AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -42%
PANDA Lit enfant cabane brut – Bois pin massif ...
Voir le deal
129.99 €

Partagez

Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Vide
 

 Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ileam P. Fawn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Ileam P. Fawn
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptyJeu 20 Mar - 9:37

L'as de trèfle qui pique ton coeur.
« Les gens peuvent faire des choses folles simplement pour de beaux yeux. »



Ileam avait pris sa nouvelle décision. Il avait décidé de retourner régulièrement au marchand de fleur pour pouvoir revoir son visage. Le visage de cette demoiselle au comptoir l'avait perturbé le jour de l'arrestation d'un de ses suspects. Il l'avait remarquée, derrière son comptoir, se demandant ce qui se passait. Il avait été la rassurée et n'était pas rester indifférent face à ses yeux d'une couleur claire. Le jeune homme avait donc quitté le poste et était parti en direction du Flower Power en espérant qu'elle serait là. Et si elle n'était pas là? Tant pis, il rentrerait chez lui après tout, ce n'était pas la mort. Il savait qu'elle travaillait là et si elle n'était pas là aujourd'hui, il pourrait toujours revenir un autre jour. C'était quitte ou double. Ileam avait toujours eu de la chance dans la vie, enfin... Dans sa vie humaine du moins. Il avait très mal vécu la mort de la mère de Bambi dans son Conte originel. Le grand Prince ne devait rien laissé paraître à l'époque pour ne pas effrayer les troupeaux, mais maintenant étant humain, il n'hésitait pas à l'avouer. Oui, il avait été touché par cette mort.

Le jeune homme trouva une place de parking juste devant le magasin et poussa un soupir de soulagement. Pour un agent du FBI, Ileam était quelqu'un de fainéant. Il essayait de faire le moins de déplacements possible et était le premier à râler lorsqu'il devait se garer loin de l'endroit ou il se rendait. Le jeune homme retira le contact et ouvrit sa portière. Il fit signe à une personne en face sur l'autre trottoir. C'était un de ses collègues qui avait congé. Le jeune homme ferma sa portière et se dirigea vers la porte du petit magasin de fleur. Il comptait acheter un bouquet pour lui. Il l'offrirait peut-être à la jeune femme s'il avait l'occasion de la voir en dehors après. Il poussa la porte du Flower Power et la remarqua directement en train de chipoter dans des fleurs. Des roses peut-être? Ileam s'approcha discrètement derrière elle et chuchota doucement.


« Elles sont magnifiques n'est-ce pas? Un peu comme vous. »


Ileam était très vieux jeu au niveau de la drague, mais il ne désespérait jamais.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptySam 29 Mar - 18:21

Devant le comptoir, Alakay ne cessait de rêvasser. Son métier la faisait chanter ; elle adorait les fleurs, se lever tous les matins pour retrouver l’arcade remplie de cette odeur qui lui plaisait tant. Cependant, on pouvait –et ses patronnes ne se gênaient pas de le faire- lui reprocher son lunatisme, son étourdissement et sa maladresse. Les propriétaires la gardaient néanmoins, car ils la savaient douée et passionnée, sachant très bien que malgré quelques petites bêtises parfois, la jeune femme faisait de son mieux. Quelques jours plus tôt, Zadig était venu la trouver, il se tenait là, quelques mètres plus loin. Elle avait retrouvé l’amour de sa vie et cela se voyait sur son visage qui, loin d’avoir été éteint autrefois, n’en était pas moins éblouissement aujourd’hui grâce à son sourire indélébile. Elle repensait également à cet incident qui avait eu lieu quelques semaines auparavant, lorsque sorti de nulle part, un agent de police avait pénétré dans le Flower Power. L’arrestation l’avait bouleversée. Certes, la biche farouche était friande d’aventures, tant que celles ci n’avaient pas à voir avec la police. Peu habituée aux coutumes de ce nouveau monde, elle comparait souvent les policiers aux chasseurs qui sévissaient dans son monde à elle. Après tout, le revolver qu’ils portaient à la ceinture n’avait rien à envier aux longs fusils de chasse des meurtriers qui avaient mis fin à la vie de la mère de Bambi. Elle n’était pas encore assez experte, ni sensibilisée aux us et aux mœurs des humains car sinon, elle aurait très certainement évité cette comparaison peu flatteuse pour ces justiciers en uniforme.

Une voiture s’arrêta juste devant l’entrée du magasin et, curieuse, elle ne pût s’empêcher de jeter un regard par dessus les pots de géraniums posés sur l’étagère devant la grande fenêtre vitrée. Elle crut reconnaître ledit policier. Tiens, lorsque l’on parlait du loup. Elle pâlit quelque peu, de peur d’avoir encore à faire à un malfrat caché quelque part entre ses myosotis. Mal à l’aise, Alakay se saisit d’un bouquet de roses qu’elle fit semblant d’agencer en une jolie composition florale. A vrai dire, elle n’avait jamais été très à l’aise avec la gente masculine depuis son arrivée à Fantasia Hill et hormis Kiméo et Azazel, elle n’avait fait d’exception à sa timidité que pour rencontrer Zadig. Mais la situation était différente car elle avait été convaincue qu’en Zadig résidait Bambi, l’amour de sa vie. Mais qui donc était Ileam ? Venait-il de son monde à elle ou bien de ce monde duquel elle ne comprenait rien ? Si la deuxième option était la bonne, il devait parfois trouver quelques un de ses réflexes bien étranges, comme celui de mâcher des feuilles de châtaignier actuellement. Elle réalisa l’incongru de la situation et se hâta d’enlever les quelques feuilles qui restaient dans sa bouche. La majorité des humains auraient trouvé ce tic étrange, voire détestable, mais elle ne s’était jamais vraiment défaite des saveurs qu’elle avait pu connaître autrefois. Les souvenirs parfois demeuraient tenaces, les mauvaises habitudes aussi.

Désormais face à elle, il lui adressait un large sourire et ses yeux aussi, étaient rieurs. Il avait une barbe de quelques jours qui le vieillissait quelque peu mais n’enlevait rien à son charme. Elle remarqua la pâleur de ses yeux pour la première fois, sûrement n’avait-elle pas du s’y focaliser la dernière fois, trop occupée à calmer son palpitant qui s’enflammait. « Elles sont magnifiques n'est-ce pas? Un peu comme vous. » Elle rougit quelque peu avant d’éclater d’un petit rire discret : « Voyons Monsieur l’agent, ne dîtes pas de bêtises. » Elle fût bien triste de ne pas être en mesure de le nommer par son prénom, mais les irrévérencieux en avaient oublié de se présenter lors de leur première rencontre. Elle lui en tendit une en faisant attention à ne pas se piquer avec une épine rebelle ; elle avait déjà donné : « Et elles sentent aussi divinement bon. » Ses yeux se perdirent un instant sur l’arme qu’il portait à la ceinture avant qu’elle ne releva son visage en sa direction et lui proposa son aide : « Que puis-je faire pour vous ? » Elle n’était peut-être pas l’employée du mois, mais elle ne manquait jamais à son devoir de politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Ileam P. Fawn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Ileam P. Fawn
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptyMer 2 Avr - 20:10

L'as de trèfle qui pique ton coeur.
« Les gens peuvent faire des choses folles simplement pour de beaux yeux. »



Ileam observa la jeune femme. Il avait oublié à quel point elle était magnifique. Oui, le jeune agent du FBI était un homme à femme et il en avait conscience. Depuis sa rupture avec Lili, il avait du mal à s'en remettre et était devenu un vrai bourreau des cœurs. Il ne cessait d'aller à droite et à gauche en essayant de réparer son cœur encore blesser. Certes, dans cette histoire, c'était lui qui avait merdé. Il avait fini par laisser sa colère l'emporter et il avait osé lever la main sur Lili. Il ne se le pardonnerait jamais, même dans quelques années. Il observa la jeune demoiselle dans son petit uniforme. Ileam restait persuadé que les uniformes avaient tendance à rendre les gens plus attirants. Lui, il regrettait de ne pas en avoir un officiellement. Etant agent du FBI, il s'habillait souvent en civil ou en costard, mais n'avait pas d'uniforme de policier hélas. Le jeune homme rit à la situation lorsque la jeune demoiselle l'appela Monsieur l'agent. Un sourire vint ensuite se poster en coin sur ses lèvres. Il observa le petit badge que portait la demoiselle pour connaître son prénom et répliqua rapidement.


« Pour vous ce sera Ileam, mademoiselle Alakay. »


Il lui sourit à nouveau en insistant un peu plus. Il ne perdait vraiment pas le nord. Il jeta un coup d'œil pour voir s'il n'y avait pas de patron dans les parages. Il se concentra à nouveau lorsqu'Alakay lui affirma qu'elles sentaient bons. Il approuva tout simplement. Ileam adorait les roses, mais rien ne remplaçait l'odeur même de la forêt à ses yeux. Heureusement pour lui, sa vie de cerf était dur à reconnaître. Il avait encore quelques manies, mais il faisait énormément attention. Cela faisait tout de même un an qu'il avait pris forme humaine. Etant un agent, il s'était adapté au plus vite à ce nouveau monde. Il remarqua le regard de la jeune demoiselle glissé sur son revolver. Il ne l'avait pas laissé dans sa voiture malgré qu'il était en civil. Peut-être était ce pour l'impressionner?


« J'étais venu vous voir à vrai dire. Cela vous dirait d'aller boire un verre un de ces quatre? »


Autant y aller direct. Ileam ne perdait jamais de vue ses objectifs.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptyJeu 10 Avr - 21:51

Quelque part, elle se sentait mal à l’aise d’être fixée ainsi de la sorte. A vrai dire, Alakay n’avait pas particulièrement l’habitude qu’on la courtise et c’était tout nouveau pour elle. Dans son monde, son cœur avait toujours été pris par Bambi et, même si indirectement il l’était ici aussi, les rumeurs sur son couple avec le petit prince n’aurait jamais le même impact ici que dans sa forêt natale. Un jour, elle le retrouverait et trouverait bien moyen de rendre apparente leur union. Car elle lui appartenait. Ici ou ailleurs. Cependant, elle ne pouvait s’empêcher d’admettre qu’Azazel l’avait fait vibrer quelques jours auparavant et qu’Ileam n’en était pas moins un homme charmant et d’allure agréable. Il avait tout pour plaire. Absolument tout ce qu’une jeune femme de son âge aurait pu chercher chez un homme. Cependant, il n’était pas Bambi, ça rompait tout le charme de la chose. Ce n’était pas pour autant qu’elle en devenait méchante ni même frigide ; souriante, comme à son habitude, elle le laissait faire en rougissant timidement. Devant la timidité apparente de la biche, l’agent ne fit pas le poids et s’imposa fermement « Pour vous ce sera Ileam, mademoiselle Alakay. » Elle éclata de rire. Cela lui parût la réaction la plus logique qu’elle puisse avoir en cette après-midi. Après tout, il était vrai que la situation était quelque peu embarrassante, il était évident que l’agent ne venait pas faire son devoir aujourd’hui mais qu’il venait faire connaissance, peut-être aurait-elle pu faire preuve d’un peu plus de simplicité. Mais elle était comme ça, Alakay, elle avait l’adresse d’un éléphant dans une boite de porcelaine et, il lui arrivait souvent d mettre les pieds dans le plat. « Excusez moi Ileam. Quel prénom original ! Ça vient d’où ? » Et le plus étrange dans l’histoire était bien le fait qu’elle était véritablement intéressée. La biche avait toujours porté un grand intérêt aux prénoms et à leur signification, tout comme elle croyait dur comme fer à son horoscope.

Ileam semblait soucieux d’une quelconque présence dans les parages, alors, amicalement, elle reprit la parole : « Il n’y a que moi, malheureusement. » Les journées étaient longues malgré le va-et-vient incessant des clients. « J'étais venu vous voir à vrai dire. Cela vous dirait d'aller boire un verre un de ces quatre? » Elle se sentit tout à coup bien mal à l’aise. Ses dernières vibrations lorsqu’Azazel s’était queque peu frotté à elle et cette pressante envie de rencontrer du monde faisaient naître en elle une profonde culpabilité. Elle savait son cœur offert depuis longtemps à l’homme de sa vie, mais il lui semblait également s’empêcher de vivre pour un souvenir. Après tout, elle n’avait rien de concret avec Bambi dans ce monde ci et ce à son grand désarroi. Elle hésita à répondre qu’elle ne buvait pas d’alcool et qu’en l’occurrence la réponse serait non par fidélité pour Bambi, mais elle ne le fit pas. Après tout, quel mal y avait-il à aller boire un verre avec un agent municipal ? Elle ne pouvait décemment pas se douter de la véritable identité d’Ileam : « Pourquoi pas. Mais je ne bois pas d’alcool, va pour un café ? » Elle sourit chaleureusement, après tout il n’avait pas l’air bien méchant : « C’est l’agent ou bien l’homme qui le demande ? » Car à vrai dire, elle n’avait aucune envie d’avoir à vivre un interrogatoire, si c’était l’agent, autant qu’il l’interroge ici et que l’histoire soit bouclée. Faire connaissance était une bien toute autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Ileam P. Fawn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Ileam P. Fawn
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptyVen 11 Avr - 15:18

L'as de trèfle qui pique ton coeur.
« Les gens peuvent faire des choses folles simplement pour de beaux yeux. »



Les actions d'Ileam étaient mal vues par ses collègues de travail. Il avait tendance à mélanger sa vie privée et ses enquêtes, c'est ce qu'il était clairement en train de faire ici. Après tout, Alakay restait tout de même témoin d'une arrestation d'un dangereux criminel, mais il s'en fichait. Au pire, il se ferait taper sur le doigt par ses chefs. Il n'avait pas peur de cela. Ileam accompagna la jeune femme dans son rire. Après tout, il était doté d'un sens de dérision assez prononcée et il fallait avouer que sa réplique ne valait pas un franc. Lorsqu'elle l'interrogea sur son prénom; l'ancien prince de la forêt fit un peu la moue.


« Il vient de mon imagination je dirai. Et le votre? »


Ileam n'était pas courant, mais Alakay non plus. C'était peut-être un de leur futur point commun? Le jeune agent du FBI fut rassuré lorsque la jeune fille lui confirma qu'ils étaient seuls. Il ne serait pas mal vu comme cela. Si le patron avait été là, il aurait vite déchanté ou alors il aurait trouvé une excuse pour s'en aller. Il aurait chercher un autre moyen d'aborder la jeune femme. C'était donc son jour de chance aujourd'hui. Ileam remonta ses cheveux vers l'arrière. La jeune femme lui posa deux questions. Un café, et si c'était l'homme ou l'agent qui parlait.


« Va pour un café et c'est l'homme qui parle. Cela vous arrange ce soir après votre boulot? Si vous voulez, je passe vous prendre en voiture. »


Comment refuser une virée dans une berline noire? Même les filles qui n'y connaissaient rien en voiture devaient être flattée de se balader dans un engin pareil. Ileam regarda le comptoir. Il fallait tout de même qu'il achète quelque chose, histoire de ne pas être venu pour rien... Bah, il avait encore le temps d'y réfléchir.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptyMer 23 Avr - 21:58

La biche regardait ce policier qui lui faisait face et fût saisi d’un profond sentiment de malaise. Elle ne sût trop expliquer pourquoi d’un coup ce flash changea ses ressentis du tout au tout. Quelque chose en lui était familier à la jeune femme sans trop qu’elle ne sache s’expliquer quoi. Elle se remémora alors sa récente visite au Flower Power pour une affaire et plaça cette prise de conscience sur ce sujet. Après tout, il n’était plus un total inconnu, elle l’avait déjà croisé, il était normal que son visage lui soit resté familier. Ils rirent ensemble de bon cœur et elle en oublia ce sentiment désagréable. Ileam était de bonne compagnie, bon public, sa légèreté rappelait à Alakay son pays natal. Etait-il loin de chez lui, lui aussi ? « Il vient de mon imagination je dirai. Et le votre? » Elle hésita un instant ; elle ne pouvait décemment pas dire que son prénom était gravé sur un mouchoir –première chose qu’elle vit en arrivant dans ce monde- et qu’elle se l’était ainsi approprié car Féline lui semblait inadapté. Elle avait appris à apprécier qu’on la nomme Alakay, surtout lorsqu’Azazel le faisait, mais au fond de son cœur, elle restait Féline. « Je… disons que mes parents ont du être imaginatifs, depuis, je n’ai plus de nouvelles. » Au pire, elle n’aurait qu’à dire avoir grandi à l’orphelinat… il ne se douterait très certainement de rien. Nombre d’enfants n’étaient pas élevés par ses parents et même si elle s’en voulait de trahir les siens, elle n’avait pas d’autre choix.

« Va pour un café et c'est l'homme qui parle. Cela vous arrange ce soir après votre boulot? Si vous voulez, je passe vous prendre en voiture. » Un sourire traversa le visage de la jeune femme. Elle fût heureuse qu’il ne se présente pas comme l’agent prêt à inviter l’un de ses témoins pour faire acte de charité. D’ailleurs, elle aurait très certainement refusé si tel avait été le cas : « Oh vous savez, au pire je boirai de l’eau. Il me faudra juste prévenir mon colocataire que je ne rentrerai pas directement, je ne voudrais pas qu’il ne s’inquiète. » Oh ça non alors… et certainement ne lui dirait-elle pas non plu qu’elle était allée boire un verre avec un autre homme. Azazel avait tendance à se méfier de tout ce qui pouvait –de près ou de loin- risquer de faire du mal à Alakay et, elle en était profondément reconnaissante. « Je finis à 17h30, vous êtes certain que ça ne vous gène pas de venir ? Car je suis à pieds et selon le lieu du rendez-vous, je risque d’avoir un bout de trajet. » Et mutine, elle adressa un grand sourire à son interlocuteur. Ah les femmes… « Sinon, mise à part pour m’inviter, vous cherchiez quelque chose en particulier ? » Elle s’appuya sur le comptoir en le regardant. Elle ne voulait pas le gêner, bien qu’elle trouvait la situation particulièrement loquace.
Revenir en haut Aller en bas
Ileam P. Fawn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Ileam P. Fawn
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptySam 26 Avr - 8:19

L'as de trèfle qui pique ton coeur.
« Les gens peuvent faire des choses folles simplement pour de beaux yeux. »



Ileam avait lui aussi une sensation familière en regardant la petite demoiselle. Il devait peut-être l'avoir rencontrée dans une autre vie... Une autre vie? Bon sang, il en avait vraiment vécu une, c'était pas très malin de penser des choses comme cela. Il chassa doucement cette pensée de son esprit. Il refusait de croire quoi que ce soit. Depuis qu'il était devenu humain, le Prince de la Forêt n'avait retrouvé personne, même pas son propre fils. Il le cherchait sans cesse, mais ne trouvait personne. Il avait même essayé d'interroger certaines personnes qui connaitraient peut-être son fils, des jeunes dans la rue, des vendeurs et autres, mais rien. En même temps, si son fils réagissait comme lui, il ne devait pas se présenter sous le nom de Bambi, mais sous un autre nom.

La réponse d'Alakay laissa perplexe Ileam. Avait-elle été abandonnée? Il se sentit légèrement mal pour elle. Il ne connaissait rien de sa vie après tout. Et lui, il l'invitait, comme cela, sans rien connaître d'elle à part son prénom et son emploi... Décidément, il enchainait les boulettes des fois. Ileam lui afficha une sorte de petit sourire désolé.


« Ils ont laissé filer une magnifique perle en tout cas... »


Il préférait ne pas s'attarder sur le sujet. Il ne voulait pas mettre la demoiselle mal à l'aise même si elle semblait s'être habituée à cet abandon. Ileam ignorait qu'il était fictif, mais il y croyait pour l'instant. Autant il savait vite détecté les mensonges de ceux qu'il interrogeait, autant les mensonges des jeunes demoiselles il ne les détectait pas.


« Pas de soucis, je serai à l'heure devant la boutique. »


Ileam gagnait toujours des points étant donné qu'il était ponctuel. Il sourit lui aussi à Alakay. Bon d'accord. La question fatidique était là. Il fallait qu'il se bouge pour acheter quelque chose, mais quoi? Et pour qui?


« Je vais prendre un bouquet de rose rouge. »


Ileam sourit à nouveau. Il achetait souvent des roses pour aller les poser au pied d'un arbre dans la forêt. Il le faisait pour la moment de son fils. Il le faisait pour elle parce qu'elle avait été tout pour lui...
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptySam 3 Mai - 22:47

Ileam avait ce sourire chaleureux qui laissait présager que rien de mauvais ne pouvait lui arriver. Il n’avait pas l’insistance de ces hommes insistants qu’Alakay détestait tant. Il était léger, souriant et ça lui suffisait pleinement. La biche n’attendait rien de ce monde, rien des hommes. Elle laissait venir tout en espérant retrouver un jour le seul qui avait su faire battre son cœur. Mais le policier était une personne qui savait mettre en confiance et de toute manière, elle n’attendait rien de lui et espérait qu’il n’attende également rien d’elle. Car en vérité, elle n’avait rien de plus qu’un peu de temps à offrir. Son cœur était ailleurs et son âme vendue depuis longtemps. Elle n’avait plus que quelque sincérité et du temps. Une montagne de temps. Tout ce temps dont pouvait disposer une adolescente peu occupée. Son métier au Flower Power n’était pas de tout repos mais il lui laissait cependant passablement de liberté. Elle en profitait parfois pour sortir avec Paige dans les nombreuses discothèques de la ville ou bien elle allait manger au restaurant où travaillait Kiméo. Ces instants lui permettaient d’oublier qu’elle n’était qu’un mirage dans ce monde ci, que sa place était ailleurs.

« Ils ont laissé filer une magnifique perle en tout cas... »

Un sourire traversa sn visage. Elle n’avait pas tant à se plaindre. Certains ne savaient même pas la signification véritable du mot famille. Elle en avait eu une dans la forêt, une très grande famille, une famille aimante et chaleureuse. Le troupeau lui manquait. Elle aurait tout donné ne serait-ce que pour retrouver un autre de ses membres. Heureusement, Azazel l’avait retrouvée ; elle n’était plus seule.

« Oh non. Je ne suis pas à plaindre. Contrairement à d’autres, je n’ai jamais vraiment été « seule » et ça me suffit amplement. »

Et elle repensait à certaines connaissances étranges qu’elle avait faites dans ce monde et qui semblaient si seules que ça lui en avait brisé le cœur.

« Pas de soucis, je serai à l'heure devant la boutique. » Et lui fit un clin d’œil, mutine et joueuse. « Je n’accepterai pas une minute de retard. »
Oh, elle plaisantait et cela se voyait comme le nez au milieu de la figure. Elle même n’était pas particulièrement ponctuelle et prenait souvent trop de temps à se préparer quand elle avait à sortir. Pour détendre l’atmosphère, elle lui demanda s’il souhaitait acheter quelque chose et la réponse ne se fit pas attendre : « Je vais prendre un bouquet de rose rouge. » En allant se saisir de quelques roses rouges, elle ouvrit un nouveau sujet en les emballant et, tout en taquinant l’agent, elle ne réfléchit pas plus loin quant à ses paroles : « Et bien, madame est bien chanceuse. Rouge feu, rouge passion. Dans le langage des fleurs, les roses rouges représentent l’amour passionnel, le grand amour. Vous avez bien de la chance. » Et elle repensait à Bambi et à toutes ces choses qu’elle n’avait pas eu le temps de lui dire.

Revenir en haut Aller en bas
Ileam P. Fawn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Ileam P. Fawn
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptyDim 4 Mai - 10:20

L'as de trèfle qui pique ton coeur.
« Les gens peuvent faire des choses folles simplement pour de beaux yeux. »



Ileam fut ravi d'apprendre que la jeune demoiselle n'avait jamais été seule et qu'elle avait été bien entourée. Lui aussi, à l'époque ou il n'était qu'un cerf, il était bien entouré. Ce n'était plus vraiment le cas maintenant. Sa femme n'était plus de ce monde -enfin, c'est ce qu'il pensait- , il ne retrouvait pas son fils ni même son ancienne famille, sa famille de la forêt. Il était désespéré par moment. Le jeune brun avait cherché pendant longtemps après Bambi, après tout, c'était lui sa véritable famille. Il ne l'avait pas encore retrouvé. Etant agent du FBI, il savait trouvé facilement ce qu'il voulait dans le dossier des gens. Parfois il s'arrêtait sur certains profils et se demandait si cet individu pouvait être son fils. Il n'avait jamais eu aucune certitude. En même temps, Ileam était persuadé que lorsqu'il verrait son fils, ce serait tout de suite une évidence, qu'il le reconnaitrait. Il était bien trop sûr de lui.

Ileam afficha un doux sourire à la demoiselle en face de lui. Il avait pris son temps dans cette boutique, mais il allait devoir s'en aller bientôt. Il retrouverait néanmoins la demoiselle dans la soirée et cela ne pouvait que le faire sourire.


« Vous remarquerez que je suis très ponctuel. »


Ileam lâcha un petit rire. Il observa Alakay aller chercher les roses qu'il venait de commander. Il tendait déjà le billet dans sa direction lorsqu'elle se lança dans un discours passionné qui glaça le sang d'Ileam. Bon sang... Ses paroles lui firent l'effet d'une décharge. Il lâcha le billet sans s'en rendre compte et sa main se mit à trembler légèrement. Il saisit pourtant le bouquet en essayant de se contenir.


« C'est ... Pour ma femme qui n'est plus de ce monde hélas. »


Plus de ce monde. C'était donc son ex-femme, mais il continuait à dire sa femme. Il baissa légèrement les yeux, un peu perdu.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptyMer 11 Juin - 10:01

Plus les secondes passaient et plus Alakay se disait qu’Ileam ne lui était pas inconnu. Quelque chose dans son visage, son regard, sa prestance et sa manière de se comporter lui rappelait grandement quelqu’un. Elle chassa bien vite ce fantôme du passé pour des raisons évidentes. Non, ce n’était pas possible. Et en même temps, une petite voix dans son oreille lui susurrait que rien au monde n’était plus probable que le fondement de ses doutes. Après tout, si elle avait elle-même été envoyée dans ce monde et ce en compagnie de Ronno, alors pourquoi les autres membres de sa magnifique forêt ne se seraient-ils pas, eux aussi retrouvé coincés en ville ? Soucieux de ne pas apparaître aux yeux d’Ileam comme une folle ou une quelconque autre illuminée, elle détourna le regard et reporta son attention à ses fleurs en toujours restant attentive à ne pas être malpolie. Même si sa famille lui manquait, son ancienne vie lui manquait ; elle n’avait pas vraiment à se plaindre. Azazel prenait soin d’elle comme l’aurait fait un frère et ça lui faisait du bien, un bien fou. Elle avait l’impression de retrouver cette amitié autrefois perdue et en mille fois mieux, il était évident.

« Vous remarquerez que je suis très ponctuel. » Un sourire traversa le visage de la belle de long en large. Elle aimait la ponctualité bien que parfois, elle ne réussissait à en faire véritablement preuve. Après tout, elle était une femme et parfois, elle s’apprêtait elle aussi. Quand parfois Azazel lui proposait d’aller manger dehors pour rompre le quotidien de la vie dans le dortoir, elle acceptait bien évidemment et prenait parfois des heures à se pomponner pour être jolie. Bon, elle n’était jamais véritablement satisfaite du résultat ; après tout, une seule fille au monde l’aurait-elle jamais été ?

Elle remarqua fissa la réaction de son interlocuteur et se maudit presque d’avoir été aussi bavarde. Mais c’étai dans sa nature, elle parlait souvent sans ne s’arrêter jamais ; c’était la nature des choses. Et puis, elle préférait les gens bavards, au moins avec eux, jamais l’on ne se sentait mal à l’aise car jamais la conversation ne prenait fin et c’était plutôt agréable. « C'est ... Pour ma femme qui n'est plus de ce monde hélas. » Quelques larmes vinrent perler sur le coin de ses yeux et les mots de ce beau-père qu’elle ne reconnaissait pas vinrent glacer son sang, briser son cœur. Sa place à elle était auprès de Bambi, il ne s’en pouvait autrement, la place d’une femme était près de celui auquel elle était promise et c’était tellement difficile pour elle que de faire ce que l’on attendait d’elle. Elle voulait retrouver Bambi, mais elle ne voulait pas perdre Ronno. Ce monde n’était pas le leur et pourtant… elle avait toujours espéré qu’il lui offrirait une autre issue, une alternative à ce choix déchirant qu’elle avait du faire autrefois. « Je suis désolé pour toi, ça ne doit pas être évident. J’ai perdu quelqu’un, moi aussi, je sais ce que c’est. » Vu son jeune âge, sûrement ne comprendrait-il pas. Après tout, Alakay n’avait pas encore l’âge de voir ses amis la quitter, bon Ileam non plus en toute occurrence donc son pauvre raisonnement tombait à l’eau. « J’espère que ce n’est pas trop dur… enfin, ce n’est jamais facile, mais à la longue on s’y fait, pas vrai ? » Et elle essayait de se convaincre, elle aussi. Une réponse négative de sa part serait venue briser toutes ses moindres certitudes et ses espoirs, par la même occasion.


Revenir en haut Aller en bas
Ileam P. Fawn

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Ileam P. Fawn
J'ai posé bagages ici le : 09/03/2014 Jouant le rôle de : Prince de la forêt, le papa de Bambi. Nombre de messages : 347 On me connait sous le pseudo : Sparki. Un merci à : tumblr & bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Matt Bomer.
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. EmptyDim 20 Juil - 11:33

L'as de trèfle qui pique ton coeur.
« Les gens peuvent faire des choses folles simplement pour de beaux yeux. »



Ileam ne s'était jamais vraiment remis de la mort de sa femme. La mère de son fils, le petit prince de la forêt. Certes, il avait toujours été voir ailleurs. Il devait veiller sur tout le monde dans son harem et en devenant un humain, ce ne s'était pas arrangé. Le jeune homme s'était mis à convoiter toutes les jolies filles et surtout les plus jeunes que lui. Les gens voyaient d'un mauvais œil cet aspect de sa personnalité mais il s'en fichait complètement. Personne ne saurait le changer et il resterait comme il est. Néanmoins, sa femme... -Son ex-femme resterait toujours dans son cœur, gravée comme la pierre. Elle resterait toujours la seule et l'unique qu'il aimait d'un amour sincère.

Elle avait perdu quelqu'un aussi. Le monde était injuste. Elle était jeune et la personne qu'elle avait sans doute perdu était elle-même jeune. Cette personne n'avait donc pas connu ce qu'était la vraie vie? Ileam était malheureux de l'apprendre. La question de la jeune femme le rendait sceptique. Il savait que s'il donnait une réponse négative, elle serait déçue et se remettrait à hésiter. Ce n'était pas le but après tout, si? Il décida qu'un petit mensonge pouvait préserver le moral de la belle demoiselle.


« Le temps guérit toutes les blessures, c'est bien connu. »


Ileam afficha un léger sourire en coin. Certes, le temps apaise la douleur, mais il ne l'a fait jamais taire complètement. Le jeune brun se ressaisissait quand même et jeta un coup d'œil sur sa montre. Il devait hélas y aller, mais ils avaient rendez-vous en soirée de toute manière.


« Je dois y aller, vous ne risquez pas de me poser un lapin ce soir j'espère? »


Son air charmeur était revenu. Il comptait bien sur cette soirée pour se changer un peu les idées.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


SEX BOMB
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Alakay & Ileam ☼ L'as de trefle qui pique ton coeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-