AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-33%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 1000 € sur le réfrigérateur américain LG GSX960MCAZ
1999 € 2999 €
Voir le deal

Partagez

( Luffya )  ▬ Can fou feel it? Vide
( Luffya )  ▬ Can fou feel it? Vide
( Luffya )  ▬ Can fou feel it? Vide
( Luffya )  ▬ Can fou feel it? Vide
( Luffya )  ▬ Can fou feel it? Vide
( Luffya )  ▬ Can fou feel it? Vide
( Luffya )  ▬ Can fou feel it? Vide
( Luffya )  ▬ Can fou feel it? Vide
 

 ( Luffya ) ▬ Can fou feel it?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: ( Luffya ) ▬ Can fou feel it? ( Luffya )  ▬ Can fou feel it? EmptyLun 12 Mai - 20:39


Can you feel it?


« Peux-tu le sentir? Cherche au fond de ton coeur. ▽  
La soirée avait été dur. Luffy ne pouvait pas le nier. Il avait enchaîné les verres avec une demoiselle. Elle avait été sa cible durant toute la soirée. Il en avait refoulée plus d'une hier. Luffy n'avait pas de coeur pour ces choses-là. Il se moquait de bien des personnes qu'il rembarrait. Ce ne serait pas les dernières après tout. Il avait atteint son objectif et avait dormi chez la fille. C'était elle qui avait organisé la fête, du coup il dormait sur place. La nuit avait été torride pour le jeune homme et il était persuadé que la jeune femme se souviendrait toujours de lui.  En se réveillant au petit matin, le jeune homme jeta un coup d'oeil à celle qu'il avait conquis la veille. Il avait toujours de bons goûts.  La jeune fille avait un corps parfait. Blonde, fine, un visage de poupée, des lèvres pulpeuses et ses yeux... Des yeux bleus où l'on pouvait se perdre facilement. Hélas pour elle, Luffy n'était pas du genre à s'attarder sur ces choses-là. Il se releva et récupéra ses vêtements.

Il avait décidé de partir comme un voleur, mais une fois habillé, il décida de se rendre rapidement dans la cuisine. Il avait une petite faim à vrai dire. Sa compagne de cette nuit dormait à point fermé, il n'avait pas à se soucier d'elle du coup. Le jeune homme ouvrit le frigo et observa ce qui s'y trouvait. Luffy ne trouva rien à son goût et le referma. Son regard fut attiré par un plateau de fruits se trouvant sur le plan de travail. Il tendit la main et saisit une pomme bien rouge. Il la croqua à pleine dents. Le goût légèrement acide vint s'incruster dans sa bouche. Il allait sortir lorsqu'il entendit une voix provenant de la chambre.

« Luffy, tu es où? »

Bon sang, elle était réveillée!  Le jeune brun partit sur la pointe des pieds et sortit discrètement de l'appartement. Il avait foiré sur ce coup-là. Il avait peut-être fait trop de bruit dans la cuisine? Luffy ferma doucement la porte et regarda de droite à gauche. Son regard montrait toute la détresse qu'il avait. Il ne fallait absolument pas que la jeune femme lui retombe dessus. Si c'était en soirée, il s'en fichait. Si c'était maintenant, c'était une autre paire de manche. Il devrait lui expliquer pourquoi il était parti comme un voleur et surtout il devrait l'écouter pendant qu'elle racontait qu'elle avait vécu la meilleure nuit de sa vie. Luffy n'était vraiment pas d'humeur pour écouter une fille dans son genre. Elle avait un physique de rêve, certes, mais son intelligence laissait à désirer. Luffy n'aimait pas ce genre de filles. Il se contentait de coucher avec elles et de partir. Il allait se mettre à courir lorsqu'il remarqua qu'une jeune fille l'observait. Il ne se souvenait pas vraiment l'avoir croisé hier. A vrai dire, il avait tellement bu qu'il ne se souvenait pas de grand chose.
(c) AMIANTE



"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ( Luffya ) ▬ Can fou feel it? ( Luffya )  ▬ Can fou feel it? EmptyLun 12 Mai - 21:58


Tu sais, je suis comme un puzzle. Pour réussir à me connaître, à me voir tel que je suis vraiment, il faut assembler toutes les pièces. Si tu en oublies une seule, tu n'accéderas pas à mon coeur. Et pourtant, je voudrais tellement que tu y arrive à mon coeur, pour que tu puisse enfin voir qui je suis, et qui je pourrais être avec toi.

La roue tumultueuse de ma nouvelle vie m'avait mener jusqu'à l'appartement de  Vanessa Scender, la jeune fille de vingt et un an fraîchement sortit de fac qui vivait juste en face de mon appartement. La soirée la plus importante de sa vie, puisqu'elle abandonner son rôle de petite fille sage de vingt ans contre le rôle de la jeune et bordélique bout de femme de vingt et un ans. Je n'en était pas encore à ce stade là de ma vie, mais j'imaginais déjà la sensation de liberté et de légèreté qu'elle devais ressentir. C'est dans une rose versace pailleté et qui laisser peur de place à l'imagination que la jolie blondinette est venue à ma rencontre, elle m'avais fait le tour de son appartement qui semblais plus grand que le mien et m'avais laisser sur un siège de son bars. Je ne connaissait personne hormis les Daulrenthis du cinquième étage qui s'enfiler des shoots. Ma nouvelle vie me forçait a avoir une vie sociale et dans cette vie sociale, il y avait toujours des inconvenant comme de ne connaître personne pour faute d'insociabilité et également Robert, ma bonbonne de trois kilos d'air frais que je ne pouvais pas quitté. J'aurais aimer que quelqu'un m'accoste pour me demander comment j'allais, j’avais fait un effort vestimentaire et j'aurais aimer qu'on le remarque. Mais plus le temps passer et plus je me noyait dans le jus de pomme. J'eus le plaisir d'avoir un jeune homme à mes côtés durant une vingtaine de minute, grand, brun et tellement bien battis que son tee-shirt semblait trop petit pour lui, j'avais longtemps hésité à lui dire quelque chose et j'avais finit par prendre mon courage à deux main. « Hey, c'est une bonne soirée n'est-ce pas ? » quoi de plus banal, dans ce que je venais de dire ? Je venais de tatillonnais son bras afin d'attirer l'attention mais il ne fit rien. Il continuais à boire son cocktail tout en dévorant Vanessa des yeux, tel un morceau de poulet entourer de ses morceaux de pomme de terre cuit au four. « Ecoute, j'ai pas le temps ce soir. » m'avait-il sèchement dit entre deux gorger de son breuvage. Je ne le connaissait ni d'Adam, ni d'Eve mais son comportement m'avais profondément blesser. Il était en quelque sorte l'image que je me faisait de la société et venais de me faire comprendre par sa froideur que personne n'aurais du temps pour une pauvre cancéreuse comme moi. Je n'ai rien ajouté à ses mots blessants, et alors qu'il coller son bassin contre celuil de Vanessa morte de rire, je rentrait promenant Robert avec moi.

La  fête avait cesser vers six heures du matin, alors que l'aube montré timidement le bout de son nez. Je n'avait trouver le sommeille que vers quatre heures en pensant à ce garçon qui pour moi était à l'image de la jeunesse d'aujourd'hui. Je me surpris à regretter mon petit lit d’hôpital, chambre 230, aile droite de la partit cancérologie de l'hôpital avec vue sur l'aile gauche. Là bas, je n'avais pas à faire semblait d'aller bien, puisque tout le monde aller mal. Je me décidé à me levais vers midi moins dix pour ranger l'appartement, Prim était déjà à son boulot et je n'avais que monsieur pantoufle mon chaton de trois ans qui rodait autour des restes de pancake que ma colocataire et meilleure amie avait eu le plaisir de faire, alors que balader le sac poubelle en plus de Robert, je vue se garçon sur le palier. A moitié habiller, les cheveux en vrac et une pomme entre les dents, il essayait tant bien que de mal à fermer sa braguette sans sucés, la voit de Vanessa résonnait de l'appartement suivie de bruit de pas. « Luffy, t'es où ? » hurlais presque la jeune fille sur une voix fatigué. Il eu un regard vers moi, remplis de détresse et de panique, tel un enfant qu'on aurais jeter pour la première fois dans le grand bassin et qui n'arrivais pas à se servir de ses bras et de ses jambes afin de ne pas couler. Un instant de doute me gagner, jusqu'à ce que la lumière dans le couloir de Vanessa s'allumer, je lui faisait signe d'entrer dans mon appartement avant de refermer la porte pile au moment ou la petite blondinette à présent femme se pointé. « Oh, Lya, t'aurais pas vue un mec brun et grand passer ? » je secouais la tête négativement en haussant les épaules. « Pas grave. » soufflait-elle. « Tu veux que je t'aide à descendre tes poubelles ? » me fit-elle, son doigt pointé sur le sac que j'avais à la main. Je lui passer mes ordures avant de refermer la porte derrière monsieur pantoufle. L'intrus était dans mon salon, toujours à moitié déshabiller. Je traîner les pieds jusqu'à lui dans un soupire. « Tu sais que c'est une fille géniale et que tu risques de le regretter? » dis-je doucement, en me dirigeant vers la cuisine tout en lui faisant signe de me suivre.


Lya color :
Code:
#00cc66
Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: ( Luffya ) ▬ Can fou feel it? ( Luffya )  ▬ Can fou feel it? EmptyMar 13 Mai - 12:47


Can you feel it?


« Peux-tu le sentir? Cherche au fond de ton coeur. ▽  
Luffy était en mauvaise posture et il le savait. Il se rendait compte que si la fille lui tombait dessus, elle lui demanderait son numéro. Lui, en gentil garçon le lui donnerait. Pourtant, il n'avait aucune envie de le faire. Pourquoi? Tout simplement parce que cette fille ne lui plaisait que physiquement. Il avait été attiré uniquement par son physique. Il connaissait très peu la demoiselle à vrai dire, mais il avait ramené du monde à sa soirée, c'est ce qui comptait non? Luffy était quelqu'un de populaire et dés qu'il entendait parler d'une soirée, il ramenait sa bande de potes et ceux-ci amenaient leurs connaissances et ainsi de suite. Luffy ne connaissait pas les petites fêtes; non! Pour lui, il devait toujours y avoir du monde et c'était essentiel. Le jeune brun adorait s'amuser et plus on est de fou, plus on rit.

Le jeune brun se retrouvait donc dans une situation délicate. Il entendait la voix de la jeune fille crier après lui. Luffy regardait de droite à gauche pour trouver une issue. Son seul moyen était de courir vers les escaliers, mais il n'était pas sûr d'être assez rapide pour y arriver. La jeune blonde semblait déjà sur ses pas. Et il la vit... La fille de la veille, celle qu'il avait remballé vu que son objectif était l'hôte de la soirée. Luffy la regarda incrédule lorsqu'elle lui désigna son appartement. Le jeune homme n'y réfléchit pas deux fois et y entra. La porte se referma derrière lui. Il poussa un léger soupir en collant son oreille à la porte pour écouter ce qui se passait. La petite conversation n'échappa pas à Luffy. Le brun fut soulagé de voir que l'autre demoiselle le couvrait complètement. Lui qui avait été si méchant avec elle la veille se prenait une bonne claque. C'était dans sa nature d'être comme ça, mais il commençait sérieusement à regretter cet épisode. Il se décala lorsque la porte s'ouvrit et enfila le reste de ses vêtements. Il n'avait pas encore observé l'intérieur de l'appartement, bien trop occupé à écouter à la porte. Il regarda la jeune femme, toujours avec ce regard incrédule. Un petit sourire amusé vint néanmoins se poser sur ses lèvres lorsqu'elle lui affirma que la blonde était une fille bien.


Luffy Je n'ai jamais de regrets en réalité.


Il était hors de question pour lui de s'attacher ou quoi que ce soit. Il aimait bien trop sa liberté pour cela. Dans son ancienne vie, Luffy avait toujours voulu être un pirate. Les choses l'avaient ramenés dans le droit chemin. Dans ce nouveau monde, il était redevenu celui d'avant et cela lui plaisait énormément. Il était même pire en réalité. Il suivit la jeune demoiselle qui lui indiquait de la suivre.


Luffy Tu n'étais pas obligé tu sais? Surtout après ce que je t'ai fais hier.


Elle allait peut-être être étonnée que Luffy se souvienne d'elle, surtout avec tout l'alcool qu'il avait bu. Le jeune brun avait une bonne mémoire en réalité et l'alcool l'embrouillait, certes, mais il retrouvait toujours ses souvenirs et ses idées. Les deux arrivèrent dans la cuisine et Luffy se mit enfin à regarder l'intérieur de l'appartement.
(c) AMIANTE



"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ( Luffya ) ▬ Can fou feel it? ( Luffya )  ▬ Can fou feel it? EmptyMer 14 Mai - 21:58


Tu sais, je suis comme un puzzle. Pour réussir à me connaître, à me voir tel que je suis vraiment, il faut assembler toutes les pièces. Si tu en oublies une seule, tu n'accéderas pas à mon coeur. Et pourtant, je voudrais tellement que tu y arrive à mon coeur, pour que tu puisse enfin voir qui je suis, et qui je pourrais être avec toi.

C'était mal honnête de ma part d'aidée un totale inconnue, qui m'avais rabaisser la veille soit disant passant à échapper au griffe d'une pauvre écervelée à peine majeure. Elle était tombée dans le plus sadique des canulars, et perdait non seulement sa culotte mais aussi une énorme part de sa dignité autant que femme. Plus j'y repensais, plus je me disait que finalement la soirée d'hier n'était pas si pourrit que ça, j'aurais pue être l'une d'entre elles, une fille qui n'a rien de spéciale à part sa taille de soutient gorge et son fessier agréable à regarder. Je refermer la porte après la passage de mon cher chaton, l'intrus, le fautif, le malfrat était là, habillé à la vas-vite les cheveux en bataille dans mon salon. Je soufflait tout de même dans un élan de désespoir que la pauvre Vanessa était une fille bien, malgré qu'elle ne tris pas ses ordures, qu'elle pollue avec la tonne de maquillage qu'elle avais sur la face et qu'elle n'avait sûrement pas le premier pris de la gentillesse étant donner que cette semaine elle m'avais volé trois taxi donc lequel je m’apprêter à monté. Mon invité haussa les épaules, « Je n'ai jamais de regrets en réalité. » a quoi pensais-je. Si un homme aussi beau se mettait à regretté toutes ses conquêtes il aurais sûrement le cœur et l’esprit aussi lourd qu'un homme tout en or. Je l'invité à boire un café en lui servant une tasse dans la cuisine. Je ne savait pas comment réagir à tant de détachement pour un garçon qui me semblais étrangement amicale. « Tu n'étais pas obligé tu sais? Surtout après ce que je t'ai fais hier. » me disait-il, j'ai faillit en cracher mon café. Je me retourner en faisant les gros yeux. Je me voyais encore traîner Robert après m'avoir pris un méchant vent la veille et rouler des yeux comme si je m'en ficher par mal pendant tout le trajet, soit pendant les cinq minutes et les moins d'un kilomètre qui séparer nos deux appartement. « Tu t'en rappel ? » disait-je doucement en avalant ma gorgé de caféine. Après toute ce qu'il avais bue et tout ce qu'il avait fait, j'aurais penser que les souvenirs serais passer à la trappe. Je m'approcher pour m’asseoir sur la chasse à côté de lui, m'apprétant à lui gueuler dessus pour la méchanceté gratuite dont il m'avait fait gare hier soir, mais derrière lui, il y avait le grand miroir de Prim qui m'aveugler, je me rendit compte que j'étais vraiment affreuse comparer à Vanessa ou à n'importe quelle fille qui se trouvais à cette soirée, dans un soupire je ranger ma mèche rebelle derrière mon oreille. Et qu'à sa place, ou même à la place de n'importe qu'elle jeune homme, j'aurais réagis pareille. « Je suis une bonne chrétienne, j'aime aidé les beaux garçons a fuirent leurs coups d'un soir. » finissait-je par dire, avant de reprendre une gorger. Je levais Robert qui me gênais un peu pour le rapprocher de moi, je devais vraiment avoir l'air pathétique avec toute ce que j'avais là. « A ta place j'aurais fait la même chose, une jolie fille vs la fille qui se promène avec ça.. le choix est vite fait. » Je riais doucement, saisissant un paquet d'oreo, je le posait sur le table afin de lui en offrir sans pour autant me donner complètement. Je n'avais pas passer autant de temps avec un garçon en dehors de mon gynéco et mon médecin traitant, sachant qu'ils ont tout deux dans les cinquante ans, ce n'était pas vraiment la même chose.


Lya color :
Code:
#00cc66
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: ( Luffya ) ▬ Can fou feel it? ( Luffya )  ▬ Can fou feel it? EmptyJeu 15 Mai - 8:44


Can you feel it?


« Peux-tu le sentir? Cherche au fond de ton coeur.
Luffy avait atterri dans la cuisine de la jeune femme. Son regard s'était porté sur les environs. Il avait remarqué que la décoration était bien différente par rapport à l'appartement de sa conquête d'un soir. A vrai dire, ce dernier avait été retourné avec la soirée de la veille. Il n'avait pas su détailler plus que cela sa déco. Luffy était quelqu'un de très observateur. Il aimait passer du temps à observer les choses qui l'entouraient, en plus particulier les étoiles. Le soir, il s'allongeait souvent sur le toit du Meli Melo pour pouvoir observer les étoiles. C'était en quelque sorte son seul souvenir de sa vie d'avant. De temps en temps, il observait la lune et se demandait si elle était habitée comme celle qui tournait autour de son ancienne planète. Il avait vu un tas de reportage sur l'homme qui était parti sur la lune, mais à vrai dire, ce reportage l'avait plus fait rire qu'autre chose. Les gens en faisaient toute une montagne alors que chez lui, c'était quelque chose de banale étant donné que leur lune était un port où de nombreux navires spatiaux passaient par dizaine. Luffy chassa toutes ces idées de sa tête. Il était bien trop nostalgique et cela ne lui allait pas.

Le jeune brun avait affirmé à la demoiselle qu'il se moquait bel et bien de la demoiselle. Il allait surement paraître pour un sans cœur, mais sur l'instant, Luffy se fichait bien de ce que son interlocutrice pensait. Le jeune homme remarqua que la demoiselle lui tendait une tasse de café. D'une main habille, il attrapa le bout et déposa la dite tasse sur la table qui se trouvait dans la petite pièce de l'appartement. Luffy attendit que son contenu refroidisse un peu avant de prendre une légère gorgée. Le café fit l'effet d'une bombe dans son palais. Il n'avait pas beaucoup dormi et l'alcool de la veille lui faisait tourner la tête. Ce café était donc la bienvenue. Ses papilles dégustatives se réveillèrent tout doucement. Luffy indiqua à la jeune demoiselle qu'elle n'était pas obligée de faire tout cela et surtout qu'il reconnaissait avoir merdé la veille. La demoiselle sembla surprise, Luffy s'y attendait. L'alcool ne l'avait pas embrouillé et il se souvenait toujours des gens qu'il rencontrait en soirée. Il la regarda droit dans les yeux et afficha un large sourire.


Luffy Comment oublier un si joli visage?


Luffy se mordit la lèvre inférieur assez violement. Pourquoi avait-il ça? Il était mal placé pour lui donner des compliments vu la situation d'hier. Le jeune brun regretta rapidement ses paroles, mais il ne fallait pas se mentir: Luffy savait reconnaître les jolies filles. La demoiselle qui se trouvait en face de lui avait largement du potentiel. Elle avait déjà un visage agréable à regarder sans maquillage et même sans avoir une tenue qui l'a mettait en valeur. Luffy était curieux de la voir maquillée et dans une tenue qui mettrait en valeur chacune de ses formes. Le changement devrait être radicale. Mais... Peut-être avait-elle un copain? Du coup, elle s'en fichait bien de plaire aux autres. Cette pensée effleura un instant le jeune brun, mais la voix de la demoiselle le fit redescendre sur la planète terre. Il se sentit mal à l'aise, mais se détendit lorsqu'elle lui tendit un paquet d'Oréo avec un sourire aux lèvres. Luffy ne comprenait pas trop la réaction de la demoiselle. A sa place, il aurait remballé la personne et assez méchamment même. Il n'en était rien. Luffy était intrigué. Il tendit sa main vers le paquet de biscuit et en sortit un. Il le trempa doucement dans son café et croqua dedans à pleine dent. Il le dégusta doucement. Une fois entièrement mangé, le jeune homme se tourna vers la demoiselle et la regarda de nouveau droit dans les yeux.


Luffy Merci, au fait, moi c'est Luffy.


Il tendit la main en direction de la jeune femme comme le ferait deux hommes entre eux. Il n'avait pas réfléchis sur le coup.
(c) AMIANTE



"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ( Luffya ) ▬ Can fou feel it? ( Luffya )  ▬ Can fou feel it? EmptyDim 18 Mai - 16:42


Tu sais, je suis comme un puzzle. Pour réussir à me connaître, à me voir tel que je suis vraiment, il faut assembler toutes les pièces. Si tu en oublies une seule, tu n'accéderas pas à mon coeur. Et pourtant, je voudrais tellement que tu y arrive à mon coeur, pour que tu puisse enfin voir qui je suis, et qui je pourrais être avec toi.

«  Comment oublier un si joli visage? » et voilà que la situation c'était totalement inverser, le garçon qui m'avais fait déteste la société et ses préjuger venais de faire faire un bon immense à mon petit cœur fragile. Robert s'affola totalement pensant que j'allais faire une crise cardiaque. J'avais encore beaucoup à apprendre sur l'humanité mais je savais dur comme fer que mon attitude actuelle était digne d'une pauvre fille de bar qui se faisait amadouée par de jolie compliment, et le pire c'est que j'aimais ça. Ça me rendais toute molle de savoir que je pouvais plaire alors que je n'avais fait aucun effort pour, c'était peut être une manière pour lui de s'excuser de son attitude la nuit dernière, quoi qu'il en soit, j'aimais ça. Je lui adressais même un jolie sourire dont je n'avais pas fait cadeau à qui que ce soit durant ces deux dernières années. « Je rêve. » dis-je en riant. « Tu me drague ? Alors que hier soir, j'attendais que ça et t'attend le lendemain matin quand j'ai mon pantalon Snoopy pour le faire ! » je riais doucement, c'était pas tout à fait vrais, hier soir, j'aurais juste voulue que quelqu'un m'adresse la parole, n'importe qui. Qu'on me remarque, et qu'on me demande si je vais bien, rien de plus, je n'attendait pas à ramener quelqu'un chez moi, ni même à m'envoyais en l'air, je voulais juste arrêter d'être invisible. Tout ça n'était sûrement qu'une plaisanterie, mais j'aimais l'idée que quelqu'un me regarde comme une fille et non comme un numéro de chambre ou encore un cas de cancer rarissime. Je croisait les jambes sur ma chaises après avoir pris un oréo, il fit de même, un peu dans les nuages. Trop d'alcool, pensais-je. « Merci, au fait, moi c'est Luffy. » c'est chelou comme prénom Luffy, en dirais une marque de croquette pour chat, pensais-je. Bien sur, je ne lui fit pas part de mes inquiétudes sur son prénom au nom-de-croquette-pour-chat, il était beau, même si il s’appeler Bernard ça passait crème. Sa main se tendit vers la mienne, je l'accepté et la secouer doucement, c'était étrange de dire bonjour ainsi, sachant que j'étais une fille il aurais pue me faire la bise. « Enchantée, moi c'est Lya. » répondis-je. « Donc Luffy, tu te cache souvent chez des voisines après avoir coucher avec l'organisatrice de la soirée? »  il semblais un peu ailleurs, c'est sûre qu'après avoir passer un soirée folle et une nuit de folie il n'avait pas eu beaucoup de repos. J'avaler mon café d'une trait et me redresser. « Je pense que t'as pas beaucoup dormis cette nuit, si tu veux je te prête ma chambre et tu t'en iras quand tu seras reposer ? » proposait-je.  


Lya color :
Code:
#00cc66
désoler c'est court Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Luffy J-P. Hawkins

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retourner dans le futur? Non j'ai pas de rêve. Ca ne sert à rien.
Faites place à la vedette
Luffy J-P. Hawkins
J'ai posé bagages ici le : 10/05/2014 Jouant le rôle de : Jim Hawkins #treasureplanet. Nombre de messages : 327 On me connait sous le pseudo : sparki. Un merci à : Bazzart, tumblr, wild heart, endless love, saez, stromae, one piece. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Tobias Sorensen.
MessageSujet: Re: ( Luffya ) ▬ Can fou feel it? ( Luffya )  ▬ Can fou feel it? EmptyMar 20 Mai - 11:45


Can you feel it?


« Peux-tu le sentir? Cherche au fond de ton coeur. ▽  
Il était ridicule et il le savait. Il s'en moquait. Il se moquait de tout à vrai dire. Luffy était comme ça de nature. Rien n'avait de l'importance à ses yeux. Il avait appris à ne pas s'attacher aux gens ni aux choses. Cela lui permettait de vivre sa petite vie tranquille sans avoir mal au cœur ou quoi que ce soit. C'était triste de penser comme ça à son âge, mais c'était un fait. Dans son ancienne vie, il avait réussi à trouver un sens à sa vie, mais ici... Il n'y avait rien. Rien que du béton et des voitures, des jolies filles et des boites de nuit. Rien ne l'intéressait à par ça. Il faut dire que dans son monde à lui, la technologie était à la pointe. En arrivant à Fantasia Hill, Luffy avait été surpris. Il devait régresser et cette perspective ne l'avait jamais enchanté. C'était pour cela qu'il regrettait un peu son ancienne vie. Redevenir un rebelle, ça par contre, il en était fière. Personne n'était là pour lui dire quoi faire, même pas sa mère. Sa mère... Il se demandait où elle était...

Luffy éclata de rire à la réplique de la jeune demoiselle. Il n'avait pas fait attention à ses vêtements en réalité, mais les vêtements ne reflétaient pas la personnalité des gens. Certes, Luffy aimait bien les filles bien habillées et à la plastique impeccable, mais il en faisait rapidement abstraction dans la vie de tous les jours. En soirée ce n'était pas pareil. Ses yeux glissèrent sur le pantalon et un sourire amusé se dessina au coin de ses lèvres. Si elle venait voir la chambre de Luffy un jour au Meli Melo, elle rirait surement. Ses draps étaient des petites voitures. C'était son moyen de lui rappeler qu'au final il restait un simple gamin. Une partie de la phrase de la demoiselle avait tout de même retenu son attention. Il cessa de sourire et la regarda dans les yeux.


Luffy Tu voulais donc que je te drague...


Un large sourire se dessina sur ses lèvres. Du coup, elle lui affirmait que son physique lui plaisait. Amusant comme situation. Luffy avait été un connard avec elle et maintenant le voilà en train de plaisanter avec elle. C'était incroyable comme situation. Il lui serra la main avec douceur tout en continuant de sourire. Lya. Un prénom qu'il retiendrait sans aucun doute. Ses questions amusaient le jeune homme. Elle semblait réellement curieuse.


Luffy Enchanté. Et non... C'est la première fois que ça m'arrive.


La situation était amusante, mais la fatigue commençait à le toucher. Luffy jeta un coup d'œil sur sa montre et fut horrifié de voir l'heure qu'il était. Il n'avait pas dormi depuis bien longtemps! Luffy vida sa tasse de café, même cela ne réussissait pas à la réveiller tout à fait. Lya lui proposa sa chambre. Il avala de travers et se mit doucement à tousser. Une fois que sa toux se calma, le jeune homme vint figer son regard dans celui de la demoiselle.


Luffy Euh... Non ça ira. Je ne sais pas dormir... Seul.


Le jeune homme était un peu honteux de lui avouer cela. Ce n'est pas qu'il ne savait pas dormir seul, mais il n'aimait pas. C'était pour cela qu'il ramenait souvent ses conquêtes à la maison ou il dormait chez elle.
(c) AMIANTE



"some people hurt you "
Amour je t'en prie reviens moi. Toi qui sait faire mes yeux sanglots. Puis si mon cœur en a dit trop, puis si l'amour est un fardeau. Allez tue moi mon amour. Allez tue moi qu'on en finisse. Laisse moi ivre mort d'amour pour s'aimer comme au dernier jour. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ( Luffya ) ▬ Can fou feel it? ( Luffya )  ▬ Can fou feel it? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

( Luffya ) ▬ Can fou feel it?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-