AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-56%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Tailwind IV à 75€ au lieu de 170€
75 € 170 €
Voir le deal

Partagez

Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
Peine † We Gonna Let It Burn Vide
 

 Peine † We Gonna Let It Burn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMer 28 Aoû - 15:17

 

Pour faire un résumé sur son ancienne vie sous forme de diablotin : Loin d'être effrayant, il prêtait plutôt à rire par sa propre  absurdité. Mais, l'habit ne faisant pas le moine, Peine était capable de fomenter des plans mortels, bien qu'aucun n'aboutit. Un boulet à l'état pur, voilà ce qu'il était, tant physiquement que psychologiquement. ✖️ Seth, ancien démon à la panse proéminente et grassouillette, est devenu, dans ce nouveau monde, un jeune garçon mince. Finis les bourrelets ! Néanmoins, Seth n'en reste pas moins très complexé. Ceci ne l'empêche cependant pas de se goinfrer au fast-food d'hamburgers et autres cochonneries. Mais dès qu'il grossit de trop, il met tout en oeuvre pour perdre ces maudits kilos emmagasinés. ✖️ Plutôt bel homme, il prend un soin particulier à se présenter à son avantage. Cependant ce n'est pas dans un but de séduction. Il en a rien à faire, de plaire à quelqu'un, l'amour est une notion très très vague pour lui. S'il s'applique tant à se faire beau, c'est pour être bien dans sa peau, sûr de lui (et oublier un peu son caractère d'empoté) et surtout pour se plaire à lui-même. ✖️ Pas encore vraiment habitué à cette apparence très plaisante, il a tendance à beaucoup s'admirer dans les miroirs... dès qu'il en voit un. Cela lui est même arrivé face à une vitrine de magasin. Ce n'est pas du nombrilisme, il ne parle pas sans arrêt de lui, il se trouve juste canon et veut vérifier s'il ne rêve pas. Seul son avis compte, quand il s'agit de son apparence. ✖️ Seth adore les tongs. Il en a d'ailleurs une grande collection, de toutes les couleurs. Il pourrait passer sa vie dans ces chaussures, même si elles ne sont pas toujours des plus pratiques. La chanson des tongs est d'ailleurs sa sonnerie de portable. ✖️ Seth a toujours un mauvais coup à faire en tête. Néanmoins, il n'évalue pas souvent les risques que cela pourrait engendrer et son plan B se résume souvent par "Fuir en hurlant". Le fait est que, la plupart du temps, il doit recourir à cette solution d'urgence. Les choses ne fonctionnent que très rarement comme il l'aurait souhaité, mais cela ne semble pas lui servir de leçon. Il agit puis seulement il réfléchit sur ses actes (enfin, juste quelques fois), bien que cette réflexion ne soit jamais vraiment poussée. ✖️ Cependant, dans ses combines bancales, il n'abandonnera jamais un de ses compagnons. Il ne les "balancera" d'ailleurs jamais si jamais il se faisait prendre. Sa loyauté, malgré une hypocrisie très présente, est de fer et ne lui fera jamais défaut. ✖️ Anciennement doté d'un don de métamorphose, Peine savait se donner toutes les formes possibles et inimaginables, bien qu'aucune transformation ne fut jamais vraiment très effrayante. Il avait tendance à ne jamais se transformer de manière très sérieuse et plutôt enfantine et caricaturée. Néanmoins, il ressent la perte de ce don comme une perte de lui-même. Cependant, il en garde quelques traces. Seth montre désormais des aptitudes pour jouer la comédie, de manière très théatrale. Même si ce secteur ne l'intéressa pas vraiment professionnellement parlant, il se sert souvent de ce talent pour manipuler les gens. Il est plutôt hypocrite et "lire en lui comme dans un livre ouvert" n'est pas aisé du tout, tant il sait contrôler ses expressions et faire passer quelque chose sur son visage masquant le vrai fond de ses pensées. Fort de ce talent, il apprend les règles du Poker pour bluffer et plumer d'autres joueurs afin de se remplir les poches. Il dérouterait n'importe quel mentaliste. ✖️ Une grande découverte dans ce monde fut les tatouages. Il en est devenu dingue, sans qu'il sache expliquer pourquoi. Il en regrette cependant le prix trop élevé. Il a toujours pleins d'idées de tatouages à se faire et ne craint pas l'idée d'être couvert de la tête aux pieds. Il aime aussi beaucoup son coiffeur et il lui arrive d'aborder des mèches de couleurs différentes d'un jour à l'autre. Il est aussi devenu accro à la cigarette, lui rappelant le soufre si familier pour un démon. ✖️ Il a eu de grandes difficultés à s'adapter à ce monde, pourtant bien plus accueillant que les Enfers, mais il y est finalement parvenu grâce à la musique. Celle-ci est devenue sa source de revenus. Il est devenu auteur-compositeur-interpréte et ses chansons sont inspirées des Enfers et des potins méconnus des protagonistes de la mythologie grecque. Cependant il n'a pas encore trouvé de scène convenable sur laquelle se produire. De ce fait, il met un peu d'animation dans la rue, moyennant quelques billets au bon coeur des passants. Il recherche simultanément un producteur et un deuxième emploi "plus sérieux", au cas où il ne percerait jamais, mais ne trouve rien correspondant à ses maigres compétences. ✖️  

Peine Seth-Duncan Fireson
The villains are back ⊹ feat Zayn Malik

Depuis mon arrivé à Fantasia Hill, je m'appelle P. Seth-D. Fireson, mais en réalité je viens d'un autre monde, un monde magique, là bas on m'appelait Peine (très dramatique tout ça). Vous devez surement me connaitre, avez vous déjà entendu parler de Hercule ? De toute manière, je vais vous parler un peu de moi, j'ai 22 ans, on dit souvent que je suis maladroit ✖️ incompétent ✖️ peureux ✖️ fidèle ✖️ machiavélique ✖️ hypocrite. Actuellement, je suis artiste de rue, j'aime beaucoup jouer de la musique et comploter avec mon meilleur ami. Oh et pour les petits curieux, je suis célibataire désintéressé.



Le Monde n'est qu'injustice, assurément. Il n'y en a toujours que pour les mêmes. Persée, Jason, Achille, Ulysse, Oedipe et tout le reste de la bande. ô qu'ils sont forts ! ô qu'ils sont beaux et courageux ! Fadaises ! Ils ne sont en rien ces hommes pleins de vertus à la destinée exceptionnelle. Leur destin n'est le fruit que de malencontreux événements qui s'entrecroisent et eux, ces grands dadets, s'en mêlent sous prétexte qu'un de leur parent siège sur le Mont Olympe, et marquent ainsi l'Histoire à tout jamais. Mais qu'en est-il de nous autres ? Les personnages oubliés par les poètes et auteurs ? Ah, si nos époques (je parle de l'Antiquité et de cette Epoque Contemporaine) se ressemblaient un peu plus, si, à la place de jeux sanglants, les Empereurs avaient organisé une cérémonie semblable aux Oscars, c'est MOI qui aurait gagné le Prix du meilleur second rôle. Sans moi, le plus ridicule de ces pseudo-héros, nommé Hercule, n'aurait été qu'un fermier un peu trop balourd.

J'ai été façonné par les dieux eux-même à base de terre glaise et de déchets alimentaires divins. Naissance peu glorieuse, j'en suis conscient, mais qui aurait mérité de figurer dans une quelconque Illiade ou autre Odyssée. La main qui m'avait modelé n'était pas vraiment très adroite. Elle me fit gros et, avouons-le sans gêne, plutôt disgracieux. Mais, d'un côté, quand on est destiné à être un démon, il ne faut pas s'attendre à être un top model. L'Histoire allait de toute façon me noyer dans la masse des billions de démons déjà existants et à venir. Quel était donc l'intérêt de s'attarder sur mon apparence ? Nous autres, les démons, nous avons aussi notre fierté et notre Ce n'était pas comme si les dieux avaient l'éternité devant eux pour faire un minimum d'efforts sur notre esthétiques. Sans doute que, par définition, le mot "démon" était associé avec "moche". En voyant à quoi je ressemblais, j'ai pleuré et ces grands plaisantins de dieux m'appelèrent donc Peine, avant de m'expédier sans préavis dans l'endroit le plus sombre et inhospitalier de l'Univers : les Enfers. Je tiens à dire que de faire le trajet Olympe-Enfers en chute libre n'est pas l'expérience la plus agréable que quelqu'un puisse vivre durant son existence. Ni la plus courte, au contraire. J'atterris en faisant une bombe mémorable dans le Styx, tout en franchissant le mur du son. ce fut sans conteste l'une des entrées les plus tapageuses dans ce monde macabre. Je m'empressai d'atteindre la berge, heureux de quitter cette flotte ectoplasmique, en me demandant néanmoins qu'est-ce que j'allai faire de ces millénaires d'errance. J'étais envoyé ici sans ordre de mission, ni but, ni même intérêt. Pourtant, l'être banal que j'étais fut transfiguré, et son avenir fut chamboulé par l'apparition d'une entité transcendantale. De misérable, ma vie devint tout excitante, lorsque je fus recruté par le Maître des Enfers lui-même, j'ai nommé Hadès, la Tête-Brûlée (pardon pour ce bien mauvais jeu de mot, mais j'étais obligé de le faire). Il était vachement flippant et plus de 85% de ses propos étaient prononcés en beuglant. Ca aurait pu être l'Enfer (encore un jeu de mot pourri, désolé, mais j'me sens inspiré) si je n'avais pas rencontré Panique. Panique était un démon, tout comme moi, mais beaucoup plus gâté par la nature. Alors que j'abordais mon petit bidon rouge, lui avait la peau bleuâtre sur les os. Néanmoins, malgré ces divergences physiques, nous avons trouvé l'un dans l'autre un fidèle ami. Nous étions semblables sur de nombreux points... notamment sur notre manie à rater de manière systématique les missions confiées par notre Maître. Il était légitime de se demander pourquoi il avait choisit les démons les plus empotés pour le servir. Certes, certaines de nos qualités, telles que notre propension à inventer des plans diaboliques et notre don de métamorphose parfaitement maîtrisé, avaient de quoi l'intéresser mais nos boulettes à répétition auraient dû venir à bout de sa maigre patience et le pousser à nous renvoyer séance tenante. Et bien non, nous sommes trop attachants pour nous faire jeter comme de vieilles chaussettes trouées.

Hadès avait de très grands projets, et comptait bien entendu sur nous pour l'épauler. Se sentant un peu trop étriqué dans son Royaume et lassé de ne côtoyer que des morts aussi réactifs que des légumes, il avait décidé de siéger en tant qu'égal (voire en tant que supérieur, tant qu'à faire) avec ses camarades les dieux sur le Mont Olympe. Tout ceci était on ne peut plus légitime. Mais, comme dans tous les plans de conquête diaboliques, il y eu un grain de sable dans la mécanique. Et, dans ce cas-ci, il s'agissait d'un bien gros grain de sable. Gros comme mon poing quasiment, voire plus. Comme je l'ai dis en préambule de cette histoire, il s'appelait Hercule. C'est étonnant, la vie. Hadès avait eu des siècles pour monter son coup d'état, mais c'est quand la situation est la moins propice qu'il a décidé de passer à l'action. C'est compréhensible, il n'y aurait pas d'histoire sinon.

Mais le génie diabolique du dieu, modèle de perfection pour notre propre machiavélisme, trouva de nouvelles combines pour enlever cette épine demi-divine de son pied. Evidemment, lui devait en faire le moins possible et c'était nous deux, ses soubrettes de service si j'ose dire, qui devions nous bouger le derrière. Sur papier, le plan était simple : mettre Hercule hors d'état de nuire en lui faisant boire une potion destinée à lui ôter son immortalité pour ensuite l'exterminer comme une petite puce de rien du tout. C'était encore un bébé alors, ça devait être simple. Et, par ruse, nous avons mis notre poison dans un biberon. Quel bébé résistera à un biberon ? Un seul. Et, comme par hasard, c'était celui dont nous devions nous occuper. En plus d'être fort comme un gorille sous produit dopant (voire pire), il était difficile. C'était pas faute d'avoir essayé, mais ce garnement rechignait à en boire. Du liquide vert, ça n'a rien de suspect pourtant ! Nous ne désirions pas (et c'était hautement compréhensible) nous attarder sur ces lieux avec ce bébé surpuissant, mais nous réussîmes à lui faire ingurgiter l'élixir, avant de se prendre une raclée. Le gosse nous retourna une grosse torgnole et nous mis au tapis. Le bougre, il n'y était pas allé de main morte ! De retour au QG (ça fait classe de dire QG, même s'il s'agit d'une caverne humide), nous tentâmes de faire croire, à l'aide de nos talents de comédiens, à notre Maître magnanime qu'il n'avait plus du tout à s'inquiéter de lui, que le garçon était anéanti, comme il l'avait exigé. Le mensonge semblait avoir du mal à être pris au sérieux mais il suffit néanmoins. Hercule ne réapparut de toute façon pas.

Mais "Herc' le Nul" en avait décidé autrement. Lassé d'être considéré comme un fermier un peu trop benêt (pourtant je trouve que cela lui convenait très bien), il décréta que, bah voilà, il s'appelait Hercule après tout, et qu'il méritait donc sa place à la droite de son père. Hadès découvrit donc le pot-au-rose et notre mensonge qui avait duré pendant plus d'une décennie. Je ne vous raconte pas le savon qu'on s'est fait passer, Panique et moi... Bon, le héros était mal parti, dans la mesure où tu le monde le prenait (à raison) pour un gros craignos, mais parvint néanmoins à gagner en popularité. Il nous fit encore tourner en ridicule, déjouant même les plus mauvais tours de notre Maître ! Mais, d'une certaine manière, j'étais devenu un peu fan de lui. Comprenez-moi, ce garçon avait sorti de nouvelles tongs inédites, il me les fallait ! Comment pouvais-je renier un styliste de cette envergure en matière de ce type de chaussures ? Je n'ai pas pu, voilà. Hadès n'était pas vraiment ravi quand il l'a découvert, d'ailleurs. Il a failli nous rôtir, comme cela lui arrivait de plus en plus depuis l'ascension d'Hercule. Il était un peu sur les nerfs (juste un petit peu). La faute à Hercule qui arrivait à contrecarrer tous ses desseins, et à vaincre les monstres les plus infâmes qu'on envoyait à ses trousses. Mais le Seigneur des Ténèbres (comment ça, je dévie de mon sujet ?) avait une arme secrète. Une bombe anatomique nommée Mégara, froide comme un iceberg, réussit cependant à faire fondre le coeur du jeune homme qui renonça à sa force pour la sauver. Cependant la mièverie humaine fit que Mégara-le-glaçon commença à ressentir quelque chose pour ce garçon à la coiffure de mauvais goût. Mais je ne m'attarderai pas sur cette histoire, ils en ont fait tout un film.
Pour faire court, des grands méchants monstres ont ressurgit du Tartare, mais y sont retournés par la voie la plus brutale qui soit, accompagnés dans leur chute par un Hadès encore et toujours en furie, mais bientôt hors d'état de nuire.

Fin (enfin presque) ! C'était chouette, non ? Et après ça, Panique et moi-même étions libérés du carcan de nos obligations auprès de notre chef pyromane et libres de mettre à profit cette liberté nouvelle pour faire les 400 coups... ce dont nous aurions pu nous abstenir par moments. Mais nous vivions désormais sans peur. Jusqu'au jour où...


J'avais peur. C'était un sentiment que j'avais oublié depuis la chute d'Hadès, mais là, j'avais vraiment, terriblement peur. Etait-ce un coup de Panique, pour me faire stresser ? Je ne l'entendais pas rire, en tous cas. Je ne le voyais même pas, dans cette obscurité profonde. J'ignorais où j'étais, et même comment je me suis retrouvé ici. Je tentai d'agiter mes ailes pour tenter de m'envoler, mais rien ne bougeait derrière mon dos. Je ne les sentais même plus derrière mon dos. Le sol ne semblait pas tangible à mes pieds, je n'entendais rien d'autre que le silence et un acouphène nerveux qui résonnait dans mon crâne. Je hurlais le nom de mon meilleur ami jusqu'à m'arracher le pharynx, mais rien ne s'échappait de mes lèvres, si ce n'était un gémissement qui se brisa dans ma gorge. Je sentis les larmes poindre aux coins de mes yeux. Quel comble pour l'incarnation de la peine. Je tentais de rassembler mes maigres souvenirs, mais rien n'apparaissait dans mon esprit. Je me souvenais des grosses lignes de ma vie, mais aucunement de ce qui aurait pu m'emmener dans cet espace. Une punition divine ? Peu probable. Rien n'est pire que le Tartare, et cet endroit ne lui ressemblait pas. Je voulais essuyer les commissures de mes yeux, mais mes bras ne répondaient pas.
Je n'avais plus aucune notion du temps. Combien de minutes, voire d'heures, s'étaient écoulées ? Tout me semblait long, mais court à la fois. Je n'arrivais pas à évaluer cela, je ne savais même pas quand j'étais arrivé ici, ni même quand j'en avais pris conscience. Tout m'échappait. Même mes pensées commençaient à s'étioler.
Je replongeais dans une sorte de sommeil. Je le sentais, mais je ne pouvais m'y opposer. J'avais peur de mourir, je ne le voulais pas. J'avais beau ne rien savoir du tout de cette situation, mais j'avais le pressentiment que si je me "déconnectais", ça serait fini. Je tentai de garder les yeux ouverts, mais je constatais que j'ignorais aussi s'ils étaient ouverts ou déjà fermés. J'avais l'impression d'avoir les membres engourdis, mais aussi de ne pas avoir de bras, ni de jambes. Cette situation me torturait l'esprit et me donnait presque envie de me reposer, pour mettre tout cela entre parenthèses... ne serait-ce que quelques secondes... de pauvres secondes...
Puis, l'obscurité se déchira, bien qu'aucune lumière vive n'était présente. Je respirais enfin profondément, moi qui étais dès le début dans une sorte d'apnée. Je pris enfin conscience de mon corps, bien qu'il me semblait encore étrange, d'une certaine manière. Je n'avais pas l'impression qu'il m'était totalement propre. Mais cela ne doit être qu'une impression dûe au choc.
Mon début d'éveil ne m'apporta aucune réponse innée par rapport à l'événement sans pareil que je venais de vivre. Mes yeux s'ouvrirent enfin et je m'écroulai au sol dans un râle, aveuglé par ce qui me semble être le soleil. Je restai allongé pendant quelques secondes, le temps de reprendre un peu plus mes esprits, en vain. Je me redressai sur mes coudes et étouffai un cri de surprise. Je n'avais plus de gros ventre ! Ca devait faire vachement longtemps que je n'avais plus mangé, sans doute, pour être autant amaigri. Ensuite, d'autres constatations m'apparurent, éludant mes théories temporelles. J'étais nu, dans un corps d'humain. Je ne m'attardai pas sur d'autres découvertes, telles que l'absence de mes ailes. Bref. Ma seule priorité n'était même pas de m'habiller correctement, c'était retrouver Panique qui occupait toutes mes pensées. En me redressant, je remarquai que le décor n'avait absolument rien à voir avec la Grèce méridionale que j'avais quitté de manière encore très mystique. Tout était étrange ici. L'architecture, la voirie ou encore les bruits. Je me levai et quelques graviers issus de la route s'incrustèrent dans ma peau. Je les éjectai en regardant autour du moi, à la recherche d'un indice qui pourrait me permettre de localiser Panique.
J'entendis un hurlement au loin, et cela me fit penser que, moi aussi, je voulais hurler à la mort. Mais la proximité d'un humain m'en dissuada. Je ne voulais pas l'approcher, pas dans cette tenue (ou plutôt non-tenue). Je me collai contre un mur en désirant me transformer en chat, pour passer inaperçu et me sentir moins gêné. Mais, malgré tous mes efforts, je ne pu modifier mon apparence et conservai ma nudité de bébé.
J'entendis encore la voix, sauf qu'elle criait mon nom cette fois, et mon coeur fit un bond, ratant un battement ou deux. Je fis quelques pas encore chancelant vers la source du bruit. J'avais l'habitude d'être un bipède, certes, mais je me sentais encore un peu engourdi, voilà tout.
Je me tenais au mur et, l'autre main en porte-voix, je criai, de manière un peu hasardeuse : « Ici, Panique, je suis ici ! » (sans savoir où était exactement ce "ici"). Qui d'autre que mon ami pour m'appeler en pareil moment ? Je constatai que ma voix n'était plus du tout la même, mais je ne calculai même plus tous ces changements.
Je repris de l'espoir au fur et à mesure de mes pas, qui me conduisirent vers Panique. Il était méconnaissable, tout comme moi, mais je le reconnu sans peine. Il était tout aussi nu que moi, après tout. « On est encore dans un sacré pétrin, hein ? » Nous avions l'habitude des situations délicates, mais là, c'était une nouvelle. D'habitude, nous arrivions à nous en sortir sans trop de dégâts collatéraux, mais là, je ne nous donnais pas beaucoup de chances de réussite. 

PSEUDO/PRÉNOM ◆ Jumanji. ÂGE ◆ 17 ans. PAYS/RÉGIONS ◆ Belgique. OU AS-TU CONNU LE FORUM ? ◆ Ca fait longtemps. mouhaha  TES IMPRESSIONS ◆ Pas mauvaises. SCÉNARIO OU PI ? ◆ Scénario hihiCODE DU RÈGLEMENT ◆ OK par Alana Peine † We Gonna Let It Burn 2034992622SOUHAITES-TU ETRE INSCRIT POUR UN SURPRISE RP APRES TA VALIDATION ?◆ Je dois y réfléchir, mais ça sera sûrement oui :3 UN DERNIER MOT POUR LA FIN ◆ Djobi Djobi, Djobi Djoba LALALALALALA.


Dernière édition par P. Seth-D. Fireson le Mer 4 Sep - 12:25, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMer 28 Aoû - 16:45

Bienvenue ! Heureuse de voir que tu as finalement opté pour ce beau scénario :) Bonne chance pour ta fichette ! (ps : dis moi si mon message dérange, je le supprimerai :D )
Revenir en haut Aller en bas
Kayla N. Sullivan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Kayla N. Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 11/10/2012 Jouant le rôle de : Nala Nombre de messages : 1903 On me connait sous le pseudo : Mélou. Un merci à : Shiya; Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Amber Perfect Heard.
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMer 28 Aoû - 16:48

Tiens tiens tiens, ton pseudo me dit quelque chose, ne serais-tu pas un(e) revenant(e) ? :bril:
En tout cas superbe choix !
Bienvenue sur Pixie et bon courage pour ta fichette Peine † We Gonna Let It Burn 327028403




Take a breath
and see the truth
Revenir en haut Aller en bas
Pocahontas Mojag Powhatan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: partir le coeur léger.
Faites place à la vedette
Pocahontas Mojag Powhatan
J'ai posé bagages ici le : 05/04/2012 Jouant le rôle de : pocaca, la seule et l'unique. Nombre de messages : 4101 On me connait sous le pseudo : BELLA CIAO. (lorenza) Un merci à : clever love (avatar) + endlesslove (sign). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : la mignonne petite hudgens.
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMer 28 Aoû - 16:55

PEINE. :bril:
Haha le duo de choc est enfin réuni, je dis oui oui oui. love J'les ai toujours adoré ces deux tarés, vraiment. mdrr coeur En plus avec Zayn et son petit côté vicelard.. Peine † We Gonna Let It Burn 2389784783 wiwi 
Bref chou, bienvenue (re?) parmi nous et superbe choix de scénario! Peine † We Gonna Let It Burn 2339969040


    éphémère
    or whether we are white or copper skinned, we need to sing with all the voices of the mountains. △on passe notre vie entière à s'inquiéter de l'avenir, à faire des projets, à essayer de le prédire, comme si savoir à l'avance pouvait amortir le choc. mais l'avenir change constamment. l'avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. mais une chose est sûre : quand finalement il se dévoile, l'avenir n'est jamais comme on l'avait imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
gustavo007

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner à Neverland dans ce corps.
Faites place à la vedette
gustavo007
J'ai posé bagages ici le : 04/04/2014 Nombre de messages : 0 Un merci à : liloo-59 & V. Hugo & tumblr.
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMer 28 Aoû - 17:03

Alana A. Tysee a écrit:
Tiens tiens tiens, ton pseudo me dit quelque chose, ne serais-tu pas un(e) revenant(e) ? :bril:
Peine † We Gonna Let It Burn 2325459160 Je crois aussi à la théorie du revenant Peine † We Gonna Let It Burn 2389784783

En tout cas très bon choix de personnage, sont excellents ces deux là :bril:
Bonne chance pour ta fichounette kissheart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMer 28 Aoû - 18:07

BIENVENUE han
Peine & Panique réunis, ça va déménager! Bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMer 28 Aoû - 20:25

MON AMOUUUUUUUUUR DE PEEEEEEEEEEEINE. Peine † We Gonna Let It Burn 561044576 Peine † We Gonna Let It Burn 561044576 Peine † We Gonna Let It Burn 561044576 han han han han han 

Merci d'avoir choisi mon scénario, jotaime déjà. flyheart J'ai tellement hâte de rp avec toi. chat potté Et si tu as le moindre soucis pour ta fiche n'hésite pas à me mpotter, je n'attends que ça. hey Peine † We Gonna Let It Burn 4029093039 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyJeu 29 Aoû - 8:10

Merci à tous :3 J'me sens trop adoré, hihi *3*
Pour ce qui est de la thèse du revenant... Umm 

Owayne : Héhé, de rien 8) Ouais on va faire des RPs trop foufous pompom Si je te MPotte alors que j'ai pas de soucis, juste parce que je m'ennuie, ça compte ? :B
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyJeu 29 Aoû - 8:13

Peine en Zayn oh gosh bave
Welcome here et bonne chance pour la suite de ta fiche coeur 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyJeu 29 Aoû - 13:21

PEEEEEEEEEEEEEEEEINE ! avec Zayn en plus ! Excellent choix de perso !

Bienvenuuuuuuuuuue chez toi et bonne chance pour ta fiche !

Have fun sur Pixie !
Revenir en haut Aller en bas
Hydra Thanatos-K.

Faites place à la vedette
Hydra Thanatos-K.
J'ai posé bagages ici le : 03/05/2013 Jouant le rôle de : l'Hydre de Lerne. Nombre de messages : 568 On me connait sous le pseudo : lulapsy. Un merci à : thanatos (ava). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Anna Speckhart.
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyVen 30 Aoû - 18:36

Excellent choix :bril: Bienvenue ! Peine † We Gonna Let It Burn 1823284050
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyVen 30 Aoû - 20:26

Merci à tous :D J'suis sûr d'avoir fait le bon choix maintenant 8)

Zadig : Tu me déçois grosse chatte humide, tu ne me reconnais même pas. boude 
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyVen 30 Aoû - 21:11

Bienvenue !!!



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyVen 30 Aoû - 21:50



et voici mon deuxième jouet couteau 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyVen 30 Aoû - 22:58

Oh, Maître venere 
Revenir en haut Aller en bas
Hydra Thanatos-K.

Faites place à la vedette
Hydra Thanatos-K.
J'ai posé bagages ici le : 03/05/2013 Jouant le rôle de : l'Hydre de Lerne. Nombre de messages : 568 On me connait sous le pseudo : lulapsy. Un merci à : thanatos (ava). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Anna Speckhart.
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptySam 31 Aoû - 11:16

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN MON BISON POILUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU VIENS ICI QUE JE TE FASSE DES BEAUX ENFANTS MON BISON A MOUA. humhum humhum 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMar 3 Sep - 18:49

hey


Sinon, bah j'ai fini ma fiche What a Face
Revenir en haut Aller en bas
gustavo007

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner à Neverland dans ce corps.
Faites place à la vedette
gustavo007
J'ai posé bagages ici le : 04/04/2014 Nombre de messages : 0 Un merci à : liloo-59 & V. Hugo & tumblr.
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMer 4 Sep - 9:54

Il ne manque plus que l'avis de Panique Peine † We Gonna Let It Burn 1823284050
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMer 4 Sep - 20:08

Bon, tu as déjà mon avis sur ta fiche hey , donc je ne peux vous demander qu'une chose : validez-le vite. han han han 04 venere hamham Peine † We Gonna Let It Burn 4029093039 
Revenir en haut Aller en bas
gustavo007

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner à Neverland dans ce corps.
Faites place à la vedette
gustavo007
J'ai posé bagages ici le : 04/04/2014 Nombre de messages : 0 Un merci à : liloo-59 & V. Hugo & tumblr.
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn EmptyMer 4 Sep - 22:59

Bon retour au bercail mon grand Peine † We Gonna Let It Burn 1823284050

Félicitations !
Bravo ! Tu peux dès maintenant commencer la quête de ton avenir, que nous serons heureuses de suivre dans les moindres détails. Voici une petite liste de liens importants et utiles ci-dessous que tu pourras suivre obligatoirement. Nous te souhaitons néanmoins, la bienvenue ici et surtout bon jeu sur Pixie Dust !.

☀️ RECENSER SON AVATAR
☀️ RECENSER SON PERSONNAGE
☀️ RECENSEMENT DU FAIRYBOOK
☀️ RECENSER SON MULTI-COMPTE
☀️ LES GROUPES
☀️ LES LIENS
☀️ LES SUJETS
☀️ NOUVEAUTÉS
☀️ PARRAINNAGE


I love you N'OUBLIE PAS LE PETIT VOTE TOUTES LES DEUX HEURES  

Peine † We Gonna Let It Burn Mini_309666244178partenariat Peine † We Gonna Let It Burn Mini_309666244178partenariat
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Peine † We Gonna Let It Burn Peine † We Gonna Let It Burn Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Peine † We Gonna Let It Burn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Fiches de présa et gestion des personnages-