AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-63%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
219 € 599 €
Voir le deal

Partagez

LET IT BE Ԅ nimuë Vide
LET IT BE Ԅ nimuë Vide
 

 LET IT BE Ԅ nimuë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pocahontas Mojag Powhatan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: partir le coeur léger.
Faites place à la vedette
Pocahontas Mojag Powhatan
J'ai posé bagages ici le : 05/04/2012 Jouant le rôle de : pocaca, la seule et l'unique. Nombre de messages : 4101 On me connait sous le pseudo : BELLA CIAO. (lorenza) Un merci à : clever love (avatar) + endlesslove (sign). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : la mignonne petite hudgens.
MessageSujet: LET IT BE Ԅ nimuë LET IT BE Ԅ nimuë EmptyDim 5 Mai - 16:55

Si dure soit-elle, la vérité se doit toujours de sortir. J'ai fait une connerie, à moi d'en assumer les conséquences, à moi donc de tout te déballer. J'ai quelque chose à te dire, quelque chose que tu ne veux sûrement pas entendre..
let it be.
Prenant ma pause, j'allais immédiatement vérifier l'heure sur ma petite machine. Plus que deux heures, deux heures qui semblaient interminables au final. Je commençais alors à amèrement regretter d'avoir demandé à Nimuë de venir dîner avec moi ce soir. Si sur le coup, cela m'avait semblé être une bonne décision, ma bonne conscience avait soudainement pris la fuite pour faire place au stress infernal. Comment le lui dire ? C'était là la principale chose qui me tiraillait. Ça, et la question de « comment allait-elle réagir ? ». Je connaissais assez bien Nimuë, depuis peu certes, mais nous nous entendions assez bien. Elle venait souvent voir Crystal, ainsi donc on discutait fréquemment, de tout et de rien, et le contact est ainsi passait rapidement. Mais aussi gentille et compréhensive qu'elle puisse être, comprendrait-elle cela ? Acceptera-t'elle l'idée que je suis celle qui a brisé le mariage de sa sœur, enceinte ? Elle aussi.. Décidément, si j'avais cru que cette nuit passée avec Éric était le pire dans cette histoire, le jour où je suis allée voir le médecin j'ai revu mes priorités dans ce que je classais comme étant pire. Non seulement, j'avais gâché le couple d'Éric, mais aussi mon amitié avec Crystal, qui était devenue assez froide à mon égard, ce que je pouvais comprendre, et mes liens avec toutes ses sœurs.. Mais pourquoi en avait-elle autant !? Et le pire, c'est que je me suis mise en tête d'en informer en personne ses sœurs avec qui je pouvais m'entendre.. Mais quelle idée ! Je devais vraiment apprendre à mettre mon honnêteté de côté, parfois.
J'avais alors non seulement peur de ce qu'elle allait pouvoir me dire, mais surtout de son jugement. Je détestais qu'on porte un mauvais jugement sur ma personne. Non pas que j'accordais une grande importance à ce qu'on pensait de moi, mais entendre dire tout autour de soi qu'on est celle qui a brisé un mariage ( même si parfois, les mots sont bien plus crus et cruels ), c'n'est pas top. Alors si Nimuë se met elle aussi à me cracher à la figure que je ne suis qu'une horrible personne, je crois que je craquerai. Certes, je tiens ma part de responsabilité dans cette histoire, après tout c'est moi qui ai.. bref ! Mais bizarrement, je me considérais aussi comme une victime, si j'ose utiliser ce terme. Éric avait profité de mon chagrin et de mes grammes d'alcool pour lui aussi oublier ses tourments, et au final la première qu'on accusait et qu'on montrait du doigt, c'était moi. Alors qu'il n'était pas le seul à tout avoir perdu, dans cette histoire ! J'ai perdu la considération de nombre de mon entourage, sans parler de John..

La sonnerie de mon portable me ramena alors à la réalité, m'indiquant la fin de mon service. J'avais donc une demi heure, ni plus ni moins, pour me préparer et rejoindre mon amie au restaurant que je lui avais proposé. Au bord de la mer.. comme une véritable crétine j'avais espéré que ça puisse l'apaiser de se trouver à proximité de son véritable chez soi. Je me demande parfois comment je peux trouver des idées aussi idiotes. Bref, je pressais le pas pour atteindre au plus vite l'appartement, ne souhaitant pas me montrer pleine de terre et de foin à Nimuë, ça ne ferait qu'accentuer ma mauvaise image. Je m'habillais alors normalement, comme à mon habitude, me rinçais le visage et partit, nus pieds comme à mon habitude, en direction de notre lieu de rencontre. Le trac montait de plus en plus, au fur et à mesure que j'avançais. J'avais le cœur comme serré, prêt à exploser à n'importe quel moment. Attendre que le dîner passer pour le lui annoncer, ou tout sortir d'un coup ? Lui révéler la vérité sans passer par quatre chemins, ou d'abord préparer le terrain ? Endosser le rôle de la victime, ou celui de la coupable ? Affirmer que je suis profondément désolée et honteuse, ou dire que ce sont des choses qui arrivent ? .. Non décidément, j'avais beau avoir préparé mille et mille discours dans ma tête pour cette soirée, j'allais devoir m'en remettre à l'improvisation. Enfin.. M'y voilà, soufflant un bon coup avant d'entrer, très en retard visiblement. J'essayais alors de faire disparaître toute trace de préoccupation de mon visage, qui restait crispée malgré l'effort de paraître naturelle. Finalement, j'abandonnais cette tâche et cherchais la rouquine du regard tout le long du restaurant. Visiblement, si j'étais bien en retard d'un quart d'heure, elle aussi n'avait pas vu défiler l'heure. Je pris alors place le plus au fond, histoire que nous soyons tranquille vu le monde en cette soirée, et m'installais tout en ne lâchant pas mes ongles de mes dents. Si elle n'arrivait pas dans les minutes à suivre, je risquais de me ronger jusqu'aux os.
made by pandora.


Spoiler:
 


    éphémère
    or whether we are white or copper skinned, we need to sing with all the voices of the mountains. △on passe notre vie entière à s'inquiéter de l'avenir, à faire des projets, à essayer de le prédire, comme si savoir à l'avance pouvait amortir le choc. mais l'avenir change constamment. l'avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. mais une chose est sûre : quand finalement il se dévoile, l'avenir n'est jamais comme on l'avait imaginé.


Dernière édition par M.-A. Pocahontas Powhatan le Mar 4 Juin - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: LET IT BE Ԅ nimuë LET IT BE Ԅ nimuë EmptySam 11 Mai - 18:38

LET IT BE Ԅ nimuë Tumblr_mlkcg5MnKu1sovewxo1_500

La matinée avait été longue et rude pour l'ancienne sirène. Les filles avaient fait n'importe quoi en cours mais elle ne pouvait pas leur en vouloir puisqu'elle était en train de leur apprendre un pas de danse assez compliqué à réaliser dans l'eau. Elle avait remarqué à quel point cela était devenu plus compliqué de danser sous l'eau en ne possédant aucune nageoire et étant professeur, elle ne devait pas perdre patience et éprouver un peu d'empathie. Ceci dit, elle avait du reprendre toutes ses élèves sans exception, exercice qui l'avait assez lassée au final puisqu'elle avait du reproduire un nombre incalculable de fois le même pas. Elle était aussi agacée des élèves qui n'écoutaient pas et s'était promis qu'à l'avenir, elle ne répètera qu'une fois ses consignes et pas plus.
L'avantage, c'était qu'à chaque journée de boulot, elle ne travaillait que le matin, si bien qu'elle avait les après midi pour elle toute seule, ce qui lui donnait la liberté de s'adonner à une sieste ou autre activité relaxante du même genre. Elle songeait d'ailleurs à prendre des cours de Yoga afin de trouver la paix intérieure mais toutes les tentatives qu'elle avait essayé chez elle à l'aide d'un disque s'en était résulté à un sommeil profond tellement elle était détendue.

Ce jour ci serait différent.
A la sortie de la piscine municipale, elle sortit son téléphone portable pour vérifier ses messages et confirmer à Pocahantas qu'elle était bien en route du restaurant où elle lui avait donné rendez vous. Chose assez étrange d'ailleurs. Nimuë avait été au courant de l'adultère d'Eric, trompant sa soeur pour la jolie indienne et même si l'ancienne sirène n'en voulait nullement à Pocahantas, elle se surprenait à penser de passer un repas en sa compagnie. Mais pourquoi pas! Elle avait eu certes un peu d'amertume à son égard, mais au final, elle avait finit par passer au dessus. Peut être cette occasion sera la bonne pour faire plus ample connaissance et dissiper quelques malentendus.

Fort heureusement, le restaurant n'était pas loin de la piscine. Nimuë n'avait pas son permis de conduire de toute façon et il était hors de question qu'elle insiste pour l'avoir après quatre échecs consécutifs. Elle avait une phobie de ces engins et ne se sentait pas en sécurité à l'intérieur, surtout lorsque c'était à elle de le contrôler, si bien qu'elle n'était jamais parvenu à acquérir le fameux papier d'autorisation. Pis, quand bien même elle l'aurait, elle ne s'en servirait jamais - sauf pour rares occasions - alors à quoi bon?
Elle longea l'avenue et entra à l'intérieur. Allure sympa, mais ce n'était pas comme si c'était la première fois qu'elle y venait. Elle chercha du regard l'indienne en se demandant si elle était là mais elle n'eut pas à se poser la question longtemps lorsque sa tête apparut dans son champs de vision. Sous un sourire, elle s'avança vers la table et s'assit en face d'elle.

"Bonjour à toi Pocahantas! Désolée si j'ai du retard, j'ai eu une matinée éprouvante!"

Elle passa sa main sur son front et souffla un grand coup avant de poser son regard sur son.. amie? Non, peut être leur relation n'était pas aussi proche pour considérer cela comme de l'amitié. Sa connaissance? Non plus.

"Tu vas bien? J'espère ne pas avoir été trop longue. Tu prendras quoi? En ce qui me concerne, je meurs de faim, je crois que je pourrais manger la carte entière!"

Elle avait posé toute une liste de question comme elle avait l'habitude de le faire. Elle était un peu encore dans son petit monde, si bien qu'elle ne faisait pas vraiment attention à ce qu'il se passait aux alentours.

"Alala, quel boulot, je ne te dis pas! Je n'ai pas arrêté! Je crois que c'est la matinée la plus épuisante que j'ai jamais passé depuis que je me suis mise à travailler. Mais on va finir par y arriver!"

Elle avait froncé les sourcils comme pour s'y persuader, déterminée à arriver à ses fins. Mais son expression s'effaça lorsqu'elle remarqua enfin celle de Pocahantas.

"Quelque chose ne va pas?"

Elle piocha dans le petit pot d'amandes d’apéritif pour en dévorer quelques une mais elle n'eut pas encore de réponse que quelqu'un vint prendre la commande. Elle finit par demander un plat de spaghettis carbo et seulement de l'eau puis lorsque le serveur fut partis, elle se remit à manger les petites amandes en demandant du regard si la jeune femme n'en voulait pas aussi.
Revenir en haut Aller en bas
 

LET IT BE Ԅ nimuë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-