AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -32%
-80€ sur l’aspirateur balai sans fil Xiaomi ...
Voir le deal
169.99 €

Partagez

Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Vide
Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Vide
Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Vide
Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Vide
Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Vide
 

 Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon EmptyDim 13 Oct - 15:57




You are my only love ♥

© Crédit image
Je n'avais rien fait de ma journée, j'étais resté allongé-là sur mon lit à savoir si j'avais fait une bonne ou une mauvaise chose. Je l'avoue j'avais le trac absolu, je ne savais pas quoi faire, ni comment m'habiller et surtout la seule et unique chose qui me faisait réellement peur c'était de savoir si elle allait venir ou non. J'avais tout planifié dans ma tête, jusqu'au moindre petit mot de notre conversation, mais je savais pertinemment que ça ne se passerait en aucun cas comme je l'avais imaginé, je pourrais toujours essayer de mener la discutions à mon avantage, mais il y aura toujours quelque chose ou quelqu'un pour venir tout gâcher. Puis, fallait bien se l'avouer aussi, je n'avais jamais eu de rendez-vous de ma vie, surtout avec une jolie fille comme Anna'Bella. C'est ça qui me foutait le plus les boules, je ne savais pas réellement comment ce passait une soirée avec une belle demoiselle, surtout quand on a des sentiments sincères. « Allez bouge-toi Luis, ton rendez-vous est dans une heure et tu n'es pas encore près ! » Phoebus avait raison, je devrais me bouger, me préparer. « En fait je t'ai épargné l'étape du fleuriste, y'a un bouquet sur la table, tu me remercieras après ! » Les fleurs ! C'était bien la seule chose dont je n'avais pas pensé. Je remerciais Phoebus pour ce petit coup de pouce, je devais me préparer à tout prix, l'heure tournait bien assez vite, je ne devais pas me permettre d'être en retard à mon premier rendez-vous. « Hey Luis ! Ai confiance en toi, tu vas y arriver » « Je vais essayer Pheb', bon j'y vais, je prends ta voiture, ne m'attend pas ce soir ! » je réajustais mon noeud papillon devant le miroir, le costume noir faisait de moi un mec assez sévère et j'espérait que cela n'allait pas entacher la soirée.Sourire aux lèvres façon colgate, je pris la voiture de mon colocataire pour aller au « Sea of your dream », un joli petit restaurant à Spacegreen Cross. J'espérais de tout mon coeur qu'Anna' allais adorer cette soirée et qu'elle allait vouloir me revoir parce que pour moi, même si la soirée n'avait pas commencé, je voulais la revoir vraiment. Arrivée devant le restaurant, le bouquet en main, je me pointais devant la porte en attendant la venue de mon invitée. Mon coeur battait la chamade, j'avais peur de tout et n'importe quoi, j'espérai vraiment qu'elle allait venir, je voulais vraiment la revoir.

made by Jacage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon EmptyDim 20 Oct - 11:28


YOU MAKE ME FEEL SO ... GOOD (a)
FT. QUASIMODO & CENDRILLON.

 



Un stresse palpable, je me sentais comme entrain de mourir à petit feu de l'intérieur tellement ça me rongeait. Je ne savais comment voir la chose et surement trop naïf, j'avais d'abord imaginé qu'il m'invitait en tant qu'amie, une bonne amie pourtant les filles m'avaient dit que je me trompais surement bien trop, que ma naïveté était incroyablement grande. D'abord Kiara, puis ma chère Kerridwen tout comme Pocahantas devait très fortement le penser ; ouais, Luis ne m'avait pas invité au restaurant par amitié mais surement parce qu'il y avait eu ce truc entre nous, cette lueur étrange, ce sentiment si bizarre, méconnu. Je ne savais comment me comporter avec lui, avec cette histoire ; j'avais tellement voulu me voiler la face. Pourtant, la vérité était là ; ces messages, sa presence me faisait un truc étrange surement ressemblant à ce que vivait Prim ce qui faisait de moi, une traitresse surement envers mon Henry pourtant j'avais accepté au lieu de dire non et de fuir ce soucis par rapport à mon Prince. Oh j'avais tellement honte et pourtant, tellement de joie dans mon cœur. J'avais vraiment peur et assise dans mon lit, je n'arrivais pas à me décider à aller prendre ma douche, me préparer pour ce rendez-vous. Je ne savais comment me comporter, comment faire, comment être ...

Quelques minutes plus tard, pourtant, je me forçais à sourire et fonçais vers la salle de bain en regardant les messages de 'homme qui me faisait me sentir de nouveau si belle, si désirable, qui faisait de mon cœur ; un être vivant. J'enlevais mon short et mon chemisier, pénétrant tout de suite dans la douche et laissant l'eau couler sur mon corps, frottant comme pour être sur que je serais la plus propre, la plus belle des souillons ... pour mon prince, enfin non, pour Luis, oui, je ne pensais plus qu'à lui et ses messages pourtant Henry remontait dans mon esprit à quelques moments et manquait de me faire tomber dans les larmes et les pleures. Une fois la douche prise, j'en sortais propre comme un sous neuf et je me regardais dans la glace en ajustant la serviette à mon corps, je traversais la chambre jusqu'à ma commode sous les yeux rieur de mon amie et compagne de chambre, Kerridwen qui voyait bien mon stresse. J'enfilais de jolies sous-vêtement sans me rendre vraiment compte au départ que je faisais attention à tout alors qu'il ne se passerait surement rien. Je laissais ensuite tomber la serviette, me trouvant en sous-vêtement et cherchant dans mes affaires une jolie robe ou un ensemble assez élégant pour me sentir bien dans ma peau durant notre soirée. Incapable de me décider ; tout me semblait être trop bien pour moi. J'enfilais une robe rouge, si belle qu'on pourrait l'exposer ; c'était une de mes créations et mon amie approuva directement pourtant je tirais la tête, ne me trouvant pas assez bien pourtant après avoir fait demi-tour vers la salle de bain et m’être coiffé d'une belle coiffure, je voyais les choses autrement et me forçais à me stopper dans mes critiques débiles de ma petite personne. J'enfilais un petit gilet tout aussi élégant et sympathique, une paire d'escarpins à talon puis je prenais mon sac à main avant de respirer profondément pour regarder ma colocataire ; C'est pas trop moche ? Avais-je demandé à la plus géniale des colocataires qui d'un grand sourire me rétorqua ; Sublime alors arrête ... Je lui envoyais un baiser de la main et claquais l a porte en sortant, souriant à la suite de ces compliments. J'hésitais à prendre la voiture, me rappelant des conseils de ma meilleure amie ; si je la prenais, il n'aurait pas l'occasion de me ramener, si j'y allais à pieds, je pensais pour ma part que ça lui donnait trop l'accès à ma petite personne ? Je me retrouvais une fois encore dans un dilemme et au final, j'optais pour y aller à pieds sachant très bien que j'étais tout à fait capable de refuser qu'il me raccompagne et que je n'aimais pas utiliser trop ma voiture. Je marchais donc dans les rues de la belle ville tandis que l'on pouvait déjà voir le soleil se coucher. De longues foulés, je ne voulais pas perdre de temps sentant que je risquais déjà de le faire attendre et meme si on me disait que c'était bien, je n'aimais pas le concept. Je courrais presque, respirant fort et j'arrivais enfin au coin de la rue qui m’intéressait. Je le voyais au loin et eut un moment de peur, un moment d’arrêt. Il m'attendait avec un meme stresse, je le sentais. J'eus un sourire attendri mais aussi, des petits problèmes de cœur : il s'emballait étrangement. Je ne savais pas si finalement j'avais eu raison de venir, j'eus un instant de recul et je manquais de faire demi-tour pourtant, je repris mon avancé et traversais la rue pour me retrouver devant l'homme qui était l'origine de tout mon stresse. Je pouvais surement paraitre radieuse mais intérieurement, j'étais heureuse et apeurée.
Dans une grande timidité, j'apparaissais devant ses yeux en disant ; Bonsoir ! Les yeux brillants, je le regardais, si beau, si classe mais pourtant, si simple, sans fioriture. J'avais presque l'impression que mes yeux formés des cœurs et ça me rendait totalement gêné, je rougissais. Je suis désolé si je t'ai fais attendre ... Un sourire très timide, des gestes montrant mon stresse, mon cœur s emballait ; ça promet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon EmptySam 16 Nov - 21:59




You are my only love ♥

© Crédit image
Le ciel était étoilés ce soir-là, j'avais pu les admirer unes à unes, restant dans mes songes en essayant d'oublier mon stresse. J'avais cette fâcheuse impression que j'allais tout faire capoter et je n'aimais vraiment pas ça, mes mains étaient moites et mon coeur battait la chamade, comment allais-je arriver à avancer sans elle ? C'est fou comme une seule personne peux changer votre quotidien en seulement quelques battements de cils. Pour elle j'aurais décroché la lune, j'aurais tout fait, elle était vraiment ce que je recherchais le plus, un être humain semblable à la perfection. Au bout d'un petit bout de temps, elle arriva enfin, plus belle que jamais dans une magnifique robe qui lui allait à merveille. Je me senti rougir je ne savais pas comment faire, ni comment lui dire bonsoir. J'avais toujours dans les mains ce bouquet de fleurs acheter plus tôt par Phoebus, j'espérais du fond du coeur qu'elle les aime. J'affichais un sourire timide sur mon visage, « Bonsoir ! » je voulais lui répondre mais, aucun son ne sortait de ma bouche, elle était tellement belle, je voulais qu'une chose c'était la prendre dans mes bras et la serrer fort contre moi. « Tu, tu... » je ne pu finir ma phrase qu'elle s'excusa de m'avoir fait attendre, « Tu es magnifique et ne t'inquiète pas j'étais moi-même très en avance ». Un sourire sincère et franc ce dessina sur mon visage, je voulais qu'elle voit tout l'amour que j'avais pour elle, même si en effet je ne le connaissais pas plus que ça. « Oh tient c'est pour toi » j'avais failli oublier de lui donner le bouquet, de jolies lys, d'un blanc immaculé. « Je suppose que c'est le moment de rentrer », je me mis à rire et lui ouvrit la porte pour qu'elle rentre la première, je n'était jamais sorti avec une femme auparavant, mais j'avais au moins écouter un à un les conseils de Phoebus. Un responsable nous emmena à notre table, la meilleure. Je voulais que pour elle tout soit parfait à la hauteur de sa perfection. D'un geste galant je tirais la chaise vers moi pour qu'elle prenne place et je m'asseyais en face d'elle. Je ne savais pas trop quoi dire, j'avais peur de paraître ridicule. « Je suis content que tu sois venu » Qu'est-ce que tu pouvais être bête mon pauvre Quasi ! Notre-Dame ne t'avais en aucun cas arrangé ! Je ne voulais en aucun cas que la conversation tourne en rond. « Comment s'est passé ta journée ? » j'avais envie d'en savoir plus sur elle. Je lui servis un verre du meilleur vin du restaurant, un serveur nous apporta la carte, « prend ce que tu veux, c'est de ma poche », mon coeur se mit à battre et mon estomac à ce tordre, sa beauté me rendait complètement fou.

made by Jacage.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon EmptyLun 2 Déc - 19:48


YOU MAKE ME FEEL SO ... GOOD (a)
FT. QUASIMODO & CENDRILLON.




Il me regardait avec un regard si gentil, si beau que j'en rougissais trop. C'était comme me retrouver à nouveau Princesse désirée par un Prince magnifique. Oh Luis n'était pas le plus beau de tous les Hommes mais il avait tant de charme, tant de gentillesse, tant d'amabilité, tant de choses bien plus importantes à mes yeux. Je ne cherchais rien de grandiose chez un homme sauf la petite flamme et parfois, j'avais l'impression de la ressentir en étant avec lui. D'ailleurs, je m'en voulais déjà de ressentir ce genre de chose pour lui alors que je le ressentais peut-être moins pour mon cher Henry mais je savais que mon amie et colocataire, Kerridwen avait raison ; je devais vivre simplement sans me prendre la tete alors je respirais un bon coup pour réussir à survivre durant cet instant stressant tandis que lui semblait tout aussi intimidé. J'eus honte de le couper pour m'excuser mais il me rassura tout de suite de quelques mots très gentils : « Tu es magnifique et ne t'inquiète pas j'étais moi-même très en avance » Je lui offrais mon plus beau sourire avant de lui répondre : c'est très gentil, je te retourne le compliment ... Oh que je me sentais banale dans mes mots soudainement. Je me sentais comme ingénue comme la première fois au bal avec Henry alors que je passais la plus belle des soirées à virevolter dans ses bras. Je voyais dans sa main des fleurs et eut un petit rire en me demandant si elles étaient pour moi et si il comptait un jour les lâcher vu que sa main les tenait trop fermement. Je passais ma main dans mes cheveux, les recoiffant discrètement un instant comme pour évacuer le stresse et l'écouter me parler avec attention : « Oh tient c'est pour toi » Un énième sourire niais, je les prenais avant de les sentir et de les regarder dans un regard brillant. Je le remerciais ensuite d'un sourire et d'un clignement d’œil tandis qu'il m'annonçait qu'il était peut-être arriver le moment où nous devrions entrer. J’acquiesçais, jouant les ingénues timide et je me dirigeais vers la porte alors qu'il m'ouvrait déjà la porte. J'eus un grand sourire à son adresse me sentant trop gênée pour parler puis on nous accompagna à une table et j'avançais chancelante tant c'était inhabituel tout ça. Il tira ma chaise et je me contentais cette fois de lui adresser un simple ; Merci. avant de bien passer ma main pour ne pas mal m'assoir sur ma robe. Je gardais le sourire aux lèvres et admirait son visage si originale, si peu commun ; il n'avait pas le physique parfait et c'était justement ce qui me plaisait. Ses cheveux roux, son teint pale, sa petite bouche avec son sourire parfois trop niais, ... « Je suis content que tu sois venu » Un sourire en coin, je levais plus la tete pour oser enfin prendre la parole, timidement : je le suis aussi Luis, tu sais ! Terriblement gênée, incapable de dire plus, qu'est-ce que je pouvais avoir l'air conne ! Il me demandait alors si ma journée, c'était bien passé mais le serveur me coupa la parole en nous donnant la carte et avant que je recommence, Luis me dit maladroitement : « prend ce que tu veux, c'est de ma poche » J'eus un petit rire et tout en me cachant inconsciemment derrière la carte que je feuilletais avec attention, je reprenais la parole d'une voix douce. Oh je suis allée travailler de bonne heure ce matin et ce fut une journée routine de plus avant de rejoindre ma colocataire à l'appartement et prendre le thé avec elle puis maintenant je suis là ... rien de plus banale et toi ? Rien que de lui parler, ça me faisait rougir. Il faut dire qu'il m'intimidait tellement vu ce que je pouvais ressentir parfois pour lui, cette chose étrange. Je voulais me persuader que ce n'était pas de l'amour tout en voulant le ressentir ; irrévocablement perdue, j'étais donc. Je continuais à regarder la carte, incapable de choisir parce que j'étais trop préoccupée à regarder d'un œil le jeune homme qui lui semblait concentré sur sa carte. Je ne savais pas trop quoi dire non plus. Alors je continuais à faire mine de chercher ce que je souhaitais manger et inutilement, je lui disais : tu te sens comment ici ? je ne te l'ai jamais demandé ... Oui, il est vrai que c'était un bon sujet parce que je le savais venu d'ailleurs comme moi, d'une histoire mais jamais, je n'avais parlé plus de cela, de fantasia hill, de notre vie ici.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu es mon autre ▲ Feat C. Annab'ella T.-Gordon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-