AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -54%
Aspirateur Balai sans fil et sans sac – Bosch ...
Voir le deal
91.09 €

Partagez

All about you ▬ Giu' && Nate Vide
All about you ▬ Giu' && Nate Vide
 

 All about you ▬ Giu' && Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: All about you ▬ Giu' && Nate All about you ▬ Giu' && Nate EmptyMer 19 Juin - 14:51

All about you...

ft. O. M. Giulia Guevara && Nathanael E. Jacomy
Le ... ▬ Bothmond Hospital
« J'espère que ton stage s'est bien passé. Prends soin de toi, Joli Coeur. »
 
C'est le dernier message que j'ai envoyé sur son téléphone, hier. Ca sonne peut-être un peu comme un au revoir, pourtant j'ai pas envie que ça soit le cas, mais... J'ai l'impression d'être puni pour une faute que je me souviens pas avoir commise, et je comprends pas. Je sais pas ce que j'ai pu faire de mal pour mériter un tel silence. Elle est censée revenir demain matin - enfin maintenant je pourrais sans doute dire ce matin -, et rien, pas une nouvelle, pas un message... J'ai pas la prétention d'avoir un sixième sens ou la moindre forme de préscience, mais je sais pas, j'ai quand même un mauvais pressentiment. Dites-moi juste qu'il lui est rien arrivé, hein. Tant pis si je me fais jeter, mais qu'elle aille bien au moins... Enfin tant pis... Je préférerais qu'on en arrive pas là, hein, mais s'il doit y avoir un truc négatif, j'aime autant que ça soit ça que de la retrouver dans un état catastrophique...
 
Autant dire que ces dernières nuits ont été... assez mouvementées. Et celle-ci ne dépareille pas. J'ai quasiment pas dormi, il est trois heures, et je regarde mon plafond. Je vais finir par en connaître les moindres détails, je vous jure... Les rares fois où le sommeil semble vouloir me gagner, c'est pour que je fasse des rêves atroces, où elle meurt, où je cours des kilomètres à sa recherche en vain, où elle m'annonce que c'est terminé... Comment je peux faire autant de rêves dans la même nuit, d'ailleurs ? Pour la quatrième fois, je me lève, et je me retrouve comme un con à faire les cent pas dans mon appart. Je revois la dernière soirée qu'on a passée ensemble, ici justement. Les chandelles dans le salon donnaient à la pièce une atmosphère chaleureuse, là j'ai l'impression qu'il y fait un froid glacial. Et je crois que je me suis jamais senti aussi seul...
 
J'ai attendu cinq heures du matin pour partir vers l'hôpital. A pied. C'est pas comme si j'avais pas le temps, et ça pouvait pas me faire plus de mal que tourner en rond chez moi. J'ai l'air particulièrement renfrogné, je pense, mais d'une je me regarde pas spécialement dans les vitrines, et de deux, je m'en contrefous et les gens qui passent autour de moi aussi. L'avantage des villes d'ici : tout le monde est anonyme dans la rue, personne s'occupe vraiment de personne, et là, ça m'arrange. Je pensais pas dire ça, au départ, c'est une chose qui m'a passablement surpris, mais aujourd'hui, clairement, j'ai pas envie d'être sociable, encore moins qu'on s'intéresse à mon cas.
 
Et je crois que ça s'est vu aussi quand je suis arrivé à l'hôpital, même si j'ai fait mon possible pour paraître comme d'habitude. Certes, une bonne partie des employés m'adresse jamais la parole, donc ça change pas vraiment, mais soit je suis parano, soit y a vraiment eu des regards... perplexes. Et ma secrétaire a pas pipé un mot, alors que c'est une vraie pipelette d'habitude, quand elle est arrivée et qu'elle a vu ma tronche, ou presque.
 
« Vous êtes déjà là, M. Jacomy ? »
 
C'est tout ce qu'elle a demandé, et elle a simplement hoché la tête à mon oui laconique. A vrai dire, j'ai pas dû avoir l'air très avenant pendant les quinze jours qui viennent de passer non plus, et elle est loin d'être bête. Ca m'a fait bizarre, au début, d'avoir quelqu'un de son âge sous mes ordres directs. Et elle aussi, je crois, d'avoir pour patron un garçon aussi jeune. Mais je crois qu'au final, c'est une des rares personnes qui ne me détestent pas, et je pense qu'elle en sait plus que ce qu'elle veut bien dire. Elle était là du temps de l'ancien, et je me demande si elle a pas des gènes de souris elle aussi, si elle a pas un peu écouté aux portes. La première chose qu'elle m'a dite quand j'ai pris le poste, ça a été :
 
« Vous savez M. Jacomy, tout le monde vous prend pour un opportuniste fini, égocentriste et prêt à tout pour parvenir à ses fins... vous vous en doutez, n'est-ce pas ? Mais moi ne pense que c'est un peu plus compliqué que ça. Ca n'est pas complètement faux, en un sens, vous ne seriez pas là sinon, mais... Ca n'est pas complètement vrai non plus. Et je suis pas mécontente de vous voir à la place de notre ancien Directeur. Même si vous pourriez être mon fils... »
 
J'ai bien vu son regard entendu. Cette femme ne dit pas tout ce qu'elle sait, et j'apprécie sa discrétion, d'ailleurs. Mais je me demande vraiment si elle sait exactement comment j'ai fait mon compte pour arriver là... D'un côté... je crois que oui.
 
« Miss Dawson, pouvez-vous vous renseigner et me prévenir quand Miss Guevara sera arrivée ? »
 
Une fois encore, elle a hoché la tête, et puis elle est retournée à son bureau. Mais je crois bien avoir vu un sourire pointer sur son visage quand j'ai mentionné le nom de Giulia. Elle n'est pas dupe, clairement. A vrai dire, maintenant, je crois qu'une bonne partie du personnel sait que nous sommes proches, même si on ne s'étend pas sur le sujet auprès d'eux. On se voit régulièrement, on part souvent ensemble, donc j'imagine bien que ça doit jaser, mais pour ma part, je ne me suis jamais laissé aller à quelque marque d'affection dans l'enceinte de l'hôpital. Je suis son patron, et vu le passif de l'établissement, je n'ai aucun doute sur les rumeurs qui risquent de courir à ce sujet. Qui courent peut-être tout de même, cela dit, on ne peut pas vraiment empêcher les gens de jaser, n'est-ce pas ?
 
« Miss Guevara est dans son bureau. »
 
Je l'ai remerciée, et je suis pas resté cinq minutes de plus dans mon bureau à vrai dire. Il fallait que je la voie. Peut-être que je vais me prendre une belle porte dans la gueule, mais il faut que je sache à quoi m'en tenir. Et en attendant, que j'arrive à faire comme si de rien n'était. Je crois que je m'en sors pas trop mal quand j'arrive à sa porte et que j'y toque, nonchalamment, mon sourire habituel plaqué sur le visage. Mon esprit cogite pourtant, ça fuse dans tous les sens dans ma tête, mais la première pensée qui m'effleure, c'est qu'elle reste toujours aussi belle...
 
« Bon retour parmi nous, ça s'est bien passé ? »
 
L'air de rien, comme si tout était sous contrôle. Ca l'est pourtant absolument pas, mais tant que je ne sais pas où je vais, je préfère éviter de mettre les pieds dans le plat.

Je m'attendais pas à ça. A ce qu'elle vienne m'embrasser directement, alors que la porte est encore ouverte derrière nous, que n'importe qui peut nous surprendre. Autant pour le « on reste discrets au travail ». Pas que ça me déplaise, loin de là, mais disons que ça me surprend. Je l'ai enlacée, je lui ai rendu son baiser, soulagé. Et on a discuté un moment encore, de son stage, de ce qu'elle a appris et vu là-bas, de son téléphone qui a déconné tout du long, me laissant sans nouvelle, de son retour aussi. J'ai pas un instant douté de la véracité de ce qu'elle me disait, et à aucun moment j'ai imaginé qu'elle pouvait ne pas tout me dire, ne pas tout savoir. Moi... J'étais juste sûr que c'était elle. Alors le soir-même, j'ai fait ce que mon pote hacker m'a toujours déconseillé de faire. Je l'ai demandée en mariage. Et elle est partie. En pleurant, elle s'est enfuie, en refusant de m'expliquer quoi ce soit. Elle n'est plus revenue à l'Hôpital non plus, elle a démissionné, soldé ses congés. Et je ne l'ai plus revue à Fantasia Hill... Comme quoi, Philippe avait peut-être raison, les contes de fées, ça n'existe pas dans ce monde...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: All about you ▬ Giu' && Nate All about you ▬ Giu' && Nate EmptyJeu 8 Aoû - 16:54

J'archive All about you ▬ Giu' && Nate 1823284050
Revenir en haut Aller en bas
 

All about you ▬ Giu' && Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-