AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -44%
Fauteuil gaming Arozzi TORRETTA noir
Voir le deal
139.99 €

Partagez

DIMITRI & ANYA | under your spell Vide
DIMITRI & ANYA | under your spell Vide
DIMITRI & ANYA | under your spell Vide
DIMITRI & ANYA | under your spell Vide
DIMITRI & ANYA | under your spell Vide
DIMITRI & ANYA | under your spell Vide
DIMITRI & ANYA | under your spell Vide
DIMITRI & ANYA | under your spell Vide
DIMITRI & ANYA | under your spell Vide
 

 DIMITRI & ANYA | under your spell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: DIMITRI & ANYA | under your spell DIMITRI & ANYA | under your spell EmptyDim 23 Juin - 16:59

it’s crazy

Bon sang, quel temps de folie, il était temps. En une année ou ils étaient arrivés ici, elle avait encore du mal à compter les jours de soleil comme celui-ci. Habillée d’une petite jupe à volant blanche, d’un petit haut noir en dentelle et de ballerines également noires, la brunette semblait essayer de se battre avec son portable. Hum y’avait encore pas mal de trucs qui la laissait gaga et qui l’énervait. La technologie était impressionnante mais parfois elle regrettait la simplicité de son monde. Un pendentif autour de coup représentant une clé de sol, c’était son moyen à elle de se réfugier dans son passé. Elle lui rappelait sa jolie boite à musique offerte par sa grand-mère. Oui ça pouvait paraitre bête, mais ça lui évitait de paniquer dans certains moments. Sortant de son service à l’orphelinat ou elle était bénévole, elle se souvient encore du regard de cet enfant qu’ils venaient d’accueillir. Si perdu, si effrayé… elle avait été comme lui à une époque. Sans souvenir, sans famille, sans amis… cette sensation lui faisait froid dans le dos. Ses yeux se posant alors sur le ciel tandis qu’elle marchait, une idée lui vint soudainement à l’esprit. Elle devait sans doute être trop naïve, ou trop gentille. En envoyant un sms à Dimitri, elle espérait sans doute attirer un peu son attention. Autant dire que ces derniers mois elle avait le sentiment de ne plus compter. Il était toujours barré à droite à gauche… bref, il était son équilibre et sans lui elle commençait à perdre pied. Ce monde restait si étrange à ses yeux. Son Dimitri faisait partie de la normalité de sa vie. Seulement lui aussi semblait s’être fait à ce nouveau monde remplit de surprise et de… filles. Oui son regard venait de s’attarder sur deux copines qui passaient près d’elle, bras dessus, bras dessous, ses yeux se posant sur ce qui ressemblait à un string. Fallait ressembler à une pute ici pour attirer ? soupirant, elle tapa son sms. « Coucou… dis moi, tu serais intéressé par un film au cinéma ce soir ? on prendrait du pop corn et on se mangerait un truc après ? » et si lui aussi c’était ce genre de filles qui le passionnait ? peut-être qu’il se faisait régulièrement draguer et qu’il passait son temps à la tromper ? après tout, il avait tellement plus vécu qu’elle, il était certainement la personne qui se rapprochait le plus à ce monde. Attendant sa réponse avec impatience, bien que stressée, elle rentra finalement chez elle afin de se prendre une douche bien fraiche pour se remettre les idées en place, se rhabillant par la suite pour s’attacher les cheveux dans une queue de cheval bien haute, laissant plusieurs mèches rebelles lui retomber sur le devant du visage.


(c) sweet.lips


Dernière édition par Anastasia N. Romanov le Jeu 25 Juil - 13:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: DIMITRI & ANYA | under your spell DIMITRI & ANYA | under your spell EmptyDim 7 Juil - 21:31


anya & dimitri




Le jeune homme venait de finir son travail... une journée terriblement dure et longue, il n'avait qu'une hate, c'était de retrouver la belle Anastasia qui partageait sa vie depuis quelques temps maintenant... C'était tellement beau entre eux... Il s'enfonça dans son fauteuil en baissant les yeux dans un soupire, observant sa carte de profiler du FBI... Il se rappelait encore aujourd'hui de cette charmante jeune femme quand ils n'étaient que des enfants. Déjà à l'époque elle avait volé son petit coeur d'enfant, hanté ses nuits. Ils s'étaient perdus de vu et s'étaient retrouvés par hasard alors qu'il n'était qu'un vulgaire petit escroc et elle une tsarine en exil... Mais voilà, le hasard lui avait permit de lui offrir une nouvelle chance avec la charmante brune. Désormais, Anastasia Romanov était la tsarine de son coeur. L'impératrice de son monde. Mais voilà, il y avait eut ce truc, ce machin et ils avaient finis dans ce monde humain... C'était très dur de s'y habituer et depuis, il avait intégrer le bureau fédéral d'investigation, le FBI. Mais lui qui espérait une nouvelle vie, un nouveau départ, il était retombé dans ses travers et depuis, il prenait des pots-de-vin, aidant quelques petits criminels et il en avait terriblement honte. Et il savait que pour Anastasia, cette vie d'arnaqueur et de tricheur était derrière lui, elle qui était tellement fier de lui, de ses efforts et de son boulot... Si elle découvrait qu'il n'avait jamais cessé ses magouilles, elle serait terriblement déçue... Et il avait le sentiment de ne pas la mériter et il baissa doucement les yeux en se rendant compte à quel point il avait peur de la perdre... Si elle venait à quitter sa vie qu'allait-il devenir? Il en avait une trouille bleue. Voilà sa seule et véritable peur. Il traquait des tueurs, des violeurs, de pédophiles, des kidnappeur, des cannibales ou encore des grands barons de la drogue ou des mafieux. Il s'était déjà fait tirer dessus, avait reçu des menaces de mort et tout un tas d'autres choses terribles et malgré ça, la seule chose qui lui faisait peur c'était de perdre Anastasia... Et malgré tout, le jeune homme ne pouvait pas se contenter de rester dans cette situation, continuer à lui mentir... Il n'était qu'un escroc, il ne connaissait que ça... Il était comme Anastasia dans le fond... Après la chut du tsar, ils avaient vécus dans la misère avec ses parents et pour survivre, il avait du apprendre à se battre, à voler, à kidnapper... ainsi que toutes sortes de larcins afin de ne pas mourir de faim, de soif ou de froid... Il eut un soupire en reportant son attention sur sa plaque qu'il finit par ranger dans la poche intérieur de sa veste en cuir, sentant le poids de son arme de service sous le bras gauche et il finit par se lever pour sortir de son bureau alors que son téléphone sonnait. Il le sortit de sa poche pour voir le sms de sa petite amie qui supportait tant de choses venant de lui... Elle lui offrait la lune déjà et c'était pour cette raison précise qu'il hésitait à être honnête avec elle sur ses activités. Pourrait-elle en supporter d'avantage? Anastasia était le bien à l'état pur. Il tapa un sms alors que la simple idée d'aller la voir, là tout de suite, lui donnait cette petite chaleur dans le bas ventre, châleur terriblement agréable... Il eut une moue en baissant les yeux alors qu'il appuyait sur le bouton envoyer.

"Avec grand plaisir mon ange... je rentre là. J'espère que ta journée s'est bien passée... tu me manque, je t'aime"

C'était vrai... elle lui manquait, il l'aimait... Il finit par rentrer à leur chambre pour la croiser alors qu’elle sortait de la douche et qu’il envisageait d’y aller… La serviette entourant la jeune femme tomba au sol et elle se fit entraîner tendrement dans la douche en l’embrassant langoureusement. Ils sortirent après de longues minutes pour s‘habiller. Il eut une moue en venant prendre ses lèvres langoureusement, comme s'il mourrait de faim. Elle était son oxygène et il s'en rendait de plus en plus compte à présent alors qu'ils finissaient par partir pour le cinéma, bras dessus, bras dessous. Prenant des boissons, ils finirent par s'installer et il serra tendrement sa main alors qu'il baissait les yeux.

Alors ta journée?

Il lui lança un petit regard très tendre avant de venir voler ses lèvres amoureusement, sa main libre glissant sur sa cuisse tendrement et il eut une moue.

Je... tu m'as manqué...


made by lolize

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: DIMITRI & ANYA | under your spell DIMITRI & ANYA | under your spell EmptyJeu 25 Juil - 13:30


    it’s crazy

    Après la réponse à son sms, ses paroles la firent doucement sourire alors qu’elle rangeait le telephone afin d’allé sous sa douche qu’elle savoura longuement. La vie ici était bien différente que dans son monde, mais elle s’y faisait, elle s’adaptait, autant dire qu’elle pourrait même dire qu’elle commençait à l’apprécier. Elle aurait juste tellement aimé que Dimitri tente de l’apprécier avec elle, qu’ils vivent ce qu’ils avaient toujours voulu vivre ensemble. C’était tellement le bordel dans sa tête, mais elle n’était pas certaine de pouvoir le quitter un jour même si on lui disait que c’était une question de vie ou de mort. Elle ne supportait plus son attitude mais pourtant elle restait avec lui, à espérer qu’il change pour elle, pour eux. Soupirant, elle venait de se détacher les cheveux quand elle sursauta après que son regard se soit posé sur lui. Elle ne l’avait pas entendu. L’observant ainsi quelques secondes, quand il lui retira sa serviette pour l’attirer sous la douche, elle se laissa faire, répondant tendrement et amoureusement à son baiser tandis qu’elle savourait ce moment d’intimité qui se faisait si rare ces derniers temps. Une fois propres et préparés, ils terminèrent par prendre la direction du cinéma ou ils s’étaient mis d’accord sur le film, la brunette collée à lui alors qu’elle lui vouait de légers sourires, ravie qu’ils partagent enfin autre chose qu’une engueulade. Prenant ainsi leurs places, un soupire quitta ses lèvres alors qu’elle jetait un regard rapide autour d’elle avant qu’elle ne reporte son attention sur le beau brun à ses côtés. Ses yeux se posant doucement sur leurs mains, mêlant ses doigts aux siens, elle resta calme durant quelques minutes malgré la question, savourant juste leur contact avant de relever la tête vers lui. « Comme d’habitude tu sais… j’ai été à l’orphelinat cet après midi et on a recueillit encore plus d’orphelins que d’habitude, ça me fend le cœur, j’ai le sentiment que les gens n’en n’ont rien à foutre… » soupirant, le sujet semblait lui tenir à cœur, mais elle préféra se contenter de détourner le sujet. « Et toi alors ? ça s’est bien passé ? » elle n’était pas au courant de la moitié de ses petites magouilles et au lieu de ça elle se sentait fière de ce qu’il était devenu malgré tout ça. Elle avait bien vu les changements et les efforts qu’il avait fait, ce n’était pas tombé dans les yeux d’une aveugle. Lui souriant doucement, elle répondit donc doucement à son baiser, sa main venant glisser sur sa joue, la caressant avant de plonger son regard dans le sien à sa phrase. « Ah oui ? j’aurais tendance à croire que plus tu es loin de moi mieux tu te porte…» détournant doucement les yeux dans un soupire, elle n’avait pu s’empêcher cette phrase alors qu’elle serrait doucement sa main, son geste contrastant avec la froideur de sa phrase. « Toi aussi tu m’as manquée.. » conclua-t-elle finalement en venant piocher dans le pop corn qu’ils s’étaient achetés.

    (c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: DIMITRI & ANYA | under your spell DIMITRI & ANYA | under your spell EmptyVen 26 Juil - 14:47


anya & dimitri




La douche avait été belle et intense alors que leurs lèvres ne s’étaient presque pas quitté. Il sentait en permanence la détresse de la jeune femme par rapport à son attitude envers elle… Etait-ce possible d’aimer quelqu’un autant qu’elle l’aimait ? Il n’en savait rien mais il était sur d’une chose, c’était qu’une autre l’aurait quitté sans la moindre hésitation. Il avait fait trop de choses à cette belle plante et elle ignorait encore pas mal de choses tout comme les pots-de-vin qu’il percevait… Mais il ne pourrait pas le lui cacher indéfiniment… c’était trop dure et il en souffrait trop chaque jour, à chaque instant dans ses bras, et c’était précisément la raison pour laquelle il fuyait ces moments. Mais ce soir il était prêt ! Il avait passé sa journée à se préparer mentalement à tout lui annoncer. Il n’était plus un escroc pur et dur, il ne soutenait que les petits malfrats comme les petits dealers ou les petits voleurs à l’étalage mais cela restait de la corruption et contraire aux principes de la belle qui partageait sa vie. Il l’aimait mais il allait la perdre quand elle saurait et c’était sans doute bien mieux ainsi. Il serra les dents alors qu’ils finissaient au cinéma, assit l’un contre l’autre dans une moue avec un pot de pop-corn entre eux et des bouteilles de sodas. Il eut une moue quand elle prit la parole pour lui raconter sa journée et bien malgré lui, il eut un petit sourire. Quand elle lui parlait de sa journée, de son travail, elle lui rappelait en permanence à quel point elle représentait le bien… et il se rendait compte à quel point il était mauvais… Il eut une moue alors que sa main venait se poser dans le dos de la jeune femme. Il était aussi orphelin et elle l’avait été pendant longtemps aussi… Il eut une moue en baissant les yeux quand elle lui demanda comment sa journée s’était passée et il eut un haussement d’épaules, essayant d’occulter les nombreuses erreurs de procédure qu’il faisait tous les jours pour permettre à ses corrupteurs de sortir de prison… Et pour ne pas se faire inquiéter, il brouillait les pistes pour que si quelqu’un remarque quelque chose, il ne soit pas inquiété mais que ce soit un de ses collègues qui prenne. Oh bon sang, comment allait-elle prendre toutes ses révélations ? Il eut une moue en baissant doucement les yeux.

Hum ça a été… on a choppé un kidnappeur ça s’est pas mal passé… les enfants étaient sains et saufs !

Il eut une moue en la regardant doucement alors qu’il soupirait doucement à sa phrase suivante, baissant les yeux en haussant les épaules.

Je sais que je te donne cette impression… mais crois-moi, c’est pas du tout ce que tu crois… je t’aime plus que tout au monde Anya…

Il serra sa main dans la sienne avant de regarder le film tout en caressant sa main tendrement et une fois finis, ils partirent diner tranquillement ensemble.

Il faut… que je te parles de quelque chose…

made by lolize

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: DIMITRI & ANYA | under your spell DIMITRI & ANYA | under your spell EmptyJeu 29 Aoû - 15:30


    it’s crazy

    Leur relation avait toujours été très conflictuelle, elle se rappelait encore le temps ou il cherchait à faire d’elle une princesse qu’elle n’aurait jamais imaginé être réellement. Pourtant, malgré tout ça, elle avait toujours eu une confiance aveugle en lui, elle ne pouvait pas le nier. Ses doigts plongeant ainsi régulièrement dans les pop corn afin de les ressortir un à un, elle fit finalement un mix avec ses kits kat ball tout en regardant l’écran vide devant elle. Beaucoup de questions jaillissaient de plus en plus le concernant, mais elle était accrochée à lui et elle avait parfois l’impression qu’il pouvait faire tout ce qu’il souhaitait sans qu’il n’y ai jamais de conséquence. Soupirant doucement, elle posa finalement son regard sur lui lorsqu’il lui parla d’un kidnappeur. Lui vouant un petit sourire ne hochant la tête, elle sembla scruter son visage silencieusement. Elle était contente qu’il ai arrêté ses magouilles… ici les choses auraient été bien plus complexe s’il s’était fait attraper.. elle avait encore un peu de mal à tout comprendre aux mystères de la vie, mais elle était heureuse qu’il soit là avec elle. « Je vois… vous avez bien bossé en fait.. je déteste les kidnappeurs, ils se sentent tout puissants à capturer les enfants, ils n’ont pas d’âme.. » la violence et la bêtise régnait en maitresse sur cette terre, elle ne supportait pas ça, elle qui avait réussi à se débarrasser du mal dans son monde, il fallait tout recommencer à zéro ici et autant dire que les hommes étaient une race spéciale… oui fin, maintenant elle en faisait partit elle aussi. Lorsqu’il réenchérit finalement sur son impression, elle eut une moue en haussant les épaules, ses yeux se posant sur un fil dépassant de sa robe. « Le problème c’est qu’avec toi ce n’est jamais ce que je crois mais toujours ce que je vois .. » soupirant, en sentant sa main passer dans la sienne, elle mêla doucement ses doigts aux siens tandis qu’elle reportait son attention sur lui. « Me parler de quoi ? » il avait une façon de présenter les choses qui étaient toujours aussi rassurante, elle espérait juste que ce n’était rien de grave.
    (c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: DIMITRI & ANYA | under your spell DIMITRI & ANYA | under your spell EmptyDim 15 Sep - 20:59


anya & dimitri




Le jeune homme avait bien conscience de la situation délicate dans laquelle il s’était empêtré… Et il ne pouvait pas se dédouaner surtout maintenant alors qu’il prenait conscience qu’il allait perdre la jeune femme… Il eut un soupire en baissant doucement les yeux, confortablement installé dans son siège dans l’arrière de la salle de cinéma, essayant de réfléchir à ce qu’il allait bien pouvoir faire pour ne pas la perdre et comment lui expliquer les choses sans subir une colère monstrueuse. Déjà, il ne voulait pas gâcher le moment qu’ils allaient partager dans ce cinéma ensemble. Il serra doucement sa main alors qu’il voyait son regard si angélique, si innocent. Comment un être aussi pur pouvait être amoureux d’un monstre comme lui ? Il ne la méritait pas et quand elle saurait la vérité, elle allait le quitter et il se retrouverait tout seul à cause de ses magouilles… Il baissa doucement les yeux en l’observant en silence alors qu’il écoutait ses paroles. La jeune femme lui contait sa journée qu’elle croyait tellement rasoir alors qu’en réalité, il l’enviait terriblement. Elle était heureuse, elle faisait le bien autour d’elle et les gens l’adoraient… Il baissa doucement les yeux alors qu’il serrait les dents. Comme sa vie était belle et comment il faisait tâche dans ce décor de rêve. Un démon au paradis, voilà l’image qui lui venait à l’esprit. Il finit par relever les yeux sur elle, tentant au mieux de contenir ses émotions afin de ne pas la perturber avant le début du film et il eut un sourire timide quand elle lui demanda comment s’était passée sa journée… Il n’avait aidé aucun délinquant pour une fois et il eut une moue assez amusée alors qu’il haussait les épaules doucement.

Il a ouvert le feu sur nous mais je l’ai touché à l’épaule et du coup… fin… la justice pourra faire son travail !

Il baissa doucement les yeux et il eut une moue en la regardant doucement alors qu’il baissait les yeux, caressant ses doigts tendrement de sa main, essayant de penser à quelque chose de positif et il eut un petit sourire de nouveau mais il disparut bien vite lorsque sa phrase lui arriva aux oreilles et il baissa les yeux. Il se contenta de prendre du pop-corn et il eut une moue en soupirant et il haussa les épaules.

Profitons du film, on en parlera après okay ?

D’ailleurs, elle n’eut pas vraiment le temps de donner son avis car le film commençait et il eut une moue alors qu’il se laissait absorber par l’histoire en souriant doucement dans les moments drôles mais sa main ne lâcha pas celle de la jeune femme qu’il caressait tendrement. Cela faisait tellement longtemps qu’ils n’avaient pas été aussi proches. Il baissa doucement les yeux sur leurs mains avant de se reporter sur le film en soupirant. Celui-ci prit fin rapidement et ils se levèrent pour quitter la salle alors qu’il lui prenait la main tendrement. Il lui paya une glace et il s’engagea avec elle sur la plage non loin de là. Il eut une moue en la laissant profiter de sa glace et une fois finit, il l’emmena près de l’eau avant de se tourner vers elle.

Je… Quand on était petits… tu étais le rayon de soleil de ma vie… quand je t’ai vue la première fois je me suis dit… wow ! Quand le palais à prit feu, la seule chose qui comptait pour moi c’était de te voir t’enfuir… vivre ! Je n’ai jamais réussi à t’oublier et quand je t’ai vue des années plus tard, sans savoir que c’était toi… j’ai oublié l’enfant et je suis tombé amoureux de toi… dès la seconde ou mes yeux se sont posés sur toi… Et quand j’ai appris que tu étais Anastasia ça m’a paru évident… Mais j’ai jamais compris pourquoi moi… Tu étais si bien et moi si… mauvais…

Il la regardait doucement, serrant les dents pour contenir sa peine et garder un peu de dignité face à elle… Il aurait tout le temps de se lamenter quand elle l’aura quitté…

T’as pas le droit de douter de mon amour pour toi… je t’aime au-delà de toute limite… et il n’y aura jamais personne d’autre ! Je veux juste être le plus parfait des petits-amis, j’ai envie que… que quand tu me regardes tu vois l’homme avec qui tu veux passer ta vie ! Sauf que… quand je suis avec toi j’ai le sentiment de… de te tromper, d’être l’imposteur que j’ai toujours été avec tout le monde et que je ne veux pas être avec toi… Je…

Il ferma les yeux doucement en baissant les yeux.

J’ai pas changé… je suis un ripoux Anastasia… je… fais sortir des petits délinquants de taules en échanges de services, je falsifie des preuves… Je ne te mérites pas !


made by lolize

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: DIMITRI & ANYA | under your spell DIMITRI & ANYA | under your spell EmptyLun 16 Sep - 14:41


    it’s crazy

    Il semblait préoccupé, elle le sentait sur son visage bien qu'il tentait de le cacher. Etait-ce parce qu'il s'en voulait d'agir comme un véritable crétin depuis qu'ils étaient devenus humain ou y'avait-il anguille sous roche ? Elle l'ignorait, pourtant, elle serait prête à toute les folies du monde pour lui pour n'avoir ne serait-ce qu'un sourire sincère et heureux. Elle savait qui il était, qui il n'était pas, et le Dimitri actuel était tellement à l'opposé de ce qu'elle pouvait imaginer, c'était dingue. Elle voyait tout ses bons côtés depuis toujours alors que pour sa part il semblait se centrer uniquement sur ce qui n'allait pas chez lui. Quand il lui parla de son travail et du fait qu'ils avaient du ouvrir le feu, elle eut une moue. Au moins il était sain et sauf, elle ne préféra donc pas réenchérir alors qu'il avait pour sa part déjà repris la parole avant qu'elle n'ai le temps de se décider à émettre un son. Prenant un nouveau popcorn, elle hocha doucement la tête. « J'espère que ce n'est rien de grave, tu m'inquiète..» lâcha-t-elle néanmoins d'une voix calme et basse alors que la salle se plongeait dans le noir et que le film démarrait. Tenant doucement sa main dans la sienne, elle ne la quittait pas d'un pouce. C'était un peu le seul contact intime qu'ils avaient ces derniers temps et la chaleur de sa main dans la sienne était tellement réconfortante... elle ne pourrait jamais s'en passer quoiqu'il puisse faire ou dire. Les deux heures se passèrent ainsi sans problème, le film étant même plutôt pas mal alors qu'il lui arrivait d'éclater de rire comme bons nombres de personnes dans la pièce, t andis qu'à deux, ils mettaient un terme au règle du popcorn, n'en laissant pas un seul alors que le générique se lançait. S'étirant dans un baillement, elle se redressa en tournant sa tête vers lui dans un sourire. Quittant le cinéma main dans la main, elle le suivit sagement alors qu'elle mangeait sa glace sur le sable avant de l'inciter à s'asseoir dedans pour écouter le bruit des vagues. Posant sa tête contre son épaule, en l'entendant prendre la parole, elle eut une moue, levant les yeux vers lui silencieusement. « C'est grâce à toi si moi et ma grand-mère on est encore en vie, c'est une chose dont j'aurais aimé me souvenir durant ses années d'amnésie. Je ne comprend pas pourquoi tu te vois mauvais à ce point... je t'aime comme tu es, je vois tes qualités, j'ai le sentiment que tu n'as pas conscience du regard que je porte sur toi. » venant caresser sa joue, elle eut un soupire. Elle commençait sérieusement à s'inquiéter sur la chute de tout ces aveux. De te tromper, d’être l’imposteur que j’ai toujours été , arquant les sourcils, elle eut une moue visiblement peu en accord avec ce qu'il lui racontait alors qu'elle prenait doucement sa main dans la sienne en reposant sa tête contre son épaule. « Je n'ai jamais douté de mon amour pour toi, ce dont je doute c'est de l'amour que tu me porte. Depuis qu'o est ici.. je sais pas, tu as tellement changer, je ne te reconnais plus. On avait pleins de projets et d'un seul coup... chais pas, j'ai eu le sentiment que tu voulais vivre ta vie sans moi à tes cotés.. » baissant doucement les yeux, elle haussa les épaules dans un soupire résigné. Mais c'était sans attendre la suite des évènements, ses paroles lui parvenant aux oreilles tandis qu'elle semblait buger à ses paroles. Se redressant doucement pour le regarder, elle resta silencieuse quelques secondes, ouvrant la bouche sans qu'aucun son n'en sorte, ses yeux se posant sur la mer. « Je.. heum... » elle ne savait pas quoi dire, comment avait-il pu lui cacher un truc pareil ? Elle était entre la colère, la tristesse et le choc, et là tout de suite elle ignorait lequel prédominait les autres. « Je ne sais même pas quoi répondre à ça c'est... je m'y attendais pas... je pensais que... je te faisais confiance je pensais pas que.. » se passant une main dans les cheveux, les mots se mélangeaient dans sa tête. Elle était prise au dépourvu.
    (c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: DIMITRI & ANYA | under your spell DIMITRI & ANYA | under your spell EmptySam 28 Sep - 12:27


anya & dimitri




Le jeune homme avait déjà fait pas mal de choses terribles durant sa vie qui était bien plus misérable que ce qu’il pensait. Cependant, il n’avait encore jamais déçu à ce point la jeune femme qui semblait complètement perdue suite à sa terrible annonce, elle qui venait de lui faire un compliment si délicat en le gratifiant de ses retrouvailles avec sa grand-mère… En effet, quand il y réfléchissait bien, il avait fait pas mal de choses pour elle, et ce depuis leur plus tendre enfance. Il était celui qui l’avait aidé à sortir du palais du tsar alors que celui-ci tombait en ruine… Il était celui qui l’avait emmené de Moscou jusque Paris afin de lui permettre de retrouver la famille qui lui restait, à savoir sa grand-mère… Le problème ce n’était pas le regard que la belle brune lui portait mais plutôt la honte qu’il éprouvait devant ce regard plein d’amour et de douceur… la souffrance qu’il éprouvait quand, le matin, il regardait son reflet dans le miroir… Il serra doucement les dents sous ces sombres pensées, se demandant ce qu’il avait bien put faire dans ses vies antérieures pour en arriver à être tombé aussi bas… Serrant les dents en voyant le doux visage de la jeune femme s’assombrir alors qu’il sentait une terrible fissure dans son cœur… Voilà, c’était acté, il allait perdre la seule raison qu’il avait de vivre et l’idée était juste violente et douloureuse… Pourquoi avait-il fallu qu’il lui en parle ? Sans aucun doute pour qu’elle ne l’apprenne pas d’elle-même ce qui aurait sans doute eut des conséquences bien plus fâcheuses pour lui. Il lui devait la vérité, ne serait-ce que pour lui prouver que leur relation et son amour pour elle n’avaient pas été une farce depuis le début. Elle avait toute la légitimité pour le penser après toutes les horreurs qu’il avait pu faire mais aussi en raison des nombreuses promesses qu’il n’avait pas tenu envers elle… Seulement voilà, il l’aimait vraiment et c’est pourquoi il avait la sensation de mourir à petit feu au fur et à mesure que le visage de sa chérie se décomposait. Son cerveau carburait violemment pour essayer de trouver une solution, une manière de limiter la casse et de ne pas la perdre en baissant les yeux alors qu’il serrait les dents. Il n’osait même plus la regarder en face… Il avait une envie, c’était de la serrer dans ses bras, de sentir la chaleur de son corps délicat contre le sien, le goût de ses lèvres sur les siennes, la caresse de sa main sur sa joue… voir un de ses beaux sourires illuminer son visage d’ange. Il eut un soupire en se triturant nerveusement les mains alors qu’elle lui faisait part de son étonnement et de son incompréhension. Il aurait aimé que le sol s’ouvre sous ses pieds pour l’engloutir et qu’il n’en sorte jamais. Il allait avoir une crampe à la mâchoire à force de serrer les dents. Il prit une profonde inspiration en essayant de trouver ses mots mais il était complètement perdu également, la panique s’emparant doucement de son corps et de son esprit. La seule idée qui animait son petit cerveau pervers d’escroc était de trouver une solution pour ne pas la perdre… Sauf que plus le temps passait et moins il voyait de solution. Ils étaient si proches et malgré tout, il avait la sensation qu’elle s’éloignait doucement. Il déglutit avec difficulté en cherchant ses mots.

Je… Ma vie sans toi ne vaut rien du tout… Je sais pas pourquoi… je… fin… c’est pour avoir des indics mais… Fin je ne sais pas…

Il eut une moue en se rendant compte que ses paroles n’arrangeaient rien du tout alors qu’il serrait doucement les dents… encore ! Il la regardait comme s’il cherchait une solution dans le regard de la jeune femme mais malheureusement elle ne l’aidait pas du tout, bien au contraire… Son regard déçu l’enfonçait encore plus.

Je ne t’ai jamais mentit sur mon amour pour toi Anya… J’ai besoin de toi mais… ces magouilles… c’est viscéral je… je ne peux pas m’en empêcher, j’y arrive pas… J’ai essayé pourtant mais… Il y a eu ce jeune dealer qui m’a proposé des informations en échange de quelques preuves falsifiées et…


made by lolize

Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: DIMITRI & ANYA | under your spell DIMITRI & ANYA | under your spell Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

DIMITRI & ANYA | under your spell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-