AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -63%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
219 €

Partagez

RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?  Vide
RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?  Vide
RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?  Vide
RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?  Vide
RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?  Vide
 

 RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ? RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?  EmptyMar 14 Oct - 16:37

Ondine & Randall

« C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ? ! »

Cela faisait quelques semaines que Randall était comme ça, il avait l'impression de devenir fou, de ne pas comprendre ni son corps ni son esprit. Lui qui pourtant essayait toujours de tout contrôler … Mais que voulez vous, cette fille lui faisait un effet de dingue et il n'arrivait pas à se la sortir de la tête malgré ses tentatives de penser à quelqu'un d'autre ou de se plonger dans les livres, tout lui donner envie de penser à ses cheveux, son prénom, son sourire. Il était encore une fois plonger dans un bouquin mais son obsession pour Ondine commençait sérieusement à l'agacer, il n'aimait pas se prendre la tête pour quelqu'un d'autre. Pour lui, il n'y avait que lui et son pouvoir qui comptait mais depuis qu'il était dans ce monde, il avait du s'ouvrir aux autres et déjà qu'il avait du mal à réagir avec l'amitié, les sentiments encore plus fort était une vrai énigme pour le professeur. Il avait pourtant lu et entendu par les autres qu'il n'y avait rien que mieux que l'amour mais ça lui semblait tellement difficile à comprendre. Pour se changer les idées, il décida de se lever de son fauteuil et partit à la cuisine, lui qui était si fan de sucré, avait eu le bon réflexe le matin même de faire des petits muffins, il en mangea un très rapidement mais ça n'eut l'effet que d'empirer les choses. Il ne pouvait s’empêcher de tout ramener à elle, l'odeur sucré des pâtisseries l'avait replongé à leur première rencontre où ils étaient allés dans un café pour discuter de l'université et pour qu'il l'aide à s'y retrouver et cette odeur était partout, ou en tout cas pour une raison ou une autre il l'associait à ce rendez vous.

Après des heures à tout tenter pour faire autre chose, il se décida à prendre le dessus, il ne pouvait pas s'encombrer de sentiments et surtout les gérer. Lui qui souhaitait devenir le nouveau proviseur du lycée, qui voulait tout faire pour réussir ses objectifs quitte à laisser tout derrière lui comme ses proches, se dit que le meilleur moyen de faire face à ses sentiments était certainement de voir Ondine. Il hésita un moment mais préféra lui envoyer un message que de l'appeler car la dernière fois qu'ils s'étaient rencontrés, il devait avouer qu'il ne s'était pas montrer sur son meilleur jour, déjà de mauvaise humeur à la base, en la voyant, la nervosité avait pris le dessus sur son self-contrôle. Le lendemain il avait eu honte de s'être montrer si désagréable mais il n'avait pas eu le courage de se faire pardonner et avait tout simplement fait comme si rien ne c'était passé. En lui envoyant son texto « Salut Ondine, j'aimerais bien te voir en fin d'après midi si tu veux bien ! Je peux venir à l'université si ça t'arrange ? A bientôt. ». Ne tenant plus, après quelques minutes d'attente, il prit les devant, sans vraiment y faire attention, il se changea quand même pour être plus présentable. Si Luc avait été là, il lui aurait conseillé d'être relax mais de faire attention à son allure mais il n'était pas là, et le jeune homme du se débrouiller seul. Il prit la première chemise convenable qu'il trouva avec un jean tout simple. Il était prêt, il prit sa petite voiture et fila vers la McKinney University.

Quand il arriva sur place Ondine lui avait répondu entre temps, elle lui proposait de se retrouver au centre du campus dans le parc. Heureusement pour lui, il faisait beau et il put s'installer sur l'herbe en l'attendant.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ? RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?  EmptyMer 15 Oct - 14:39

✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?
Randall ∞ Ondine


Je suis vraiment une pauvre cruche ! Non, mais je ne pensais pas que j’avais un cœur aussi faible. Sérieusement, j’ai déjà du mal à oublier Alfie, j’ai grave du mal à la zappé de ma vie. Et voilà que Randall envahi mon esprit. Pourquoi je n’arrête pas de pensée à lui, à son parfum. Pourquoi je n’arrête pas de me demander ce qu’il fait, avec qui il est. C’est tout comme avec Alfie au début, je n’arrivais à rien d’autre, rien d’autre que pensé à lui. Randall c’est idem.

Accroche toi ma fille, c’est reparti pour un tour. Je ne sais toujours pas « vraiment » ce que c’est l’amour. Je ne sais pas ce que ça fait, ni même comment on doit le vivre. Mais il paraît que c’est magique. Vous croyez que c’est aussi magique que la poussière de fée ?!

Je suis en cours, et je n’arrive absolument pas à me concentrer. Mon esprit vagabonde au-dessus des nuages à la recherche de ce que je ressens vraiment. L’amour, c’est vrai c’est quoi l’amour ?! On en parle comme d’un truc rare, un truc fort. Moi j’ai simplement eu le cœur brisé, j’ai pleuré toute l’eau que j’avais dans le corps et j’ai encore trouvé la force d’espérée. Même si je suis une coquille vide, même si j’ai ce trou au milieu de la poitrine qui me détruit de l’intérieur. Même si j’ai cette impression a raison de ne rien ressentir, j’ai trouvé la force de ressentir la douleur de l’absence.

Randall, dès que je pense à lui j’ai un sourire qui se dessine sur mon visage. Mon cœur qui bas plus fort et en plus il hante mes pensées. Aller Ondine reprend toi ! Je repose mon attention sur le cours quand mon téléphone vibre dans ma poche. Discrètement je regarde c’est qui. Randall … Il veut me voir ! Je ne peux m’empêcher de sourire. Même si je sais qu’avec lui ça ne sera pas simple. Mais vous savais quoi, je suis prête à relever le défi. Son ambition ne me fait pas peur et puis je crois qu’on ne sait pas vraiment ce qu’on ressent. Ou plutôt on ne sait absolument pas ce qu’est l’amour.

Et on ne peut pas dire qu’Alfie m’a beaucoup aidé de ce côté-là. On était certainement trop semblable pour découvrir l’amour ensemble. Peut-être, mais il a quand même réussi à me faire souffrir ce grand imbécile. Fin bref, revenons à ce qui m’intéresse vraiment en ce moment. Pourquoi Randall veux-t-il me voit ? Sérieusement la dernière fois il a failli me bouffé, pour un simple « Salut, ça va ». Et il n’a pas pris la peine de s’excusé, non il a fait comme s’il ne c’était rien passer l’idiot. La voilà la preuve que je ne suis pas normal, en temps normal je lui aurait déjà balancé ses quatre vérités et envoyé valser bien loin. Alors, que là rien. Je pense à lui voilà tout.

Une fois que le cours fini, j’enfourne le tout dans mon sac et je sors en trombe de la classe. Téléphone en main, je réponds à Randy. « Cela tombe bien, moi aussi j’aimerais te voir. On se retrouve au centre du campus, dans le parc ! À toute suite. » . Je veux savoir ce que je ressens vraiment, et le meilleur moyen est de le voir face à face non !?

Je m’active, bousculant quelques personnes au passage. Les couloirs son bondé en fin de journée, c’est normal vous aller me dire, les cours c’est fini. Moi je suis impatiente pour une autre raison, et s’il ne venait pas ? S’il changeait d’avis ? Stop Ondine arrête tes conneries, ses lui qui a demander à te voir, alors arrête de te faire des films a deux balles.

Arrivée dans le parc, je le vois installer sur l’herbe verte. Bon respire un bon coup Ondine et vas-y. Je fais deux pas et d’un coup j’hésite. Te débine pas, il ne va pas te mangé quand même. Aller, cette fois c’est la bonne. J’arrive derrière lui doucement, sourire aux lèvres. Je dois certainement rayonnée, et en même tant vous ne pouvez-vous imaginez à quel points je suis stressée. J’ai mon cœur qui va exploser tellement je suis anxieuse. Anxieuse, mais heureuse c’est étrange hein !? Je m’accroupie derrière lui, dépose ma main sur son épaule et lui dis doucement.

   - Attendrais-tu quelqu'un part pur hasard ?                  

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ? RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?  EmptyDim 9 Nov - 15:56

Ondine & Randall

« C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ? ! »

C’était fou pour lui de se retrouver là, lui qui s’était promis de ne jamais tomber dans les filets du pire sentiment qu’il connaisse. Il avait toujours, ou en tout cas tout faire pour fuir les personnes de sexe féminin pour justement y succomber. Il espérait qu’en la voyant et en entendant sa voix, il arriverait à ne plus être obsédé par Ondine. Mais il savait que dans son fort intérieur ce n’était pas vraiment pour ça qu’il se retrouvait assis sur l’herbe du campus. Il était en train de la chercher dans la foule d’étudiant qui quittait les cours, il devait avouer qu’il espérait la voir arriver, ses cheveux virevoltant selon le vent, le sourire au lèvre, ce sourire qui le faisait craquer ainsi que ses yeux rieurs qui exprimaient tellement bien ses émotions. Alors qu’il tentait vainement de l’apercevoir, son cœur se mit à battre plus fort quand il sentit la main d’Ondine se poser sur son épaule et une mèche de sa chevelure lui chatouiller doucement le coup. Il n’eut pas le temps de se retourner qu’elle était déjà en train de lui demander : « Attendrais-tu quelqu'un part pur hasard ? » Sa voix lui colla un sourire un peu crétin sur le visage, il détestait autant qu’il aimait ça. Tout ça était trop paradoxal pour lui, il ne saisit rien à ce qui se passait mais ce qu’il savait c’est qu’il avait une envie irrésistible de la prendre dans ses bras. Il se retourna vers elle, toujours souriant et lui répondit : « J’avoue, je suis démasqué ! Alors comment vas tu ? Je ne sais pas pourquoi mais j’avais envie de te voir … » Il regretta immédiatement ces mots, lui qui s’était promis de venir sur le campus, juste pour essayer d’en finir et essayer de trouver tous les défauts du monde à Ondine pour ne plus penser à elle, ça commençait mal. Il essaya alors de se rattraper mais ce fut pire au final « Enfin, je voulais me faire pardonner pour la dernière fois, j’étais énervé et je n’avais pas envie de parler alors je me suis acharné sur toi alors que tu es une des rares à qui je n’ai vraiment pas envie de faire du mal … » Randall se frappa mentalement, il était foutu. Il allait tout simplement tomber dans ses bras et elle pourrait faire ce qu’elle voudrait de lui. Elle pouvait déjà le faire si l’envie lui en prenait. Il souhaitait juste que ce ne soit pas aussi évident que ça pour elle et qu’elle ne le briserait pas avant qu’il ait la force de le faire, si seulement il en avait la force et le cœur un jour et rien n’était moins certain.

Ces mots en tout cas avaient eu l’air d’avoir déconcerté la jeune femme. Au moins, il avait l’air moins idiot. Puis il repensa à ce que lui avait dit Bob, son meilleur ami, sur la relation qu’il avait eu il y a quelques temps avec Lys et comment il avait l’air heureux de cette époque. Peut être devait-il arrêtait tout simplement de penser un moment, d’arrêter de réfléchir à ce qu’il pourrait arriver de mal s’il tombait fou amoureux d’Ondine ? Peut être qu’il n’aurait pas mal ? Y avait il une chance pour au contraire il en soit plus fort, elle pourrait même l’aider à réussir ses ambitions. Il essaya de changer ses idées, mais c ‘était trop tard elle était encrée dans un coin de son esprit. Maintenant il n’avait qu’un souhait pouvoir enfin goûter à ses lèvres pour assouvir son désir de la toucher et de ne l’avoir que pour elle.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ? RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?  EmptyMer 12 Nov - 14:32

✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?
Randall ∞ Ondine


Jamais je n’aurais crus un jour ressentir cette chose qui m’avait fait tant de bien, pour tant me détruire à la fin. Je vous parle de ces papillons dans le ventre, ce nœud dans la gorge, les mains tremblante et le cœur qui bat si vite et si fort que l’on a l’impression qui va nous sortir de la poitrine. Je ne pensais plus ressentir ça un jour, je veux dire après Alfie quoi. Mais à première vue les humains son faible à ce niveau-là. Mon cœur et trop inondée de je ne sais quoi, pour pourvoir résisté. Ce corps à ses avantages, mais ses inconvenant aussi. Faut pas ce leurré, mon cœur est aveugle quand il s’agit de sentiment. Tout simplement parce que je ne sais pas ce que sais, uniquement parce qu’avant c’était tellement plus simple qu’on n’avait pas à ce protégé.

Je me sens comme démunie devant cette foule de nouvelle chose. Comme un gosse paumé au milieu de la population. Après Alfie, je m’étais juré de ne plus laisser quiconque me faire souffrir comme il l’avait fait. Et regarder moi, ici, maintenant, comme une môme maladroite qui fait genre je sais ce que je fais. Regarder moi, essayé de ne pas montrer mon trac, ni même ce que je ressens vraiment. Avec Alfie, c’était un peu, beaucoup, comme une évidence. Mais Randy est bien plus complexe qu'Alfie déjà à la base. Alors, imaginez-vous en amour. Et puis sérieux c’est quoi ce truc qu’on appelle amour ?               
Je ne sais pas, je suis une coquille vide qui ressent des trucs !? Je ne sais pas vraiment comment vous expliquez là tout de suite. Déjà parce que je ne sais pas me l’expliqué à moi-même, puis parce que je ne sais pas vers quoi tout ça me mènera.

Fin bref, une fois près de lui m’accroupi derrière lui, dépose ma main sur son épaule et lui glisse un mot à l’oreille. Mes cheveux lâcher vole légèrement au vent, j’ai des papillons dans le ventre et un énorme nœud dans la gorge, mais je fais avec. Une fois qu’il sait retourner, je lui souris et m’installe près de lui. Je déposé mon sac et ma farde de cours dans l’herbe à côté de moi et me tourne vers lui. Je suis toujours intimidée quand je suis avec Randy, je ne sais pas vraiment pourquoi. Enfin, s’est peut-être tout simplement parce qu’avec lui on ne sait jamais à quoi s’attendre.

   - J’avoue, je suis démasqué ! Alors comment vas-tu ? Je ne sais pas pourquoi mais j’avais envie de te voir …  Enfin, je voulais me faire pardonner pour la dernière fois, j’étais énervé et je n’avais pas envie de parler alors je me suis acharné sur toi alors que tu es une des rares à qui je n’ai vraiment pas envie de faire du mal …

Je ne sais pas trop quoi répondre. J’ai tellement peur de faire une gaffe, de dire un truc de travers ou je ne sais quoi. J’ai tellement peur qu’il voie ce qu’il y a vraiment à l’intérieur de moi. C'est-à-dire le néant, je veux dire, depuis mon arrivée ici je suis brisée. Et même si a première vue je sais ressentir des sentiments décuplée façon trois mille. Je ne sais toujours pas ce qui a empêché Alfie de me retenir, peut-être ce trou béant au milieu de ma poitrine ? Peut-être la façon dont je ressens tous ces sentiments ? Parce qu’il faut bien l’avoué, je ressens tous ces sentiments façon force mille. Tout n’est que passion chez moi c’est étrange vous pensez ? Quoi qu’il en soit, je n’ai pas envie qu’il voie que lui aussi peut faire ce qu’il veut de moi. Oui, je sais c’est moche. Mais je n’ai tellement pas envie de souffrir à nouveau. Je respire un grand coup, discrètement bien sûr et lui souris avant de me lancé.

   - Moi, je vais toujours bien voyons ! Et toi ? Alors, tu n’as rien à te faire pardonné. Nous avons tous nos mauvais jours, moi aussi ça m’arrive … Et je vais prendre ça pour un compliment venant de toi … Je ne savais pas que j’étais une de ces rares personne …

Pauvre cruche, tu ne vas quand même pas dire amen à tout ce qu’il dit. Parle par toi-même aussi non ?! Ondine pauvre imbécile, trouve un truc à dire là maintenant, tout de suite.

   - Moi aussi j’avais envie de te voir … J’ai souvent envie de te voir … Enfin je veux dire que … que … heeee … J’ai un peu l’air d’une imbécile là non ?!

Question idiote, réponse idiote Ondine. Ben ouais, que tu as totalement l’air d’une grosse cruche sans cervelle. Le genre de blondasse que tu ne supportes pas. Et en plus tu es vulnérable ainsi, franchement des fois je me demande si mon QI intellectuelle me sert à quelque chose.

   - On oublie tout et on recommence ?    

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ? RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

RANDINE ✰ C'est quoi ce truc qu'on appelle amour ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-