AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -42%
Montre Ice-Watch pour Femme – ICE glam Black ...
Voir le deal
52 €

Partagez

STEFAN ♫ So lets set the world on fire  Vide
STEFAN ♫ So lets set the world on fire  Vide
STEFAN ♫ So lets set the world on fire  Vide
STEFAN ♫ So lets set the world on fire  Vide
STEFAN ♫ So lets set the world on fire  Vide
 

 STEFAN ♫ So lets set the world on fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: STEFAN ♫ So lets set the world on fire STEFAN ♫ So lets set the world on fire  EmptyVen 18 Jan - 22:37





Starships were meant to fly




Une douche s'impose. Je ne suis pas de service tard ce soir, mais les clients sont généralement brusques. Trop brusques. La plupart sont des mecs totalement bourrés alors forcément lorsqu'on sort du bar où je bosse, on est éclaboussée par la bière, et par la suite on empeste. Ma robe blanche est totalement fichue, elle est bonne pour un coup de pressing, comme si j'avais que ça à payer moi. Je ne compte pas faire détacher mes habits tout le temps, cela devrait être comprit dans la pauvre prime de risque que l'on touche. Cette prime on la touche au cas ou un mec tente plus de choses avec nous, pourtant ils savent en entrant que nous ne sommes pas des strip teaseuse du tout. C'est plutôt tout l'inverse. Nous sommes sexy mais surement pas vulgaire, on ne montre rien, on ne se déshabille pas, même pas pour de l'argent, les coyotes ont une fierté à la différence de ses autres filles.

Je rentre fille, je prend un taxi, comme souvent, la voiture ce n'est pas pour moi, je crois que je serais un danger publique pour tout le monde, il vaudrait mieux que je ne touche pas aux pédales de celles ci. J'aime regarder sur le court trajet les étoiles lorsqu'elles sont présentes. Ce soir ce n'est pas le cas, il faut de plus en plus froid sur la ville. Et il ne va surement pas tarder à neiger. Je n'ai jamais vu la neige de ma vie et je demande quelle texture cela a.. comment c'est.. si c'est vraiment si froid qu'on le prétend. Un tas de questions anodines auxquelles j'aurais bientôt des réponses j'espère, je veux le découvre de plus par moi même. Bon j'avoue aussi que je n'ai pas tellement envie d'être stupide en demandant des questions qu'un enfant de 5 ans pourrait poser à sa mère. Non merci. Mais ce soir une surprise m'attend. Lorsque le taxi me dépose juste devant chez moi, je sens le froid me piquer le visage, je lève la tête, voyant l'air que je rejette formant une petit nuage de fumé. Je vois alors un tas de petite flocons blancs m'arriver dessus. Je souris.. De la neige ! J'ai l'impression d'être une gamine, j'éclate de rire en pleine rue, il n'y a personne de toute façon alors peu importe. Et puis je fais ce que je veux, personne ne me dicte ma conduite, ce que je vois me réjouis et me rebooste pour la soirée. Il n'est pas 21h30, je ne vais tout de même pas rentrer dans ma pauvre piaule toute seule à regarder un films alors que nous sommes vendredi soir. Non pour une fois que je peux faire un peu la fête, il est claire que je vais aller m'amuser.

Une fois chez moi, je claque la porte et je fonce prendre une douche bien chaude. L'eau de Nerverland, les tropique me manque terriblement, j'aimais l'eau tiède, et le soleil qui chauffait la roche. Parfois tout cela me manque, j'essaie de faire de la piscine, d'aller me baigner dans la mer, mais elle est tellement froide à cette époque que mon corps ne le supporte pas tellement, je ne me souvenais pas avoir été si fragile physiquement parlant avant. Je sors de la douche une serviette prenant mes cheveux et une autre autour de moi. Je m'essuie rapidement. Je sèche mes cheveux, sortir avec mouillés c'est presque du suicidaire capillaire, ils ne survivraient pas, ils finiraient en stalactites. Je me maquille un peu mais légèrement, je ne suis pas du genre à ma farder. J'aime le coté naturelle chez les personnes alors cela vaut pour moi également. J'enfile une petite robe noire avec des collants noirs, je mets des ballerines plates sans talons, je suis pas très douée pour en porter. Lorsque je suis prête, je prend mon manteau, mon écharpe, mon bandeau pour les oreilles et même mes gants. Je préfère prévoir que d'avoir froid, je suis frileuse. Je ferme ma chambre pour prendre la route du karaoké, j'adore chanter, j'adore m'amuser, un vendredi soir, je suis sûre d'y trouver du monde.

Je m'y rend à pied, c'est un verre ou le taxi, je préfère boire un petite truc. Je me presse pour ne pas geler, il neige toujours, et les trottoir se recouvrent vite. Je pousse enfin la porte du karaoké, une petite ambiance est déjà installée. Je souris, certains sont au micro et s'éclatent ! Je me prends une table avec banquet dans un coin et j'attends de pouvoir avoir un tour au micro, moi je ne suis pas du genre timide et j'invite toujours une personne à chanter, même si je ne la connais pas. Je commande un cocktail sans alcool. Je bois une gorgée puis la place se libère, je me rue presque au micro après avoir quitter mon attirail de skieuse. Je met le micro à ma taille, parce que je ne suis pas très grande. Je scrute le publique. Je souris et je me lance sans me faire prier.

- Allez, il me faut une personne pour venir avec moi, un volontaire ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: STEFAN ♫ So lets set the world on fire STEFAN ♫ So lets set the world on fire  EmptyDim 27 Jan - 11:13


When will my reflection show
who I am inside


La vérité c'était que j'adorais chanter. Je chantais à longueur de journée, même si je n'avais pas une voix exceptionnelle, loin de là. Lorsque je prenais le thé, je chantais. Lorsque j'étais sous la douche ou dans le bain, je chantais. Lorsque je recevais un texto de Leila, je chantais. Lorsque je me promenais dans la rue, je chantais. Cela me rappelait souvent autrefois où je ne cessais de fêter mes joyeux non anniversaire avec le chapelier et d'autres sujets venant du pays des merveilles. A tout bien réfléchit, on ne faisait que cela, chanter.

Pour dire vrai, j'ignorais complètement ce qu'était un karaoké. Ce mot étrange n'était pas connu de mon vocabulaire et je n'en avais jamais entendu parler jusqu'à ce qu'un soir, en me trompant de chemin, j'étais passé devant. J'avais regardé le bâtiment avec curiosité et j'avais entendu des gens chanter. Malheureusement, j'avais été pressé ce jour là et n'avais pas pu m'aventurer dans cet endroit bizarre mais invitant.
Ce soir serait celui où j'irais enfin. Je voulais y aller seul afin de découvrir par moi même ce que c'était et je me jurais y retourner avec de la compagnie si jamais cela me plaisait. J'avais enfilé un pantalon noir, une chemise blanche et des bretelles de couleur noire elles aussi. Je me chaussai de mes chaussures noires soigneusement cirée et lorsque je fus fin prêt, je décidai de sortir.
Je n'avais pas de voiture, d'une parce que je serais un danger publique derrière un volant, et de deux, parce que je n'avais pas envie de monter dans cette machine à risque. Ce fut tout naturellement que je pris ma bicyclette et que je roulais jusqu'à l'endroit que j'avais repérer, après deux tentatives étant donné que j'avais un sens de l'orientation proche du chiffre zéro. Je n'avais aussi aucune mémoire, du moins, cela dépendait de quoi cela concernait.
Je me garais aussi très facilement en pensant à mettre l'antivol sur la roue. Autrefois, je ne le faisais pas si bien qu'on faillit me voler mon engin et que je n'avais pas été content. Je ne voulais pas avoir de mauvaises surprises cette fois ci.

Je rentrais dans l'endroit et il semblait y avoir de l'ambiance. Personne ne remarqua mon arrivée et j'inspectais du regard la pièce d'un air intrigué. Il y avait déjà quelqu'un qui chantait et il semblait s'amuser ce qui me donnait envie. Je regardais les gens lorsque je passais devant eux mais ils étaient trop préoccupé à regarder la piste de chant. Je me mêlais parmi la foule bien que je n'appréciais pas trop me sentir confiné par les gens.
La personne qui chantait était arrivé à la fin de sa chanson et ce fut une autre jeune femme qui prit sa place. Elle semblait déborder d'énergie et prête à mettre le feu elle aussi.

"Allez, il me faut une personne pour venir avec moi, un volontaire ? "

Ma réaction ne se fit pas attendre lorsque je levais mon bras comme un enfant pressé de répondre à la question de sa maitresse d'école.

"MOI JE SUIS VOLONTAIRE!" m'empressai-je de me faire remarquer de ma grande voix et tout en montant sur la piste à mon tour. Je pris le second micro et ignorais totalement si elle allait regretter ou non de m'avoir pour partenaire.

"Hellooooooooooooooooo! Hooop, attends deux minutes..." dis-je à la jeune femme en présentant ma main devant elle pour lui signaler d'attendre. "One two one two, this is a test! Oh! Ça a l'air de marcher! Alors alors, on chante quoi hein hein?"
Déjà, il fallait savoir que j'étais quelqu'un d'hyperactif. Mêlez ceci à ma surexcitation et je ressemblais à une bombe humaine prête à exploser. J'avais cru comprendre qu'il y avait des chansons à choisir et pour l'instant, cela ne me dérangeait pas plus que cela.


∞everleigh
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: STEFAN ♫ So lets set the world on fire STEFAN ♫ So lets set the world on fire  EmptyLun 4 Fév - 20:34





Starships were meant to fly




J'aime bien la bière mais l'odeur qu'elle a sur des vêtements n'a rien d’appétissant . Vraiment rien, cela enlève tout le sexy. Ce qui signifie bien que je suis loin d'être sexy à l'heure qu'il est, une douche est vraiment nécessaire si je veux profiter d'une soirée sans que les gens et plus particulièrement les hommes soient en train de l'éviter. J'aime bien me faire draguer, je ne suis pas contre, j'ai toujours aimé charmer les hommes et j'ai un réel talent.. il parait que c'est de famille. En tout cas je me prépare pour aller m'amuser, je veux profiter, on n'est pas un vendredi soir pour rien et en plus je ne finis pas tard, je compte bel et bien en profiter un maximum. Je rentre chez moi vite pour pouvoir profiter d'une très bonne et agréable douche. J'y reste un petit moment en savourant l'eau chaude dégoulinant sur ma peau.

Je me sèche rapidement et je me trouve un truc à mettre sur le dos. J'ai horreur d'avoir des jean du coup je n'en porterais pas, je porte parfois des shorts mais encore je ne suis pas l'aise, parfois j'ai du mal avec le fait d'avoir deux jambes à la place de deux pieds. En tout cas j'enfile une tenue dans la tenue je reste sexy et plutôt à l'aise. Je me regarde un moment devant mon miroir. Je coiffe rapidement mes cheveux et je pars à la cherche encore d'un taxi, ils coûtent une fortune mais ils sont mon seul moyen de locomotion. Je décide finalement d'y aller à pied, après tout si je veux un verre je ne peux pas prendre le taxi, je ne gagne pas es mille et des cent. Le karaoké est une de mes passions, le chant est carrément ma passion et puis j'ai une belle voix j'aime bien aussi l'exposé. Bon après j'y vais surtout pour décompresser et m'amuser, il y a toujours une ambiance très drôle ! On ne peut pas ne pas s'amuser !

J'entre dans le bar, je commande à boire pour attendre que les autres occupant du micro ne terminent. Je souris ne les voyant faire. Puis lorsque la voie est libre je saute sur l'occasion pour aller sur scène. Je veux un partenaire, j'adore chanter mais on peut faire de super rencontrer et je ne veux pas manquer cela. Un homme un peu plus vieux que moi je dirais lève immédiatement la main, je n'ai personne d'autre de toute façon et il semble ravie, il se précipite même si la scène. J'en ris. Il saisit le second micro, il me fait signe d'attendre, et là.. il me tue littéralement. Toute la salle rigole, il fait les tests. Vous savez le fameux "un deux un deux ceci est un test" . Il semble avoir mit une tonne d"énergie dans son réservoir, c'est géniale ! J'adore les personnes comme celle ci. Il me demande ce qu'on peut chanter. Je pensais à une chanteuse d'ici qui semble aimer mettre l'ambiance. Starship de Nikky Minaj. Cette musique a le bon de faire danser tout e monde si on veut mon avis.

- Nikky Minaj, Starship, c'est partie !!

Je lève la main en l'air comme les rock star. J'ai un acolyte de folie. La musique démarre.. le reste va promettre des fous rire !




Revenir en haut Aller en bas
W. Emily Stoker-Pemberley

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
W. Emily Stoker-Pemberley
J'ai posé bagages ici le : 20/04/2012 Jouant le rôle de : Emily, the Corpse Bride. Nombre de messages : 2553 On me connait sous le pseudo : Broken Cookie. Un merci à : paperbrain & hotmess & BTVS & tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Felicity Jones.
MessageSujet: Re: STEFAN ♫ So lets set the world on fire STEFAN ♫ So lets set the world on fire  EmptyMar 30 Avr - 18:50

Quasiment trois mois sans réponse, je mets aux archives STEFAN ♫ So lets set the world on fire  1823284050





Tell me,
my dear.
Can a heart still break once it's stopped beating ?

Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: STEFAN ♫ So lets set the world on fire STEFAN ♫ So lets set the world on fire  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

STEFAN ♫ So lets set the world on fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-