AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
Voir le deal
10 €

Partagez

Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Vide
Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Vide
Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Vide
Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Vide
Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Vide
Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Vide
Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Vide
Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Vide
 

 Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] EmptySam 30 Mar - 0:02

Why do you keep resistin' me ? Just let me love you


Cette après-midi là , j'avais exceptionnellement décidé de ne pas travailler . Il fallait dire que mon job me permettait de prendre un peu plus de liberté que certaines personnes . Oui , car l'avantage d'être peintre était que l'on décidait soi-même des horaires durant lesquelles on travaillait . Il n'y avait personne pour nous dire ce que l'on devait faire, personne pour nous fixer des horaires bien précises ou encore personne pour nous mettre la pression et nous rappeler que nous devions finir une tâche qui nous avait été confiée en un temps restreint . Oui , je pouvais m'estimer heureux de ce côté là . Je sais que pour certains , être peintre n'était pas un métier prometteur . C'était un risque à prendre et je l'avais fait . Parfois , il fallait savoir prendre des risques pour s'en sortir et je n'avais pas froid aux yeux . Je tentais le tout pour le tout dans l'espoir qu'un jour , mes efforts allaient peut-être porter leur fruit . Aujourd'hui , je ne vais pas mentir , je ne roule pas sur l'or , je ne suis pas riche comme Crésus . Mais cela ne m'empêche pas de vivre convenablement . Ce n'est pas quelque chose qui arrive à tous les artistes malheureusement . J'avais d'ailleurs connu des débuts difficiles mais j'avais fini par me faire connaître , notamment en exposant une sorte de « galerie personnelle » dans les rues de Fantasia Hill . J'avais travaillé d'arrache-pied jus qu'aujourd'hui et c'est une des raison qui m'avait poussé à m'octroyer une après-midi de libre . J'avais ainsi décidé de m'accorder une pause bien méritée .

Sirotant un verre de jus d'orange frais , je regardai depuis la fenêtre de ma cuisine le paysage . Un soleil radieux régnait sur Fantasia Hill . Nous n'étions qu'au printemps et pourtant , beaucoup de passants avaient opté pour des vêtements d'été . Il fallait dire que la chaleur qui régnait en ce moment-même dans la ville était digne de celle d'une après-midi d'été . J'avais d'une traite mon verre de jus d'orange et le posai dans l'évier . En voyant ce soleil éclatant , je fus pris d'une envie soudaine de me rendre à Sunset Beach , pour piquer une tête dans l'eau ou faire du surf . J'étais au départ assez indécis mais finalement , j'optais pour le surf . Je quittai l'appartement et descendis les marches de l'escalier postées à l'entrée . Je m'emparai de ma planche de surf que j'avais laissé séché la veille contre un mur de l'appartement et la glissai aussitôt sous mon bras . A présent prêt à passer une après-midi placée sous le signe de la joie et de la distraction , je me dirigeai , vêtu d'un short de plage , des tongs aux pieds , en direction de la plage . Mon appartement était situé à quelques mètres de la plage . C'était un pur hasard mais j'avais eu beaucoup de chance .

Le soleil étant à son zénith , ses rayons venaient brûler la peau de mon dos . Je n'avais qu'une hâte , c'était de plonger dans l'eau et de me rafraîchir . Je traversai la plage , en direction des vagues . Je trempai mes pieds puis , petit à petit , je m'enfonçai dans l'eau jusqu'à ce que le niveau de l'eau atteigne mon bassin . Je grimpai ensuite sur ma planche et ramais rapidement avec mes mains histoire de faire avancer un tant soit peu ma planche de surf . Puis , petit à petit , je remontai mon buste et me mis debout . Je m'amusais donc pendant une bonne demi-heure à me glisser sous des vagues de taille moyenne . Plus elles étaient grandes et plus la sensation de vivre un moment fort était intense . J'aimais me mesurer à des vagues géantes . La crainte , l'angoisse, l'intimidation mais aussi l'excitation , autant de sentiments que pouvait provoquer cette expérience qui était pour moi exceptionnel et qui méritait d'être vécue . Après un long moment, je regagnai le sable pour me sécher , le corps encore humide . Je sentais les gouttes d'eau ruisseler le long de mon buste , de mon dos ainsi que de mes mollets . Mes cheveux , également humides , paraissaient encore plus ondulés que d'habitude .

Je m'éloignai de l'eau lorsque mon attention se porta sur une toute autre chose . Un peu plus loin , il y'avait une jeune femme , assise en tailleur , plongée dans ce qui semblait être un magazine . Aussitôt , mon visage s'illumina . Elle n'avait sûrement pas du me remarquer mais moi , elle m'avait tapé dans l'oeil . Je reconsidérai ma décision et plutôt que de rester seul de mon côté à sécher et à regarder les autres se baigner , je préférais me diriger vers la jeune femme en question dans l'espoir de faire plus ample connaissance avec cette ravissante créature . Bien sûr , je n'avais pas oublié Nani . Mais Nani était loin à présent . Je n'avais pas pour autant abandonné mes recherches , je persistais à croire que j'allais tôt ou tard finir par la retrouver. Mais avec le temps , la lueur de mon espoir commençait à faiblir . Et que se passait-il si je n'allais jamais pouvoir revoir Nani ? Je ne pouvais pas non plus m'empêcher de vivre . Et puis, de toute manière , je n'avais pas de mauvaise intention , j'allais simplement discuter et apprendre à la connaître, me disais-je pour soulager ma conscience . D'un pas hésitant , d'une démarche peu sereine , je me dirigeai vers la jeune femme en question . J'avais une boule au ventre comme on dit . Je redoutais un refus catégorique de sa part de vouloir engager une quelconque discussion avec moi . Une fois arrivé à destination , je m'arrêtai juste devant elle . J'eus comme réflexe nerveux de me passer une main derrière la tête et de me caresser les cheveux .

« Salut, excuse-moi de te déranger , je voulais savoir si...si je pouvais me joindre à toi ? » demandai-je d'une voix angélique accompagnée d'un sourire nerveux .

© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Dernière édition par David A-N. Kawena le Dim 28 Avr - 13:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] EmptyLun 1 Avr - 17:44

Why do you keep resistin' me ? Just let me love you


Une après-midi ensoleillée se dessinait sur la ville. Enfin le printemps faisait son apparition tout comme les premiers rayons de soleils. Ce n'était pas trop tôt. Je commençais à être lasse de l'hiver, de la neige, du froid. Cela avait tendance à me rendre maussade, à me faire regretter mon ancienne vie et la douceur quotidienne d'Hawai. Ma ville, mon pays, mon île me manquait réellement. Certes je m'habituais doucement à ma nouvelle vie, d'autant plus que j'avais enfin retrouver Lilo et Stitch. Le simple fait que ma famille soit de nouveaux réunis m'avait comblé. Je n'étais plus seule, et je n'avais plus de soucis à me faire pour eux. Lilo sur qui j'avais toujours veillée, était devenue une jeune femme autonome, charmante, sûre d'elle. Elle m'impressionnait pour tout dire. Elle se débrouillait bien mieux que moi dans ce nouveau monde. Je ne savais pas pourquoi mais je ne parvenais pas à passer à autre chose, à me convaincre que je ne retrouverai jamais mon ancienne vie... Quelque chose bloquait le processus, mais je ne savais toujours pas quoi.

Le beau temps m'appelait. Le ciel était parsemé de quelques nuages mais l'air était doux. Puisque je ne cessais de divaguer sur Hawai, je décidais de me rendre à la plage pour profiter du soleil tant qu'il était là. La plage était l'endroit que je préférai ici. C'était mon petit jardin, le lieu qui me permettait de me ressourcer, de me retrouver. Là bas, je n'avais pas besoin de faire semblant, je pouvais être moi même tout simplement. Je préparai donc un sac pour emporter quelques affaires avec moi. Je glissais une serviette, plusieurs magazines, une bouteille d'eau bien fraîche ainsi que de quoi grignoter. Juste avant de partir, je décidais de me changer et d'enfiler mon maillot de bain au cas où l'envie de piquer une tête me prendrait. J'enfilais par dessus un short en jean et un débardeur ainsi qu'une paire de sandale. Voilà une tenue dans laquelle je me sentais des plus à l'aise. J'attachais mes cheveux à l'aide d'un élastique, attrapa mon sac et finit quitter par mon appartement minable.
Je marchais tranquillement dans les rues de Fantasia Hill, rejoignant à pied la plage. Le soleil me réchauffait doucement, tandis que je sentais l'odeur iodée de la mer venir jusqu'à mes narines. Je n'étais plus très loin.

Je retirai mes sandales pour pouvoir plonger mes pieds dans le sable fin, ce qui me fit sourire. Cela me rappelait tout un tas de souvenirs. Je m'approchais du bord de l'eau avant de m'installer. Je me posais en tailleur sur le sable, observant autour de moi. Certains tout comme moi était venu profiter de la douceur de l'air et de la chaleur du soleil. Mon regard fut attiré par une forme glissant sur l'eau. Un surfeur. Je me mordais la lèvre inférieure regrettant amèrement de ne pas avoir de quoi me payer une planche. C'était dingue comme ce sport me manquait, cette sensation de glisser sur l'eau, cette sensation de liberté infinie. C'était tellement délicieux et cela me manquait affreusement.
Je finis par arrêter de me faire du mal en l'observant et reportait mon attention sur les magazines que j'avais apporté avec moi. Il y avait ce truc stupide sur la mode où on pouvait croiser des mannequins anorexiques toutes les deux pages, un magazine bourré de tests de personnalité et un carnet de jeux. J'optais pour ce dernier en sortant un crayon et commençait tranquillement à remplir une grille de sudoku. « Salut, excuse-moi de te déranger , je voulais savoir si...si je pouvais me joindre à toi ? »

Je relevais mon visage pour tomber nez à nez avec un jeune homme. Métisse, les cheveux en batailles, il semblait tout juste sorti de l'eau. Retournant mon regard vers l'océan je réalisais que le surfeur avait disparu et je me demandais si il ne s'agissait pas de lui. Je n'étais guère habituée à me faire aborder de cette façon et encore moins par un jeune homme si charmant. Mes joues rosirent légèrement bien malgré moi. Certes il était attirant, mais l'image de David me revenait constamment en tête, je ne savais pas comment réagir. Après tout, il n'y avait jamais rien eu de concret entre nous et pourtant, je tenais énormément à lui même si je n'avais jamais su lui montrer. Je l'avais cherché lui aussi dans ce monde hostile, sans succès. Ce qui me désespérait d'ailleurs.
"Euh oui je suppose. C'était toi qui surfait tout à l'heure ? Tu te débrouilles bien.". D'un coté, j'espérai qu'il dise non pour ne pas être tentée de lui demander sa planche, d'un autre coté je mourrais d'envie de mettre mes pieds sur une planche et de surfer pendant des heures et des heures. Ca me manquait trop de ne pas pouvoir prendre des vagues, de ne pas pouvoir vibrer d'excitation dans les rouleaux d'eau. Tout me manquait. Et c'était bien le problème.
.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] EmptySam 13 Avr - 16:16

Why do you keep resistin' me ? Just let me love you


Contre toute attente , la jeune inconnue avait gentiment accepté que je me joigne à elle . J'avais redouté son refus et je me sentais à présent à demi-soulagé . Autorisé à prendre place , je m'assis en tailleur non loin de la jeune fille . Je tentais de ne pas trop secouer ma chevelure bouclée encore humide histoire de ne pas arroser la jeune inconnue qui était sûrement venue ici pour prendre des couleurs . Une fois assis , je me retrouvai pris d'un certain malaise . Je n'avais aucune idée de la manière dont je pouvais engager une conversation . Je n'étais pas très doué pour cela en fait . Je baissai le regard , évitant autant que possible le regard de la jeune fille . Je sentais qu'elle m'observait . Je fis mine de caresser le sable , m'amusant à le saisir d'une poignée et à le laisser filer entre mes doigts . Finalement , je n'eus pas à engager la conversation . La jeune inconnue s'était jetée à l'eau .

"Euh oui je suppose. C'était toi qui surfait tout à l'heure ? Tu te débrouilles bien."

En entendant ces compliments , je levai la tête et esquissai un sourire timide et nerveux . Ainsi donc , la jeune inconnue m'avait remarqué . Je n'étais visiblement pas passé inaperçu . Derrière ce sourire timide se cachait une joie intérieure . J'étais content et flatté de voir que je ne l'avais pas laissé indifférente. Mais en y réfléchissant , ce surfeur n'était pas forcément moi . Après tout , la plage de Sunset Beach grouillait de surfeurs . Elle avait tout aussi bien pu me confondre avec quelqu'un d'autre . Mais au fond , j'espérais vraiment être ce surfeur auquel elle avait fait référence . N'étant pas trop doué pour les remerciements non plus , je la regardai et souris faiblement .

«Oh..euh..merci » dis-je dans ce qui semblait presque être un murmure .

Un silence s'installa alors entre nous , silence que j'étais incapable de rompre à cause de ma timidité maladive. J'étais facilement intimidé par les filles . Pour les garçons , il en fallait bien plus . J'avais peur . Oui , je craignais de ne pas être à la hauteur des espérances des autres , de dire quelque chose de déplaisant ou de complètement déplacé . Oui , ma timidité ne m'avait pas rendu service jusqu'ici . Elle avait été un réel handicap pour moi aussi bien en amitié qu'en amour . Du temps où je vivais à Hawai , certains avaient réussi à accepter et à s'accommoder à ma timidité et mon manque cruel de confiance en moi . Nani , Lilo & Stitch , tous les trois m'avaient accepté tel que j'étais . A cette pensée , je soupirai silencieusement , espérant que la jeune inconnue ne l'avait pas entendu . Tout était si bien à Hawai . En arrivant à Fantasia Hill , je les avais tous perdus mais j'avais l'impression qu'ils étaient là avec moi , m'accompagnaient dans mes projets , dans mes diverses activités . Mais jamais l'envie de les revoir n'avait quitté mon esprit . Ils me manquaient terriblement . Parfois , il m'arrivait de songer à ma vie à Fantasia Hill , à songer à comment elle aurait été nettement mieux si Nani , Lilo et Stitch avaient été à mes côtés . Mais j'avais dû laisser le passé derrière moi si je voulais avancer . Et , malgré mon désir ardent d'avancer de retrouver une vie paisible , leur souvenir me hantait tout le temps . Nous étions une famille et d'un jour à l'autre , j'avais tout perdu . Je me retrouvais dépouillé , laissé à l'abandon . J'étais convaincu qu'ils étaient sûrement eux aussi à Fantasia Hill mais j'en avais jamais eu la confirmation et l'espoir de les retrouver un jour se consumait peu à peu .

Soudain , je fus parcouru d'un frisson alors qu'une vague fraîche heurta de plein fouet mes jambes . Je sursautai . Cela m'arracha à mes pensées et me rappela que je n'étais pas seul . De quoi avais-je l'air ? Je lui avais demandé si je pouvais lui tenir compagnie et je l'ignorais , noyé dans mes pensées . Je la regardai à la dérobée . Je caressai à nouveau le sable avec une main , recherchant désespéremment un sujet de discussion . Après un long silence , je repris enfin la parole .

« Oh..euh..Je m'appelle David..et toi , comment t'appelles-tu ? » lui demandai-je en lui tendant une main amicale .


© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] EmptyDim 21 Avr - 18:07

Why do you keep resistin' me ? Just let me love you


J'avais décidé de laisser ce jeune homme métissée me tenir compagnie, ce qui n'était pas dans mes habitudes. J'étais à vraie dire une fille plus solitaire, surtout lorsqu'il s'agissait des garçons. Je ne savais pas me comporter avec eux... Je n'avais jamais su. Je m'étais contenté de repousser David à chacune de ses tentatives. J'étais probablement effrayée par une possible relation avec lui que tous les prétextes étaient bons pour l'éviter... Lilo était ma première et ma meilleure excuse, mais aujourd'hui si jamais je venais à le retrouver, je ne pourrais plus me cacher derrière ma sœur.
Le soleil commençait à laisser ses traces sur ma peau, et un début de bronzage pouvait presque apparaître. Le jeune homme s'installa à mes cotés en gardant le silence. J'avoue que je ne m'étais pas attendu à cela. Pendant un instant, je l'avais vu comme extraverti et culotté, mais soudain, il m'apparaissait comme une personnes timide et sur la réserve. C'était plutôt mignon à vrai dire, et son attitude eut au moins l'effet de me faire sourire. Il dessinait des formes que je ne parvenais pas à reconnaître lorsque je décidais de briser le silence.
Je parlais d'un sujet des plus banals pour moi, le surf. C'était ainsi plus facile. S'engager sur un terrain que je connaissais me mettait plus à l'aise. Il releva le visage vers moi, esquissant un léger sourire. Il était encore plus craquant avec ce beau sourire. «Oh..euh..merci » . Plus timide, tu meurs. Je ne savais pas comment réagir face à lui, à son silence. Silence qui se prolongea sans que je ne puisse rien y faire.

Étrangement, pourtant son silence ne me dérangea pas au contraire il m'apaisa. Pourquoi ? Parce qu'il n'était pas le premier timide maladif qui croisait ma route. David l'était lui aussi, et ce garçon était un peu comme lui. Je le retrouvais un instant, et toute la nostalgie que je portais en moi refaisait surface sans que je puisse la contrôler. Mon île natale me manquait, c'était bête à dire mais j'avais l'impression d'avoir perdu une partie de moi en la quittant. Une cicatrice avait fendu mon cœur, et je commençais doucement à m'en remettre. Lilo y était pour beaucoup et aussi surprenant que cela soit, Stitch aussi. Ils étaient ma seule et unique famille, mon ohanna, mon âme. Seul manquait David, pour me combler. Une pointe de culpabilité m'assaillit alors que je réalisais que si ce garçon me se mettait à me draguer, je ne serai peut être pas capable de lui résister. Et David dans tout ça ? J'étais perdue dans un flot de pensées trop douloureux pour y voir clair. J'inspirais une grande bouffée d'air, décidée à oublier tout cela pour me concentrer sur l'instant présent. Après tout, jamais rien ne s'était passé entre David et moi. Rien. Pas même un petit bisou au coin des lèvres. Rien.

Une vague fraîche vient arroser nos jambes, et je regrettais soudain de ne pas avoir piquer une tête plutôt. Cela m'aurait fait le plus grand bien. J'adorais nager, cela me permettait de me changer les idées, d'oublier un instant la vie que je menais. «Oh..euh..Je m'appelle David..et toi , comment t'appelles-tu ? » . Il avait parlé tout en tendant une main vers moi, mais à ce moment précis, je ne pus bouger la moindre parcelle de mon corps. Mon esprit restait figé sur le prénom qu'il venait de prononcer. C'était tout bonnement impossible. Un type timide, qui surfait comme personne et qui portait le même prénom que mon béguin de jeunesse... Ca ne pouvait pas être un hasard... C'était surréaliste. J'avais l'impression que le monde s'était arrêté, que nous étions seul sur cette plage au sable fin. Mon regard ne s'était pas détaché du sien. J'essayais de lire dans ses yeux, si il s'agissait bien de mon David, de celui qui m'avait plus d'une fois sauvée la mise. J'avais du mal à retenir mais larmes, je ne savais pas comment réagir, et je devais probablement passé pour une folle. Je tentais de me calmer, mais le tremblement de mes mains trahissait mon émotion. Je décidais de faire face à ce choc inattendu, de prendre les devants. Je devais savoir si mes espoirs étaient fondées ou non. "David comme dans David Aolani-Nohea Kawena ? Je sais que je dois passer pour une folle, mais j'ai vraiment besoin de savoir si c'est ton prénom... Moi c'est Nani au fait.... Je ne sais pas si ça te dit quelque chose, mais moi je connaissais un David que j'aimais beaucoup.". Je jetais un coup d'oeil inquiet au métisse, j'étais paniquée et j'avais vraiment besoin de sa réponse pour parvenir à me calmer. Quelque soit l'issu de cette conversation, je serai au moins fixée.
.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] EmptyDim 28 Avr - 13:27

Why do you keep resistin' me ? Just let me love you


Je restais silencieux et ce , pendant un long moment . Je m'étais dirigé vers cette jeune demoiselle qui ne me laissait pas indifférent car je cherchais de la compagnie . Et voilà que maintenant , je jouais la carte du silence . Je me retrouvais dans une des situations les plus embarrassantes que j'avais pu connaître jusqu'à présent . Que dire ? Que pouvais-je ajouter pour combler ce silence ? Je ne savais que dire pour animer cette conversation et combler ainsi ce vide qui s'était peu à peu installé entre nous . Les mots ne me venaient pas . Je cherchais dans ma tête un sujet sur lequel je pouvais éventuellement rebondir mais il n'y avait rien à faire . Les idées ne fusaient pas . Je restais là , le regard baissé ,assit sur le sable fin de la plage faisant mine d'apporter un intérêt particulier aux coquillages qui s'étaient échoués sur le sable humide . J'avais l'impression d'être là depuis une éternité . Oui , c'était souvent comme cela que ça se passait . Les moments les plus gênants nous semblaient durer une éternité .

De son côté , la jeune brune était également silencieuse . Je ne savais pas si ce silence la contrariait . A vrai dire , je n'avais pas osé lever le regard de crainte de croiser le sien et d'y lire une certaine déception ou encore un ennui profond . J'avais néanmoins ma petite idée . Qui au monde voudrait la compagnie d'un garçon muet comme une carpe ? Je n'avais pas décroché un mot et notre conversation avait été brève , c'était le moins que l'on pouvait dire . Dans la vie de tous les jours , je n'étais pas vraiment doué pour converser mais là en l'occurrence , c'était un véritable échec . Plusieurs minutes passèrent pendant lesquelles , l'ambiance demeura feutrée . Les seuls bruits qui venaient combler ce vide étaient ceux des vagues qui partaient puis revenaient ainsi que les cris des nageurs . Je relevai légèrement la tête , risquant un regard en direction de la belle inconnue . Elle semblait elle aussi absorbée par ses pensées . Finalement , l'idée de me présenter me vint . C'était déjà un bon début et puis au moins , cela allait rompre ce silence qui selon moi avait duré depuis bien trop longtemps . J'avais tendu une main amicale et m'étais présenté sous le nom de « David ».

Mais le silence s'installa de nouveau . Ma tentative d'y mettre fin s'était soldée par un échec . Je restais là , pendant quelques secondes , la main tendue , un faible sourire au coin des lèvres . La jeune brune me regardait à présent avec un air de stupéfaction . Qu'avais-je dis ou fais de mal ? Je n'avais strictement aucune idée . Le regard fuyant , je me repassais dans ma tête le moment où je m'étais présenté , cherchant où j'avais pu agir de manière peu convenable ou déplacée . Mais j'étais incapable de voir là où j'avais pu faire preuve de maladresse . C'est vrai , après tout , je lui avais simplement révélé mon prénom . Je n'attendais qu'une chose : qu'elle brise ce silence et qu'elle me dise ce qui n'allait pas . Finalement , la jeune brune rompit le silence .

« David comme dans David Aolani-Nohea Kawena ? Je sais que je dois passer pour une folle, mais j'ai vraiment besoin de savoir si c'est ton prénom... Moi c'est Nani au fait.... Je ne sais pas si ça te dit quelque chose, mais moi je connaissais un David que j'aimais beaucoup. » me dit-elle .

Mon visage se figea aussitôt . Avais-je bien entendu Nani ? Et puis comment connaissait-elle mon second prénom ? Cela ne laissait aucun doute subsister . C'était bel et bien la Nani que j'avais connu . Il y'avait très peu de chance que ce soit quelqu'un d'autre . Je plongeai mon regard dans le sien comme pour vérifier si c'était bien elle . Finalement , je finis par faire confiance à mon instinct . Je la regardais l'air perplexe . Je finis par laisser ces mots sortir de ma bouche :

« Na..Nani , c'est moi , David . » lui dis-je dans ce qui semblait être un murmure .

.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] EmptyDim 5 Mai - 13:18

Why do you keep resistin' me ? Just let me love you


J'étais désarçonnée par le jeune homme qui me tenait compagnie. J'avais du mal à être complètement moi même. Comme toujours depuis ma plus tendre enfance, je me montrais méfiante envers tous ceux qui tentait de m'approcher. Je crois d'ailleurs que ce trait de ma personnalité c'était encore accentué lorsque j'avais changé de monde pour débarquer à Fantasia Hill. En même temps, qu'auriez vous fait en débarquant dans un nouveau monde totalement inconnu vous ? J'observais l'océan, repensant à ma vie passé, à tout ce qui m'avait été arraché depuis que j'étais ici, à tout ce qui me manquait, tout ce que je chérissais. J'avais beau faire bonne figure au fond, il me manquait une part de moi même. Un petit quelque chose pour assembler toutes les pièces du puzzle de ma vie....
Je laissais le silence se prolonger entre le métisse à mes cotés et moi même. Parfois, il n'y avait pas nécessairement besoin de parler. Même si vu le contexte, le manque de communication entre nous devait être considéré comme étrange. Après il était venue m'aborder de son propre chef et le découvrir à présent si réservée était un poil déroutant. J'étais plutôt habituée au personne bavarde à souhait qui aimait étaler leur vie devant la barman du Sea of your Dreams qui écoutait tout le monde sans broncher, même si parfois l'envie d'en envoyer promener certains ne manquait pas.

Le silence perdura entre nous, sans que je ne cherche à le briser. Je n'étais pas du genre à me dévoiler ou encore à aller vers les autres. Dans ce genre de situation, j'étais la fille qui faisait le strict minimum jusqu'à ce qu'on lui foute la paix. Cela dit tout changea lorsqu'il fit une nouvelle tentative pour relancer la conversation. Ma respiration s’accéléra légèrement, tandis que les battements de mon cœur se firent plus rapide, plus intense. David. Ce prénom aussi courant soit-il, me laisser espérer. J'étais sûre que des tas de personnes portait ce prénom et pourtant... Pourtant si il s'agissait de mon David, du seul qui m'avait toujours soutenue malgré tout ce que j'avais pu lui faire endurer alors... Alors mon cœur exploserait de joie. J'attendais sa réponse à la fois avec impatience et avec angoisse. Si jamais ce n'était pas lui, si je m'étais fait des films, nous seulement je passerais pour la pire des idiotes mais en plus je ne savais pas si je serai capable de m'en remettre. Car même si jamais, je ne l'avouerai, au fond, je savais bien que David était la pièce manquante à mon puzzle.

Son regard croisa le mien, et ses yeux captèrent les miens. Une seconde qui a mes yeux dura une éternité. Je voulais savoir. Je devais savoir. Et avant même qu'il me répondre, que ses mots franchissent ses lèvres, je sus. « Na..Nani , c'est moi , David . » . Oui c'était bien lui, je le devinais à présent. Cette façon timide et charmante d'aborder les filles, cette main gêné qui passait dans ses cheveux et ce talent au surf. Ca ne pouvait être que lui. Je sentais ma vue se brouiller alors que les larmes me gagnait. Pleurer n'était pas dans mes habitudes. Du moins pas devant les autres. Je détestais me montrer vulnérable de la sorte pourtant à cet instant il était bien impossible de contenir mes émotions.
Impossible pour moi de parler. Ma gorge était trop serrée par les sentiments qui prenaient possession de moi. J'étais sous le choc. Je n'arrivais tout simplement par à y croire. Après avoir passé des mois à être seule, à rechercher mes proches voilà qu'en moins de quelques semaines, je les retrouvais tous... Bien que ce soit pas dans mon genre non plus, je finis par le serrer dans mes bras. J'avais besoin de ce contact pour me prouver qu'il ne s'agissait pas d'un rêve, que ces retrouvailles étaient belles et bien réelles. Je me mordais la lèvre inférieure tentant vainement de calmer le flot de sanglots qui m'assaillait. C'était trop. Trop de bonheur.

Alors que j'étais toujours dans ses bras, j'en profitais pour essuyer mes larmes. Hors de question qu'il les voit. Ce ne serait sûrement pas la première fois pourtant puisqu'il avait toujours été présent alors que j'étais au plus bas, mais je ne voulais pas être cette fille fragile. Je me reculais pour l'observer. Lui aussi avait quelques peu changé physiquement, mais je devais reconnaître qu'il avait toujours ce charme fou et que ce physique d’Apollon lui allait à merveille. " Désolée David.... Je.. Je suis juste surprise, ça fait des mois que je te cherche et je pensais pas te retrouver. J'avais commencé à perdre espoir. ". Je lui accordais un petit sourire. Je ne parvenais pas exprimer à quel point j'étais heureuse. Je n'étais pas douée avec les mots, mais j'espérais qu'il saurait voir mon émotion tout de même. "Tu.. Tu vas bien ? Enfin je veux dire depuis que tu es arrivée ici ça a été pour toi ? ".

© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] EmptySam 29 Juin - 18:00

J'archive Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] 1823284050
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Why do you keep resistin' me ? Just let me love you [Pv Nani ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-