AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Nike : Promotions Sur Les Chaussures, jusqu’à 64%
Voir le deal

Partagez

SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. Vide
SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. Vide
SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. Vide
SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. Vide
SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. Vide
SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. Vide
 

 SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Neo

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: devenir danseuse étoile unijambiste.
Faites place à la vedette
Neo "Cheshire" R. Burton
J'ai posé bagages ici le : 29/10/2013 Jouant le rôle de : Cheshire, l'esprit étrange sous forme féline. #teamwonderland Nombre de messages : 434 On me connait sous le pseudo : wednesday' (cam). Un merci à : hey jude (avatar) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : rdj, la perfection.
MessageSujet: SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. EmptyDim 30 Mar - 11:53

ZACK&SEA ✻ maybe we can be friends again.
Pourquoi fallait-il toujours que ça tombe sur toi ? Quoiqu'il arrive, quoiqu'il se passe, à chaque fois, c'était toi que la vie giflait. T'en avais sacrément marre, fallait le dire. T'avais rien fait de mal, t'avais juste osé t'endormir en cours de maths. Ça avait été plus fort que toi. T'avais passé toute la nuit à écrire ton scénario, t'étais crevé. Ta vie tournait autour de ce putain de film, encore plus depuis que t'étais malheureux. T'essayais d'oublier à quel point le mec que tu aimais c'était foutu de ta gueule, et tu te concentrais sur ton film pour t'occuper. Parfois ça ne marchais pas, t'avais tout de même envie de décrocher ton téléphone et de le rappeler pour lui dire que tu voulais bien recoucher avec lui. Mais c'était idiot, parce que là tu te serais fais roulé deux fois par ce connard. Alors tu te forçais à oublier. Mais ça le prof de mathématiques ne l'avait pas compris. De toute façon les profs de maths ça ne comprend jamais rien, c'est beaucoup trop rationnel. Ce que t’éprouvais pour Luc, ça n'avait rien de rationnel, ça dépassait toute logique. Enfin bref, il t'avais vu dormir, t'avais réveillé en sursaut d'un grand coup de règle sur ta table. T'avais sursauté, et écarquillé tes yeux cernés alors qu'il prononçait : « Deux heures de colle, Howard. » Et t'avais plus rien dis, la bouche légèrement entrouverte et tous les regards sur toi. T'étais ensuite rentré chez toi le soir, t'avais regardé dans ta boite aux lettres et t'avais direct trouvé le papier qui te convoquais le lendemain en heures de colle. Pour ça, le lycée est rapide. T'avais simplement soupiré, puis t'étais inlassablement retourné écrire, sans y penser plus que ça.

Et maintenant t'étais là, fixant ta copie blanche et celle noircie d'exercices juste à coté, sans trop savoir quoi faire. T'avais pas trop envie de bosser, vraiment pas, t'étais crevé, t'en avais marre, tu voulais qu'on te laisse tranquille. Quelques jurons te vinrent en repensant à ton professeur, mais tu ne dis rien, attrapant un stylo et tâchant de commencer. Tu lisais l'énoncé des exercices sans les comprendre. T'avais jamais été très doué en maths, les sciences exactes, sans poésie, ça ne t'intéressait pas. Les maths c'était de la merde pour ceux qui sont incapable de sortir un peu d'un contexte, t'en étais persuadé. D'ailleurs t'étais même prêt à dire que les littéraires étaient bien plus intelligents que les matheux. Il en fallait de l'intelligence pour aller plus loin que les consignes, et ne pas suivre bêtement une méthode en s'aidant d'une calculatrice. Ouais, t'étais un grand philosophe dans l'âme au fond. Tu relevais la tête vers le surveillant, l'heure venant tout juste de commencer. Tu ne savais pas qu'une miss que tu connaissais bien allait arriver, une miss que tu ne voulais pas croiser.
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.


Vous avez peut-être en effet remarqué que je n'ai pas toujours toute ma tête ?
 


Dernière édition par Zackary "Volt" M. Howard le Ven 30 Mai - 22:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. EmptyMer 30 Avr - 20:27



Zack&Sea
Pendant une seconde j'ai pensé à me battre pour lui. Mais après,
dans un moment de clarté, j'ai su qu'il avait raison. Peut-être que notre présent ne nous réunit pas et qu'on doit laisser tomber. Se détacher.

J'arrivais à cacher mes formes grâces au pull trop large de Liam et Stanislav. Ça me faisait un énorme derrière et des joues de hamster, mais si je pouvais éviter les regards sur moi, ça m'allait parfaitement. « Profil bas » avait dit mon prof principale quand je lui ai annoncer que dans moins de cinq mois je ne pourrais plus marcher à cause de mon gros bide. Bizarrement, le lycée à entendue lui aussi puisque ma réputation était passer de la bonne copine à la plus grosse pute que la terre pue crée. Le plus difficile dans se revirement de popularité c'était de ne pas avoir le soutient des « vrais » amis. Malheureusement, le peu de « vrais » amis qui me rester en dehors de Luc slash potentiellement le père de mon gosse, était Zach. Et Zach et moi on se faisait la tête. Dans un cas de force u, c'est à dire qu'on aurais pue se réconcilier dans la minute, j'aurais utiliser le terme « on se boude » mais dans se genre de cas, que je jugerais de force deux, ce n'était plus de la simple boude. Nous étions sur deux îlots différent. Il avait son monde et moi le mien, il avait ses secrets et moi les miens et le seul truc qui nous rapprocher c'était Luc. C'était horrible de savoir qu'entre nous deux c'était devenue comme ça. On était si proche, si fusionnelle, qu'on y repensant et en le voyant faire son beau dans la cour, je n'avait pas l'impression de voir la même personne.

Le destin était un fils de pute, le matin je pense à Zach et voilà qu'il dans la même pièce que moi. Dans se genre de cas, j'aimerais ne pas voir Ryan Gosling nue dans mon lit ? J'espère que ça marcheras ce soir. J'avais raté une dizaines d'heures de cours avec tout mes malaises et mes maux de tête, mes hormones. Je raté presque une après midi à chaque fois et bien sur Mirajane, maman poule qu'elle est, me laisser passer mes journées devant la dernière saison de How I Meet Your Mother. Bad day pour moi, la gentille pionne qui me laisser filer sans poser de question n'était pas là aujourd'hui et je me retrouve à faire mes semblant de trouver Emile Zola intéressant avec mon ex meilleur ami 2,0 derrière moi. Il n'eu même pas un regard à mon égard. La salle était quasiment vide, deux trois personne qui dormait et fraudait sur leurs portable et la rabats joie de pionne qui naviguer entre les deux salles, faisant semblant de vérifier se qu'on faisait alors qu'elle regarder en secret les rediffusion de la famille Kardashian sur son smartphone. Zach avait l'air fatiguer, épuiser même. Je m'était positionner afin que je puisse le voir sans que lui me voit. J'aurais voulue lui parler, mais je n'avais rien à lui dire. J'avais peur être trop de fierté pour m'excuser ? C'était tout de même de ma faute si on ne se parler plus. Je le tenais éloigner de tout ça, sans faire attention à ce qu'il ressentait vraiment. Ma conscience me donner mal au bide. A moins que ce soit les tacos ? Quoi qu'il en soit, j'avais un devoir autant qu'ami de m'excusez auprès de lui. Il aimais vraiment Luc, et j'avais tout foiré entre eux avec se bébé. Sur un morceau de papier et mon stylos odeur framboise, j'avais écris « Tape dans des mains sur tu m'aimes encore ! » En jetant mon chewngum à la poubelle, je lui jeter le papier sur sa table. Pourvue qu'il m'aime encore.
Revenir en haut Aller en bas
Neo

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: devenir danseuse étoile unijambiste.
Faites place à la vedette
Neo "Cheshire" R. Burton
J'ai posé bagages ici le : 29/10/2013 Jouant le rôle de : Cheshire, l'esprit étrange sous forme féline. #teamwonderland Nombre de messages : 434 On me connait sous le pseudo : wednesday' (cam). Un merci à : hey jude (avatar) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : rdj, la perfection.
MessageSujet: Re: SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. EmptySam 3 Mai - 2:42

ZACK&SEA ✻ maybe we can be friends again.
Il n'y avait sans doute rien de plus ennuyant sur cette terre qu'une heure de colle. Tu le savais bien, et pourtant t'étais pas non plus collé très souvent. Fallait dire surtout que les profs et les pions étaient vachement susceptibles, et qu'un rien suffisaient à les rendre fous. Bon certes, tu t'étais endormis dans le cours du prof de maths mais bon... Même lui savait que ses cours ne servaient à rien, t'inventais pas, il était tout jour en train de répéter que les maths serviraient même au gens qui ne s'orienteraient pas vers un métier le concernant... Ouais enfin,même toi t'avais du mal à comprendre à quoi un vecteur pourrait te servir. Tu te voyais entrer dans une boulangerie un matin et demander un vecteur, sérieusement ? Non franchement, tout le monde le savait, c'était juste parce que l'éducation nationale avait envie de faire chier un peu les étudiants. C'était comme les faire commencer à huit heures, il a été prouvé que commencer plus tard serait bien plus bénéfique pour tout le monde, mais c'était comme si on cherchait à tout prix à emmerder un maximum de monde dans cette histoire... Enfin bon. T'allais pas te plaindre maintenant. Il ne te restait plus qu'un an - et encore un peu moins, vu que l'année était bien entamée – à purger dans cet établissement, puis tu filerais sans doute à New York, dans une grande école de cinéma et... Ouais, ça faisait pas mal de temps que t'y pensais. Parce que même si New York c'était ton rêve, tu devrais dire adieu à tant de monde... Tu te voyais franchement quitter la ville ? T'avais un peu de mal à te dire ça. Tu ne verrais plus Mitaine, plus Bouh, plus... Ouais. Plus Sea, plus Luc. C'était compliqué avec eux en ce moment, mais bon dieu c'que tu pouvais les aimer malgré tout. Et rien que l'idée de les quitter, alors que tu leur faisait plus ou moins la gueule depuis le début, te faisais de la peine. Bon, fallais être franc, ça allait un peu mieux entre Luc et toi en ce moment, même si t'étais toujours un peu sur le cul par la nouvelle qu'il t'avais annoncé : Sea était enceinte de lui. Et là, c'était vraiment le bordel.

T'entendis un mec du dernier rang péter et des débiles en train de rire comme des idiots. Tu ne dis rien, roulant les yeux, mordillant nerveusement ton stylo. T'en avais déjà marre d'être ici et t'avais vraiment hâte de pouvoir partir. T'avais qu'une idée rentrer te recoucher en grognant, puis pourquoi pas appeler Luc... C'était difficile depuis que tu ne parlais plus à ta petite brune préférée. T'avais l'habitude de l'appeler quasiment tous les jours pour lui raconter tes conneries habituelles et qu'elle te fasse part des derniers potins du lycée... mais maintenant ? Maintenant t'essayais de faire ça avec Luc, mais lui les potins, ça ne l’intéressait pas vraiment. Tu voyais bien qu'il essayait de faire un effort, mais tu voulais pas l'ennuyer non plus. La vérité c'est que Sea te manquait affreusement, mais tu lui en voulais. Tu lui en voulais d'avoir couché avec Luc et de ne rien t'avoir dis. Ce fut alors que tu la vis entrer, écarquillant les yeux et te mettant à mordiller ta lèvre. Tu détournais les yeux lorsqu'elle posa son regard sur toi, et tentais en vain de commencer cette feuille d'exercice qui te faisais tout sauf envie. Tu l'entendis s'installer et tu poussais un petit soupir, serrant ton crayon entre tes doigts. T'étais encore plus mal à l'aise maintenant, bordel.

Tu l'entendis se lever. T'aurais reconnu le bruit de ses talons entre mille. Tu l'aimais trop cette fille, tu savais beaucoup d'elle. Merde, ce qu'elle pouvait te manquer... Tu fus surpris de voir un petit morceau de papier quitter sa main pour discrètement se poser sur ta table. T'inspirais, levant un peu les yeux vers elle, puis les baissant sur le morceau de papier. T'hésitais, puis tu vins doucement le déplier. « Tape dans des mains sur tu m'aimes encore ! » Ça t'arrachas un petit sourire, plus fort que toi. Taper dans tes mains, franchement ? Tu te voyais mal faire ça en plein milieu de la salle... La question était en fait surtout de savoir si t'étais prêt à lui pardonner, à discuter avec elle. Bien sûr que oui, seul ton amour propre t'en empêchais encore... Elle avait couché avec Luc ! ...Mais toi aussi remarque, et tu ne lui avais jamais parlé de ton petit – énorme - coup de cœur pour lui... T'avais juste eu peur qu'elle le prenne mal. Tu poussas un petit soupir, retournant le morceau de papier pour écrire : « C'est bien parce que c'est toi. » Tu te retournais rapidement vers elle, déposant le papier sur sa table, en lui adressant un petit sourire, et venant taper doucement dans tes mains.
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.


Vous avez peut-être en effet remarqué que je n'ai pas toujours toute ma tête ?
 


Dernière édition par Zackary "Volt" M. Howard le Ven 30 Mai - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. EmptyMar 6 Mai - 20:47



Zack&Sea
Pendant une seconde j'ai pensé à me battre pour lui. Mais après, dans un moment de clarté, j'ai su qu'il avait raison. Peut-être que notre présent ne nous réunit pas et qu'on doit laisser tomber. Se détacher.


Mon cerveau m'était souvent ma vie en scéna, et dans cette vie, ma vie ressemblait à une série télé de la chaîne ABC, plus précisément Glee. Bien que j'aurais était parfaite autant qu'Aria dans Pretty Little Liars ou encore Blanche Neige dans Once Upon A Time, mon cerveau lui, le voyait plus dans la peau de la divine Rachel Berry interprêtant Fanny dans Funny Girls sur les planchers étroites d'une minuscule salle de Bradway. Dans le public, Tristan était assis au premier rang avec notre adorable bébé, dans ma version Trist joue Finn et il n'est pas mort, il a eu un promotion pour devenir Quaterback professionnelle dans une équipe Nationale et voyager dans tout le monde pour affronter les autres pays. Néanmoins il trouver toujours du temps à consacrée pour son adorable femme et notre petite Blue-Ivy agée de deux ans et demi et surdouée. A côté de lui, mes parents, ma mère enceinte comme une vache et pleine de vie et mon père a ses côtés, les bras charger d'Avalon ma petite sœur bien aimée. Dans ma version, mes parents ne sont pas deux homosexuelle fan de comédie musicale. Toujours dans cette farfelue mise en scène, Lys jouant le rôle de Mercedes aurais sortit son première album en compétition avec mon show disponible en DVD et son cher compagnon mannequin pour Versace et juste à côté, Luc jouant le rôle de Blaine ayant découvert que le bébé n'était pas lui, il aurais trouver une passion pour les musiques à capella et aurais décidé de sortir une album avec toute les chansons disney qu'il adore à capella et à ses côtés, Zac, soit mon Kurt, mon bras droit, mon rivale et mon pire ennemie à la fois. Toujours au premier rang pour me soutenir quoi que j’entreprenne dans ma vie, pour m’applaudir, mais aussi me remettre sur le bon chemin et me claquer quand il le faut. Je n'imaginer pas mon futur sans l'un de ses personnes si chers à mon cœur et Zac en faisait partit, combien même nos ridicules embrouilles pouvez m'en faire doutez.

Nous étions encore en permanence, Ricki Rodriguez farfouiller son nez à la recherche de grand trésor alors que sa voisine, Béatrice DeCompte il me semble retrouver les bras de Morphée. J'espérais pour elle qu'il ne décide pas de mettre son trésor dans ses cheveux ou dans sa trousse. Compte à moi, j'étais à l'attente d'un geste de mon ancien meilleur ami-qui-ne-pas-fait-d-enfant-2.0, il avais lue le mot aussi enfantin qu'il soit et souriais à sa vue. C'était bon signe, j'eus une monté d'adrénaline qui émoustiller tout mon corps, le bébé compris. « C'est bien parce que c'est toi. » finit-il par lâcher dans un sourire, ce sourire que j'aimais tant. J'eus envie de sauter partout, mais ce n'était ni le moment, ni l'endroit. Il taper deux fois dans ses mains tel un mongolien, tandis que la Rachel Berry en moi finissait de sauté de joie. Oui Kurt seras bien à ma table d'honneur pour mon mariage, il me tiendras la main quand Blue-Ivy m'annonceras que je vais devenir grand-mère et on vieilliras à quatre comme l'avais prédit madame Irma. Je déplaçait mes affaires pour les poser à la table qui se trouver devant lui, discrètement afin que la pionne ne se rendre compte de rien, et dans un élan d'amour et d'hormone en ébullition je le serais très fort dans mes bras. « Tu m'a vraiment trop manquer ! » soufflai-je dans son oreille. « J'en avais oubliée ton odeur. » C'est étrange de se le dire, mais l'odeur des gens m'aider à mémoriser leurs présence. C'était le pourquoi, j'aimais me blottir la nuque de Tristan quand on dormais ensemble ou encore faire la grosse cuillère à Lys quand elle skatter mon lit. L'odeur de croquette pour chien et d'invictus avait manquer à ma vie. « Promet moi d'être là quand je gagnerais mon oscar pour la reprise la meilleure reprise de film en l'an 3000 ! » Je m'imaginais déjà avoir un prix pour avoir repris le rôle d'Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany's.
Revenir en haut Aller en bas
Neo

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: devenir danseuse étoile unijambiste.
Faites place à la vedette
Neo "Cheshire" R. Burton
J'ai posé bagages ici le : 29/10/2013 Jouant le rôle de : Cheshire, l'esprit étrange sous forme féline. #teamwonderland Nombre de messages : 434 On me connait sous le pseudo : wednesday' (cam). Un merci à : hey jude (avatar) Je suis fier(e) de porter l'avatar de : rdj, la perfection.
MessageSujet: Re: SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. EmptyVen 30 Mai - 22:50

ZACK&SEA ✻ maybe we can be friends again.

En un sens, tu remerciais le ciel qu'elle puisse être là, juste derrière toi. Tu sentais presque son souffle et son parfum que tu connaissais si bien, tant elle était proche. Dieu ce qu'elle te manquait. Ses rires et sa présence te manquaient, elle faisait partie de toi autant que Luc finalement. Et tu t'en voulais cruellement que ton histoire d'amour ai pu vous séparer, elle et toi. Tout ça c'était la faute de trop de malheurs arrivés en même temps. C'était peut être difficile à croire, mais pendant bien longtemps, Sea, Zack et toi, vous étiez les meilleurs amis du monde, unis comme les doigts de la main. Rien ne pouvait vous arrêter, rien ne pouvait vous séparer. Vous étiez différents en tout points, et pas souvent d'accord, mais vous vous aimiez avec une telle force, que ça suffisait à vous empêcher de vous séparer, ou même de vous détester. Et puis t'étais tombé amoureux de Luc... Ça s'était fait tout naturellement, sans que tu puisses rien y faire, et ça avait contribué à la première fissure de votre trio. T'avais en quelques sortes, brisé une règle. T'étais tombé amoureux du pire homme qui soit, et il s'agissait en plus de ton meilleur ami. La suite, tu l'attendais encore, après avoir couché avec lui et t'être fais largué... Qui savait vraiment ce que l'avenir te réservait ? T'espérais tout de même que ta nouvelle relation avec Luc continuerait de s'améliorer. Et alors Sea avait elle aussi couché avec Luc, le mec que t'aimais, et elle était tombée enceinte... Enceinte de lui ! T'avais sentis une rage telle s'en prendre à toi, que t'avais cru l'espace d'un instant que t'allais tuer ton brun d'un coup de hache... Et puis plus rien. La colère était retombée, remplacée par une intense fatigue... Et Luc et toi vous n'en aviez plus jamais reparlé.

Mais finalement tu lui pardonnais à ta jolie brune. C'était comme ça, plus fort que tout. Tu l'aimais trop. Elle était trop importante dans ta vie pour que tu la délaisse comme ça. Parce que tu savais que vous aviez tous les deux besoin de compter l'un sur l'autre, en ces temps un peu difficile. Elle était enceinte, t'étais en plein chagrin d'amour... Bof, rien de bien rigolo. « Tu m'a vraiment trop manquer ! » s'écria-t-elle dans un élan de joie, venant te prendre dans ses bras. Tu lâchais un discret petit rire en la serrant à ton tour contre toi, poussant un petit soupir d'aise. « Toi aussi tu m'as manqué ma douce. » Tu dis doucement, posant la tête sur son épaule. « J'en avais oubliée ton odeur. » Tu ris en haussant les épaules. « Tu l'aimes vraiment ? Sienna dit que je sens le chien mouillé ! » Elle n'avait peut être pas totalement tord, mais ça semblait pourtant ravir la jolie Sea. « Promet moi d'être là quand je gagnerais mon oscar pour la reprise la meilleure reprise de film en l'an 3000 ! »  Tu ris de plus belle en roulant les yeux, levant fièrement le petit doigt avec le plus grand des sérieux, et le lui tendant. « Croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer ! » Tu roulas les yeux en mordillant ta lèvre. « Et toi promet moi qu'on se fera plus jamais la gueule comme ça. » Tu fit un petit sourire, heureux de l'avoir enfin retrouvé. «  ALLEEEEEZ PROMET ! » Tu fis une petite moue, mi-riant, mi-taquin.


© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.


Spoiler:
 


Vous avez peut-être en effet remarqué que je n'ai pas toujours toute ma tête ?
 
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

SEA&ZACK (+) The story of two friends who become enemies.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-