AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -52%
AUKEY Écouteurs Bluetooth 5 sans Fil – ...
Voir le deal
28.78 €

Partagez

You make me feel happy Vide
You make me feel happy Vide
 

 You make me feel happy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: You make me feel happy You make me feel happy EmptyLun 11 Nov - 21:37

Bip, bip, bip…

La sonnerie du réveil résonnait dans la chambre 13 du Méli-Mélo house comme une alarme assourdissante. Anna grogna et enfouit son visage dans son oreiller. L’esprit encore embrumé par le sommeil, la perceptive de quitter la chaleur de son lit chaud n’était guère reluisante. Elle se terra un peu plus au fond de ses draps, s’en faisant un cocon douillet dont il lui serait encore plus dur de s’extirper. Une main jaillit soudain de la forteresse duveteuse et s’abattit sur le réveil qui cessa aussitôt de poursuite sa terrible chanson. Un soupir de contentement s’échappa des lèvres de la princesse et elle s’étira, se calant plus confortablement sur son lit. Deux yeux claires passèrent la barrière du drap et s’abîmèrent dans la contemplation du plafond blanc, fissuré par endroit, tentant d’habituer ses prunelles à la lumière du jour qui se diffusait dans sa chambre.
Anna commençait doucement à rouler sur son lit afin de s’extirper de ses draps quand une sonnerie se fit soudain entendre. La jeune femme poussa un cri de surprise et prise de surprise, elle eut un violent sursaut qui la fit dégringoler de son lit. Bientôt, elle se retrouva face contre terre, emmêlée dans ses draps. Elle fit une grimace d’insatisfaction, mécontente d’un levé si brutal avant de se rendre compte que la sonnerie provenait de son portable. Elle se dépêcha alors de se hisser sur ses genoux afin d’atteindre l’objet qui vibrait sur sa table de nuit. Elle l’attrapa entre ses doigts et porta l’écran devant ses yeux.

« Rappel : cinéma Stefan. » dit-elle, lisant ce qui s’affichait sur son téléphone.

Anna eut une exclamation soudaine, se remémorant son rendez-vous. Son esprit était si perturbé ces derniers temps que tout cela lui était totalement sorti de la tête. Entre ce qu’il s’était passé avec Victor, les ennuis avec sa sœur et la récente découverte de sa grossesse, tout semblait aller de travers. Elle était uniquement troublée et préoccupée par tous ces évènements qui s’étaient déroulés au cours des derniers mois. Pourtant, elle avait accepté quand Stefan l’avait invité au cinéma. Elle s’était dit que cela lui changerait sûrement les idées mais jusqu’ici, cela n’avait pas vraiment eu l’effet escompté. Enfin, elle comptait tout de même sur le caractère enjoué et extraverti du jeune homme pour la sortir de la petite bulle de soucis qu’elle s’était créée. Avec des procédés dont seul lui avait le secret, il parvenait sans cesse à faire renaître un sourire sur le visage de la brune jusqu’ici bien morose.
Prenant conscience de son éventuel retard, elle se désempêtra de ses draps avec maladresse et se hâta vers la salle de bain. Elle se défit de son pyjama et sauta dans la douche. A la vitesse de l’éclair, elle se prépara, enfilant ses vêtements en même temps qu’elle s’activait à brosser ses dents, coiffant ses cheveux en même temps qu’elle engloutissait une part de gâteau qu’elle avait fait la veille. Cet empressement la rendait d’une efficacité redoutable.
Elle s’enfuit finalement de chez elle en courant, enfilant sa veste dans la rue et elle se hâta vers l’arrêt de bus qui la mènerait au cinéma où elle devait retrouver Stefan. Elle le fit apparaître devant elle et accéléra l’allure, parvenant à monter dedans à la toute dernière minute. Elle s’assit ensuite dans le bus, reprenant doucement sa respiration. Jetant un coup d’œil à son portable, elle fut soulagée de constater qu’elle serait dans les temps, ou très légèrement en retard.
Ce fut alors que son regard fut accroché par une jeune femme qui se trouvait assise un peu plus long dans le véhicule. A vrai dire, ce n’était pas tout à fait la passagère qui lui importait, mais bien la rondeur marquée de son ventre. Ce fut avec angoisse qu’elle songea que dans quelques mois, son ventre serait semblable à celui de cette future mère et ses entrailles se tordirent. Jusqu’ici, personne n’était au courant de sa grossesse accidentelle hormis Ria, mais elle ne pourrait le cacher éternellement à son entourage et surtout à Victor.
Puis elle balaya rapidement cette pensée en détournant la tête. Aujourd’hui, elle espérait pouvoir s’accorder une trêve dans ses soucis et ne plus penser à cela tant qu’elle serait en compagnie de Stefan. Elle sortit finalement du bus et vit le cinéma se dresser au long devant elle. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres et elle se dépêcha de gagner l’établissement. Lorsqu’elle pénétra à l’intérieur, son regard engloba le grand hall où la foule se massait pour acheter leurs billets. Ses pupilles scrutaient chaque visage, mais nulle trace de son ami.

« Où est-ce qu’il peut être ? » murmura Anna pour elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: You make me feel happy You make me feel happy EmptyMar 11 Fév - 17:12

Plus aucune réponse depuis novembre, j'archive :bril:
Revenir en haut Aller en bas
 

You make me feel happy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-