AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Vide
 

 Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptyLun 28 Jan - 20:16

Shanti & Mowgli
« Ne rien risquer est un risque encore plus grand. »

Cette après-midi là, je n'avais rien à faire. Je m'étais octroyé une après-midi de repos. Enfin, disons plutôt que je m'étais arrangé avec la co-gérante du Zooland House qui était aussi une très bonne amie. Elle était très conciliante et puis, comme nous étions amis, il est toujours possible de discuter avec elle. J'aimais mon travail, bien entendu. C'était la seule chose dans ce monde qui me reliait à ma vie d'autrefois : le contact avec les animaux. Je ne sais pas pourquoi, mais je me sentais très proche d'eux. J'avais l'étrange impression qu'ils me comprenaient et que moi, à mon tour, je les comprenais. Personne ne pouvait comprendre cette alchimie qui existait entre moi et les animaux, excepté Baloo, mais Baloo n'était pas là. J'ignorais où il était, ce qu'il était devenu. Mon arrivée à Fantasia Hill avait anéanti tous mes espoirs de retrouver mes amis d'autrefois. je devais me faire à cette idée. Je devais me reconstruire. Les débuts furent difficiles mais petit à petit, je commençais à me détacher de cet espoir qui me hantait nuit et jour. J'attendais bien entendu avec impatience le jour où je retrouverais un visage familier. J'essayais d'oublier mais il y'avait toujours un vide, un manque à combler et ça, rien ni personne ne pouvait complètement y remédier.

Les mains enfoncées dans les poches de mon jean, je déambulais dans les rues de Fantasia Hill , ne sachant pas trop à quelle activité je voulais me consacrer. J'avais pris l'habitude de me promener sans but précis. Parfois, je pouvais tomber sur des choses très intéressantes. Le hasard pouvait parfois servir nos intérêts. Cela dépendait de son humeur sûrement. Le vent glacial d'hiver venait brûler mes joues.Il faisait un froid de canard. Frigorifié, j'enfonçais encore plus les mains dans les poches. Je devais me réfugier quelque part, peu importe l'endroit, du moment que j'étais au chaud. Je serpentais dans la foule de passants, tentant tant bien que mal de me frayer un chemin. Mon regard s'arrêta un instant sur un écriteau. C'était l'enseigne du Mall World, le plus grand centre commercial de Fantasia Hill. Après hésitation, je m'engouffrai dans le centre commercial. Après tout, je n'avais rien à faire. Je parcourais les galeries marchandes lorsque mon estomac se mit à grogner. J'avais honte. Quand j'avais faim, mon estomac faisait constamment des bruits bizarres qui créaient un certain malaise. Une chance qu'il y'avait de l'agitation et du bruit autour de moi. Dans un coin silencieux, ce grognement aurait passé tout sauf inaperçu. Faisant mine de n'avoir rien entendu, je me hâtai le pas pour trouver le supermarché le plus proche. Après quelques minutes de recherche, je finis par trouver ce que je cherchais. Je m'empressai d'y entrer. En y entrant, j'avais l'impression de passer aux rayons x. Les vigiles postés aux angles du supermarchés me regardaient d'un air suspicieux. Je fis mine de ne pas les avoir vu et continuai mon chemin. Je ne savais pas trop quoi choisir pour apaiser ma faim. Je me dirigeai d'un pas chancelant vers le rayon "gâteaux". Ce n'était pas chose aisée de faire un choix devant toutes ces sucreries qui me tentaient bien. Si j'avais pu, j'aurai tout pris. Mais je devais me décider. Alors que je m'apprêtais à prendre un paquet de gâteaux au chocolat, mon attention se porta sur une toute autre chose. Mon regard s'arrêta un instant sur une fille. Belle, les yeux bruns, le teint hâlé, une cascade de cheveux bruns longs et luisants tombant derrière un cou fin. Mon visage s'illumina. Je me mis à sourire. Je battis des cils , abasourdi. C'était comme si j'avais été frappé par la foudre. Elle n'était pas désagréable à regarder, c'était le moins que l'on pouvait dire. Sans gêne, je continuai de la regarder d'une manière beaucoup moins discrète. Je la fixai du regard, puis esquissai un sourire fripon. Je me doutais qu'à un moment ou un autre, elle remarquerait mon regard un peu trop insistant. Cette journée n'allait pas être aussi ennuyante que je le pensais.

© Chieuze



Dernière édition par J. Mowgli Patneedi le Ven 1 Fév - 0:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptyJeu 31 Jan - 22:30



Don't do that! Trust me it's not a good idea...

Je ne prenais en général pas beaucoup de vacances, j'étais beaucoup trop occupée à travailler tout en voyageant et en ayant la possibilité de visiter dans lieux fantastique, bien que pour peu de temps, aux quatre coins du monde magnifique que je découvrais au fur et à mesure des jours. Je m'habituais très bien à cette nouvelle vie qui changeait beaucoup de la précédente que j'aimais presque autant que celle-ci. Pendant les quelques jours de congés au sol que j'avais demandé à la compagnie je faisais un peu toute sorte de choses, de la plus futile à la plus utile en passant par la plus intellectuelle et la plus idiote. Je n'avais pas eu le temps de trop chercher mes amis disparus de la jungle depuis mon arrivée, bien qu'il me manque beaucoup mais je m'en sortais plutôt bien alors je ne pensais pas vraiment avoir besoin d'eux, du moins pas pour le moment. Je croisais tellement de gens à l'aéroport que je n'essayais pas vraiment de savoir si l'un d'entre eux pouvaient avoir fait partie de mon monde il fut un temps. Je prenais mon envol seule, simplement, comme j'avais toujours voulu le faire dans mon petit village mais les responsabilités de jeune fille que j'avais déjà à mon âge m'en empêchaient. À présent je faisais le métier qui me plaisait et je n'avais pas vraiment à me plaindre bien que l'ennuie me gagnait de temps à autre.

Les rues que j'empruntais pour aller faire un peu de shopping étaient toutes vides et elles semblaient tristes et congelées par le froid. Perchée sur mes jambes, enroulée dans un manteau bien chaud, je me hâtais d'atteindre l'entrée du Mall World de Fantasia Hill que je n'avais pas vraiment eu le temps de visiter avant aujourd'hui. Mes pas résonnaient dans la petite ruelle, raccourci direct vers le centre commercial, que j'empruntais. Bientôt, une petite foule de passant se dessina devant moi et le gigantesque bâtiment montra le bout de son nez. Je bousculais quelques personnes et me frayait un chemin vers le grand magasin qui semblait déjà assez rempli en cette après-midi d'hiver. Les gens faisaient beaucoup de bruit, à ça oui ! Moi je restais silencieuse, sans personne à qui parler, me dirigeant presque instinctivement vers un petit magasin sans aucune cliente ou presque. Je regardai la vitrine un instant avant de l'en aller, regardant de chaque côté pour trouver une boutique intéressante. En fait je ne savais pas du tout ce que je voulais, je ne savais même plus si j'avais en de faire du shopping. Je crois bien que la chaleur du bâtiment m'avait un peu donné le tournis et j'avais vraiment trop chaud pour rester au milieu de la foule. Je me dirigeais alors vers un supermarché dans lequel je projetais de me rafraîchir au rayon des surgelés bien que je n'aime pas particulièrement ce rayon ; il avait au moins le mérite d'être frais. Les vigiles me sourirent presque amicalement et je rougis instantanément, un peu gênée que des inconnus me sourissent de la sorte.

Au bout d'un bon moment passé à me rafraîchir les idées après ce coup de chaud dans le rayon des produits surgelés, mauvais pour la santé soit dit en passant, j'avais un creux dans l'estomac. Je me doutais que mon orange du matin n'avait pas suffi à me caler et je m'en allais vers un autre rayon, bien plus sain pour mon corps. J'avais envie de quelque chose de sucré, quelque chose de bon, pas quelque chose qui remplisse mon ventre, non, je voulais simplement manger quelque chose qui me fasse sourire. Je savais qu'il n'y avait qu'un rayon qui pouvait me faire sourire autant : Celui des Gâteaux. J'avais marché très vite pour y arriver comme si c'était mon estomac qui m'avait tiré tel un chien tirant sur sa laisse pour faire avancer son maître paresseux. Je les regardais d'un air bête, tant de choix et que quelques billets dans mon sac... Je devais me décider avant que je ne meurs de gourmandise, ça devenait presque un besoin vital de croquer dans un biscuit. Non ! Je devais me reprendre. Je n'avais pas besoin de biscuit, je mangerais une banane en rentrant au Meli Melo House et puis ça suffirait. C'est là que je l'ai vu. Il me regardait d'un air hébété, très gênant, à croire qu'il était paralysé en me regardant. En fait, c'était très bizarre parce que j'avais une impression de déjà vu. Peut-être l'avais croisé lors d'un vol. Il était mignon, certes, mais très troublant avec ses grands yeux bruns visés sur moi, petite chose frêle au milieu du rayon des gâteaux. Son sourire béa devant un peu plus présent sur son visage et je ne pouvais m'empêcher de rire. J'essayais de cacher le petit sourire de mes lèvres avec ma main puis je lui rendit son sourire pour de vrai. Il devenait drôle, mais il restait troublant. Je m'avançai jusqu'à lui, voulant savoir pourquoi il me regardait comme ça depuis maintenant deux bonnes minutes au moins.

- Bonjour, vous m'avez l'air...figé. On s'est déjà vu c'est ça ? Je souris à nouveau pour lui montrer que bien que j'étais gênée, la situation m'avais plutôt amusée.


Dernière édition par O. Shanti E. Chandra le Sam 2 Mar - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptyVen 1 Fév - 0:16

Shanti & Mowgli
« Ne rien risquer est un risque encore plus grand. »

Comme je m'y attendais, la jeune brune finit par remarquer que je la regardais fixement. Je n'avais pas cherché à être discret, pour tout dire. J'avais même cherché à provoquer cette situation, à faire en sorte qu'elle me remarque. Elle tenta de cacher un sourire timide derrière ses doigts fins. Je ne pus m'empêcher d'esquisser un sourire à mon tour. Son sourire avait été contagieux. Elle me répondit par un autre sourire, cette fois-ci plus prononcé, plus apparent. Mon visage se fendit en un sourire rayonnant . J'étais captivé par son sourire . Soudain, contre toute attente, elle s'avança vers moi, le sourire aux lèvres, les sourcils froncés. J'arquai un sourcil.

« Bonjour, vous m'avez l'air...figé. On s'est déjà vu c'est ça ? » me demanda-t-elle d'un air interrogateur.

Si on était déjà vu ? C'était plausible. Je n'y avais pas vraiment prêté attention mais en y réfléchissant, son visage ne m'était pas étranger. j'avais bel et bien l'impression de l'avoir croisé quelque part mais où, ça, j'étais incapable de m'en souvenir. Je glissai discrètement le paquet de gâteaux que je tenais en main dans la poche de mon jean, lançant des regards furtifs en direction des vigiles. je reportai ensuite mon attention sur la jeune brune. Je me tins le menton et fis mine de réfléchir. Le sourire aux lèvres, je pris la parole.

« C'est en effet possible, oui . L'ennui , c'est que je suis incapable de me souvenir quand et à quel endroit je t'ai rencontrée. Peut-être que tu pourrais m'aider à me rafraîchir la mémoire ? » demandai-je d'une voix onctueuse.

Je m'appuyai sur le rebord d'une étagère sans même me rendre compte que j'écrasais des paquets de gâteaux et regardai fixement la jeune demoiselle. Je fronçai soudainement les sourcils. Oui, elle me disait quelque chose et ne pas savoir quand ni à quel endroit je l'avais rencontrée était légèrement perturbant . Elle avait éveillé ma curiosité. J'étais curieux, et désireux d'en savoir plus sur elle et sur notre éventuelle rencontre. C'était peut-être le fruit de mon imagination. Il s'agissait probablement d'un vulgaire malentendu. Si c'était le cas, la discussion allait être écourtée. C'est pourquoi, je décidai de rebondir sur un autre sujet. Après tout, ce n'était pas tous les jours qu'une ravissante jeune fille venait à nous avec autant de facilité. Il n'était pas question de la laisser me filer entre les doigts.

« On a un petit creux à ce que je vois , Les grands esprits se rencontrent .» dis-je, un sourire fripon aux lèvres.

A moins qu'elle s'était déplacée uniquement pour me voir, sauf erreur de ma part, elle s'était également dirigée vers le rayon où étaient empilés les paquets de gâteaux. Soudain, une idée me traversa l'esprit. Les yeux plein de malice, je continuai de la regarder d'un air distrait . Elle devait sûrement se demander ce que j'avais en tête mais je n'avais pas l'intention de le lui révéler d'emblée. Non, je voulais faire durer le plaisir, enfin, mon plaisir personnel plutôt. J'avais eu une idée. C'était risqué, mais cela pouvait être amusant. Je savais que si je lui révélais mon idée, elle refuserait de se prêter au jeu. C'est pourquoi , je décidai sans son consentement de l'immiscer dans mon plan. Mon regard se détacha un instant d'elle et vagabonda dans la salle à la recherche des vigiles. Ils n'avaient visiblement pas bougé de leur place. Je reportai ensuite mon attention sur la jeune brune qui devait se demander à quoi je pensais.

© Chieuze



Dernière édition par J. Mowgli Patneedi le Sam 2 Mar - 0:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptyDim 3 Fév - 15:22



Don't do that! Trust me it's not a good idea...

Le jeu des sourire m'avait presque fait oublier mon appétit qui était pourtant toujours bien là. Il était vraiment mignon ce garçon mais cette impression de déjà vu me trottait toujours dans la tête sans que j'arrive à me souvenir. Il fit un geste pratiquement imperceptible que je ne compris pas, il avait été trop rapide et mon esprit était trop concentré sur la tâche de me souvenir où et quand nous nous étions rencontrés. Il fit comme s'il réfléchissait avant de répondre à ma question sans franchement m'aider dans ma réflection.

« C'est en effet possible, oui . L'ennui, c'est que je suis incapable de me souvenir quand et à quel endroit je t'ai rencontré. Peut-être que tu pourrais m'aider à me rafraîchir la mémoire ? »

« À moins que vous ayez pris l'avion durant les quelques semaines dernières ou que vous habitiez au Meli Melo House je ne sais pas où nous aurions pu nous rencontrer. » Avouais-je un peu perplexe. Je passais trop de temps à l'aéroport pour qu'on se soit rencontré au Meli Melo House et à la fois il ne me semblait pas du genre à voyager. Une pensée me traversa l'esprit furtivement, si ça se trouvait c'était quelqu'un du même monde que moi, mais j'oubliais vite cette idée qui me semblait un peu trop excentrique. Ce n'était probablement qu'un habitant de l'île comme les autres, vivant ici depuis toujours. Il était vrai que je lui trouvais un petit air de Mowgli mais je me trompait surement. Je le trouvais un peu mal élevé, il me tutoyait déjà alors que moi je préférais garder mes distances en le vouvoyant, c'était étrange de continuer cette discussion avec des pronoms différents mais je ne pouvais m'empêcher de rester polie et quelques peu éloignée des inconnus, bien qu'il semblait me semblait familier et qu'il était très mignon.

Il adopta une attitude très décontracté, posant le bras sur une des étagères du rayon. Il avait surement écrasé un paquet de gâteaux avec son coude car j'entendis alors un petit craquement mais je n'y prêtais pas beaucoup d'attention. Je regardais l'étagère avec envie parce qu'après tout, j'avais encore fin ! Mon estomac gargouilla et mon interlocuteur l'entendit surement puisqu'il changea de sujet.

« On a un petit creux à ce que je vois, Les grands esprits se rencontrent. » Dit-il avec le sourire.

« Oui, comme vous dites, les grands esprits se rencontrent, quoi que dans notre cas ce serait plutôt les grands estomacs. » Répondis-je toute fière d'avoir fait une blague pas drôle. Je riais doucement à ma propre blague qui n'avait surement fait rire que moi. Je n'avais jamais été très drôle même avant, dans mon village, non j'étais quelqu'un d'un peu trop sérieux pour faire des blagues à tout va.

Il me regardait un peu bizarrement et je me demandais alors ce qui pouvait bien se passer dans sa tête. Il semblait un peu ailleurs, comme perdu dans ses pensées. Je me remis à chercher où je l'avais vu, sans même penser à me présenter à lui. Non, c'était comme si nous avions sauté une étape et je ne prit même pas le temps de rectifier mon oubli. Non, j'oubliais de plus en plus les bonnes manières dans ce monde. Si mon père me voyait je suis sûr qu'il m'en voudrait beaucoup et qu'il serait déçu. Enfin de toute façon il n'était pas là et personne que je connaissais d'avant n'était là alors peut importe qui je prétendais être, tout le monde recommençait de zéro dans ce nouveau monde alors mes bonnes manières pouvaient bien rester au placard.

« Je me souviens d'un ami qui avait le même regard que vous et ce regard signifiait qu'il avait quelque chose derrière la tête. Puis-je savoir à quoi vous pensez ou c'est un secret ? » Demandais-je vraiment intriguée par ses yeux qui couraient de partout pour surveiller les environs. Il préparait quelque chose et c'était surement illégal, ça devait être lié au geste rapide que je n'avais eu le temps de voir. C'était bizarre tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptyLun 4 Fév - 20:44

Shanti & Mowgli
« Ne rien risquer est un risque encore plus grand. »

La jeune inconnue ne semblait même pas avoir remarqué que j'avais glissé un paquet de gâteaux dans la poche de mon jean . Ce n'était pas plus mal . Je ne la connaissais pas , je ne savais pas à quel risque je pouvais m'exposer si je lui avouais ce que j'avais fait . Il était préférable de ne rien dire . Jouant le jeu jusqu'au bout, je fis mine de n'avoir rien fait et souris plus ou moins nerveusement . Je plantai mon regard brun dans le sien . Son visage me disait quelque chose et cela me frustrait de ne pas réussir à l'identifier . Je creusai dans ma tête , cherchant désespérément l'endroit , le moment où je l'avais vue . Mais en vain .

« À moins que vous ayez pris l'avion durant les quelques semaines dernières ou que vous habitiez au Meli Melo House je ne sais pas où nous aurions pu nous rencontrer. »

Ainsi donc elle travaillait dans le service aérien ? Elle devait avoir un job plutôt bien payé . Enfin , c'était sûrement plus qu'animateur au Zooland House. La seconde partie de sa réponse avait retenu toute mon attention. Avait-elle bien dit Meli-Melo House ou bien c'était le fruit de mon imagination ? C'était une drôle de coincidence. C'était sûrement là que je l'avais croisée, oui . Il y'avait donc des chances que je sois amené à la revoir . C'était réjouissant . Le bras appuyé contre le rebord de l'étagère , je plissai mes yeux sans les détacher de la jeune inconnue . C'était bizarre. On ne s'était même pas présenté . On était là, en plein milieu du supermarché en train de bavarder. C'était une rencontre peu ordinaire, c'était le moins que l'on pouvait dire . Mais cette parfaite inconnue avait éveillé ma curiosité et ça, ce n'était pas donné à tout le monde quand on connaissait ma personnalité. Depuis mon arrivée à Fantasia Hill , je ne m'étais intéressé à peu de personnes . J'avais préféré l'isolement à la sociabilité . J'étais invisible pour les autres et ils étaient invisibles à mes yeux . En plongeant mon regard dans le sien , je me sentais revivre . C'était une sensation très agréable et qui me donnait des frissons . Elle m'avait transporté. Notre discussion nous avait presque fait oublié la raison de notre présence dans ce supermarché. Elle était probablement venue acheter quelques gâteaux elle aussi . Et moi, mon bras posé sur le rebord de l'étagère , je lui barrai la route . Suite à ma remarque, la jeune inconnue me répondit :

« Oui, comme vous dites, les grands esprits se rencontrent, quoi que dans notre cas ce serait plutôt les grands estomacs. »

Après quoi, elle se mit subitement à rire . Je l'imitai , éclatant d'un rire cristallin. Elle avait un très beau sourire . Il m'avait captivé . Je continuais de la regarder avec intérêt . Elle aussi, me regardait fixement . Elle avait l'air intrigué . Avait-elle remarqué la lueur de malice dans mes yeux ? Sa réponse confirma ce que je pensais.

« Je me souviens d'un ami qui avait le même regard que vous et ce regard signifiait qu'il avait quelque chose derrière la tête. Puis-je savoir à quoi vous pensez ou c'est un secret ? » me demanda-t-elle.

Il n'y avait aucun doute. Elle avait bel et bien remarqué qu'une pensée facétieuse avait traversé mon esprit . Mais j'étais déterminé à ne pas tout lui révéler d'emblée . Où en était l'intérêt ? Non, je voulais pimenter cette rencontre . Peut-être qu'à l'issu de ce qui était sur le point de se passer, elle allait me détester . Cette idée ne m'effrayait pas . Il était possible que nous nous revoyons pas. En plus, il fallait parfois savoir prendre des risques . Un sourire fripon au coin des lèvres, je pris la parole sans avoir l'intention de lui révéler quoique ce soit au sujet de mon plan.

«Suis-moi » lui dis-je d'un ton impérieux .

Je me dirigeai en direction des caisses mais au lieu de m'arrêter à la caisse, je franchis la sortie du magasin. Une sonnerie stridente se mit alors à retentir . Instinctivement, je me mis à prendre la fuite, comme un voleur . J'entendais des voix. Enfin, c'était plutôt des cris. Je commençai à courir et vis la jeune inconnue derrière moi.

« Cours ! » lui criai-je, la respiration haletante.

Plus loin, j'apercevai les quatre vigiles. Ils couraient eux aussi dans notre direction . Je fis signe à la jeune brune d'accélerer. J'accélérai la cadence à mon tour . Si je me faisais attrapper, j'allais sûrement en prendre plein pour mon grade et mon porte-monnaie était loin d'être gonflé de billets . C'était un peu stupide comme vol . Un vol de gâteaux . J'étais un piètre voleur mais au moins, ça avait mis un peu d'action dans cette journée qui s'annonçait au départ pénible et ennuyeuse.




© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptyDim 24 Fév - 17:11



Don't do that! Trust me it's not a good idea...

« Suis-moi ! » Fut la seule réponse à laquelle j'eus droit. Je ne savais pas du tout pourquoi il me disait ça et ça me semblait un peu soupçonneux tout ça. J'hésitais à le suivre, je me méfiais trop, surtout des inconnus mais c'était presque comme s'il n'en était pas un. Cette impression de déjà-vue me faisait douter de ce que je devais faire ou pas. Je décidais de le suivre au bout de quelques secondes de rapide réflection. Je restais discrètement derrière lui, un peu plus loin tout de même, au cas où sa brillante idée n'en soit pas vraiment une et qu'elle ne me cause des soucis si on me pensait avec lui. Je le voyais, devant moi, marchant comme un Ranjan quand il fait une bêtise, tournant sa tête un peu partout pour vérifier si personne ne l'observe. Il avança encore, jusqu'aux caisses et franchit les petites barrières sans rien payer, comme un voleur, ce qu'il était surement à entendre le bruit qui venait de s'enclencher. Je ne savais pas quoi faire, alors je restais là comme une cruche, à le regarder courir. J'entendais les vigiles qui commençaient à bouger non loin de là mais je ne pouvais pas bouger d'un pouce. Mes pieds restaient clouaient au sol mais j'avais tout de même une petite envie de suivre le fugitif si mignon qui venait tout de même de commettre une infraction. Non, je ne pouvais pas le suivre et me mettre dans le pétrin à cause de lui.

« Cours ! » me cria-t-il, essoufflé, à quelques mètres de moi.

Je me mis à courir aussi vite que possible, sans connaître la raison de ma folie. Je ne faisais pas ce genre de choses d'habitude, non, une jeune fille Indienne ne faisait pas ça en règle général mais l'inconnu m'encourageait à le suivre dans sa délinquance et j'étais comme attirée par lui, ses yeux, son sourire malicieux et fripon. J'essayais de le rattraper tout en entendant les gardes nous aboyer des ordres pour nous faire arrêter de courir comme des dératés. J'avais un point de côté et courir devenait pénible mais l'inconnu m'encourageait à courir plus vite encore. Bientôt nous serions hors de danger, dans la rue bondée de monde, invisibles dans la foule, introuvables et sortis de ce bazar dans lequel je venais de sauter à pieds joints. Le pire dans toute cette histoire c'est que j'avais encore faim, mon estomac se plaignait mais je ne pouvait pas satisfaire ses désirs immédiatement, du moins pas sans me faire rattraper par nos charmant compagnons de course qui nous rattrapaient à vue d'oeil. J'étais à la fois en colère contre moi-même et contre l'inconnue mais tellement heureuse de me lâcher un peu pour une fois dans ma vie de petite fille sage. C'était amusant de se faire courser pour quelque chose qui ne me concernait pas vraiment.

Ce centre commercial ne devait pas avoir de sortie, j'avais l'impression de courir un marathon sans pouvoir m'arrêter. C'était comme si nous tournions en rond sans jamais voir la ligne d'arriver. Ce n'est qu'en voyant une indication sur le mur que mon cerveau se remit à fonctionner comme avant. J'accélérais l'allure pour arriver au niveau du petit malin qui me causait tant de problèmes à l'instant et le prenait par la main pour l'entraîner vers les toilettes. Étant assez loin des vigiles pour ne pas qu'ils nous voient, je le fis entrer, contre sa volonté, dans une cabine et la fermait à clé.

« T'es fou ou quoi !? commençais-je à crier, Qu'est-ce que t'as piqué ? » Lui demandais-je les mains sur les hanches comme j'avais l'habitude de le faire avec Mowgli et Ranjan quand il faisait une de leurs bêtises habituelles. Je le regardais droit dans les yeux, faisant presque fondre les siens si j'en avais été capable. J'étais toujours en colère mais c'était vraiment dur de l'être contre lui, ne sachant d'ailleurs toujours pas qui il était. Un peu plus loin les vigiles venaient de passer et criant toujours après nous. Au moins nous étions un peu à l'abri, jusqu'à ce qu'ils fouillent les toilettes et que je prouve que je n'avais rien à voir avec tout ça. Quelle journée...


Dernière édition par O. Shanti E. Chandra le Sam 2 Mar - 0:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptySam 2 Mar - 0:19

Shanti & Mowgli
« Ne rien risquer est un risque encore plus grand. »

Ainsi , avait commencé une course poursuite entre les vigiles et nous-mêmes . J'avais entraîné la jeune inconnue contre son grès dans cette course folle . C'était dément mais tellement amusant . C'était peut-être imprudent et enfantin de ma part , mais j'avais trouvé dans cet acte quelque chose d'excitant . Oui , braver les interdits avait quelque chose d'exaltant . La sensation que cet acte procurait n'avait pas de prix . Et , comme si cela ne suffisait pas , pour pimenter un peu le tout , j'avais décidé d'impliquer cette jeune inconnue dans cette aventure déraisonnable . Je ne m'étais pas vraiment préoccupé des conséquences que cet acte , bien que minime et anodin , pouvait entraîner . J'avais été pris d'un élan de folie . C'était quelque chose de courant chez moi . S'amuser sans songer aux conséquences que cela entraîne . J'avais souvent des amis autour de moi pour me ramener à la raison ou m'empêcher de mener à bien mes méfaits . Mais ils n'étaient pas là ; ils n'étaient plus là . Ici , j'étais livré à moi-même et il n'y avait personne pour me faire de sermons . Cela faisait bien longtemps depuis mon arrivée à Fantasia Hill que je n'avais pas vécu une expérience aussi riche en émotions . J'avais donc sauté sur l'occasion comme on dit . La pauvre jeune demoiselle . Elle devait sûrement me prendre pour un fou .

Nous courions , encore et encore , sans nous interrompre . Le souffle court , je me retournai de temps en temps , pour vérifier qu'elle ne perdait pas le fil ou qu'elle n'avait pas pris la fuite de son côté . La jeune fille était toujours là . Elle courait , aussi vite qu'elle pouvait , à bout de souffle . Je sentais que dans quelques temps , elle serait incapable de courir plus et s'arrêterait . C'était d'ailleurs la même chose pour moi . Je sentais comme une sensation de brûlure au niveau des poumons . Bientôt , notre course allait toucher à sa fin . La jeune inconnue m'avait finalement rattrapé . Elle était arrivée à ma hauteur et soudainement , je me sentis entraîné vers l'arrière . Elle m'avait pris la main et sans que je m'y attende , elle m'avait entraîné dans les toilettes , m'avait poussé dans une cabine et l'avait vérrouillée après y être également entrée à son tour . Je reprenais peu à peu ma respiration . Dans cette cabine , on était sûrement à l'abri . Nous avions eu suffisamment d'avance sur eux pour qu'ils nous retrouvent . C'était un soulagement même si , me faire prendre la main dans le sac n'avait pas tellement été ma priorité . La jeune inconnue semblait avoir retrouvé son souffle et ne me laissa pas le temps de récupérer et retrouver mes esprits .

« T'es fou ou quoi !? commençais-je à crier, Qu'est-ce que t'as piqué ? »
me demanda-t-elle d'un ton impérieux .

Aussitôt , je ne pus m'empêcher d'éclater d'un rire cristallin . Ce qui m'avait piqué ? L'envie de m'amuser , de pimenter ce quotidien morne et sans vie . Elle devait peut-être me voir comme un garçon inconscient , puérile et égoiste . Elle pouvait me le reprocher , c'était légitime . Je l'avais entraînée dans mes méfaits contre son grès . Tout ce à quoi j'avais songé , c'était mon petit plaisir personnel . Mais il y'avait une chose qu'elle ne pouvait pas nier : on s'était bien amusé . Du moins , je m'étais bien amusé . Je doutais que le plaisir avait été partagé . A en juger l'expression de son visage , elle était mécontente et m'en voulait beaucoup . Mais je n'y prêtais pas attention . J'étais sûr qu'au fond , elle avait pris un malin plaisir à me suivre . Si ce n'était pas le cas, ce devait être alors le genre de fille à ne jamais se lâcher , à ne jamais contourner les règles . J'espérais tout de même qu'elle s'était divertie . Je haussai les épaules et continuais de la regarder avec un air amusé .

« Je ne sais pas . C'était sûrement l'envie de goûter à quelque chose d'excitant , qui transporte...j'ai toujours été un petit aventurier , à vrai dire »
dis-je en gonflant mon buste, fier de moi .

Oui, je n'avais pas manqué d'air . Cette pauvre jeune demoiselle n'avait rien demandé . Elle était simplement venue faire quelques courses . C'était aussi ce que j'étais venu faire . Puis , l'envie de décompresser et de vivre une expérience hors du commun si je puis dire , m'avait pris . Je ne ressentais aucun scrupule à l'égard de la jeune demoiselle . Si elle s'était amusée , tant mieux , c'était bien le but . En revanche , si elle m'en voulait pour ce léger incident , cela n'allait pas m'empêcher de dormir pour autant . Après tout , je n'allais peut-être pas la revoir . J'avais passé une journée mouvementée , c'était le moins que l'on pouvait dire . Je plantai mon regard brun dans le sien alors que l'on entendait des voix lointaines . C'était celles des vigiles qui étaient à nos trousses . Ils devaient sûrement encore être en train de nous chercher . Je plaçai un doigt sur mes lèvres fines lui faisant signe de ne pas dire mot . Après m'être assuré que les deux vigiles soient suffisamment éloignés de nous , j'esquissai un sourire rayonnant .

« Allez , ne viens pas me dire que tu ne t'es pas amusée car je ne te croirai absolument pas . » lui dis-je , un sourire timide s'étirant sur mes lèvres .



© Chieuze



Spoiler:
 


Dernière édition par J. Mowgli Patneedi le Ven 12 Avr - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptyJeu 7 Mar - 10:54



Don't do that! Trust me it's not a good idea...

Non, ça n'allait pas dans la tête de ce garçon. Il faisait vraiment des choses folles. J'avais suivi, c'était stupide, mais maintenant nous étions dans le même bateau, ou plutôt, dans la même cabine. Je me sentais à la fois très en colère contre lui et tellement heureuse de m'être défoulée. Je n'avais pas couru comme ça depuis longtemps. Je n'avais pas compris ce qui l'avait fait rire dans ma question mais je ne pus empêcher mes lèvres de s'étirer en un demi-sourire. Il haussa les épaules comme si ce que nous venions de faire était normal, que ça n'avait rien d'illégal, que tout allait bien. Cette habitude et son petit sourire m'énervaient tellement. Il se fichait totalement qu'on passe outre le règlement, il voulait surement simplement s'amuser mais moi je n'aimais pas ça. Les règles sont faites pour être respectées, pas enfreintes ! Non, vraiment, lui et moi c'était comme avec Mowgli, ça n'avait pas l'air de fonctionner.

« Je ne sais pas . C'était sûrement l'envie de goûter à quelque chose d'excitant , qui transporte...j'ai toujours été un petit aventurier , à vrai dire » m'avoua-t-il, fier de lui.

Je ne savais vraiment plus quoi dire à ce gamin, j'avais envie de lui faire goûter ma main dans sa figure pour voir si c'était excitant. Il méritait que je m'en aille et que je laisse seul dans son pétrin, mais j'étais dans le pétrin avec lui, si je ne l'avais pas suivi je serais déjà en train de manger mes gâteaux sur le chemin du Meli Melo House et je ne serais pas dans une cabine de toilettes sales et puantes. Je ne savais toujours pas qui il était, je ne savais pas pourquoi je l'avais suivi. Surement une envie de changer mon quotidien tranquille, une envie de faire quelque chose d'excitant, même si ça allait me mener droit à des problèmes. J'avais vraiment été stupide de de mettre lancée dans cette course avec lui. Il avait les yeux rivés sur les miens, comme lors de notre rencontre quelques minutes plus tôt. Les vigiles venaient de passer devant les toilettes sans y jeter un oeil pour notre plus grande joie. J'allais ouvrir la bouche mais le garçon me fit signe que ce n'était pas le moment, alors je la fermais, un peu frustrée. Et puis, me souriant toujours malicieusement, il dit :

« Allez , ne viens pas me dire que tu ne t'es pas amusée car je ne te croirai absolument pas . »
« Je ne peux pas dire que je ne me suis pas amusée, mais c'était irresponsable, puéril et dangereux de voler dans un magasin. Je l'ai tout de suite vu dans tes yeux que tu étais un casse-cou, je n'aurais jamais dû te suivre. dis-je en plaquant une main contre mon front. On fait quoi maintenant ? » demandais-je en croisant les bras, impatiente de savoir s'il allait me proposer une seconde course poursuit ou s'il allait avoir une nouvelle idée idiote pour rendre sa journée moins ennuyante. J'aurais vraiment préféré que cette journée soit ennuyante, normale en fait, comme tous les autres jours de ma vie paisible. Il était vrai que je m'étais un peu divertie mais j'en avais assez eu pour toute l'année au moins. Plus jamais je ne suivrais un garçon qui a volé dans un magasin, plus jamais je ne ferais quelque chose qui pourrait me coûter cher alors que je n'y suis pour rien. Même s'il avait un sourire très mignon qui me rappelait celui de Mowgli, j'en voulais beaucoup à ce garçon, il m'énervait autant que mon ami avant qu'on ne soit envoyé à Fantasia Hill. Et mon dieu, qu'on était serré dans ces toilettes !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptyVen 12 Avr - 14:01

Shanti & Mowgli
« Ne rien risquer est un risque encore plus grand. »

Les vigiles étaient à présent partis . Nous étions désormais hors de danger . C'était dans une cabine de toilette que l'on avait trouvé refuge . Enfin , cette idée ne venait pas de moi mais plutôt de la jeune demoiselle qui était adossée au mur de la cabine , le souffle court . Je reprenais peu à peu mon souffle et me mis à éclater d'un rire cristallin . La jeune inconnue ne semblait pas partager ma joie ou mon excitation . Alors qu'elle reprenait ses esprits , elle me lança un regard noir . De toute évidence, elle m'en voulait de l'avoir entraînée dans cette folle aventure . Ce qu'elle pouvait être rabat-joie ! J'étais convaincu qu'au fond d'elle , elle avait passé un agréable moment . Mais d'un autre côté , elle avait l'air d'une fille assez réservée et qui agissait toujours selon les règles qui lui étaient dictées . La vie devenait intéressante lorsqu'elle était faite de surprises , d'aventures et de rebondissements . C'était justement ça l'intérêt . Mais elle ne semblait pas partager cet avis . Elle me regardait avec un air sévère et méprisant et reprit la parole .

« Je ne peux pas dire que je ne me suis pas amusée, mais c'était irresponsable, puéril et dangereux de voler dans un magasin. Je l'ai tout de suite vu dans tes yeux que tu étais un casse-cou, je n'aurais jamais dû te suivre. »  me dit-elle planquant une main sur son front .

Elle s'en voulait de m'avoir aveuglément suivi dans cette course poursuite avec les vigiles . Peut-être qu'elle n'en avait pas l'habitude . Peut-être avait-elle peur des répercutions que cela pouvait engendrer . Ou alors , peut-être encore , qu'elle se souciait de garder cette image de fille sage et obéissante . Elle devait certainement me voir comme une mauvaise influence pour elle , un mauvais exemple . Je ne lui avais pas tellement laissé le choix . Je l'avais embarquée dans cette prise de risque sans même lui avoir demandé son avis . Ceci dit , jamais je n'aurai pu deviné qu'elle allait se mettre dans un tel état . C'était une réaction que je n'avais pas envisagé. Mais maintenant le mal était fait et puis , de toute façon , j'avais éprouvé un malin plaisir à me mettre dans une situation aussi risquée . Je soulageais ma conscience en me disant que de toute manière , cette fille était incapable de s'amuser et de prendre du bon temps . Et , cela n'allait certainement pas être sa mauvaise humeur qui irait empiéter sur mon moral . Instinctivement ,

« On fait quoi maintenant ? » me-demanda-t-elle l'air agacé .

Je plaçai une main sur mon menton et fis mine de réfléchir . Elle devait sûrement se demander quelle idée folle j'allais encore proposer . Mais , j'étais relativement étonné qu'elle ne soit pas partie , qu'elle n'ait pas pris la fuite . Après tout , je n'étais qu'un parfait inconnu qui lui avait attiré des ennuis , même si , mon intention n'avait été en aucun cas mauvaise . J'avais simplement voulu la divertir et passer du bon temps en sa compagnie . Certes , ce n'était pas la manière la plus ordinaire de faire une rencontre mais c'était original et recherché , on pouvait le reconnaître . J'esquissai un sourire fripon et répondis à sa question , l'air innocent , comme si rien de tout cela n'avait eu lieu .

« On pourrait commencer par faire connaissance . Je m'appelle Mowgli . » lui dis-je d'une voix claire , un sourire s'étirant sur mes lèvres .« Et quel est ton nom mademoiselle " je n'ai pas passé un bon moment "? » Lui demandai-je d'un ton amusé .



© Chieuze



Spoiler:
 


Dernière édition par J. Mowgli Patneedi le Mer 24 Avr - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptySam 20 Avr - 11:57



Don't do that! Trust me it's not a good idea...

Ma colère envers l'inconnu commençais à s'évaporer. Une fois sortit de ses toilettes tout serait oublié et nous pourrions reprendre nos petites vies normales sans problème. J'avais tout de même un peu peur de sortir, si j'avais les vigiles nous attendez à la sortie des toilettes il nous serait impossible de nous enfuir. Je soupirai encore et regardai le jeune homme en face de moi en espérant qu'il ait une idée, pas une de ses idées folles, non, une idée de ce que l'on devait faire : sortir ou pas. Je le regardais réfléchir, enfin s'il réfléchissait vraiment. On aurait surtout dit qu'il faisait semblant. Je le regardais en levant un sourcil, intriguée par son air si sérieux tout d'un coup. Il avait la main sur son menton comme Mowgli quand il réfléchissait, c'était assez troublant. Il lui ressemblait tant que j'en arrivais presque à penser que ça pouvait être lui. J'aurais été encore plus en colère que ce soit lui qui m'ait embarquée là-dedans mais j'aurais été si heureuse de le retrouver en même temps. Et ce sourire, encore et toujours, ce sourire malicieux, fripon qui lui allait si bien et qui allait si bien à Mowgli également. J'en étais presque persuadée, c'était lui, mais je ne pouvais pas le sauter au cou, juste au cas où je me sois complètement trompée.

« On pourrait commencer par faire connaissance . Je m'appelle Mowgli . » lui dis-je d'une voix claire , un sourire s'étirant sur mes lèvres .« Et quel est ton nom mademoiselle " je n'ai pas passé un bon moment "? » me dit-il d'un air innocent. Je me levai d'un bon en entendant le surnom qu'il venait de me donner.

« Comment ça, mademoiselle " je n'ai pas passé un bon moment " ? Qu'est-ce que c'est que ce surnom idiot ? Je peux t'en trouver un, moi aussi, monsieur "je suis irresponsable, puéril et mes actes sont dangereux pour moi comme pour autrui. » Et puis je m'arrêtai et réalisai ce qu'il avait dit juste avant. Mowgli. Il avait dit Mowgli. Vraiment ? Non, j'avais mal entendu. Je voulais tellement le retrouver que j'avais entendu n'importe quoi. Je devenais folle. Il m'avait rendu folle en m'entraînant dans ses folies inconscientes, il avait vraiment tout gagné.

« Mowgli ? Tu as bien dis Mowgli ? » J'hésitai un instant et puis je me jetai à son cou comme j'avais pensé le faire un peu plus tôt. J'étais presque certaine que c'était lui et puis si ça n'était pas le cas et bien il pensera que je suis folle et c'est tout. Je le serrai fort, trop contente de retrouver le petit sauvage que j'avais pour ami, voir même pour meilleur ami. Depuis mon arrivée c'était le premier de mon monde que je retrouvai et une émotion vive s'emparait de moi peu à peu. Et puis je le lâchai un instant, histoire de me présenter à mon tour en espérant lui faire le même choc émotionnel que je venais de subir.

« Et bien je crois que nous sommes inséparables mon cher Mowgli. Je m'appelle Shanti. » Dis-je un sourire immense aux lèvres malgré tout ce qu'il m'avait fait vivre pendant nos années d'amitié. J'étais finalement plutôt contente qu'il ait volé dans ce magasin, sans cela nous ne nous serions pas retrouvés.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptyMer 24 Avr - 17:47

Shanti & Mowgli
« Ne rien risquer est un risque encore plus grand. »

Comme je pouvais m'y attendre , la jeune brune me releva sur le surnom que je lui avais donné . Je crois même que cela n'avait fait qu'accentuer la haine qu'elle éprouvait envers moi mais qu'importe . De toute manière , je lui avais laissé une mauvaise impression . Elle s'était clairement faite une image de moi . Que j'essaie d'atténuer la situation ou au contraire d'attiser le feu n'allait strictement rien changé . Les dés étaient lancés . Et puis , je ne regrettais absolument pas mon geste désinvolte . Après tout , ce n'était pas de ma faute si elle était incapable de s'amuser et si elle vivait toujours dans la peur et la prudence . C'était son choix de vie , pas le mien .

« Comment ça, mademoiselle " je n'ai pas passé un bon moment " ? Qu'est-ce que c'est que ce surnom idiot ? Je peux t'en trouver un, moi aussi, monsieur "je suis irresponsable, puéril et mes actes sont dangereux pour moi comme pour autrui. » me dit-elle d'un ton agacé .

Elle me fusillait du regard . Pour tout dire , je ne sais même pas ce qui l'empêchait de me sauter au cou et de m'étrangler tant elle me jetait un regard assassin. Mais je n'étais en aucun cas intimidé . Il en fallait bien plus pour abattre mon moral . Je n'allais certainement pas laisser une rabat-joie gâcher mon plaisir personnel , ça non . Au pire des cas , elle repartirait et retrouverait son train de vie habituel . Quant à moi , j'en ferai de même de mon côté . Je trouvais ça regrettable de voir qu'elle n'avait pas pris autant de plaisir que moi dans cette folle aventure -risquée , certes – mais pas moins amusante . N'importe quel individu aurait apprécié de vivre une expérience aussi banale mais riche en émotions . Cette expérience n'avait pas été à son goût de toute évidence . A mon humble avis , elle ne devait pas vraiment s'aventurer à faire des choses hors du commun . Sa vie devait très certainement se limiter à vivre selon les règles que l'on lui avait dicté . Sa vie devait être monotone et lassante , tout simplement . Je ne m'en voulais pas . J'avais tenté de la divertir mais cela n'avait pas marché . Je me confortai dans l'idée qu'elle était absolument incapable de s'amuser et de profiter des bonnes choses . La prise de risque n'était de toute évidence pas faite pour elle . Je la regardais les bras croisés . Je n'avais cessé de sourire depuis le début . Cela avait sûrement tendance à l'agacer . Moi , j'étais amusé . Je ne prêtais même plus attention au regard noir qu'elle n'avait cessé de me jeter depuis que nous étions rentrés dans cette cabine . Soudain , ce regard noir disparut complètement de son visage et laissa place à une expression de stupéfaction . Je fronçai les sourcils , mon sourire fripon se cachant au coin des lèvres . Qu'avait-elle en tête ? Je l'ignorais . Mais cela m'intriguait .

« Quoi ? » lui demandai-je d'un ton légèrement abrupt , arquant un sourcil .

A tous les coups , elle me préparait une avalanche de reproches . C'était ce qu'elle n'avait cessé de faire depuis que nous étions rentrés dans cette cabine de toilette . Pire encore , peut-être qu'elle songeait à me dénoncer à la police et à les convaincre qu'elle n'y était absolument pour rien dans cette histoire de vol . Oui, cela devait sûrement être ça . Et puis , en toute franchise , je l'en croyais capable . Je plissai les yeux , songeant à l'éventuel reproche qu'elle était sans doute sur le point de me faire .

« Mowgli ? Tu as bien dis Mowgli ? » me demanda-t-elle après hésitation .

Je penchai la tête et fronçai les sourcils . Je ne voyais pas vraiment où elle voulait en venir ni ce que cela signifiait . Je n'eus pas vraiment le temps de réagir que la jeune brune se jeta brusquement dans mes bras . Je sentis qu'elle m'étreignait assez fortement , j'avais presque du mal à respirer . Je poussai un « oh » à peine audible . Les yeux écarquillés , je ne comprenais pas ce qui se passait . Son changement d'humeur était insondable . Je me contentai alors de froncer les sourcils et de lui tapoter doucement son dos en guise de marque d'affection . Après quelques minutes , la jeune brune au teint basané me relâcha et s'éloigna . Elle se présenta à son tour .

« Et bien je crois que nous sommes inséparables mon cher Mowgli. Je m'appelle Shanti. »

Je la regardai à présent avec des yeux grands écarquillés, la bouche bée . Mon regard s'arrêta pendant de longues minutes sur le sien . C'était comme si l'on m'avait jeté à la figure un sceau d'eau glacée . Je n'en croyais pas mes oreilles . Etait-ce bien elle ? Etait-ce un mirage ? Avais-je bien entendu le nom « Shanti » sortir de sa bouche ? Comment était-ce possible après tout ce temps ? Moi , qui , avais toujours cru que jamais je finirai par retrouver les miens . Je m'étais fait à cette idée et voilà maintenant que je me retrouvais devant Shanti , probablement la personne que j'attendais le plus impatiemment de revoir après Baloo . Je ne prononçai pas de mots . Du moins , pas au début . J'estimai que mon geste allait parler de lui-même . Je lui sautai alors au cou et la serrai fort contre moi . Je fermai les yeux et esquissai un sourire plus rayonnant que jamais . Je restai quelques minutes à l'enlacer . Je finis par me reculer afin de reprendre mes émotions . Très vite , un sentiment de honte m'envahit . J'étais bien loin de me douter que cette fille que j'avais entraîné dans mes mésaventures s'avérait être Shanti . Mais très rapidement , ce sentiment de honte disparut pour faire place à une expression de joie que l'on avait pas lu depuis longtemps sur mon visage .

« Shanti..tu..tu n'imagines même pas la joie que j'éprouve en ce moment même. » dis-je , à la fois ému et ravi .




© Chieuze



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] EmptySam 29 Juin - 17:46

J'archive Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] 1823284050
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne rien risquer est un risque encore plus grand [Pv Shanti]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand bazar [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-