AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Narcos Saisons 1 et 2 Coffret Blu-ray
Voir le deal
18.03 €

Partagez

( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
( Billiex ) ▬ Oblivion Vide
 

 ( Billiex ) ▬ Oblivion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Osiris R. Street

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver ce Mowgli et être riche!
Faites place à la vedette
Osiris R. Street
J'ai posé bagages ici le : 11/04/2014 Jouant le rôle de : Roublard (Oliver & Cie). Nombre de messages : 284 On me connait sous le pseudo : de Sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Joseph HOT Gordon Levitt
MessageSujet: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptySam 7 Juin - 13:01


Oblivion


Je suis tout seul dans ma tête, mais ça ne me fait pas peur.
Phoenix était au bord de la crise. Il marchait dans la rue en faisant des aller-retours. Les gens le prenaient sans doute pour un fou. Il parlait tout seul tout en continuant sa petite marche tel un lion en cage. Il parlait de tout et de rien. Il faisait des remarques concernant sa journée. Il s'expliquait avec lui-même. Oui, il se parlait à lui-même. Ses deux personnalités communiquaient l'une avec l'autre et c'était assez spécial. Le jeune homme finit par se reprendre et stoppa sa marche. Il jeta un coup d'œil autour de lui et remarqua que de nombreuses personnes s'étaient arrêtées pour l'observer. Il les toisa du regard avant de bouger de là. Il décida d'aller faire ses courses. Il rentra dans le magasin et se mit à prendre pleins de choses inutiles. Il finit par remettre tout dans le magasin et prendre uniquement des boissons et un paquet de cacahuètes au paprika. C'était son pêché mignon et il ne pouvait résister à leur appel. Il adorait ce goût qui éclatait dans sa bouche et le côté croquant aussi! Rien que d'y penser, son envie d'en manger augmenta. A peine fut-il sortit du magasin qu'il ouvrit le paquet et se mit à grignoter. C'était un homme faible parfois, il ne pouvait pas lutter contre ses envies. Phœnix se retrouva rapidement devant le Meli Melo. Il était donc bien rentré chez lui.

Le jeune brun grimpa les escaliers. L'air de rien, il restait quelqu'un de sportif malgré que mentalement; tout n'allait pas bien. Le jeune brun rentra dans son dortoir et s'installa sur son lit. Il se coucha tout en continuant de grignoter ses petites cacahuètes. Il fixait le plafond avec insistance en se disant que celui-ci était plutôt bien fait. Il avait le don de penser des choses inutiles. Parfois, on pouvait même se demander s'il était adulte. Le jeune brun termina son paquet et sortit automatiquement une clope qu'il vint clipser entre ses lèvres. Il ferma les yeux le temps d'allumer son briquet et alluma sa cigarette. Il avait peur du feu... C'était amusant pour quelqu'un qui adorait fumer. Adorait... En réalité; Phoenix fumait uniquement quand il s'ennuyait. C'était son moyen de passer le temps. Tout en fumant, il se mit à avoir une conversation avec lui même, une fois encore.

« Tu devrais arrêter, franchement, ça nuit à notre santé. »
« A MA santé, tu n'as rien à faire là toi. »
« Ne le prends pas comme ça tu veux. Si je m'en vais, tu passeras du côté obscur de la force. »
« Oui, c'est cela. Continue à faire du vent. Va voir ailleurs si j'y suis. »

C'était une nouvelle fois le côté obscur de la personnalité de Phoenix qui avait gagné. Il avait le don de clouer rapidement le bec de sa personnalité angélique. Ce petit combat était un rituel journalier. En réalité, celui qui remportait la confrontation passait la journée tranquillement sans entendre parler de l'autre. Il y avait bien sûr des exceptions à la règle. Le jeune brun sortit de ses pensées en entendant quelqu'un frapper à la porte. Qui pouvait bien le déranger dans un moment pareil? Il se redressa et se dirigea vers la porte. Il attendit un moment avant de l'ouvrir. Lorsqu'il l'ouvrit, il fit face à la petite Billie. Il la dévisagea en se demandant ce qu'elle faisait là. Tu l'as invitée hier. Cette petite voix dans sa tête lui fit serrer les points. Il était censé se taire celui-là! Phoenix fixa la petite dans les yeux.

« Qu'est ce que tu fous là, morveuse? »

Quelle attention de sa part. Il ne faisait pas preuve de délicatesse, comme toujours lorsque la partie obscur refaisait surface...
(c) AMIANTE



IL EST TEMPS DE S'ETEINDRE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyDim 8 Juin - 15:00

billie & phoenix ✻ oblivion
Tu riais doucement, regardant Abu devant toi qui commençait à s'énerver, levant ses bras vivement en essayant de montrer ses sentiments. « Calme-toi, Phoenix m'a juste invité chez lui, je reviens plus tard. » L'ancien singe grognait, croisant ses bras sur sa poitrine en signe de protestation. Toi tu pinçais tes lèvres, essayant de ne pas rire afin de ne pas encore plus l'énerver, l'amusement pourtant présent dans tes yeux. Il te tirait la langue, tel un enfant de quatre ans, et tu le pris dans tes bras avant d'ébouriffer affectueusement ses cheveux. « C'est que Phoenix, arrête de bouder. » Il était comme ça Abu, toujours mélo-dramatique, n'aimant personne qui t'approchait à par si s'était lui ou Luka – et encore, Luka avait eu énormément de mal à se faire accepter par lui au tout début. Tu lui embrassais sa joue avant de partir, resserrant la petite veste que tu avais sur la robe que t'avais faite Ruby il avait quelques jours de cela. Tu remontais les rues, te dirigeant vers les dortoirs du Méli-Mélo House que tu commençais à bien connaître puisque plusieurs de tes amis y habitaient. T'avais revu Phoenix le jour d'avant, et t'avais été rassurée de voir qu'il était de bonne humeur et plus joyeux que ces derniers temps. Vous aviez parlé pendant un bon moment, et il t'avait tout naturellement invité pour venir chez lui le lendemain. T'avais accepté. Des fois tu disais oui bien volontiers, des fois tu préférais décliner, ça dépendait de qui te le proposait et dans quels circonstances. Tu ne voulais pas que ce soit par pitié, et en même temps, tu ne voulais pas venir quand ça allait assez bien et que vous aviez bien réussi à voler à manger avec Luka et Abu. Tu arrivais devant chez lui, et tu toquais. « Qu'est-ce que tu fous là, morveuse ? » Il commençait de suite à dégainer, à peine avait-il ouvert la porte. Ton sourire fana, et tu le regardais un instant, avant de soupirer face à son attitude. Ça devenait de plus en plus difficile de lui parler ou de savoir comment se comporter en sa présence. Tu commençais à ne plus savoir sur quel pied danser dès que tu le voyais. C'était lassant, pour la seule raison que cela faisait déjà plusieurs fois qu'il te faisait le coup, et ça t'énervait, car tu n'arrivais pas à comprendre pourquoi il se comportait d'une telle manière. « Oh, non, t'es encore dans ta mauvaise humeur aujourd'hui ? » Tu commençais, et tu baillais déjà, posant un instant une main devant ta bouche par politesse, voyant déjà ton agacement arriver et la dispute qui risquait fortement de pointer le bout de son nez. T'avais juste envie de manger un petit truc toi, t'étais pas là pour qu'il te parle mal. Tu décidais d'entrer dans son dortoir, comme si c'était chez toi. Après tout, il t'avait invité, qu'il décide de s'en souvenir ou non. S'il voulait jouer au plus con, c'est lui qui allait perdre. « Tu fais chier tu sais, avec ton indécision constante. T'as de la chance que je t'aime bien. » Tu continuais, et c'était vrai que si tu ne l'appréciais pas un minimum, tu l'aurais déjà envoyé bouler et tu ne serais plus revenu. Ce n'était pas seulement pour squatter son frigo et même sa douche. Si ce n'était que pour ça, tu ne serais déjà plus là, t'aurais trouvé quelqu'un d'autre. Mais ça te saoulait de voir quelqu'un que t'aimait bien se transformer en une personne complètement ignoble et chiante quand ça lui chantait. « Tu lui as promis une douche et de la bouffe, à la morveuse. » Tu finissais, appuyant sur les derniers mots pour lui rappeler comment il venait de t'appeler. Tu lui jetais un coup d'oeil, glissant une main dans tes cheveux blonds, et puis tu te dirigeais vers la cuisine, puisque monsieur voulait faire son difficile.
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Osiris R. Street

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver ce Mowgli et être riche!
Faites place à la vedette
Osiris R. Street
J'ai posé bagages ici le : 11/04/2014 Jouant le rôle de : Roublard (Oliver & Cie). Nombre de messages : 284 On me connait sous le pseudo : de Sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Joseph HOT Gordon Levitt
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyVen 13 Juin - 11:11


Oblivion


Je suis tout seul dans ma tête, mais ça ne me fait pas peur.
Sa maladie était de pire en pire et Phoenix refusait tout simplement de l'admettre pour ne pas devoir retourner à l'hôpital. Il avait horreur de cet endroit où la mauvaise odeur y était constante. Le jeune brun avait passé tellement de jours dans cet endroit qu'il refusait toujours d'y remettre un pied. Cette maladie faisait partie de sa vie et il avait appris à la gérer tout doucement. La gérer... C'était un grand mot en réalité. Phoenix était souvent de mauvaise humeur, c'était cette partie de sa personnalité qui prenait toujours le dessus. Dans ces cas-là, il se faisait la guerre à lui tout seul. Il devait faire quelque chose qu'il aime pour changer d'humeur, mais des fois l'envie n'était pas là et il préférait rester maussade. Phoenix n'avait parlé de sa maladie à personne. Il gardait le secret pour ne pas que les gens le prennent pour un fou. A l'hôpital, les gens le prenaient déjà pour un fou. Il ne voulait pas que le reste de la terre le prenne comme cela aussi.

Phoenix avait ouvert la porte et était tombé sur Billie. Il ne se souvenait pas de l'avoir invitée, mais son autre personnalité semblait le savoir elle. Elle ne devait pas comprendre la situation. Le jeune brun l'envoyait souvent balader. Leur relation était souvent explosive, mais c'était parce que Billie ne savait pas. Elle ne savait pas pour sa schizophrénie et ne le saurait sans doute jamais sauf si elle décide d'enquêter sur lui. A son âge, la jeune fille avait sans doute autre chose à faire. Phoenix sourcilla quand elle lui indiqua qu'il était encore de mauvaises humeurs. Il poussa un léger soupir, elle ne changerait donc jamais cette petite. Le brun savait pourtant que le problème de l'histoire c'était lui et non la petite blonde.


« Bah même si tu ne m'aimais pas, ça t'arrangerait quand même de venir ici. »


Phoenix était vraiment d'une humeur massacrante et il savait qu'il ne facilitait pas les choses. Il laissa la jeune fille passé. Elle était donc là pour de la bouffe et une douche.


« Vas-y, fais comme chez toi hein. »


Phoenix haussa les épaules et claqua la porte. Cette petite journée promettait d'être... Palpitante.
(c) AMIANTE



IL EST TEMPS DE S'ETEINDRE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyDim 29 Juin - 0:10

billie & phoenix ✻ oblivion
« Bah même si tu ne m'aimais pas, ça t'arrangerait quand même de venir ici. » Ça c'était le genre de chose qui t'énervait. Parce que c'était faux. Tu avais compris depuis le temps qu'il allait tout faire pour te blesser dès qu'il était de mauvaise humeur comme aujourd'hui. C'était comme son passe-temps favori depuis que tu avais découvert ce côté-là de sa personnalité. Il allait toujours sortir ses petits piques, qu'il dise des conneries ou non. Et tu savais déjà que ce ne serait pas comme si lui faire changer d'avis était une chose facile. T'essayais presque plus maintenant, mais c'était dur. Tu voulais t'en foutre un peu de ce qu'il pensait, mais t'avais quand même cette petite voix au fond de toi qui voulait te pousser pour lui faire comprendre qu'il se trompait. Mais il n'était pas du genre à écouter les gens dans cet état-là, malheureusement. « Oh ferme-là sérieux, commence pas à dire des conneries comme ça parce que j'ai pas assez de patience pour rester avec des connards fini que je détesterais. » Tu avais du mal quand il était comme ça, et ouais, t'étais peut-être de plus en plus à la limite de la haine. C'est lui qu'il voulait ça aussi, c'était son comportement, c'était ses remarques, c'était ses airs hautains. Il ne faisait aucun effort pour ce faire un minimum moins passer pour un mec détestable. « Bon, tu switch ? Je veux retrouver mon pote, c'est pour lui que je suis là, et pas seulement parce que ça m'arrange. » Ça commençait à devenir bizarre, qu'il soit comme ça dès qu'il avait rendez-vous avec toi. Enfin, presque. La dernière fois que tu l'avais vu, c'était plutôt, plutôt calme, plutôt marrant. Tout ce qu'il n'était pas ici. T'entrais ensuite enfin dans la chambre, sans lui demander son avis. Il était trop long pour te faire entrer. « Vas-y, fais comme chez toi hein. » Tu haussais les épaules, alors que tu l'entendais claquer la porte. Tu t'en foutais un peu de sa petite remarque, ce n'était pas comme si tu avais le choix, non ? Est-ce que lui allait le faire ? Est-ce que lui allait se comporter gentiment ou comme un gentleman ? Est-ce qu'il allait t'aider à préparer quelque chose à manger ? Non, non, tu n'étais pas sûr de ça. En tout cas, il cachait bien son côté gentil s'il voulait vraiment t'aider. « Je suis bien obligée puisque quelqu'un à oublié comment marchait la politesse. » Ton hôte ne faisait pas son travail, et bien soit, tu n'allais pas attendre qu'il le fasse pour toi. Tu commençais à le connaître assez bien pour savoir que tu pouvais te comporter comme si t'étais chez toi, enfin, tu pouvais surtout le faire quand il n'était pas dans ce genre d'humeur, mais t'avais appris à ce que ça te passe au dessus de la tête. Tu sortais les ingrédients qu'il te fallait et tu commençais à faire des pattes avec de la sauce, un truc simple mais qui te nourrira. T'en faisais un petit plus pour lui s'il e voulait, parce que t'étais une fille comme ça toi.
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Osiris R. Street

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver ce Mowgli et être riche!
Faites place à la vedette
Osiris R. Street
J'ai posé bagages ici le : 11/04/2014 Jouant le rôle de : Roublard (Oliver & Cie). Nombre de messages : 284 On me connait sous le pseudo : de Sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Joseph HOT Gordon Levitt
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyDim 29 Juin - 9:30


Oblivion


Je suis tout seul dans ma tête, mais ça ne me fait pas peur.
Les gens qui fréquentaient régulièrement Phoenix ne savaient jamais sur quel pied danser avec lui. Sa maladie restant pour la plupart du temps secrète, peu de gens comprenaient ses émotions et ses changements d'humeur. Beaucoup de gens se contentaient de dire que Phoenix était quelqu'un de bipolaire et au fond, ils essayaient de s'en convaincre. Pourtant, le jeune brun était loin d'être bipolaire. Il ne passait pas d'une humeur triste à une humeur joyeuse non... C'était tout le contraire. Il passait de quelqu'un de gentil à quelqu'un de vilain, de mauvais. Une personne que n'importe qui passerait son temps à fuir, mais pas Billie. Elle avait appris à l'affronté dans cette situation, mais Phoenix savait que ce n'était pas évident pour elle. Il ne s'était jamais résous à lui dire la vérité même si elle faisait partie intégrante de sa vie. Le mauvais côté de Phoenix ne lui dira pas, mais le bon peut-être qu'un jour lui avouera tout ça. Certes, après, Phoenix luttera contre lui même et les deux voix se mettront à hurler l'une sur l'autre dans sa tête, mais au moins elle saurait...

Mais aujourd'hui ce ne serait pas le cas, parce qu'aujourd'hui elle était tombée sur le connard. Ce gars haineux qui est incapable de faire le bien autour de lui et qui est toujours de mauvaise humeur. Phoenix sentit son sang bouillir lors de la réponse de la jeune fille. Il ferma la porte dans un claquement sec alors que ses dents vinrent se refermer sur l'intérieur de sa joue. Le goût du sang lui fit une drôle de sensation. Il ne put tenir sa langue comme toujours.


« Pour rappel, tu es plus jeune que moi et tu me dois le respect & ton pote il est pas là, il a oublié de se réveiller ce matin. »


Phoenix se mit à suivre la jeune femme et à traverser sa chambre. Elle se dirigea vers la cuisine et il fit de même restant sur ses pas. Phoenix avait mis ses mains dans ses poches avant de sortir son paquet de clope et de s'en griller une. La cigarette avait le don de le détendre, mais d'habitude il n'en allumait pas quand quelqu'un se faisait à manger. Il s'installa sur une chaise et observa la demoiselle faire sa cuisine comme si elle était chez elle. Elle est chez elle, c'est toi même qui l'a dit. Cette fois dans sa tête... Il se secoua légèrement puis tira sur sa cigarette comme si la fumée était capable de faire partir cette voix. Pour oublier cette petite voix, il s'en prit une nouvelle fois à la jeune femme alors que l'atmosphère était déjà électrique.


« Tu ne sais pas te faire autre chose que des pâtes ou je rêve? »


Parfois, il vaudrait mieux qu'il la ferme, mais il en était incapable lorsque cette personnalité prenait le dessus.
(c) AMIANTE



IL EST TEMPS DE S'ETEINDRE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyDim 29 Juin - 21:52

billie & phoenix ✻ oblivion
« Pour rappel, tu es plus jeune que moi et tu me dois le respect & ton pote il est pas là, il a oublié de se réveiller ce matin. » Là t'avais envie de rire. Le respect ? Il osait parler de respect ? Qui était-il pour dire de telles choses, pour exiger de toi le respect, quand lui de son côté ne savait pas le donner en retour ? Il avait l'air d'un vieux grand-père, à te désigner comme plus jeune comme s'il avait soixante-dix ans et toi dix. Vous n'aviez que huit ans d'écart, tu n'allais pas commencer à l'appeler Monsieur et tu n'allais pas lui baiser les pieds non plus. Ce n'était pas parce qu'il était chez lui qu'il pouvait commencer à se prendre pour le Dieu du Méli-Mélo House. « Le respect, ça marche dans les deux sens. » Tu lui rappelais, le regard noir alors qu'il se posait sur ton soit-disant ami. Il te prenait beaucoup pour une conne, le Phoenix. Ce que tu donnerais pour retrouver ton ami quelques minutes, là, tout de suite. Lui-même ne cachait pas le fait qu'il ne comptait pas s'adoucir, que tu ne devrais pas compter de voir l'ami que tu avais. Aujourd'hui n'avait pas été le bon jour pour que tu viennes chez lui, il ne t'avait pas invité au bon moment. Il fallait que tu fasses avec, il fallait que tu fasses avec son caractère de con et ses airs de supériorité. « Ouais, je vois ça. J'vois bien la différence de personnalité. » Tu disais froidement, et ouais, t'aurais surement pas le droit à des câlins aujourd'hui, pas avec le Phoenix version connard. Dommage pour toi. Tu le sentais te suivre alors que tu te dirigeais dans sa chambre, et t'essayais de ne pas le remarquer, de pousser dans ta tête sa présence et ses remarques négatives : t'avais un bon repas à préparer, qui t'aiderai à prendre des forces et à combattre pour le reste de la journée. Tu sentais un instant la cigarette, et tu ne pu retenir une petite grimace, alors que t'étais seule face à ton plan de travail. Ce n'était pas vraiment que ça te dérangeait habituellement : tu avais l'habitude de l'odeur de la cigarette avec Luka qui fumait constamment, mais disons que ça dans une cuisine quand on était en train de préparer de la bouffe, ce n'était pas le mieux. Tu étais donc en train de faire tes petites pâtes, tranquillement dans ton coin, oubliant son regard sur tes moindres faits et gestes, mais c'était sans compter sur le fait qu'il devait adorer les ambiances pourries ce mec. « Tu ne sais pas te faire autre chose que des pâtes ou je rêve ? » Tu ne pu retenir un grognement, et si t'étais à nouveau dans ton corps de chienne, tu aurais déjà sortie tes griffes, afin de lui montrer ce que tu valais. Tu te tournais vers lui, la mâchoire serrée, et tu te dirigeais vers la table, te penchais légèrement afin d'approcher ton visage du sien. « Non, tu ne rêves pas non. » Tu disais de ton ton dur, avant de te redresser et d'aller remuer ta sauce. Reposant la cuillère en bois, tu le regardais à nouveau, balançant tes mains pour lui montrer le lat qui cuisait. « Éblouie-moi de tes talents culinaires si ça te fait trop chier les pâtes, j'attends que ça moi ! » Tu ne savais pas vraiment si tu pouvais lui faire confiance – on ne savait pas, il pourrait vouloir t'empoisonner tiens – mais s'il savait tant mieux faire, s'il avait tellement envie de cuisiner pour vous deux, tu le laisserais volontiers se mettre aux fourneaux afin d'apprendre en le regardant, et de bien manger quelque chose de nouveau.
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Osiris R. Street

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver ce Mowgli et être riche!
Faites place à la vedette
Osiris R. Street
J'ai posé bagages ici le : 11/04/2014 Jouant le rôle de : Roublard (Oliver & Cie). Nombre de messages : 284 On me connait sous le pseudo : de Sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Joseph HOT Gordon Levitt
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyDim 13 Juil - 13:46


Oblivion


Je suis tout seul dans ma tête, mais ça ne me fait pas peur.
Le respect. Phoenix était vraiment mal placé pour parler de sujet, mais alors vraiment très mal placé. Le jeune homme en manquait considérablement envers la jeune fille, mais aussi envers lui-même. La preuve, ses deux personnalités avaient le don de se bouffer entre elles au lieu d'essayer de cohabiter ensemble. En même temps, ses deux personnalités refusaient tout simplement que l'une prenne le dessus sur l'autre. Phoenix avait pensé se faire soigner tout un temps, mais il avait été à l'hôpital un moment et il s'était promis de ne plus jamais y retourner, foi de Singe! Il n'admettait pas que la schizophrénie était une maladie. Pour lui, c'était normal d'être comme cela et tout le monde avait une part de schizophrénie en lui. C'était un mensonge, bien sûr, mais pour lui c'était la vérité et cela ne changerait jamais sauf si... Sauf si quelqu'un réussissait à lui ouvrir les yeux et ça, ce n'était pas gagné.

Billie avait remarqué ces deux personnalités. Elle ignorait qu'il était "malade". Elle pensait sans doute qu'il s'était juste levé du mauvais pied ou quelque chose de mauvais s'était passé dans sa vie dans ces jours-ci. Elle essayait sans doute de lui trouver des "excuses". Peut-être qu'un jour, elle comprendrait réellement ce qui était en train de se passer. Lorsqu'elle s'approcha du jeune homme qui était assis en train de fumer sa cigarette, Phoenix la regarda droit dans les yeux sans baisser son regard. Il lui souffla même la fumée au visage sans aucune gêne et aucune honte. Un petit sourire diabolique s'afficha sur ses lèvres, diabolique et amusé en réalité. Il regarda Billie retourner vers le plan de travail. Elle était visiblement énervée et elle avait de quoi l'être sincèrement. Phoenix réagit automatiquement à sa nouvelle tirade.


« Bouge toi de là, tu veux. »


Tout en continuant à tirer sur sa clope, l'ancien Singe se redressa et se dirigea vers la casserole. Il vira tout simplement la sauce et l'eau des pâtes. Ce serait pour la poubelle et l'évier. Il sortit une poêle qu'il mit chauffer tout de suite. Il y déposa un petit morceau de beurre avant de déposer un morceau de steak venant du frigo dedans. Pendant que le steak cuisait, il prépara des frites au four - il avait horreur des frites remplies de graisses - & sortit une salade qu'il assaisonna avec une vinaigrette spéciale. Il alla enfin écraser sa clope dans son cendrier en attendant que le tout cuise. Lorsque tout fut prêt, il installa la table et mit le tout dans une assiette. Il laissa un petit carré de sauce au poivre tombé sur le steak. Le carré se mit à fondre instantanément. Phoenix adorait cuisiné. C'était dans ses gênes sans doute. Il déposa le tout devant Billie.


« C'est mieux que des pâtes. Il serait peut-être temps d'apprendre à cuisiner à ton âge. »


Elle pensait sans doute qu'il s'était adoucis, mais non...
(c) AMIANTE



IL EST TEMPS DE S'ETEINDRE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyVen 1 Aoû - 19:17

billie & phoenix ✻ oblivion
Il te tapait sur les nerfs, mais il avait l'air d'adorer ça. Il avait l'air d'adorer faire chier ton petit monde, rabaisser chacune de tes paroles, et surtout être de mauvaise foi et te dire que tu devrais faire quelque chose, quand lui-même ne suit pas ses recommandations. Au diable le respect, t'allais pas te laisser marcher sur les pieds juste parce que monsieur pensait que votre différence d'âge lui donnait plus de pouvoir. Il allait voir, le pouvoir qu'il aurait, quand tu le castrerais, une main écrasant ses bourses. Ouais, il rigolerait moins de cette manière. Mais en même temps, ça te ferait de la peine, pour l'autre lui. Pour quand il est gentil, attentionné, à l'écoute. Ça te ferait chier qu'il ne puisse plus faire des enfants pour celui qui est ton ami, celui qui t'avait invité aujourd'hui. Le fait étant qu'il n'avait pas l'air d'être-là, et ça commençait à devenir chiant pour toi – et pour les autres peut-être, car il devait bien y avoir d'autres personnes côtoyant Phoenix. En permanence, il changeait de caractère. Un jour tout pouvait aller bien, et l'autre, il pouvait vous détester, et devenir exécrable. C'était marrant, de voir comment le mauvais lui se montrait de plus en plus, quand personne n'avait vraiment envie de le rencontrer et de se retrouver face à lui. Alors que tu t'étais rapprochée de lui, il te souffla la fumée de sa clope au visage, comme on pouvait le voir dans les films, où des faux bad boy trouvent ça cool et bad ass. Ça te faisait rien, à part que c'était une nouvelle forme d'irrespect contre toi – t'avais l'habitude de l'odeur de la fumée, constamment, avec Luka. Il fumait tellement que ça finissait par s'imprégner légèrement dans le revêtement de sa veste. Ils sont comme ça aussi, les clochards dans les films : pas assez d'argents pour se payer de la nourriture, et pourtant, de nouvelles cigarettes toutes les semaines. Peut-être que les films ça reflète bien la vie en fait. « Bouge toi de là, tu veux. » Tu fis un pas sur le côté et tu levais tes mains vers la cuisinière d'un mouvement vif, comme pour lui dire « vas-y, éclate-toi », et il prenait ta place aux fourneaux. C'est quelques secondes plus tard que tu te dis que c'était peut-être une erreur. Que tu n'aurais pas du le laisser faire et continuer ta bouffe tranquillement. Parce qu'il prenait la casserole, et il vidait tout à la poubelle. Tu regardais ça, de ton coin sur le côté, le choque sur le visage et il n'en fallait pas plus pour que l'énervement prenne le dessus. Ce n'était pas très difficile, quand il s'évertuait de t'énerver depuis que t'étais arrivée ici. Et là, c'était ce qu'il ne fallait pas faire pour toi. « Espèce de connard ! » Tu dis en le poussant, alors qu'il commençait à prendre sa poêle pour faire son nouveau plat. C'était comme s'il avait vraiment envie de se faire tuer, comme s'il faisait tout pour se prendre une beigne dans la gueule. « Pour qui tu te prends, de jeter de la nourriture comme ça !? » Tu t'écriais, les mains serrées en deux poings, te retenant de lui en coller une, de faire une bêtise. « Désolé, ô grand maître, que mes pâtes ne soient pas assez à ton goût, mais y a des gens qui tueraient pour en avoir. Et toi, juste parce que t'es un bouffon qui croit que les réserves sont inépuisables, tu les jettes ?! » De qui il se moquait, le con ? Jeter de la nourriture qui n'était ni dépassée, ni pourrie, devant quelqu'un qui vivait dehors et mourait de faim constamment. Le pire, c'est qu'il y avait réellement des gens prêt à mourir pour une minuscule portion de ce que tu préparais. Et ça te faisait mal, de te dire que t'aurais pu mettre ça dans un tupperware et le ramener tranquillement à Abu et Luka une fois que tu seras partie, et que ça leur aurait fait leur journée. Connard, connard, connard de Phoenix et de son nouveau caractère à la con. « Tu penses vraiment qu'à toi. » Tu disais sur un ton sec et franchement dégoûtée. Quel gâchis. Ce mec aussi, devenait du gâchis. Et toi, t'avais à contempler tout ça, sans le moindre pouvoir. Tu remuais ça dans ta tête, et tu regardais d'un œil distrait sa cuisine. Un steak, des frites, de la salade. Des choses que tu pouvais faire, d'autres que tu ferais surement brûler par manque de pratique. Ça sentait bon au moins, il n'avait pas jeté tout ça pour te faire de la merde, c'était déjà un bon point. « C'est mieux que des pâtes. Il serait peut-être temps d'apprendre à cuisiner à ton âge. » Il finissait par te dire, alors qu'il mettait tout devant toi, sur la table. Tu lâchais un petit rire - parce que franchement, il n'était pas croyable ce mec ! - et tu t'asseyais sur une chaise, commençant à manger une frite. « T'es tellement drôle mec. C'est sur que dans la voiture j'ai de la place pour m'exercer et pour mettre la cuisinière. Un petit génie tu es ! » Tu te moquais, avant de rouler des yeux et de secouer ta tête. Tu continuais un peu de manger, profitant du semblant de calme qu'il y avait enfin. « J'ai d'jà de la chance que Ruby m'apprenne à cuisiner quelques trucs, quand je vais chez elle. » Ouais, elle voulait toujours t'emmener au restaurant, mais tu préférais rester chez elle, histoire qu'elle ne dépense pas à chaque fois de l'argent pour toi bêtement. Aller chez elle et l'aider à préparer, découvrir des nouvelles recettes et des nouveaux ingrédients que tu ne mangeais pas quand tu étais chien, tu trouvais ça bien mieux, et bien plus convivial en compagnie de celle qui te faisait figure de mère à l'heure d'aujourd'hui.
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Osiris R. Street

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver ce Mowgli et être riche!
Faites place à la vedette
Osiris R. Street
J'ai posé bagages ici le : 11/04/2014 Jouant le rôle de : Roublard (Oliver & Cie). Nombre de messages : 284 On me connait sous le pseudo : de Sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Joseph HOT Gordon Levitt
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptySam 9 Aoû - 16:23


Oblivion


Je suis tout seul dans ma tête, mais ça ne me fait pas peur.
Sa réaction était justifiée et tu le savais. Tu savais pertinemment que cette petite vivait à la rue et tu avais jeté toute cette bouffe devant ces yeux. T'avais vraiment aucune pitié et aucune morale mon pauvre Phoenix. Tu ne pensais qu'à toi dans ce petit monde. Enfin. C'était pas vrai vu que l'autre partie de ta personnalité se battait pour essayer de faire ressortir le meilleur de toi. La preuve, c'était elle qui avait pris la petite Billie sous son aile, pas toi. Le mot connard ne t'avais pas choqué, mais lorsque qu'elle te poussa, tu te mis à bouillir. Tu la laissas parler avant de la bloquer un moment contre le plan de travail. L'une de tes mains étaient venues se resserrer sur le poignet de la jeune blonde. Ta prise était ferme au bord de la violence.


« Ici, je suis chez moi. Je fais ce que je veux, tu comprends ça? »


Enfoiré. Cette petite voix dans ta tête se remit à t'ennuyer. Tu te mordis légèrement la lèvre et ta prise se desserra et tu tournas tout simplement le dos à Billie. Cette voix t'avait perturbée, car tu savais qu'à tout moment ta personnalité gentille pouvait refaire surface et tu n'en avais pas envie. Pas maintenant. C'était dangereux si ce phénomène arrivait maintenant. Pourquoi? Elle le remarquerait. Billie vivait peut-être à la rue, elle restait néanmoins une fille très intelligente et même sous ta personnalité de Phoenix le connard, tu en restais persuadé.

Elle était arrogante la petite, un peu comme toi au final, sauf que toi tu restais un véritable enfoiré et on ne saurait jamais te récupérer complètement. Elle, elle ne faisait que se défendre face à tes nombreuses piques. Quelque chose se mit à changer dans ta tête lorsqu'elle te parla de Ruby. Quelqu'un d'autre s'occupait d'elle aussi? Ce que tu redoutais arriva. Tu t'adoucis légèrement.


« Tu sais, tu peux venir ici apprendre quelques trucs. Tes potes aussi peuvent venir manger de temps en temps s'ils veulent, mais en échange vous me rendrez quelques services. »


Bordel Phoenix, tu joues à quoi? Pourquoi tu deviens doux et docile comme un agneau?
(c) AMIANTE



IL EST TEMPS DE S'ETEINDRE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyLun 11 Aoû - 0:13

billie & phoenix ✻ oblivion
Il voulait te donner une attaque cardiaque, ce n'était pas possible autrement. Pourquoi continuait-il toujours d'agir de la sorte avec toi ? Il aimait t'emmerder profondément quand il était dans son mode casse-couille, pour cela il n'y avait pas de doutes. Mais était-il vraiment dans l'obligation de jeter de la nourriture encore bonne pour cela ? Il e comprenait pas que ça ne te touchait pas seulement toi, mais les milliers de personnes qui comme toi n'avaient pas la chance de pouvoir se nourrir correctement. En plus tu étais tout de même chanceuse : t'avais atterrie à Fantasia Hill, ville assez bien développée. T'étais pas en Afrique ou dans des pays du Tiers Monde. Tu avais la chance de pouvoir voler de la nourriture convenable et d'avoir rencontré des gens qui se souciaient assez de toi pour pouvoir t'aider dans ta galère. Phoenix avait l'habitude de faire partie de se genre de personne. Et puis il y avait les fois où une nouvelle facette de sa personnalité se démontrait et où tout ce que tu pensais de lui s'écroulait pour te montrer l'inverse. C'était dur à comprendre, c'était triste. Tu faisais comme tu le pouvais pour faire avec. La manière dont tu l'avais poussé – même si ce n'était pas vraiment fort, même si c'était plus pour lui montrer à quel point ce qu'il venait de te faire te saoulait et t'était incompréhensible – n'avait pas l'air de lui faire plaisir, loin de là. Et rapidement, il te bloquait contre le plan de travail, si facilement avec sa force d'homme de quelques années ton ainé. Il en profitait surement, comme si tu n'étais qu'une poupée dont il était si facile de faire du mal, et il serrait fermement sa main autour de l'un de tes poignets. C'était une nouvelle chose qui t'énervait de voir des mecs, soit disant parce que c'était des hommes, brandir et montrer leurs force naturelle dès que quelque chose ne leur plaisait pas afin de faire peur et de remettre l'autre dans le droit chemin. Comme s'ils étaient les plus fort et que vous vous deviez de les écouter. Conneries. C'était plutôt facile au final, de comprendre comment une femme peut se faire enrôler dans un rôle qui n'est pas naturellement le sien, à laisser aller ce genre de gestes qui paraissent bêtes au début, qui n'ont pas l'air grave, mais qui au final peuvent laisser la place à plus. Plus important, plus fort, plus nombreux. Comment des femmes finissent par se faire battre à la moindre occasion, comme si c'était normal, comme s'il n'y avait pas d'autres solutions pour l'homme que d'agir de cette manière. Toi, t'étais déjà pas la femme de Phoenix, et t'allais encore moins te laisser faire. Ce n'était pas en broyant ton poignet qu'on te faisait taire, et tu ne lui donnerais même pas la satisfaction de lui montrer qu'il faisait mal, à serrer comme ça. Qu'il aille se faire foutre. « Ici, je suis chez moi. Je fais ce que je veux, tu comprend ça ? » Tes yeux lançaient des éclairs, et une part de toi espérait que tu puisses réellement avoir de tels pouvoirs. Il était chez lui, c'était vrai, mais comment pouvait-il penser une seconde que tu puisses le regarder faire ce genre de choses sans agir ? Comment pouvait-il penser un seul instant que tu allais le regarder jeter ces bonnes pâtes puis l'observer faire un plat totalement différent, sans essayer au moins une fois de lui faire comprendre la connerie de ses actes ? Ce n'était pas une question de « ma maison, mes règles », c'était une question de bon sens. Et lui faisait tout pour ne pas écouter, pour ne pas s'ouvrir à ça, car il savait à quel point plus il continuait d'agir comme cela, plus t'avais envie de lui en coller une. Il aimait vivre dangereusement apparemment. Tu poussais ton poignet vers toi d'un coup sec afin qu'il lâche sa prise, et tu passais l'autre sur ton poignet, le massant doucement. « J'm'en fous que tu sois chez toi. Quand tes règles sont aussi débiles que ça et que t'as le culot de jeter de la nourriture sous mes yeux, je peux pas rester les bras croisés. » Connard, tu pensais fortement, et t'attendais sur le côté qu'il finisse de tout préparer, puisqu'il était si fort que cela.

Tu commençais ensuite à manger, prenant le temps de savourer un minimum le plat devant tes yeux. Peut-être qu'il fallait que tu apprennes à faire le minimum, mais ce 'était pas comme si t'avais au moins un micro-onde à ta disposition pour faire réchauffer des pasta box. Non, personne n'était assez débile d'en jeter un tout neuf, et de toute manière, il fallait le brancher, et ça ça aurait surement été mission impossible. C'est pour ça que la plupart des aliments que vous voliez étaient des fruits ou légumes sur le marché ou les étales, comestibles sans rien faire chauffer de spécial. Sinon, tu apprenais un peu avec Ruby. Elle te confectionnait déjà des robes, que tu ne pouvais pas la laisser payer le restaurant à chaque fois. Alors elle t'apprenait, quelques recettes, quelques astuces, et c'était bon de retrouver un peu de normalité pendant quelques heures. « Tu sais, tu peux venir ici apprendre quelques trucs. Tes potes aussi peuvent venir manger de temps en temps s'ils veulent, mais en échange vous me rendrez quelques services. » Ça par contre, tu ne l'avais pas vu venir. Et tu avais pourtant l'habitude que Phoenix soit gentil, tu l'avais toujours connu comme ça, mais avec ses récents comportement et la manière dont vous vous parliez depuis que tu étais entrée chez lui, tu ne savais plus comment réagir maintenant. Est-ce que c'était une blague, où il proposait vraiment ça par gentillesse ? Il était méchant, il était gentil, il redevenait méchant, tu ne savais souvent plus où mettre la tête. « J'sais pas. » Tu répondais prudemment, tes yeux se plissant en le regardant, comme pour essayer d'évaluer son pourcentage de sincérité. Qu'est-ce que tu pouvais dire ? Tu aurais pu répondre facilement, avant. Maintenant, tu te méfiais avec la situation actuelle. « Quel genre de services ..? » Tu demandais en haussant les sourcils, avant d'avaler une fritte. Ça c'était important à savoir, car cela pouvait tout faire basculer. Avec le Phoenix que tu avais devant toi, les services demandés pourraient ne pas en valoir la chandelle. Tu haussais un peu tes épaules, essayant de réfléchir. « J'sais pas, tu répétais. Ça dépend si t'es comme d'habitude, ou si t'es comme aujourd'hui. Parce que je suis pas sûre que mes potes aient autant de patience que moi. » Et c'était la vérité. Tu voyais mal Luka se laisser rabaisser face à la personnalité du Phoenix que tu avais aujourd'hui devant toi, juste pour manger un bout. Non, lui il serait plutôt à être bien plus violent que ça et à lui faire comprendre qu'on ne lui parlait pas comme ça – et qu'on ne parlait pas comme ça à toi non plus, par la même occasion.
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Osiris R. Street

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver ce Mowgli et être riche!
Faites place à la vedette
Osiris R. Street
J'ai posé bagages ici le : 11/04/2014 Jouant le rôle de : Roublard (Oliver & Cie). Nombre de messages : 284 On me connait sous le pseudo : de Sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Joseph HOT Gordon Levitt
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyVen 17 Oct - 13:17

ft. Billie & Phoenix
oblivion
Ton bon côté était en train de lutter contre ta mauvaise personnalité et ce nouvel affront te déplaisait fortement. Ce n'était pas le moment, surtout pas devant Billie qui venait d'en baver juste avant. D'habitude, toute la journée tu étais soit blanc, soit noir, mais jamais les deux le même jour. Ces jours-ci tout avait changé et ta maladie avait pris le dessus. Si Billie comprenait ce qui se passait, tu serais réellement dans la merde et tu le savais. Elle ne viendrait plus te voir, et tu te sentirais con. Ben oui, parce qu'à part elle, y'a pas beaucoup de monde qui vient te voir étant donné ton caractère lunatique si on peut appeler cela comme ça. Tu ne voulais pas que quelqu'un apprenne pour ta maladie. Si cela arrivait, tu te sentirais vulnérable et tu ne saurais plus quoi faire. Peut-être que tu deviendrais réellement quelqu'un de mauvais qui c'est?

Le ton de Billie était sans appel, t'avais dépassé les bornes. C'était sans doute pour cela que ton bon côté s'était réveillé: pour essayer de tasser les choses et sauver ce qui pouvait encore être sauvé. Tu levas les yeux à cette pensée. Tu te posa sur une chaise et tu l'observas manger. Ce repas avait l'air de lui plaire tout de même et ça te réconforta un minimum. T'étais un connard. C'était clairement ça et elle t'avait bien cernée la Billie. Son hésitation te fit hausser un sourcil. Tu faisais preuve de gentillesse pour la première fois de la journée et elle semblait sceptique. Après tout, c'était peut-être normal non? Tu la regardas droit dans les yeux et sa question te fit sourire... Quel genre de service pourrais-tu leur demander?


Phoenix Et bien... Faire la vaisselle ou aller faire les courses, un truc du style.


T'avais pensé qu'à ça sur le moment, mais après, tu y réfléchirais sans doute un peu plus. Tu affichas un léger sourire en coin et ton mauvais côté se mit à tirer la tête dans ton cerveau. Les deux parties de toi étaient en train de se faire la guerre. Les paroles de Billie firent remonter légèrement ton côté sombre.


Phoenix Ils apprendront à en avoir, de la patience.


Tu te mordis légèrement la lèvre. Tu avais été légèrement froid, mais tu baissas les yeux comme pour essayer de rattraper le coup. T'étais pathétique mon pauvre.

made by © .bizzle / crédit image par tumblr.


IL EST TEMPS DE S'ETEINDRE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyVen 17 Oct - 16:55

billie & phoenix ✻ oblivion
« Et bien... Faire la vaisselle ou aller faire les courses, un truc du style. » Tu riais un peu en entendant ses choix de services à rendre, mais d'une manière bon enfant, et pas ironique pour une fois. Tu haussais un sourcil interrogatif alors que tu levais ton visage pour le regarder. « T'es si faignant ? » Tu disais pour plaisanter, parce que tu te disais bien qu'il avait dû inventer ça comme ça peut-être même à la seconde où il avait commencé à évoquer le sujet, et qu'il avait dû lâcher les deux seules et premières idées qui lui étaient parvenues. Il les faisait bien tranquillement ses courses, et tu n'étais pas sûr qu'il ai réellement besoin de quelqu'un pour l'assister dans ce genre de tache ou celle de la vaisselle – à par si vraiment, il détestait ça. Ça te faisait un peu rire, mais pourquoi pas après tout ? Vous pouviez tous très bien le faire, tant qu'il n'était pas là pour mal vous parler et pour vous écraser.

Tu n'étais pas certaines concernant tes deux compagnons, tu ne savais pas s'ils allaient être du genre à accepter ou pas. Luka était prêt à beaucoup de chose pour se sortir de la merde dans laquelle vous étiez, mais tu ne le voyais pas se rabaisser pour les beaux yeux de Phoenix – et tu ne l'obligerais pas à passer par cette humiliation-là. « Ils apprendront à en avoir, de la patience. » Tu lâchais un petit rire, dans l'incompréhensibilité de la chose. C'était fou, tu te disais. Quoi qu'il fasse, même quand il commençait par dire des paroles pour le moins neutres ou se dirigeant vers de la gentillesse, il fallait qu'il reparte vers sa froideur, vers son caractère de merde. « C'est quoi ça ? Des menaces ? » Tu disais dans ton petit rire, comme si tu n'en croyais pas tes oreilles. Ça ne faisait même pas deux minutes que vous parliez de cet espèce d'arrangement, qu'il remontrait son caractère de mec qui voulait être le roi du monde et faire plier tout le monde à ses désirs. « Écoute, tu veux peut-être être gentil, mais si tu commences comme ça, ça va pas le faire. » Tu préférais poser ton ressenti de suite, comme tu le faisais bien souvent. Tu n'allais pas commencer à accepter des choses s'il ne te disait pas tout et les voyait différemment. Tu te disais que peut-être, ça ne valait même pas la peine que tu les fasses se rencontrer tous les trois, et que pour la douche ou la bouffe, vous trouverez ça ailleurs. « Luka et Silas, c'sont pas des chiens d'accord ? Alors t'imagines pas à les voir tels des esclaves sous tes ordres, parce que t'as pas compris que se sont pas des débiles. Ils vont pas faire tout ce que tu veux sans poser de questions. Ils sont dignes, et c'est pas car on vit tous dehors qu'on va baiser les pieds de la première personne qui dit bien vouloir nous aider. » Tu disais, ton ton étant redevenu froid, tes yeux plantés dans les siens. S'il croyait faire de vous ce qu'il voulait, vous dire de faire-ci, de faire ça, sur un ton déplaisant et pense qu'il pourrait s'en sortir comme ça, il se fourrait le doigt dans l'oeil le Phoenix.
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Osiris R. Street

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver ce Mowgli et être riche!
Faites place à la vedette
Osiris R. Street
J'ai posé bagages ici le : 11/04/2014 Jouant le rôle de : Roublard (Oliver & Cie). Nombre de messages : 284 On me connait sous le pseudo : de Sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Joseph HOT Gordon Levitt
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyVen 17 Oct - 17:51

ft. Billie & Phoenix
oblivion
La barrière entre le bien est le mal est tellement infime que t'avais tendance à t'y perdre un peu. Dans ton ancienne vie de singe, tu avais déjà ce soucis là. Tu voulais bien faire, tout en faisant le mal autour de toi. T'étais comme ça après tout. Tu vis Billie se détendre légèrement. Il était temps d'ailleurs, mais comme toujours, tu ne pouvais en vouloir qu'à toi même. C'était de ta faute si elle était toujours sur la défensive. Tu savais dés le début en la côtoyant que son caractère explosif ferait des étincelles.


Phoenix Pas vraiment, mais j'avais pas d'autres idées.


Un petit rire s'échappa de ta bouche, mais il ne dura pas longtemps vu que ton caractère se métamorphosa une nouvelle fois. Des menaces? Etait-ce vraiment des menaces que tu venais de faire là, maintenant? Au fond, tu savais que c'en était, mais tu refusais de l'admettre. En sentant le ton monter, tu sortis une cigarette et ferma soigneusement tes yeux pour l'allumer. Avoir peur du feu et fumer était assez contradictoire, il fallait l'avouer. Tu rouvris les yeux et ton regard vint se planter dans celui de Billie.


Phoenix T'as le don de t'énerver pour rien tu sais? Je proposais juste un peu d'aide.


Un mensonge, certes, mais de nouveau t'essayais de calmer la chose. Tu ne voulais pas avoir trois ados sur le dos, non, t'avais bien mieux à faire. Les utiliser ne t'intéressait pas, tu avais déjà tes marionnettes, mais visiblement Billie ne te faisait pas confiance sur ce sujet là. Elle t'avait parler un peu de ses deux potes avec qui elle était inséparable. T'étais même sur que tu pourrais bien t'entendre avec eux, en temps normal, pas en temps de crise. Tu ne comprenais pas pourquoi la demoiselle ripostait comme cela. Elle le disait elle même que ses potes ne se laisseraient pas faire, alors pourquoi ne pas tenter l'expérience? Un sourire mesquin se déposa sur tes lèvres l'espace d'un instant avant de disparaître aussi vite qu'il n'était venu.


Phoenix Tu veux autre chose à manger ou tu as fini?


T'essayais d'être gentil, mais t'avais l'impression que ton esprit jouait au yo-yo.


made by © .bizzle / crédit image par tumblr.


IL EST TEMPS DE S'ETEINDRE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyDim 19 Oct - 0:00

billie & phoenix ✻ oblivion
« Pas vraiment, mais j'avais pas d'autres idées. » Tu l'entendais rire – rien que quelques secondes – mais ça te rendait déjà plus joyeuse. Peut-être que tout n'était pas perdu, peut-être qu'il n'était pas obligé de rester sans cesse méchant, sans cesse cassant avec les autres. Peut-être que des fois, il pouvait redevenir l'homme qu'il était quand tu l'avais connu, où quand il t'avait proposé de venir manger ici. Peut-être qu'il y avait encore un peu d'espoir. « Ok ok, vaisselle, course pour l'instant, je retiens. » Tu disais en souriant doucement.

« T'as le don de t'énerver pour rien tu sais ? Je proposais juste un peu d'aide. » C'est vrai que tu pouvais t'énerver vite, tu ne savais pas si c'était propre à cette vie ou non – surement. T'avais pris l'habitude de ne pas te laisser faire, de ne pas te laisser embrouiller par les gens, juste parce qu'ils étaient des mecs et qu'ils pensaient avoir ce pouvoir de tout contrôler. Tu avais appris à te défendre un minimum, et oui, quand tu voyais qu'on essayait de tourner autour du pot ou de te manipuler à faire quelque chose, tu ne supportais pas. « J'sais, mais je suis très protectrice d'eux si t'avais pas remarqué. » Tu répondais, haussant tes épaules. Et ça ne te dérangeait même pas. T'avais toujours eu un côté protectrice, lorsque tu étais une chienne. C'était vrai, quand tu étais dans le groupe des sans-colliers, tu n'avais pas vraiment eu à l'être. C'était chacun pour soit, alors tu gardais toutes tes émotions au fond de toi et tu te concentrais sur toi et seulement toi, sur le fait qu'il fallait que tu cours vite malgré les autres, et que tu ne te fasses pas attraper par le mec de la fourrière – car les autres ne viendraient pas à ton secours. Puis Scamp est arrivé, avec son côté joueur et novice, et là, t'as pu reprendre quelqu'un sous ton aile, et t'as pu redevenir la fille que t'étais. C'était pareil à ton arrivée ici. Il y avait eu Abu, et t'as fini par l'apprivoiser, et par le prendre sous ton aile, afin d'essayer de survivre de cette galère à deux. Et puis Luka est arrivé, et tu l'a pratiquement forcé à s'intégrer à votre duo. C'était vous trois maintenant, et dans ta tête, tu voulais laisser personne s'approcher pour abuser d'eux, ou leur faire du mal. « J'leur en parlerai. J'sais pas. » Tu disais une nouvelle fois. Peut-être voudraient-ils, tant que Phoenix se comportait bien avec eux, et qu'il ne les traites pas comme des chiens. Peut-être ils refuserons, t'en savais point.

« Tu veux autre chose à manger ou tu as fini ? » Tu secouais vivement ta tête, attrapant ta fourchette et recommençant à manger, alors que tu t'étais un peu arrêté le temps de parler. C'était bon, ça changeait, et t'avais très faim, tu n'allais pas le laisser jeter à nouveau quelque chose, et cela même si tu devenais repue. Tu finissais les plats, ne mangeant pas trop vite afin de prendre tout de même le temps de savourer, et tu finissais par un grand verre d'eau, pour faire passer tout ça. « C'est bon... Merci. » Tu disais enfin, repoussant un peu l'assiette maintenant vide.

© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.

Revenir en haut Aller en bas
Osiris R. Street

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver ce Mowgli et être riche!
Faites place à la vedette
Osiris R. Street
J'ai posé bagages ici le : 11/04/2014 Jouant le rôle de : Roublard (Oliver & Cie). Nombre de messages : 284 On me connait sous le pseudo : de Sparki. Un merci à : bazzart & tumblr & wild heart ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Joseph HOT Gordon Levitt
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion EmptyDim 19 Oct - 11:27

ft. Billie & Phoenix
oblivion
T'avais besoin d'aide. C'était clair et net. Ta maladie progressait trop vite et prenait complètement le dessus sur ton esprit et ta raison. Au début, ta personnalité restait stable pendant quelques jours avant de changer. Maintenant, sur une même journée, tu passais du blanc au noir sans aucune raison apparente et tu ne savais plus rester le même. Les gens allaient vraiment se poser des questions, t'en étais sûr et certain. Heureusement pour toi; Billie ne t'en posa pas. Après tout, que lui répondrais-tu si elle le faisait? Tu mentirais, parce que t'es pas prêt d'avouer au monde entier que t'es malade.

Sa réflexion sur son air de protectrice te fit rire. Whoua, deux rires en quelques minutes... Elle en avait de la chance la Billie! Tu fixas un moment la demoiselle dans les yeux avant de détourner ton regard. Tu te levas et pris un verre.


Phoenix Protectrice comme une maman poule. Tu veux quelque chose à boire?


En attendant qu'elle réponde, tu posas ton verre sur le plan de travail et te servis un verre de jus d'orange. Elle parlerait de ton idée, mais elle n'était pas convaincue. Tu étais presque sur qu'elle n'en parlerait pas. C'est normal après tout, qui voudrait se retrouver face à un fou psychopathe dans ton genre? Tu lui affichas un léger sourire en coin, ne sachant pas quoi rajouter de plus.


Phoenix C'était bon?


Tu te souciais toujours de savoir si tes plats étaient bons. Tu adorais cuisiner après tout. Tu passais du temps derrière les fourneaux, mais tu ne cuisinais qu'occasionnellement pour les autres. T'avais pas beaucoup d'amis en même temps.


made by © .bizzle / crédit image par tumblr.


IL EST TEMPS DE S'ETEINDRE
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ( Billiex ) ▬ Oblivion ( Billiex ) ▬ Oblivion Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

( Billiex ) ▬ Oblivion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-