AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -15%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
75.99 €

Partagez

A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
A longs filets de sang ce lamentable corps Vide
 

 A longs filets de sang ce lamentable corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptySam 14 Déc - 19:02

 



Nulle eau de jouvence ne pouvait plus le désaltérer que la liqueur vermeille qui s'écoulait des plaies de ses victimes. Nulle arôme ne pouvait plus l'assouvir que celle du sang. Fine saveur sur le palais, cette douceur salée formait la gourmandise préférée du Coquin. Les vierges diaphanes étaient les créatures dont la source vitale l'abreuvait d'une jouissance suprême. - Et quand l'angoisse s'éprit de lui, l'enrobant de maux fulgurants, le diable ne trouvait que dans le parfum du whisky un moyen de s'échapper vers un ailleurs moins douloureux. La cacophonie de son coeur s'amenuisait pour n'être plus qu'une douce mélodie. Sa tempe vibratile s'estompait sous sa peau d'ivoire. Ses pensées s'entremêlaient dans un ballet maladroit, se crochetant les pieds dans un nuage de nausée. Ce subtil cocktail de glace et de vapeurs d'alcool l'apaisait comme les berceuses que l'on susurrait aux enfants pour qu'ils rejoignent les bras de Morphée. Pourtant, nul sommeil ne venait plafonner son esprit, seul un immense vide s'insinuait dans les remous de son âme, un vide inquiétant. - Les traits durs transpirent l'inquiétude permanente et la méfiance. Animal affamé continuellement sur ses gardes, ses yeux se révulsent sous l'assaut de la vie. La réalité aussi effrayante soit-elle l'embourbe dans un sentiment d'angoisse et de folie. Entre réel et image, la dissociation n'existe pas pour cet insoumis. Apôtre condamné à l'éternité d'une folie sans nom, partagé entre euphorie et langueur, il est la base instable qui rend le déséquilibre étourdissant. L'humanité l'étouffe et l'écrase, et son poids s'abat sur son existence. Noyé dans les relents de quelques gâteries mortelles, il fuit le commun des âmes pour s'échouer entre deux rives. Quelques fois il eut des moments de lucidité quand l'espace de brèves secondes, le silence étouffe le bruit. Tout prend une acuité et ses épaules lui semblent soudain légères. Dans ces rares instants, il se cramponne à ce reflet miroitant de la réalité, mais l'illusion se lance rapidement à l'assaut de cette âme blessée et tant convoitée. Le sablier a depuis bien longtemps été retourné, laissant le diable fou se noyer dans une bacchanale oppressante.




Hadès Beaumort
the villains are back ⊹ feat Ben Barnes

Depuis mon arrivée à Fantasia Hill, je m'appelle Hadès Beaumort, mais en réalité je viens d'un autre monde, un monde magique, là bas on m'appelait Hadès. Vous devez surement me connaitre, avez vous déjà entendu parler de Hercules ? De toute manière, je vais vous parler un peu de moi, j'ai trente ans en apparence, on dit souvent que je suis malsain ✖️ cruel ✖️ égoïste ✖️ manipulateur ✖️ intimidant ✖️ insondable. Actuellement, je suis à la tête d'une entreprise d'armes, maître des bas quartiers et des trafics salaces, j'aime beaucoup la musique et l'art d'arracher la vie à autrui. Oh et pour les petits curieux, je suis seul avec ma folie.




(ancienne fiche)

Citation :
« Peine ! Panic ! Ici, immédiatement ! » la voix rugissante de Hadès, dieu des Enfers, retentissait dans son antre. Ces deux fidèles serviteurs accoururent à la seconde même. Que pouvait-on dire de plus sur Hadès hormis le fait qu'il était le résident permanent des Enfers ? Nous pourrons probablement rajouter le fait qu'il se rapproche de la divinité du mal et rappelle particulièrement Satan. Tel un majestueux macabre, il possède certains pouvoirs mystiques, qui lui sont propres : l'intangibilité, la télékinésie, la téléportation, la capacité d'invoquer des monstres et d'autres pouvoirs pareils à ceux de la nécromancie. En Enfer, il est le chef et toutes les âmes - même les plus hideuses et perfides - se doivent de lui obéir. « Oui, votre désolante Majesté ? Que pouvons-nous faire pour vous ? » Ses serviteurs répétaient en cœur, comme à chaque fis. « J'ai un nouveau plan les monstres .. » Les flammes bleutés qui ornaient son crâne se mirent soudainement à frissonner. « ... Détruire Hercule et son cher papa Zeus. » Le nom de 'Zeus' avait été prononcé avec un dégout infecte, comme si, à la simple appellation de ce prénom, Hadès pouvait avoir une soudaine monté d'urticaire. Les deux 'monstres' se regardèrent brièvement. La même lassitude se montrait sur leur face ramollie. Ce n'était pas la première fois que leur maître avait dans l'idée de supprimer Hercule. Le dernier plan en date remontait à la fois où Hadès avait désiré devenir le maître de tous les dieux. Pour cela, il avait attendu que les planètes soient toutes alignées pour invoquer les Titans et pour que ces immondes créatures se débarrassent une bonne fois pour toute des autres Dieux de l'Olympe. Malheureusement, Hercule contra ses attaques et supprima de lui-même toutes les bêtes qu'avait invoquer le grand et beau Hadès. Mais cette fois-ci, il savait que son plan marcherait à merveille puisqu'il aurait à nouveau besoin de Megara. Qui était cette charmante mortelle ? Tout bonnement la 'compagne' de Hercule. S'il pouvait à nouveau l'envouter, Hadès arriverait à la manipuler .. comme autrefois. L’invincible divinité conta son histoire à ses deux plus proches esclaves qui furent tout de suite interloqués. « Mais maître ... Nous ne sommes pas surs que ce plan fonctionnera. » Leur voix était hésitante, distante et à la fois, terriblement anxieuse. « SILENCE viles créatures. » Ses flammes virèrent au rouge vif tandis que sa masse informe se courba au-dessus de Panic, toutes griffes ressorties. « Si vous doutez de mes plans, je vous donnerai en pâté à Cerbère, compris les minus ? » Sa chevelure flamboyante vira une nouvelle fois au bleu avant que Hadès passe furtivement sa main dans ses cheveux. « Bon j'vous laisse, j'ai rendez-vous avec Aphro' pour qu'on cause coiffure. Réfléchissez à ce que je vous ai dis ou sinon .. CERBERE ! » Son rire diabolique se propagea un instant dans son immeeeense demeure avant qu'un toussotement ne vienne à s'y immiscer. On comprit plus tardivement que Hadès avait failli s'étouffer en mangeant une boule de moussaka.

→ Boum badaboum boum boum !

« Non d'un colosse, mais qu'est-ce que c'est ?! » Hadès, Peine et Panic débarquèrent devant cet immense pensionnat. Le dieu de l'Enfer resta perplexe, songeur, pensif mais tout autant impassible. Il ne savait pas encore où avait-il mis les pattes pieds. D'ailleurs, en parlant de pieds, il en avait ! Peine, transformé en humain également s'approcha de son Hadès et vint à dévisager longuement. « Maître ... Vous ... Vous être effroyablement ... » Hadès le jucha un instant avant d'apercevoir son reflet dans une vitrine. « Nom d'un Titan ! Je suis affreusement laid ! Où est passé ma flammèche ? Mon sourire édenté ? Mes lèvres violacées ? » Ses mains s'appliquèrent sur son visage, ébouriffant ses nouveaux cheveux d'une blondeur hideuse. Il n'en revenait pas d'être aussi laid (...) Restait à déduire ce qu'il s'était véritablement produit : était-ce un maléfice, un sortilège ? Ses pouvoirs avaient-il disparu ? Qu'advenaient-ils de Hercule, Megara et tout de tout l'Olympe ? Dans tous les cas, les gentils allaient payer pour l'avoir enlevé de son Enfer.

(petit plus)


De ses écrins rubis, le marcheur de rêves ne pouvait estomper son attention à l'égard de cette femme aux courbes volatiles. Il parcourait d'un regard explorateur, tel un coup de pinceau subtil, la muse prostrée devant lui. Des frémissements s'étalèrent sur l'ivoire de sa peau, arrachant quelques soubresauts imperceptibles à sa statue d'origine. Quelque chose d'étrange l'attirait vers cet oiseau aux yeux d'encre. Il se sentait l'âme d'un aimant, irrémédiablement attiré vers cet être de lumière. Le tourmenté se laissait choir sur un nuage de tendresse. Ses muscles se contractèrent doucement. Sa vision ne dépassait pas quelques-mètres. Il n'avait que cet douce princesse dans son champ. Tout le reste n'était qu'ombre noire, futilité. La chaleur irradiait jusqu'à son front. Enveloppé d'une fragile pellicule d'incertitude, Blue jeta un furtif coup d'œil derrière lui, alerte. Il serait inconvenant d'être pris en flagrant délit. Mais le spectateur ne pouvait délaisser le théâtre de beauté qui s'animait devant lui, pauvre diable. Charmé par le sourire satiné en croissant de lune qui s'exposait sur les lèvres de sa déité, le diable se laissa noyer dans un bain trouble. Léger comme une plume, ses pieds semblaient frôler le sol du bout des doigts. Une impulsion venue d'ailleurs assaillit son cœur déjà si fragile. Il se sentait l'âme d'un homme ivre et dut prendre appui contre un mur pour ne pas vaciller. L'éclat cristallin de cette voix qu'il aurait pu reconnaître entre mille l'arrachait des limbes du monde fade qui l'engloutissait dans une dépression naissante pour lui redonner goût à la vie. Cendre il n'était plus. Le coquin aurait presque pu briller de mille feux, mais l'homme se contenta d'un sourire baigné de contentement. Il avait la bonheur de ces enfants qui venaient de recevoir une friandise. Tout l'or du monde n'aurait pu le satisfaire plus que la présence de "sa captive", bien qu'il ne considère pas l'oiseau de vie comme tel. Loin de toute imagination, elle était son pilier. Le bout de son nez le démangeait.Toutes les laideurs du monde s'effondraient comme une pluie torrentielle. Elle était son tout, sa raison, son espoir.

Il ne s'agit pas là d'une happy end.

Le loup criait sous les feuilles
En crachant les belles plumes
De son repas de volailles
Comme lui je me consume


Démuni de ses ailes, le condamné n'avait plus qu'à engloutir la pierre d'amertume qui s'était logée dans sa gorge. La vérité avait éclatée, le marteau s'était abattu sur lui. La cage rompue, l'âme dévorée, l'apôtre se laissa succomber dans un typhon de tourments. Ce qu'il est devenu et ce qu'il n'était plus le déchiquetaient dans la douleur. Il n'était plus qu'un être de souffrance et de mélancolie déservant l'affection qui lui restait à autrui.

L'éclat de l'ardeur et le deuil de l'alchimie.


Ses pas sur le tapis de feuilles mortes, qui virevoltaient chaotiquement dans le vent, crissaient comme du coton froissé et se turent dans l'abime qui s'étalait à l'horizon. Le crâne enfermé dans un étau, tragédie personnelle d'un tourbillon d'effluves plus nauséeuses les unes que les autres, le pauvre fou était en proie à des tourments nouveaux. Des perles salées glissèrent de sa tempe pour lécher l'angle droit de sa mâchoire, avant d'affronter une nouvelle vertigineuse le long d'un sillon formé par le baiser volatile de ses clavicules. Des échos résonnèrent à intervalle régulier, formant une plate mélodie dont l'origine gagnait les profondeurs de son thorax. Il pouvait sentir sa peau vibrer à chaque battement, comme si son existence même pulsait à travers chaque parcelle de son corps. Malgré la chaleur éreintante crachée de la bouche du diable, l'insoumis frissonnait. Jadis tant convoité, seule la fièvre avait réussi a toucher son âme. Même la bonhomie l'avait laissé choir dans les rigoles des caveaux du Coquin. L'encre de ses yeux avait pris un couleur insipide, parsemés et entremêlés de sillons rougeoyants. L'homme frétilla des paupières dans l'espoir d'éteindre les ardeurs salines qui, tel le cœur passionné d'un volcan, éclaboussaient par des jets brûlants ses plus intimes convictions. Il se pourrait bien qu'il devienne fou. Cette hypothèse le fit rire. Son amusement s'éleva bientôt en vacarme, devenant une cacophonie insoutenable. Il en rit jusqu'à s'en brûler les poumons, avant de cracher à ses pieds un peu de sang coagulé. La comédie prit fin et le pauvre fou replongea. Les sens étourdis par ce qui semblait être la folie, sa tête heurta une surface dure. Une douleur poignante transperça son essence, mais son agonie s'était laissée mourir sur ses lèvres meurtrie. Il pouvait entrevoir dans l'embrasure de ses fenêtres sa peau de cire fondre sur l'étendue de pierre qui l'encadrait de tout côté. Son existence s'amenuisait et telle une bougie, il percevait bientôt la fin. La flamme n'était bientôt plus qu'une faible lueur tamisée sur son bougeoir. Alors que lentement, il se résignait, un rire cristallin alerta son attention. Ne pouvait-on donc pas le laisser mourir de folie dans les bras de quelques déchus? L'angoisse le heurta et, tremblant, il se mit à balayer le caveau d'un regard hésitant. Ses lèvres en quête d'air semblaient s'assécher, ne formant plus que deux fines croûtes de sang et de peau morte. Noyé dans son propre souffle, il suffoquait. Si l'écho mélodieux ne s'était pas une nouvelle fois manifesté, il se serait laissé succomber. « Allez réveille toi » La voix du Malin était bien plus douce à l'oreille qu'il ne l'aurait cru. Avec qu'elle sombre manipulation allait-il encore l'abuser? Malgré les restes de raison qui s'échinaient avec sa folie dans les broussailles de son esprit, il se sentait charmer par les turbulences délicates de ces cordes vocales inconnues. Dans un craquement mécanique il pivota douloureusement sa tête sur le flanc droit, à la recherche du fruit du diable. La gourmandise l'avait mis en appétit, lui l'esclave de la goule. Celle-là même qui l'attirait dans un tourbillon de maux insoutenables. Il la haïssait autant qu'il la désirait. Son rire gorgé de volupté à nouveau le fit trembler. Il s'étrangla l'espace d'une seconde avec une lame de rasoir. Sa gorge s'ouvrit sur une fine tranchée de sang dont l'odeur agressive heurta sa conscience. Les volets de ses orbes se redressèrent subitement, et le voile de la réalité fut balayé hors de portée. Il aurait voulu se désaltérer l'esprit avec un soupçon de thé, comme jadis en compagnie de quelques infortunés. Seul un liquide chaud au goût de rouille et de sel gagna son antre buccale. « hi hi tu sembles perdre la tête » En effet, il lui semblait qu'on lui coupait la tête. Il n'avait déjà plus la sensation de ses membres. Une sensation désagréable sous sa pomme d'Adam lui fit réaliser l'horreur. N'était-il pas censé mourir? Parmi la brume qui s'était formée devant lui, il parvint à reconnaître un visage. On aurait dit une poupée. Ses traits fins révélaient une beauté juvénile, les pommettes encadrées par des fils dorés, et sa peau diaphane semblait avoir été sculptée dans le marbre. Son parfum fleuri l'embaumait dans un cocon de sensations. L'odeur capiteuse de sa chaire épousait les relents de sang coagulé qui dansaient autour de sa gorge endolorie. Les fragrances se répandaient et se mélangeaient pour former un cocktail des plus enivrants. Il s'était autorisé l'impensable. La folie était son excuse, son échappatoire. La demoiselle sans visage le gratifia d'un sourire qui n'avait rien d'anodin, avant de faire rouler la tête du vieux fou sous ses doigts de verre. Il lui semblait bien avoir perdu la tête. Le monde autour de lui se mit à valser rapidement. C'était devenu un vrai combat entre formes et couleurs. Dans sa girouette infernale, il perçut le rire de sa Némésis. Alors, à son tour, il se joignit à son hilarité dans une cacophonie informe.

Lorsque ses yeux s'ouvrirent sur le voile de la réalité, des murs blancs se dressèrent dans son champ de vision. La blancheur ambiante lui donnait la nausée. Et, attaché sur son lit de mort, le condamné découvrait sa nouvelle prison. Hôpital ou asile, ses premières journées à Fantasia Hill ne furent pas des plus plaisantes...




PSEUDO/PRÉNOM ◆ MEXICALI ROSE (chloé). ÂGE ◆ 22 ansPAYS/RÉGIONS ◆ Belgique/Liège. OU AS-TU CONNU LE FORUM ? ◆ J'y suis inscrite depuis le début ah ah xD je suis l'ancienne Hadès/Meeko et j'ai oublié de prévenir de mon absence '-' donc j'ai été malencontreusement supprimée aie aie mais me revoilà NIARK. TES IMPRESSIONS ◆ il pue  love . SCÉNARIO OU PI ? ◆ PI. CODE DU RÈGLEMENT ◆ Pixie Dust c'est la vie  love . SOUHAITES-TU ETRE INSCRIT POUR UN SURPRISE RP APRES TA VALIDATION ?◆ non. UN DERNIER MOT POUR LA FIN ◆  A longs filets de sang ce lamentable corps 1646690119 à poiiiiiiil .


Dernière édition par Hadès Beaumort le Lun 23 Déc - 22:10, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Primrose Minnie Mouse

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Primrose Minnie Mouse
J'ai posé bagages ici le : 02/07/2013 Jouant le rôle de : Minnie Mouse. Nombre de messages : 810 On me connait sous le pseudo : lulapsy. Un merci à : wildworld (ava), tumblr (signa + profil). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : l'adorable Lily Collins. ♥
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptySam 14 Déc - 19:07

Re-bienvenue, tu sais déjà ce que je pense de ce perso, je t'aime je t'aime je t'aime, voilà, bon retour parmi nous. :bril: A longs filets de sang ce lamentable corps 1823284050 A longs filets de sang ce lamentable corps 38529682
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptySam 14 Déc - 19:21

Re-Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptySam 14 Déc - 19:40

Re bienvenue  :bril: 
Revenir en haut Aller en bas
Pocahontas Mojag Powhatan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: partir le coeur léger.
Faites place à la vedette
Pocahontas Mojag Powhatan
J'ai posé bagages ici le : 05/04/2012 Jouant le rôle de : pocaca, la seule et l'unique. Nombre de messages : 4101 On me connait sous le pseudo : BELLA CIAO. (lorenza) Un merci à : clever love (avatar) + endlesslove (sign). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : la mignonne petite hudgens.
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptySam 14 Déc - 19:46

JE RÉSERVE MON (re)BIENVENUE! olala 


    éphémère
    or whether we are white or copper skinned, we need to sing with all the voices of the mountains. △on passe notre vie entière à s'inquiéter de l'avenir, à faire des projets, à essayer de le prédire, comme si savoir à l'avance pouvait amortir le choc. mais l'avenir change constamment. l'avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. mais une chose est sûre : quand finalement il se dévoile, l'avenir n'est jamais comme on l'avait imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
Kayla N. Sullivan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Kayla N. Sullivan
J'ai posé bagages ici le : 11/10/2012 Jouant le rôle de : Nala Nombre de messages : 1903 On me connait sous le pseudo : Mélou. Un merci à : Shiya; Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Amber Perfect Heard.
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptySam 14 Déc - 20:29

Je suis TELLEMENT heureuse que finalement tu reviennes et de savoir que ce n'était qu'une absence :bril: Pixie sans toi, ça aurait été trop trop vide olala Bon retour donc et Rebienvenue chez toi coeur




Take a breath
and see the truth
Revenir en haut Aller en bas
Harlow-Nyah S. Jelani

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Harlow-Nyah S. Jelani
J'ai posé bagages ici le : 15/10/2013 Jouant le rôle de : Shenzi (team roi lion) Nombre de messages : 524 On me connait sous le pseudo : nenes (Inès) Un merci à : northern lights. + .liloo_59 Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Katie Sexy Cassidy
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptySam 14 Déc - 21:16

Rebienvenue à la maison  04 


We are young, heartache to heartache we stand. No promises, no demands. We are strong, no one can tell us we're wrong, searchin' our hearts for so long, both of us knowing
Love Is A Battlefield
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptySam 14 Déc - 21:20

re bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptySam 14 Déc - 21:38

TU ES LAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!

C'est trop bien ! Non mais ça va pas de nous faire des peur pareilles et de disparaitre comme ça boude c'est peut être de la magie mais c'est nul NA !!!

Trop super heureuse que tu sois de retour et... ON VA FINIR PAR RP ENSEMBLE NOM DE DIOU !!! pas content
En tout cas, ba tu es le bienvenue chez toi j'ai envie de dire han
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptySam 14 Déc - 22:25

WELCOME AGAIN ! super beau barnes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyDim 15 Déc - 11:32



Ma petite Prim d'amour  love Je t'aime encore plus NA!  boude coeur Merci ma petite souris! Contente de te revoir  calin 

merci Arthur et Anastasia I love you 

MA PROUTCACA  han  han  han  *j'attends la suite de ton message*  :sifflote: 


Alanaaaaaaa  flyheart  flyheart  youpi  A longs filets de sang ce lamentable corps 1247806006  A longs filets de sang ce lamentable corps 4029093039  A longs filets de sang ce lamentable corps 3548381332  A longs filets de sang ce lamentable corps 1597753623  A longs filets de sang ce lamentable corps 3469456680 Je suis une vilaine petite farceuse hein?  A longs filets de sang ce lamentable corps 2389784783 Merci ma choupinette!  A longs filets de sang ce lamentable corps 1720835382 

Merci Harlow et Mycroft A longs filets de sang ce lamentable corps 2339969040 

DAMOUNEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEET  A longs filets de sang ce lamentable corps 1646690119  A longs filets de sang ce lamentable corps 585782637  A longs filets de sang ce lamentable corps 585782637  A longs filets de sang ce lamentable corps 585782637  A longs filets de sang ce lamentable corps 585782637  I'm here  A longs filets de sang ce lamentable corps 2389784783  moi qui pensais avoir été marrante...zut faut que je révise mon humour  A longs filets de sang ce lamentable corps 1971109746  OUI MON PREMIER RP JE TE LE RESERVE PROMIS JURE! XD Si je mens, je meurs en enfer...oh pardon, c'est déjà le cas  A longs filets de sang ce lamentable corps 813734878 merciiiiiiiiiiii mon petit choupinet!  A longs filets de sang ce lamentable corps 4029093039 

Merci jolie princesse  A longs filets de sang ce lamentable corps 4029093039 Crystal est magnifique sur ton avatar  A longs filets de sang ce lamentable corps 584705020 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyDim 15 Déc - 11:35

Rebienvenue, maître  venere 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyDim 15 Déc - 12:57

Re-Bienvenue parmi nous !! **
Puis Ben Barnes quoi !!! bave
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyDim 15 Déc - 13:36

boude

C'est un affront d'être aussi beau boude
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyDim 15 Déc - 18:14

OH MY GOD ! olala olala le soulagement... j'ai cru que tu avais été supprimé, genre pouf, plus là, disparu ou que tu étais parti pendant mon absence... j'ai eu trop peur, mon beau. : 03 

Mais, je suis trop heureuse de te revoir. :bril: A longs filets de sang ce lamentable corps 3702753450 Re-bienvenue chez toi, mon très cher Dieu.  :kuzcodoudou: : A longs filets de sang ce lamentable corps 38529682 coeur et j'ai hâte de lire cette (peut-être?) nouvelle fiche. A longs filets de sang ce lamentable corps 2034992622 et de reprendre notre lien particulièrement intéressant. A longs filets de sang ce lamentable corps 2389784783 A longs filets de sang ce lamentable corps 1823284050

 A longs filets de sang ce lamentable corps 2339969040 A longs filets de sang ce lamentable corps 1646690119

+ BEN BARNES est magnifique, lui aussi. bave bave
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyLun 23 Déc - 22:24

Seth Merci mon petit larbin  A longs filets de sang ce lamentable corps 2389784783 Je saurais te remercier de façon...personnelle  A longs filets de sang ce lamentable corps 1646690119 

Merci Anna  A longs filets de sang ce lamentable corps 585782637 

Eulalia comme si tu allais t'en plaindre  A longs filets de sang ce lamentable corps 2389784783 

Hell je t'ai fait une vilaine fraueur hein?  elmo le zarb non mais j'ai été moi même surprise xD la faute à ma distraction  :**:  et moi je suis trop contente de voir que tu es encore là  A longs filets de sang ce lamentable corps 38529682 A longs filets de sang ce lamentable corps 3967998059 que serais-je devenu sans mon petit monstre préféré?  A longs filets de sang ce lamentable corps 3967998059 A longs filets de sang ce lamentable corps 1823284050  (hein qu'il est sex ben?  A longs filets de sang ce lamentable corps 4029093039 )

J'ai fini ma fiche  eve 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyLun 23 Déc - 22:41

Oui, très grosse frayeur... olala Ce n'est pas grave, l'important, c'est que tu sois de nouveau là. A longs filets de sang ce lamentable corps 38529682 Toujours, voyons. :bril: trop adorable, ce Dieu des Enfers, en fait. A longs filets de sang ce lamentable corps 1823284050 (han, ouuui bave bave )

Sinon, sublime fiche, comme à ton habitude... olala olala coeur

Du coup... Re-bienvenue chez toi. A longs filets de sang ce lamentable corps 840220340

Félicitations !
Bravo ! Tu peux dès maintenant commencer la quête de ton avenir, que nous serons heureuses de suivre dans les moindres détails. Voici une petite liste de liens importants et utiles que tu pourras suivre obligatoirement. Nous te souhaitons néanmoins, la bienvenue ici et surtout bon jeu sur Pixie Dust !

☀️ RECENSER SON AVATAR
☀️ RECENSER SON PERSONNAGE
☀️ RECENSEMENT DU FAIRYBOOK
☀️ RECENSER SON MULTI-COMPTE
☀️ LES LIENS
☀️ LES SUJETS
☀️ NOUVEAUTÉS
☀️ PARRAINNAGE
☀️ LE FLOOD D’INTÉGRATION PERMANENT


I love you N'OUBLIE PAS LE PETIT VOTE TOUTES LES DEUX HEURES  I love you

A longs filets de sang ce lamentable corps 826951rpg59 A longs filets de sang ce lamentable corps 826951rpg59
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyLun 23 Déc - 22:59

merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ma chérie!  calin coeur (faut que je complète mon profil avec ta jolie bouille  :sifflote: )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyLun 23 Déc - 23:03

De rien, mon beau. A longs filets de sang ce lamentable corps 38529682 A longs filets de sang ce lamentable corps 1823284050 (hihi, j'ai hâte de voir ça, tiens. A longs filets de sang ce lamentable corps 2389784783 )
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle A. Blair

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Savoir enfin d'où je viens...
Faites place à la vedette
Abigaelle A. Blair
J'ai posé bagages ici le : 13/09/2013 Jouant le rôle de : Alice in Wonderland. Nombre de messages : 875 On me connait sous le pseudo : Asz. Un merci à : Tumblr ♥ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : La sublime et divine Kathryn Prescott.
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyLun 23 Déc - 23:58

Re bienvenue beau Hadès !  pompom 


STAY ❞

I'll give her one more time. We'll give you one more fight. Said one more line. There'll be a riot, cause I know you.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps EmptyMar 24 Déc - 11:11


Merci ma jolie petite Abi  I love you 
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A longs filets de sang ce lamentable corps A longs filets de sang ce lamentable corps Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

A longs filets de sang ce lamentable corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Fiches de présa et gestion des personnages-