AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Obtenez jusqu’à -50 % sur les meilleures ...
Voir le deal

Partagez

Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Vide
 

 Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyLun 24 Mar - 19:07

Depuis mon arrivée à Fantasia Hill, je m'appelle Nolwann Yanaëlle Hamilton, mais en réalité je viens d'un autre monde, un monde magique, là bas on m'appelait Ann. Vous devez surement me connaitre, avez vous déjà entendu parler de Barbe-Bleue ? De toute manière, je vais vous parler un peu de moi, j'ai 21 ans, on dit souvent que je suis on dit souvent que je suis comme une enfant, assez CAPRICIEUSE et pourtant, je ne comprends pas pourquoi ! C'est vrai, il est normal que j'obtienne des gens ce que je désire après tout, même si j'avoue, parfois, devoir insister. Je mise beaucoup sur mon regard "de chien battu"  pour réaliser mes rêves. Beaucoup me qualifie également d' EGOCENTRIQUE, c'est vrai que je n'aime pas trop ne pas avoir l'attention sur moi, j'aime être le centre de l'attention, cela me donne l'impression d'être aimé. Bien que je refuse ce qualificatif, j'avoue être un peu MANIPULATRICE Après tout, il n'y a pas de mal à ce que l'on obtienne ce que l'on veut, du moins, si on a un peu de jugeote. Pourquoi je me priverais ? Certains sont tellement heureux de me faire plaisir ... Car oui, AMBITIEUSE je le suis jusqu'au bout des ongles ! J'ai toujours pensé que je n'étais pas née dans la bonne famille: je méritais une couronne, pas une vulgaire cabane dans les bois ! On me reproche souvent d'être trop CURIEUSE, il faut dire que c'est l'un de mes défauts les plus agréable: je n'aima pas vraiment les secrets, surtout quand ils appartiennent aux autres, j'aime tout savoir ! Le terme de fouineuse ne me dérange pas plus que cela, car je suis souvent la plus au courant de tout mon entourage ! On dit néanmoins que j'ai une véritable âme d' ARTISTE: j'ai toujours été très douée avec des aiguilles et des pinceaux. De la broderie à la musique, les arts sont mon véritable point fort en ce monde. Actuellement, je suis Couturière au Julieta, j'aime beaucoup la mode, les bijoux, les dernière tendances quoi ! En plus de mon travail au Julieta, je suis bloggeuse mode à temps partiel et mon site à beaucoup de succès ! Mais je suis aussi passionnée médecine traditionnelle, je suis une experte en plante et en remède de grand mère. Bien sur, je sais quelles plantes sont dangereuse, ou non ... Oh et pour les petits curieux, je suis célibataire, officiellement, mais en réalité, je suis veuve: j'évite de le crier sur les toits car les gens avaient suffisamment de soupçons à mon sujet dans mon ancienne vie. On me confond souvent avec Clémence Poesy.

« Hopelessly devoted to you »



PSEUDO/PRÉNOM ◆ Atomic.Sky . ÂGE ◆ 21 Ans . PAYS/RÉGIONS ◆ Brettonyyyyy  pompom  OU AS-TU CONNU LE FORUM ? ◆ Je me souviens plus >.< Mais je suis Adella, Ria, Victor, Benjamin et Arthur :P . TES IMPRESSIONS ◆ Je DETESTE ça se voit non ?  SCÉNARIO OU PI ? ◆ Scenario d'Essylt. CODE DU RÈGLEMENT ◆ OK par BELLA. Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 2845003994 SOUHAITES-TU ETRE INSCRIT POUR UN SURPRISE RP APRES TA VALIDATION ?◆ Pourquoi pas. UN DERNIER MOT POUR LA FIN ◆ Je vous n'aime !!


Nolwann Y. Hamilton
Nolwann a un frère et une soeur qu'elle aime énormément bien qu'elle jalouse sa cadette • Elle a été mariée et est un peu désillusionnée par le mariage, bien qu'elle aimerait s'unir à quelqu'un de puissant, elle n'imagine pas être obligée de devenir la servante d'un potentiel époux • Elle déteste ne pas avoir le contrôle sur ce qui l'entoure cela lui rappelle combien le monde ne tourne pas autour d'elle • Bien qu'elle n'est jamais eut de pouvoir magique, c'est un experte des plantes médicinales et une rumeur raconte qu'elle a empoisonné son défunt mari. Cette rumeur, elle l'a nie en bloc bien qu'elle connaisse la part de vérité dans celle ci • Elle adore la poésie, ses vers préférés étant "Je ne vois rien, que le soleil qui poudroie et l'herbe qui verdoie", étrange non ? D'ailleurs, les couchers de soleil sont ses moments préférés • Elle passe beaucoup de temps à se faire belle, ne supportant pas de sortir non maquillée. Pour elle l'apparence est primordiale ! • Sa couleur préférée est le vert, peut importe la nuance. • Elle est très difficile avec la gente masculine, ne cherchant plus un époux, elle est très méfiante envers les hommes, persuadée qu'ils ne lui voudront que du mal • C'est une excellente brodeuse, art qu'elle a obtenu durant son veuvage, lorsqu'elle vivait au château de sa soeur • Manipulatrice, elle n'hésite pas à user de tous les moyens pour obtenir ce qu'elle désire • Elle ne supporte pas la vue du sang, cela lui donne des vertiges incontrôlables • Elle est souvent sujette à des crises de culpabilité, des moment d'angoisse où elle s'en veux de ses mauvaises actions et de son égoïsme • Malgré sa jalousie maladive, elle n'a jamais cessé de protéger sa soeur, préférant la savoir humiliée que morte.



Considères-tu faire le Mal, ou faire ce qui pour toi est Juste et logique ?
Non, je ne pense pas être maléfique ou quoi que ce soit, juste un peu trop ambitieuse pour mon propre bien. Je n'ai jamais accepté la vie que l'on m'a offerte: je ne vois pas où est le mal à se battre pour une vie meilleure. C'est simple, si je veux quelque chose, je l'obtiens, il n'y a aucune concession possible et je pense que c'est ce qui a tendance à choquer les gens. Oui j'ai failli fait tuer ma petite soeur, mais ce n'est qu'un accident: je ne voulais pas en arriver là ! Je voulais juste montrer à Essylt que son mari n'était pas celui qu'il paraissait être. Enfin ... Je pense juste être un peu plus battante que la moyenne des gens et, à mon avis,  il n'y a aucun mal à cela: dans la vie, il fait se battre pour obtenir ce que l'on veut et il était hors de question que je reste dans cette cabane au fond de la foret.

Ton arrivée à Fantasia Hill est-elle un moyen de te reprendre en main, ou un moyen de faire répandre le Mal à nouveau ?
Comme je viens de le dire, je n'ai pas l'impression de faire le Mal autour de moi, je blesse les gens sans m'en rendre compte. Néanmoins, ce nouveau départ me laisse un gout étrange: nous venons tous de monde si différents ... J'attends plutôt de voir ce que l'avenir me réserve plutôt que de faire de fausses promesses ... Si j'ai appris une chose de ma vie passée, c'est que les promesses brisées font plus de mal qu'autre chose. Je pense que si ma frustration et ma contrariété prennent le dessus, je risque de reprendre mes mauvaises habitudes, mais je vais tenter de faire des efforts ...

Es-tu seulement heureuse ?
Non je ne pense pas qu'on peut dire que je suis heureuse: ni même malheureuse d'ailleurs ! Je me contente d'avancer et de voir ce qu'il va se passer. Je ne sais pas ce qu'il me faudrait pour être réellement heureuse: l'amour a faillit causer ma mort, et je me suis rendue compte qu'avoir tout ce que l'on peut souhaiter ne vous rends pas plus heureux que cela. J'ai entendu dire que seul l'amour vous comble réellement, mais j'ai de sérieux doute ... Non, on verra bien !







Dernière édition par Nolwann Y. "Ann" Hamilton le Mar 25 Mar - 19:07, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyLun 24 Mar - 19:07


Avez-vous déjà ressentit cet étouffement ? Cette force qui vous serre la nuque et ce sentiment de culpabilité qui vous accable lorsque vous savez qu'une de vos mauvaises actions va avoir de terrible conséquences ? C'est ce que je ressens à l'instant présent. Ma vie n'a toujours été qu'un amas de mauvais choix, de décisions égoïstes que je m'apprête à payer. Je pense que j'aurais été plus sereine de savoir que je serais celle qui affronterais le regard dur et froid de la justice, mais à cet instant, la culpabilité qui me prend à la gorge, je ne la dois qu'à moi-même. Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? Si, en cet instant, je ne vois que la fin, je ressens l'injustice de ta disparition à venir, ma soeur. Toi qui m'a, jusqu'alors, toujours vouée un culte, toi qui m'a admiré dans ce monde que j'étais trop occupé à dénigrer pour m'occuper de toi. Essylt ...
Je regrette ...


Quelques années plus tôt
Je m'observe dans ce miroir que l'on m'a offert pour mes 10 ans. Mes cheveux blonds retombent en de merveilleuse boucle sur mes épaules alors que mes yeux fixent l'arrière plan de cette scène étrange et narcissique. Ils fixent la longue robe, encore accrochée à ce petit meuble que papa avait fabriqué pour moi. Elle est d'un blanc cassé qui met en valeur mes mèches dorée, je l'ai confectionné avec ton aide, il y a peu ... Le bruit des pas faisant craquer le parquet de notre maison en bois, vient me sortir de mes rêveries. C'est toi, tu entre dans cette pièce sombre en soupirant: tu as toujours été celle qui prenait soin de moi. Tu ouvre les volets, faisant entrer la lumière et la fraicheur de l'hiver. La chair de poule commence à recouvrir ma peau nue: je ne suis que légèrement vêtue, encore en chemise de nuit dans ce qui était notre chambre. Je parle au passé à présent. Car bientôt, je ne pourrais plus partager cette pièce avec toi: nous étions les deux filles du bucheron, mais maintenant, je vais devenir la femme du boulanger. Bien que ravie de ce nouveau statut social, je reste un peu effrayée: j'ai toujours rêvé de fuir cet endroit, l'obscurité de la foret ne m'a jamais enchanté et je rêvais de la vie de château, tu te souviens ? Et bien aujourd'hui, mon voeux est sur le point de se réalisé: femme de boulanger, n'est-ce pas le meilleur rang qu'une femme de notre condition puisse souhaiter ? J'aurais aimé avoir tes paroles pour me rassurer, Mily, mais je suis l'aînée, je suis celle qui vais me marier en première et je sais que tu ne peux rien contre mon angoisse.

Je ne te l'ai jamais dit, mais le jour où tu es née a été une petite révolution dans mon monde. J'étais la seule fille, la petite princesse et ce jour là, tu m'as volé la vedette. Passé les premiers moments de jalousie, lorsque tes yeux s'ouvrirent pour moi et que tu m'avoua tout ton amour pour moi, pour la première fois, je ne pus que t'aimer. Tu es devenue l'une des personnes les plus importante de ma vie. Je n'ai jamais été très maternelle avec toi, après tout, je n'étais que ta soeur, mais j'étais ravie de t'intégrer à mon monde, de te compter parmi ces rares personnes que je jugeais suffisamment importante pour mériter mon attention. Je me souviens encore que tu me suivais partout: nous n'avions qu'un an d'écart, mais j'avais l'impression que tu me prenais pour la reine de ton univers: j'adorais cela !
Tu as toujours accomplis le moindre de mes désirs, chacune de mes volontés Et c'est avec beaucoup de recul qu'aujourd'hui, je comprends que je n'ai pas fais grand chose pour toi. Si ... J'ai été présente, mais je ne t'ai jamais dit combien ta dévotion me plaisait.

Tu prends la brosse à cheveux et commencer à peigner mes longs cheveux blonds. C'était notre petit rituel, tu te souviens ? J'ai toujours adoré ce moment, bien qu'il témoigne de mon égocentrisme affolant. Tu es là, debout derrière moi tandis que les noeux de mes cheveux cèdent sous le passage doux de la brosse que tu tiens dans tes mains. Et puis, c'est le grand moment, j'enfile cette robe que tu m'aide à lacer. Tournoyant sur moi-même, ma peur s'envole face à la vision que le miroir me renvoie. On dirait une princesse ! Je vois tes petits yeux admiratifs devant moi. Je t'embrasse sur le front et toute deux, nous quittons la chambre pour rejoindre notre frère dans la salle principale. Dans quelques heures, je deviendrais une vraie femme, je me pavanerais au bras de mon époux, je serai enfin influente dans ce monde. Dans quelques heures, j'aurais plus d'argent que nous n'en avons jamais eut ... Dans quelques heures, tout aura changé.

[•••]


Ma colère est grande. Je n'ai jamais ressentit pareil humiliation de ma vie. Et tu en es la cause ! Qui aurait cru que toi, petite fille de bucheron, cadette destiné à un mariage pauvre, tu réussirais à séduire un seigneur ? Je suis persuadée que tu as obtenu ta chance grâce à mon absence. Depuis mon mariage, nous ne voyons que peu et ce jour là, lorsque le seigneur de notre région passa dans notre village, il n'y avais que toi. Bien sur, comment pourrait-il en être autrement ? Après tout, on m'a toujours dit que j'étais la femme la plus belle de ce village ! Même toi, tu te laissais aller à ces flatteries. Alors comment ? Comment as-tu fais pour lui tourner la tête ? Comment as-tu fais pour te faire remarquer, toi, petite chose discrète n'ayant jamais prononcé un mot à un inconnu ...

Si tu savais, toi qui me disait que je serais toujours ton soutient, qui me baratinais avec tes belles paroles. Si tu savais ce que je vis. Je pensais que la vie serait belle, douce, beaucoup plus que ma vie d'enfant à tes côtés. Je pensais pouvoir passer mes journées à boire du thé, à me promener dans les rues, mais non. Ce rustre qui me sert d'époux me fait travailler ! Tu te rends compte ? moi qui n'ai jamais toucher une hache ou un fourneau ... Il me demande de ranger la maison, faire à manger, laver ses vêtements sales et, pire que tout, de l'aider à la boulangerie. Mon devoir conjugal m'est déjà très pénible à exécuter mais le travail qu'on m'impose en journée m'épuise, me rends folle. A la maison, c'est toi qui t'occupais de cela, mais j'aurais trop honte de venir te demander de l'aide. Non, j'ai ma fierté, je t'ai fais croire que ma vie serait pleine de richesse et de joie et je me retrouver là, dans cette maison du centre bourg, à travailler comme une esclave ! Je sais que j'exagère mais tout de même. Alors la nouvelle de tes fiançailles avec le Seigneur, je la vis comme un coup de poignard de ta part. Je suis sure que si j'étais là, les choses ne se dérouleraient pas ainsi. Oui, si ce mariage n'avait pas été précipité, j'aurais été encore disponible. Mais oui, c'est cela, il t'as choisit car il ne pouvait m'avoir? J'en suis sure !

Maintenant, il me faut rétablir la vérité. Je ne peux te laisser souffrir ma petite soeur. Je ne peux te laisser te voiler la face plus longtemps, tu finirais pas souffrir de savoir que ton époux ne t'aime pas ... Mais pour m'approcher de lui, je dois me débarrasser de cet homme qui m'emprisonne dans une condition qui est loin d'être celle que je mérite !

[•••]


Ta générosité a toujours été trop grande. C'est dans tes salons que je passe désormais mes journées, dans ta maison que je vis depuis des semaines, depuis que tu es venue me rendre visite pour me présenter tes condoléances. Et tu m'as vue, assise dans cette cuisine désormais froide et morte, dans ma tenue de veuvage, aussi blanche que les murs de la pièce. Tu as caché ta peur pour moi, tu m'as accueillis dans ta maison pour que je me remette de cette perte, que je puisse faire mon deuil loin des regards accusateurs de la populace. Avec du recul, je remarque que mon geste a sans doute été le pire de tous ... Mon mari était un robuste garçon comme on en fait beaucoup dans cette région. Beaucoup s'interrogeait sur les circonstances de la mort de cet homme, que beaucoup savait fort et plein de vie. Ces mêmes personnes connaissait mon amour des plantes et ma connaissance dans leur utilisation. Il ne leur a pas fallut des semaines pour faire un rapprochement et vivre parmi ces gens commençait à devenir dangereux ... Il fallait que je parte et vite, que je disparaisse le temps que cette histoire ce tasse ...

Et c'est là que tu es entré dans le jeu. Toi qui es venue consoler la pauvre veuve esseulée que j'étais. Toi qui m'a invité dans ta maison pour que je puisse me rétablir ... As-tu, ne serait-ce qu'une seule seconde, imaginer que c'était ce que j'attendais ? Tu étais mariée et semblait heureuse alors que moi, j'étais censée pleurer un mari que je n'avais jamais aimé et qui ne m'avais jamais apporter la considération que je méritais. J'avoue avoir usé de ta faiblesse, usé de ta gentillesse et de ta bonté. Tu as toujours été trop à l'écoute, trop à vouloir aider les autres ... Tu étais toi, la jolie et gentille Essylt, ma petite Mily, ma petite soeur qui m'avait toujours passé tous mes caprices. En fin de compte, déjà enfant, tu étais plus adulte que moi et je crois que c'est cela qui m'agaçais chez toi ... Sans jamais te le dire, j'enviais ta maturité, ton autonomie, ta façon de toujours mieux t'en sortir que moi. Je pense que j'espérais qu'en me rapprochant de toi, le schéma de notre enfance se répète. En fait, je pensais qu'en venant vivre au château, ton mari se rendrait compte que le premier choix était de nouveau libre et ta grossesse fut l'aubaine que j'attendais.

J'ai profité de ton absence, de ton besoin de repos pour me rapprocher de ton mari, persuadée qu'il finirait par succomber à mes charmes. Mais ma frustration fut à la hauteur de l'amour qu'il te portait. Moi qui espérais t'éclipser pendant les 6 mois à venir, je n'ai entendu parler que de toi. Un jour, alors que je venais le déranger dans ses affaires, il me sourit. J'étais persuadée d'être près du but, cela faisait quelques jours que nous nous rapprochions mais mes espoirs s'évanouirent en fumée lorsqu'il me posa des questions sur notre enfance, et ta vie. Il voulait tout savoir de nous avant de me rendre compte que le "nous" n'était qu'une politesse pour "toi". J'étais en colère, tu étais le centre du monde dans ce château et j'avais l'impression de n'exister que par ta présence. Ce que je t'avais fais vivre pendant notre enfance, je le vivais à présent. Trop fière pour rentrer chez notre frère, trop effrayée pour retourner dans la maison que je partageais avec mon défunt époux, et ne désirant pas renoncer au confort que j'avais depuis ma naissance et surtout, depuis mon veuvage, je n'avais d'autre choix que de supporter. Supporter les conversation dont tu étais le principal sujet, supporter les compliments sur ta grâce, ta beauté naturelle et simple, ta bonté d'âme. Plus on me louait tes qualités, plus je te jalousais.
J'en étais arrivée à une colère si grande que je ne cherchais qu'à te faire du mal, je voulais te blesser pour être si géniale.


L'idée la plus machiavélique de mon existence me vint lorsque j'aperçus ce bijoux discret que ton mari portait en pendentif. Une petite clé suspendue à un fil d'or qu'il ne quittait jamais sauf cas exceptionnel et qui semblait être le plus grand secret de cet homme si mystérieux. Si ce qu'il cherchait à cacher avait tellement de valeur à ses yeux, il ne supporterait pas que sa femme le trahisse en le découvrant. J'étais partagée entre l'idée de te faire découvrir ce qui semblerait être le secret qui détruirais ton couple: tu fuirais devant l'atrocité d'une vérité inavouable ou il te répudierait pour ton manque de confiance et ta curiosité. Mon autre idée était bien plus sombre qu'une simple querelle d'amoureux. Car oui, la première offrait toujours l'espoir d'une réconciliation, ou, une humiliation trop grande pour toi. Je ne te voulais pas de mal, je ne voulais pas qu'on te méprise. Alors la seconde me paraissait plus logique: avant de décider quel plan d'action adopter, il me fallait savoir ce que ce Seigneur cachait. Ensuite, je pourrais le faire chanter, l'obliger à se séparer de toi pour obtenir ce que je voulais ...
Oui, ce plan était parfait ...

[•••]


Tu me suppliais d'arrêter, de te rendre cette clé que je t'avais obligé à voler à ton époux. Tu es tellement manipulable. Je t'ai fais croire que ce secret autour de ce qu'ouvrait cette clé témoignait de l'absence de confiance que ton époux te portait. Tu étais déjà si malheureuse, il ne me fut pas difficile de t'encourager à prendre cette clé et à l'utiliser. Mais tu avais eut une hésitation et, agacée, je t'avais pris la clé des mains. Tes larmes n'avaient aucun effet sur ma curiosité, je t'encourageais un peu plus, prétextant que tu ne pourrais guérir de cette lassitude que par la découverte de la vérité. J'esquivais ta colère par le pseudo malheur que je ressentais d'avoir perdu mon mari et toi, toujours naïve, tu ne cessais de t'excuser tout en me demandant de ne pas accomplir ce que je m'apprêtais à faire.

Tu me jura que tout prendrait fin bientôt, que tu vengerais ce fils perdu trop tôt, lorsque nous fûmes interrompues. Il était là, cet homme qui était à l'origine de nos discordes.

Avez-vous déjà ressentit cet étouffement ? Cette force qui vous serre la nuque et ce sentiment de culpabilité qui vous accable lorsque vous savez qu'une de vos mauvaises actions va avoir de terrible conséquences ? C'est ce que je ressens à l'instant présent. Ma vie n'a toujours été qu'un amas de mauvais choix, de décisions égoïstes que je m'apprête à payer. Je pense que j'aurais été plus sereine de savoir que je serais celle qui affronterais le regard dur et froid de la justice, mais à cet instant, la culpabilité qui me prend à la gorge, je ne la dois qu'à moi-même. "Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ?" Si, en cet instant, je ne vois que la fin, je ressens l'injustice de ta disparition à venir, ma soeur. Toi qui m'a, jusqu'alors, toujours vouée un culte, toi qui m'a admiré dans ce monde que j'étais trop occupé à dénigrer pour m'occuper de toi. Essylt ...
Je regrette ...

Te voir ainsi, prisonnière de la poigne de cet homme que j'avais si ardemment désiré m'emplit de honte. Tout cela était ma faute et je cherchais à fuir cette scène insupportable: symbole de mon égoïsme, de ta fidélité, mais surtout conséquence de quelque chose que je n'arrivais pas à assumer. Le son d'une voix me sonnant de rester me paralysa et les quelques pas que j'avais fait me semblèrent immédiatement être une trahison à ton égard. Je m'en voulais de te faire subir tout cela, toi ma petite soeur, mais c'était plus fort que moi: j'avais ce besoin d'être remarquer et, alors que tu grandissais, tu m'avais éclipsé. Dès lors, toute la sympathie que cette homme m'avait témoigné disparue, brûler par la rage et la haine qu'il éprouvait pour moi. Lâchant ton cou, je te vis tomber sur le sol, récupérant ce souffle qu'il avait tenté de te prendre. La lame de son épée scintillait alors que je sentais les dernières minutes de ma vie qui filaient à toute allure. Je fermais les yeux, attendant le coup fatal, entendant les bruits sourds de ses pas, tes cris entre l'horreur et la tristesse ...


Et puis, le noir total ...


J'ouvris les yeux et le sourire que j'avais sur les lèvres disparu. Je me relevais brusquement, regardant autour de moi sans rien reconnaitre. Mes cheveux étaient beaucoup plus court, mes vêtements, différents et le monde semblait tout droit tiré du rêve d'une sorcière ! Sorcière, c'était le qualificatif qu'il avait employé pour moi ... Mais qui donc ? Ah oui, cet homme, l'époux de ma soeur. Sorcière. Sorcière ... Il n'avait pas tort.



Dernière édition par Nolwann Y. "Ann" Hamilton le Mar 25 Mar - 0:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyLun 24 Mar - 19:11

Re-bienvenue à la maisooon. :bril: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 1823284050
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyLun 24 Mar - 19:12

Re bienvenuuue.  pleaseuh :sifflote: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 2034992622 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyLun 24 Mar - 19:21

Re-coucou toi ! :bril: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 1823284050
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyLun 24 Mar - 19:22

Merci vous trois ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Harlow-Nyah S. Jelani

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Harlow-Nyah S. Jelani
J'ai posé bagages ici le : 15/10/2013 Jouant le rôle de : Shenzi (team roi lion) Nombre de messages : 524 On me connait sous le pseudo : nenes (Inès) Un merci à : northern lights. + .liloo_59 Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Katie Sexy Cassidy
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyLun 24 Mar - 21:56

Oh  Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 2389784783 Je me disais tiens c'est drole c'est le même pseudo que tu avais pris pas étonnant puisque c'est toi  Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 4029093039 Ce perso est génial c'est trop cool que tu la reprenne  Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 469478419 Rebienvenue à la maison mon amour je te fais plein de  Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 1247806006 Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 3548381332 Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 3967998059 


We are young, heartache to heartache we stand. No promises, no demands. We are strong, no one can tell us we're wrong, searchin' our hearts for so long, both of us knowing
Love Is A Battlefield
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyLun 24 Mar - 23:45

T'as vu ? Je m'amuse, je fais des gros trolls xD
Revenir en haut Aller en bas
Aphria M. Ysley

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: comprendre pourquoi ce monde est si obnubilé par l'amour.
Faites place à la vedette
Aphria M. Ysley
J'ai posé bagages ici le : 29/01/2014 Jouant le rôle de : Maléfique #teamsleepingbeauty. Nombre de messages : 739 On me connait sous le pseudo : Kikiwette aka Juliette. Un merci à : Vava : @roseadasio & Sign : @bazzart Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Angelina Jolie.
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyMar 25 Mar - 0:10

Re-bienvenue ma jolie et bonne continuation pour la suite de ta fiche  Umm Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 1823284050 


Comment est-ce que tu peux penser que tu tiens à moi, si moi même j'y tiens pas ? Pourquoi tu dis que tu m'aimes alors que moi-même je me déteste ? Pourquoi t'es là ? Pourquoi tu restes ?
Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy BjFY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyMar 25 Mar - 0:11

Et n'empêche t'as vu, je t'ai reconnu pour une fois !!  han
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyMar 25 Mar - 10:54

Vous êtes choutes <3

Fiche terminée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyMar 25 Mar - 19:03

Oh calin

Re-bienvenue ma belle I love you tu es sexy :sifflote:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyMar 25 Mar - 19:18

Merci à toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pocahontas Mojag Powhatan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: partir le coeur léger.
Faites place à la vedette
Pocahontas Mojag Powhatan
J'ai posé bagages ici le : 05/04/2012 Jouant le rôle de : pocaca, la seule et l'unique. Nombre de messages : 4101 On me connait sous le pseudo : BELLA CIAO. (lorenza) Un merci à : clever love (avatar) + endlesslove (sign). Je suis fier(e) de porter l'avatar de : la mignonne petite hudgens.
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyJeu 27 Mar - 13:52

Clémence quoi.. :**: je trouve cette actrice tellement belle quoi, elle a un petit plus, un je ne sais quoi qui fait tout son charme ! han un vrai petit bijou à la française quoi. Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 2389784783 et puis elle convient tout simplement à merveille à la diabolique belle-soeur je trouve. Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 813734878 Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 1823284050 bref, tu sais déjà mon avis sur ton choix de reprendre ce scénario. :bril: flyheart comme ta fiche avait déjà été validée par Essylt précédemment, je me permets de déjà te valider ma belle. Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 543194845

Félicitations !
Bravo ! Tu peux dès maintenant commencer la quête de ton avenir, que nous serons heureuses de suivre dans les moindres détails. Voici une petite liste de liens importants et utiles que tu pourras suivre obligatoirement. Nous te souhaitons néanmoins, la bienvenue ici et surtout bon jeu sur Pixie Dust !

☀️ RECENSER SON AVATAR
☀️ RECENSER SON PERSONNAGE
☀️ RECENSEMENT DU FAIRYBOOK
☀️ RECENSER SON MULTI-COMPTE
☀️ LES GROUPES
☀️ LES LIENS
☀️ LES SUJETS
☀️ NOUVEAUTÉS
☀️ PARRAINNAGE


I love you N'OUBLIE PAS LE PETIT VOTE TOUTES LES DEUX HEURES

Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 927740879247rpg53 Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy 927740879247rpg53


    éphémère
    or whether we are white or copper skinned, we need to sing with all the voices of the mountains. △on passe notre vie entière à s'inquiéter de l'avenir, à faire des projets, à essayer de le prédire, comme si savoir à l'avance pouvait amortir le choc. mais l'avenir change constamment. l'avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. mais une chose est sûre : quand finalement il se dévoile, l'avenir n'est jamais comme on l'avait imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy EmptyVen 28 Mar - 21:30

Merci beaucoup ma belle Wink
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Nolwann . Reject this gift and i shall show you no mercy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Fiches de présa et gestion des personnages-