AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Vide
Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Vide
Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Vide
Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Vide
Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Vide
 

 Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir EmptyVen 12 Avr - 21:49

Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Tumblr_mixzytEDBU1ret39lo5_250Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Tumblr_mixzytEDBU1ret39lo2_250

Allongée sur mon lit avec une pelote de laine, je la lançai avant de la faire rebondir dans mes mains. Ce jeu ne m’amuse plus autant qu’avant. C’est vrai que quand j’étais un chat, j’aimais courir après les souris, laver mon beau pelage blanc, me faire chouchouter. Mais depuis que je me suis transformée en humain, j’ai du mal. Cette peau rose moche – mon pelage me manque – mes quatre pattes aussi. Non, jamais. Le seul avantage : je ne suis pas trop moche et j’ai rencontré pas mal de garçons, de mâles, qui ne sont pas trop mal. Je recherche toujours activement Lucifer par contre. Lui saurait-il m’expliquer pourquoi nous sommes devenus une race inférieure ? Bon certes, nous avons deux jambes et comparée aux autres, je suis toujours autant une déesse mais il n’y a pas à faire. Ma vie de chat était mieux que celle de maintenant. Enfin, je me levai pour aller me changer. Autre avantage : les vêtements. J’ai une immense garde de robe et qui est moins ringarde que dans l’autre monde. Je retirai mes vêpres pour choisir une robe. Ce soir, je sors. Y’a pas de raisons ! Les bals n’existent plus certes mais il reste les boites de nuit. Bruyant. Les êtres humains deviennent aliénés mais pour le moment, je n’ai aucune envie de chercher des gens de mon rang. Mon dieu qu’est-ce qu’on se fait chier et j’ai envie de m’amuser. Flash est sorti qui plus est. Mon petit bolide préféré m’a abandonné. Enfin, je pensais que j’y trouverai sans doute la personne que je cherche depuis longtemps. Lucifer. Les filles parlent entre elles et j’ai entendu dire qu’un homme du nom de Lucifer sautait sur tout ce qui bouge. C’est bien lui, ça. Il m’énerve, mais il m’énerve. Et dire que j’ai quand même pris un bouquet de poissons à cause de lui. Et ça n’a pas rendu mes poils soyeux. Heureusement, j’ai de beaux cheveux et une peau bien douce. Preuve que je n’ai gardé aucune séquelle de cette rencontre avec cette vermine.

En parlant de vermine, on dirait que j’attire les pires cas. Mais souvent les mauvais garçons sont aussi les plus intéressants au niveau visuel. Ma mère m’a souvent dit « Nous sommes attirées par les mauvais garçons mais ce sont les bons qu’on ramène à la maison. » Pour le moment, son dicton est vrai. Le dernier en date n’est autre que le meilleur ami de mon père adoptif. Le beau James Hook. Ou le capitaine Crochet. Je ne savais pas qui c’était au fond et je m’en fichai pas mal. Il était carrément hot. Je soupirai en pensant à ce mec. Je l’avais éconduit. Ça l’avait fait rire. D’où je suis drôle ? J’ai éconduit bien des hommes depuis que je suis en âge de concevoir et je n’avais aucune intention de me reproduire avec un pirate. Mon dieu, que dirait ma pauvre mère si elle me voyait ? Elle se retournerait dans sa tombe. La pauvre. Et puis, il est ami avec Scar. Interdiction. Lucifer, Hook. Je n’attire que les tocards. Où sont les mecs biens ? Et par conséquent les mecs riches… Attachant mon collier, je défis mes cheveux pour quitter ma chambre et la fermer à clé. J’enverrai un message à Flash plus tard pour lui dire où je sortais. S’il voulait venir me chercher. J’irai au Dancing Night. Et c’est gratuit pour les filles ce soir. Perchée sur mes talons de douze, je hélai un taxi pour sortir de la résidence et me rendre jusqu’au club. Devant, je constatai qu’il y avait foule mais ne soyons pas stupides, les billets verts sont mes amis. Je descendis comme une diva – hors de question de m’humilier – et je fendis la foule tandis que les nanas protestèrent. Je souris doucement dans ma barbe tandis que je tendis un billet au vigil qui me fit entrer. Pas d’argent, pas de ticket d’entrée. Je vis des gens qui commençaient déjà à flirter. On ne perd pas de temps dis donc. Je cherche doucement le bar avant d’aller me commander un martini avec des olives avant de sentir quelqu’un dans mon dos. Je me retourne pour tomber nez à nez avec James. « Tiens donc, je me disais bien que j’avais vu comme un semblant de vermine parmi nous. Bonsoir James. Tu cherches une nouvelle proie ? » Premier coup de griffes. Je prends une gorgée. « Je suis certaine qu’il y a un paquet de filles faciles qui serait ravie d’aller faire un tour sur ton bateau. » Deuxième coup de griffe. « Bonne soirée à toi. » Sourire colgate, battements de cils, je secoue la tête pour jouer avec mes cheveux puis je passe près de lui avant de lui lancer un regard appuyé. That bitch que je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir EmptyLun 22 Avr - 14:03

Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Tumblr_me06y07bUe1qbkhhbo1_500

    U n homme marchait dans la rue obscurcie par la nuit à peine
éclairée par un lampadaire défectueux. Rien de bien spectaculaire ou effrayant en soi. ça arrive souvent de voir des hommes marcher dans la nuit. Mais des hommes qui ne possèdent qu'une main et qui a la place de la deuxième ont un crochet? Cela n'est il pas un peu plus inquiétant? C'est homme tout de sombre vêtu, dans une tenue des plus classes, grand, brun au regard voilé par quelques mèches de cheveux. Si l'on se fiait aux stéréotypes humains qui se basent sur le jugement d'une personne par son style, c'est homme serait classé dans la catégorie homme à fuir immédiatement si on ne veut pas qu'il nous arrive quelques malheurs. Ce qui en soit serait ne pas trop se tromper. Il aime bien attirer les jeunes filles dans ces griffes qui tombent irrésistiblement et implacablement sous son charme pour après en faire ce que bon lui plait. C'est homme, a coup sur l'aurez vous reconnu, n'est autre que James Hook, aussi très bien connu sous le nom du Capitaine Crochet, le tombeur de ces dames, le dragueur invétéré qui a retrouvé toute sa jeunesse d'antan en atterrissant dans cette ville.

Où est ce qu'il va après une rude journée de travail? Et bien tout simplement dans l'une des boites les plus branchées de la ville, à la recherche d'une bonne soirée, mais aussi d'une bonne touche pour égayer celle ci. Voir plusieurs touches. Vous l'aurez certainement compris : les filles il ne s'en lasse pas.

En arrivant devant le Dancing Night, il ne s'inquiétait pas de la foule qui attendait devant les portes pour pouvoir entrer. Lui n'avait pas besoin de cela. C'était un 'VIP' si l'on peut dire. Enfin il était surtout un inspecteur de police et il n'en rate jamais une pour profiter de ce titre, parfois même outrageusement. Mais il n'en avait rien à faire. Cela couplé au fait que c'était un grand habitué des lieux expliquait facilement que son entrée se faisait sans soucis et surtout sans attentes. Après un signe au videur, ce dernier n'attendit pas pour lui autoriser l'accès.

Comme à son habitude, il jeta tout d'abord un regard circulaire dans la salle, pour repérer ces proies de la soirée. Là une jolie blondinette au décolleté plongeant, un peu plus loin une brune toute de cuir vêtue. Il comptait bien s'en occuper un peu plus tard dans la soirée. Ces filles ne représentaient pas un réel défi. Il savait qu'il n'aurait aucun mal à les faire tomber dans ces filets de pirates et de les emmener où bon lui semblait. Et puis avant toute chose, pour se mettre dans l'ambiance de la soirée, il fallait toujours commencer par un bon verre. Et de Rhum pour ce cher James qui n'a pas perdu ces vieilles habitudes. Il ne choisit pas non plus sa place au hasard. Pas question de se mettre à coté d'un ivrogne déjà presque saoul qui se mettra à se geindre d'ici une demi heure, ce qui donnera envie a Hook de le faire taire à tout jamais en lui enfonçant son crochet dans la gorge. Vaut mieux éviter. Il ne mit pas longtemps en revanche pour repérer une place à coté de deux filles, visiblement des amies en virée. Il s'approcha à grande enjambée, un petit sourire se dessinant déjà sur ces lèvres. Plusieurs d'un coup, c'était tellement amusant. Il passa sa main dans ces cheveux pour remettre en place ces mèches rebelles et poussa sans ménagements un mec de la quarantaine un peu pompette qui voulait prendre la même place que lui. Il vacilla, tituba, et finit par tomber hilare sur les genoux d'une rousse déjà en tête à tête avec un autre male.

James se désintéressa de l'homme qui était en train de vivre un sale quart d'heure pour s'installer à coté des demoiselles qui n'avaient rien remarqué. Rien que le fait de s'assoir attira l'attention d'une des filles qui fit un signe à son amie. Et toutes les deux lançaient maintenant des regards intéressés en direction de Hook qui feignit dans un premier temps de ne rien remarquer. Attendez! Draguer correctement est tout un art et toute une technique! D'abord attirer l'attention, ensuite se faire désirer puis passer à l'attaque.

Ce n'est qu'après avoir commandé son verre qu'il fit mine de remarquer les deux jeunes filles. Il entama donc la discussion avec elles et usa sans modérations de ces sourires charmeurs, des ces clins d'œil coquins et de ces charmes de bad boys.

******************


Les filles étaient parties se refaire une beauté en minaudant, laissant momentanément James seul avec son deuxième verre de rhum et la promesse qu'elles reviendraient bientôt. Hook ne se faisait aucun soucis, il savait parfaitement qu'elles étaient totalement sous son charme. C'est alors qu'une brune sulfureuse s'installa au bar et commanda un martini, attirant pour le coup immédiatement son attention. Et il n'eut aucun mal à la reconnaitre. Oh non, ce n'était pas la première fois que sa route croisait son chemin. Ce n'était autre que son chaton. Et il savait aussi pertinemment que son 'chaton' n'allait pas tarder à le remarquer sans qu'il ait besoin de bouger le petit doigt pour la simple et bonne raison qu'elle ne pouvait se passer de lui et que dès qu'il était dans une zone de 10km à la ronde, son corps était attiré comme un aimant à celui de James (bon ok, nous exagérons un peu, ce n'est pas exactement le cas). Néanmoins, elle finit tout de même par le remarquer et elle ne mit qu'une fraction de seconde à le reconnaitre.

« Tiens donc, je me disais bien que j’avais vu comme un semblant de vermine parmi nous. » cette réplique eut pour seul résultat de dessiner un sourire narquois sur les jolies lèvres du pirate. La jeune demoiselle, qui s'appelait dans ce monde ci Poleen, dépensait une énergie incroyable a essayer de résister à James. Son égo, aussi surdimensionné que celui de Hook, faisait d'elle une sorte de princesse fière, incroyablement sure d'elle et une terrible peste. Elle se complaisait donc à toujours rabaisser James, certainement pour se persuader elle même qu'elle ne ratait rien alors qu'au fond d'elle elle savait pertinemment que c'était l'inverse. Et c'est exactement ce qui amusait Hook qui n'était nullement vexé par ces piques.
« Bonsoir James. Tu cherches une nouvelle proie? Je suis certaine qu'il y a un paquet ... Bonne soirée à toi » finit-elle dans un sourire charmeur et un battement de cil exquis qui désarmeraient les débutants. Elle joua un instant avec ces cheveux, faisant mine de les remettre en place alors qu'ils n'en avaient absolument pas besoin, avant de passer près de James sous entendant qu'elle comptait s'en aller. Mais James n'était pas dupe. Il avait reconnu là des signes qui ne trompaient pas. Poleen laissait entendre que James ne l'intéressait absolument pas, mais en réalité c'était tout l'inverse. Elle voulait qu'il vienne à elle, sinon à quoi bon tout ce numéro de charmes? Qui plus est, lorsqu'elle le dépassa, elle finit par se retourner vers lui pour lui lancer un regard mielleux. Alors convaincu? Cette fille voulait que Hook s'intéresse à elle, qu'il lui coure après, qu'importe ce qu'elle pouvait lui dire. Et c'était toujours avec plaisir qu'il disait oui. Les signaux étaient flagrant mais le chaton une vraie tigresse qui ne les acceptaient pas, ce qui était au final d'autant plus excitant. C'est la raison pour laquelle il l'attrapa délicatement par le bras qui ne tenait pas le breuvage pour l'attirer vers lui sans éclaboussures. Que voulez vous... On a la classe ou on ne l'a pas. « Les autres filles n'ont pas grand intérêt quand tu es là mon chaton » lui susurra t'il au creux de l'oreille, amusé. Il se recula un peu pour plonger son regard au fond du sien. « Pourquoi faire toujours tant de manières avec moi Poleen, tu sais que je peux me montrer... Très divertissant? » James savait que la pulpeuse demoiselle était la petite protégée de Judas, un de ces acolytes et meilleur ami. Mais Judas connaissait bien James et Poleen, et ne se souciait pas trop du fait que James lui tournait autour. « Et si tu veux, je peux aussi t'emmener faire un tour sur mon bateau. C'est avec plaisir que je te ferais découvrir mon pavillon. Je ne voudrais pas que tu sois jalouse » termine t'il en lui lançant un petit clin d'œil séducteur. Il aimait taquiner la belle juste pour voir ces réactions qui l'amusait toujours.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir EmptyMer 1 Mai - 16:10

Je déteste les mâles trop surs d’eux. Mais malheureusement, les hommes humains ne sont que comme ça. Ils sembleraient qu’ils aient tous pris la grosse tête, ce qui était assez pitoyable. Je les voyais tous depuis des semaines qui se pavanaient comme si le monde leur appartenait. Certains cherchaient à me mettre dans leurs lits ce qui me semblait encore plus pitoyable. On ne sait plus faire la cour aux femmes comme il se doit. J’ai juste envie de leur dire d’arrêter leurs efforts parce que je ne suis pas ce genre de femmes. Si tu n’as pas le portefeuille qui suit, je reste sur place. Pas pour rien si je me suis alliée avec les lions. Cependant, je devais penser à me trouver un bon parti. Maman disait toujours que peu importe ce qu’il y a dans le caleçon, tant qu’il a les biftons. Je regardai autour du bar pour ne voir personne digne de ce nom. Enfin, personne. Y’a bien entendu Hook mais qui voudrait faire sa vie avec un pirate ? Certainement pas moi. Même si je dois admettre qu’il est carrément mignon. Enfin, c’est un beau garçon. On aime toujours les méchants garçons mais on finit par ramener le gentil chez nous. Un gentil petit pigeon. Hook vint à moi et je me tournais vers lui pour lancer quelques bonnes répliques acerbes pleines de venin comme d’habitude. Je suis une garce et j’assume pleinement mon rôle. Cependant, c’est un pirate et on sait que les pirates n’abandonnent pas si facilement. Je soupire, je lance quelques signaux malgré moi parce qu’il faut que je sois honnête. Hook me plait. C’est un bel homme. Mais je n’ai aucune envie d’aller plus loin avec lui. C’est un abruti fini. Il pose doucement ses mains sur moi pour m’attirer contre lui et je me retiens une franche envie de lui mettre ma main dans la figure. Il se prend pour qui ce méprisable humain ? Je le fusille du regard tandis qu’il me fait un sourire en coin pour susurrer quelques paroles au creux de mon oreille. « Les autres filles n'ont pas grand intérêt quand tu es là mon chaton » J’éclate de rire avant de secouer la tête. Toujours les bons mots pour mettre une fille dans sa poche. « Je ne suis pas intéressée, lui répliquai-je dans un sourire. » Vrai ? Faux ? Je sais que de toute manière, c’est un coureur de jupons et que les coureurs de jupons comme lui, j’en ai vu des tas. D’ailleurs, je n’attire que les coureurs de jupons. Je le vois se reculer et je fais une moue dédaigneuse. Beau parleur. Il n’est pas de taille. « Pourquoi faire toujours tant de manières avec moi Poleen, tu sais que je peux me montrer... Très divertissant? » De plus, cela n’allait pas plaire à Papa qui avait cet énergumène pour meilleur ami. Enfin, mon père voulait bien me caser avec son fils, Nukà. Donc pourquoi pas James aussi ? Je mets une mèche de cheveux derrière mon oreille. « Vous les hommes, vous rapportez tout au sexe. Si tu veux m’avoir à ce niveau-là, James… Va falloir redoubler d’effort. » En plus cet abruti me fait une proposition qui n’a pas lieu d’être. « Et si tu veux, je peux aussi t'emmener faire un tour sur mon bateau. C'est avec plaisir que je te ferais découvrir mon pavillon. Je ne voudrais pas que tu sois jalouse » J’éclate de rire à m’en plier en deux avant de relever la tête, plus sérieuse. Non mais il a l’air sérieux en plus. « James, je suis un chat. Je ne vais pas aller sur un bâteau qui flotte sur de l’eau. Réfléchis dans ton crâne de piaf. Peux mieux faire. » Je m’approche doucement avant de faire courir les doigts le long de son torse avant de porter attention aux filles qui sortent des toilettes. « Emmène tes groupies avec toi mais moi, je passe. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir EmptyJeu 8 Aoû - 17:09

J'archive Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir 1823284050
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre coup de griffes ou coup de Crochet, il faut choisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-