AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
ASOS : Jusqu’à -75% sur 1000 looks Homme
Voir le deal

Partagez

( benllie ) ♡ you can count on me like 1 2 3. Vide
( benllie ) ♡ you can count on me like 1 2 3. Vide
 

 ( benllie ) ♡ you can count on me like 1 2 3.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: ( benllie ) ♡ you can count on me like 1 2 3. ( benllie ) ♡ you can count on me like 1 2 3. EmptySam 2 Aoû - 11:03

benllie ✻ you can count on me like 1 2 3
Il n'y avait rien de nouveau ces derniers jours. Pour ainsi dire, il n'y avait jamais vraiment de nouveauté. T'imagine qu'elle était comme ça ta vie maintenant, et qu'elle le serait tant que tu resterais dans la merde qui t'accompagnait. Peut-être que jamais t'aurais à subir le fait de détester un collègue de boulot, le fait de devoir rendre des devoirs griffonnés au stylo quatre couleurs à la dernière minute dans la cours de récréation au professeur. Peut-être que jamais t'auras le ventre qui fait mal parce que t'as trop mangé, toi seule et ta nourriture, et non celle donnée en grande quantité grâce à des gens trop bienveillants. La seule chose qui changeait, dans le train-train de vie que maintenant tu menais, c'était les rencontres. D'abord, t'avais les nouvelles têtes, que tu voyais à la pelle. Certaines que tu revoyais plusieurs fois dans la journée, ou tous les jours à la même heure, pendant que t'es assise sur le banc le plus proche. Il y a ceux que tu vois passé une fois seulement, pressée ou qui juste marchaient sans but précis dans le rue, explorant le quartier. Des gens dont tu oublierais le visage une fois passée à la rue suivante, des gens à qui tu ne parlerais jamais de ta vie. Et puis des fois, il y a des rencontres incongrues, qui deviennent plus que de simples connaissances de visage. C'était ce qu'il c'était passé, avec Abu. Puis avec Luka. Des débuts pas toujours facile, des débuts dur, chacun déjà bien planté dans sa galère, mais des amitiés fortes et qui restent, malgré le froid, malgré la faim. Il y a aussi des présences dont on ne sait pas encore tout à fait où cela va nous mener. C'était le cas d'un des garçons que tu avais rencontré il y a quelques semaines. C'est dans le parc que tu fis sa connaissance, et c'est dans ce même parc que tu le rencontrais maintenant plus souvent qu'avant. C'était peut-être le fait qu'il avait un chien qui t'avait attiré vers lui. Toi qui en désirais tant un, tu mourais d'envie d'en piquer un et de courir pour pas te faire rattraper, lorsque tu voyais quelqu'un qui en avait. Si seulement tu avais les moyens financiers pour en acheter un et t'en occuper. Le fait étant que tu ne les avait pas, et tu vivais donc ton désir par procuration, à travers les chiens des autres. Tu rencontrais des maîtres sympa, d'autres moins. C'était peut-être ça aussi, qui t'avais attiré vers lui, le fait qu'il avait l'air d'être un gentil garçon, qui ne te remballerait pas juste parce que t'avais envie de caresser son chien. Tu ne savais pas grand-chose sur lui, sur l'être-humain. Tu pouvais le reconnaître dans la rue grâce à la couleur rousse de ses cheveux, mais à part ça, tu ne pouvais même pas affirmer quel était son prénom. Il fallait croire que lui demander ne t'avais pas traversé l'esprit. Celui du chien par contre, tu en avais été curieuse, et il avait vraiment le nom le plus mignon de tous les chien. Loki. Comme le personnage de Marvel, si ça ce n'était pas trop génial. Et oui, tu connaissais Marvel, merci bien, tu apprenais des tas de choses grâce à Edith depuis que tu l'avais dans ta vie. Tu arrivais tranquillement vers le parc, un cône de glace à la vanille italienne en main que tu prenais tout ton temps pour savourer, ayant dépensé les derniers dollars que t'avais accumulé dans cette petite folie qui te faisait envie depuis des jours. Le temps était de plus en plus chaud, et t'avais besoin d'un petit plaisir dans ta vie, ok ? Tu t'essayais sur l'une des balançoires libre, et tu regardais le parc autour de toi, te balançant à un rythme lent, histoire de pouvoir toujours manger ta glace sans la faire tomber. Tu savais que tu risquais de rencontrer aujourd'hui encore le mystérieux rouquin et son chien malicieux, car il le sortait toujours à peu près aux mêmes horaires. C'est quinze minutes plus tard et une glace terminée, que tu remarquais du coin de l'oeil le bébé labrador et son maître, qui s'approchaient de toi. Le chiot avait l'air de t'avoir aussi remarqué, car il tirait sur la corde afin d'arriver plus vite vers la balançoire, essayant de courir sur ses petites pattes. Toi et lui vous étiez devenus buddy depuis que tu les avait rencontrer, yep. Tu descendais un instant, venant t'accroupir à son niveau alors qu'ils arrivaient enfin vers toi, et tu passais tes doigts dans les poils de la bête, riant en peu en le voyant excité. « Hello buddy ! » Tu disais en souriant, le grattant doucement derrière les oreille avant de déposer un baiser sur le haut de sa tête. Tu te relevais ensuite, venant faire la bise au gentil-rouquin-sans-prénom, et il faudrait vraiment que t'arrête de l'appeler comme ça, même dans ta tête. « Hey ! Comment ça va ? » Tu demandais, parce que malgré ce qu'on pouvait penser de toi, tu savais également être polie et sortir les banalités pour commencer une conversation.
© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Rouky T. Slade

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Rouky T. Slade
J'ai posé bagages ici le : 27/06/2013 Jouant le rôle de : ce petit chien qui hésitait entre loyauté et amitié, Rouky. Nombre de messages : 513 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky Un merci à : u.c. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Andrew Garfield
MessageSujet: Re: ( benllie ) ♡ you can count on me like 1 2 3. ( benllie ) ♡ you can count on me like 1 2 3. EmptySam 22 Nov - 12:23



❝you can count on me like 1 2 3❞
Benllie
Ben était assis contre arbre du parc, son bloc-note à la main, écrivant quelques idées qui lui passaient en tête alors que Loki ronflait joyeusement au soleil. La journée était belle et Benjamin ne se lassait pas de flemmarder à l'extérieure, délaissant l'étouffante chaleur de la chambre qu'il partageait avec Marie. Oui, il faisait bien meilleur dehors et puis, Loki ne pouvait pas rester enfermé indéfiniment. Le roux regarda le petit labrador avec un sourire: il adorait Loki, depuis qu'il l'avait, Ben avait l'impression d'aller un peu mieux. Ses angoisses s'étaient calmées, et il parvenait enfin à dormir correctement. Il passa la main dans ses cheveux, pensant qu'ils devenaient un peu trop longs à son gout. De manière général, il trouvait qu'il avait meilleure mine depuis qu'il avait quitté la maison de sa famille: ses cernes avaient disparues et il avait put retirer son plâtre quelques semaines auparavant. Il songea un instant à la jeune femme qui lui était venu en aide, elle avait été le déclencheur de sa prise de conscience. La façon qu'elle avait eut de le regarder, l'inquiétude qu'il avait vu dans ses yeux l'avait profondément touché. Aujourd'hui, c'était peut être un peu grâce à elle qu'il avait fait tout ce chemin. Loki se releva et se mit à courir autour de l'arbre comme un fou avant de venir se rouler près de lui. Tout en riant, Benjamin caressa le ventre de l'animal « Alors toi, tu es complètement timbré ! » Loki répondit par un grognement joyeux et roula sur le dos sous le rire de Ben. « Allez mon grand ! On rentre, ou Marie va devenir folle. » Il se redressa et rangea son bloc-note dans la poche arrière de son pantalon. Le labrador sautilla et vint se placer à coté de lui alors qu'il commençait à prendre la direction de la sortie. C'était ça qu'il aimait chez son chien: il écoutait et n'avait besoin d'être attaché: Ben gardait néanmoins la laisse de Loki pour la rue, certain pouvait avoir peur des chiens et Ben ne voulait pas de problème alors il cédait même si ça lui brisait le coeur.  

Après quelques minutes, Loki se mit à sautiller partout et a tirer sur sa laisse, Ben n'en revenait toujours pas de la force que possédait déjà le jeune chiot. Il observa l'endroit qui affolait tant son petit compagnon et aperçut, près des balançoires, une silhouette familière. Ben se sentit rougir et se gratta nerveusement la tête avant de suivre Loki en direction de la petite blondinette.  « Hello buddy ! » Ben regarda avec un sourire la jeune femme saluer son compagnon. Il ne la connaissait pas vraiment, à vrai dire, il ne savait même pas comment elle s'appelait mais elle était sympathique et semblait s'amuser avec Loki: cela lui suffisait. « Hey ! Comment ça va ? » Le roux revint à la réalité, sursautant un peu alors que son chien jappait joyeusement. « Oh salut ! » Il se sentait un peu mal-à-l'aise: la dernière fois qu'il l'avait vu, Loki avait piqué les affaires de la jeune femme et il lui avait fallut plus d'une heure avant de pouvoir remettre la main dessus. Pour être honnête, il avait fallut plus d'une semaine avant que Ben ne remontre le bout de son nez, laissant Marie s'occuper de Loki, de peur que la demoiselle ne lui en veuille. « Hum ... Ça va et toi ? Ça faisait longtemps ... » C'était la première fois qu'il la revoyait depuis l'incident et il ne savait pas trop comment réagir.



©️ Pando



Revenir en haut Aller en bas
 

( benllie ) ♡ you can count on me like 1 2 3.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-