AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Rencontre bestiale - Pascal et Angus Vide
Rencontre bestiale - Pascal et Angus Vide
Rencontre bestiale - Pascal et Angus Vide
Rencontre bestiale - Pascal et Angus Vide
Rencontre bestiale - Pascal et Angus Vide
Rencontre bestiale - Pascal et Angus Vide
Rencontre bestiale - Pascal et Angus Vide
Rencontre bestiale - Pascal et Angus Vide
Rencontre bestiale - Pascal et Angus Vide
Rencontre bestiale - Pascal et Angus Vide
 

 Rencontre bestiale - Pascal et Angus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Rencontre bestiale - Pascal et Angus Rencontre bestiale - Pascal et Angus EmptyMer 17 Avr - 21:22

Il se faisait tard, la nuit commençait à tomber sur la ville. C'était donc mon moment préféré de la journée. Le seul moment où les klaxonne s'arrêtaient, où les rues se vidaient, où le silence régnait en somme. Je décida donc d'aller boire un verre, non pas que j'aimais me saouler, mais j'aimais particulièrement l'ambiance des bars le soir. Les gens présent avaient envie de s'amuser, de passer une bonne soirée, et la plupart ne se prenaient pas la tête.
C'est donc comme ça que je me dirigea vers le restaurant de Spacegreen Cross. Je poussa la porte et m'installa au bar, sur les tabouret haut.
Il y avait des couples, des célibataires tentant vainement de draguer, des irréductibles solitaires, en fait toutes sortes de gens venaient ici. J'aimais ça. La diversité, le fait que personne en vous juge, j'aimais ça.
Je vis le serveur à l'autre bout du bar, plutôt grand avec de grands yeux bleus, il était déjà occuper avec plusieurs habitués apparemment.
J'attendis donc pendant quelques instant, pendant lesquels je me mis à observer les gens du restaurant. Je repéra vite quelques diner aux chandelles, plusieurs diner d'affaires, et beaucoup de ce que j'appelle les "diner habituel" : les couples mariés qui viennent ici tout les mois sans les enfants pour entretenir leur passion. C'était amusant à voir, chacun agissait différemment. J'aimais beaucoup observer les gens en général, même si je ne m'attardais pas sur leur comportement, ça me faisait passer le temps !

Le serveur avait fini avec ses clients et je lui fit un signe de la main pour qu'il prenne ma commande. En réalité, je n'était pas souvent venu ici, pour ainsi dire jamais. Une fois devant moi, le serveur au regard malicieux avait l'air d'attendre ma commande. Certes, mais je prenais quoi ?! Bon au risque de passer pour un débutant:

- Vous auriez quoi de pas trop fort et d'assez sucré ?

Je n'étais pas branché alcool fort, mais plutôt cocktail. Or chaque maison avait son cocktail de prédilection, j'attendais de voir sa proposition, je lui faisait confiance et acquiesça d'un signe de tête pour qu'il me serve. Il avait l'air vraiment sympa comme barman, il ne sont pas tous aussi souriant !
Crapaud ? Non Caméléon !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre bestiale - Pascal et Angus Rencontre bestiale - Pascal et Angus EmptyJeu 18 Avr - 5:11


texte
Rencontre Bestial
WITH ANGUS

18 heures sonnait, l'heure des crimes ... non, je rigole, 18 heures c'est l'heure pour moi d'aller travailler un peu. Aujourd'hui, je travaille de soir, et je suis au bar, pour une fois. On commence un peu à avoir confiance à mon doigté. Je sortis de mon lit, oui j'étais en train de me reposer, oui, un caméléon doit se reposer. Bref, je sortis de mon lit et me dirigeais vers mon armoire en bois noir. Je pris un jean noir et une chemise blanche, attention aujourd'hui les serveurs se devaient de venir en blanc et noir? Ah les humains ...!

Je regardais l'horloge de ma chambre et me mordis la lèvre oups, si je continuais comme ça, je serais vraiment en retard. Je pris ma serviette et courus vers la salle d'eau, autrement appelée salle de bain. Je me déshabillais, sautais sous les douches et les actionnais. Je poussais un cri quand de l'eau froide, gelé entra au contacte de ma peau. Mamamia, c'était froid. Je tournais le bouton et soupirais de soulagement en sentant l'eau chaude sur mon corps musclé. Je me laissais quelques minutes supplémentaires sous l'eau avant de prendre le savon à l'odeur de patchouli et de me laver avec. Je me rinçais mais cette fois, je ne restais pas une éternité sous l'eau. Je sortis et pris ma serviette, je me séchais et m'habiller, puis je me brossais dents et cheveux avant de partir de cette salle pour rejoindre ma chambre. Je pris ce dont j'avais besoin, autrement dit un manteau, une écharpe et mon portefeuille.

Je sortis du Méli Mélo House et me dirigeais vers Spacegreen Cross où se trouvait le Sea Of Our Dreams, le restaurant/bar où je travaille comme serveur. Je parcourus Spacegreen Cross en long avant d'arriver au Sea', personne n'était encore arrivé et j'étais à l'heure. Mon patron sourit et je courus vers les vestiaires pour déposer mon manteau, écharpe et autres et prendre mon tablier. Je le mis et m'orientais vers l'homme en souriant.

PATRON:"-Tu travailles au bar aujourd'hui, il y a un autre bleu et je veux qu'il fasse les tables.
MOI: -Pas de problème, je fais le bar."

Je me dirigeais vers le bar et attendis mes premiers clients, ils se mirent sur les tables et ne voyant personne arriver mais le bleu avoir du mal, je sortis et l'aider un peu. Il me remercia du regard et je revins vers mon poste en voyant les gens arriver. Je me dirigeais vers eux et commençais à les servir tout en discutant avec. Le temps que je passais avec mes premiers clients, d'autres arrivaient en courant. Ils se sont donné rendez-vous ici ou quoi?

Je finis ma commande quand un autre homme me fit un signe, je vins et lui demanda ce qu'il voulait, ce qui était normal après tout. Je suis là pour servir. Je lui souris et me contentais pour le moment de lui décrire que ce que j'ai, ou plutôt ce que je faisais. Mais en voyant son regard si confiant, je souris et me mis au travail, il ne voulait pas finir sous la table trop vite, mais il voulait quelque chose de sucré. Parfait, j'avais quelque chose que je savais bon. Je lui préparais un cocktail Exotique à base de mangue, d'ananas et de fruit de la passion et lui servis.

"-Buvais et dites-m'en des nouvelles. Je reviens dans un instant pour entendre votre avis, je vais voir les autres clients."
texte


Dernière édition par Pascal Noa Jenkins le Dim 21 Avr - 16:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre bestiale - Pascal et Angus Rencontre bestiale - Pascal et Angus EmptySam 20 Avr - 13:19

Ce bar/restaurant était vraiment agréable. Le restaurant se remplissait petit à petit, et les bruits se faisaient de plus en plus fort. C'était toujours plus agréable que les rues pendant l'heure de pointe, mais le calme de mon étable me manquait un peu...
Le barman lui, était des plus agréable, souriant, compréhensif. Il avait bien cerné mon problème, c'était parfait !
Je le vis faire quelques mélange de l'autre coté du comptoir, et il me tendis un verre à cocktail, persuadé que ça allait me plaire.
Je le pris donc et en bu une petite gorgée. C'était très fruité, sucré comme il faut, pas acide pour un sous, j'adorais ! J'en repris une grande gorgée et remarqua alors que j'avais presque fini le verre en deux fois.. Pas très classe tout ça. Mais bon, au moins il était clair que ça me plaisait, c'était une bonne chose pour le barman. Après avoir servi d'autres clients il revient vers moi. Avec un grand sourire je lui dit donc:

- Parfait. Exactement ce qu'il me fallait ! Merci euh... Enfin merci.

Oui bon j'avais un peu bafouiller là, mais je ne savais pas comment l'appeler à vrai dire... Il n'avait pas de petite étiquette comme certains supermarché avaient ornés leur employé. Un "mon gars" aurait été déplacé je suppose, et je me voyais mal lui dire "merci... TOI". Du coup j'ai bafouiller. J'ai encore un peu de mal avec tout ce qui est conversation enter hommes, je suis plutôt quelqu'un de tactile moi. C'est peut être des restes de ma vie de cheval ça... Il faut dire que je n'avait pas forcément grand moyen de discuter là bas...

Le bar n'était pas très rempli, et j'avait donc un peu de temps pour discuter avec lui je suppose. Peut être que lui n'avait pas le temps vous allez me dire... Bon, qui ne tente rien n'a rien c'est ça ? Alors tentons !

- Sympa comme bar ! J'aime beaucoup l'ambiance en tout cas.

Ok ce n'étais peut être pas très subtil comme approche mais je n'ai eut que ça en tête... Que pouvais-je dire d'autre ? Bonjour je m'appelle Angus, je suis Baby-Sitter ici depuis peu, j'étais un cheval avant ! C'était encore moins subtil comme approche...
J'essayais de cacher la gêne qui commençait à me gagner, mais machinalement je frottais mon doigt sur le bord de mon verre, faisant des ronds instinctivement. J'avais pas l'habitude de ces bars c'était si flagrant que ça ? J'aimais bien l'ambiance, mais je l'avais toujours observé de loin... J'avais osé rentrer dans deux-trois bars mais jamais plus. La proximité avec les gens ne me dérangeait pas, mais devoir parler avec eux un peu oui.
Le barman n'avait pas l'air si choqué que ça, je ne devais pas paraître trop stupide... Enfin j'espère.

Crapaud ? Non Caméléon !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre bestiale - Pascal et Angus Rencontre bestiale - Pascal et Angus EmptySam 20 Avr - 19:25


texte
Rencontre Bestial
WITH ANGUS

Je me dirigeais vers l'autre côté du bar, jetant tout de même de temps à temps des regards à l'homme qui m'avait demandé un cocktail. Je le regardais pour savoir son sentiment sur cette boisson que j'avais faite en me rappelant le goût. J'ai dû être un barman dans une vie antérieure avant d'être un caméléon.

- Parfait. Exactement ce qu'il me fallait ! Merci euh... Enfin merci.

Je lui fis un signe de tête, je mettais rendit compte qu'il avait voulu dire mon prénom, mais apparemment il s'était ravisé. Je le comprends en même temps. Qu'est-ce que tu veux faire? Aller le voir et lui dire "salut tu vas bien, je m'appelle Pascal, oui, oui, comme le caméléon." Je secouais la tête et continuais de servir tout un tas de boisson et aussi des petits encas et des repas. Puis je revins vers le jeune homme qui avait l'air un peu perdu et aussi un peu beaucoup timide.

"-De rien, vous savez, c'est mon travail."

Le bar/restaurant se remplissait peu à peu mais surtout pour aller sur les tables, il y avait beaucoup de célibataire au bar. Des filles cherchaient par tous les moyens à m'arracher une parole, une caresse. Décidément, les humains étaient vraiment bizarres. Très bizarres. Quand j'étais un caméléon, j'allais voir la caméléon qui me plaisait et je lui parlais. Mais apparemment ce n'était pas comme ça ici, il fallait ... enfin bref, c'était bizarre, moi je faisais une parade de couleur avant et j'avais fini.

- Sympa comme bar ! J'aime beaucoup l'ambiance en tout cas.
"-Je suis d'accord avec toi, quand je suis arrivé ici, j'ai tout de suite voulu travailler ici."

Je lui souris gentiment et lui resservis un cocktail. Il n'était pas très sociable mais Pascal savait comment mettre les autres à l'aise.

"-Tu peux parler de tout ici, on est très à l'écoute."
texte


Dernière édition par Pascal Noa Jenkins le Mer 1 Mai - 8:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre bestiale - Pascal et Angus Rencontre bestiale - Pascal et Angus EmptyVen 26 Avr - 9:41

Bon d'accord, c'était clair, je n'étais pas vraiment à l'aise. Même pas du tout à l'aise en fin de compete... Qu'est-ce que je venais faire ici ? j'avais besoin de parler moi, d'avoir des gens que je connais autour de moi, je déteste être seul...
Heuresement le barman avait l'air plutôt compréhensif et disponible pour une petite discussion. Bon ce n'étais pas mon fort les discussions, mais dans ce monde là c'est un peu la clef de toute relation, donc je vais avoir intérêt à m'y faire.


Pendant que le barman me resservit, je pris mon courage à quatre pattes et me lança:

- Tu es arrivé depuis longtemps alors ?

Il m'avait dit "depuis que je suis arrivée" il n'était donc pas d'ici, ce qui nous faisait au moins un point en commun. Je ne doutais pas que sa ville natale était intéressante et tout à fait charmante, mais je suppose que là d'où je viens c'est un petit peu différent.

sa petite phrase "tu peux parler de tout ici" me fit un peur rire en réalité. Je suppose que tout ne voulais pas dire clairement "vas y dit nous que tu es le cheval d'une princesse d'Ecosse, et que tu as assisté à la transformation de sa mère et de ses frères en ours à cause d'une méchante sorcière". Non on va oublier ça...

Par contre on pouvait parler d'autre choses ça oui ! Et avant qu'il puisse me répondre je me surpris à parler un peu de moi:

- Je ne suis pas là depuis longtemps moi, j'arrive de... de loin disons. Je suis pas encore habitué à ce pays et à ce monde en général...

J'eut un léger sourire en coin. Je savais que par "pays" on pouvait comprendre "ville" ou un autre pays connu, sur Terre en tout cas, et c'est bien là dessus que je jouait, même si c'est bien d'un autre pays dans un autre monde dont je parlais, il n'était pas censé le savoir... Quant au mot "monde" que j'ai employé, j'avoue que c'est sortit un peu tout seul, et ça prêtait peut être à confusion.
Je pris une gorgé de mon cocktail et écouta mon interlocuteur. Il y avait un bon feeling comme on dit ici, je l'aimais bien. En général je ne m'entend bien qu'avec les enfants, mais lui à l'air un peu différent de tout les humains que j'ai pu rencontrer...

Crapaud ? Non Caméléon !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre bestiale - Pascal et Angus Rencontre bestiale - Pascal et Angus EmptyMer 1 Mai - 9:41


texte
Rencontre Bestial
WITH ANGUS

Je le sentais très timide, comme s'il n'avait pas l'habitude d'être entouré et d'avoir des amis. Je me souviens de ma première semaine en tant qu'humain, je n'ai pas réussi à marcher convenablement avant plusieurs jours et j'avais tendance à essayer de me camoufler jusqu'à ce que je me rende compte qu'en fait, je ne le pouvais plus. Alors j'ai commencé à parler avec les gens à leur demander des conseils en m'inventant une vie. Je me trouve très doué dans le mensonge.
Enfin de toute façon, j'étais obligé de mentir, je n'allais pas dire: "bonjour tout le monde, je m'appelle Pascal et avant j'étais un Caméléon? " On allait à tous les coups me mettre l'asile, alors je le comprends, c'est normal que l'on soit comme ça quand on se retrouve sans personne.

- Tu es arrivé depuis longtemps alors ?
-Ici? Non, pas vraiment, trois ou quatre semaines, tout au plus et toi?

Je me suis rendu compte qu'il avait tilté que je n'étais pas d'ici et le simple fait qu'il ne soit pas venu ici avant aujourd'hui me montre très bien que lui aussi était un étranger. D'où je ne sais pas, mais je suis sur qu'il ne me croirait pas si je lui disais que je sors d'un conte pour enfants. Il me semblait être un type bien mais ... bizarre, oui c'était le mot, bizarre. Je servais une dame et son copain avant de revenir vers le garçon aux yeux bleus.

- Je ne suis pas là depuis longtemps moi, j'arrive de... de loin disons. Je suis pas encore habitué à ce pays et à ce monde en général...
-Je peux tout à fait le comprendre, quand je suis arrivé ici, j'étais tellement ... enfin bref, je comprends, moi aussi j'ai mis un certain temps avant de parler avec des gens, de m'ouvrir et d'arrêté de chercher une personne qui m'était vraiment très chère. Mais finalement, je me suis dit qu'il fallait tout de même que j'avance.

Je n'avais pas peur de lui dire ça, il ne pourrait pas comprendre que je ne suis pas humain à la base. Même si je savais que je lui distillais des informations dans toutes mes paroles. Mais si fallait les comprendre et je ne savais pas s'il les comprendrait.

"-Tu t'y habitueras rapidement avec toutes les personnes prêtes à t'aider. Si tu veux dès que j'ai fini mon service, on peut aller boire un verre autre part qu'ici pour discuter un peu? Parce qu'ici, les murs ont des oreilles. "

Je me mis à rire, je n''avais pas complètement tord et je le savais. Je lui fis un clin d'oeil et m'empressais d'aller voir les autres clients qui grognaient un peu.
texte


Dernière édition par Pascal Noa Jenkins le Lun 6 Mai - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre bestiale - Pascal et Angus Rencontre bestiale - Pascal et Angus EmptyLun 6 Mai - 10:33

Le Barman était compréhensif, étrangement compréhensif en fait... Comme s'il avait une idée précise de ce que je pouvait resentir... Etrange tout ça, mais ça me donnait envie de me confier à lui. Ou du moins qu'il devine, parce que moi parler c'est pas mon fort...
Il me dit qu'il était là depuis 3-4 semaine tout au plus. Moi aussi en fin de compte, ça ne fait pas plus longtemps... Je lui répondit alors:

- Et bien à peu près pareil étrangement ! Je ne compte pas les jours non plus mais un peu plus de 3 semaines.

Quand je lui expliqua que je n'étais pas d'ici, sa réponse me rendit légèrement nostalgique... Moi aussi je cherchais quelqu'un... Je ne voulais pas la rechercher à m'épuiser de peur d'être déçu en réalité. Je ne voulais pas passer des années à la chercher alors qu'il se pourrait que jamais je ne la retrouve... C'était trop déprimant comme option ! Du coup j'ai arrêté de la chercher c'est vrai... Tout comme mon barman apparemment ! Même s'il n'avait surement pas le même vécu que moi, au moins ça il le comprenait visiblement.

Et puis il avait raison, il fallait avancer ! Quant à sa proposition, j'était ravis, prendre un verre avec lui ailleurs, l'idée m'enchantais.

- Se serait génial ! Je n'ai pas encore beaucoup de monde avec qui aller boire un verre ici... Je t'attends.

Et il fallait l'admettre, j'aimais sa compagnie. Il était simple, ne se posait pas de question et me comprenait étrangement. Tout ce qui me fallait après tout.

J'attendis donc qu'il finisse son service en sirotant mon verre et après avoir payer l'addition finale, j'enfila ma veste et l'attendis devant le restaurant. Je ne savais pas du tout où aller alors je le laissait me conduire où bon lui semblait. Peu importe l'endroit, c'était simplement ne pas rester seul qui comptais.

Crapaud ? Non Caméléon !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre bestiale - Pascal et Angus Rencontre bestiale - Pascal et Angus EmptyLun 6 Mai - 20:04


texte
Rencontre Bestial
WITH ANGUS

Je fis le tour et quelque part, je sentais qu'il savait que je le comprenais, moi-même, je ne savais pas trop pourquoi, mais j'avais vraiment l'impression que l'on se comprenait. Comme si on avait vécu des épisodes de notre vie similaire. C'est peut-être le cas d'ailleurs, qu'en savais-je. Ainsi, ça nous faisait tous les deux environ 2/3 semaines que nous étions arrivés, était-il possible que? Non, c'est vraiment impossible et puis je ne me vois pas lui demander: "Hey salut tu étais dans un autre monde toi aussi?". Si jamais je me trompais, j'étais bon pour l'asile.

- Et bien à peu près pareil étrangement ! Je ne compte pas les jours non plus mais un peu plus de 3 semaines.
-Ainsi on se ressemble plus qu'il n'y paraît, ris-je

Je le sentais tout à coup devenir plus nostalgique, comme si mes paroles avaient eu un impacte dont j'ignorais l'existence. Toujours était-il que je me sentais en confiance avec lui, prête à lui raconter toute ma vie et mes déboires. Mais attendons un peu, il ne faut pas allez trop vite en besogne.

- Se serait génial ! Je n'ai pas encore beaucoup de monde avec qui aller boire un verre ici... Je t'attends.
-Super, ne t'inquiète pas, ce ne sera pas long, j'ai presque fini mon service et je me fais remplacer dans quelques minutes.

Il paya et m'attendit dehors. Je souris et pendant la demi-heure qui suivit, je continuais de parler avec les clients tout en les servant et en évitant de me faire draguer et allumer. Effectivement, vu la tenue presque transparente que j'avais mis, j'avais tôt fait de me faire aborder par plusieurs femmes qui voulaient me montrer leur capacité. J'avais beau être nouveau dans ce monde, j'avais très bien compris le sous-entendu.
Quand mon remplaçant arriva, je le remerciais en lui soufflant de faire attention, les femmes du bar étaient chaudes ce soir puis je me dirigeais vers les vestiaires des employers. J'enlevais mon tablier, le rangeais et enfin je récupérais mes affaires avant de sortir et de rejoindre Angus.

-Aller,viens, je vais te montrer un restaurant sympa ou on peut parler en toute tranquillité.

Je me dirigeais vers mon restaurant favori et on prit une table pour deux. Je me mis alors à lui parler en toute sympathie et en toute confiance.

-Je suis arrivé ici et j'ai cherché une amie, aujourd'hui je la cherche toujours mais en même temps j'avance, pour ne pas devenir une loque. Elle mérite que je la cherche, mais je mérite aussi de vivre sainement. Et toi? C'est quoi ton histoire?
texte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre bestiale - Pascal et Angus Rencontre bestiale - Pascal et Angus EmptyJeu 8 Aoû - 17:24

J'archive Rencontre bestiale - Pascal et Angus 1823284050
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre bestiale - Pascal et Angus Rencontre bestiale - Pascal et Angus Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre bestiale - Pascal et Angus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-