AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -54%
Aspirateur Balai sans fil et sans sac – Bosch ...
Voir le deal
91.09 €

Partagez

MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  Vide
MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  Vide
MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  Vide
MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  Vide
MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  Vide
MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  Vide
MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  Vide
 

 MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: MAXIMUS ❥ It's just a first time for me.. MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  EmptyVen 15 Fév - 22:10

It's just a first time for me... ♥
Je marchais dans la rue, seule et un peu perdue dans cette ville. Je n'étais pas habituée à voir tant de monde réunit dans un seul endroit. Bien sûr, au royaume il y était remplit de personnes, mais ici, tous menait sa vie de coté, personne ensemble et cela me rendait triste. J'étais totalement perdue ici, où était donc Flynn et Pascal ? Je n'avais eu aucunes nouvelles d'eux, pire ils ne semblaient pas remués le petit doigt pour me trouver. Je n'avais que Maximus avec moi, et je devais avouer que cela me rassurait de le savoir avec moi. J'avais toujours un peu peur de ce monde, mais lui était là pour me rassurer, je me sentais comme protégée par lui et ce n'était pas pour me déplaire.

D'ailleurs, je devais le rejoindre d'ici quinze minutes dans ce petit café dans lequel on avait dit qu'on allait se rejoindre. On avait du mal à se voir puisqu'il travaillait énormément, mais je ne lui en voulais pas. J'avais appris qu'il était policier, métier similaire à celui qu'il avait chez nous, et cela me rassurait de le voir passionné dans quelque chose. Au moins, je savais qu'il allait bien de son coté.

Je marchais donc dans la rue, faisant bien attention à où je mettais les pieds et vérifiant les panneaux pour vérifier que j'étais bien sur la bonne route. Les carrefours dans cette ville me donnait des vertiges, toutes les rues se ressemblaient, et je ne savais retrouver mon chemin qu'à partir de la place principale. Vraiment, cela ressemblait à tout point à mes anciennes habitudes.

Je resserrais mon sac contre moi, vérifiant que j'étais bien sur le trottoir et non pas sur la route. Une fois j'avais marché sur la route et juste après, on m'avait crié dessus. Je n'avais pas vraiment compris pourquoi, mais depuis je restais soigneusement sur le trottoir qui semblait être une véritable sécurité.

Je savais qu'il existait une petite ruelle plus rapide pour rejoindre le café, aussi je m'engageais dans cette dernière qui longeait le bâtiment et qui permettait de rentrer du bon coté. Je n'aimais pas ce genre de rue où les lampadaires ne marchaient qu'une fois sur deux. J'avais vu un film une fois. La femme se faisait agressée. Je pressais le pas, ne voulant pas finir dans un camion, séquestrée.

Bonsoir blondinette. Mon sang ne fit qu'un tour dans mon corps. On ne me parlait pas. Noon, il devait sûrement avoir une autre blondinette derrière moi, et moi je vais continuer mon chemin afin de rejoindre Max dans le café. C'est qu'elle est sourde en plus ! Oh la blonde !. D'accord on me parlait, on me parlait... Mon dieu des étrangers me parlaient, je devais fuir. Mais trop tard, je sentis mon poignet être attrapé et par pur réflexe, je sortis ma poêle de mon sac et voulut frapper l'homme qui me retenait, mais il attrapa ma poêle et la lança sur le coté. [b] Une poêle ? T'as un sacré problème ! Pas grave..[/i]. J'essayais de me débattre du mieux que je pouvais. Lâchez moi ! Je suis attendue, j'ai un rendez-vous ! LACHEZ MOI ! Malheureusement, je ne semblais pas faire le poids... Je n'étais qu'une petite plume blonde face à cette grosse brute.
CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: MAXIMUS ❥ It's just a first time for me.. MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  EmptyJeu 21 Fév - 14:14

Je ne suis pas sûr de vraiment savoir comment ressentir cela. Quelque chose dans la façon dont tu bouges... J'ai le sentiment de ne pas pouvoir vivre sans toi, et ce sentiment me prend tout entier. Je veux que tu restes.
it's just a first time for me..
Malheur ! Voilà qu'on m'offrait un jour de congé ! La raison à cette punition ultime ? Le fait que je ne cesse de faire des heures depuis des semaines et que donc j'ai besoin de repos. Mais pourquoi m'infliger cela ? Non seulement, ils refusent de monter mon grade, mais en plus de cela ils me retirent des journées de travail. Décidément, ils me haïssent. Ce travail... C'est tout pour moi, tout ce que j'aime, et tout ce dans quoi je réussis. Maudit humain. J'étais alors persuadé, lorsqu'on m'annonce cette mauvaise nouvelle, que j'allais passer la journée entière à résoudre quelques affaires personnelles, telle que ce fâcheux problème concernant le maire de notre tranquille petite ville, mais finalement ma tendre Raiponce me proposa de passer l'après-midi ensemble au café du coin. Comment refuser ? Sérieusement, comment voulez-vous que je refuse quoique ce soit à cette bouille d'ange ? Je craque toujours lorsqu'elle me demande quelque chose, même si pour cela je dois mettre mon travail de côté. Depuis toujours, elle est celle qui passe avant tout et tout le monde. Et notre arrivée dans ce nouveau monde n'a rien changé à cela ! Bien au contraire, étant plus proches l'un de l'autre à présent, je ne me vois absolument pas l'a faire passer après n'importe quoi.
Finissant alors la dernière cigarette de mon paquet, je décidais enfin à prendre la route en direction de notre lieu de rencontre. Préférant la marche à la voiture, je traînais alors les pieds jusque dans le westwood center way, le regard à la recherche de n'importe quoi de suspect. Je n'y pouvais rien, mon instinct me forçait à toujours être sur mes gardes, et à sans cesse surveiller si tout tourner bien dans cette ville, même lorsque je n'étais pas en service comme aujourd'hui. Décidément, le fait que l'on m'ait donné un jour de congé ne passait pas... Ils avaient dit que c'était pour mon propre bien, comme ils disaient que je ne pouvais pas encore monter en grade car j'étais trop... spécial. En effet, j'avoue que mes façons de faire ne sont pas très douces, mais elles sont utiles ! La preuve, je ramène plus de voyous que tout le service au complet. Mais à chaque fois que je demande une montée de grade, on me dit comme quoi je suis trop violent, et patati et patata. Tout ça parce qu'une fois j'ai envoyé quelqu'un à l'hôpital, mais qu'est-ce qu'ils sont rancuniers !

Une grosse voix vient alors perturber mes pensées, suivit d'un rire digne d'un pur méchant-pas-beau-tout-moche-dieu qu'il est vilain. Décidément, cette ville a sans cesse besoin qu'on l'a nettoie. Je presse alors mon pas, et continue de l'entendre de sa disgracieuse voix. Je ne parviens cependant pas à distinguer ce qu'il grogne, mais je n'en ai que faire. Une voix comme celle-ci ne signifiait rien de bon, il était donc tant pour Maximus d'intervenir. Et puis, mon cœur se fendit. Quand ce cri féminin retendit dans les ruelles, je sentis mon souffle se couper et des frissons me parcourir. Aucun doute, c'était les cris de Raiponce. À présent en train de courir, j'arrivais en quelques fractions de secondes dans le coin de la ruelle où ce malheureux avait osé toucher à la belle. Je sentis mon sang se glacer lorsque mon regard se posa sur lui. Et lorsque je vis sans main toute dégueulasse agripper le doux poignet de la Princesse, je fonçais sans réfléchir, pour ne pas changer. « Va te déboucher les oreilles, le gnome, elle t'a dit de l'a lâcher. », lui lançais tout simplement en avançant. Avant de lui lever ma jambe le plus haut possible pour la lui enfoncer dans l'épaule gauche, ce qui le fit trébucher lourdement au sol, et ainsi lâcher Raiponce. À présent qu'il était à terre, j'aurai aimé lui faire amèrement regretter son geste, mais je ne désirais pas me montrer violent devant ma blondinette. Je ne voulais en aucun cas qu'elle ne voit cette partie-là de moi. Je me contentais alors de lui lancer un regard, le plus menaçant qui soit, tout en lui sortant, digne d'un super héros à la mode années 80 « C'est ton jour de chance aujourd'hui, l'affreux. »
Décidément fier de moi, je reportais à présent mon attention sur une chose beaucoup plus importante ; Raiponce. Changeant mon regard de flic en colère pour un clairement plus tendre et inquiet, je lui attrapais la main, l'a serrant doucement dans la mienne. « Ca va ma belle ? Évite d'emprunter ce genre de petite ruelle la prochaine fois, je ne serai pas toujours là. », lui disais-je avec un petit clin d'oeil.
made by pandora.


Spoiler:
 


Dernière édition par Renan-Maximus W. Stalwart le Mar 26 Fév - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: MAXIMUS ❥ It's just a first time for me.. MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  EmptyDim 24 Fév - 22:10

It's just a first time for me... ♥️
Qu'est ce que j'avais bien pu faire pour que ça tombe sur moi ? J'avais vraiment le don de me mettre dans des situations plus que négatives. J'étais vraiment mal sans ma poêle, je ne pouvais rien. « Va te déboucher les oreilles, le gnome, elle t'a dit de l'a lâcher. », je reconnus immédiatement la voix de Max, et ce fut un véritable soulagement de le voir ici. Vaillant, grand, beau et protecteur, il était une nouvelle fois mon héro. Il s'avança vers moi et mon agresseur, ce dernier semblait plutôt surprit de ce revirement de situation. Pas autant que moi ! J'avais vraiment eu de la chance que Max entende mes cris. A croire que j'ai une puissance au niveau de la voix. Max s'attaqua alors à l'agresseur en lui mettant un coup de jambe dans l'épaule ce qui le fit tomber et il me lâcha. Je perdis l'équilibre pendant quelques secondes et me posais contre le mur, sans oser bouger. Mon coeur tapait fort contre ma poitrine en voyant Max me protéger ainsi. Je me cachais les yeux pour ne pas voir la scène. Enfin les cacher, je jetais de temps à autre un regard entre mes doigts. Je m'attendais à ce que Max lui donne un coup, mais non il restait calme face à ce monstre « C'est ton jour de chance aujourd'hui, l'affreux. » Ce dernier n'attendit pas qu'on lui répète et prit la fuite. Je soupirais légèrement, j'étais prête à aller chercher ma poêle, mais Max m'agrippa alors la main et je n'osais plus bouger. « Ca va ma belle ? Évite d'emprunter ce genre de petite ruelle la prochaine fois, je ne serai pas toujours là. » Il me fit un clin d'oeil, et je baissais les yeux, en rougissant. « Je suis désolée.. Je voulais arriver plus vite, je ne pensais pas tomber sur un homme comme ça... ». Je relevais les yeux, très gênée, malgré qu'il ne semblait pas m'en vouloir. « Merci de m'avoir sauvé, Max. Tu sembles toujours être là au bon moment. ». A peine fini ma phrase que je rebaissais les yeux, intimidés comme une enfant.

Je ne lâchais pas sa main et allais récupérer ma poêle tomber non loin de là. J'étais encore plus gêné, il devait me prendre pour une folle. J'eus un petit rire et me retourna vers lui, tout en la rangeant dans mon sac. « Je ne la sors que très rarement. Je ne pensais pas en avoir besoin.  ». Je l'entrainais vers l'entrée du café histoire d'être au chaud. Le temps était vraiment glacial et un vent soufflait sur mon visage, le giflant. Je poussais donc la porte du café et entrais dans cette atmosphère convivial et chaude. Je m'assis à une table, pendant que Max prenait place en face de moi. Je mettais résignée à lui lâché la main, à mon plus grand regret.

« Alors qu'à tu as me raconter depuis ce temps ? Tu travailles toujours autant ? Oh j'espère que tu n'as pas loupé une journée de travail pour moi..  ». Je savais qu'il aimait son travail plus que tout au monde, et je trouvais ça vraiment très bien. Il se passionnait vraiment pour quelque chose, ce qui me rassurait. Je commandais un chocolat chaud afin de réchauffer mes mains totalement congelées.
CODE TOXIC GLAM



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: MAXIMUS ❥ It's just a first time for me.. MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  EmptyMar 26 Fév - 19:26

Je ne suis pas sûr de vraiment savoir comment ressentir cela. Quelque chose dans la façon dont tu bouges... J'ai le sentiment de ne pas pouvoir vivre sans toi, et ce sentiment me prend tout entier. Je veux que tu restes.
it's just a first time for me..
« Je suis désolée.. Je voulais arriver plus vite, je ne pensais pas tomber sur un homme comme ça... » C'était décidément Raiponce tout craché, loin de connaître ce que le monde pouvait être. Mais comment lui en vouloir au juste ? Elle avait vécu la majorité de sa vie dans cette tour maudite, elle n'était pas encore véritablement habituée à vivre à l'extérieur, encore moins dans ce genre de grande ville. Encore moins en étant seule. Si avant elle avait Pascal pour l'épauler, au sens propre comme au sens figuré, ce foutu reptile restait toujours introuvable. Même chose pour son crétin de petit ami, Flynn. Jamais là quand elle a besoin de lui celui-ci, je vous jure ! Et n'allez trouver aucune jalousie dans mes propos. Non, absolument aucune.
« Merci de m'avoir sauvé, Max. Tu sembles toujours être là au bon moment. » La belle était totalement gênée, rougissant de s'être ainsi faite avoir aussi facilement. Je ne pris pas la peine de lui répondre, lui adressant mon plus sincère sourire en guise de réponse suffisait pour l'a rassurer. Après tout, en quoi était-ce sa faute si dans ce monde, les voyous de ce genre se découvraient à chaque coin de rue ? Si cela pouvait sonner comme une mauvaise chose, surtout pour les victimes de ces truands comme ma blonde, cela était absolument jouissif pour le policier qui résidait en moi. Que demander de plus que de pouvoir courir après ces bons à rien à longueur de journée, et de les voir regretter leurs actes de derrière les barreaux ? J'avais ce petit côté sadique en moi, je l'avoue, mais cela me permettait de me défouler, moi qui avait tant besoin de faire ressortir une vieille et durable haine en moi, qui ne cessait de grandir de jour en jour... Je savais que je devais apprendre à me calmer, à être moins agressif, car tôt ou tard cette violence me contrôlera entièrement, et me rendra seul au monde. Du moins, un peu plus seul que je ne le suis déjà. Sur cette pensée, mon regard se posa de nouveau dans celui de Raiponce, et soudainement tout cela disparut. Mon cœur qui commençait à étouffer dans ma poitrine reprit son rythme normal, et ces sombres pensées s'envolèrent. Juste grâce à un sourire de sa part.

Ma main serrait encore un peu plus la sienne, ne souhaitant pour ainsi l'a lâcher, profitant même de ce rare moment de tendresse entre elle et moi. Je l'a vis ramasser sa poêle, ce qui ne pus m'empêcher de rire de bon cœur. C'était certain à présent : elle n'avait vraiment pas changé celle-là. Qui d'autre que Raiponce pour se promener avec poêle en sac, en guise d'arme ? « Je ne la sors que très rarement. Je ne pensais pas en avoir besoin.  » Mais voyant son air gêné, de nouveau, je calmais mon rire naturellement moqueur et passais doucement mon pouce au dessus de la paume de sa main, la caressant sans gêne. Je ne sais pas depuis quand Raiponce et moi pouvions partager ce genre de geste à vrai dire. Dans notre monde, j'avais beau être fort attaché à elle, il existait tout de même une réelle barrière entre elle et moi. Il faut dire que mon physique de cheval empêchait le moindre geste tendre... Mais depuis que nous nous étions retrouvés, c'était tout bêtement différent, un peu comme si nous avions décidé de reprendre notre relation à zéro. Dans le fond, ça n'était pas plus mal.
Elle m'emmena alors enfin dans le café, la rue n'étant pas le meilleur endroit pour passer un bon moment, et nos mains se séparèrent amèrement. Face à elle, mon regard ne l'a lâchait pas. Elle avait beau être quelque peu différente de notre monde, il en va de soit, j'aurai pu l'a reconnaître entre mille. Juste grâce à son sourire, et ses grands yeux d'enfant. Je pouvais paraître légèrement niais pour remarquer ce genre de détails, mais ça me perturbait toujours. Ouais, l'effet que faisait son regard sur moi, et son tendre sourire me perturbait toujours autant. « Alors qu'à tu as me raconter depuis ce temps ? Tu travailles toujours autant ? Oh j'espère que tu n'as pas loupé une journée de travail pour moi..  » Elle me connaissait tellement bien, aussi bien que moi je pouvais l'a connaître en fait. J'attendis alors qu'on prenne nos commandes, choisissant de mon côté du cidre chaud, je reposais mon regard sur ma blonde. « Travailler, je ne fais que ça pour tout te dire !, lui avouais-je avec un rire, me moquant pour ainsi dire de moi-même. Je n'arrête pas, quand ce n'est pas des heures supplémentaires, je prends des dossiers chez moi pour bosser dessus toute la nuit. , disais-je toujours dans un léger sourire, me frottant le front comme pour traduire la fatigue dont j'étais victime à force. Eh bien c'n'est pas vraiment ça... On m'a forcé à prendre un congé, tu te rends compte ? Qu'est-ce qu'ils peuvent être ingrats les humains de ce monde ! Mais le point positif c'est que ça me permet de te voir, n'est-ce pas ?, ironisais-je en lui adressant un clin d'oeil complice. Et toi alors ma grande, tu commences à t'habituer à ta nouvelle vie j'espère ? »
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: MAXIMUS ❥ It's just a first time for me.. MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  EmptyMar 26 Fév - 20:25

It's just a first time for me... ♥
Maximus avait toujours été l'ami sur qui je pouvais compté. Il était celui qui ressemblait à un ange. Déjà dans notre monde, je l'aimais beaucoup, vaillant et un peu bagarreur, il avait tout de même ce coté farceur et drôle. C'était mon second meilleur ami après Pascal, il semblait toujours être là, même dans les pires situations. La preuve, lors de mon mariage, c'est lui qui nous avait retrouvé les alliances. Juste à repenser à ce souvenir, je souris. Oui, Max avait toujours été là, et même aujourd'hui alors que nous n'étions plus que tous les deux, il restait tout de même avec moi. C'est vrai, il aurait pu aller voir ailleurs, se retrouver des amis, se moquer de moi avec mes habitudes bizarre, mais jamais il ne l'avait fait depuis notre arrivé, et ça c'était bien une preuve d'amitié.

Sentir sa main dans la mienne me fit tout bizarre, mais c'était étrangement bien. Son pouce caressant ma peau, je me sentais toute retournée, comme j'avais été choqué mais électriquement. Mais, c'était agréable, et ce fut à regret que je la lâchais lorsque je m'assis en face de lui, pendant qu'il commandait, je ne pus le regarder faire. Maximus avait changé. Physiquement bien sûr, mais il semblait beaucoup plus sur que lui, à mon écoute, beaucoup plus qu'avant. Effectivement, c'était beaucoup plus simple de se parler maintenant qu'il parlait comme moi. Et je me rendais compte à quel point nous nous ressemblions. Et puis il était mon pilier depuis que j'avais perdu Flynn et Pascal. Il est vraiment que mon monde me manquait, terriblement même, mais pas quand j'étais avec Max. J'étais heureuse, heureuse d'être ici avec lui, j'oubliais tout, même ma vie d'avant, Flynn, les ennuis, réellement tout. Je commandais un chocolat chaud, puis retournais mon attention vers Max. On nous apporta rapidement nos boissons, puis je repris la parole, histoire de savoir ce que faisait Max aujourd'hui. C'était bizarre de le voir en pleine journée, je savais qu'il travaillait énormément. « Travailler, je ne fais que ça pour tout te dire !, Je rigolais doucement, le reconnaissant bien là. Le travail c'était la santé pour lui, et je trouvais ça drôle. J'aimais aussi mon travail mais, j'étais aussi heureuse de rentrer chez moi le soir. Je n'arrête pas, quand ce n'est pas des heures supplémentaires, je prends des dossiers chez moi pour bosser dessus toute la nuit. » Je bus une gorgée de ma boisson, en l'écoutant attentivement. Il se gratta le front, j'avoue j'étais entrain d'épier ses moindres faits et gestes et je ne savais pas si c'était normal ou non. Eh bien c'n'est pas vraiment ça... On m'a forcé à prendre un congé, tu te rends compte ? Qu'est-ce qu'ils peuvent être ingrats les humains de ce monde ! Mais le point positif c'est que ça me permet de te voir, n'est-ce pas ?,

Je rigolais doucement, et rougissais à nouveau. « Oh les vilains, ils ont osés te mettre un jour de congé ! ». Je rigolais à nouveau, me moquant un tout petit peu de lui. Non totalement même. Il était bien le seul homme sur la Terre qui devait autant travaillé ! Je ne fis pas attention à sa dernière phrase, mes rougissements allaient être pire sinon. Je pris une nouvelle gorgée et il me fit un clin d'oeil que je lui rendis avec plaisir. « Et toi alors ma grande, tu commences à t'habituer à ta nouvelle vie j'espère ? » Je fis un oui de la tête et remis ma tasse devant moi. « Oui ça va je m'en sors ! Je travaille avec des enfants c'est génial ! Et puis je joue de la guitare à coté. Je me plais vraiment ici, même si Flynn et Pascal ne sont pas là... » Mon visage s'assombrit en pensant à Flynn, mon mari, enfin avant et Pascal mon meilleur ami, porté disparu depuis qu'on était ici. Je soupirais et attrapais mon chocolat. Je ne compris pas exactement ce qui se passa à ce moment là. J'eus comme un vide, un moment d'absence. Ma tasse tomba sur la table et se cassa pendant que le chocolat giclait sur moi et Maximus. J'en avais partout sur ma chemise mais je m'inquiétais surtout pour la veste de Max. « Oh non ! Maximus je suis désolée, je suis désolée, j'étais ailleurs je pensais à Pascal et à Flynn... » Je me levais en prenant les serviettes en papier pour essuyer mes bêtises, je me posais à coté de Max et commença à enlever le liquide marron. J'étais sûre qu'il allait m'en vouloir, je reniflais mes larmes de peur qu'il me dise de partir, qu'il s'énerve. « Je suis désolée, désolée.. » Toujours sur ma mission, je n'osais même pas croiser le regard de Max, j'avais peur de voir de la colère et surtout qu'il parte, alors je serais toute seule...
CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: MAXIMUS ❥ It's just a first time for me.. MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  EmptySam 30 Mar - 16:49

RP Archivé .
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: MAXIMUS ❥ It's just a first time for me.. MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

MAXIMUS ❥ It's just a first time for me..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-