AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -33%
Remise de 1000 € sur le ...
Voir le deal
1999 €

Partagez

inSANE - Sabor & Jane Vide
 

 inSANE - Sabor & Jane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: inSANE - Sabor & Jane inSANE - Sabor & Jane EmptyVen 1 Aoû - 14:28

Lie to me cause I'm a fool and we're insane
Sabor ∞ Jane
Cela faisait le quatrième verre ? Ou peut-être le  cinquième ? J’avais perdu le compte au fil de la soirée. C’était mon jour de congé et au lieu de rester à la maison et m’occuper de ma petite femme enceinte préférée, j’étais bel et bien sur mon lieu de travail à noyer ma peine dans l’alcool. Pouvez-t-on faire plus cliché ? J’en doutais fortement. Mais je ne pouvais rester à proximité du couple parfait sans repenser à ma vie merdique. Et ça, c’était peu de le dire, en y repensant je descendis un autre shot. Ce qu’il y avait de bien à travailler ici c’est que tous les verres que je prenais étaient offerts par la maison. Ce qui ne m’empêchait pas d’escroquer les hommes qui venaient me draguer en leur laissant croire qu’ils pouvaient m’acheter avec leurs argents et finalement les envoyer bouler une fois ma trachée hydratée. Oui, c’était petit et méchant, mais ils le méritaient bien. C’était le genre d’homme beau garçon et qui le savait. Ce n’était pas mon délire du tout et pourtant je m’étais laissé avoir par l’un d’eux pas plus tard que la veille. Tout s’était passé très vite, on s’était disputé comme cela nous arrivait beaucoup puis sans comprendre pourquoi ni comment on s’était retrouvé à se sauter dessus. Cette pensée me valut un autre shot. C’était un goujat avec toutes les filles, un coureur de jupon, mais aussi un des mes amis  comment j’avais pu me laisser avoir cette fois-ci ? J’aurais dû le repousser comme je l’avais fait de nombreuses fois auparavant, mais non, j’en avais été incapable. Les remords m’assaillissaient de toutes parts : celui de m’être fait avoir comme l’une de ses pigeonnes, celui de ne même pas savoir si c’était ma première fois ou pas et bien sûr celui le plus fort et le plus douloureux. Cette impression d’avoir était infidèle à l’homme qui partageait mes nuits, celui de mes rêves, l’homme de la jungle dont je ne connaissais pas le visage et que pourtant j’affectionnais beaucoup, ce qui était complètement ridicule. Mes sentiments étaient complètement ridicules que ce soit mon amour pour lui ou encore pire cette sensation de culpabilité qui me rongeait depuis l’instant où j’avais quitté Azazel.

-Un autre !

-Mika t’es sûr que ça va ?

-Mais oui ça va, ça va ! Tu préfères ça ou que je me défonce ?

- Ni l’un, ni l’autre ! Je croyais que ça allait mieux, depuis que t’étais en collocation.

- Écoute Sky, t’es bien mignon, mais ma vie privée ne te regarde pas ! Maintenant soit tu me sers un verre soit je me le sers toute seule !

Je reportai une mèche derrière mon visage et appuya son regard, il savait que je ne plaisantais pas quand je faisais ça. Il souffla un grand coup et m’apporta ce que j’avais demandé.

-T’es vraiment insupportable tu le sais ça ?

-Ouai je sais, mais c’est pour ça que tu m’aimes non ?

Je lui adressai une petite tape amicale sur l’épaule avant de me reporter sur mon verre. C’était un gentil garçon, un de ma bande de potes de skateurs. C’était d’ailleurs lui qui m’avait trouvé ce travail de barmaid. Une façon de m’aider et de se rapprocher de moi aussi par la même occasion. À la minute où j’avais franchi les portes du skate park, il m’avait apprécié. Mais mon cœur n’était pas disposé à y laisser entrer quiconque à cette époque. Et je ne savais toujours pas s’il l’était aujourd’hui. Pourtant, il fallait bien que j’arrête de vivre dans ma fantaisie pour commencer à vivre ma vie, la vraie vie. Mais était-ce avec Azazel que je pouvais franchir cette étape ? Ça ne signifiait surement rien pour lui, c’était une passade d’un soir, j’étais là il était là, ça s’était passé point final. Si je voulais oublier l’homme de la jungle, il fallait que ce soit avec un homme bien. Un garçon comme Sky par exemple et pourtant le bad boy d'Aza hanté toujours mes pensées. Il était évident qu’il me plaisait, mais moi,  lui plaisais-je aussi, je veux dire plus que pour seulement un soir ? Ça, c’était moins sûr.

En ayant enfilé des verres et des verres, il fallait désormais que je me rende aux petits coins pour vider tout ça. En sortant de ma cabine j’aperçu une autre fille. Un avion de chasse pour être franche, elle était magnifique et moi j'étais…Jetant un bref regard devant la glace je préférais baisser les yeux ne supportant plus mon reflet depuis la veille encore moins mon reflet à cette heure de la soirée....

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
 

inSANE - Sabor & Jane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-