AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
229 €

Partagez

SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. Vide
SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. Vide
SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. Vide
SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. Vide
SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. Vide
SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. Vide
SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. Vide
 

 SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. EmptyMer 13 Mar - 20:07

toute action entraîne une réaction
VOUS VOUS SOUVENEZ DE VOTRE ENFANCE A L'EPOQUE OU VOUS CROYIEZ AUX CONTES DE FEES ? VOUS FAISIEZ DES RÊVES SUR CE QUE SERAIT VOTRE VIE. VOUS VOUS ALLONGIEZ LE SOIR DANS VOTRE LIT, FERMIEZ LES YEUX ET VOUYS Y CROYIEZ DUR COMME FER. CE QUI COMPTE C'EST D'ÊTRE HEUREUX MAINTENANT. DE TEMPS EN TEMPS, LES GENS VOUS SURPRENNENT. ET UNE FOIS DE TEMPS EN TEMPS, CERTAINES PERSONNES PEUVENT VOUS COUPER LE SOUFFLE. ----
Comme tous les jours, Peaches était allée à la plage. Si elle savait qu'elle avait un emploi du temps chargé qui ne lui permettait pas d'y aller le soir, ou dans l'après-midi, alors elle y allait tôt le matin. Même si cela devait signifier se lever à l'aube. Du moment qu'elle pouvait surfer, peu lui importait. Elle était donc debout sur sa planche, en shorty de bain et haut de maillot, à faire ses figures, elle s'amusait tellement. Plusieurs fois, elle était tombée de sa planche, mais elle remontait toujours. L'eau était devenu son élément. [...] Après plus d'une heure passée sur sa planche, elle rentra au Méli Mélo House, avec sa planche. Elle était simplement en tee-shirt et short, malgré l'air doux, mais après avoir vécu avec une épaisse fourrure sur les épaules, elle s'adaptait très bien au froid, et ne tombait quasiment pas malade. Elle rentra donc dans la chambre qu'elle occupait et rangea la planche dans un coin de la pièce. Elle posa les viennoiseries sur la table et partit se doucher. Emma-Jayne ressortit une vingtaine de minutes plus tard, une serviette autour de la taille, ses cheveux attachés en un chignon. La jeune femme ouvrit les yeux, en voyant que quelqu'un se trouvait dans la pièce : Spencer. C'est vrai qu'elle l'avait prévenu qu'elle était allée acheter le petit-déjeuner. « Tu m'attends deux secondes ... je vais me ... m'habiller. », dit-elle avant de retourner dans la salle de bain après avoir pris un jean et un débardeur blanc. Elle ressortit cinq minutes plus tard, habillée. « Bon me voilà ! Tu veux quoi ? J'ai pris chocolatine et croissant, comme çà, on a le choix. », dit-elle en s'asseyant autour de la petite table, avec un sourire sur les lèvres.
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. EmptyJeu 14 Mar - 17:39


whatever tomorrow brings, i'll be there.
ft Emma-Jayne & Spencer
La nuit avait été longue, pour la simple et bonne raison que je n'avais pas dormi une seule minutes. Le fait de ne pas parvenir à retrouver Maman me perturbais beaucoup, à tel point que ce soucis là devenait de plus en plus important dans ma tête. Lorsque j'avais du temps libre et que je n'étais pas sur la plage, j'écumais les restaurants à sa recherche, mais sans jamais la retrouver. Je ne pouvais même pas décrire à quoi elle ressemblait, tant bien qu'elle eusse elle aussi subit le transfert jusqu'ici, puisque je ne l'avais pas encore vue. L'horrible pensée d'être passé devant elle des tas de fois me rendait malade, puisque c'est sans doute ce qui se passait. Mais je n'étais pas fou au point de demander à toutes les femmes de la ville si elles étaient ma mère. Je devais donc me contenter de patienter en attendant que mes recherches aient un résultat. Et cela m'empêchait malheureusement de dormir, trop souvent.

Je n'avais pas eu cours, en revanche, j'avais passé la matinée au magasin, les yeux pleins de cernes. J'étais mal réveillé mais j'essayais de faire en sorte que cela ne se voit pas trop car si je ne m'activais pas, j'allais être renvoyer et, par conséquent, je toucherais plus d'argent et cela en était hors de question. J'avais besoin de monnaie pour ne pas finir à la rue, sans rien. Certes, j'avais des gens qui m'hébergeraient volontiers mais je ne voulais en aucun cas les embêter avec mes problèmes.

En rentrant du boulot, j'étais immédiatement rentré dans mon lit pour piquer un somme. Je n'avais pas mangé mais j'étais bien trop épuisé pour cela et de toute façon, je n'avais pas eu faim. Il m'avait fallu quelques secondes pour sombrer dans un sommeil profond et, lorsque de dormais, j'avais la manie de me cacher complètement sous mes couvertures. Je ne le faisais pas vraiment exprès mais j'aimais bien me sentir confiné dans mes couvertures, c'était une sorte de grotte rien qu'à moi mais aussi une protection, sans doute indestructible à mes yeux.
Je ne rêvais du rien, ou du moins, mon rêve, qui devait être bien futile, ne me revint pas à l'esprit lorsque, enfin, je me réveillai suite à un claquement de porte. Je sursautai doucement sur le coup, puis je clignais des yeux en me demandant où j'étais. Lorsque j'émergeais, j'avais besoin de temps pour me connecter à nouveau avec la réalité, spécialement lorsque j'avais dormi profondément.
Je refermai les yeux dans le but de m'endormir à nouveau mais, n'y parvenant pas, je décidai de me libérer de mes couvertures. Heureusement qu'il n'y avait personne pour voir cela, car le spectacle que je donnais ressemblait tel à un ours sortant des bois, avec le cri qui allait avec.

Je tournai la tête en baillant et vérifiai donc que personne ne se trouvais dans la chambre. J'ignorais où était ma colocataire, et d'ailleurs, j'ignorais l'heure qu'il était.
Je me tournai vers l'horloge en remarquant que nous étions en fin d'après midi. Je sentais à nouveau la nuit blanche arriver et me disais que, tôt ou tard, il allait falloir que je consulte un médecin ou un psychologue pour régler cela. Je n'avais pas la conscience tranquille et je le savais très bien.

Je décidai de me lever, en enfilant un t shirt au passage. Ma tête tournait encore, car je n'étais pas encore totalement bien réveillé. Puis la porte de la salle de bain s'ouvrir et une tête blonde fit son apparition.
Je dus la fixer longuement pour pouvoir la reconnaitre. Je savais très bien qui elle était, évidement, c'était juste que mon cerveau n'avait pas encore tout à fait bien chargé.
- Emma, finis-je par dire d'une voix endormie, tout en la reconnaissant.
Je baissai le regard et observai qu'elle n'était pas beaucoup vêtue, seulement entourée d'une serviette de bain pour cacher son corps. Mes sourcils se haussèrent de surprise à sa vue et les mots me manquèrent. De toute façon, dans des moments pareils, je n'avais rien de très intelligent à dire. Emma prit alors le dessus :
« Tu m'attends deux secondes ... je vais me ... m'habiller. »
Je me mis à regarder un peu partout avant de reposer les yeux sur elle et de hocher la tête.
"Eum... je t'en prie!"
Elle disparut alors et ressortit peu après, habillée convenablement. Moi je ne portais seulement que mon t-shirt et mon pantalon de pyjama à rayure blanche et bleue. Je n'étais pas aussi stylé qu'elle mais cela ferait l'affaire.
« Bon me voilà ! Tu veux quoi ? J'ai pris chocolatine et croissant, comme çà, on a le choix. »
Je la regardai à nouveau et haussai les sourcils.
- Quoi?
Je secouai la tête et intervins-je avant qu'elle ne réponde.
"Oh, excuse moi.. eum.. je vais prendre... un croissant."
Je m'étais assis sur la table et avait plongé mes mains dans mes cheveux après avoir plongé la tête entre mes bras. J'étais assez ridicule ainsi, mais ce n'était pas comme si Emma ne s'y était pas habituée depuis. J'avais fini par me faire une raison.
"Tu pourrais préparer du chocolat chaud aussi s'il te plait? J'ai l'impression que toute mon énergie m'a quittée alors qu'elle devrait être là. C'est terrible..."
Mon corps était incroyablement lourd et je me disais que peut être avais-je encore des heure de sommeil à rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. EmptyJeu 14 Mar - 20:16

toute action entraîne une réaction
VOUS VOUS SOUVENEZ DE VOTRE ENFANCE A L'EPOQUE OU VOUS CROYIEZ AUX CONTES DE FEES ? VOUS FAISIEZ DES RÊVES SUR CE QUE SERAIT VOTRE VIE. VOUS VOUS ALLONGIEZ LE SOIR DANS VOTRE LIT, FERMIEZ LES YEUX ET VOUYS Y CROYIEZ DUR COMME FER. CE QUI COMPTE C'EST D'ÊTRE HEUREUX MAINTENANT. DE TEMPS EN TEMPS, LES GENS VOUS SURPRENNENT. ET UNE FOIS DE TEMPS EN TEMPS, CERTAINES PERSONNES PEUVENT VOUS COUPER LE SOUFFLE. ----
Emma aimait bien se lover dans sa couverture en allant se coucher ou même en se réveillant, de cette façon, elle avait l'impression d'avoir de nouveau de la fourrure sur le dos et cela lui rappelait tellement son passé. Elle avait alors de nouveau la sensation de se trouver dans les pattes de son père. Oh il lui manquait tellement, parfois, elle en pleurait même la nuit. Elle lui avait dit des choses horribles avant qu'ils ne soient séparés, ils s'étaient ensuite retrouvés et maintenant ... ils étaient de nouveau loin de l'autre. Emma-Jayne ne parvenait pas à oublier l'absence de ses parents. Elle était extrêmement proche de sa mère et son père ... après ce qu'ils avaient vécu, elle avait du mal à ne pas penser à l'endroit où il pouvait éventuellement être, à ce à quoi il pouvait ressembler.
Emma était donc allée surfer et s'était tellement amusée. Elle savourait le moindre moment passer sur l'eau et elle s'amusait à marcher sur sa planche, tout en prenant la vague. Elle avait également discuté avec d'autres surfeurs qui lui avaient donné des conseils pour améliorer sa technique. Tout conseil était bon à prendre lorsqu'on voulait faire un maximum de compétition. En la voyant, souvent les gens pensaient qu'elle ne faisait çà que pour gagner, mais le surf était sa passion depuis son arrivée à Fantasia Hill, et l'espace de quelques mois, elle avait réussi à maîtriser la plupart des techniques et tant mieux d'ailleurs.
La blondinette était retournée dans la chambre qu'elle occupait avec un joli jeune homme et elle avait filé à la douche. Elle devait sentir l'eau salée ... et ... c'est pas que çà sente mauvais, mais çà sent pas super bon non plus. Elle était ressortie avec une serviette autour de sa taille, qu'elle venait juste d'attraper et lorsqu'elle était sortie de la pièce, la première chose qu'elle avait vu était son colocataire en train d'enfiler un tee-shirt. Elle sentit ses joues viraient au rouge, en remarquant qu'il la fixait. « Tu reconnais donc ta chère colocataire. », dit-elle en souriant, amusée. Elle remarqua l'effet de surprise dans les yeux de Spencer et réagit au quart de tour. Elle était en serviette ... Bon que faire ? Elle n'avait d'autres choix que d'aller dans la salle de bain, elle n'allait quand même pas rester dans cette tenue, devant Spencer, pendant une éternité, si ? Elle lui dit alors qu'elle filait dans la salle de bain se changer et en ressortit rapidement habillée. Une tenue décontractée, pour flâner en cette journée. Elle était ressortie et s'était immédiatement dirigée vers la petite poche contenant les viennoiseries et s'était alors retournée vers Spencer pour lui demander ce qu'il désirait. Il sembla déboussolé pendant un petit instant, ce qui l'amusa. Il devait s'être réveillé, peu de temps après qu'elle soit entrée dans la salle de bain. « Et voilà pour toi. », lui dit-elle avec un grand sourire en plaçant le croissant sur une petite assiette qu'elle posa ensuite devant lui. On aurait dit une mère en train de s'occuper de son enfant, ou une fille s'occupant de son copain, à voir. Il semblait totalement à côté de ses pompes ... Mais elle en avait l'habitude maintenant. Alors çà ne la choquait pas particulièrement, par contre, à voir le sourire qu'elle arborait, çà l'amusait toujours autant. La demoiselle sortit la chocolatine de la petite poche qu'elle posa également dans une assiette et elle posa l'assiette à la place qu'elle allait occuper. « C'est bien parce que c'est toi. », dit-elle avant de s'occuper du chocolat chaud qu'il désirait, elle en profita pour se préparer un bol de café. Elle le regarda alors qu'elle attendait que le lait soit chaud ainsi que le café. « T'as fait la fête toute la nuit ou bien ? »
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. EmptySam 30 Mar - 20:27


whatever tomorrow brings, i'll be there.
ft Emma-Jayne & Spencer
Je n'étais pas encore habitué à la colocation de chambre avec une fille, et qui plus est, une très jolie fille. Il m'arrivait parfois de ne plus vraiment y faire attention si bien qu'on pouvait tomber dans des situations légèrement embarrassantes, comme celle ci même où Emma était apparue dans la pièce, uniquement vêtue d'une serviette de douche qu'elle avait enroulée autour de son corps. Pourtant, on pouvait dire que j'avais déjà vu "pire", travaillant dans la boutique "le paradis des petites culottes", une boutique vendant des sous vêtements exclusivement féminin. J'avais souvent la manie de devoir donner mon avis sur une tenue quelconque qu'une cliente essayait , si bien qu'à force, je m'étais habitué.
Mais avec Emma, c'était différent, sans doute parce qu'elle était ma colocataire et donc, notre relation était plus intimiste qu'un vendeur avec une cliente.

« Tu reconnais donc ta chère colocataire. »
dit-elle une fois qu'elle revint une nouvelle fois de la salle de bain après s'être changée et correctement habillée. Un sourire naquit sur mon visage en entendant ses mots, prenant une expression amusée.
- Il semblerait. Vous êtes toujours Emma Jayne n'est ce pas?
Bien sur qu'elle l'était, et j'entrais dans son jeu afin de me mettre un peu dans l'ambiance, le réveil étant difficile.
Emma semblait être de bonne humeur et il en était bien ainsi. C'était une fille gentille, jolie et souriante. Elle n'avait pas l'air d'être très prise de tête et on s'entendait plutôt bien tous les deux.
J'avais encore la tête dans les vapes. Il fallait dire aussi que mon sommeil avait duré contrairement à mon habitude mais qu'il n'avait pas été agréable pour autant. Toutefois, j'espérais qu'une fois bien éveillé, je retrouverais ma forme habituelle. Emma m'avait informée qu'elle avait apportée de quoi manger, malheureusement, je n'avais pas saisi tout de suite ce qu'elle avait dit. En me remémorant ses paroles, je lui répondit que je prendrais un croissant et peut après, elle me le servit sur une petite assiette. Je la gratifiais d'un sourire reconnaissant peu après l'avoir remercié.
Puis je lui demandais poliment de me préparer du chocolat chaud. Évidement, je l'aurais bien fait moi même, si je tenais déjà mieux debout et que j'étais moins endormi que je ne l'étais. Fort heureusement, elle accepta. En même temps, cela n'aurait pas été du genre à Emma de refuser en m'envoyant le faire à sa place d'un ton sec pour montrer qu'elle n'était pas la boniche de service. Je ne la considérerais jamais d'une telle manière, de toute façon.

« T'as fait la fête toute la nuit ou bien ? »
demanda-t-elle.
Je relevais la tête vers elle en me demandant là où elle voulait en venir avant de pouvoir lui répondre la vérité : "Hein? Ah non, non. Je suis juste.... victime d'insomnies, c'est insupportable. Je me demande si je ne passerais pas à la pharmacie acheter de quoi réparer ça. Tu crois que j'ai un problème?"
Je me posais souvent la question d'ailleurs. On avait suggéré que j'avais peut être des problèmes de thyroïde mais j'étais tout de même assez effrayé à l'idée d'aller voir un médecin juste pour des troubles de sommeil.
- C'est sympa en tout cas... d'être... passé à la boulangerie.
Je devais admettre être un peu gêné en présence d'Emma. Souvent, j'avais peur de passer pour un parfait imbécile à chaque fois que je lui adressais la parole. Je ne savais pas calculer l'intelligence de mes paroles, si bien que je redoutais être stupide, à des moments. Mais Emma ne semblait pas en avoir tenu compte ne serais-ce qu'une fois, si bien que je me disais que je devais être... normal. A ce sujet, j'ignorais même pourquoi je m'en posais la question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. EmptyLun 1 Avr - 13:12

toute action entraîne une réaction
VOUS VOUS SOUVENEZ DE VOTRE ENFANCE A L'EPOQUE OU VOUS CROYIEZ AUX CONTES DE FEES ? VOUS FAISIEZ DES RÊVES SUR CE QUE SERAIT VOTRE VIE. VOUS VOUS ALLONGIEZ LE SOIR DANS VOTRE LIT, FERMIEZ LES YEUX ET VOUYS Y CROYIEZ DUR COMME FER. CE QUI COMPTE C'EST D'ÊTRE HEUREUX MAINTENANT. DE TEMPS EN TEMPS, LES GENS VOUS SURPRENNENT. ET UNE FOIS DE TEMPS EN TEMPS, CERTAINES PERSONNES PEUVENT VOUS COUPER LE SOUFFLE. ----
Elle s'était vite habituée à marcher sur deux jambes au lieu de quatre, à ne plus avoir de grosses fourrures sur elle, mais ... elle avait eu quelques difficultés à s'acclimater à un colocataire masculin, enfin, surtout à ce colocataire ! Et puis ... elle se réveillait et le voyait souvent torse nu, alors forcément, cela ne rendait pas toujours la colocation si facile. Et il y avait ces moments où c'était elle qui n'était pas beaucoup vêtue, pour ne pas dire pas du tout dans le cas présent, puisqu'elle ne portait en tout et pour tout qu'une serviette autour de son corps, encore mouillé. Elle connaissait le métier de son colocataire, mais cela lui faisait toujours aussi bizarre, même en sachant qu'il devait voir des jeunes femmes en sous-vêtement assez souvent.

Elle plaisanta sur leur relation de coloc', en voyant l'état ... totalement mort de son ami. Elle était maintenant habillée, et se sentait un peu plus confiante que lorsqu'elle n'avait rien sur elle. C'était comme retrouver sa fourrure, celle de sa mère et de son père, cela lui apportait du courage. Elle ne cessa pas de lui sourire : un baiser par-ci, un autre par-là, à croire qu'avec Spencer, c'est tout ce qu'elle savait faire. Et bon ... faut admettre que c'était quasiment exact. « Au dernières nouvelles, c'est bel et bien comme çà que je m'appelle, ouais. », lui répondit-elle, amusée par sa question. Elle remarqua qu'il n'avait pas encore émergé de son sommeil, il avait les paupières à demi-closes alors elle faisait vraiment tout pour essayer de le réveiller, parce que bon, elle voulait quand même pouvoir discuter avec son colocataire super craquant au lieu de presque se faire la conversation à elle-même (a). Elle lui dit qu'elle avait apporté à manger et se chargea de déposer les viennoiseries sur les assiettes. Il lui demanda alors si elle pouvait lui préparer une boisson chaude, ce qu'elle fit, avec le sourire. Elle avait vraiment beaucoup de mal à lui dire non.

Elle s'inquiéta alors de sa fatigue plus qu'évidente et lui demanda ce qu'il avait bien pu faire pour être dans cet état-là. « A ta place, je serais allée voir un médecin dès que j'aurais constaté ces insomnies. Tu ne dois pas vraiment avoir de problèmes, juste avoir des soucis, et petre incroyablement fatigués. », lui dit-elle en souhaitant le rassurer. Elle n'était pas vraiment médecin, alors malheureusement pour lui, elle ne pouvait l'aider à son grand regret ... « Mais de rien, les petites attentions, c'est toujours cool. » Elle avait l'impression que Spencer cherchait ses mots, avec elle, qu'il n'agissait pas naturellement, pourtant, il aurait pu être le pire des clowns, sortir les pires conneries, elle n'en aurait rien eu à faire. Elle appréciait son coloc pour ce qu'il était et non pour ce qu'il laissait paraître. Elle le regarda en souriant avant de commencer à manger sa viennoiserie.
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
W. Emily Stoker-Pemberley

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
W. Emily Stoker-Pemberley
J'ai posé bagages ici le : 20/04/2012 Jouant le rôle de : Emily, the Corpse Bride. Nombre de messages : 2553 On me connait sous le pseudo : Broken Cookie. Un merci à : paperbrain & hotmess & BTVS & tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Felicity Jones.
MessageSujet: Re: SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. EmptyVen 14 Juin - 11:28

No more Spencer, right to the archives ! SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. 1823284050




Tell me,
my dear.
Can a heart still break once it's stopped beating ?

Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

SPENCER&EMMA-JAYNE ☜♥☞ whatever tomorrow brings, i'll be there.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-