AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-56%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable – GO RIDE 80HYBRID
110 € 249 €
Voir le deal

Partagez

Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Vide
 

 Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyMar 20 Aoû - 23:57



Painting all my dreams the color of your smile.


Rentrant d’un de ces quotidienne séance   de  relooking (ou plutôt mise en valeur) de son amie Amber, Sky toqua a la porte de sa chambre et entra d’un pas assez différent de celui qui l’avait amené à  quitter son  chez-soi.  En effet,  Edith était partie en basquet,  enfilant le premier tee-shirt qui lui passait sous  la main.  Son style, n’était pas moche, il était plutôt temps,   original et garçon manqué, mais c’est sûr, que ça ne la mettait pas vraiment en valeur.  Depuis quelques  Edith avait un peu changé. Elle aimait bien son nouveau corps et elle se rendait bien compte que les garçons avaient un regard différent de  ceux de dix ans.  La jeune fille qui était partie en basquet et jean troué était revenue en robe courte noir près du corps et les cheveux soigneusement coiffé. Ses lèvres  étaient délicatement parsemées de rouge à lèvre couleur sang, ce qui faisait ressortir ses cheveux épis. Au lieu de ses vielles baskets dévalés, ses pieds étaient chaussés d'escarpin noir. Même si Edith n'était pas très à l'aise avec ce genre de vêtements, (pour ne pas dire du tout) elle se forçait à être un peu plus féminine qu'auparavant. Entrant d'un pas assuré, Sky s'assit sur le canapé et prit la télécommande. Toute excitée, elle changea la chaîne pour ABC, sa chaîne préférée, vous savez celle qui diffuse toutes les séries super à la mode. Étonnée du manque de son colocataire Alfie, elle se leva d'un bond et partie à sa recherche." ALFIIEEEEEEE ?? Alfiiiee ? "
Elle le trouva finalement assit sur son lit lisant un livre, encore et toujours le même qui s'appelait "Harry Potter."  Elle s'assit à côté de lui et dit d’une petite voix.
" Alfie.. Tu ne viens pas ?  Tu sais on est mardi, le jour de Pretty Little Liars,  tu ne me rejoins pas ? Normalement on le regarde toujours tous les deux... "
Edith le regarda d'un air triste. En ce moment, entre eux deux ce n'était pas vraiment la joie. Ce n'est pas qu'ils se disputaient, loin de là, ils  s'entendaient à merveille en temps normal. C'est juste qu'en ce moment Sky avait l'impression qu'Alfie l'évitait de plus en plus, ce qui avait don de l'énerver. Elle n'aimait pas quand les gens qu'elle appréciait changeaient subitement de comportement envers elle, sans aucune justification de leur part.
Soupirant, elle se leva,  rajusta sa robe et se dirigea vers le canapé. Elle était sûre qu'il n'avait même pas remarqué son changement physique. Alors qu'elle regardait son épisode avec désespoir, elle prit un coussin et visa son lancer jusqu'à la chambre.
" BON ! Pourquoi tu ne viens pas ? Tu m'aimes plus ? "
Sky fit son regard de chien battu espérant qu’il  lève ses yeux de son livre.

made by pandora.





Spoiler:
 


Dernière édition par P. Edith-Sky Grimes-Mohn le Mer 30 Avr - 18:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyVen 23 Aoû - 0:04


alfie & sky.
~ painting all my dreams the color of your smile.


Tu étais allongé dans ton lit, le nez dans un livre que tu tenais précieusement entre tes nouveaux doigts d'humains. Tu étais allé travailler le matin même, déchargeant les caisses pleines de fruits et de légumes frais pour les mettre sur les étalages prévus, avant que les premiers clients prennent place et commencent à acheter. Comme à ton habitude, tu avais acheté deux-trois bananes pour toi, ne pouvant résister longtemps à l'appel de ce fruit : sa belle couleur jaune, son goût doux et savoureux, c'était toujours un délice pour tes papilles. Tu était rentré un peu plus tôt et tu t'étais de suite mis à lire, reprenant l'histoire où tu l'avais laissé le matin même en prenant son petit déjeuner, et tu n'avais depuis pas quitté ton lit, ne faisant nullement attention à l'heure qu'il était. « ALFIIEEEEEEE ?? Alfiiiee ? » Tu entendis la voix de ta colocataire au loin, mais tu ne répondis pas, trop absorbé par le livre que tu étais en train de dévorer. De toute manière, ce n'était pas vraiment comme si vous habitiez dans une énorme chambre, il n'y avait pas mille et une cachette - ce qui était plutôt chiant et galère lorsque vous essayez de jouer à deux à cache-cache dans l'appartement - et elle allait vite savoir où tu te trouvais. Elle arriva d'ailleurs très rapidement dans ta chambre et le lit s'affaissa alors qu'elle s'assit dessus. « Alfie.. Tu ne viens pas ? Tu sais on est mardi, le jour de Pretty Little Liars, tu ne me rejoins pas ? Normalement on le regarde toujours tous les deux... » Tu finis de lire ta ligne, et lorsque tu levais les yeux vers elle pour enfin lui répondre, elle s'était déjà levée afin de se diriger vers le canapé. Tu soupiras doucement, pensant que tu venais de gagner cette petite bataille : tu n'avais pas eu à te trouver des excuses débiles comme elle était partie et tu n'avais pas à suivre Pretty Little Liars à ses côtés, l'écoutant se moquer des tenues des quatre menteuses et se plaindre que elle, elle l'aurait déjà démolie la pauvre meuf qui oserait lui faire du chantage pendant si longtemps. Tu trouvais que tu t'en étais plutôt bien sortis en fait. T'étais assez fier de toi. T'étais en train de te dire que tu pouvais reprendre ton livre tranquillement quand un coussin vint taper l'une de tes cuisses. « BON ! Pourquoi tu ne viens pas ? Tu ne m'aimes plus ? » Tu serrais doucement la mâchoire, sachant qu'il allait bien falloir que tu lui fasses face. Ce n'était pas que tu ne l'aimais plus, non, plutôt le contraire : tu commençais à t'attacher à elle, mais malheureusement, pas pour les bonnes raisons : pas pour sa super personnalité ou ses blagues marrantes, mais parce qu'elle te rappelait, malgré toi, Edith. Et on pourrait penser que c'est une bonne idée, que de cette manière, ça t'aide à te mettre des repères, à moins te sentir seul ... Mais c'était le contraire. Elle te faisait tellement penser à Edith dans ses paroles, ses agissements, que ça t'en donnait mal au coeur, et que tu avais de plus en plus de mal à être en sa présence, en sachant pertinemment que ce n'était pas elle. « Non non, c'est pas ça ... » Commenças-tu en levant les yeux vers la belle blonde. « C'est juste que j'en suis au moment où Harry rencontre Malfoy, et je veux savoir la suite ... » Tu continuais, parlant bien évidemment de ton fameux livre. Tu ne mentais pas totalement, tu adorais réellement ce moment et lire et dévorer chaque ligne de ce livre quitte à rater des épisodes d'une série, mais tu savais bien ce qui allait se passer, et Harry & Draco n'allaient pas devenir meilleur ami ou même amoureux après que tu aies lu le passage une cinquantaine de fois. « Pretty Little Liars je le regarderais en streaming, t'inquiète pas pour moi. » Tu souriais doucement, afin de lui montrer que vraiment, ce n'était pas si grave et important, et qu'elle pouvait retourner à sa série et ne plus se préoccuper de toi dans l'instant, que ça ne te gênerait pas le moins du monde.



made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyJeu 26 Sep - 17:46



Painting all my dreams the color of your smile



Sky était véritablement déçu par la non attention de son colocataire, elle était d'ailleurs surprise elle-même de sa réaction pour le moins inattendue vu que d'habitude, elle ne laisse que rarement submerger par ses émotions qu'elle tente toujours de freiner dès qu'ils deviennent trop fort à son gout. D’habitude, Edith étais vraiment excitée comme une puce devant Pretty Little Liars qui étais sa série américaine préférée (bien que le fait qu'elle n'aient toujours pas coincées cette saleté de bande de voyous qui les persécutes depuis 4 saisons m'enfin bref ) Le pire, c'est qu'Edith commençait à connaître par coeur Alfie et, il pensait vraiment qu'elle ne se rendrait compte de rien vis à vis de son comportement plus ou moins douteux à son égard ? Il se mettait le doigt dans l'oeil ! Et puis... Elle avait repéré son petit  jeux hein, elle savait très bien que Stuart connaissait par coeur le passage ou Harry rencontrait Malfoy, d'ailleurs elle le connaissait aussi sur le bout des doigts tellement il la bassinait avec ça. La jolie blonde se sentait plutôt mal et en plus, il ne le remarquait même pas. Sky n'avait pas l'habitude de de courir après les gens pourtant, elle tenait tellement à Alfie... Et elle avait vraiment l'impression que ce n'était pas réciproque. Prise d'un élan de sentiments , elle déboula dans la chambre en mode " pas contente' et retira surement ( mais délicatement ) son livre et, fixa le garçon en fronçant les sourcils." BON ! Maintenant tu vas m'expliquer ce qui va pas sinon je te boudes !" Et oui, malgré leurs grand corps, ces deux-là restaient des grands enfants et, s'insultaient à coup de " gros naze" et " d'imbéciles " donc, je te boude était une véritable menace pour eux. Pendant qu'elle essayait de le disputer Edith sentait bien qu'elle craquait devant sa petite bouille d'ange, ce beau sourire... BREF Sky revint a elle et fronça les sourcils.  Elle allait se confronter a lui une bonne fois pour toute, qu'il le veuille ou non." J'ai fait quelque chose de mal ? J'ai mangé ta banane  ? Je ne sais pas moi et ARRETE de détourner le regard ! "Edith commençait à bougrement (? :mdrrr:) S'impatienter devant le regard impassible de son colocataire.
made by pandora.



Dernière édition par P. Edith-Sky Grimes-Mohn le Mer 30 Avr - 18:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyMer 30 Oct - 16:12


alfie & sky.
~ painting all my dreams the color of your smile.


Et puis elle déboula dans ta chambre, dans ce qui avait l'air un excès de colère. Tu n'eues le temps de rien faire, qu'elle te retira le livre des mains. Oui, vous avez bien lu. « NON MAIS CA VA PAS ? » Criais-tu, ébahi, devant ce que venait d'oser faire Sky devant tes yeux. DEVANT TES YEUX. Ce n'est pas comme si elle avait touché à ton livre pendant que tu étais sous la douche ou absent dans la chambre, non, elle venait délibérément de le toucher, de l'attraper de ses mains devant toi, alors que tu étais en pleine lecture. « Attenti- Fait gaffe à la couverture ! Tu cornes les pages là, fait doucement ! » t'exclamas-tu en essayant d'attraper le livre, tes grands yeux ne pouvant quitter l'objet ne serais-ce qu'une seconde, paniquant à l'idée que ta colocataire puisse l’abîmer en le refermant trop brusquement ou en n'y faisant tout simplement pas assez attention. C'était une vraie source de stresse pour toi, à ce moment-là. Elle connaissait très bien ta passion pour ces livres, ton adoration, et elle en jouait, c'était obligé. « BON ! Maintenant tu vas m'expliquer ce qui va pas sinon je te boudes ! » te dit-elle, ces deux sourcils froncés sur son visage. Tu ouvris la bouche, n'en croyant pas tes oreilles. Elle était sérieuse ? Elle était vraiment en train de te menacer ? Tu ne savais que faire. En une demi-seconde, t'étais perdu. Ce n'était pas rien, cette menace. C'était même beaucoup de choses. C'était vraiment la grosse menace de l'univers. Tu l'utilisais d'ailleurs souvent, afin d'obtenir ce que tu voulais, lorsque tes autres plans ne marchaient pas. Mais là, t'avais pas de plan toi. Ton seul objectif avait été de te faire oublier, de la fuir le plus possible sans qu'elle ne s'en rende trop compte, et visiblement, lorsqu'on pouvait voir la situation dans laquelle tu te trouvais, ça n'avait pas marché, ô non, pas marché du tout. Mais tu n'allais pas abandonner si facilement. Oh non. Tu la regardas longuement, tes sourcils à présent froncés, puis tu croisas tes bras, en signe de détermination et de mécontentement. « T'oserai pas. » Dégainas-tu. Elle ne pouvait pas faire ça. Elle n'avait tout simplement pas le droit. Puis elle reprit la parole. « J'ai fais quelque chose de mal ? J'ai mangé ta banane ? Je sais pas moi et ARRÊTE de détourner le regard ! » Ta tête se levait brusquement à la mention du mot « banane », et tu lâchas un « QUEWAAA ? » sans que tu ne puisses te contrôler. « Encore heureux que tu n'a pas touché à mes bananes, ce sont LES MIENNES. » Ça c'était des mots que tu avais vite appris. Avant c'était facile, il suffisait de te battre avec tes frères et celui qui était le plus fort gagnait la possession de banane. Mais maintenant, maintenant que tu étais devenu à ton tour humain, c'était différent. Il t'avait fallu apprendre à te faire comprendre, autrement qu'en tapant des gens, et il y avait des mots que tu utilisais bien plus souvent que d'autres. « c'est à moi », « ce sont les miennes » faisaient partis de ceux-ci, suivant le contexte. « Et oui tu fais quelque chose de mal, là maintenant. Laisse-moi tranquille, je veux juste lire. » répondis-tu, ton regard fixant la couverture de ton lit, ne prenant même pas la peine de répondre sur son dernier point. Oui, t'évitais de la regarder, et alors ?



made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyMer 30 Oct - 23:52



Painting all my dreams the color of your smile



Emmy aka le gros boulet qui perd son post. wiwiChou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile 966932993.
made by pandora.



Dernière édition par P. Edith-Sky Grimes-Mohn le Mer 30 Avr - 18:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyJeu 31 Oct - 14:33


alfie & sky.
~ painting all my dreams the color of your smile.


Tu lui faisais du mal, et tu ne le voyais pas. Enfin, pas totalement. Le problème était que déjà auparavant, lorsqu'autrefois tu étais minion, ta conception du bien et du mal était un peu brouillée. Toi et tes frères étaient conçus pour faire le mal, pour voler des tour Eiffel, des statues en tout genre, pour concevoir des plans diaboliques et les mettre en actions … Mais dans vos têtes, si on y réfléchissait bien, ce n'était pas réellement faire du mal. C'était juste votre boulot que vous deviez mener à bien et qui, en plus de cela, vous défoulaient bien pour des hyperactifs comme vous. Mais vous n'étiez pas profondément méchants. Toi, t'étais un être qui, malgré sa débordante énergie, était attachant malgré toi. Ce qui brouillait encore plus la barrière du mal et du bien, et de ce que toi, tu avais conscience ou non de lui faire du mal. « S'il te plait Alfie, parle moi.. Je suis réelle et devant toi.. » Tu beuguais, pendant de longues secondes. Tu ouvris ta bouche, puis tu la referma, plusieurs fois consécutives. « Mais … » Tu t'arrêtes, encore une fois, et tu fronçais les sourcils, ne parvenant pas à comprendre ce que Sky essayait de te dire. Les phrases étaient simples, à la portée de quelqu'un qui venait d'apprendre à parler il n'y a pas si longtemps que ça, et pourtant, elles ne faisaient aucun sens pour toi. Tu ne comprenais pas, tu ne voyais pas où elle voulait en venir en disait que elle, elle était bien réelle. « Mais ça aussi c'est réel Sky. La magie, Hogwarts, … On y est peut-être pas encore car on a pas reçu nos lettres, mais c'est aussi réel que toi et moi. » Finis-tu par dire, essayant d'exposer ton point de vue. Tu voyais souvent, autour de toi, que les gens avaient du mal à te répondre par rapport à ça. T'en avais déjà parlé à d'autre, et ils n'avaient fait que rire bêtement, ou se moquer de toi, ce que tu n'avais pas compris. Et puis, tu ne les avais pas laisser t'abattre, et tu t'en étais foutu. S'ils ne voulaient pas y croire, tant pis. Ce sont eux qui se mordront les doigts lorsque toi, Alfie, tu ouvriras ta lettre un jour et tu seras accepté à Hogwarts. « Enfaîte, tu as raison, je n'oserais pas te faire la tête parce que je t'adore trop pour ça.. Et puis je suis qu'une naze donc bon.. Au revoir. » dis ta colocataire avant de partir de ta chambre, afin d'aller dans la salle de bain. Tu clignais des yeux en la voyant se diriger aussi vite vers cette partie de la chambre, grattant légèrement tes cheveux en pensant que, peut-être, elle courait car elle avait un très grosse envie d'uriner qui venait de lui prendre. Ou alors c'était la grosse commission, tu n'étais pas sur. Tu soufflais, doucement, avant de récupérer ton livre Harry Potter, et de le ranger précieusement sous ton oreiller, avant que ses mots te reviennent en tête. Tu analysa un instant sa dernière phrase, puis te te dépêchais de te diriger vers les toilettes. Tu toqua, deux petits coups sur la porte en bois, avant de l'ouvrir et d'y passer ta tête. De l'embrasure tu pouvais voir Sky, le dos face à toi, et tu décida d'ouvrir la bouche et de parler, d'une petite voix. « … T'as oublié grosse … » Tu t'arrêtais, pendant un temps, avant de reprendre, pensant qu'elle n'allait peut-être pas comprendre où tu voulais en venir. « C'est … C'est grosse naze, pas naze tout seul .. » Finissais-tu, lui montrant l'erreur de son insulte envers elle-même. C'est vrai quoi, si elle veut sortir l'insulte, il fallait qu'elle le fasse bien et intelligemment, et pas en oubliant la moitié du gros mot !



made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyJeu 31 Oct - 22:31



Painting all my dreams the color of your smile



Nan mais c'était vraiment pas croyable ! Edith avait vraiment l’impression de parler avec mur de béton armé impossible à percer ! (a) D'habitude il lui parlait, ils s'amusaient bien et ils étaient à fond quand ils faisaient des karaokés de High School Musical, Camp Rock ect... Ça la tuait de ne plus avoir cette complicité d'avant, et elle avait tellement l’impression qu'il en avait rien à faire d'elle  et au contraire, ça ne le dérangeait pas plus que ça. Nan mais ce n’était vraiment pas croyable ! Edith avait vraiment l’impression de parler avec un mur de béton armé impossible  à percer ! (a) D'habitude il lui parlait, ils s'amusaient bien ensembles, et ils étaient à fond quand ils faisaient des karaokés d' High School Musical, Camp Rock ect... Ça la tuait de ne plus avoir cette complicité d'avant,  elle avait tellement l’impression qu'il en avait rien à faire d'elle  et  qu'au contraire, ça ne le dérangeait pas plus que ça de s'éloigner. C'était quand même incroyable d'être persuadé qu' Hogwarts Harry & tout ce qui va avec  étaient  vraiment réels.  Au début , cela faisait énormément rire Edith cette histoire de magie ect et elle se prenait même au jeu. Mais c'était devenue une vraie obsession pour lui , et ce  très cher Harry Potter passait avant tout... Avant Edith.  Elle ne savait même pas pourquoi elle s'était ruée dans les toilettes / salle de bain comme si elle avait soudainement envie de vomir. Surement car elle voulait pleurer tranquille sans qu'un méchant Alfie vienne encore & toujours la critiquer : comment : Enfin c'est ce qu'elle croyait car un quelques minutes plus tard, elle entendit toquer à la porte. Comme  Sky n'avait nullement l'intention d'ouvrir la porte et de se confronter à Stuart elle resta de marbre. Enfin,  elle entendit la porte s'ouvrir mais resta dos à lui pour ne pas qu'il sache qu’elle pleurait  sinon elle savait pétitionnement  qu'il se moquerait encore d’elle.  Puis elle entendit une petite voix. « … T'as oublié grosse … »  Ne comprenant pas trop ou est-ce qu'il voulait en venir , Edith respira profondément afin que sa voix ne paraisse pas trop fragile et tremblante.Pardon ? » Peut-être que c'était un sorte de code pour le minion afin de lui présenter ses excuses ? Edith reprit soudainement espoir , espoir qu'il ait enfin compris qu'elle lui manquait et qu'il voulait que ça redevienne comme avant. « C'est … C'est grosse naze, pas naze tout seul .. » ... ... La jeune blonde se raidit.  C'était une blague ? Elle pensait qu'il viendrait pour lui affirmer que ce n'était pas une naze et que tout pouvait redevenir comme avant mais NON ! Non seulement il était d'accord sur le fait qu'elle était naze, mais en plus il en rajoutait  ??? Sky se retourna brusquement, les yeux rouges, des larmes ruisselant  sur ses joues humides fixant Alfie.  Sa voix redevient faible & tremblante. Elle dit d'une toute petite voix  « Barre toi .»  Elle soupira «Je ne veux plus te voir... Retournes voir Harry et Ron, C'EST SUR QUE CE DOIT ETRE LA HONTE D'HABITER AVEC UNE GROSSE NAZE DÉBILE QUI NE SAIT MÊME PAS CE QU'ELLE FOUT LA ?  .»   Ediht essaya de se calmer sinon elle allait finir par lui raconter toute son histoire et  il  prendrait définitivement peur ainsi que  la verrais comme une folle  dingue. «Tout ce que je te demandes c'est de te casser de cette salle de bain à moins que tu veuilles encore me rire à la gueule parce que je pleure.. .«  ET OUI JE PLEURE C'EST TELLEMENT RIDICULE T'AS VU ?»  La jeune fille n'avait encore jamais dit de gros mots en présence d'Alfie ni même en présence de qui que ce soit d'ailleurs mais elle en avait vraiment ras le bol de lui. C'est vrai que comparée à Hermionne , je suis nulle...
made by pandora.



Dernière édition par P. Edith-Sky Grimes-Mohn le Mer 30 Avr - 18:49, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptySam 2 Nov - 4:24


alfie & sky.
~ painting all my dreams the color of your smile.


« Pardon ? » Tu entendais sa petite voix, incertaine, comme tu l'avais imaginé, ne comprenant surement pas tout à fait où tu voulais en venir, ce que tu voulais dire. Alors tu repris, lui expliquant son erreur dans sa phrase, erreur que l'on pourrait qualifier d'impardonnable pour toi, car on était précis dans le choix des mots, ou on ne l'était pas. Tu ne pensais pas que ça allait prendre d'aussi grande proportion, vraiment pas. T'étais juste dans ton tripe, presque méchant malgré toi, mais tu ne pensais pas que ça allait autant dégénérer lorsque Sky te répondit ensuite, la voix tremblante, après s'être retournée face à toi, dévoilant au grand jour les larmes se déversant sur ses joues en cascade. « Barre toi.. » T'aurais dû être heureux. C'était exactement ce dont t'avais rêvé depuis qu'elle était rentrée dans l'appartement, tu voulais qu'elle te lâche, que tu partes ou que ça soit elle, tu voulais juste être seul, loin d'elle, afin de ne plus te faire envahir par les souvenirs d'une vie maintenant révolue, une vie en compagnie de trois jeunes filles qui avaient fini par faire leur place au sein de la famille de Gru, par faire leur place dans ta vie de minion. Mais pourtant, maintenant que tout cela était là, devant toi, t'étais pas heureux, t'étais pas content. « Je ne veux plus te voir ... Retournes voir Harry et Ron, C'EST SUR QUE CE DOIT ETRE LA HONTE D'HABITER AVEC UNE GROSSE NAZE DÉBILE QUI NE SAIT MEME PAS CE QU'ELLE FOUT LA ? » et puis elle continua, sur la même lancée. « Tout ce que je te demande c'est de te casser de cette salle de bain à moins que tu veuilles encore me rire à la gueule parce que je pleure ... ET OUI JE PLEURE C'EST TELLEMENT RIDICULE T'AS VU ? » Oui, tu savais qu'elle pleurait, tu ne voyais que ça. Ça te troublait, d'une manière pas du tout plaisante et tu te sentais mal, d'être le témoin de ce genre de scène, de ses larmes et de sa colère. Mais t'étouffais, au fond de toi. Tu détestais les larmes, ça te bloquait, ça te paralysait, ça te donnait envie de fuir. « C'est vrai que comparé à Hermione, je suis nulle ... » Alors c'est ce que tu fis. Comme elle te l'avait demandé, et ne pouvant rester devant elle de cette manière quand elle pleurait, tu sorti de la salle de bain, rapidement, et tu t'éloignas d'elle. Tu attrapas tes clés que tu rangeas dans la petite poche de ta salopette que tu portais ce jour-là, et tu sorti, complètement de la chambre, du Méli Mélo House.


Le soir même.

C'est lorsque le ciel s'assombrit et que les lumières de la ville étaient devenues indispensable afin de voir où tu te trouvais que tu rentras dans la chambre. T'avais passé la journée dehors, à marcher, à réfléchir, à essayer de sortir l'image de Sky pleurante de ton esprit. Et autant dire que ça n'avait pas tout à fait marché. Tu voulais te faire pardonner, au moins pour ton mauvais comportement, mais tu ne savais pas vraiment comment. T'avais jamais vraiment eu à faire ça. Quand vous n'étiez pas du même avis avec tes frères, ou que quelque chose n'allait pas, vous le régliez en vous bastonnant. Certes, ce n'était pas un comportement digne d'un citoyen modèle, mais vous étiez des minions, et vous adoriez ça la baston, c'était dans vos gènes. C'était donc tout à fait normal, c'était la solution à tout. Mais la, c'était différent. Il vous arrivait de vous battre avec Sky quelques fois. Mais c'était tout à fait différent, c'était bien moins pour faire mal et plus pour rire, c'était accompagné d'oreiller ou ça finissait en bataille de guilis. Tu rentrais donc dans la chambre, ce soir-là, a pas de loup afin de ne pas faire trop de bruit. Tu posais tes affaires, gardant le seul cadeau auquel tu avais pu penser dans ta main, avant de marcher vers la chambre de Sky. La porte était à demi-fermée, et tu balayas la pièce d'un coup d'oeil, remarquant Sky allongée sur son lit, le dos face à la porte. Tu pouvais voir de ton angle que ses yeux étaient ouverts, et qu'elle ne dormait donc pas. Tu avanças, doucement, entrant dans sa pièce, et, sans plus de temps pour y réfléchir, le lit s'affaissait sous ton poids, avant que tu t'allonges à ses côtés. « Paratu. » dis-tu d'une petite voix, posant sur le côté du lit vers lequel Sky faisait face, ton bouquet de banane, doucement. C'était peut-être nul, vu comme ça. Oui, ça l'était surement. Ce n'était pas de fleurs, pas de bijoux de haute valeur. Mais les gens ne pouvaient pas comprendre, à quel point t'aimais les bananes. Ce que cela voulait dire pour toi. T'étais pas du genre à en donner à tes frères, alors ce geste, de ton côté, voulait dire beaucoup, qu'elle le comprenne ou non. Tu laissas ton bras enlacer sa taille, en une tentative de câlin couché, et tu appuyas ton front contre son dos, espérant au fond de toi ne pas te faire rejeter. « Je suis désolé... » Ta voix était faible, mais audible, dans la profondeur de la nuit. Tu t'excusais pour ce que tu avais dis, et fais plus tôt dans la journée. Tu t'excusais d'être la cause de ses larmes surtout, qui tu n'avais pas supporté de voir couler. La culpabilité était là, au creux de ton ventre, et tu ne pouvais rien faire pour l'apaiser, tant qu'elle ne te pardonnait pas en retour. « C'est sûr que tu n'es pas aussi forte qu'Hermione ... Mais je t'aime tout pareil. » Continuas-tu, la dernière phrase que tu l'entendis prononcé plus tôt te revenant en mémoire. Puis tu bougeas doucement ta tête, et tu chuchotas dans son oreille, comme si tu lui disais un secret, comme si c'était important que seul Sky l'entende et non Hermione qui pourrait se fâcher. « Même plus. » Tu finissais doucement, admettant que Sky comptait plus pour toi que toutes les Hermione du monde.

Spoiler:
 

made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptySam 2 Nov - 18:49



Painting all my dreams the color of your smile



Il était parti. Sans dire un mot, la laissant seule  face a son malheur. C'est vrai qu'elle lui avait ordonné de partir quelques minutes auparavant ,mais elle ne pensait vraiment pas qu'il allait le faire aussi docilement.. Enfaîte elle avait espéré que non. Elle aurait voulut qu'il soit au moins touché par ses larmes... Par son regard regrettant le bon vieux temps.. Mais pas un mot.. Pas une expression enfin, c'est ce qu'elle vit de sa vie brouillée . Sky s'appuya contre le mur et se laissa tomber après que la porte d'entrée se soit fermé. Elle se demandait comment elle allait vivre a présent & si elle allait supporter vivre avec Alfie en ne lui adressant aucun mot , aucun sourire... Les larmes ne cessaient pas, imaginant les pire des scénarios plausibles.  Elle savait qu'il n'allait pas rentrée de la journée, et a vrai dire, elle ne savait même pas quand est-ce qu'il allait revenir et comment se comporter a son retour. Il était partit, la laissant seule face a son malheur.
La journée fut longue.. Très longue ... Probablement la plus longue qu'elle n'ait jamais vécue auparavant. Elle se sentait seule marchant telle un zombie dans leur appartement, le plancher craquant sous son pas lourd. Elle commença a repenser a son passé , tout allait si bien avant... Elle avait une famille qui l'aimait , une nouvelle maman & pleeiiins de compagnons de jeux. Maintenant elle errait seule dans son appartement , sans personne, sans famille ... Agnès & Margot lui manquait tellement , sans parler de Gru, Lucy, et tous les minions ... Tout lui manquait et elle aurait bien voulu en parler avec son colocataire mais c'était impossible, il ne la croirait jamais Puis la nuit tomba. Le ciel s'assombrit & Edith commençait  s'inquiéter pour son ami . Ça se trouve il ne reviendrait jamais .. Cette pensée l'angoissait de plus en plus. Afin de se rassurer , Sky enfila son bonnet. Son fameux bonnet rose d'avant. Elle l'avait retrouvé depuis peu et l'utilisait souvent quand elle était angoissée. Ce bonnet la calmait et la rassurait. Peu confiante , elle s'allongea dans son lit mais n'arriva pas du tout a trouver le sommeil. Puis elle entendit du bruit , la porte s'ouvrit. C'était Alfie qui rentrait discrètement. Sky se raidit aussitôt, prenant peur qu'il recommence a se disputer mais il ne dit rien. Soudain , elle sentit ce dernier se glisser dans son lit et se coller a elle. Son cœur s'emballa et ses joues se rosirent ah contact d'Alfie . Elle ne savait plus quoi faire car, elle aussi était rongée par les remords ... Elle s'en voulait de lui avoir parlé d'une telle façon. Sky ne fit tien un peu déboussolée par le situation. Puis stuart posa quelque chose près de toi, c'était un bouquet de banana. Edith fit un sourire  en voyant son cadeau et ça la toucha énormément. Ce n'était peut-être pas des fleurs ni des bijoux, mais ça valait bien toutes les fleurs réunis sur terre . Et elle savait très bien que les bananes comptait plus que tout pour Alfie. «Paratu »  Ediht se bloqua, personne ne disait Paratu à part les minions... Ça lui fit bizarre de l'entendre de la voix de Stuart.. Et en même temps, ce n'était pas la seule ressemblance, que Sky avait remarqué. Le fait qu'il adore les bananes et qu'il dise " Banana" ... Enfin bref...
« C'est sûr que tu n'es pas aussi forte qu'Hermione ... Mais je t'aime tout pareil. »
Sky fut très surprise qu'Aflie lui dise ça, il n'avait pas du tout l'habitude de lui dire comment il voyait Edith et ce qu'elle représentait pour lui.. Puis elle sentit qu'il s'approcha de son oreille et lui chuchota : « Même plus. » la blonde sourit, c'était tellement mignon.. Son poul s'accéléra subitement et sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi, elle glissa ses doigts entre
ceux de son colocataire . «Merci... Merci beaucoup je t'aime beaucoup aussi tu sais » C'était un grand pas pour Edith de lui avoir dit ça. Mais une question trottait quand même dans sa tête. "« Qu'est ce qu'il se passe Alfie ? Pourquoi tu m’évitais ? J'ai cru que tu me détestais ?» " Elle ne savait toi jouiez pas pourquoi il serait comporté bizarrement en son égard. Et une dernière chose la tourmentait ;Sky ne connaissait rien du passé de son colocataire, de son enfance, et le " Paratu l'avait énormément intrigué. «Au fait , tu viens d'où ? Je connais que très peu de choses sur ton passé en fin de compte.»
De toute façon, cela ne pouvait pas être possible , elle devait sûrement halluciner.
made by pandora.[/right]



Dernière édition par P. Edith-Sky Grimes-Mohn le Mer 30 Avr - 18:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyDim 10 Nov - 18:43


alfie & sky.
~ painting all my dreams the color of your smile.



T'étais finalement retourné dans la chambre, après avoir passé la journée dehors, à faire le tour de la ville encore et encore, ta tête ne pouvant penser autre chose qu'à la dispute qui s'était produite le matin-même. C'était une première, que tes pensées prennent autant de place qu'il était impossible pour toi de te laisser distraire par quelque chose d'autre. Ça t'ennuyait même : pour une fois que t'avais besoin de ça, de te laisser distraire par la moindre feuille qui tombait d'un arbre, par le moindre habit voyant que portait une personne, tu y arrivais pas. Tu voulais juste arriver à penser à autre chose, laisser ton esprit divaguer sur tout et n'importe quoi comme il le fait si bien d'habitude, et il fallait qu'après cela, ça ne marche pas. C'était bien la peine d'avoir un cerveau comme le tiens. T'avais donc pas eu le choix que de te ressasser la scène encore et encore dans ton esprit, que d'y réfléchir. Et alors que la nuit tombait, t'étais de retour dans votre chambre, prêt à tout pour te faire pardonner pour ton comportement. T'étais quelqu'un de très tactile, tu l'avais toujours été même avec tes frères. Il était facile pour toi de prendre quelqu'un dans tes bras même lorsque tu venais de le rencontrer depuis deux secondes. C'était donc tout naturellement et sans y avoir réfléchit pendant quatre heure que lorsque tu l'as vu allongée dans son lit, tu t'allongeas contre elle, essayant de la prendre dans tes bras. Et c'était parti pour essayer de s'excuser du mieux qu'il le pouvait. Tu sentis les doigts de Sky s'enlacer aux tiens, et tu te dis que peut-être, tout n'était pas perdu. « Merci … Merci beaucoup , je t'aime beaucoup aussi tu sais. » A cette phrase, un sourire naquit sur tes lèvres. C'était un bon début non ? Elle ne t'avais pas encore repoussée violemment, elle ne s'était pas écartée de toi en t'ordonnant de te casser de la chambre, elle n'avait pas écrasé ou jeté sur les murs de sa chambre ton bouquet original de bananes en le trouvant débile et en pensant que tu t'étais moqué d'elle. Elle t'avait juste dit cette phrase, qui te faisais du bien, qui faisait naître des papillons dans ton ventre, mais qui en même temps te donnais envie de vomir, car tu oubliais tout le temps que ce n'était pas Edith qui parlait, mais Sky. « Qu'est-ce qu'il se passe Alfie ? Pourquoi tu m'évitais ? J'ai cru que tu me détestais ? » Tu avalais difficilement ta salive, retournant la question dans ta tête pendant de longues secondes. Qu'est-ce que tu pouvais répondre à cela, hein ? « Je ne te … déteste pas. » Lâchas-tu dans un souffle, ton front toujours collé contre son dos. Non, tu ne la détestais pas, et encore une fois, c'était la où résidait le problème. « Tu me rappelles quelqu'un que j'ai connu, et je ne voulais pas être ton ami seulement car tu me la rappelles. » Tu continues après un moment, décidant de t'ouvrir un peu, te disant qu'elle avait le droit d'en savoir plus sur ton soudain changement de comportement. C'était juste fou, d'atterrir dans une nouvelle partie de la Terre, ne plus être petit et jaune et minion, ne plus être en compagnie de tes frères et de te retrouver en colocation, avec quelqu'un qui, dans sa personnalité, ressemble trait pour trait à Edith. C'était fou, c'était surtout très perturbant. Si au début tu n'y avais pas prêté attention, étant juste heureux d'avoir rencontré une colocataire qui était drôle et gentille et avec qui tu t'amusais toujours, tu avais de plus en plus fait le rapprochement, ses derniers temps, jusqu'à ce que leur ressemble finisse par te gêner. « C'est pas juste, tu vois ? » C'était pas juste pour elle. Elle n'avait pas à être en compétition avec quelqu'un de ton passé sans même qu'elle ne l'ai demandé. Elle était censée être Sky, mais toi, souvent, tu voyais Edith. « Et puis ça me fais mal, de rester avec toi, à cause de ça. » Tu admettais, parlant doucement. C'était ça le plus dur. La culpabilité de prendre quelqu'un pour quelqu'un d'autre, de penser t'entendre bien avec Sky seulement car le fait qu'elle te rappelle Edith t'aide à te mettre des repères, à ne plus te sentir si seul. Et puis, la désillusion. La vérité te frappant au visage quand enfin tu arrêtais de te voiler la face, et que tu prenais conscience qu'elle ne serait jamais Edith, et que tu ne reverrais d'ailleurs peut-être jamais les trois sœurs, et Gru, et tes frères. « Au fait, tu viens d'où ? Je connais que très peu de choses sur ton passé en fin de compte. » Tu fronçais tes sourcils, ne sachant pas quoi répondre. Fallait-il que tu te dévoiles plus profondément jusqu'à en expliquer ta présence ici ? Ou fallait-il que tu continues à garder cela pour toi, comme tu le faisais toujours ? « Je … Hm ... » Tu allais sérieusement faire ça ? Tu ne savais as trop. Ça pouvait où bien se passer, ou tout casser entre vous deux. « Je viens pas de Fantasia Hill, je viens … d'un autre endroit de la Terre. » Commençais-tu. « Ça … Ça me fait bizarre, de me retrouver seul ici d'un coup, car j'avais pleins de frères … Et trois filles avec qui je jouais souvent et un père, et un grand-père et … » Tu ne savais as trop quoi dire. Tu ne savais pas comment parler de Gru, et du professeur Néfario, et de tout tes frère minions. « 'Fin, pas exactement. » Tu attendais quelques longues secondes, ne sachant pas comment formuler tout cela, t'embrouillant un peu dans l'explication car tu ne avais pas comment faire pour qu'elle comprenne bien tout. « J'avais .. Un créateur ? Et puis un employeur, et avec mes frères, on travaillaient tous ensemble … Hm … Beaucoup, beaucooooup de frères ... » Tu marmonnais. « J'étais .. Petit … Jaune … Pas genre jaune asiatique, jaune … Jaune quoi … » Tu raclas un peu ta gorge, la trouvant soudainement très sèche. « Jaune d'oeuf ? Non … Mh .. Jaune soleil plutôt ? Ouais ... On … Volait des trucs. Était des méchants. C'était notre boulot. On aidait notre employeur … Gru … A ne pas être un vilain ringard … Ça existe pas ce boulot ici apparemment … C'était plutôt drôle pourtant … Puis il a adopté trois soeurs … On était plutôt content nous, on pouvait jouer avec elles … Elles étaient bien … Humaines elles … » Tu ne savais plus vraiment quoi dire. Tu ne savais pas si ça allait faire sens, ou pas du tout dans sa tête. Tu ne savais juste pas commet raconter ton histoire intelligiblement. Tu attendais une bonne minute, le silence étant complet dans la chambre. « Tu … Tu peux me prendre pour un fou tu sais ... » Lui dis-tu d'une petite voix.

Spoiler:
 

made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyDim 24 Nov - 2:19



Painting all my dreams the color of your smile



Edith était surprise de son propre comportement  elle n'avait pas l'habitude d'être tactile, et  n’exprimait que rarement ses émotions envers les autres. C'est à dire que jamais auparavant elle se serait laisser " toucher " par son colocataire Alfie sans laisser échapper un léger  " Beuuurk " de sa bouche.  Ce n'est  pas parce que ça la dégoûtait (enfin si un peu  ), mais uniquement car elle n'avait pas été élevée comme ça, ou plutôt que c'était Margot qui l'avait éduqué et ce n'était pas du genre "câlin après l'histoire du soir". De toute façon Sky, ou plutôt Edith s'était jurée de rester forte, et de ne pas se plaindre par respect pour ses sœurs. Elle se  disait que de toute manière ,  pleurer n'allait pas ramener plus rapidement ses futurs parents . Mais à vrai dire, depuis qu'elle avait été forcé d'être  éloignée de ses sœurs, la jeune blonde avait changée, elle était devenue plus féminine, plus démonstrative de ces sentiments ce qui la perturbait un peu en ce moment car  elle avait du mal à contrôler ce qu'elle disait , et se laissait submerger par la vague de sentiments nouveaux qui s'offrait à elle. C'était d'ailleurs le cas pour Alfie. Son colocataire lui faisait découvrir pleins d'émotions que la jeune fille ne connaissait pas ou s’empêchait  de connaitre auparavant. Elle était gênée par exemple, qu'il vienne se blottir contre elle. Mais elle ne l'envoyait pas valser contre le mur pour autant. C'était un bon début. D'ailleurs,  si elle n'était plus autant énervée, c'est qu'elle s'en voulait d'avoir pu tenir de tels propos en compagnie du garçon, mais elle en ce moment , elle se sentait seule, alors si elle perdait les seuls amis qu'elle avait rencontré dans son monde, elle n'aurait pas vraiment supporté. Même si Sky s'était un peu calmée , elle était tout de même curieuse de savoir la raison qu'avait Alfie pour subitement changer de comportement envers elle, elle se sentait fière d'avoir pu lui poser cette ce qui la tourmentait  , mais Edith sentit cependant que cette question avait tout l'air d'un coup de poignard pour Alfie. « Je ne te … déteste pas. » La jeune fille esquissa un sourire en entendant la réponse de Stuart. Evidemment qu'il ne la détestait pas, elle le savait bien, ou du moins elle l'espérait. C'était uniquement pour qu'elle se rassure, que la blonde lui avait demandé ça.  « C'est... toujours bon à savoir, merci... » Evidemment, elle plaisantait, même si une once de vérité se faisait ressentir  dans sa voix. C'était assez contradictoire le fait qu'Edith en demande plus sur le passé d'Alfie car elle même n'avait rien dit au garçon  sur son enfance par peur qu'il la prenne pour une folle ou qu'il s'enfuit, un peu comme il venait de le faire ,  mais vu qu' il parlera surement de la sienne, elle commençait à songer qu'il fallait peut-être qu'elle se lance et qu'elle lui dise tout..  Mais elle fût  interrompu de ses pensées par la petite voix de son ami, hésitante.« Tu me rappelles quelqu'un que j'ai connu, et je ne voulais pas être ton ami seulement car tu me la rappelles. » Edith tourna légèrement la tête vers son ami,  elle ne comprenait pas vraiment ce qu'il venait de lui dire. « « C'est pas juste, tu vois ?» . » Décidément, Sky n'arrivait pas du tout à cerner ce que lui racontait le garçon. Ceci  la perturbait d'ailleurs, qu'il ai l'air si triste alors qu'elle ne captait pas un mot de ce qu'il lui disait. « Alfie ? Mais... Qu'est ce que tu me racontes là ? »  Sky commençait à s’inquiéter de la réaction de son colocataire , il était devenu tout pâle, alors que ce n'était que par pur curiosité qu'Edith lui avait posé cette question. Finalement il reprit la parole, hésitant, comme si il avait peur de sa réaction. Je viens pas de Fantasia Hill, je viens … d'un autre endroit de la Terre. » commença t'il. Edith fit les gros yeux, bien loin de se rendre compte de ce qui l'attendait. «  Ça … Ça me fait bizarre, de me retrouver seul ici d'un coup, car j'avais pleins de frères … Et trois filles avec qui je jouais souvent et un père, et un grand-père et … » Un peu déboussolée , elle ne dit rien, restant allongée dans son lit. Elle était tellement surprise de ce qu'il venait de dire qu'elle ne comprenait pas vraiment le sens de sa  phrase... Alors comme ça,elle n'était pas la seule à venir d'un autre monde? C'est ce que se dit d'abord la jeune fille. C'était déjà une révélation pour elle  de savoir que ses sœurs pouvaient être quelque part prés d'elle, ainsi que sa famille, et qui sait peut-être les minions aussi ? Edith n'eut à peine le temps de souffler un petit  « Moi-moi aussi... Je  » qu'elle fut coupée par Alfie dans un élan de révélation. « J'avais .. Un créateur ? Et puis un employeur, et avec mes frères, on travaillaient tous ensemble … Hm … Beaucoup, beaucooooup de frères ... » Il marmonna « J'étais .. Petit … Jaune … Pas genre jaune asiatique, jaune … Jaune quoi … » Puis il racla sa gorge  « Jaune d'oeuf ? Non … Mh .. Jaune soleil plutôt ? Ouais ... On … Volait des trucs. Était des méchants. C'était notre boulot. On aidait notre employeur … Gru … A ne pas être un vilain ringard … Ça existe pas ce boulot ici apparemment … C'était plutôt drôle pourtant … Puis il a adopté trois sœurs … On était plutôt content nous, on pouvait jouer avec elles … Elles étaient bien … Humaines elles … » Trop vite... Tout ça allait beaucoup trop vite pour la  jolie blonde qui n'arrivait'à comprendre qu'un mot sur deux de ce qu'il racontait... Comment ça un créateur ? Comment ça il était jaune d'oeuf ? Comment ça Gru ? Gru ? Il avait bien dit Gru ? Il l'avait dit... Edith se releva  soudainement  , se détachant d'Alfie, son  esprit s'embrouillait , pourtant tout était clair... Jaune d'oeuf, Gru, trois petites humaines, c'était elle et c'était définitivement l'un d'eux., un minion.  Les larmes aux yeux, un main posé sur sa bouche, les yeux écarquillés, Edith n'arrivait même pas à parler. «C'est... C'est.. Pas possible..  » A ce moment précis, Alfie devait penser qu'elle ne trouvait pas ça plausible  ce qu'il lui racontait , mais ce n'était pas ça, ce qui n'était pas possible, c'est qu'elle avait vécu pendant trois mois avec un minion, et &qu'elle ne s'en était même pas aperçu. Mais qu'est-ce qu'elle pouvait bien lui dire ? Comment  pouvait-elle lui annoncer qu'elle était bien celle qu'il tentait de ne pas voir en elle ? «Je... Mon vrai nom... Enfin , c'est Edith ... Je m'appelle Edith..  » Elle l'avait dit, allait-t'il comprendre ? Elle n'en était pas sûre, mais elle se voyait mal lui raconter tout ce qu'il savait déjà sur sa vie. « Ce que je veux dire... C'est que je suis ta Edith, enfin ... Tu sais hein ? Je veux dire...  » Raah c'était trop difficile de tout raconter avec finesse... Puis soudain une idée lui vint. Elle courut hors du lit et alla chercher une des choses les plus important à ses yeux, son bonnet. Son bonnet rose était le seul souvenir qu'elle avait conservé de son ancienne vie. Elle l'enfila sur sa tête  s'approcha doucement d'Alfie et répéta encore une fois.  «  Je suis ta Edith, » Son bonnet lui cachant pratiquement les yeux, sa même allure, il pouvait  comprendre, il devait comprendre. made by pandora.[/right]



Dernière édition par P. Edith-Sky Grimes-Mohn le Jeu 1 Mai - 0:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyLun 30 Déc - 16:43


alfie & sky.
~ painting all my dreams the color of your smile.



« Alfie ? Mais... Qu'est-ce que tu me racontes là ? » Un petit grognement vibrait au fond de ta gorge, alors que tes sourcils se fronçaient fortement en concentration. Tu étais frustré, malgré toi. T'avais l'impression que jamais tu n'arriverais à te faire comprendre, et ça t'énervait. C'était comme retourner en arrière, quelques semaines, quelques mois auparavant. C'était comme se retrouver dans cette nouvelle ville encore une fois, et se sentir seul, très seul. C'était comme ouvrir la bouche pour communiquer, mais que les seuls sons qui en sortaient étaient des mots presque incompréhensibles pour les humains. T'avais jamais eu peur que les gens ne te comprennent pas avant. Minion, t'avais tous tes frères qui parlaient le même langage, un mixte de plusieurs langues différentes pour certains mots, des contractions pour d'autres, et toi et tes frères vous compreniez très bien. Gru lui, n'avait pas vraiment besoin de vous comprendre, il était plutôt à donner les ordres, mais il savait reconnaître vos expressions du visage ou la plupart des mots que vous sortiez. Les filles s'y sont habituées, à force de vous côtoyer. Mais dans ce nouveau monde et dans ce nouveau corps, tu avais dû tout réapprendre, tu avais dû faire des efforts pour qu'on te comprenne tel un véritable humain, et le fait que maintenant tu te retrouvais là, devant ta colocataire, et que tu n'arrivais pas à sortir les bons mots, tu n'arrivais a t'exprimer correctement, assez distinctement pour qu'elle te comprenne, c'était comme un immense échec. C'était faire une centaines de pas en arrière, alors que tu étais pourtant certains d'avoir progressé de plus en plus. Tu soufflais un instant, ne préférant pas continuer sur cette lancée, ne préférant pas continuer à t'emmêler les pinceaux. Et tu te décidais finalement à lui raconter ton histoire, à lui raconter d'où tu venais. Les phrases n'étaient pas bien construites et courtes, les idées essayant de se rattacher les unes au autres avec beaucoup de mal, mais tu étais quand même assez fier au final. Tu avais réussi à parler autant, tout seul, sans que l'on t'aide, sans te tromper de mots ou trop en révéler … T'avais dans l'espérance qu'elle comprenne cette partie beaucoup mieux que la précédente, il le fallait. « C'est... C'est. Pas possible... » Tu l'entendais dire après qu'elle se soit levée et détachée de toi. Tu changeais ta position afin d'être assis et tes yeux suivaient ses mouvements du regard, sans jamais la lâcher, sans que tu ne comprennes bien son expression, car elle avait l'air d'être estomaquée. Tu te sentais déçu, à ce moment-là. Tu savais bien que tu avais finis par lui dire qu'elle pouvait te prendre pour un fou, mais ça faisait toujours un petit peu mal, quand la personne le faisait vraiment. Tu te demandais un instant ce qu'il risquait d'arriver maintenant. Elle ne te croyait apparemment pas, et elle était presque en larme devant toi. Fallait-il que tu partes ? Et par ça, tu voulais dire, partir de la chambre définitivement ? Il était sûr que vous n'arriverez plus à cohabiter maintenant, alors, il ne restait plus beaucoup de solutions. C'était dommage. T'aimais bien cette chambre. Il y avait pleins de bons souvenirs qui flottaient dans les airs, et puis, maintenant, il y aura cette fin, amère. « Je... Mon vrai nom… Enfin, c'est Edith... Je m'appelle Edith. » Elle reprit. Oh, génial. En plus de ressembler à la plus blonde des soeurs, elle avait également son prénom ? Ça n'allait pas du tout t'aider dans ton envie de les dissocier du mieux possible. Pourquoi fallait-il que cela soit si compliqué ? Pourquoi fallait-il qu'elles se ressemblent tellement ? « Ce que je veux dire … C'est que je suis ta Edith, enfin... Tu sais hein ? Je veux dire... » Tu finissais par gratter ta tête, ne comprenant pas où elle voulait en aller avec cette histoire de prénom. Elle devait sentir que tu étais complètement largué, car elle se précipita soudainement, afin d'aller chercher quelque chose, puis de te regarder une nouvelle fois. « Je suis ta Edith. » A la seconde où tu la voyais se tenir là, devant toi, ce fameux bonnet rose recouvrant le haut de ses cheveux, c'était comme si tu venais de te prendre une grosse claque dans la gueule. Elle était bien là, c'était bien elle ! Et ce signe distinctif qu'elle avait toujours portée quand tu n'étais qu'un minion ne venait que renforcer et confirmer tes pensées : celle que tu avais là devant toi était Edith, la vrai Edith, celle que tu as connu dans ton ancienne vie. « Ediiiiiiiith ! » Tu t'écriais alors, poussant un cri, alors que tu te jetais d'un coup sur elle, tel une sorte de taureau, sans prévenir, vous faisant tous les deux tomber sur le tapis de la chambre. Tu étais la doublure parfaite d'un petit koala, qui s'accrochait désespérément à une branche, et tu serrais fortement Edith contre toi, ne voulant plus la relâcher pour tout l'or du monde. A cet instant, tu ne pensais pas au fait qu'elle n'était pas du genre tactile, en vrai, tu t'en foutais complétement : toi tu l'étais, et tu ne pouvais te résoudre à la lâcher, pas maintenant, pas tout de suite. A chaque secondes qui passaient c'était trop tôt, trop tôt pour que tu la laisses se détacher de toi. Ta seule envie, à ce moment précis, était de rattraper ces quelques semaines passées en sa compagnie durant lesquelles tu n'avais pas compris qui elle était, si seulement le temps te l'accordait. Il te faudrait rester des heures accrochés dans ses bras pour penser récupérer tous les câlins manqués, chose qui malheureusement pour toi, serait très difficile à réaliser en une seule fois. « C'est toi toi toi toi toi toi ! » Tu poussais des petits cris excités de la retrouver et tout mignon, enfouissant un instant ton visage dans son cou. T'étais comme un petit garçon un matin de Noël, sauf que Noël n'était pas encore arrivé et que t'avais eu un cadeau encore mieux que le double de ton poids en banane. Puis soudainement, toujours dans ses bras, tu levais son visage vers elle, celui-ci marqué par une expression d'horreur. « J'ai été méchant avec toi ! » Tu t'exclamais fortement, les yeux gros et ronds et choqués, comme si tu avais fais une faute impardonnable. Avec tes frères, il vous arrivait de vous disputer souvent, de vous bagarrer, de ne pas être très gentils les uns envers les autres, mais ça avait toujours été assez différent avec les filles, et vous aviez appris à vous contrôler avec elles lorsque vous jouiez. Tu finis par t'asseoir en face d'elle sur le tapis, les jambes croisées et les genoux touchant les siens, et un grand sourire naquit sur tes lèvres. « C'est Stuart moi au fait ! J'avais vachement moins de cheveux et ils étaient bien mieux peignés. Et j'avais un groooooos oeil comme ça ! » Tu lui annonçais joyeusement, tes deux mains formant des demi-cercles rattachés légèrement par l'extrémité de tes doigts, afin de faire un cercle complet en pleins milieu du haut de ta tête pour symboliser ton ancien oeil de cyclope. T'étais fier de ton seul oeil. Enfin, avant. Quand tu t'es vu la première fois dans un miroir, et que tu t'es détaillé avec tes deux petits yeux marrons, tu n'avais pas été bien du tout. Tu ressemblais à tout le monde, et t'avais perdu ton signe distinctif. T'avais toujours été triste d'avoir deux yeux depuis.

Spoiler:
 

made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyVen 3 Jan - 0:13



Painting all my dreams the color of your smile



Elle se te tenait là avec son bonnet, toute tremblante. Cela faisait beaucoup de révélations en si peu de temps ce qui la déconcentrait énormément. Alors, comme ça son colocataire ou plutôt son ami était un minion depuis le début ? Un vrai minion ? ( - ce n'est pas qu'il en existait des faux hein ? Enfin à part en peluche - ) ceux qui la consolaient quand elle était triste, ceux qui avec qui elle pouvait jouer toute la journée sans s'arrêter, sa famille ? Pendant tout ce temps elle pensait cohabiter avec un humain tout à fait inconnu alors que c'était tout autre. Elle le connaissait bien ,très bien même et cela paraissait tellement évident quand elle y pensait.. Sa passion pour les bananes , son caractère , tout collait maintenant avec l'image des créatures que Gru avait créeé et elle se sentait bête de ne pas l'avoir remarqué plus tôt . Comment être passé à côté de ça ? C'était pourtant tellement évident.. .

Alors que la jeune fille appréhendais un peu comment il allait réagir en apprenant une telle révélation, elle tomba sous le poids de son ami qui venait de se lancer sur elle sans la prévenir , comme un boulet de canon. « Ediiiiiiiith ! » Sly éclata de rire maintenant elle était bel et bien certaine qu'Alfie était un minion. « Oulaaa doucement tout doux, je vais étouffer! » Alfie était complètement collé & accroché à elle , l'empêchant à moitié de respirer. On peut dire que c'était la première fois qu'elle était aussi proche et "collée serrée " à un garçon ce qui la rendait plutôt gênée, mais ce n'était pas vraiment le moment de penser à des choses comme cela. La petite voix du jeune homme se fit entendre à travers appartement « C'est toi toi toi toi toi toi ! » Edith rigola de plus belle. Il était tellement "mignon" avec sa petite frimousse accroché son petit corps à elle , sa petite voix innocente. « C'est moi moi moi moi ! Je suis là depuis le début ! » Elle sérra son ami du plus fort qu'elle le pouvait. Elle aussi s'en fichait de ne pas avoir l'habitude de faire des câlins avec autant de proximité , le plus important était ce moment qu'elle partageait avec  une personne chère qu'elle venait de retrouver. Cela faisait tellement de bien d'avoir au moins un repère, un souvenir de son ancienne vie à travers son ami. « J'ai été méchant avec toi ! » La tête de son minion se releva toute triste et révoltée . Edith rit. « C'est bien vrai ça tu es un méchant minion.» Lui dit-elle en lui tirant la langue. Evidemment elle plaisantait ( ou pas) même si il n'avait pas été très tendre avec durant ces quelques heures , elle savait à présent pourquoi il avait eu cette attitude,et ça la rassurait énormément.. « Je plaisante évidemment. Ne fais pas cette tête là ! Mais j'y pense , tu étais malheureux car, je te rappelais moi même alors ? » Elle lui sourit . Tout ceci n'était qu'un malentendu... Ça la rendait vraiment heureuse que l'ex petite fille manque à Alfie, cela prouvait que pour un minion obsédé par les banana , il s'était attaché à elle. Ce qui perturbait Edith cependant c'était de ne pas savoir quel ex-minion était son colocataire parmi les centaines d'autres petits animaux jaunes étranges. Alors qu'elle allait ouvrir la bouche pour formuler sa question, Alfie la coupa « C'est Stuart moi au fait ! J'avais vachement moins de cheveux et ils étaient bien mieux peignés. Et j'avais un groooooos oeil comme ça ! » Décidément il lisait dans ses pensées ! Sky fit un grand sourire en apprenant la nouvelle en effet, Stuart était l'un des minions qui s'occupait le plus d'elle avec Mark & Dave. Elle resserra son étreinte.  « STU STUUUUU ! MAIS ! OHH JE SUIS TELLEMENT HEUREUSE DE TE RETROUVERRRR ! Tu es celui qui jouais le plus avec moiiii !!! Moi je suis un ninja ! WAZAAA .» Tout en poussant des cris de ninja , elle mimait les prises de kung-fu toujours collée à lui. « OH ! Mais tu sais parler !! Je viens seulement de te rendre compte ! Comment as-tu appris à lire , écrire & à parler en si peu de temps ? Oh Oh & depuis quand es-tu à Fantasia Hill ? Tu as retrouvé des minions ? Gru mes soeurs ? » Tellement de questions trottaient dans la tête de la blonde qu'elle ne savait plus par ou commencer, mais pour tout avouer, elle était vraiment admirative du fait que Stuart sache parler la langue humaine & avoir deux yeux... Cela à  dut être très difficile de s'adapter à ce monde alors qu'elle, était déjà humaine. Elle mit sa main dans ses cheveux bouclés. « Oh et puis tu sais , tes cheveux je les préfère comme ça moi. »made by pandora.[/right]



Dernière édition par P. Edith-Sky Grimes-Mohn le Jeu 1 Mai - 0:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptySam 19 Avr - 22:10


alfie & sky.
~ painting all my dreams the color of your smile.



T'étais tellement heureux, quand tu compris enfin la chose. C'était comme si un poids s'était soulevé de tes épaules, comme si le simple fait de savoir que tu venais de retrouver Édith suffisait à tout faire aller mieux. C'était peut-être vrai. Après tout ce temps sous cette nouvelle forme, tu étais enfin tombé sur quelqu'un que tu avais déjà côtoyé avant, tu avais enfin reconnu quelqu'un qui faisait parti de ta famille. Et ça faisait tellement bien, de ne plus se sentir si seul piégé dans cette ville, de ne plus être totalement sans repère. « Oulaaa doucement tout doux, je vais étouffer ! » Riait-elle alors que tu t'étais littéralement jeté sur elle, oubliant complètement le fait que tu n'étais plus une créature haute de trois pommes et qu'elle ne pouvait plus te rattraper comme si tu étais une peluche qu'elle pouvait facilement porter dans ses bras. Tu étais un vrai humain, même si tu étais toujours assis petit de taille, et avec ça allait le poids et ses grandes jambes que tu aimerais tellement remplacer. « Oups, désolé. » Tu t'excusais, grimaçant un peu, en desserrant à peine ton emprise sur elle. Tu n'aimerais vraiment pas qu'elle meure avant l'heure, surtout pas quand tu venais à peine de la retrouver ! « C'est moi moi moi moi ! Je suis là depuis le début ! » C'était ça qui était fou. Qu'elle soit la depuis le début, peut-être depuis autant de temps sur toi dans cette ville, et que jamais vous ne vous soyez vraiment croisés. Que vous soyez colocataire depuis un peu plus de trois mois, et que jamais il ne t'était venu à l'esprit que Sky pouvait être le garçon manqué que tu adorais tant, que cette personne avec qui tu as partagé le quotidien n'était pas seulement une simple humaine. Tu réfléchissais et tu te rendais compte de la dispute précédente que vous aviez eu, plus tôt dans la journée. Celle où tu lui avait mal parlé, où tu n'avais pas été gentil, où tu avais changé de comportement du tout au tout ce qu'elle n'avait visiblement pas compris. Tu avais amené la mauvaise humeur à ce moment-là et ce jusqu'à ce que tu viennes te faire pardonner, et tu te rendais compte maintenant qui tu avais vraiment blessé. « C'est vrai ça tu es un méchant minion. » elle répondait, te tirant la langue. Tu fronçais les sourcils, détaillant son visage un instant. Tu ne comprenais pas si elle riait ou si elle disait vrai, si elle ne t'en voulais pas ou si elle le pensait vraiment. Peut-être qu'elle faisait de l'humour et que tu avais du mal à le comprendre. « C'est iro-iro .. Ironi- ... » Tu grognais, le mot n'arrivant pas bien à sortir de ta bouche. Ironique. C'était difficile à prononcer, avec le -r et le -que. Et pourtant, tu ne savais quoi utiliser comme autre mot pour lui faire comprendre ta question. Tu ne pouvais pas changer le mot en mettant « papuche » à la place comme il t'arrivais souvent, car ici, ce mot était toute la compréhension de la phrase, tu ne pouvais le remplacer. Tu détestais les phrase de ce genre. Ou tu ne pouvais changer le mot à ta convenance pour parvenir tout de même à te faire comprendre. « Je plaisante évidement. Ne fais pas cette tête là ! Mais j'y pense, tu étais malheureux car, je te rappelais moi-même alors ? » Tu ouvris par la suite la bouche, prêt à répondre de suite à ce qu'elle venait de dire, avant de t'immobiliser en plein milieu, fronçant les sourcils en signe d'intense réflexion. C'était vrai, non ? Tu n'avais pas aimé t'entendre aussi bien avec Sky car tu la transférais pour Édith, car tu finissais par aimer le fait que d'un côté elle pouvait la remplacer, lui ressemblant moralement. Mais maintenant, tu venais de te rendre compte que Sky était bel et bien cette Edith-là, alors tes peurs d'apprécié Sky pour toutes les mauvaises raisons pouvait s'effacer. « Ça … Ça à l'air super naze si on papuche ça comme ça. » Tu répondais, une petite moue résidant sur ton visage car tu étais frustré de ne pas l'avoir reconnu depuis toutes ces semaines. Tu lui révélais un peu plus de ton identité après cela, lui indiquant quel minion tu étais parmi tous tes frères et quels étaient tes signes distinctifs pour te reconnaître. Edith eut l'air de se souvenir de toi de suite par en croire à son grand sourire et à son étreinte un petit peu plus forte. « STU STUUUUU ! MAIS ! OH JE SUIS TELLEMENT HEUREUSE DE TE RETROUVERRRR ! Tu es celui qui jouais le plus avec moiiii !!! Moi je suis un ninja ! WAZAAA. » Tu riais en la voyant faire et tu te dépêchais d'attraper un coussin qui était tombé a terre afin de parer ses coups d'imitations de kung-fu, puis tu tapais sa tête comme pour te défendre avec ton bouclier-coussin tout mou. T'adorais jouer avec elle, comme tous tes frères. Vous aimiez vous battre, et c'était avec Édith qu'il était plus facile d jouer à ce genre de jeux. « TU DEVRAIS FAIRE ATTENTION OU JE VAIS APPELER MON ARMÉE DE PREUX PAPUCHEURS ! » Tu l'a prévenais en riant, continuant un peu à la taper avec le coussin en sachant très bien que ça n'allait pas lui faire plus mal que ça. « OH ! Mais tu sais parler !! Je viens seulement de me rendre compte ! Comment as-tu appris à lire, écrire & à parler en si peu de temps ? Oh oh & depuis quand es-tu à Fantasia Hill ? Tu as retrouvé des minions ? Gru, mes soeurs ? » Tu clignais des yeux, car c'était beaucoup trop de questions pour toi d'un coup. Avant tu ne savais pas si parler que cela, et t'étais avec Gru pou travailler. Il donnait donc les ordres, et vous vous mettiez à la tache. Avec tes frères, la communication était facile, avec votre langage. Mais r&pondre à tout cela d'un coup pour quelqu'un à qui on ne lui avait jamais vraiment poser de questions et qui ne savait pas bien parler avant, c'était dur. « Kocoum et Barbie m'ont beaucoup aidé. Avec … Avec les Harry Potter. » Ta bible, ta drogue. « Je sais pas trop... Combien de temps je suis là. Cinq mois ou plus ? J'ai pas vraiment compté ... » Tu grimaçais un peu, de ne lui apporter aucune réelle réponse, ta main glissant dans tes cheveux étant un peu nerveux. Tu baissais ensuite la tête à sa dernière question. « Non, personne. » Ça te rendais triste ça, avec tous les minions que vous étiez, de ne toujours pas avoir retrouvé l'un d tes frères au moins. « Et toi ? » Tu lui demandais, afin quelle te réponde à ses deux dernières questions. Edith s'approchait ensuite de toi, et elle mis sa main dans tes nouveau cheveux bouclés, touchant cette nouvelle textures et masses qui ornait maintenant ton crane. « Oh et puis tu sais, tes cheveux je les préfère comme ça moi. » Tu rougissais un peu, mordillant ta lèvres. « Oh, m-merci. » Tu souriais. « J'ai pas l'habitude encre … D'avoir autant de masses et des jambes aussi grandes … J'aime pas trop … J'aime pas trop être humain. » Tu soufflais, ton ancien toi te manquant un peu plus chaque jours.

Spoiler:
 

made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyMer 30 Avr - 23:17



Painting all my dreams the color of your smile


 Rassurée… Edith était  tellement rassurée d’avoir enfin retrouvé quelqu’un de son ancienne vie, car malgré ses  allures de « je m’en foutisme »  absolue, la jeune fille détestait la solitude… Toute sa vie elle l’avait vécue en compagnie de ses sœurs collées 24h/24 à se chamailler, s’aimer   puis se re chamailler enfin bref, c’était ça la vie de famille et puis surtout c’était ça la vie qu’Edith aimait par-dessus tout. Alors elle ressentit une telle joie en apprenant que son colocataire, celui avec qui elle dansait toute la nuit en chantant sur High School Musical était un minion, un membre de sa famille , de plus ce n'était même pas un minion qu'elle avait croisé deux ou trois fois chez Gru non loin de là, c'était un minion chargé de s'occuper et "d'élever " les filles ! (Même si cela se résumait à dérouler du papier toilettes sur tous les meubles de la salle à manger... )  « Oups, désolé. »   S’exclama son ancien minion adoré en  se desserrant  d’à peine  un millimètre de la demoiselle qui s’étouffait d’amour.  Edith observait son ami et s’étonnait de le découvrir d’un nouvel œil à présent que leurs identités respectives étaient enfin  dévoilées.  Alors qu’elle venait de charrier Alfie pour son attitude du matin, celui-ci afficha une mine déconfite et perdue.   « C'est iro-iro .. Ironi- ... » Edith fit un grand sourire à son colocataire, elle trouvait cela tellement mignon qu’elle le serra un peu plus contre elle, comme s’il était un petit enfant cherchant à répéter des mots d’adultes trop compliqués pour lui. La blonde ouvrit la bouche afin d’articuler le mieux possible. «  Iiiiiroooonniii-queuh , aller,à toi ! »disait-elle très doucement afin qu’il distingue toutes les consonnes du mot puis éclata de rire en voyant sa moue complètement désorientée. «  Bien sûr que c’était ironique potetota ! »  Peut-être pensait-elle, qu’il serait plus à l’aise avec de mots tout droit sortis du dictionnaire minion et puis cela lui rappelait tellement de souvenirs… Sky devait avouer que la langue des minions la rendait nostalgique du bon vieux temps. Son regard se perdit dans le vague pendant quelques secondes lorsqu’elle pensait  à son passé. Ses souvenirs étaient tous joyeux pourtant… Plus elle y repensait, plus ceux-là devenaient tristes et amer pour la jeune fille qui désespérait un peu plus du manque de sa famille.  Revenant à la vie réelle, la jeune blonde fixa le visage d’Aflie encore plus hilarant que sa précédente grimace. Si Sky  s’écoutait, elle pincerait les petites joues de son ami, en marmonnant que s’il continuait à froncer les sourcils comme ça il aurait de grosses rides mais elle préféra se taire, surement par peur de déclencher une «  baston » comme le faisaient si bien les minions auparavant. « Ça … Ça à l'air super naze si on papuche ça comme ça. » Dit Stuart une fois sa grande réflexion achevée.  Edith éclata de rire et finit par pincer une fois pour toute, les joues de l’ancien minion. «  Je te manquais tu ne dois pas t’en vouloir pour ça » répliqua la jeune fille d’une voix narcissique. Après avoir énoncé ses signes distinctifs, elle l’avait tout de  suite reconnu parmi les centaines de minions crées par le docteur Nefario. A cet instant Edith se  disait qu’il n’existait pas même un mot pour décrire la joie qui l’envahissait, cette chaleur si agréable  la rassurait tandis qu’elle imitait ses entraînements de kung-fu ninja !  « TU DEVRAIS FAIRE ATTENTION OU JE VAIS APPELER MON ARMÉE DE PREUX PAPUCHEURS ! » Le garçon prit un coussin comme défense, qu’il étala sur sa tête avec puissance. Un cri de surprise s’échappa de sa bouche essayant désespérément de se débattre…  «  NOON PAS LES PREUX PAPUCHEURS MALEFIQUE »  Cria-t’elle en riant. Puis la jeune fille trouva la force de se lever, harcelant son ami de questions qui lui passaient par la tête. Oh, elle avait tellement de temps à rattraper avec le minion , elle ne savait pas du tout où et comment commencer , ce sentiment était tellement nouveau pour elle. . « Kocoum et Barbie m'ont beaucoup aidé. Avec … Avec les Harry Potter. » Edith haussa un sourcil étonnée « Je sais pas trop... Combien de temps je suis là. Cinq mois ou plus ? J'ai pas vraiment compté ... » La blonde  le regardait, réfléchissant aussi puis riant à moitié le voyant grimacer. «  Je suis contente que tu t’ai fait des amis ! Et attends…Elle vient de là ta passion pour Harry Potter ? »  Edith éclata littéralement de rire, tellement elle était surprise de cette découverte.  Puis s’arrêta soudainement en entendant la réponse bouclette. « Non, personne. » Elle prit une mine triste et hocha faiblement la tête. [colorcolor]«  Et toi ? »[/color]  Edith prit quelques minutes pour répondre, ne trouvant pas la force d’avouer que ses recherches n’avaient strictement rien données.  Elle sourit tristement . « Je suis là depuis 3 mois je crois...  Et .. Non personne. Enfin si , je crois avoir retrouvé un minion bouclé mais je suis pas sûr. »  La blondinette lui tire la langue  puis fixe ses cheveux, ils étaient doux, elle s’empêchait de remettre la main dans sa tignasse barbe à papa . « Oh, m-merci. » Sky sourit. . « J'ai pas l'habitude encre … D'avoir autant de masses et des jambes aussi grandes … J'aime pas trop … J'aime pas trop être humain. » Elle fixa le garçon qui se tenait  en face d’elle et haussa les épaules en faisant une grimace. «  Tu sais moi aussi j’ai eu du mal à accepter mon nouveau corps, après c’est vrai que ça doit faire beaucoup de changements pour toi… Mais tu restes le même pour moi , enfin sans  être jaune évidemment. » Edith le regardait en souriant, cette journée semblait être la plus belle depuis son arrivée à Fantasia Hill.  
by pandora.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyMer 28 Mai - 21:43


alfie & sky.
~ painting all my dreams the color of your smile.



« Iiiiiroooonniii-queuh, aller a toi ! » Edith te disait, détaillant les mots et parlant lentement afin que tu comprennes bien chaque syllabes. Tu l'entendais ensuite rire, se moquant de ton air désorienté. Tu pris une respiration, et tu essayais de recommencer par toi-même. « Iiii… Roooh... Niiii...Que ! » Tu finis par complètement dire, et un immense sourire prenait place sur ton visage en comprenant que tu y étais arrivé. T'étais presque incrédule, étonné d'avoir finit par dire le mot entier, même si tu ne l'avais pas parlé vite et que tu avais du tout bien décortiquer. C'était un progrès non ? « Bien sûr que c'était ironique potetota ! » Elle te confirmait, et tu croisais tes bras, fronçant les sourcils. T'étais pas une patate toi, non ! Des fois tu étais long à la détente, c'était vrai, mais tu n'avais rien d'une potetota ! Edith finit par éclater de rire, pinçant tes joues. « Je te manquais tu ne dois pas t'en vouloir pour ça. » Tu hochais doucement ta tête en comprenant ce qu'elle disait, baissant tout de même tes yeux car tu avais mal agis et que tu t'en voulais toujours un peu, quoi qu'elle dise. Mais maintenant, t'espérais que se soit finit. Tu savais qui elle était, et il n'y avait pas de raisons pour que vous vous disputiez. Ça faisait du bien de la revoir, la Edith qu'elle était, et de rire avec elle comme avant, et de jouer avec elle comme avant. C'était bon. « NOON PAS LES PREUX PAPUCHEURS MALEFIQUE. » Elle s'écriait alors que tu la tapais avec ton coussin. Tes pieds tapaient contre le sol car tu étais excité, et tu riais, ta main collée sur ta bouche. « On n'est pas maléfiques, on est des preux papucheurs malveillants ! » Et ce n'était pas si faux. Ça te rappelait quand la plupart des minions sont tournés violets, et sont devenus méchants. Toi, t'avais été l'un des seuls à ne pas te faire avoir, mais c'était bizarre, voir tes frères changer de personnalité et de couleurs. Puis la discussion tourna sur cette nouvelle vie, et ses nouveau personnes. « Je suis contente que tu t'ai fait des amis ! Et attends... Elle te vient de là ta passion pour Harry Potter ? » Tu haussais doucement tes épaules, parce que tu ne savais pas trop. Oui, surement, ça devait venir de là cette passion. C'est eux qui t'avaient montrés les livres et à force de t'habituer aux mots et aux phrases, tu avais vraiment pu comprendre le livre. Et puis, t'étais entré das l'univers, et le mins qu'on puisse dire, c'est que tu n'en étais pas sortis. Tu trouvais ces livres fabuleux et ça t'avait énormément aidé. « Je pense. J'espère vraiment recevoir ma lettre bientôt ! Je suis humain maintenant, ils sont obligés de me prendre non ? » Tu avais fait des recherches, et c'était vrai qu'il n'y avait jamais eu de minions à Hogwarts. C'était peut-être le fait que vous étiez programmé pour faire le mal et que ce monde pleins de magie n'était jamais arrivé jusqu'à vous. Ni Gru, ni personne ne vous aviez montré les livres ou même les films Harry Potter. Mais maintenant que tu étais au courant, maintenant que tu connaissais tout ça, que tu avais ta baquette et que tu t'entraînais pendant ton temps livre, t'attendais avec excitement qu'enfin on t'accepte dans la célèbre école. Le sujet dériva sur les personnes que vous aviez en commun, et toi, t'avais trouvé personne, pas encore. Elle pris un peu de temps pour répondre, mais elle finit par le faire, souriant tristement. « Je suis là depuis 3 mois je crois... Et... Non personne. Enfin si, je crois avoir retrouvé un minion bouclé mais je suis pas sûr. » Tu soupirais, un peu déçu toi aussi. Tu aurais tellement voulu qu'elle ai trouvé quelqu'un, n'importe qui. Quelle te dise que dès demain, elle avait des gens à te présenter qui auraient fait parti de ton ancienne vie. Mais non, personne de concret, et c'était triste. Néanmoins, sa dernière phrase n'était pas totalement une perte d'espoir. Un minion bouclé elle disait ? Tu la regardais, n'osant pas réellement te faire de faux espoir. « M-Mon frère ? » Bah oui, idiot. Elle avait bien dit un minion. Mais ça avait l'air tellement fou qu'elle en ai peut-être trouvé un que tu demandais quand même. « Tu sais moi aussi j'ai eu du mal à accepter mon nouveau corps, après c'est vrai que ça doit faire beaucoup de changements pour toi... Mais tu restes le même, pour moi, enfin sans être jaune évidemment. » Tu ris, regardant la couleur de ta peau que tu avais passé tant de temps à observer. Tellement familière avec Gru et les filles, et tellement inconnu en même temps car tu ne l'avais jamais portée auparavant. « C'est sur que là, je n'ai pas du tout la même couleur qu'avant ! » Et t'essayais de t'y faire, jour après jour, même si c'était dur de t'accepter en humain. Tu la regardais un moment, avec ses plus longs cheveux et ses habits et son attitude, et tu souriais. « T'es bien comme ça aussi. » Et ça te faisait bizarre de dire ça, et peut-être que tu ne comprenais pas vraiment ce que tu disais a cent pour cent, mais c'était tout de même vrai.

Spoiler:
 

made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyMar 19 Aoû - 16:51



Painting all my dreams the color of your smile


« Iiii… Roooh... Niiii...Que ! » Edith lui fit son plus beau sourire en tapant des mains fièrement.«Ouiiii c'est bien , félicitation Stuart  ! »Cria-la jeune fille gaiement.  C’était vraiment difficile à croire en les regardant , qu’une dispute avait éclatée l’heure d’avant.  Edith savait qu’à présent tout allait changer,  elle aimait déjà son colocataire ou, elle l’aimait beaucoup même. Mais maintenant quelque chose de plus fort s’était installé entre-eux.  Et malgré les grands changements que Fantasia Hill avait apportés, ce lien allait surement perdurer encore longtemps.    « On n'est pas maléfiques, on est des preux papucheurs malveillants ! » Edith tourna légèrement la  tête en fixant son interlocuteur. Les minons avaient beau aimer la bagarre, les blagues et les bêtises,  c’était des créatures tout sauf méchantes et  la jeune blonde ne pouvait pas imaginer ce  qu’aurait été son ancienne vie sans ces petits chenapans. Elle finit par lui tirer la langue fièrement.    .« Si vous vous êtes malveillants,  moi je suis la reine des démons.  »  La jeune fille aimait bien se moquer de lui,  c’était devenu un petit jeu entre les deux colocataires et le fait que leurs identités soit révélées ne changera pas cette relation pour autant.  Enfaite il fallait avouer que si Edith s’entendait si bien avec les minions, c’était parce qu’elle était comme eux.  Elle aimait les armes, la bagarre et se disputer avec eux. A croire qu’on aurait pu la confondre   avec l’un d’entre-eux si elle était jaune  avec des grosses lunettes.  Rapidement ils changèrent de sujet  pour discuter de cette nouvelle vie et tous les changement qu'elle avait engendrés. « Je pense. J'espère vraiment recevoir ma lettre bientôt ! Je suis humain maintenant, ils sont obligés de me prendre non ? » Sky grimaça doucement en rigolant. Il y a des moments elle ne savait pas trop comment répondre à ce genre de remarques faites par son ami, lui qui était si persuadé qu'Hogwarts existait vraiment quelque part dans ce monde. Quelques fois elle aimerait beaucoup lui faire comprendre que tout ce monde n'existait pas , que Drago Malefoy Ron et Dumbeldore n'était que le fruit de l’imagination d'une écrivaine talentueuse  mais elle ne pouvait tout simplement pas car cela ferait un trop gros choc pour lui et de toute façon il serait malheureux d'apprendre une telle nouvelle. Elle se contenta d'un petit sourire . « Faudrait peut-être que je laisse une petite ouverture dans la porte car les chouettes doivent galérer à déposer les lettres au Méli-Mélo.  » Rentrer dans son jeux, c'est tout ce qu'elle pouvait faire pour voir briller ses yeux et tant pis si ce n'était pas vrai , ça ne dérange personne de croire à un peu de magie. Et puis ne sont-ils pas le fruit d'une quelconque magie ? La plus belle des magies pour la jeune blonde serait de pouvoir retrouver ses soeurs. Et apparemment le garçon non plus n'avait pas eu de résultats très concluants dans ses recherches.   « M-Mon frère ? » Sky se mordit la lèvre gênée. Elle ne voulait pas que le garçon comprenne mal sa petite devinette et se fasse de faux-espoir . Elle prend ses mains et fait une mine tristounette. « N-Non Alfie... Je parlais de toi , excuse moi . » Elle baisse la tête. Puis sourit à sa remarque. « C'est sur que là, je n'ai pas du tout la même couleur qu'avant ! » Tu le fixes en souriant légèrement.  «Ca me fait bizarre que tu sois un peu plus grand que moi ...  » Puis elle remarque le regard de son ami, en baissant doucement les yeux, gênée. « T'es bien comme ça aussi. » Sky rougit  fortement et va s'assoir sur son lit pour ne pas paraître trop bizarre. «M-Me-merci , tu trouves ?  » Edith savait bien qu'il ne fallait pas qu'elle s'emballe trop mais ce moment semblait tellement magique qu'elle voudrait que ces retrouvailles durent toute la vie.
by pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile EmptyMer 17 Sep - 21:23


alfie & sky.
~ painting all my dreams the color of your smile.



« Ouiiii c'est bien, félicitation Stuart ! » Un immense sourire prenait place sur tes lèvres, et t'étais fier de toi, fier d'avoir réussi à dire le mot qui t'étais difficile. T'apprenais le langage tous les jours, et il y avait chaque fois des petits obstacles à surmonter. « Si vous êtes malveillants, moi je suis la reine des démons. » Te disait-elle en te tirant fièrement la langue, ce qui te faisait rire alors que tu l'imaginais dans ta tête en reine des démons, avec un sceptre démoniaque, une cape démoniaque, et même son fameux bonnet rose devenu démoniaque. Elle serait habillée de rouge et noir, aurait des sujets prêt à perdre leur vie pour elle et elle aurait un rire à en faire peur plus d'un. Elle serait l'opposée de la personne qu'elle était maintenant – enfin, presque. Car cette Edith que tu connaissais là, pouvait tout de même faire bien peur parfois. « On l'était, avant, disais-tu en haussant tes épaules doucement. On papuchait le mal et on volait sans regrets. » Tu trouvais ça important de te rappeler de ces premiers moments. Avant que les filles arrivent dans la vie de Gru et dans la votre, vous ne passiez pas votre temps à manger des bananes et à jouer aux jeux vidéos. Enfin, pas seulement. Vous voliez des statues, des monuments célèbres – surtout leurs reproductions tout droit de Las Vegas, celles-ci étaient bien plus faciles à s'accaparer – vous étiez programmé, formé pour être méchants, pour ne pas avoir réellement de conscience ni de culpabilité. Après leurs arrivées, ça avait un peu changé. Certes, entres frères, vous n'hésitiez pas à vous bagarrer, à vous insulter parfois, et c'était le genre de chose que vous faisiez librement avec les gens que vous ne pouviez pas sentir. Mais l'apparition des filles vous avait légèrement changé, et vous étiez maintenant plus joyeux sans autant perdre de votre folie. En tout cas, toi tu l'étais. Tu l'entendais ensuite rire une nouvelle fois, alors que tu parlais de la manière dont tu avais appris à lire, et surtout de l'espoir que cela t'avais apporté. Tu avais appris tellement de choses grâce à ces livres, des choses que jamais tu aurais pu imaginer exister dans ce monde. Personne ne t'avait jamais rien dit, personne ne t'en avait jamais parlé, et il a fallu que tu l'apprennes grâce à des bouquins, dans un corps humain que tu ne connaissais que trop peu à cette époque. Maintenant, tout ce que tu pensais, c'était à entrer dans cette nouvelle école, c'était à pratiquer au mieux ta magie – car oui, tu le savais, tu étais magique – et c'était à faire la fierté de ta maison. Mais tout cela ne pouvait se faire que quand la fameuse lettre de ton admission arrivera à ta disposition. « Faudrait peut-être que je laisse une petite ouverture dans la porte car les chouettes doivent galérer à déposer les lettres au Méli-Mélo. » Tes yeux grossissaient alors que tu entendais ce qu'elle te disait et tu te mettais à acquiescer vivement de la tête. Ça c'était une bonne idée ! Tu n'y avais pas pensé – tu ne pensais pas toujours à tout, t'étais plutôt tête en l'air – mais Edith venait de marquer un point. A part à toquer sans cesse avec leur petit bec devant la fenêtre jusqu'à ce que tu ouvres, ce n'était pas aisé pour ces petites bêtes, et peut-être que tu avais déjà manqué plusieurs fois ta chance juste car les chouettes ne trouvaient pas de passages jusqu'à toi. « T'es la meilleure Edith, oui, c'est une merveilleuse idée ça ! » Te voilà redevenu excité, avec pleins d'idées traversant ton esprit à la seconde. « On pourrait même découper pleins de flèches dans des cartons de couleurs pour leurs montrer le chemin jusqu'à la chambre ! » Tu tapais joyeusement dans tes mains, tout content. Il ne fallait pas qu'elles se perdent, et c'était à toi de trouver des solutions pour que les chouettes comprennent où tu habitais et que tu ne les avais pas oublié, que tu attendais cette lettre depuis des semaines et des mois. « Et pour la nuit, déposer pleins de petites bougies jusqu'à la porte ! » Tu étais prêt à tout pour ne pas te faire oublier. Tu étais sur d'avoir le talent d'entrer dans cette école, sur qu'elle existait réellement, et tant pis si t'étais pathétique aux yeux des autres, ça te paraissait tellement vrai à toi. Vous dérivez ensuite sur votre nouvelle vie ici, sur les personnes que vous aviez ou non retrouvés. Elle te disait d'ailleurs qu'elle pensait avoir trouvé un minion, et tu tiquais de suite, même si tu sentais la mauvaise nouvelle pointer son nez. Tu demandais, pas très sûr, si elle parlait d'un de tes frères, mais son visage devint gêné, et tu te demandais ce que tu avais dit de mal pour qu'elle réagisse comme ça. « N-Non Alfie... Je parlais de toi, excuse-moi. » Non, pas de frères. Elle n'en avait trouvé aucun elle aussi, elle voulait juste faire une petite blague sur toi que tu n'as absolument pas compris. Tu avais le don pour te faire de fausse joie. Tu la regardais, haussant tes épaules avant de baisser la tête, espérant de tout ton coeur que bientôt, tu croiseras la route de l'un d'eux. Tu avais tellement de frères chez Gru, c'était impossible que tu ne tombes sur aucun d'eux dans cette nouvelle ville, impossible. « Ça me fait bizarre que tu sois un peu plus grand que moi... » Tu riais doucement à sa remarque, secouant ta tête. « T'es vraiment devenue minuscule alors, parce que je suis toujours plus petit que tout le monde, même ici. » Malheureusement, c'était vrai. Le plus petit des minions, le plus petit des humains, c'était mathématique. Tu étais à peine plus grand qu'Edith ici, et il était vrai que tu pouvais voir ça comme une fierté, toi qui devais toujours lever la tête pour regarder les personnes dans les yeux. C'était bien, ça changeait. Elle était un peu plus petite, elle était jolie, elle n'avait pas tant changé que ça mais son arrivée dans ce nouveau monde l'avait juste encore plus embellie. « M-Me-Merci, tu trouves ? » Tu la regardais s'asseoir sur son lit, toi restant par terre tes jambes croisées en indien, avant d'hausser tes épaules une nouvelle fois, acquiesçant d'un mouvement de tête. « Oui, t'as de beaux et longs cheveux, un beau visage, de beaux yeux... » Tu la regardais comme si ce que tu disais n'était pas important, comme si tu lui disais que tu venais acheter du lait, t'énumérais juste ce que tu pensais être vrai et à la vue de tous. Tu étais inconscient du poids de tes mots, t'avais jamais vraiment porté attention à ce qu'était les compliments ou la drague. La vérité, c'est que tu ne comprenais pas encore tout dans les relations filles et garçons.


made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile Chou ♥ Edith ∞  Painting all my dreams the color of your smile Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Chou ♥ Edith ∞ Painting all my dreams the color of your smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-