AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -65%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
209 €

Partagez

The Power of Three [Alyssa et Victor] Vide
The Power of Three [Alyssa et Victor] Vide
The Power of Three [Alyssa et Victor] Vide
The Power of Three [Alyssa et Victor] Vide
The Power of Three [Alyssa et Victor] Vide
The Power of Three [Alyssa et Victor] Vide
The Power of Three [Alyssa et Victor] Vide
The Power of Three [Alyssa et Victor] Vide
The Power of Three [Alyssa et Victor] Vide
The Power of Three [Alyssa et Victor] Vide
 

 The Power of Three [Alyssa et Victor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: The Power of Three [Alyssa et Victor] The Power of Three [Alyssa et Victor] EmptyDim 5 Jan - 18:35

The Power of Three [Alyssa et Victor] Tumblr_masc9zp0gw1r05gueo2_500

[hrp: La première partie de rp prend place dans la grotte, et pas directement dans le Parc Imaginaire ^^]

Je m'étais dit que ce n'était pas un peu de neige qui allait m'arrêter, que ma séance de méditation quotidienne était plus importante et que la présentatrice météo avait exagérée. Et bien j'avais tort, la tempête qui touchait Fantasia Hill en ce moment était la plus grosse que je n'avais jamais vu, la neige qui tourbillonnait devant mes yeux m’empêchait de voir plus loin que le bout de mon nez. Je marchais donc au hasard devant moi, le bois n'était pas si grand, il devait bien avoir une maison quelque part, un endroit où se protéger du blizzard mordant. Je jura intérieurement, le souffle était trop précieux pour être gâcher en insulte contre le vent glacial.

Maroti commençait lentement à perdre l'espoir d'échapper à cette tempête de neige lorsqu'il vit une silhouette se dessiner parmi les flocons, il pouvait la reconnaître entre mille. C'était son grand-père qui se tenait là, juste à quelques mètres devant lui, il savait que c'était impossible et que son grand-père se trouvait dans sa dernière demeure... Pourtant, c'était lui, l'escrimeur en était sûr. Il se mit à marcher droit dans la direction de son grand-père mais ce dernier semblait toujours s'éloigner de plus en plus, comme pour les arcs-en-ciel, visible mais inaccessible. Cela le fit redoubler de vitesse, il devait découvrir ce qu'était cette illusion.
Maroti ne se souvient plus combien de temps il a marché dans la tempête en suivant le spectre de son défunt grand-père, mais son errance le mena droit vers ce qu'il cherchait.
Une grotte.
Une simple ouverture dans la paroi qui devenait aux yeux du pensionnaire la promesse de survivre à cette foutue tempête. Sans plus attendre il s'élança à l'intérieur  de la cavité rocheuse, trempé,fatigué, mais en sécurité.

La caverne semblait s’enfoncer un peu plus à l'intérieur de la paroi et tourner vers la droite, je me suis appuyé sur la paroi pour reprendre mon souffle. Je retira mon imperméable trempé et le mis à sécher par terre avant de m’asseoir contre la paroi, repensant au "fantôme" qui m'avait mené jusque dans cette grotte. C'était étrange, j'avais l'impression que l'on m'avait attiré dans cette grotte pour une raison, comme si une force supérieure voulait que je m'abrite ici. Nah, c'était surement la fatigue.
Soudainement j'ai réalisé que je n'étais peut-être pas le seul perdu dans cette tempête.
Maroti se leva et siffla le plus fort possible, plusieurs fois d'affilé, si une personne était coincé dans ce blizzard elle pourrait peut-être se repérer pour atteindre la grotte.
Revenir en haut Aller en bas
Zelda-Glitch Von Schweetz

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: comprendre.
Faites place à la vedette
Zelda-Glitch Von Schweetz
J'ai posé bagages ici le : 09/11/2013 Jouant le rôle de : Princess Vanellope ♥ (#TeamWreckItRalph). Nombre de messages : 1790 On me connait sous le pseudo : Oswin aka. Nana aka. Salomé ♥. Un merci à : shiya (avatar), Céline d'amûr (model profil), Fall out Boy, echosmith, fauve, Pow (textes) ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloe 'Fabulous' Norgaard. ♥
MessageSujet: Re: The Power of Three [Alyssa et Victor] The Power of Three [Alyssa et Victor] EmptyDim 5 Jan - 20:41


Of Three
Le temps avait filé à une allure incontrôlable. Et la neige de même. Ce matin là, en voyant la couche de neige sur le sol grossir encore et encore, Alyssa n'avait pu se résoudre à y résister. Elle était donc sortit, avec sa veste et ses bottes d'hiver, faire une de ces promenade en foret, pleines de rêveries et d'espoir. Mais, alors qu'elle circulait paisiblement entre les troncs des sapins pesant sous le poids de leur fardeau angélique, la tempête avait prit de l’ampleur. Rentrant la tête dans les épaules, la rouquine chercha son chemins de retour. Mais la neige l'aveuglait, les flocons se glissaient sous ses paupières, et une nouvelles couche de blanc avait recouvert ses traces de pas. La panique commença à la gagner. En publique, surtout en la présence d'enfants, Alyssa aurait normalement su faire face. Elle aurait prit la situation en main, avec bien plus d'aisance. Mais seul, sans aucun appui, sans aucuns repères, elle ne pouvait tout simplement pas retrouver son courage et sa force. C'était au dessus de ses moyens. Tout espoirs et toutes rêveries étaient partis en fumer, envolés avec les étoiles froides. elle commença à tourna sur elle même, lutant contre le vent battant, cherchant n'importe quel point de repère. Mais rien. Ne sachant que faire et ne voulant pas se résoudre à accepter l'inévitable, elle continua de tourner. Accéléra et accéléra. Perdit l'équilibre et s'écroula. La neige traversa son jean vite trempé, la force quitta ses jambes qui ne parvenaient plus à se lever. Son grand optimisme si réputé avait fondu comme... Neige au soleil. La jeune fille finissait par croire qu'un marcheur courageux retrouverait son corps congelé le lendemain. Enseveli sous la neige.

Elle qui appréciait tant cette période de l'année et son climat, la voilà qui allait en mourir ? Deux fois que l'arrivé de ce "renouveau" - comme elle l'appelait - apportait malheur à la nourrice. La première, ayant été dans une autre vie. Alors qu'elle se promenait encore sur quatre pattes... Et fragile comme elle était, la jeune femme se mit à pleurer. Cela ne lui arrivait jamais lorsqu'elle était entourée. Et c'était l'une des nombreuses raisons pour lesquels elle ne souhaitait pas être seule ne serait-ce qu'une seconde de son existence. Mais le froid avait ralenti son cerveau et elle était partie. Sans personne. Qu'est ce qui avait bien pu la pousser à faire ça ? Ses oreilles brûlantes de froid, ses yeux rougis, ses doigts engourdis, ses sens désactivés par la neige, elle songea à sa vie passé, à tout ceux qu'elle avait laissé s'échapper...

Elle pensait réellement ne pas s'en sortir indemne, ou bien même ne pas s'en sortir du tout, jusqu'à ce qu'un sifflement étouffé parvienne avec mal jusqu'à elle. Elle se leva, trébucha, se redressa, les yeux plissés, la tête tourné vers le sol. Elle ne pouvait tout simplement pas finir ainsi. Elle marchait avec difficulté, tombait et se relevait. Les tempêtes de Fantasia Hill étaient comme nul part ailleurs, comme aucunes autres. a croire que le vent puisait sa force dans toute la magie perdue des habitants fantastiques de cette ville. Une autre raison de haïr la magie. Enfin, après de longues minutes interminables, l'ex-garde d'enfant crut apercevoir une grotte dans les parois rocheuses. Cette petite lueur d'espoir lui réchauffa le coeur et elle s'élança. Étrangement, elle ne perdit pas une seule fois l'équilibre. elle ne s’aperçut être à l'abris que lorsque la neige cessa de s'abattre sur son dos, alors seulement, elle stoppa net. Un regard au alentour et elle aperçut un jeune homme, adosser à la roche. Sans chercher à comprendre, juste heureuse de trouver quelqu'un, elle se jeta dans ses bras avec un cris à en réveiller un mort, le renversant et l'écrasant au passage.



no ordinary human
Je t'emmène courir après des rêves, et contempler les vivants, ces gens qu'on croise parfois et qui nous font tomber amoureux pour deux, pour trois. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
E. Flynn Fitzherbert

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
E. Flynn Fitzherbert
J'ai posé bagages ici le : 24/08/2013 Jouant le rôle de : Eugène Fitzherbert alias Flynn Rider, le voleur épris de la fleur aux pétales d'or. Nombre de messages : 412 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky. Un merci à : tearsflight & heartless love pour avatar et code de signature. Tumblr pour les gif. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ben Barnes.
MessageSujet: Re: The Power of Three [Alyssa et Victor] The Power of Three [Alyssa et Victor] EmptyLun 6 Jan - 0:17

The power of Three
Alyssa ∞ Maroti ∞ Victor
Il avançait sous la neige en se traitant d'idiot. Il avait quitté son appartement ce matin là, comme à son habitude, afin d'aider quelques habitants de Fantasia Hill et surtout afin d'accomplir son rituel quotidien. Les gens le prenait souvent pour un fou, l'observant avec de grand yeux alors qu'il s'aventurait près de la lisière de la foret ou entre les tombes du cimetière mais il n'en avait que faire. Il était Victor Van Dort après tout. Il se traitait d'imbécile depuis presque une heure la tempête qui tombait autour de lui lui cachait la vue et le faisait avancer à l'aveuglette. La réputation de l'héritier Van Dort, à Fantasia Hill, vantait un homme très intelligent mais terriblement orgueilleux et il ne pouvait démentir cette version: il aimait entendre les gens s'extasier devant ses capacité et sa culture et, bien souvent, il en devenait désagréable. Si Victor s'était fait beaucoup d'amis à Fantasia Hill, il avait presqu'autant de personne qu'il exaspérait ... Cela lui était égal, il avait besoin de cette reconnaissance: il n'en avait pas réellement eut à l'époque où il vivait dans le Londres victorien. Rêveur, gringalet, intellectuel, on lui avait donné plusieurs surnoms "chez lui" sans jamais reconnaitre ses talents ... Mais actuellement, il aurait préféré être devant la grande cheminé du manoir Van Dort à entendre les jérémiades de sa mère concernant son âge avancé et son célibat persistant.

Le froid lui avait glacé le nez et les oreilles et il s'était enroulé dans son long manteau noir et dans l'écharpe que lui avait offerte Emily. Ces vêtements pour le mois classique, il les tenait d'Emily, cette dernière s'était mis en tête de refaire sa garde-robe. Il se renfrogna et toucha le noeud papillon qu'il portait sous son écharpe. Hors de question que l'on touche à son accessoire fétiche ! "Les noeuds pap' c'est cool !" Il s'était mis à parler tout seul sans s'en rendre compte. Il continua d'avancer, se retrouvant dans une partie de la ville qu'il ne reconnut pas. Au loin, il aperçut une forme sombre et se dirigea vers elle, espérant trouver un abris le temps que la tempête se calme. Alors qu'il s'approchait de la forme noir, il entendit un bruit. Quelqu'un sifflait, quelqu'un était prisonnier de cet endroit, sans doute prit au dépourvu par la tempête comme lui même l'était en cet instant. L'espoir de voir enfin figure humaine alors qu'il marchait depuis une heure tout seul lui redonna de la force, il se mit a courir vers ce qui semblait être une grotte suivant le son des sifflements qui ne cessait d'augmenter en intensité alors qu'il se rapprochait de l'entrée. Arrivé à quelques mètres de la grotte, il aperçut une silhouette masculine, il avait donc bien raison ! Quelqu'un était dans la même situation. Il courut plus vite et se réfugia enfin à l'abris des rochers, échappant aux flocons qui avaient transformés son visage en glaçon. Un instant, il se dit qu'Elsa, la soeur ainée d'Anna, était peut être responsable de cela ...

"Merci !" Il était plié en deux, tentant de reprendre son souffle après cette course improvisée. Il n'avait jamais été sportif, et, bien qu'il courrait souvent, la tempête était si violente qu'elle lui avait donné l'impression de se battre contre un mur. Lorsqu'il trouva la force de rouvrir les yeux, il eut la surprise de voir Alyssa, adossée contre un mur près de l'inconnu siffloteux. Il se redressa, passant la main dans ses cheveux désormais humide. "Bien ! Je suppose que nous sommes tous ici pour la même chose ... Alyssa, ravi de te revoir" Il envoya un clin d'oeil à la jeune femme et se retourna vers le jeune homme.
Code by Silver Lungs


“I remember tears streamin' down your face when I said I'd never let you go, when all those shadows almost killed your light. ”✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: The Power of Three [Alyssa et Victor] The Power of Three [Alyssa et Victor] EmptyLun 6 Jan - 20:23

Par chance, une personne avait entendu mes appels à travers la tempête. Ce que je n'attendais pas était une belle rousse trempée jusqu'au os qui se jeta sur moi en poussant un cri de joie qui rebondit sur les parois. Surpris et emporté par l'élan de la fille je tomba en arrière, bien sûr, il y avait largement pire comme situation, mais je n'étais pas très... Habitué à une telle manifestation de joie. La rouquine tremblait de froid ou de peur et resserra son étreinte, mon premier réflexe fut de la serrer à mon tour en essayant de la rassurer, être perdu dans une tempête de neige pouvait être traumatisant.

Elle s’apaisa une poignée de minutes plus tard alors que je l'aidai à se relever, je devais surement rougir un peu et je dût chercher mes mots un peu trop longtemps avant de prononcer une phrase correcte, la honte.
"Heu...Vous allez mieux? Enfin, je me présente, je suis..."
"Merci!"
L'homme qui venait de rentrer à son tour dans la caverne semblait essoufflé et trempé par la tempête de neige, j'espérais que je n'allais pas avoir le même accueil qu'avec la rousse...
"Bien ! Je suppose que nous sommes tous ici pour la même chose ... Alyssa, ravi de te revoir"

Alyssa? Cela devait être le nom de la fille que j'avais dû accueillir...à bras ouvert. Je vis aussi le clin d’œil que le nouvel arrivant lui adressa... Mais je n'allais pas fouiller dans leurs affaires. L'homme se retourna vers moi, j'en profitai pour le détailler un peu plus, ses cheveux mouillés lui donnait l'air d'un savant fou, je repérai un nœud papillon en-dessous de l'écharpe. C'était un drôle d’accessoire, le genre que seul les "vieux" portaient de nos jours. Mais j'en oubliais presque la politesse.
"Bonjour, je suis Maroti, celui qui a sifflé... J'ai l'impression que nous sommes coincé ici pour un bout de temps, alors autant..."
Un bruit sourd me coupa la parole pour la seconde fois en moins de cinq minutes et une forte lumière envahit la grotte. Étrangement, j'étais comme un papillon nocturne, irrésistiblement attiré par cette pale clarté.
L'irlandais empoigna le fourreau de sa claymore presque par réflexe et longea la paroi humide en posant sa main libre dessus, il avança, l'air absent. Et ce qu'il vit au détour était incroyable...
Revenir en haut Aller en bas
Zelda-Glitch Von Schweetz

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: comprendre.
Faites place à la vedette
Zelda-Glitch Von Schweetz
J'ai posé bagages ici le : 09/11/2013 Jouant le rôle de : Princess Vanellope ♥ (#TeamWreckItRalph). Nombre de messages : 1790 On me connait sous le pseudo : Oswin aka. Nana aka. Salomé ♥. Un merci à : shiya (avatar), Céline d'amûr (model profil), Fall out Boy, echosmith, fauve, Pow (textes) ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloe 'Fabulous' Norgaard. ♥
MessageSujet: Re: The Power of Three [Alyssa et Victor] The Power of Three [Alyssa et Victor] EmptyMar 7 Jan - 19:15


Of Three
Alyssa avait la fâcheuse manie de tout voir et de tout faire dans les extrêmes, de tout exagérer. Et après s'être regardé elle-même tomber plus bas que Terre, délaissée, la présence d'un être humain lui avait tellement réchauffée le coeur que son émotion n'avait pu être contenue. Allez savoir ce qui lui avait traversé l’esprit, elle avait tout simplement... Bondit sur "son sauveur de la tempête". Peut-être aurait-elle tout de même, de suite après ce geste irréfléchi et déplacé, se reculer, bafouiller quelques excuses et baisser la tête. Mais, l'ambiance qui risquait de régner par la suite dans la grotte aurait été totalement glaciale - dans les deux sens du terme, au propre, comme au figuré ! Et puis, non seulement ce n'était pas dans la caractère de la jeune fille que de laisser un quelconque silence pesant et gênant rendre la tension palpable, mais de plus, le froid qui martyrisait son corps et son esprit quelque peu chamboulé avait rendu son côté affectif bien plus câlin que dans la plupart des cas - autant que cela était possible, en tout cas, étant donné que la rouquine débordait déjà d'amour au quotidien. Et une étreinte lui fit tellement de bien qu'elle ne pu lâcher prise et resserra même ses bras autour de l'inconnu. En temps normal, on ricanait, agacé et trop gentil pour grogner et on la repousser gentiment avec un sourire tordu par le manque de sincérité et laissant passer les quelques mots inaudibles que pourtant tout le monde devinait "Mais quelle malade ! J'suis pas sa mère ! Qu'elle aille voir ailleurs celle-là". Pourtant, cette fois-ci, on lui rendit sa chaleur, doucement, tendrement. La nourrice se sentit immédiatement rassurée. Au moins, elle n'était pas coincé dans la tempête avec un snobinard capricieux ou un pervers profiteur.

Elle finit par desserrer ses bras de la nuque de l'inconnu au bout de quelques minutes, lui souriant. Il rougit, bafouilla quelque peu. Elle s'en rendit compte mais ne le fit pas remarquer. Après tout, il était déjà assez embarrassé comme ça, le pauvre, elle n'allait pas non plus en rajouter. Et puis, c'était quand même mignon. Elle continua de sourire gentiment et pencha un petit peu la tête sur le côté, attendant qu'il s’exprime. "Heu...Vous allez mieux? Enfin, je me présente, je suis..." mais il ne pu terminé car un deuxième rescapé de la neige fit son entrée, essoufflé : "Merci !". La Darling pivota la tête et un grand sourire éclaira son visage. "Bien ! Je suppose que nous sommes tous ici pour la même chose ... Alyssa, ravi de te revoir", continua-t-il en lui adressant un clin d'oeil. "David !, s’exclama la jeune femme en guise de réponse, Et bien, en voilà une surprise ! Me ferait-on suivre ?, questionna-t-elle ironiquement avec un même clin d'oeil que son meilleur ami." Mais elle ne s'attarda pas plus sur ce dernier car le premier arrivant, n'ayant toujours pas pu se présenter, commença "Bonjour, je suis Maroti, celui qui a sifflé... J'ai l'impression que nous sommes coincé ici pour un bout de temps, alors autant..." mais il fut une seconde fois interrompu - on pourrait croire à une malédiction - par un bruit sourd dans leur dos et une lumière aveuglante. Alyssa sursauta et plissa les yeux. Le prénommé Maroti avança vers le fond de la grotte, une main tenant un objet étrange, tel une épée, qu'elle n'avait pas remarqué jusqu'à présent. Elle voulu l'arrêter, cafouilla, et, apercevant entre deux battements de paupières l'air ébahis de "l’épéiste", décida de le suivre calmement, une main en visière sur le front pour tenter de préservé ses yeux de la lumière. Là, sur cette parois rocheuse, une fissure dans le mur. Haute comme elle et assez large pour tout juste un personne s’étendait. Et de l'autre côté, un paysage improbable, impossible, inimaginable. Quelque chose dont elle avait entendu parler un million de fois, qu'elle ne pensait jamais voir, qu'elle n’espérait ne jamais avoir à admirer. De l'autre côté d'un mur, dans une grotte, coincée dans une forêt vaste et enneigée se trouvait un parc. Les histoires racontées par ses enfants d'une autre vie lui revinrent en tête. Neverland. Elle crut défaillir.



no ordinary human
Je t'emmène courir après des rêves, et contempler les vivants, ces gens qu'on croise parfois et qui nous font tomber amoureux pour deux, pour trois. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
E. Flynn Fitzherbert

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
E. Flynn Fitzherbert
J'ai posé bagages ici le : 24/08/2013 Jouant le rôle de : Eugène Fitzherbert alias Flynn Rider, le voleur épris de la fleur aux pétales d'or. Nombre de messages : 412 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky. Un merci à : tearsflight & heartless love pour avatar et code de signature. Tumblr pour les gif. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ben Barnes.
MessageSujet: Re: The Power of Three [Alyssa et Victor] The Power of Three [Alyssa et Victor] EmptySam 11 Jan - 0:43

The power of Three
Alyssa ∞ Maroti ∞ Victor
C'était quelque peu réconfortant de ne pas être seul dans cette grotte. Bien qu'il n'ait rien contre la solitude, le froid et les tempêtes de neige, il se sentait tout de même moins vulnérable en présence des deux jeunes gens adossés contre la roche. Après avoir déambulé une heure dans la neige, Victor se sentait vidé de toutes forces et de toute envie. L'idée même de retrouver la chaleur et le confort de son appartement lui semblait impossible: le concept du bien être s'était effacé de sa mémoire lorsqu'il était tombé dans la neige. Mouillé, frigorifié, le jeune homme avait réellement pensé mourir dans le centre-ville de Fantasia Hill avant de trouver la force de marcher jusqu'à cette grotte. Il aurait été incapable de la situer: il ne savait plus combien de temps il avait marché, ni même dans quelle direction, il été juste aller droit devant lui en évitant les obstacles sans prendre garde à son chemin, espérant qu'il rencontrerait un visage familier en cours de route. Si l'inconnu homme qui se trouvait devant lui ne lui disait rien, avoir reconnu Alyssa le rassurait quelque peu. "David ! Et bien, en voilà une surprise ! Me ferait-on suivre ?" Sa remarque lui arracha un sourire, elle ne changerait jamais. Ce fut donc sur un ton amusé qu'il lui répondit "Ma chère, loin de moi l'idée de vouloir vous effrayer. Mais par ce temps, comprenez que mon inquiétude était au plus haut point !" Au moins, il n'était pas si perdu que cela, toujours dans l'enceinte de la ville, et il espérait qu'une fois la tempête passée, ils pourraient rentrer chez eux sans trop d'ennuis. "Bonjour, je suis Maroti, celui qui a sifflé... J'ai l'impression que nous sommes coincé ici pour un bout de temps, alors autant..." Un bout de temps ? Si on écoutait le vent, qui hurlait en s'abattant contre la parois de la grotte, ils n'étaient pas prêt de sortir de là. Victor eut un soupire, regardant Alyssa qui semblait trop frigorifiée pour faire un geste. Il allait parler lorsqu'une vive lumière l'aveugla. Le bruit d'un métal frotté lui fit tourner la tête pour voir le dit Maroti saisir son épée. Il resta ébahis, s'interrogeant sur l'endroit où se trouvait cette lame lorsqu'il était arrivé. Elle était comme surgit de nul part et Victor, hébété ne savait que dire face à cela.

Opposé à toute forme de violence par les armes, Victor n'était pas très à l'aise face à cette homme dont la lame de l'épée devait pouvoir en embrocher deux comme lui, il laissa donc le jeune homme passer sans un mot mais non pas sans un regard de reproche alors qu'Alyssa, tout aussi intriguée que MAroti, le suivait vers la lumière blanche. Suite à son aventure avec la mariée funeste, Victor ne savait que penser de cette vive lumière, après tout, il avait assez de malchance comme cela ! Et puis, tout le monde ne cessait de dire "Si tu prends un coup sur la tête, surtout ne suis pas la lumière au bout du tunnel". N'était-ce pas ce qu'ils s'apprêtaient à faire ? Victor tenta de trouver les mots pour empêcher les deux jeunes gens de s'arrêter là, mais rien ne vint. Il se contenta de soupirer et de les suivre, effectuant les quelques pas qui le séparait d'un monde merveilleux.

Durant des mois, il s'était vanté d'avoir put connaitre un monde que peu de vivant avaient eut la chance de voir: les limbes, ce lieu où vous trouviez le repos avant que votre âme ne décide de quitter ce monde, enfin en paix, était un endroit extraordinaire, mais nulle comparaison était possible. Si les limbes étaient sombres mais aux couleurs criardes, les tons pastels de ce lieu le ramenait en enfance. Les yeux équarquillés, il observait ce paysage alors que non loin de lui, Alyssa se sentait défaillir. Il posa sa main sur son bras, lui lançant un regard inquiet. "Tout va bien ?" Soudain, sa réaction lui apparue comme normal: il avait déjà entendu les récits de sa vie passée et comment le trio d'enfants qu'elle gardait s'étaient envolés pour un lieu magique où seuls les plus jeunes peuvent aller. Il se souvenait avoir entendu parler de la douleur qu'elle avait ressentit, de la peur que lui faisait cette ombre, ce jeune garçon qui les avaient embarqué dans ses folles aventures. Le regard d'Alyssa ne trompait pas, cet endroit elle le connaissait. De l'autre côté, Maroti semblait, comme lui, abasourdi par l'endroit. A cet instant, il se posa une question, combien étaient-ils à savoir qu'un tel endroit existait à Fantasia Hill?
Code by Silver Lungs


“I remember tears streamin' down your face when I said I'd never let you go, when all those shadows almost killed your light. ”✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: The Power of Three [Alyssa et Victor] The Power of Three [Alyssa et Victor] EmptyJeu 16 Jan - 19:48

The Power of Three [Alyssa et Victor] Tumblr_masc9zp0gw1r05gueo2_500
C'était fantastique, merveilleux, splendide, les mots me manquaient pour décrire ce que je ressentais à cet instant. Un portail menant vers un autre monde, rien que ça! Comment était-ce possible? Où est-ce qu'il menait? Est-ce que c'était sans danger?
Je ressentais un sentiment que j'avais oublié depuis longtemps, un frisson plus froid qu'une douche glaciale parcouru mon échine. L'appel de l'aventure, comme lorsque j'explorais un nouveau lieu d'une forêt, mais un millier de fois plus fort. Entre les miroitements du voile mystique je pouvais entrapercevoir la noble silhouette d'une horloge illuminée de tous ses feux, Big-Ben. Ce portail semblait mener vers la capitale londonienne et pourtant... Autre chose s'en dégageait, une sensation de chaleur et de bien-être, ce qui était anormale pour une ville aussi peuplée et polluée que Londre.
Mon envie de traverser le portail devenait de plus en plus forte, j'avais l'impression que toute ma vie aboutissait vers ce point, ce lieu et cette aventure. Un bond dans l'inconnu, le vrai.

L'irlandais serra le pommeau de sa claymore un peu plus fort, il tendit une main tremblante d’excitation vers la surface de la "porte", il allait faire un grand pas en avant dans l'inconnu lorsque...
"Tout va bien ?"
La voix de Victor me fit l'effet d'une douche froide, me ramenant à la réalité, j'avais presque oublié la présence de David et Alyssa. J'étais légèrement confus et honteux, surtout lorsque je vis qu'Alyssa ne se sentait pas bien, elle semblait déboussoler par l'apparition soudaine du portail. J'aurais dû l'être aussi ,bien sûr, alors pourquoi est-ce que j'avais tellement envie de découvrir se qui ce cachait derrière?
Dans tous les cas, je n'allais pas partir à l'aventure avec le sentiment d'abandonner quelqu'un à ces tourments. Et puis, plus on est de fous, plus on rit!
Avec difficulté je m'éloigna du portail avant de m'approcher d'Alyssa, lui prenant la main pour la rassurer. La proximité me rendait confiant, un peu trop peut-être.
"Nous allons un décompte de trois à un, ensuite... Et bien..."
Je devais surement faire le sourire d'un gosse de cinq ans à Noël, mais c'était exactement l'état d'esprit dans lequel je me trouvais.
L'irlandais fit un discret signe de tête, espérant qu'il prenne l'autre mais d'Alyssa et qu'il clôture le compte à rebours fatidique, juste après Alyssa.
Maroti prit une grande inspiration, et replongea son regard dans le portail.

"3..."
Revenir en haut Aller en bas
Zelda-Glitch Von Schweetz

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: comprendre.
Faites place à la vedette
Zelda-Glitch Von Schweetz
J'ai posé bagages ici le : 09/11/2013 Jouant le rôle de : Princess Vanellope ♥ (#TeamWreckItRalph). Nombre de messages : 1790 On me connait sous le pseudo : Oswin aka. Nana aka. Salomé ♥. Un merci à : shiya (avatar), Céline d'amûr (model profil), Fall out Boy, echosmith, fauve, Pow (textes) ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloe 'Fabulous' Norgaard. ♥
MessageSujet: Re: The Power of Three [Alyssa et Victor] The Power of Three [Alyssa et Victor] EmptyLun 20 Jan - 21:40


Of Three
Alyssa manqua de s'écrouler au sol. Elle recula de quelques pas, chancela, se retint à une paroi rocheuse. Son coeur battait la chamade, ses mains à présent moites et son esprit s'échauffant. Elle était là, elle, l'ancienne garde d'enfants, la Darling. La voilà qui se tenait au fond d'une grotte, dans une forêt bousculée par une tempête de neige monstrueuse, face à une fissure donnant sur un monde fantastique. Une fissure dans le mur. Allez savoir quelle force occulte, mystérieuse et sadique avait fait en sorte que cette magie se manifeste maintenant. En cet instant précis, en cet endroit précis. En sa présence. Elle pensa sérieusement, pendant une micro-seconde, à s'enfuir et à affronter le vent et le froid qui lui avait déjà causés tant de malheurs plutôt que de songer une seule seconde à passer ne serait-ce qu'un pied à travers cette entrée. Cette pelouse paradisiaque. En plein hiver.

La rousse se souvenait parfaitement, au mot près, des récits racontés par ses enfants de passés. Leurs aventures à Neverland. Ça avait été une horreur d'entendre ça... Les trois enfants et leurs deux parents, réunis autour d'un feu de cheminée crépitant, tous attentif à l'histoire quotidienne que Wendy leur offrait. Ils voyait cette aventure comme un rêve s'éloignant. Nostalgiques. Les yeux brillants. Et Nana avait beau être l'un des chiens les plus agiles et douées existant certainement dans ce Londres de "Dessins-animés", elle n'était pas encore capable de se boucher les oreilles, avec ses pattes trop canines. Et pourtant ce n'était pas faute d'avoir essayé. Les sirènes, les pirates, les indiens... Les crocodiles, fées et enfants perdus... Elle ne pouvait plus supporter d'entendre toutes ces histoires... Si elles ne les connaissait pas aussi bien, si elle ne savait pas à quelle point cette famille était aimante et généreuse, elle aurait pu croire qu'on souhaitait la culpabiliser et l’enfoncer plus bas que terre... Bien qu'elle l'ai déjà fait toute seule... Elle s'imaginait pourtant passant cette barrière magique. Ce ne devait pas être si mal, si elle faisait un effort... Frôler la pelouse verdoyante, flâner dans les rues de ce Londres qui pourrait ressemblé à la pierre près à son Londres si il n'y avait pas ces gros nuages bas semblables à de la barbapapa. Nuages où l'on penserait pouvoir s'installer un vrai nid douillet. Et elle se vit souriante aux bords de ce lac chantant, assise au pied de cet arbre aux branches fleurit où voletaient de petits paillons... Papillons avec des têtes... et des robes... Papillons qui n'était pas des papillons... Des fées ! Alyssa retint un cris, une main sur la bouche. Elle avait toutes les chances du monde pour que cette diablesse de petite verte se trouve entre elles... Une larme silencieuse osa rouler discrètement sur sa joue, mais elle l’essuya au plus vite d'un revers de la main.

David coupa le fils de ses rêveries cauchemardesques, posant une main sur le bras tremblant de la rousse : "Tout va bien ?". Elle releva la tête vers lui, plongea ses yeux dans les siens. Son soutiens. Son pilier. Il avait ces grands yeux inquiets auxquels elle ne pouvait résister. Un petit sourire remonta les commissures de ses lèvres. Si elle n'arrivait pas à être forte pour elle-même, alors elle se devait de l'être pour lui. "Je... Je pe..., bafouilla-t-elle". Elle ne pouvait pas dire qu'elle allait bien. Elle ne lui ferait jamais avaler ça, à lui. Alors elle lui adressa un sourire plutôt pathétique, malgré ses efforts "Tu sais...". Puis, après quelques longues secondes de tête à tête et de pensées partagées par la seule force de quelques regards, ses yeux se tournèrent vers sa nouvelle connaissance. Maroti. Ses yeux brillaient comme deux soleils, il était totalement hypnotisé par le paysage. Émerveillé comme un enfant le jour de son anniversaire ou devant un sapin lumineux... La Darling s'interrogea sur l'endroit d'où il pouvait provenir. Le monde qui avait été le sien. Et l'idée follement belle qu'ils puissent venir du même univers le traversa l'esprit.. Jean ? Michael ? Ce serait-ci merveilleux. Et alors, elle se sentit prête à faire tout les sacrifices. Mais même si ce n'était pas lui. Si il venait de bien plus loin, ou bien même de ce côté si de la fissure. Si il était humain. Elle n'avait pas le droit de le priver d'un spectacle qui lui semblait être le plus fantastique qu'il n'est jamais vu. Ce serait trop cruel et égoïste. Il tourna la tête vers elle. Une vague de compassion dans les pupilles dilatées de ses yeux. Il proposa gentiment un décompte pour l'encourager. "3...". Elle lui sourit, hocha doucement la tête, regarda son meilleure amie qui la soutenait toujours, fixa le sol, ferma les paupières. Elle pouvait le faire. Pour eux.

"2..."




no ordinary human
Je t'emmène courir après des rêves, et contempler les vivants, ces gens qu'on croise parfois et qui nous font tomber amoureux pour deux, pour trois. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: The Power of Three [Alyssa et Victor] The Power of Three [Alyssa et Victor] EmptyDim 27 Avr - 4:05

J'archive  Wink 
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Power of Three [Alyssa et Victor] The Power of Three [Alyssa et Victor] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

The Power of Three [Alyssa et Victor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-