mon âme au plus profond d'elle, me laissant fébrile et oui, souriante. Vous me donnez envie de danser à nouveau, de virevolter au son d'une musique que je suis seule à entendre. Mais aujourd'hui, tout est différent ... Il ne s'agit pas d'une musique que je connais, fredonne régulièrement et que je joue. Non, il s'agit d'une toute autre mélodie. Magnifique. Une qui m'était inconnue jusqu'alors, je la sens en moi, elle me fait vibrer et ... Je dois vous avouer que cela est très étrange mais je vous en suis reconnaissante. Comme j'aimerais que vous puissiez l'entendre, je crois qu'elle vous envoûterait autant qu'elle ne m'affecte. Peut être accepteriez-vous de m'accompagner dans ma folle danse. Des papillons dîtes-vous ? ... Je trouve qu'il s'agit là d'une curieuse coïncidence ... Des papillons ... Tiens en voici un autre. Un sourire que vous avez su faire poindre sur mes lèvres. Comment faîtes vous cela ? Oh je ne fais pas récompense de mon identité. Il me semble juste que tout sera changé dès qu'à nos mots seront associés des visages. Peut être cette évolution sera-t-elle plus enrichissante, plus féerique encore ... Mais et s'il n'en est rien ? Si la magie s'évapore ? C'est un risque à prendre me direz-vous mais ce que nous avons est déjà si particulier. Attendons encore un peu. Au cas où. Je ne sais si je mérite tant de bienveillance de votre part ... Et pourtant j'ai envie d'être cette rose dont le nom vous procure ces sensations. Je n'ai nul besoin de voir en effet, vos mots me l'indiquant et l'image que j'en ai une fois mes paupières closes ... Brrr. Merci à vous.

Oh mais si vous faîtes une telle chose cela serait m'avoir par les sentiments, je ne pourrais vous résister ... Je vous dirais donc que je viens d'un monde à mille lieux d'ici, un monde où cette horrible télévision n'exerce nul pouvoir. Elle n'en exerce aucun car elle n'existe tout simplement pas. Je viens d'une époque où toutes ces technologies n'ont pas encore été inventées. Je ... Voilà, vous pouvez dorénavant me prendre pour une folle. Mais je vous fait le serment que mes paroles sont véridiques. Je viens du XIXe siècle. La mort en soi ne m'effraie guère, ne m'effraie plus. Je crains néanmoins ce qu'elle peut emporter et ramener ... Elle est comme l'océan, imprévisible, saisissante. Elle ne dévoile ses victimes qu'une fois s'être retirée, insensible aux vies qu'elle a brisé, celles qu'elle a emporté, laissant des âmes meurtries à jamais. Puisqu'il est désormais trop tard pour que vous croyiez en la bonne santé de mon esprit, je vais vous révéler cette chose qui peut être vous éclairera. J'ai très longtemps rêvé de connaître un amour sincère, de pouvoir diriger ma vie et d'épouser l'homme que j'aimerais et qui m'aimerait pour moi ... Et j'ai l'ai connu, je me suis profondément éprise de quelqu'un, allant jusqu'à tout quitter pour lui. J'avais le sentiment que ma vie commençait enfin, que j'allais connaître ce bonheur que mes romans décrivaient mais voyez-vous ce n'était là que de cruelles chimères. Et j'en ai effectivement "perdu la vie" comme vous l'écrivez. Littéralement. Il s'est jeté sur moi et ... Comprenez seulement que je ne mérite pas d'être aimée. Ne m'a sincèrement aimée que ma tendre mère. Je ne crois plus pouvoir partager cet amour mutuel, vivre happily ever after. Et pourtant je ... Oh ! Je viens de vous révéler bien plus de choses que je n'aurais cru en être capable. Des évènements dont je n'avais plus parlé depuis fort longtemps ... Je n'ai toujours pas réussi à percer votre secret mais il indéniable que vous exercer sur moi un envoûtement ...

Tout ceci est comme dans un rêve, un doux rêve. Je ne m'imaginais rencontrer une personne telle que vous en répondant à votre appel au secours. A vrai dire j'ignorais précisément ce que je faisais mais ne regrette mon geste pour rien au monde. Je souhaiterais vous remercier. Évoquer ces choses avec vous me procure un bien fou, je crois que ... C'est peut être un peu fou et précipité de dire cela, mais j'ai l'impression que je m'en libère à nouveau. Et sachez que les sourires, dont vous me faites remerciement, trouvent un écho sur mes lèvres, mon bon ami.

- Une amie conquise par la musique que vous insufflez en elle


© fiche créée par ell





Tell me,
my dear.
Can a heart still break once it's stopped beating ?



Dernière édition par W. Emily Stoker-Pemberley le Sam 19 Jan - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. EmptyLun 14 Jan - 20:58


Si seulement...

« Nous sommes de cette étoffe sur laquelle naissent les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil.»
- Shakespeare

Chère mélodieuse amie,

Ainsi je ne suis plus jamais seul, au concours de l’âme la plus bouleversée, ma rose, vous ne feriez que pâle figure à côté de la mienne. J’essaie de ne pas trop me laisser envahir par la déception quand j’ouvre et ne trouve aucune nouvelle de vous, mais c’est encore difficile de croire que vous reviendrez un jour. Je suis gourmand, j’aimerais pouvoir vous écrire en permanence, j’aimerais vous voir aussi, mais ce désir est encore trop peu raisonnable... mais sachez chère fleure que j’aimerais vous vivre au-delà de ces mots. Le futur, peut-être, sera enfin généreux avec moi, nous réunira-t-il un jour? Vous jouez de la musique, quel instrument dois-je donc jalouser d’avoir su conquérir votre coeur? Si l’harmonie vous plaît alors j’en suis ému, j’aimerais l’entendre, si seulement ce coeur acceptais de me laisser un peu de répit. Jamais il ne l’a fait jusqu’alors, à chaque fin de page il s’insurge d’en avoir terminé, il est bien maladroit, mais je crois qu’il vous appelle. J’irai n’importe où avec vous, faites moi voyager que je retrouve goût en l’aventure, je vous crois capable de ce miracle. Comment fais-je, diantre, mais comment faites-vous vous mêmes? C’est de l’enchantement, je n’étais jamais tombé de si haut, si vite. Je ne croyais pas telle magie possible, ainsi elle restera par ce simple fait innovateur. C’est la rencontre des âmes et non des yeux, rien n’est plus fort sur Terre, je fais confiance à la vie, à ceci, à tous ces papillons et ébauches de sourires. Et vous? Un frisson vous transperce? Tant mieux, ce n’est que chose due.

Ne me résistez donc pas je vous en prie, j’ai soif et j’ai faim tout à la fois et vous êtes la seule à pouvoir tout apaiser. Je ... non vous n’êtes pas ... je vous crois, sachez simplement que mon crayon a longuement médité ces mots. Vous venez d’une autre époque? Je viens d’un tout autre monde! Je vous épargne la description des dégâts que vous venez d'occasionner à mon pauvre coeur. Je ne comprend pas bien ce que je vis, je ne saurais en trouver la définition et encore moins le mot juste. Je sais je n’ai jamais vu la mort de si près... et n’ai jamais déploré autant l’amour qu’aujourd’hui. Vous méritez l’amour, mais pas celui-ci, je ne veux même pas y croire, j’aimerais ne jamais avoir su, c’est affreux. Votre mère n’est plus la seule, un être vous aime sincèrement en ce monde chère rose, c’est bien peu, mais c’est bien tout ce que j’ai. Prenez mes sentiments confus et gardez-les ils sont vôtre en ce jour et à jamais. Vous trouverez, mais ne laissez pas votre coeur se refermer de lui-même, il mérite de respirer et vous méritez un baiser amoureux. Un vrai.

J’espère qu’aucun regret ne vous frôle l’esprit, sincèrement, car je n’aurais que des ‘’merci’’ à vous offrir. Il n’y a pas de plus douce musique que celle de vos mots, de ceux-ci précisément. Merci, merci, merci.

- Une ami conquis, tout simplement.


© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
W. Emily Stoker-Pemberley

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
W. Emily Stoker-Pemberley
J'ai posé bagages ici le : 20/04/2012 Jouant le rôle de : Emily, the Corpse Bride. Nombre de messages : 2553 On me connait sous le pseudo : Broken Cookie. Un merci à : paperbrain & hotmess & BTVS & tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Felicity Jones.
MessageSujet: Re: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. EmptySam 19 Jan - 22:27


Qui l'aurait cru ?

« Le coeur est la source de toutes les erreurs dont nous avons besoin. »
- Bernard Fontenelle
Mon cher ami,

Je ne sais comment cela a pu se produire ... Il semble que ...Oh c'est étrange, je n'y comprends rien ! Je ne trouvais plus ce journal. Quand je suis arrivée impatiente de vous répondre, le présent journal avait disparu ! Il n'était plus dans la fente où vous venez de le trouver. J'ai remué toute la salle commune, craignant un instant que vous ne l'y ayez vous même soustrait ... Que vous ayez décidé de mettre fin à nos échanges. J'ai alors réalisé combien vous m'êtes important. Cette idée ne m'a qu'effleurée mais elle m'a ébranlée ! Je crois que ... Oui craindre vous avoir perdu m'a fait comprendre que je ne puis me passer de vous. Dès qu'il m'arrive quelque chose, je me dis qu'il faudra que je vous le raconte. Je voudrais tout vous confier, tout vous expliquer et pourtant ... A chaque fois que je redécouvre vos mots tout s'envole et je réalise que vous seul comptez. Que vous alliez bien. Votre présence est réconfortante, comme un écrin de velours protecteur. Mais je voudrais prendre soin de vous également. Les deux ne sont peut être pas incompatibles. C'est comme si nous jouions cette mélodie à quatre mains, ensemble. Voyez par vous même ! Vous lire et relire en vous répondant m'a déjà apaisée et j'en ai omis de vous raconter comment j'ai finalement récupéré notre carnet. En toute honnêteté, je n'y suis pour rien. Alors que je me demandais désespérément où il avait bien pu être mis, le journal m'est apparu, tendu par une femme que je n'avais jamais rencontrée auparavant. Je n'arrivais pas à en croire mes yeux, il était bien là ! Vous ne l'aviez pas repris. Mais je ne parvenais pas à comprendre comment il avait atterri entre ses doigts... Il semblerait qu'elle l'ait trouvé par hasard ... Elle m'a semblé sincère mais quelque chose m'échappe encore ... Comment a-t-elle su qu'elle ne faisait pas erreur en me le rendant ? Elle m'était inconnue et je ne vous ai pas confié mon identité ... Tout ceci est pour le moins étrange ... Par mesure de sécurité (je ne voudrais pas qu'on vous dérobe), je me disais que vous pourriez peut être laisser le carnet autre part ... J'ai remarqué que la septième marche des escaliers menant du troisième au quatrième étage présentait une marque d'usure. Il est possible d'en soulever une planche de bois et d'y glisser quelque chose comme ce carnet ...

Mon tendre ami, je commence réellement à espérer cette réunion, bientôt peut être ! Mon coeur, vous dîtes qu'un instrument l'a conquis mais je crois que ... que c'est vous. Le piano me semble si secondaire quand une personne comme vous prend le temps de s'intéresser à moi. Oui, je l'entends en effet, à moins que ce ne soit le mien ? Je ne sais plus, le mien, le vôtre, toutes ses appellations sont si futiles, j'ai l'impression qu'ils ne font plus qu'un. Partout où je vais vous ne me quittez plus, je ne suis plus seule, je sens votre présence et je me sens bien. C'est pour le moins nouveau et des plus agréables. Oh non ! Surtout de me laissez pas vous faire tomber ! La chute peut être exaltante certes mais l'impact est si dur, si violent, si brutal,on croit toujours avoir encore un peu de temps, on ne s'attend pas à ce qu'une telle souffrance suive la chute et vous faire du mal est la dernière chose que je souhaite. Prenez soin de vous je vous en conjure. Je crains de commettre des impairs mais je ne cherche qu'à vous savoir heureux.

Vous aussi ? Je... Vos ne dîtes pas cela pour me faire me sentir moins seule ? Oh racontez-moi, s'il vous plaît, d'où venez vous mon ami ? Veuillez m'excuser, je n'avais nulle intention de vous faire du mal. Mon histoire ... Elle est ce qu'elle est mais ne doit pas vous rebuter ni vous faire pitié. Sans elle je n'en serais pas là aujourd'hui et je ne puis me plaindre de rien, j'ai connu le bonheur, quelques amis. Vous ... ? Diantre c'est ... Oh ! Ce n'est qu'en reposant à nouveau mes yeux sur votre phrase que j'en ai compris le sens exact ... Je reprends ici ma plume mais je suis toujours aussi chamboulée par cet aveu. Comment aurais-je pu imaginer une telle chose ? C'est encore plus merveilleux que ce que j'aurais cru ... Jusqu'à présent savoir que je laissais derrière moi des gens heureux, amènes de vivre ensemble un amour sincère parvenait à me combler mais vous me redonnez foi et confiance en l'amour. C'est incroyable ! N'ayez crainte mon cher, j'en prendrai grand soin, les chérirai contre mon coeur et je ... Je vous confie les miens.

Surement pas, nul regret de me saisit, juste un immense bonheur. Je remercie tout ce qui peut l'être de vous avoir lacé sur ma route, elle n'en est que plus fleurie, j'ai hâte que nous la parcourions ensemble.

- Une âme qui ne peut se passer de vous.


© fiche créée par ell





Tell me,
my dear.
Can a heart still break once it's stopped beating ?

Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

LILY & JACKSON ✖ se battre avec l'encre pour se faire entendre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-