AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-42%
Le deal à ne pas rater :
Montre Ice-Watch pour Femme – ICE glam Black Rose Gold
52 € 89 €
Voir le deal

Partagez

Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
Tale as old as time... ► ARCHER Vide
 

 Tale as old as time... ► ARCHER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyLun 29 Juil - 19:54

 

Je n'ai jamais compris l'utilité de ce genre de formulaire. Certaines parties doivent être sans équivoque nécessaires, je le conçois, naturellement. Dans le sens où, les critères imparables, tel que le questionnaire qu'ils nous donnent à remplir dès l'affectation à l'orphelinat, pour savoir d'emblée notre "domaine" de prédilection, doit bien sûr être destiné à un dessein précis. Mais pour ce qui est du reste… Je peine à en percevoir la commodité.
Je  m'explique. Admettons rapidement, tout en mettant de côté la coutume qui est de se présenter suivant cet agencement, qu'au quotidien, si l'envie - ou la folie, ceci dit- nous prend de faire la connaissance d'une personne et ainsi prendre goût à ce genre de savoirs intimes et particuliers; il suffit de se lancer, de prendre les devant sans trop se poser de question. Histoire d'en avoir enfin le cœur net et d'ainsi, espérer gagner une connaissance. Un ami. Plus si affinités, parfois. Un ennemi, probablement. Mais le geste sera effectué, et on pourra s'accorder le mérite d'avoir agi pour. Je me trompe ? Celui qui pense que quelques paragraphes descriptifs suffisent à définir l'intégralité d'une mentalité, ou bien même d'un aspect physique se fourvoie durement. Les mots, ceux que nous utilisons depuis toujours, ne suffisent pas à mener à bien cette entreprise. Ont-ils, en vérité, jamais suffit ? Un caractère évolue, dans un sens ou dans un autre, inévitablement. La personnalité muable d'un être humain demeure en marge de toutes lois logiques, de toutes vérités générales, de toutes perceptions physiques ou morales, de tout ce qui pourrait sembler accessible. Il n'est venu à l'esprit à personne que notre connaissance de notre personne était trop limitée pour parvenir à rendre justice à chacun de ses singuliers attraits ? Que le manque d'objectivité quant à notre propre physique, rendrait alors à cette dernière  image le terme péjoratif d'artifice, étant comblé de complexes, de désirs, de ce que nous aurions aimé être ou ce à quoi nous aurions aimé ressembler ? Ainsi ; si même les chiffres ne peuvent se résoudre à assiéger ces complexités, en dehors de toute rationalité, pourquoi les mots, ceux auxquels on accorde tant de pouvoir, ceux qui disaient-ils, règlent tous les maux et pansent chacune des blessures, comment, eux le pourraient-ils ? Comment pourrions-nous, êtres humains que nous sommes, un jour être capable d'exploiter ces chiffres et ces lettres et parvenir à une maîtrise suffisante pour transmettre Le message, l'idée, la vérité, aussi génie pouvons-nous être que le prétend si légitimement notre QI ?
Je pense donc être loin de me tromper en prétendant que quelques lignes suffiront à répondre à la règle universelle, n'ayant très certainement guère le choix que de m'y soustraire un instant. Car ce que résumeront ces quelques mots ne seront que l'étendue même de ce que j'ai, malgré ou chance promise, toujours été. Et changer est loin d'être dans mes projets.
Il me serait particulièrement difficile de vous faire part de mon tempérament avant que je ne prenne cette forme humaine. Comment déterminer tout à fait qui vous étiez, ce que vous appréciiez particulièrement, ne supportiez pas peut-être, lorsque dans une autre vie vous étiez une relique lourde et centenaire, faite de feuilles dorées par le temps et d'une reliure de cuir ?  Je ne saurai répondre à cette question, pas plus que vous. J'imagine qu'il nous faut parfois accepter que si pour toutes les questions, il existe plusieurs réponses, ce ne peut que sous entendre qu'il existe également trop de questions pour se fixer sur une seule et même réponse. Ce que je ressentais alors, dans le passé ? D'innombrables sentiments. Mais je développerai ce point au cours de l'histoire...
Laissez moi plutôt vous parler de ce que je suis devenu aujourd'hui. Aujourd'hui, j'ignore encore si mon nouveau corps et la nouvelle conscience dont j'ai hérité, ont aussi réussi à faire la part des choses que je ne semble le penser. C'est vrai, j'avais été face à une nouvelle vie, une vraie identité, qui m'était propre cette fois, et non partagée. Quel idiot aurais-je été si je n'avais pas saisi l'opportunité ? Et pourtant... Quelques doutes subsistaient en moi, tout au fond. De ces questions-là qu'il nous arrive que trop de fois d'affronter, et face auxquelles nous ne pouvons rien sinon nous sentir désagréablement désarmé. "Si mes histoires sont censées finir bien, avec des fins heureuses jusqu'à la fin de ces temps millénaires, suis-je supposé en être heureux et épanoui ou bien ressentir la haine et la tristesse de ceux qui ont perdus, et sont demeurés en marge vers les terres obscures ? Qui avaient raison ? Les gentils ou les méchants ?"

Combien de vies avais-je vécu ? Suis-je capable actuellement d'aimer une personne, moi qui en ai chéri tant autrefois ? Devrais-je également les haïr, eux-tous, ou bien devrais-je réserver cette rancune aux habitants des terres obscures dont je parlais tout à l'heure ? Et il y avait cette éternelle solitude que je craignais tant, qui me rappelait toujours sa présence lorsque j'avais la malchance de l'oublier. Je leur en voulais à tous en un sens, et je m'en voulais de leur en vouloir car ce n'était en rien leur faute si on avait tous atterri là. Mais ils m'avaient tous autant qu'ils sont, partagé tout ce qui pesaient sur leur cœur. Ils avaient chacun inscris à l'encre noir sur ma peau et sur ma chair leurs histoires, leurs douleurs comme leur bonheur. Et j'en étais sorti divisé. Partagé entre deux forces, perdu et à la fois avide de cette chose qui semblait si belle sur ces lignes que je subissais. L'Amour, comme nous l'appelions ?

Il n'y aura donc aucun terme exact pour me définir sans que cela ne me paraisse absurdement dérisoire. S'il y avait quelques points à retenir, je pense que le transfert dans ce monde m'a quelque peu été d'une certaine aide au fond. Faire la part des choses et prendre du recul ont été des choix qui m'ont été offerts cependant, ainsi ai-je appris à aimer découvrir de nouvelles choses, inlassablement. À chacune de mes rencontres, il me semble les connaître tous, autant qu'ils sont. Ils ont bien fait partie de moi jadis, non ? J'étais censé tous les connaître par coeur, de leurs habitudes jusqu'à la nature de leur rêve le plus fou. Ce sentiment un peu familier me trouble souvent, d'ailleurs, mais je parviens quand même à tenir le bout et à ne pas les assaillir de questions lorsque ma route croise la leur. J'ai également préservé cette passion particulière pour les livres, me rappelant sans doute mon "chez moi", et pour ce qui est du reste, je n'ai de cesse de me découvrir chaque jour. Une série de déterminants devraient suffire pour le moment, à vous ensuite de déterminer ce qu'ils vous disent.
Placide. Minutieux. Indomptable. Ingénieux. Curieux. Déterminé. Possessif. Réfléchi. Jaloux. Stratégique. Déductif. Passionné. Compréhensif.

Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

Placide ? Rares voire inexistantes sont les fois où je perds le contrôle. Cela me permet de rester lucide en toutes circonstances… ou presque. Je prône tout particulièrement la sérénité à l'outrance, à un point où ce premier déterminant est indubitablement la première chose reconnaissable lorsque l'on pose les yeux sur moi. Avec tout de même une cigarette derrière l'oreille en prime, accompagnée d'une autre entre l'indexe et le majeur droit.
Impulsif ? Malgré moi. Suscitant ainsi, souvent, l'arrivée des regrets, ce qui me pousse alors à m'en vouloir et ainsi m'énerver, pour finir par me rabattre sur la terre entière. Je deviens ainsi, très vite invivable, et préfère ne rencontrer personne plutôt que de me plaindre chez x ou y.
Minutieux ? Un jour, quelqu'un de sage m'a dit que les détails sont comme les plaisirs charnels. Bien qu'ils ne soient pas toujours visibles, perceptifs ou même entendus, ils n'en demeurent pas moins décelables et, sans eux, l'homme n'en serait jamais arrivé à demander un jour "encore".
Indomptable ? Il m'a semblé amusant de le rajouter.
Ingénieux ?  Développer ce point me renverrait une vision désagréablement vantarde de ma personne, alors je n'en dirai pas plus. Bien que mon égo se porte bien, cela pourrait malencontreusement susciter une rivalité de tierces personnes quant à ce fascinant trait qu'est l'égocentrisme. Je n'aime pas la rivalité. Provoquer une mésentente si promptement ne tarderait pas à vite me… "courir sur le haricot".
Réfléchi, stratégique ? Le contraire serait impensable.
Possessif, jaloux ? A l'excès, et maladivement. Sans doute l'une des raisons qui me poussent à ne m'attacher à rien réellement.
Déductif ? Curieux ? Ai un sens particulier de ces côtés-là. Par exemple, il m'est précisément aisé de constater le mensonge dans l'analyse de l'allure et de l'attitude d'une personne. Le mensonge étant une chose que j'exècre, il m'est alors simple de savoir à quoi m'en tenir. Et ainsi imposer des barrières entre nous. La philosophie analytique, hm ? Avec un peu de curiosité, on peut faire des merveilles, croyez moi.
Passionné ? Inexplicablement.
Déterminé ? Mais guère obstiné. Simplement que j’ai du compter là-dessus pour me forger et devenir ce que je suis aujourd’hui.
Compréhensif ? Vous avez bien fait partie de moi un jour...


Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

Archer : six lettres résumant en deux syllabes ma nouvelle identité, me contraignant ainsi à paraître aux yeux de tous sous un patronyme soulevant d'emblée toutes sortes d'interrogations. Pourquoi Archer ? Une invention ? Un acronyme ? Un lien renvoyant au passé ? Une blague ? Eh bien, cela restera un mystère que je prendrai plaisir à conserver. Si vous tenez réellement à en connaître la source, il vous suffira, si vous en avez le cran toutefois et si mon humeur du jour vous est favorable, de procéder comme mon second paragraphe le sous-entend clairement. Vous êtes libres d'en tirer toutes les conclusions qu'il vous plaira.
Je m'arrêterai donc ici pour ce qui est du caractère. Je pense en avoir assez révélé, et, du reste, vous n'avez guère besoin de mon aide pour connaître la marche à suivre.
D'un côté de la balance, il y avait un monde rose et bleu.
Et puis de l'autre...
Je suis Archel, Nillem Tale. Pour vous servir.

Archer Nillem Tale
groupe ⊹ feat Dave Franco

Depuis mon arrivée à Fantasia Hill, je m'appelle Archer Nillem Tale, mais en réalité je viens d'un autre monde, un monde magique, là bas on m'appelait "livre" ? Ou bien maison, étant donné que tout le monde prend ses origines de ma personnes. Vous devez très certainement bien me connaître. De toute manière, je vais vous parler un peu de moi, j'ai 23 ans, je crois, on dit souvent que je suis compréhensif ✖️ curieux ✖️ possessif et jaloux ✖️ ouvert d'esprit et déterminé ✖️ réfléchi et stratégique ✖️ imprévisible et indomptable. passionné ✖️ minutieux Actuellement, je suis bibliothécaire à temps partiel, j'aime beaucoup lire, écrire, découvrir et raconter des histoires. Oh et pour les petits curieux, je suis célibataire, mon coeur étant... Bizarrement prisonnier de mon être, et pas que morphologiquement.


Contrairement à bon nombre de personnes ici, si ce n'est la totalité, je n'aurais pas la chance de déblatérer des heures sur combien ma vie était belle ou austère avant d'arriver ici.
Je ne serai pas non plus capable de décrire avec autant de nostalgie les odeurs qui ont baigné mon enfance, celles auxquelles je pense lorsque je suis seul, lorsqu'un son me rappelle les paroles d'une mère ou d'un père.
Je ne serai pas capable de me souvenir avec autant de précision que certains, quelles images m'était-il donné de voir chaque jour, et qui malgré le temps qui passe, forment un vide dans ce cœur qui nous incombe et nous accable.
J'hésiterai à trouver les mots justes pour respecter la chaleur d'exquises sensations, si singulières et si marquantes que l'on ne peut se résoudre à oublier. Ces sensations qui m'auraient envoûté autrefois, que ce soit celle  des doux cheveux dorés d'une mère, ou l'aura rassurante qu'émanerait un père, les caresses tendres d’un amour que nous ne connaissons plus aujourd’hui. Ces deux termes parentaux m'étant parfaitement inconnus, le simple fait d'y penser me ferait donc ni chaud, ni froid, et l’Amour étant une entité qui m’a été autant de fois offerte que refusée. En réalité... j’aurais du mal à déterminer avec minutions lequel de ces souvenirs seraient les plus justes. J’ai tellement d’images, de flashs. Comment voulez-vous que je sois fidèle à chacun d’entre eux ?
Enfin bon. Il y aurait peut-être une habitude futile qui subsisterait dans mon esprit, lorsque je pense au passsé. Une habitude futile qui séjournait autrefois au sein d'un quotidien qui m'était jadis familier. Vous savez, je parle de cette habitude qui nous paraissait à tous, si naturelle, mais qui aujourd'hui nous semble bien loin, à des années lumières de ce que nous avons appris à voir aujourd'hui, et à qualifier de "commun".
Il n'y a pas eu non plus de réveil avec un sourire aux lèvres, d'une couleur bleutée d'un ciel en guise de première vision, qu'il ne nous sera plus jamais donné de voir du même œil cependant. Cette première vision accompagnée de ce sentiment qui vous chuchote à l'oreille qu'une belle journée se prépare, une belle journée en famille, ou entre amis, avec elle ou avec lui, une nouvelle aventure : empreinte toutefois de ce petit quelque chose appelé "appréhension" qui accentue le caractère aléatoire d'une vie.

Un petit frère qui court. Une balançoire rouge, des cris, des pleurs, et autres chamailleries. Des souvenirs de vacances. Des amis qu'on a quittés. Des lèvres, des hanches, des ébats, des souffrances, des cicatrices, une tête qui implose. Le toit d'une maison, les étoiles du soir, l'appel du géniteur qui s'insurge quant à notre manque de conscience du danger. Un ami qui nous assène une tape joueuse dans le dos. Un jardin verdoyant d'un côté, une corde de l'autre, un dernier souffle avant l'oubli.

Eh bien non, rien de tout ça ne m'effleure sans que je n'y mette un terme. La plupart de ces choses, je ne les ai d'ailleurs jamais vécues.
La raison étant très simple : avant d'arriver ici, c'était au cœur d'un lieu pas bien différent que j'ai grandi.  Cet endroit ne saurait être décrit autrement qu'avec des expressions faciales et des gestes désabusés. Il suffit de me voir lorsque j'y pense. Mais, ne parlant que très peu de mon passé, il y a peu de chances que vous en ayez mirage un jour. Peut-être que ma vie avant d'atterrir à Fantasia Hill n'a finalement été qu'un mensonge créé de toutes parts, comme un puzzle dont chacune des pièces s'ajoutaient au fil des années. Peut-être que tout ce chemin parcouru n'avait été que dans un but précis, à savoir offrir son cerveau pour mener à bien je ne sais quelle mission. Et si nous n'avions rien de spécial, au fond ? Qui pourrait accepter sans broncher sinon un sombre crétin, d'avoir été manipulé depuis tout ce temps, et que le jour où la valeur de notre passé, n'était qu'un jour programmé comme un autre ?

… Ou simplement la suite d'une longue succession d'évènements enchevêtrés les uns, aux autres, pour arriver à ce stade. Une malédiction. Une bénédiction. Que dire, qui savait en réalité ce qui nous était vraiment arrivé à tous et à toutes ?
Mon passé… Est constitué d'images. De sons. D'odeurs. De sensations.  Le meilleur dans tout cela étant que, étant loin de voir cela comme un doux rêve, elles s'obstinent à me harceler lorsque le malheur me trouve, me rappelant à quel point j'ai pu vivre comme une bombe à retardement, ne laissant qu'un goût amer et familier sur ma langue.
Alors que tout ce que j'ai toujours voulu, ce n'était que…


Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

Il était une fois... N'est-ce pas comme cela que nos histoires ont toujours commencé ? Eh bien, la vie d'Archer, la mienne, était et incarnait ces mots. Et oui, chacun d'eux. "Il était une fois".
Dans une vie, j'étais un prince à la recherche d'une belle princesse endormie. Dans une autre, une jeune fille dont le père était décédé et qui rêvait d'amour, d'une nouvelle vie, d'un peu de magie au cours de sa misérable existence. Je me souviens aussi d'avoir vécu la vie d'une créature vivant sous les mers et crainte de toutes et de tous, je me souviens des sentiments que je ressentais lorsque j'étais ce garçon qui ne voulait pas grandir et qui cueillait les étoiles au coeur des prunelles des enfants, une femme avide de pouvoir et jalouse de sa belle fille, une sirène sur son rocher, envoûtante, dangereuse, la misère d'un futur prince des mille et une nuit, l'obsession face à cette rose, symbole de ma durée de vie et effigie éphémère d'un amour qu'il m'était illusoirement donné d'attendre... Enfin, inutile de tout citer, j'imagine, vous devez connaître la suite. Me tromperais-je ?
Cela pourrait paraître quelque peu étonnant dit comme cela, mais après tout, si vous avez tous atterri ici après la malédiction, pourquoi pas moi ? Il demeure simplement un problème. Étrange et peu commun, mais qui demeure en suspend. Le fait est que... Contrairement à tous, je n'ai ni passé, ni histoire. Non, en réalité je pense qu'il serait plus juste de dire que raconter une histoire serait impossible, car cela prendrait toute une vie d'expliquer chacun de ces contes que nous connaissons aujourd'hui. J'entreprendrai donc de considérer les choses ainsi : Tout comme l'Histoire, historiquement parlant et à l'échelle terrestre, est constituée de plusieurs histoires conjuguées les unes aux autres, mon existence se résume à ceci.
Une combinaison de vies, de fragments d'histoires, sentiments et émotions, des visages par milliers, avec une masse de poussière en prime - n'oublions tout de même pas qu'être un livre ancestral n'est pas toujours de tout luxe... Ni de tout repos. J'ignore donc mon véritable âge, comme j'en ignore comment j'en suis arrivé ici.
Tout ce que je sais, c'est que mon histoire, celle qui enfin me sera propre, n'a commencé qu'à mon arrivée ici. Fantasia Hill. Contrairement à bon nombre d'univers, je n'en avais jamais entendu parler avant de devenir humain. J'étais surtout habitué à la fantaisie et à la magie, à vrai dire...

Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

Sa voix n’avait été que murmure. Et ses doigts, que légère pression sur le papier usé de l’ouvrage. Une ligne, puis la seconde. Un trait tracé avec une précision exquise, suivant les courbes des lettres avec une perfection loin d’être feinte. Ces notes là, celles qui s’élevaient dans la pièce, répétaient les mots lus avec une voix douce. Quelques fois teintée de tristesse, d’autres fois de joie, d’amusement – ah oui, l’amusement était clairement ponctué d’un rire, le seul, l’unique, le sien, celui qui manquerait tant à Archer une fois que lui, simple livre, ne serait plus entre ces mains là, celle de ce petit garçon qu’il ne reverrait plus. Il y avait également des changements de tons de temps en temps, comme pour imiter les personnages de ce livre, feindre leur étonnement, le miel délicieux des mots d’amours partagés entre ces amants interdits – de ceux qui ne peuvent s’éterniser – et puis il y avait ce ton, l’inquisiteur, celui qui coupait la musique avant de la laisser aller à son aise.
Toutes ces choses, si belles. Ces mains, les siennes, celle du garçon qui tenait Ce livre, qui le tenait lui, tout, absolument tout… allait bientôt lui être arraché. Pourquoi y repenser lui faisait mal, aujourd’hui ? Comme tout ce à quoi il avait essayé de s'attacher depuis « son jeune âge », il allait lui être enlevé, pour toujours. Pourquoi alors se surprenait-il à chaque fois à être déçu, étonné, et davantage difficile à admettre : pourquoi se sentait-il blessé et trahi lorsqu'il se devait de quitter tout ce qu'il s'habituait à côtoyer, comprendre, vivre, voir ? Que ce soit dans cette petite histoire ou dans l’autre, il y avait toujours eu un voile qui séparait Archer des autres, lui qui n’avait été que le terreau de leur vie.
Parmi tous ces souvenirs impersonnels, la voix, les mains et la présence de ce garçon, le dernier détenteur du livre, tout semblait faire pâle figure devant eux tous. Son prénom était Pavel… Et c’était bien tout ce qui lui restait de lui. Ils occupaient tous une place particulière dans son cœur, mais lui avait un cran en plus, un souvenir en plus ou en moins, que sais-je, c’était simplement une réalité un peu plus concrète que les autres. Pavel était… Sa Réalité.

Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

Mais, avec mon arrivée ici, je suis parvenu à me faire à l’idée – ou du moins, j’aimerai tellement, tellement m’en convaincre.
Loin de moi l’idée de comparer quoi que ce soit, mais l’abandon que j’ai dû subir serait sans équivoque plus émotionnel à vivre encore que ce que quiconque a dû faire face par rapport à l’abandon de leur ancienne vie. Imaginez-vous un peu, vivre au cœur de milles histoires, de milles sentiments, de milles inconnus et proches et de voir tout cela vous être arraché, jusqu’à la seule Réalité à laquelle vous vous seriez rattaché outre mesure ? Autant d'instabilité ne pouvait qu'aboutir à un tempérament comme celui que je me trimballe aujourd'hui. Chaque passage, chaque passerelle, tout n’était que de passage dans ma vie, car même si je pensais les connaître tous, même Lui, au fond ce n’était que fiction. Sinon comment aurais-je pu survivre à un tel traumatisme ?
Fantasia Hill est pour moi ainsi le songe d’une nouvelle vie, la mienne, mais demeure tout au fond, juste Là, une prison de plus, une cellule temporaire que je me devrais d’oublier, si jamais un jour il se passerait quelque chose, qui fait, que. Tout peut arriver ici. Nous sommes bien dans un Monde tout à fait différent. Penser au contraire serait fou, insensé, irréel… Mais qu’est-ce que la réalité, au fond ? "Il est inutile sinon destructeur, de se rappeler le passé. Tu n'y retourneras jamais, tu ne reverras plus ces personnes. Alors, à quoi bon ?" Et malgré tout, à chaque fois, j’ai essayé. Essayé de suivre la règle, de ne rien faire que je puisse regretter. A chaque nouvelle rencontre, chaque personne, en posant les yeux sur eux, ils me rappelaient quelque chose de familier, sans que je ne sache pourquoi ni comment.
La seule personne qui n’était pas là… Etait Ce petit, celui qui était entré dans ma vie après maints changements. Celui qui s’était occupé de moi comme d’un frère, un grand, un vieillard, une vieille chose mais qu’il aimait tant. Comme je l’aimais tant…
Malgré toute volonté du monde, je peinais à lui en vouloir, lui en vouloir de me faire si mal lorsque mon souvenir se portait par mon plus grand malheur, à ses mains, son odeur, ses larmes s’écrasant sur moi lorsqu’il était triste.
Oh oui, ses larmes…

« Tu ne m'oublieras pas, n'est-ce pas ? » Voulais-je tant de fois lâcher, lui crier, lui hurler au visage. Leur dire à tous, eux tous qui devaient certainement ignorer qui j’étais, qui était ce livre, d’où ils venaient, ou d’où ils ne venaient finalement peut-être pas.

Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

"Je lui avais promis de ne jamais le faire souffrir... Je lui en avais fait la promesse..."

Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

"Pavel... Est mort ?"

Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

"C'est impossible. Ce doit être un coup monté, forcément. Oui... C'est ça, évidemment ! Tout a été calculé depuis le début ! C'est un mensonge, tout ça pour m'obliger à y aller. Forcément...
Forcément...
Forcément...
Forcé..."


Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

"Il m'est souvent arrivé de m'interroger sur ce que j'aurais été, si comme tout le monde, je n’avais pas atterri ici. Toutes ces choses, aventures grandiloquentes qui nous arrivent tout particulièrement à nous, comme si notre destin avait déjà décidé dès notre naissance et qu'en plus de devoir se traîner un passé hors norme en ce Monde, le prix à payer serait d'avoir une vie tragique. De devoir faire comme si tout allait bien, malgré tout… Car avec une vie pareille, il ne peut qu'y avoir un futur prometteur à la clé."

Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

Non ?
Peu avant mon arrivée à Fantasia Hill, avant de prendre cette nouvelle forme, Pavel avait disparu de « ma vie ». J’ai cru, pendant longtemps, qu’il était mort, selon ce que j’avais « entendu ». Mon souvenir de ce que j’ai ressenti pour la première fois était une avalanche de sentiments et d’émotions tellement forts que, pour la première fois, j’ai perdu conscience. Je suis tombé dans le comas pendant trois jours, avant de me réveiller et de reprendre ma vie en main. Sans oubli, ni rien. J’aurais presque espéré avoir justement, tout oublié après cette chute, histoire de ne plus laisser tous ces fantômes hanter mon être.
Cette nouvelle vie était donc censée être vu comme une opportunité. L'occasion d'oublier tout ce que nous avons tous été, et se reforger une personnalité pour certains. Il y avait donc cette compétition pour une place qui me révulsait, tant la raison qui m'avait fait venir ici me semblait absurde, injuste, paradoxale, déconcertante, incompréhensible. Etait-il vraiment utile de chercher à se faire une place sur Terre alors que nous allons tous finir par disparaître ?
Un évènement trouble, échappant à la raison. La magie existait donc vraiment ?
Écorché vif.
La justice... Ce devait être l'une des seules raisons qui motivaient ma volonté de « me faire une place » ici. Ou simplement poursuivre. En bref, venger sa mort, à lui, donner un sens à tout ça.
La justice... ou l'art de se plaindre de ce que l'homme n'acceptera jamais.

Une grosse partie de mon passé m'est encore trouble. Des détails ont dû se perdre en cours de route, volontairement ou non, tels que mes réactions face à ce drame, mes relations avec cette masse de personnes que je côtoie depuis maintenant je ne sais combien de temps, mes appréhensions face à cette absence de… de tout, et puis le traumatisme dû à la mort de celui que je considérais comme mon petit frère. Comme une personne qui m’appartenait vraiment, et à qui j’appartenais vraiment. Les circonstances de sa mort doivent également égayer la curiosité de certains, mais certaines choses ne sont pas faites pour être dites. Ou peut-être que, finalement, les exprimer justement me ferait prendre conscience d'une réalité que j'ai décidé de quitter le jour où j'ai pris ce train... Les choses n'ont de toute façon pas grandement changé, et « Archer » n’est guère moins pour moi que des lettres agencées pour donner l'illusion d'une identité.
Et puis, je n'ai de toute façon ni l'envie, ni le temps d'en parler. "Il est inutile sinon destructeur, de se rappeler le passé. Tu n'y retourneras jamais, tu ne reverras plus ces personnes. Alors, à quoi bon ?", hein ?
En vertu de quoi je vous serai reconnaissant de ne pas m'importuner davantage sur ce point. Merci.

Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

"T'es passé où ? T'étais censé ne jamais m'oublier. Jamais..."

Tale as old as time... ► ARCHER 1302417884

Ainsi, avant de subir ce nouveau sort, j'étais le fameux livre dans lequel vos histoires sont écrites par une encre éternelle et dont l'ouvrage se transmet de générations en générations.


PSEUDO/PRÉNOM ◆ Tout dépend de la personne ! ÂGE ◆ Des centaines d'années, héhéhé. PAYS/RÉGIONS ◆ France. OU AS-TU CONNU LE FORUM ◆ Mais voyons, vous le savez bien... TES IMPRESSIONS ◆ Affreuses, ce pourquoi je suis ici ! UmmSCÉNARIO OU PI? ◆ PI. CODE DU RÈGLEMENT ◆ validé par Artémis. UN DERNIER MOT POUR LA FIN ◆ ADMIREZ MOI ! Tale as old as time... ► ARCHER 813734878


Dernière édition par Archer N. Tale le Lun 2 Sep - 11:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stanislav N. Bartok

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: être un homme meilleur
Faites place à la vedette
Stanislav N. Bartok
J'ai posé bagages ici le : 09/05/2013 Jouant le rôle de : Bartok (team Anastasia) Nombre de messages : 1306 On me connait sous le pseudo : nenes Un merci à : Box&Shock + nenes + northern lights. + tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ed Hot Westwick
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyLun 29 Juil - 22:38

Daaaave bave bave olala olala han han han 04 04 Qu'es ce qu'il peut être olala excellent choix ! Rebienvenue en tout cas gnaha 



If you wish it, wish it now.

Everybody's gotta love someone but, I just wanna love you, dear. Everybody's gotta feel something I just wanna be with you, my dear.  I know it's hard to be in this position. If they stop loving, I won't stop loving you. If they stop needing you, I'll still need you, my dear.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyMar 30 Juil - 9:47

Re-Bienvenue leche 
Je sais pas pourquoi mais ce personnage me fait flipper caché 
Bon courage pour ta fiche petit chou kissheart 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyMar 30 Juil - 10:18

heyhanhey

re-bienvenue à toi ma puce coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyMar 30 Juil - 12:29

Ton personnage m'intrigue :bril:  Re-bienvenuuuuuuuuuuuue parmi nous et bonne chance pour ta fiche !

Have fun sur Pixie ! :bril: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyMar 30 Juil - 19:46

Canooon. bave
ReBienvenue & bonne chance pour ta fiche. Tale as old as time... ► ARCHER 2027314116 :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Pocahontas Mojag Powhatan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: partir le coeur léger.
Faites place à la vedette
Pocahontas Mojag Powhatan
J'ai posé bagages ici le : 05/04/2012 Jouant le rôle de : pocaca, la seule et l'unique. Nombre de messages : 4101 On me connait sous le pseudo : BELLA CIAO. (lorenza) Un merci à : clever love (avatar) + endlesslove (sign). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : la mignonne petite hudgens.
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyMar 30 Juil - 22:09

MAIS.C'EST.QUOI.CETTE.IDÉE.DE.PERSONNAGE.DE.FIFOU!? :**: 

l'avatar + l'idée + toi = j'ai trop hâte de lire ta fiche chou, punaise! :bril:

je n'en dirais pas plus puisque tu tiens à préserver ton identité apparemment Tale as old as time... ► ARCHER 2389784783 

coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur coeur


    éphémère
    or whether we are white or copper skinned, we need to sing with all the voices of the mountains. △on passe notre vie entière à s'inquiéter de l'avenir, à faire des projets, à essayer de le prédire, comme si savoir à l'avance pouvait amortir le choc. mais l'avenir change constamment. l'avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. mais une chose est sûre : quand finalement il se dévoile, l'avenir n'est jamais comme on l'avait imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyMer 31 Juil - 0:52

STANISLAV ; Ton prénom provoque en moi un flux incessant de souvenirs... bave (Oui, ceci est une manière détournée de dire que je pense déjà à toi beau brun.) Tale as old as time... ► ARCHER 2389784783
Enfin enfin je m'égare! Umm Merci beaucoup!

NAVEEN ; Le livre des contes t'effraie? J'ignore si je devrais bien ou mal le prendre... RIP
Quoi qu'il en soit, merci bien! hey Tale as old as time... ► ARCHER 1823284050

ÉRIC ; (Hi! Hi!) Merci mon ange, t'es un amûûûûûûûr. coeur

MOWGLI ; Ah oui, rien que ça? Umm Eh bien eh bien, je prendrai donc cela comme un compliment! Tale as old as time... ► ARCHER 813734878
Merci à toi! Tale as old as time... ► ARCHER 1823284050

BOB ; Je ne peux que retourner le compliment! Tale as old as time... ► ARCHER 2034992622
Merci merci, en tout cas! Umm

POCA ; ET OUAIP', C'EST MOI! Tale as old as time... ► ARCHER 813734878 (Et oui, tel le plus majestueux des serpents, à chaque nouvelle peau me revoilà tout frais tout beau... Et prêt pour toi! Tale as old as time... ► ARCHER 2389784783).
MERCIIIIIIIII!

coeurcoeurcoeurcoeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyMer 31 Juil - 9:40



MAIS MAIS MAIS J ADOREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE TON IDEE DE PERSONNAGE hothot hothot hothot hothot  je n'y aurais jamais pensé mais c'est tellement magique et magnifique! Je suis sur le cul devant une idée aussi géniale olala olala olala olala (évidemment, je n'ai pas deviné qui tu étais fuck ) en plus DAVE coeur coeur coeur coeur chocapics  mon dieu c'est juste parfait! Tale as old as time... ► ARCHER 2034992622 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyJeu 1 Aoû - 13:52

TOI! OU TOI MEEKO! MAIS COMMENT OSES-TU M'ÉMOUSTILLER AINSI ET PRÉVOIR DE NOUS QUITTER EN MÊME TEMPS? (Pour la peine, j'avais des biscuits pour toi mais t'en auras pas, nah. fuck)

En tout cas merci beaucoup beaucoup beaucoup bombe de Meeko, j'aurais aimé partager un lien avec toi, mais ça me fait tout de même plaisir, j'espérais vraiment que l'idée soit originale ! :bril:humhumcoeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyVen 2 Aoû - 23:52

LE LIVRE. han :bril:
Superbe idée ! olala coeur avec le beau et jeune Franco, en plus. eve
Re-bienvenue à toi. Tale as old as time... ► ARCHER 585782637 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyLun 12 Aoû - 13:34

Nan mais...

Dave + personnage magnifique + TOI (oui toi c'est toi et rien que toi...) = PERFECTION ! Tale as old as time... ► ARCHER 1642801012

Je crois que je peux pas dire autre chose que : elle arrive quand la suite de ta fiche là ? Tale as old as time... ► ARCHER 2034992622

Oui et autre chose... Tu veux pas devenir mon amant ? 04

Voilà ma petite lumière Tale as old as time... ► ARCHER 4153354820 Je te souhaite même pas bienvenue parce que je suis méchant What a Face

BIENVENUE MON PETIT COEUR !!!! han han han
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyJeu 15 Aoû - 3:43

bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptySam 17 Aoû - 10:49

Bienvenue à toi et bonne chance pour ta fiche leche wiwi ange 04 bave han gnaha flyheart + DAAAAAAAAAAAVE bave
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyVen 30 Aoû - 2:00

GNAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH JE SUIS DE RETOUR ! han

Bon déjà, j'ai reçu mon ordinateur, je suis juste hyper-excité, heureux de pouvoir enfin taper sur un clavier et non sur un téléphone, motivé, gonflé à bloc, bref, je compte bien me remettre à l'écriture de ma fiche sous peu. Donc oui en effet, il semblerait que la plupart d'entre vous ont deviné qui je suis... Ce n'était pas si compliqué, je n'suis pas du genre discretion dans ce domaine. Umm
Eh bien eh bien ! Tale as old as time... ► ARCHER 813734878

WENDY ; Merci beaucoup jolie demoiselle, Teresa est également merveilleuse, content que ce choix te plaise ! coeur :bril:

JOSHUA ; TENEBRES DE MON COEUR ! Tale as old as time... ► ARCHER 469478419 - bwarf, c'est malin, mon coeur a râté un battement et maintenant je suis obligé de reprendre ma respiration. Pffff. boude
Ravi de pouvoir inover ce personnage qui a été trop vite oublié, tout comme l'acteur, les Franco étant le bien, je suis juste comblé. han
Devenir ton amant... Mon coeur est malheureusement excluvisement - ou presque, tu me fais douter du coup, plufplufpluf - tourné vers la gente féminine. JE TE RESERVE TOUTEFOIS UNE PLACE DANS MON LIT MA VIE, UNE TRES GRANDE JE L'ESPERE, MERCI DE TON ACCUEILLE ! coeur

AMELIA ; Danke schön, gorgeous Amelia ! bave

MEGARA ; Wouaouh... bave - mes remerciements, belle créature ! Tale as old as time... ► ARCHER 2034992622 Tale as old as time... ► ARCHER 543194845 flyheart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptySam 31 Aoû - 22:34

Oh là là, je viens de voir ça. Le livre, sérieusement ? C'est... bave
... :olala:Dave France sera juste... :leche:PARFAIT. Je t'aime déjà et réserve un lien, parce que voilà, le livre quoi !
Ah, pardon, bienvenue Tale as old as time... ► ARCHER 2034992622
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptySam 31 Aoû - 22:50

Merci beaucoup Aiden, ce serait avec grand plaisir de nous lier sous une nouvelle forme avec toi ! Umm

FICHE FINIIIIIIIIEEEEEEE... enfin. olala
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyDim 1 Sep - 6:51

Sublime présentation :bril: je n'ai rien d'autre à dire, si ce n'est qu'il va nous falloir un lien obligé Umm leche 
Re à la maison kissheart il manque juste le code du règlement et je te valide bave 
Revenir en haut Aller en bas
Hydra Thanatos-K.

Faites place à la vedette
Hydra Thanatos-K.
J'ai posé bagages ici le : 03/05/2013 Jouant le rôle de : l'Hydre de Lerne. Nombre de messages : 568 On me connait sous le pseudo : lulapsy. Un merci à : thanatos (ava). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Anna Speckhart.
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyDim 1 Sep - 13:57

Je viens de revoir Insaisissables, et je peux t'épouser parce que DAVE ? olala Tale as old as time... ► ARCHER 1823284050 De toute façon tu es déjà mon soleil, mes étoiles. :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyLun 2 Sep - 11:06

My Sun and Stars, I'd give you my own life... coeur
Merci beaucoup beaucoup ma belle Sookie ! bave - ce serait avec joie pour ce lien ! Tale as old as time... ► ARCHER 813734878

Code ajouté, autant pour moi. olala
Je me demande bien quelle couleur on m'accordera... Celle qui semblerait logique c'est le vert, mais d'un autre côté c'est un peu contradictoire, et le violet m'étonnerait... Enfin bon, je vous fais confiance ! hey
Revenir en haut Aller en bas
Madame Pixie Dust

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Avoir mon Happy Ending.
Faites place à la vedette
Madame Pixie Dust
J'ai posé bagages ici le : 24/04/2012 Jouant le rôle de : Maîtresse suprême. Nombre de messages : 3169 On me connait sous le pseudo : La Bitch Un merci à : .Tumblr Je suis fier(e) de porter l'avatar de : .Margo Robbie
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyLun 2 Sep - 11:10

kissheart 

Félicitations !
Bravo ! Tu peux dès maintenant commencer la quête de ton avenir, que nous serons heureuses de suivre dans les moindres détails. Voici une petite liste de liens importants et utiles ci-dessous que tu pourras suivre obligatoirement. Nous te souhaitons néanmoins, la bienvenue ici et surtout bon jeu sur Pixie Dust !.

☀️ RECENSER SON AVATAR
☀️ RECENSER SON PERSONNAGE
☀️ RECENSEMENT DU FAIRYBOOK
☀️ RECENSER SON MULTI-COMPTE
☀️ LES GROUPES
☀️ LES LIENS
☀️ LES SUJETS
☀️ NOUVEAUTÉS
☀️ PARRAINNAGE


I love you N'OUBLIE PAS LE PETIT VOTE TOUTES LES DEUX HEURES

Tale as old as time... ► ARCHER Mini_309666244178partenariat Tale as old as time... ► ARCHER Mini_309666244178partenariat


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER EmptyLun 2 Sep - 12:04

J'arrive très en retard pour te souhaiter la bienvenue, mais je voulais juste dire que... j'ai dévoré ta fiche ! olala C'est super bien écrit ! wiwi :bril:
Bien... alors... Bienvenue de nouveau ! ^.^
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tale as old as time... ► ARCHER Tale as old as time... ► ARCHER Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Tale as old as time... ► ARCHER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Fiches de présa et gestion des personnages-