AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
ASOS : Jusqu’à -75% sur 1000 looks Homme
Voir le deal

Partagez

can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
can't fight this feeling anymore ❥ andrew Vide
 

 can't fight this feeling anymore ❥ andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew EmptyJeu 5 Juin - 13:00



andrew and blue, can't fight this feeling anymore


C'est une longue journée qui commence pour Blue ce matin-là quand elle se réveille. Après avoir pris une longue douche chaude et s'être rapidement habillée dans une robe rouge bordeaux qui dénude son dos, elle consulte son agenda et se rend compte qu'elle a rogné presque toutes ses pauses pour voir des clients aujourd'hui. Elle a même accepté de finir plus tard pour en recevoir deux de plus. La jeune femme soupire avant d'aller se servir un bol de céréales. Ca va être encore épuisant pour ses nerfs de voir tant de personnes qu'elle ne pourra qu'aider qu'à moitié. Ici, sans magie, elle ne peut rien faire pour régler les problèmes. Elle ne peut pas vaincre la solitude en donnant la vie à un petit pantin de bois ni même veiller d'un oeil sur ses protégés. Elle doit juste se contenter de s'asseoir, de prendre des notes et de donner des conseils qui ne seront sans doute pas écouter. Ce n'est pas que Blue se servirait de la magie pour aider tous ses clients, certains ne le méritent tout simplement pas et elle a toujours été très stricte là-dessus : les personnes qui reçoivent sa magie doivent en être dignes ; néanmoins elle se sent frustrée de devoir regarder des gens être malheureux. La compassion de Blue est immense et parfois presque insupportable, même à ses yeux. Ne rien pouvoir faire pour aider tous ses clients qui pour beaucoup lui tiennent à coeur est la pire des malédictions. Parfois, elle s dit que c'est quelque chose de terriblement maléfique qui les a envoyés ici. Finissant son déjeuner, Blue va enfiler la paire d'escarpins la plus confortable qu'elle possède avant de sortir de sa chambre et de se rendre à son travail. Son cabinet est dans le centre de la ville et tous les jours, elle croise beaucoup de monde. Habituée à la solitude du ciel, Blue apprécie tout de même de pouvoir se mêler à tout ces gens. Une fois arrivée, elle dévérouille son bureau, la porte de la salle d'attente, allume toutes les lumières, sort les dossiers de ses clients et de quoi prendre des notes. Son premier client apporte les premières difficultés de la journée. C'est un homme rongé par l'alcool qui essaie certes de s'en sortir mais qui s'imagine que s'offrir une thérapie sera suffisant pour résoudre tous ses soucis. Il fait partie de ces personnes qui espèrent que Blue soit magique - sans en saisir l'ironie - et qui pensent qu'elle peut les aider en claquant des doigts. Même si elle le pouvait, elle ne le ferait pas. L'heure est éprouvante pour ses nerfs et au final, l'homme ne fait aucun progrès. Toute la matinée, les clients défilent dans son cabinet elle les écoute, pose des questions, essaie d'aller au fond des choses. Parfois, elle note qu'il ne reste plus que quelques séances avant la fin de la thérapie, ce qui lui apporte un sentiment de joie et de fierté. D'autres fois, elle a juste envie de ferme les yeux et prétendre que rien n'existe. Elle annule sans surprise son déjeuner avec Jiminy, son meilleur ami et elle grignotte sur le bout des doigts. L'après-midi n'est pas plus facile pour Blue et à plusieurs reprises, elle est tentée de demander si son client n'aurait pas eu une vie intérieure. Il y a ça comme difficulté. Savoir si ses clients sont des personnages de contes de fée - comme elle - ou s'ils sont de simples humains. Les deux cas sont très différents et Blue peut difficilement poser la question sans qu'on lui dise de consulter à son tour. Finalement, Blue dit au revoir à son avant-dernier client avant d'aller boire un peu et de prendre le dossier du dernier. Ses joues rougissent quand elle lit son nom et elle prend une bonne minute pour se calmer. Depuis qu'elle suit Andrew, Blue s'est fortement attachée à cet homme gentil mais brisé par son divorce. Elle sait que c'est contre l'étique mais elle ne peut s'empêcher d'être attirée par lui malgré les difficultés de leurs vies respectives. Soufflant un bon coup, elle ouvre la porte de la salle d'attente et sourit mécaniquement. « Bonsoir Andrew, je vous en prie, entrez. » Elle lui fait signe de prendre place sur le fauteuil avant de s'asseoir dans celui d'en face. « Comment allez-vous aujourd'hui ? »

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Emerys A. Marsus

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Ne plus redevenir un miroir
Faites place à la vedette
Emerys A. Marsus
J'ai posé bagages ici le : 15/03/2014 Jouant le rôle de : Arès, le dieu de la guerre #TeamHercule Nombre de messages : 372 On me connait sous le pseudo : Doudou. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Jamie Dornan.
MessageSujet: Re: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew EmptyJeu 5 Juin - 13:35





Andrew L. Manray & Blue F. Hopewell
Can't fight this feeling anymore Andrew soupira à la journée qui l'attendait, ça allait être long et laborieux il en était certain. Il avait dut se lever tôt, afin de pouvoir emmener sa fille à l'école avant d'aller travailler, et autant dire que l'école ne se trouvait pas à côté. Il devait traverser la ville, serait probablement coincé dans les bouchons et, si il calculait mal son temps, arriverait certainement en retard au travail, ce qui ferait son cinquième retard du mois. Lorsqu'ils étaient plusieurs à commencer le matin c'était moins dérangeant, dans le sens où il y avait quand même plusieurs personnes au post en cas de problème, mais quand c'était à lui d'ouvrir le commissariat c'était une autre affaire. Il était sept heures et demi, et le jeune papa se trouvait dans les embouteillages, ne répondant plus aux klaxonnes incessants. La petite derrière s'agitait, elle en avait marre de rester assise, marre d'être dans la voiture depuis une demi-heure. Fort heureusement, ils arrivèrent à l'heure, mais ce fut le cinéma habituelle, la petite pleurait, suppliait, ne voulait pas aller avec les maîtresses, alors Andrew devait la rassurer, la calmer, et ça suffisait largement à le mettre en retard, cette fois c'est sur, il allait se faire aligner.

Il arriva au poste de police à neuf heures et demi, une demi heure de retard, il avait donc intérêt à se faire petit. Visiblement son arrivée ce fit remarquer, et un de ses collègues lui intima le bureau du chef. Andrew ouvrit la porte, dût se répandre en excuse devant ce gros plat de soupe qui servait de "chef" et qui ne bougeait jamais les fesses de son bureau et dût subir les sermons de celui-ci. Il n'était vraiment pas d'humeur et il n'allait pas travailler de bon coeur, il n'arrivait pas à gérer sa vie privée et le travail, il n'arrivait pas à gérer sa fille et ses collègues, c'était l'enfer. Il savait qu'il ne pouvait plus se permettre la moindre erreurs et allait devoir trouver une solution trés rapidement, quitte à mettre la petite en garderie le matin. Il savait que cette nouvelle n'allait pas l'enchanter et s'attendait déjà à la crise de larme de la petite fille. Il soupira un peu. La seule chose qui lui remontait le moral c'était de savoir qu'à la fin du travail il avait son rendez-vous chez Blue, sa psychologue, une jeune femme si douce et si compréhensive qui lui faisait oublier tout ses soucis.

A la fin de la journée, Andrew prit sa voiture et se rendit chez la jolie psy. Il se gara et monta dans l'immeuble, toquant doucement à la porte lorsqu'il se trouva devant celle-ci, dans sa hâte de quitter son travail, il avait gardé sa tenue de police. La jeune femme ouvrit, apparaissant dans une robe rouge magnifique et le jeune homme eu bien du mal à la regarder dans les yeux.

-Bonsoir Blue, merci c'est gentille à vous. J'espère ne pas être trop en retard.

Il alla s'asseoir sur le fauteuil, visiblement exténué par sa journée. Il regarda la jeune femme et lui répondit avec un petit sourire:

-Disons que la journée n'a pas été de tout repos et vous ? J'imagine que vous avez dut en voir passer des clients aujourd'hui.

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew EmptyJeu 5 Juin - 14:42



andrew and blue, can't fight this feeling anymore


Après avoir fait entrer Andrew dans son bureau, Blue prend quelques secondes pour se remettre de sa surprise de le voir en tenue de policier. Ce n'est pas la première fois que ça arrive mais elle doit avouer que l'uniforme fait toujours son impression. Ca a quelque chose d'intimidant mais aussi de séduisant même si Blue refuse d'admettre cela à haute voix. Après avoir passé des années à être une fée, aujourd'hui, elle a la désagréable impression que ses hormones rattrapent leur retard. Ca n'aide pas que Blue ait aussi des souvenirs qui remontent à la surface. C'est toujours sous form de rêve ou d'impression de déjà vue et c'est plus flou qu'autre chose mais c'est assez pour que Blue réalise qu'avant d'avoir été une fée, elle était humaine. Une vie humaine qui lui semble tumultueuse, douloureuse et dont elle ne souhaite pas vraiment se rappeler mais la hante tout de même. Tout ça, cette confusion, cette crise hormonale et son affection pour l'homme qu'elle a en face d'elle ne l'aide pas à réfléchir de façon professionnel. Andrew est un de ses clients frustrants dans le sens où elle aimerait tellement pouvoir utiliser de la magie sur lui. C'est un homme bon, profondément attaché à sa fille, qui pense aux autres avant de penser à lui-même et Blue voudrai tellement pouvoir soulager sa douleur. Mais cela est impossible. Après avoir relu toutes les notes qu'elle a prises durant ses séances avec Andrew, Blue pense pouvoir affirmer qu'il est bel et bien humain, un habitant de Fantasia Hill. Les personnes comme elle, ayant une vie antérieure, sont toujours hantées d'une façon ou d'une par leur passé. Ce n'est pas vraiment son cas. Andrew est juste un homme brisé par l'amour et effrayé de mal élevé sa fille. Le fait qu'il soit encore en uniforme indique à Blue que cela a encore dû être un de ces jours. « Vous êtes pile à l'heure, ne vous en faîtes pas pour ça. Même si vous aviez quelques minutes de retard, vous êtes mon dernier client de la journée, je ne suis jamais pressée. » La preuve, Blue a décidé de rajouter une plage horaire pour recevoir Andrew plutôt que de terminer sa journée à une heure convenable et rentrer chez elle se détendre. Ca ne la dérange pas de sacrifier son temps libre pour des personnes comme Andrew. Au fond, ça l'apaise, ça lui montre qu'elle sert à quelque chose. Ils s'installent sur les fauteuils et Blue offre un sourire à Andrew. Sa question la fait sourire de toutes ses dents. « C'est à moi de poser ce genre de questions, » répond-elle en rigolant légèrement. Elle se lève et traverse la pièce, attrapant deux verres qu'elle remplit d'eau. « Tenez. Je pense que vous en avez besoin. » Elle essaie de ne pas frissonner quand leurs doigts se frolent alors qu'elle lui tend son verre d'eau avant de retourner s'asseoir et de prendre une gorgée du sien. Elle essaie toujours de mettre ses clients à l'aise. « Vous voulez me raconter votre journée ? » demande-t-elle poliment, ne cherchant jamais à forcer la conversation. Ici, ses clients peuvent parler de tout et n'importe quoi selon leurs humeurs.

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Emerys A. Marsus

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Ne plus redevenir un miroir
Faites place à la vedette
Emerys A. Marsus
J'ai posé bagages ici le : 15/03/2014 Jouant le rôle de : Arès, le dieu de la guerre #TeamHercule Nombre de messages : 372 On me connait sous le pseudo : Doudou. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Jamie Dornan.
MessageSujet: Re: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew EmptyMar 10 Juin - 15:15





Andrew L. Manray & Blue F. Hopewell
Can't fight this feeling anymore Andrew n'avait vraiment pas eu le temps de se changer et avait un peu honte d'être encore en tenue de travail, après tout après une telle journée, ce n'était pas vraiment hygiénique de ne pas s'être changé, malheureusement pour ce soir il serait obligé de faire avec. Blue était une belle femme, il l'avait remarqué dés sa première séance, mais il devait avoué que ce soir, sa robe rouge la mettait particulièrement en beauté et décidément cette femme avec sa beauté et sa simplicité, l'attirait indéniablement. Deux ans aprés son divorce, il ne s'était jamais permis de regarder une autre femme, bien trop occupé à ressasser ses erreurs passer, à comprendre les erreurs qui avaient put le conduire à une telle catastrophe, à un tel désastre sentimental, parce que c'était bien de cela qu'il s'agissait, un chamboulement émotionnel indéniable. Pourtant, elle arrivait à chambouler ses moeurs et son coeur, et il se demandait si après tout il n'avait pas de nouveau droit au bonheur ? Du moins à se laisser aimer pour quelques instants, quelques minutes pour pouvoir oublier le passer, pour imaginer pouvoir tourner la page et ainsi arracher les souvenirs. Dans ses cauchemars à lui il revivait son divorce et se revoyait sa petite fille, brisait par deux êtres qui, égoïstes, c'étaient séparés pour ne plus avoir à s'affronter, ils avaient laissé une petite fille dévastée. Comment avait-il put en arriver là ? Être aveugle au point de ne pas voir que son ancienne femme ne voulait plus de lui, qu'elle avait été voir ailleurs ? Comment lui avait-il put en arriver au point de délaisser sa femme et sa fille pour sortir tous les soirs ?  Il avait mal au crâne à force de réfléchir et les pensées se bousculaient dans sa tête, tout ça était tellement compliqué. il leva son regard vers elle, elle était tellement belle qu'il avait bien du mal à détourner le regard.

-Pourtant vous me semblez bien fatigué, je préfère être à l'heure et vous éviter de finir bien plus tard, bien que les minutes en votre compagnie sont trés agréables.

Andrew était conscient que la vie était dure pour tout le monde mais il n'y avait pas de raison qu'elle le soit avec Blue, il ne le voulait pas, c'était une fatalité mais il voulait qu'elle est la meilleure vie possible, qu'elle soit heureuse. Le jeune homme prit place sur l'un des fauteuils en face de la jeune femme et sourit un peu face à la remarque de la jeune femme, aprés tout ce n'était pas faux.

-Merci c'est gentil à vous.

Elle lui donna un verre rempli d'eau et, reconnaissant, Andrew s'en saisit, appréciant le contact physique de ses doigts avec ceux de la jeune femme, et le bu ce qui lui fit le plus grand bien aprés une telle journée. Le jeune homme la regarda, se calant un peu dans le dossier de son siège et soupira avant de commencer son récit:

-Et bien ... La journée a plutôt mal commencée, j'ai été coincé dans les bouchons pendant une demi-heure en emmenant ma fille à l'école, ensuite comme elle ne voulait pas y aller j'ai du la consoler jusqu'à ce que ça aille mieux, je suis arrivé en retard au travail ce qui m'a valu des représailles de la part du chef, et pour finir j'ai terminé plus tard que prévu, autant vous dire que mon seul rayon de soleil de la journée c'est vous.



BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew EmptyMar 10 Juin - 16:36



andrew and blue, can't fight this feeling anymore


C'est toujours étonnant pour Blue quand on arrive à lire ses émotions malgré le visage paisible qu'elle s'efforce d'afficher jour après jour. Ca ne devrait pas trop la surprendre de la part d'Andrew qui est policier. Après tout, c'est son travail d'analyser les preuves et de voir au-delà des apparences. Néanmoins, c'est toujours surprenant pour la jeune femme qui est habituée aux images clichées qu'on a d'elle. Certains la pensent trop gentille, naïve sur les bors et incapable de regarder le monde tel qu'il est en réalité. D'autres la croient froide, hautaine, distante, trop fière pour laisser les gens rentrer. Même en se renseignant sur la façon dont sont perçus les 'contes de fée' dans ce monde étrange, la Fée Bleue reste décrit comme un ange gardien quand elle se considère plus comme une bonne personne qui pousse les gens dans la bonne direction. Personne ne saisit jamais vraiment la complexité de Blue, sa façon de penser et de voir le monde. C'est donc d'autant plus troublant quand des personnes comme Andrew y arrivent ; Andrew qui dit des choses adorablement gentilles comme il vient de le faire il y a quelques minutes. Blue ne peut s'empêcher de rougir en y pensant. Elle a beau essayé, énumérer toutes les raisons qui rendent la situation compliquée, elle ne peut pas s'empêcher de se sentir attirer par cet homme, de ressentir des choses qui sont hautement inappropriées vu la relation qu'ils entretiennent. Néanmoins, rien n'arrête un coeur humain de battre à son propre rythme. « Je vous assure que tout va bien Andrew. Ma porte est toujours ouverte à n'importe quelle heure de la journée ou de la nuit. Vous le savez, n'est-ce pas ? » De plus, si aujourd'hui elle a connu des horaires épuisantes, ce n'est pas toujours comme ça. Parfois, elle n'a que quelques rendez-vous dans la journée, lui laissant le temps de faire la grasse matinée ou au contraire d'avoir son après-midi de libre. Ils s'installent dans les fauteuils après que Blue ait apporté un verre d'eau à son client. Elle lui offre un doux sourire en retour. « De rien. » Finalement, elle arrête les civilités et commence à aborder les problèmes. Elle espère que cette séance sera une réussite. Il est temps qu'Andrew comprenne que rien n'est sa faute dans ce qui lui arrive. Il a tendance à vouloir porter toute la peine du monde sur ses épaules quand son divorce n'est qu'un résultat naturel de deux personnes qui se sont perdues. Rien n'est sa faute. C'est juste la vie. Elle écoute attentivement ses paroles et retient un soupir quand elle le voit si perdu. Ses derniers mots la font rougir de la racine aux orteils. Instintctivement elle sourit et même si c'est hautement déplacé et qu'elle va le regretter, elle ne peut s'empêcher de se pencher en avant, tendant le bras pour parcourir la petite distance qui les sépare et poser sa main sur celle d'Andrew. Après tout, cet homme a besoin de réconfort. Elle serre gentiment ses doigts dans les siens. « Ce n'est pas votre faute vous le savez ? Je sais que parfois la vie peut être écrasante et qu'il y a des moments plus difficiles que d'autres. Mais vous savez, d'autres parents ne seraient pas restés pour consoler leur fille. Ils seraient partis et l'auraient confiée à l'instituteur. Vous aimez votre fille et c'est votre première priorité. Vous êtes un homme bien, elle ne peut pas rêver de mieux. Il faut que vous gardiez ça en tête. Que vous essayez de vous concentrer sur ce qui vous rend heureux. Les moments de bonheur sont précieux et vous et votre fille les méritaient. »

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Emerys A. Marsus

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Ne plus redevenir un miroir
Faites place à la vedette
Emerys A. Marsus
J'ai posé bagages ici le : 15/03/2014 Jouant le rôle de : Arès, le dieu de la guerre #TeamHercule Nombre de messages : 372 On me connait sous le pseudo : Doudou. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Jamie Dornan.
MessageSujet: Re: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew EmptyMar 10 Juin - 17:02





Andrew L. Manray & Blue F. Hopewell
Can't fight this feeling anymore Andrew n'était pas devin ou mentaliste, il disait seulement les choses de la façon dont il les ressentait c'est tout. Il n'était pas magicien, ne savait pas vraiment distinguer le vrai du faux, le blanc du noir, mais il ressentait la jeune femme, il ressentait sa gentillesse et sa douceur c'est pour celà qu'il était persuadée que c'était une bonne personne, une personne douce et aimante qui parfois avait l'air aussi désorienté que lui. Finalement il ne connaissait pas grand chose sur elle, ne savait pas vraiment qui elle était, il aurait aimé la  connaître, savoir qui elle était, mais ça aurait été déplacé, du moins dans ce contexte là. Il paraissait peut être insistant mais il la trouvait vraiment fatigué, aprés tout peut être s'inquiétait il pour rien, le policier était comme ça, il se faisait constamment du soucis pour les personnes qu'il appréciait. Les personnes qu'il appréciait ... Oui il savait qu'il appréciait la jeune femme, il savait qu'elle prenait de la place dans son coeur et il se demandait bien comment celà était possible. Il se demandait quand était-elle devenue aussi importante ? Sûrement depuis le premier regard qu'ils avaient échangé. Il la regarda, d'un air doux et sincère avant de lui répondre:

-Oui je le sais, et pour les âmes égarés comme nous, nous avons beaucoup de chance de vous avoir.

Que ce soit Andrew ou ses autres patients, ils avaient beaucoup de chance de l'avoir, car elle était le petit rayon de soleil qui égayait leur journée, la petite lumière au bout du tunnel qui essayait de les guider vers des chemins moins sombres, moins sinueux, elle était le sourire qu'ils n'avaient pas. Finalement ils abordèrent les problèmes d'Andrew, il raconta alors sa journée, expliquant ses mésaventures, cela pouvait être banale à pleurer mais pourtant ça le tracassait grandement et il n'en dormait plus, c'était devenu un cycle permanent de regret et de tristesse. il se sentait impuissant, impuissant face aux questions de sa fille qui lui demandait "quand est-ce que papa et maman vont se remettre ensemble", qui ne pouvait être totalement heureuse sans ses deux parents, qui du haut de ses cinq ans ne comprenait pas qu'une homme et une femme pouvait ne plus s'aimer. La petite était bercée par les Contes de fées, elle était donc persuadée que l'amour éternel existait, Andrew détestait la magie,détestait les rêves enchantés, il n'y croyait plus, il ne croyait plus à l'amour, il ne croyait plus en rien, quand les illusions sont brisées il est inutile de recommencer à y croire. Elle posa sa main sur la sienne, et Andrew entremêla ses doigts avec les siens, caressant la paume de la main de Blue avec son pouce.

-J'aime ma fille oui, et je m'en veux de lui faire subir ça. Ce n'est pas facile pour elle de grandir sans ses deux parents et je m'en veux quand je sais que ses moments de bonheurs ne sont pas totales parce qu'elle n'a pas sa maman et son papa. Elle mérite le bonheur et j'ai l'impression de ne pas pouvoir le lui donner.



BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew EmptyMar 10 Juin - 17:53



andrew and blue, can't fight this feeling anymore


Blue sourit gentiment à Andrew bien que son commentaire glisse sur sa peau sans même l'effleurer. Elle a toujours cette sensation de ne pas être assez persuasive aurpès de ses clients. La preuve avec Andrew, ses problèmes ne sont qu'un simple manque de confiance en lui, un découragement face à la vie en général et Blue n'arrive pas à lui faire accepter quel homme bon et père fantastique il est. Elle essaie encore et encore mais ses mots ne semblent pas assez forts. Ils se lancent dans la séance, discutant à coeur ouvert et Blue ne peut que dépasser les limites qu'elle s'est fixée quand elle voit l'homme aussi désespéré. Si seulement, elle pouvait l'aider plus qu'elle ne le fait déjà. Elle baisse les yeux une seconde quand elle le voit entremêler ses doigts aux siens. La sensation est bien trop intime et elle sent quelque chose se tordre dans son estomac. Elle devrait se reculer mais le mouvement de son pouce contre sa peau est presque hypnotique. Il lui faut toute sa persuation pour se rencontrer. Elle relève la tête et tente de garder la même expression neutre et pacifique qu'elle s'est forgée ses dernières années, refusant de montrer à quel point leur proximité l'affecte. Blue écoute avec attention chacun de ses mots, essayant de se rappeler des points importants. Elle a délaissé son bloc-note en faveur de nouer ses doigts avec ceux d'Andrew. Au fur et à mesure de ses paroles, elle serre sa main dans la sienne, voulant lui montrer qu'elle est. Au fond, elle n'est pas stupide, elle voit bien que cet homme est cruellement en manque d'amour et il a besoin de quelqu'un pour lui montrer que l'amour existe toujours. Si elle avait toujours été une fée, elle aurait enchanté une flèche qui l'aurait conduit droit dans les bras de son âme soeur. Néanmoins, aujourd'hui, tout ce à quoi elle peut penser, c'est que d'une façon ou d'une autre, elle doit l'aider mais si elle dépasse certaines limites. Blue tente toutefois de garder la tête froide. Elle ne veut rien regretter et son attirance pour Andrew est déjà quelque chose qui tend à la faire se sentir coupable. « Andrew, votre fille est heureuse. Je n'ai pas d'enfants alors je ne peux pas vous dire que je comprends ce que vous ressentez. Ce serait un mensonge et je serai toujours honnête avec vous. Mais ce que je peux vous dire c'est que les enfants ont la tête remplie de rêves et qu'ils croivent que tout est possible. Ils en demandent plus que vous pouvez en donner alors croyez-moi quand je vous dis qu'un jour, votre fille sera reconnaissante de toute ce que vous faites pour elle. » Blue se rappelle très bien de Pinocchio et de toutes les bêtises qu'il a faites. Ce n'était qu'un enfant. C'en est sans doute toujours un, elle n'en a aucune idée, elle ne l'a pas revu depuis qu'elle est arrivée ici. « Le divorce est une chose courante. Les mariages échouent, c'est la vie. Votre fille finira par le comprendre. Au fond, Andrew, la personne qui n'arrive pas à accepter ce divorce, c'est vous. Est-ce que vous avez essayé de passer à autre chose ? Ca pourrait être bénéfique pour vous et votre fille d'ouvrir votre vie à d'autres personnes. Qu'en pensez-vous ? »

mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Emerys A. Marsus

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Ne plus redevenir un miroir
Faites place à la vedette
Emerys A. Marsus
J'ai posé bagages ici le : 15/03/2014 Jouant le rôle de : Arès, le dieu de la guerre #TeamHercule Nombre de messages : 372 On me connait sous le pseudo : Doudou. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Jamie Dornan.
MessageSujet: Re: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew EmptyJeu 12 Juin - 13:18





Andrew L. Manray & Blue F. Hopewell
Can't fight this feeling anymore Andrew sourit également à la jeune femme, elle était si jolie, si douce, mais malheureusement elle n'arrivait pas à le faire déculpabiliser, c'était quelque chose de bien compliqué lorsqu'on était aussi meurtri. Il se sentait totalement abattu, pourtant dieu sait qu'il y avait des problèmes bien plus grave et que les siens pouvaient paraître banaux, mais il est souvent difficile de penser à la misère des gens quand on arrive déjà pas à ne pas penser à la sienne. Andrew était fatigué de tout ça, fatigué des colères de la petite fille et de ses retards au travail, il voulait juste se sentir en paix, juste le temps d'un moment pour pouvoir profiter pleinement et se remettre sur pied. Il devait se laisser vivre, il le savait, il devait donner une nouvelle chance à la vie. Des fois, Andrew s'imaginait recommencer sa vie, vivre quelque chose de fort, de merveilleux, surmonter son passé pour qu'il n'ai plus d'impacte sur le présent, et dans ces moments là il se sent bien, soulagé, il peut enfin se mettre à espérer. Puis, la réalité le rattrape bien vite, la tristesse de la petite fille est toujours bel et bien présente et il doit assumer ses responsabilités de papa divorcé. La proximité de la jeune femme l'apaise, lui fait un bien fou, il se sent plus léger, moins angoissé, cette femme avait un pouvoir indéniable sur lui, celui de faire disparaître tout ses soucis, celui de l'apaiser et de lui faire oublier l'homme qu'il était. Le jeune homme avait perdu fois en l'amour, ne croyait plus au bonheur, il savait qu'il n'arriverait plus à voir la vie de la même manière mais il pouvait toujours essayer d'avancer, après tout c'est ce qu'il fallait, avancer et ne plus reculer, plus jamais. Il plongea son regard dans le sien, elle était tellement belle, son coeur loupait un battement à chaque fois qu'il la regardait.

-Vous avez sûrement raison oui, j'essaie de lui donner le maximum je ne peux pas lui donner plus que ce que j'ai et pourtant vous savez je pourrais décrocher la lune pour elle. Elle a des rêves pleins la tête, moi je ne crois plus en rien, ni rêve, ni cauchemar.

Il soupira un peu, fatigué de la journée qu'il avait eu, et écouta attentivement la jeune femme. Elle n'avait pas tord, au fond peut être que c'était lui qui n'arrivait pas vraiment à tourner la page, que c'était lui qui n'arrivait pas à passer à autre chose, il savait que ce n'était pas faux. Il la regarda.

-Je pense que vous avez raison, il faut que j'essaie de tourner la page, de passer à autre chose, de laisser mon coeur battre à nouveau ...

Il appuya sa dernière phrase d'un regard intense envers la jeune femme. Il sourit et peu et lui demanda:

-Nous avons fermé notre vie pendant si longtemps, auriez-vous des conseils pour que nous puissions nous ouvrir aux autres ? Passer à autre chose ?





BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew EmptySam 14 Juin - 17:16



andrew and blue, can't fight this feeling anymore


Plus les secondes passent, plus Blue peut sentir quelque chose s'accumuler dans son ventre, comme une boule qui gonfle et gonfle et menace d'exploser. Son regard n'a pas quitté celui d'Andrew et l'intensité qu'il y met manque de la faire frissonner de tout son être. Elle inspire et expire lentement, essayant de ne pas se laisser aller à ses sentiments, sans grand succès. Ce qu'elle ressent pour lui est incontrôlable. Blue voudrait pouvoir stopper cette attraction qu'elle a pour Andrew mais c'est impossible. Elle continue d'afficher un sourire amical sur son visage et se concentre sur les paroles de son client. L'entendre dire qu'il ne croit plus en rien est comme un coup de poignard dans la poitrine. Blue est une fée. Du moins elle l'était, elle se considère toujours comme une personne pouvant aider dans tous les cas. Mais si on ne croit pas en elle, elle n'existe pas. Le manque de croyance est mortel pour une fée et Blue doit se rappeler de ne pas paniquer. Il y a toujours des personnes pour croire en l'étoile bleue, en la magie. Néanmoins, ici, ce n'est pas en la magie qu'Andrew doit croire mais c'est en elle. Elle doit se rappeler des limite qu'elle s'est tracée en arrivant ici. Ne pas dévoiler sa véritable identité sauf si cela est nécessaire. Ne pas obliger les gens en croire à quelque chose qui n'est pas réel pour eux. Juste les aider du mieux qu'il peut. « C'est bien que votre fille rêve. Elle peut croire à tout ce qu'elle veut. Elle doit juste comprendre que l'imagination ne rend pas tout possible. Il faut que vous l'aidiez à assimiler cela. Mais vous devriez prendre exemple sur votre fille et recommencer à espérer, à croire en certaines choses, peu importe ce que c'est. Une chose est sûre Andrew, vous pouvez avoir confiance en moi. Je ne vous tournera jamais le dos. » Blue est soulagée néanmoins de voir qu'Andrew l'écoute ne serait-ce qu'un peu. S'il accepte devoir refaire sa vie, il n'y a plus qu'à lui donner une impulsion dans la bonne direction. Cependant, Blue manque d'arrêter de respirer quand elle se rend compte qu'il s'adresse particulièrement à elle. Toutes les alarmes en elle résonnent alors qu'elle réalise que la situation est légèrement en train de lui échapper. Elle peut sentir que l'attraction est mutuelle ; elle a été une fée pendant très longtemps mais elle n'est pas aveugle non plus. Une partie d'elle veut se laisser aller mais une autre sait que c'est une très mauvaise idée. C'est contre toutes ses croyances. Elle ne peut néanmoins pas prendre ses distances, repousser l'homme comme ça qui s'ouvre à elle, qui lui fait confiance, ce serait négatif pour lui. Elle ne peut s'empêcher de baisser les yeux cependant, pas mal à l'aise mais embarrassée de faire quelque chose d'embarrassant. « Malheureusement pour vous, je ne suis pas une experte en conseils amoureux. Ne vous précipitez pas. Je pense qu'on est tous destinés, vous trouverez un jour cette personne qui fait battre votre coeur. En attendant, profitez de votre vie mais pensez toujours à si ce que vous faites est juste. Si ça ne semble pas juste, c'est que ça ne l'est pas. » Elle relève la tête et lui sourit mais il n'atteint jamais son regard. « Essayez juste d'être heureux Andrew, il n'y a pas de mode d'emploi pour cela. »

mocking jay.


Hrp : Désolée, ma réponse est pas terrible, je me rattrape la prochaine fois  Arrow 
Revenir en haut Aller en bas
Emerys A. Marsus

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Ne plus redevenir un miroir
Faites place à la vedette
Emerys A. Marsus
J'ai posé bagages ici le : 15/03/2014 Jouant le rôle de : Arès, le dieu de la guerre #TeamHercule Nombre de messages : 372 On me connait sous le pseudo : Doudou. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Jamie Dornan.
MessageSujet: Re: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew EmptyVen 20 Juin - 8:50





Andrew L. Manray & Blue F. Hopewell
Can't fight this feeling anymore Andrew passait par des phases trés contradictoires, des phases de tristesse, de culpabilisation, puis des phases de bonheur, des phases où tout allait bien, mais la tristesse revenait bien vite au galop et il ne savait plus où donner de la tête avec toutes ses humeurs qui se bousculaient en lui. Assit là, auprés de la jeune femme, son coeur manque un bond à chaque fois qu'il croise son regard, elle éveille en lui des émotions qu'il n'a pas connu depuis longtemps et a bien du mal à rester de marbre face à ses yeux de velours. Une sorte  de tension attractive se tisse alors entre eux et Andrew se demande combien de temps ils se tourneront autours comme ça sans céder l'un à l'autre. Andrew ne croyait plus en rien, c'était une flamme qui l'avait quitté à son divorce, il avait cessé de croire en la magie du premier amour, en la magie du monde, en la magie tout court. Fort heureusement, sa petite fille n'était pas comme lui, elle croyait aux Contes de fées et à la magie, à la poussière d'étoile. Les paroles de la jeune femme lui réchauffèrent le coeur, elle savait trouver les mots pour l'apaiser et c'est sûrement le premier trait de caractère qui l'avait attiré chez elle.

-J'imagine que oui, les enfants ont besoin de croire en quelque chose pour ne pas être plongé trop vite dans la réalité. Je vois, il faut que je lui fasse assimiler la notion de bien et de mal c'est bien ça ? Mais j'ai confiance en vous, croyez moi vous êtes bien la seule que j'autorise à entrer dans mon jardin secret.

Andrew écoutait attentivement Blue, ce n'était pas des paroles en l'air et il les retenait jusqu'au plus profond de son coeur. Le jeune homme était d'accord pour refaire sa vie et il essayait de faire passer subtilement le message à la jeune femme, il voulait passer du temps avec elle, peu importe le temps que ça prendrait, néanmoins si elle lui faisait clairement comprendre qu'il ne l'intéressait pas alors il n'insisterait pas, il ne pouvait pas forcer quelqu'un à l'aimer. Aimer ... ? En était-il réellement à ce point ? Il était encore trop tôt pour dire qu'il était amoureux mais il était attiré par elle, c'était indéniable. Elle baissa les yeux, et l'échange fut alors rompu. Andrew détourna le regard, accoudant sa tête sur sa main avant de lui répondre.

-Oui vous avez raison, j'en prend note. Je vais y réfléchir et je prendrais mon temps, je ne voudrais pas me tromper ou faire le mauvais choix.

Andrew lui sourit légèrement et hocha la tête.

-Je crois qu'il me faudrait une ordonnance pour ça.


BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: can't fight this feeling anymore ❥ andrew can't fight this feeling anymore ❥ andrew Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

can't fight this feeling anymore ❥ andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-