AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-68%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
47.59 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez

EDITH ▬ Relooking is my favorite game. Vide
EDITH ▬ Relooking is my favorite game. Vide
EDITH ▬ Relooking is my favorite game. Vide
EDITH ▬ Relooking is my favorite game. Vide
 

 EDITH ▬ Relooking is my favorite game.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: EDITH ▬ Relooking is my favorite game. EDITH ▬ Relooking is my favorite game. EmptyDim 18 Aoû - 16:56


EDITH ▬ Relooking is my favorite game. 691698akadapng
RELOOKING IS MY FAVORITE GAME

Il existe plusieurs façon de faire les boutiques. La première, même si elle peut être absurde pour certains, est d'emporter tout le rayon avec soi et de verser le contenu de son porte-monnaie (le mien est d'un magnifique bleu pastel, acheté chez Chanel au prix saisissant de 189,99€) sur le comptoir. C'est une technique que j'affectionne tout particulièrement, malheureusement elle ne m'est pas d'accès facile car mon salaire est des plus maigres qui soit. Deuxièmement, il existe la méthode du "il me faut juste un short taille haute, rien d'autre". Pour que celle-ci s'avère efficace, il faut se résigner à ne prendre pour bagages qu'un seul billet. Pas de carte de crédit, pas d'autre monnaie. Il m'est littéralement impossible d'exécuter ce procédé. Parfois, il m'arrive de jouer la fille surprise. Histoire de faire comme si. « Oh la la, Amber. T'avais dit que tu ne prenais qu'un billet de vingt. Que fait cette petite coquine de carte bleue dans ta sacoche ? Huhu. Tant pis. C'est trop tard de toute façon. Et tu ne vas pas la laisser moisir au fond de ton sac toute une après-midi, hein. Non, non. Tu n'oserais pas. » En troisième place, il y à la méthode fatale. Celle-là, c'est quand tu n'as vraiment plus un sou. A quoi bon faire les boutiques dans ce cas ? me direz-vous. C'est que je l'entends, vous savez. CE son. C'est l'appel des vêtements, sacs, et chaussures. Il est tellement ardu d'y résister, si vous êtes une passionnée comme moi. C'est comme une sorte de vibration qui vous attire. C'est comme si elle vous disait "Viens, viens. Les beaux escarpins noirs de chez Gucci sont à 400€ au lieu de 460 €. Et puis il y a cette ravissante robe turquoise de chez Zara ..." Le résultat est tel que vous vous retrouvez à vous promener entre les différents rayons de chaque magasin, à sangloter dès qu'une bonne affaire se présente. Ce terrible malheur s'abat fréquemment sur moi, qui suis serveuse dans un café. Comme je l'ai déjà détaillé plus tôt, ma paie réduite ne permet pas à mes besoins - aussi nombreux soient-ils - d'être comblés.
Mais aujourd'hui est un jour nouveau. En fin de matinée, j'ai découvert avec grand plaisir sur l'écran de la machine-à-fric que la jolie somme de mille cent euros m'avait été versée. Ma première réaction fut de vouloir sauter sur l'engin et d'embrasser langoureusement toute sa surface. Mais je ne désirais pas que mon rouge à lèvres cerise se fasse la malle. Alors j'ai juste sortit ce petit rectangle de plastique de l'encoche, et je l'ai serré très fort contre ma poitrine. « A MOI LES BOUTIQUES !» pensais-je.

Et me voici par conséquent dans la rue commerçante la plus luxueuse de Fantasia Hill. Plus particulièrement dans la boutique Ponzo & Grita, une petite surface que j'estime singulièrement pour ses bustiers et ses jeans skinny sublimes. En revanche, leurs talons compensés laissent vraiment à désirer. Si vous voulez mon avis, il faudrait remettre en place les idées du styliste qui imagine de pareilles atrocités. Ces "choses" qu'ils appellent chaussures sont pratiquement invendables. C'est donc avec un moue de dégoût que je repose dans leur boîte ces étranges machins. Je me redresse et me dirige vers le rayon des robes-bustiers. Que de merveilles sous mes yeux. J'en choisis une au hasard, le bustier est noir et la jupe mi-longue bleue turquoise. Ravissante. Mais plus je la regarde, moins j'ai l'impression qu'elle me conviendra une fois en cabine. Elle n'est pas taillée pour moi, c'est dommage. Je m'apprête - à contrecœur - à la remettre en place, quand j'aperçois à l'autre extrémité du rayon une fille farfouillant avec négligence dans un tas de T-shirts en solde. Il est rare de trouver son bonheur dans cette pile de vieux déchets. Si elle parvenais à trouver quelque chose de potable, je crois bien que j'en serais effroyablement jalouse. Je l'observe donc discrètement, attendant de voir quel sera son choix. Mais ... qu'est-ce qu'elle fait ? Elle est folle ! Elle ne va tout de même pas prendre ÇA. Ce top est en stock depuis deux ans, ce serait un crime de l'acheter. J'accours aussitôt, sans la moindre hésitation. « Tu sais, si j'étais toi je ne prendrais pas ... cette chose. » Il est catégoriquement hors de question que je laisse cette fille acheter ce genre d'atrocité. Elle paraît tellement larguée niveau fringues et style vestimentaire que j'éprouverais presque de la pitié pour elle.  


  



Dernière édition par Amber M. Addams le Lun 19 Aoû - 23:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: EDITH ▬ Relooking is my favorite game. EDITH ▬ Relooking is my favorite game. EmptyLun 19 Aoû - 20:53









keep me down to earth.
✣ lights will guide you home.  








~ Albert & Edith

Le doux son du réveil de fis lever d'un coup, d'un élan comme cela peut t'arriver, tu regardas autour de toi, si tu voyais ton charmant colocataire puis tu te précipitas dans la salle de bain. Aujourd'hui tu étais d' une forme génial. Tu respirais la joie de vivre et chantonnais au moindre moment. Tu prit rapidement ton petit-déjeuner afin de mieux profiter de ta journée et tout en dansant, tu t'approchas de ton armoire, l'ouvris et toute ta bonne humeur disparut de ton corps. Effectivement, la situation était urgente. Tout ce qu'il te restait dans ta penderie n'était que jean délavés, tee-shirt trop grand et tout le tralala.. Bon, c'est vrai que tu n'étais pas de ces filles qui ne vivaient que pour la mode et les bonnes affaires mais, là... Tu te rendais compte qu'il y avait quand même un petit problème auquel il fallait remédier. Malgré toi, tu enfilas un tee-shirt blanc uni et un jean décoloré. Tu en avais presque honte. A vrai dire, les boutiques, ce n'était pas vraiment ton truc. Certes tu étais très jolie et tu avais un potentiel pas mal, tu ne t'occupais pas vraiment de toi et négligeait un peu tes tenues vestimentaires. Marchant d'un pas rapide et assuré dans les rues de Fantasia Hill, tu étais motivée pour bouger les choses enfin essayer de changer les choses... Car c'est sûr que tu étais débutante niveau shopping et tu n'avais pas vraiment les moyens pour.


Alors que tu parcours la grande rue commerçante de Fantasia Hill, un magasin attire ton attention. Il avait l'air grand et assez réputé. Il s'appelait Ponzo & Greta. A peine tu avais franchis le pas qu'un sentiment étrange t'envahi.. Tu n'étais pas très à l'aise avec toutes ses filles ressemblant à des mannequins. Voyant que beaucoup te regardaient avec des scans à la place des yeux, tu décidas de penser à autre chose en regardant n'importe quel vêtement qui te passa sous la main. Tu soupiras, te rendant compte que les prix étaient aussi élevés. Puis un petit carton attira ton attention. Les vêtements étaient en soldes à des prix un peu plus accessibles. Bon d'accord les modèles n'étaient peut-être pas de la collection de cette années mais, de celles de l'année dernières m'en fin c'était aussi moche que ça ? Apparemment oui car, une jolie blondinette au teint de pêche vint t'interrompre en te mettant en garde du moque de style total de cette serpillière. La jeune fille était très belle. Elle avait des yeux très bleu comme l'océan et avait mis une jolie rouge à lèvres rouge mettant en valeur sa peau blanche et ses cheveux épis. Tes yeux furent éblouie par la détermination et l'assurance de la blonde.

" Euh.. J-je je ne suis pas très douée pour ce genre de choses alors.."

Tu n'étais pas très fière de toi car, cette fille t'avait touché dans le seul domaine ou tu n'étais pas à l'aise et ne te plaisais pas. Voyant bien qu'elle avait l'air d'avoir de l'éxperience dans le domaine, tu prit ton courage a deux mains et dit d'une assurance sans faille.

"Euh... Je me demandais si tu voulais bien m'aider a reprendre soin de mon apparence enfin.. Tu vois.. "

Tu n'en revenais pas de ce que tu venais de demander. Ce n'était tellement PAS DU TOUT ton genre de un) Demander de l'aide à quelqu'un,
deux) vouloir ressembler à une vraie fille. Tu attendais impatiemment et timidement la réponse de celle dont tu ne savais même pas le nom.

made by pandora.----






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: EDITH ▬ Relooking is my favorite game. EDITH ▬ Relooking is my favorite game. EmptyMer 23 Oct - 11:07

Suppression de personnage, donc j'archive. I love you
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EDITH ▬ Relooking is my favorite game. EDITH ▬ Relooking is my favorite game. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

EDITH ▬ Relooking is my favorite game.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-