AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -29%
Jeu d’ambiance Dobble
Voir le deal
7.12 €

Partagez

KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) Vide
KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) Vide
KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) Vide
KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) Vide
KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) Vide
KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) Vide
KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) Vide
 

 KIARA, NALA & ANNA ✗ Live some moments like you had a family, slattern (...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: KIARA, NALA & ANNA ✗ Live some moments like you had a family, slattern (...) KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) EmptyVen 11 Oct - 17:37


Live some moments like you had a family, slattern
FT. KIARA, NALA & CENDRILLON.

 



Je me regarde dans la glace, touchant de mes mains, mon visage pour appliquer une crème de jour. Je rigole à l'effet froid et limite, chatouilleux que cela me fait. Je souris, un sourire joyeux et lumineux ; je ne suis pas triste, je ne suis pas mal, ni inquiète. J'ai retrouvé Jack, rencontré Luis et étrangement, c'est comme si mon cœur avait trouvé de quoi vivre un peu mieux. Je finis l'application de ma crème et commence mon simple maquillage, fin, très simple avant de me regarder rire telle une abrutie mais une abrutie satisfaite presque trop heureuse ?! Oui, certainement ; c'est étrange ! J'attends pourtant toujours Henry mais je sens mon cœur presque panser de ses plaids. Je secoue ma tête, essayant de ne pas me compliquer la vie et cours dans a chambre avant de ralentir manquant de déraper parce que je me souviens que Kerridwen, ma colocataire et moi-même avons laissé notre linge sale dans un coin au sale et je pense qu'il serait mauvais que je me ramasse là-dessus. A cette pensée, je ris ... me prouvant ainsi encore une fois que je ne suis étonnamment joviale et euphorique en ce moment. Je choisis un jean moulant dans ma garde Europe, un top sympathique et une veste cintrée noire puis enfile une pair de bottine. Ce soir, je sors, c'est pour ça que je m’apprête tant. J'ai invité ma meilleure amie Kiara qui a convié sa maman que j'apprécie énormément a venir avec nous comme pour me faire passer un instant entre filles, familiale, voyez-vous ? Je prépare mon sac à main et me précipite en dehors de la chambre, laissant un mot à mon adorable collègue et colocataire.

Dans la rue, je suis radieuse, souriante et presque folle. Sautillant partout, je tente de me calmer, respirant un bon coup mais pourtant, je ne cesse de penser à Jack, à ce moment où nous nous sommes retrouvés et aux messages de Luis, à cette invitation si étrange mais formidable de Luis. Ne devrais-je pas avoir l'impression de trahir Henry en acceptant de diner avec lui ? Je me sens soudain horrible et je m’arrête net dans la rue, comme si je venais de me faire pétrifier comme dans la sage Harry Potter. Je cligne uniquement des yeux, faisant bouillir ses idées dans ma tête, inquiète. Je ressens exactement ce que je ne voulais pas ; de l'énervement contre moi qui commence à penser que je dois vivre malgré qu'Henry ne soit pas là ... Que penser ? Je ne sais pas. Je tente de repartir et continue à avancer dans le vent, les cheveux légèrement ébouriffés tant il se fait fort par instant. Je tourne au coin, cherchant à retrouver mon sourire, je pense à LUI ; à Luis et ses messages ... Le sourire revient; je suis heureuse de l'avoir comme ami si il me met tant de joie et tant de baume au cœur ; les amis sont fait pour ça !? Ami, ami ... tout est relatif ... Je me tue de penser ça mais continue à penser à lui malgré tout, retrouvant ma joie peu à peu.

Après quelques longs instants de marche à pied intensif, j'arrive devant la patinoire. Je pénètre dans le classieux et immense bâtiment et me rends à l’accueil pour demander des patins ; Bonjour ! Je voudrais des patins en tailles 39 s'il vous plait ? La dame me regarde et me demande une pièce d'identité avant de me dire : Bonne soirée chez nous, Mademoiselle Gordon ! J'arrive alors dans l'enceinte de la patinoire. Il y a du monde ce soir mais comme toujours, l'espace est là, énorme et étonnante étendue de glace pour que tous le monde en profite. Je cherche du regard mon amie et Nala, sa mère et les aperçoient au loin, déjà sur la glace comme prévue. J'enfile mes patins et range dans un casier mes chaussures et mon sac, sauf mon portable que je met dans ma poche. Je rentre dans l'aire de patinage avec difficulté, riant toute seule et commençant à pattiner cette fois avec élégance. L'entrée à toujours été rude pour moi alors que j'ai pourtant directement eu de la faciliter dans ce sport. Je glisse doucement, à mon rythme vers les deux femmes et fait signe à Nala de ne rien dire d'un doigt sur mes lèvres en entourant Kiara de mes bras pour la surprendre sous le sourire avisé de sa jolie maman : Je suis là ma belle ! Bonjour Madame Sullivan ... J'oublie toujours qu'elle veut que je l'appelle Nala, je ne suis pas trop habitué encore alors je me reprends en riant doucement ; Je veux dire Nala !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: KIARA, NALA & ANNA ✗ Live some moments like you had a family, slattern (...) KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) EmptySam 12 Oct - 2:37


THERE IS NO MORE IMPORTANT THAN FAMILY
FT. NALA & ANNAB'ELLA & KIARA.

 



« Kiara ne... » À peine j'écoutais la voix de ma mère, que je me lançais déjà à la découverte de la glace, ma mère avait pourtant essayé de me prévenir de ne pas y aller seule, surtout pour quelqu'un qui n'avait jamais patiné sur glace et patiner tout court. Et oui c'était la toute première fois depuis mon arrivée que j'eus le courage de me lancer, demandant de l'aide à ma mère. Je venais souvent observer les autres, j'avais toujours eu peur de me lancer malgré les encouragements de certains amis de mon entourage. Aujourd'hui, je voulais savoir patiner, cela pourrait nous permettre à Annab'ella, ma mère et moi, de passer un moment entre filles, surtout entre mère et filles, même si Annab'ella ne faisait pas partie du même sang, mais nous la considérons comme un membre de la famille. J'étais mal barré tout simplement parce que je n'avais pas attendu ma mère, j'avais immédiatement posé les pieds enveloppés de ses fameux patins, me lançant toute seule vers l'inconnu. Autant dire dans la gueule du loup. Je n'arrivais plus à m'arrêter et j'avais trop peur de tourner la tête pour voir où se trouvait ma mère au risque de tomber.

« Maman !!!!! Je n'arrive plus à m'arrêter !!. » Dis-je en criant assez fort, beaucoup trop fort et bonjour la honte sous le regard de tous ces gens qui me regardaient. En voulant m'arrêter, je perdis l'équilibre et boum !, me voilà tombé et où ? Sur mes pauvres petites fesses. « ta ta ta aïeeeuhhh ça fait mal !. » Bah évidemment c'était de la glace après tout. Fort heureusement que le coup ne fut pas arrivé sur ma tête. Doucement je massais d'une main le côté de ma fesse droite, le principal coup qui m'avait obligé à crier douleur. C'était froid, heureusement que j'avais mis un Jean aujourd'hui. Alors que je massais toujours ma douleur, la main de ma mère apparue soudainement devant mon visage, levant la tête, elle me la tendit pour m'aider à me relever. Je stoppais immédiatement mon petit massage avant de poser ma main dans la sienne et de me relever. Quand soudainement je sentis des bras m'entourer. « Je suis là ma belle ! Bonjour Madame Sullivan ... Je veux dire Nala ! » Un sourire s'empara de mon visage, me retournant, je sautais littéralement dans les bras d'Anna. « Te voilà enfin ! » disais-je en faisant exprès de lui faire perdre l'équilibre, tout en l'accompagnant au sol. « Tu viens de rater le meilleur moment de ta vie ! » Je me redressais difficilement en m'aidant du bras de ma mère. « Je viens de me prendre une énorme honte en tombant, pire que celle-ci et voilà maintenant tu es dans le même panneau que moi ! » Lançais-je en me cachant derrière ma mère en lui tirant la langue et lui offrant mon plus beau sourire comme-ci de rien n'était.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: KIARA, NALA & ANNA ✗ Live some moments like you had a family, slattern (...) KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) EmptyMar 15 Oct - 10:03




Live some moments like you had a family,slattern.
Sourire” J'espérais que jamais de ma vie cela pouvait arriver. Ce rêve, je l'avais rêvé depuis plusieurs années, depuis ma plus tendre enfance. Une famille heureuse et épanouie, simpliste qui passerait sa vie entière à se consacrer l'un à l'autre, à faire attention aux moindres faits et gestes d'autrui tout en préservant les siens des dangers potentiels de la vie. Croire qu'un tel bonheur puisse exister un jour fût ma pire erreur. Depuis nôtre arrivé à Fantasia Hill je n'avais jamais pût avoir une discussion franche et posée avec mon trésor le plus cher sur cette planète, ma bien aimée petite princesse, Kiara. Les jours furent difficiles, les secondes parurent être des heures et le reste l'éternité. Je les aimaient plus que tout et lorsque mes pensées se tournèrent vers nôtre foyer d'origine, je ne pût m'empêcher de verser une larme qui vint s'abattre sur l'énorme banquise ou était posé nos pieds. Je fermais les yeux un instant, essayant de garder mon calme et mon équilibre, ce n'étais pas le moment de parler des événements antérieure depuis nôtre arrivé ici. Kiara avait insisté pour que cette soirée soit l'une des plus inoubliable de toute nôtre vie et n'eut-elle pas la bonne idée que de nous ramener directement sur une piste glaciale ou les plus expert en la matière s'exercent depuis des heures entières. Avouons le, pour un lion qui a des tendances à se balader à quatre pattes, tenir debout est déjà un énorme effort mais patiner sur une piste gelée sort de l'exploit véritable. Je crûs que mon crâne se fracasserait contre le sol en moins de deux minutes mais ce n'est pas arrivé bien à mon honneur. Petit à petit je vins même à m'habituer à à cette danse sur patins à glace. Le froid pénétrant sur les pores de mon visage pour me geler sur place, je m'arrêta soudainement. Face à moi ma petite princesse, toujours aussi fougueuse souriait d'un sourire radieux et posé et j'étais fière de la voir si douée malgré nôtre passé sur la terre des lions. Plus je croisais son regard et plus je pensais à la tristesse qui pourrait se lire sur son visage si j'abordais le fameux prénom: "Simba" . Mon doux roi qui avait bien changé depuis que nous avions posés bagages ici, bien pire encore je me sentais délaissée depuis que nôtre petite fille avait décidé de prendre son envol et de partir s'installer avec nôtre gendre et ancien ennemi Kovu.  Je soupirais d'un air las et triste avant que mon regard ne soit sujet à une toute nouvelle scène quelque peu inquiétante pour une mère aussi protectrice avec sa fille.

Kiara et son regard se changèrent en inquiétude, la vitesse que prirent ses patins fut elle aussi inquiétante dans un élan dangereux elle m'appela à l'aide je n'eut à peine le temps de prononcer son prénom paniquée que son postérieur vint s'abattre sur le sol gelé de la patinoire. Je m'élançais jusqu'à elle, tremblante de tout mes membres de peur qu'il ne lui soit arrivé malheur. "Kiara ! Kiara! Ca va ma chérie?!" Je posais fermement ma main sur son bras pour l'aider à se redresser lorsque je fût couper dans mon élan par une voix douce derrière nous. Mon visage paniqué se tourna d'un automatisme vers la provenance de cette interpellation lorsque je reconnus la silhouette de cette magnifique jeune femme que j'avais longtemps considéré comme mon enfant. Un faible sourire sur les lèvres je fus prise entre l'envie de la serrer dans mes bras mais aussi de lui demander de m'aider à relever le postérieur de Kiara hors de la piste mais sans que je dises quoi que ce soit, ma petite poupée le fit à ma place. Elle s'empressa de lui sauter au cou pour la faire à son tour valser sur la piste , les deux meilleures amies se retrouvant au sol comme deux enfants. Je souris d'un air nostalgique, comme j'aimais ses moments de bonne humeur et d'enfance, de sourires joyeux, j'avais quasiment l'impression que mon passé heureux était de retour quoi que toujours aussi difficile à accepter. "Relevez-vous les filles, je crois que nous sommes sujet à bien des regards ! " Usant du peu de force que j'eus dans les bras je me mis à les aider toutes deux à retrouver leur équilibre sur la glace, croisant mon regard avec celui de la splendide tête blonde près de ma progéniture et moi. "Contente de t'avoir parmi nous! Enfin quelqu'un de censée pour résonner Kiara de ses pulsions destructrices." Un rictus s'offrit sur mes lèvres pour par la suite laisser échapper un ricanement chaleureux. Kiara avait prit son envol depuis peu mais elle était et sera toujours à mes yeux ma tendre petite fille, une enfant, jusqu'à ce qu'à son tour elle puisse m'offrir le fruit de leur amour à Kovu et elle. Je scrutait les alentours. "Je suis vraiment épuisée, toute cette glace commence sérieusement à me refroidir." Pointant du doigt un bar près de la piste, je proposais:"Je suis partante pour un bon chocolat chaud à mes frais. Enfin si vous le voulez, pour moi la glace c'est terminé!" Elle ne voulait pas leur faire part de sa peur du patinage mais elle avait bien du mal à tenir debout sur la glace. Enfin, elle eut une pseudo idée de leurs réponses: Celle que je considérait comme l'une des miens venait tout juste d'arriver sur les lieux je doute qu'elle ne veuille quitter la glace pour venir boire un chocolat chaud. Ce n'est pas un soucis en attendant qu'elles patineraient à deux je les observeraient silencieusement, préparant mes paroles à Kiara.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: KIARA, NALA & ANNA ✗ Live some moments like you had a family, slattern (...) KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) EmptyDim 20 Oct - 12:35


Live some moments like you had a family, slattern
FT. KIARA, NALA & CENDRILLON.




J'avais enfin réussi à rejoindre mon amie et sa mère, le sourire aux lèvres. J'étais heureuse de me retrouver ici avec elles et cela se voyait sur mon visage. Kiara se retournait très vite vers moi, montrant sa joie de me retrouver et je ne pouvais pas cacher la mienne tandis que sa maman me souriait tout autant ravie ; ça me faisait chaud au cœur. Elle m'avait alors prise dans ses bras et celle que je considérais comme ma sœur avait parlé ; « Te voilà enfin ! » Quand elle me lâcha, nous étions au sol, elle avait fait exprès de me faire tomber et riait de ses bêtises. Je ne manquais pas de l'accompagner dans sa rigolade alors qu'elle m'annonçait que j'avais raté le meilleur moment de ma vie ce qui me décrocha un sourire. Pendant ce temps, sa maman nous regardait avec une expression étrange trouvant navrant la façon dont nous nous comportions surement. Elle s'approcha de nous et donna la main à sa fille qui était la plus proche, l'aidant alors à se relever en nous disant : "Relevez-vous les filles, je crois que nous sommes sujet à bien des regards ! " Je rigolais à la fin de sa phrase et répondait ; je commence à m'habituer à son regard que je suis avec votre fille ... Tirant alors la langue à ma meilleure amie. Elles m'aidèrent aussi à me relever et je tentais de me remettre en position pour rester fixe sur mes patins alors que Kiara reprenait la parole : « Je viens de me prendre une énorme honte en tombant, pire que celle-ci et voilà maintenant tu es dans le même panneau que moi ! » Kiara aussi me tirait la langue et se jouait de moi en se cachant derrière sa maman et je m'exclamais : Ahaha quel courage Kiara ! Je manquais de tomber en rigolant de plus belle comme une cinglée. J'aimais tellement ma Kiara et sa maman. En plus, Kiara était toujours hilarante, je devais l'avouer. Nala m'avait complimenté gentiment, m'expliquant sa joie de me voir parmi elles et j'avais souri timidement, gênée. Je lui répondais donc : ça me fait plaisir aussi ... j'avais un peu peur de m'imposer dans votre petit moment, voyez-vous ? Mon sourire s'effaça. J'avais toujours eu peur que kiara prenne mal que je sois attachée à sa maman mais je n'en avais jamais eu alors c'était toujours bizarre pour moi, voyez-vous ? D'ailleurs, un sourire aux lèvres, elle continua à parler en nous expliquant qu'elle avait bien froid ici et qu'elle préférait rejoindre le bar de la patinoire qu'elle pointait du doigt. Je souriais comprenant qu'elle ne devait pas s'y sentir très bien et je regardais ma meilleure amie comme pour lui demander son avis, ne voulant la contrarier. Je répondais néanmoins assez vite, touché que la maman de Kiara veuille nous offrir un chocolat et dit donc, avec un sourire gênée ; Je ne suis pas contre mais je laisse Kiara choisir ... Je baissais le regard inconsciemment, montrant ainsi que je ne pouvais pas me montrer totalement à l'aise. Je patinais un instant autour des deux femmes avec virtuosité meme si parfois, ça restait bancale en attendant la réponse de ma chère Kiara avant de l'atteindre et m’arrêter derrière elle, attrapant ses épaules ; Tu sais a quoi tu me fais penser ... A un phoque qui essaie de faire du patin ! Et je lui tirais à nouveau la langue, d'un air très taquin. Elle savait que je riais et que j'aimais continuer nos folles petites guerres. Je m'éloignais un peu, retournant donc à la suite de Nala vers les sorties de la piste, coté café en disant ; Donc nous allons prendre ce chocolat, je suppose vu ta grâce sur les pistes ? Je rigolais de plus belle en provoquant gentiment du regard mon amie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: KIARA, NALA & ANNA ✗ Live some moments like you had a family, slattern (...) KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) EmptyMar 29 Oct - 10:14


THERE IS NO MORE IMPORTANT THAN FAMILY
FT. NALA & ANNAB'ELLA & KIARA.

 



« Kiara ! Kiara! Ça va ma chérie?! » Avait-elle lancé tout en s'envolant vers moi, telle une mère affolée et inquiète pour son enfant. « Tout va bien maman, il m'en faut plus pour m'arrêter t'sais. » Avais-je dit pour la rassurer. N'empêche que je restais tout de même étonnée venant de ma mère, elle qui ne tenait pas quelques minutes sur des patins, je me demandais comment avait-elle pu s'envoler vers moi à une telle rapidité. C'est à ce moment-là, que je me rendais compte qu'une mère affolé de l'état de son enfant pouvait bien faire des miracles. Elle m'aida à me relever pour accueillir Annab'ella qui venait d'arriver, mais toute suite je m'étais empressé de lui sauter dessus trop contente de la voir et de pouvoir partager un moment entre sœurs et mère. Certes Annab'ella n'était pas vraiment ma sœur de même sang, mais peu importe, ce détail ne faisait guerre de différence entre nous, elle faisait partie de la famille et nous l'aimons tous autant que nous nous aimons. « Relevez-vous les filles, je crois que nous sommes sujet à bien des regards ! » Nous balançait ma mère, alors que je regardais autour de nous avant de constater qu'elle avait raison, plusieurs en rigolaient même discrètement. Oh, mais peu importe, si nous pouvons apporter un petit rire sur leurs visages et bien c'était tant mieux, car pour moi rien ne valait un petit sourire. Anna et moi obéissons aux recommandations de ma mère en rigolant de bon cœur. « Contente de t'avoir parmi nous! Enfin quelqu'un de censée pour résonner Kiara de ses pulsions destructrices. » Je fis une petite mine boudeuse, avant de finalement rire et répondre. « Mes pulsions sont tout à fait innocentes maman, tu vois ?. » Lui disais-je en affichant un très large sourire diabolique, qui en disait long. Ma mère avait raison, elle me connaissait si bien. « ça me fait plaisir aussi ... j'avais un peu peur de m'imposer dans votre petit moment, voyez-vous ? » C'était bien du Anna, toujours là, à avoir peur de s'immiscer dans un moment pareil et c'était mon rôle de lui rappeler toujours « Non du tout ! On ne voit rien, parce que tu fais partie de la famille donc tu as autant le droit d'être là que moi, alors arrête de te poser ce genre de question et profite de nous ma très chère sœur. » Lui répondis-je avec un sourire, Annab'ella faisait partie des nôtres, alors elle avait maintenant tous les droits dans cette famille. Ma mère étant épuisée, nous fit part « Je suis partante pour un bon chocolat chaud à mes frais. Enfin si vous le voulez, pour moi la glace c'est terminé! » La connaissant, c'était juste pour éviter le moment fatidique où nous pourrions aussi ricaner de son expérience maladroite et catastrophique sur une piste de glace. « Je ne suis pas contre, mais je laisse Kiara choisir ... » Oh l'idée de choisir me plaisait bien, mais on en avait assez fait pour le moment et un chocolat chaud me plairait volontiers. « Tu sais à quoi tu me fais penser ... A un phoque qui essaie de faire du patin ! Donc nous allons prendre ce chocolat, je suppose vu ta grâce sur les pistes ? » Je ne pouvais m'empêcher d'éclater de rire prenant cette remarque de si bon cœur, elle avait toujours le chic pour trouver les mots et des blagues les plus hilarantes. « Et tu sais à quoi le phoque pense en te regardant là toute suite ? À une pieuvre frit qu'il va s'empresser de dévorer ! » Toujours en rigolant, j'aimais ces moments que nous partagions ma meilleure amie et moi, nous pouvons tout nous permettre, car nous prenons toujours tout de bon cœur, sans malaise ou quoi que ce soit d'autres de fâcheux. « Et maman, ne croit pas t'en tirer aussi facilement en proposant du chocolat chaud à la place de nous montrer tes talents sur cette glace, parce qu'après on y revient, alors préparez-vous. » J'avais envie de savoir patiner et me tenir sur cette glace avant de la quitter et quand j'avais une chose dans la tête, il fallait que je la fasse sinon je ne dormirais jamais tranquille. Mon propre défit était donc lancé. « Alors on y va ! » commençais-je à marcher doucement sur la glace pour regagner la sortie.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: KIARA, NALA & ANNA ✗ Live some moments like you had a family, slattern (...) KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) EmptyJeu 7 Nov - 18:54




Live some moments like you had a family,slattern.
Sourire” L'heure était aux festivités, comme celle de fin d'années qui approche à grand pas sans que l'on ne s'en aperçoit. Le temps s'écoule à une vitesse monstrueuse, il est primordiale de passer les plus agréables moments de sa vie en compagnie des êtres qui la sublime jour après jour et qui resteront éternels dans nos cœur à tout jamais. Son attitude enfantine me rappela un prince au caractère trempé qui devint roi quelques temps après. Nostalgique, je souris d'un air absent. Kiara était le portrait craché de son père, il n'y avait aucun doute la dessus. Belle et sûre d'elle, fière aussi, quasiment indépendante, ma princesse africaine avait bien grandie sans que je ne puisses en tirer mot. Épanouie auprès de son cher et tendre Kovu, elle n'étais devenue au fil du temps qu'une simple spectatrice de la vie menée entre moi et mon époux, Simba. Les tensions palpables entre lui et moi et nos nombreux conflits en dirent long sur l'avenir de nôtre couple et alors que crus que tout fût perdu pour moi, un ange avait illuminé mes jours. Aiden . Je déglutis. Impossible pour moi à l'heure actuelle d'en parler avec Kiara, je pris peur qu'elle ne me prenne pour une moins que rien qui avait oublié son père en un claquement de doigt mais j'étais grande moi aussi et apte à prendre mes décisions seules sans pour autant que cela ne menace ma vie familiale. Si Simba était devenu un peu plus vagabond et lâche, j'espérais qu'un jour mon trésor puisse comprendre la détresse dans laquelle je me trouve et peut-être qui sait, accepter que sa mère ne puisse fréquenter un autre pour survivre. A l'heure actuelle, seul le désarroi et la tristesse avait pris possession de mon âme, bien que je fus heureuse en compagnie de ma fille et mon gendre, j'espérais d'avantage d'affection venant de mon mari, affection que je ne pus réellement avoir depuis nôtre arrivée à Fantasia Hill. Les choses se compliquaient, l'étau se resserrait, prise au piège je ne pus que subir, subir peut-être la future rage de ma petite poupée.

Vivement je secouais la tête, à dire vrai je n'eut même pas le temps de boire leur paroles, je me contentais de leurs sourires et malices mais rien qu'au regard taquin de ma chère et tendre Kiara, je sus qu'elle ne m'épargnerais pas la prochaine fois que l'on glisseraient sur la patinoire et face à cette pensée je ne pus m'empêcher d'esquisser un sourire franc semblant joyeux. "Kiara, il me semble connaître ce regard de vilaine fille aux sombres idées, retire le de suite de ton visage je refuses de remonter une fois de plus sur la glace!" Je laissais échapper un petit rire plaisantin de mes lèvres avant de prendre la route vers la sortie de la patinoire. Une fois sortie, je m’attela d'enlever ses maudits patins pour aborder une marche un peu plus confortable moi qui avait énormément de mal à tenir sur mes deux pieds alors avec ses choses en guise de chaussures c'était la catastrophe assurée. Je m'étonnais moi même d'avoir tenu bon sur la glace. Mes pensées tournées vers Aiden, je tentais en vain de le chasser de mon esprit pour parvenir à passer un agréable moment en compagnie de ma fille et de sa meilleure amie qui est au fil du temps était devenue un peu comme ma seconde fille. Sans cesse à les réprimander toutes les deux, à devoir les tenir quasiment en laisse pour les éviter de faire les plus grosses bêtises au monde. Comme je les aimaient. Kiara glissa le long de la patinoire pour parvenir également à la sortie suivie surement de très prêt par Anna. "On va s'installer au bar la bas, je pari qu'ils concoctent aussi de très bonnes crépes maison!"Sans attendre, je me mis en route vers le dit bar, dos à mes précieux amour, je laissais une moue maussade prendre possession de mon visage, toujours avec cette fichue envie de révéler à Kiara la vérité sur mon couple et sur mon avenir..

© charney

Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: KIARA, NALA & ANNA ✗ Live some moments like you had a family, slattern (...) KIARA, NALA & ANNA ✗  Live some moments like you had a family, slattern (...) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

KIARA, NALA & ANNA ✗ Live some moments like you had a family, slattern (...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-