AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -63%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
219 €

Partagez

This is my house ! [Pv Billie] Vide
This is my house ! [Pv Billie] Vide
This is my house ! [Pv Billie] Vide
This is my house ! [Pv Billie] Vide
This is my house ! [Pv Billie] Vide
This is my house ! [Pv Billie] Vide
This is my house ! [Pv Billie] Vide
This is my house ! [Pv Billie] Vide
 

 This is my house ! [Pv Billie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Peter A-J. Pan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Redevenir un enfant
Faites place à la vedette
Peter A-J. Pan
J'ai posé bagages ici le : 07/10/2014 Jouant le rôle de : Peter Pan. Nombre de messages : 174 On me connait sous le pseudo : Kemail. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Robert Pattinson.
MessageSujet: This is my house ! [Pv Billie] This is my house ! [Pv Billie] EmptyMar 14 Oct - 20:24



❝Peter x Billie

   ♡ This is my house !

Dur. Oh oui dur journée. Mince alors ! Pourquoi l'avait-on chargé à lui d'être référent en cas d'incendie ? Il ne voulait pas de responsabilités, il en avait assez en tant que professeur, il n'avait pas en plus besoin de se la jouer futur pompier. le jeune homme avait râlé, ruminé toute la journée, il était d'humeur morose, je dirais même massacrante. En parfait garçon boudeur il s'était mit en grève et s'était ainsi attiré la foudre de ses collègues qui l'avait traité d'homme immature. Le jeune homme n'avait pas plié mais rien n'y avait fait, il avait quand même était obligé de suivre la formation de sécurité incendie dans l'aprés midi. Il ne fallait pas être devin pour éteindre un feu, un peu d'eau et c'était réglé. Puis pour sortir d'un bâtiment en flamme il suffisait simplement d'un peu de poussière de fée, on s'envolait et puis pouf, sauvé ! Peter redescendit bien vite sur terre, il n'y avait plus de poussière de fée, plus de magie, pour sortir d'un bâtiment en flamme il fallait utiliser les issues de secours et les escaliers pentus. Non décidément ça n'avait pas été sa journée, il avait dut s'improviser apprenti héros et entendre le baratin des sapeurs pompiers pendant trois heures lui avait donné un mal de crâne horrible.

Râlant, Peter sortit rapidement de la caserne. Non, non et non ! Qu'elle sacrée journée ! Il avait hâte d'arriver dans sa petite cabane, son petit chez lui douillet. Bon d'accord elle n'était pas bien grande, elle contenait un lit, une cabine de douche, un petit coin cuisine. En soit ce n'était pas extraordinaire mais Peter s'y sentait bien, ça lui rappelait son ancienne vie, le rapprochait un peu plus du Pays imaginaire et c'était ce qui comptait le plus pour lui. Il se dirigea vers un petit coin de la forêt, son petit endroit de paradis bordait par un petit ruisseau et des champignons divers. Il monta l'échelle qui le conduisait à sa demeure et soupira de soulagement lorsqu'il fut arriver en haut. En effet, la pluie tombait violemment et Peter avait hâte de se mettre à l'abris. Sa joie fut de courte durée. Qu'elle ne fût sa surprise lorsqu'il aperçu une jeune femme endormie dans son lit ! Enervé, le jeune homme ne se priva pas pour la secouer.

-Debout !

❝ Y’a rien de plus ravissant que de voir un égo meurtri sur le beau visage d’un ange. ❞
made by MISS AMAZING.


This belongs to you, and always will.


Dernière édition par Peter A-J. Pan le Mer 12 Nov - 8:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: This is my house ! [Pv Billie] This is my house ! [Pv Billie] EmptyMar 14 Oct - 22:48


This is my house !
pillie

Il faisait froid, il commençait à pleuvoir, et t'étais trop loin du skyline square pour aller te réfugier dans la caisse. A ce moment-là, resserrant le petit manteau de laine cousu par Ruby, autour de ta gorge, tu te demandais ce qu'il t'avait pris de marcher jusqu'à la forêt, quand il était facile à observer que le temps ne serait pas clément durant cette journée. Il n'avait pas fait beau, mais il n'avait pas plu, alors tu en avais profité pour laisser tes pieds te guider jusqu'à cette étendue de verdure, endroit que tu aimais bien visiter, où t'aimais bien rester quelques heures. Tu t'étais dit que peut-être tu y aurais vu Sky, et qu'à deux vous auriez pu vous réfugier dans la brèche magique quelques temps, jouant aux filles perdues et se battant à l'épée pour se retrouver comme deux gamines sans soucis. Mais tu te souvenais – trop tard – que c'était un jour de semaine et que les filles de ton âge étaient censées aller au lycée, institution dont tu n'avais aucune connaissance avant d'avoir rencontrée Sky. De toute manière, toi, t'avais pas besoin de rester enfermée pour apprendre tu ne savais quoi : toi il te fallait un boulot, afin d'espérer te trouver un toit, assez grand pour y contenir en plus Luka et Abu. Tu essayais de faire demi-tour, même si tu savais déjà que t'allais finir complètement trempée avant même que tu sortes du spacegreen cross, quand tu tombais sur une petite échelle que tu n'avais jamais vu. A vrai dire, t'étais jamais trop tombée sur ce côté-là de la forêt, il fallait croire qu'elle se trouvait bien plus vaste que ce que tu pensais. Au bout d'elle, en haut, une habitation s'y trouvait, tout en bois : une cabane. T'aurais voulu sauter de joie, de trouver une cabane appartenant surement à un petit gosse qui devait en ce moment-là rester chez lui au chaud devant une cheminée, et complètement bénir le fait de ne pas être dehors en train de se les geler. Toi en revanche, le froid s'emparait de ta peau, alors tu te dépêchais d'y monter, afin de fuir la pluie. L'intérieur était cosy, peut-être un petit peu plus emménagé que ce que tu l'aurais pensé, et peut-être que ça appartenait à quelqu'un de plus grand qu'un gamin. Tu cherchais pas vraiment, profitant du fait que personne n'y était, et n'y viendrait surement pas vu le temps. Tes yeux se posaient sur le lit, et ce temps-là, ça te donnait toujours l'envie de te reposer. T'avais pas de famille, pas de chaleur humaine à cet instant, mais il y avait des draps, et un matelas douillet. Tu ôtais de tes épaules ton manteau un peu mouillé, t'enlevais tes petites chaussures, et tu te dépêchais d'aller sous les draps, lâchant un petit soupir d'aise. T'y étais bien ici, et ça faisait longtemps, tellement longtemps que tu ne t'étais pas allongée dans un lit. Sûr, tu bénissais chaque moment de ta nouvelle vie la voiture cassée trouvée par Luka, mais tu devais avouer que ce n'était pas si confortable à la longue. Allongée, plus au chaud, tu t'endormie.

« Debout ! » C'est de cette voix agréable – sentez ici l'ironie – que tu te fis réveiller quelques minutes – ou était-ce quelques heures ? - plus tard. Et puis il y avait ces mains, qui n'hésitaient pas à te secouer, comme si tu étais une poupée de laine et non un être humain. « Putain mais calme-toi y a des gens qui essaient de dormir ! » Tu grognais, obligeant tes yeux à s'ouvrir pour faire face à l'individu plus âgé que toi qui interrompait ton moment de repos. Tu ne savais pas son nom, tu n'avais jamais vu son visage, et à vrai dire, à ce moment-là, tu ne te posais pas la question. Tu ramenais la couverture à toi, férocement. « T'es obligé de secouer les gens comme ça ? Il fait froid mec ! » Tu continuais, car sans ces draps chaud, le vent glacé ne s'empêcherait pas de fouetter ta peau fragile. Tu laissais le haut de ton corps tomber sur le lit, et tu t'enveloppais de nouveau bien dans les draps, fermant une nouvelle fois tes yeux. « Fait pas chier et laisse-moi dormir au chaud, il pleut dehors. J'm'en fous si tu restes, mais met toi dans un coin et ferme-là, merci. » Tu finissais, baillant, essayant une nouvelle fois de te laisser emporter par Morphée.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Peter A-J. Pan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Redevenir un enfant
Faites place à la vedette
Peter A-J. Pan
J'ai posé bagages ici le : 07/10/2014 Jouant le rôle de : Peter Pan. Nombre de messages : 174 On me connait sous le pseudo : Kemail. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Robert Pattinson.
MessageSujet: Re: This is my house ! [Pv Billie] This is my house ! [Pv Billie] EmptyMer 15 Oct - 8:20



❝Peter x Billie

♡ This is my house !

Ces derniers jours à Fantasia Hill, le temps était loin d'être favorable. Il pleuvait, il faisait froid et sans nulle doute l'automne laisserait probablement place à l'hiver. Peter détestait ça. Au Pays Imaginaire, il ne faisait jamais froid, ou peut être n'en avait-il jamais eu conscience jusqu'à maintenant ? Ce qui était sur c'est que les jours à venir allaient être rude, car même avec un toit sur la tête, le froid allait filtré à travers les planches de bois, la porte allait se remettre à claquer et il allait falloir acheter encore et encore pour garder le plus de chaleur possible. Les paroles des sapeurs pompier rentraient par son oreille et sortaient par l'autre, il n'avait pas la tête à écouter ce genre d'idioties, il avait envie de rentrer chez lui, il se demandait pourquoi on lui avait collé ça sur son dos à lui ? Il y avait pleins de d'autre professeur mais non, c'est lui qui s'y collait et vu son manque de concentration il n'allait surement pas aller trés loin. Peter n'avait personne à protéger, mise à part Lilo, il n'avait pas retrouver ses amis de Neverland et ça lui pesait beaucoup, Peter avait toujours aimé être entouré, se retrouver seul était donc pour lui quelque chose d'impensable, de compliquer à gérer et pourtant c'est bel et bien ce qu'il se passait. Quand la délivrance fut enfin arrivé il s'empressa de retourner vers la forêt pour rentrer chez lui au chaud. Peter aurait put habiter dans un appartement, ou un studio peut être mais il avait préféré se construire une cabane, ça ne lui avait pas demander beaucoup de temps aprés tout il avait l'habitude dans construire au Pays Imaginaire. Il faisait froid, trés froid et le jeune homme était trempé. Il s'empressa de monter le long de sa petite échelle, et, alors qu'il croyait être seul chez lui, il trouva une jeune fille endormie dans son lit. Seulement voilà, Peter n'était pas d'humeur et il se demandait bien ce qu'elle faisait là, il ne se gêna donc pas pour la réveiller, chose que la jeune femme ne sembla pas vraiment apprécier, ce qui fit montait en pression Peter.

-Dormir ? Mais tu te fous de moi ou quoi ?

Non mais franchement, elle ne s'était pas dit que cette cabane appartenait à quelqu'un ? Peter fronça les sourcils, décidément c'était bien sa veine ! Surtout qu'elle n'avait pas l'air de vouloir partir, bon sang ! La prochaine fois il penserait à installer une sonnette avec son nom au moins ça ne porterait plus à confusion, une serrure aussi.

-Ca oui merci, je sais qu'il fait froid mais qu'est-ce que tu fais dans MA maison ?

Peter lui retira la couverture d'un coup sec.

-On ne t'a jamais apprit à ne pas rentrer chez les inconnus ?!
❝ Y’a rien de plus ravissant que de voir un égo meurtri sur le beau visage d’un ange. ❞
made by MISS AMAZING.


This belongs to you, and always will.


Dernière édition par Peter A-J. Pan le Mer 12 Nov - 8:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: This is my house ! [Pv Billie] This is my house ! [Pv Billie] EmptyMer 15 Oct - 11:53


This is my house !
pillie

« Dormir ? Mais tu te fous de moi ou quoi ? » Est-ce qu'il ne se moquait pas un peu de toi ? Ce n'était pas comme si tu étais en train de lui mentir en pleine figure, et pourtant, il réagissait comme tel, comme si tu venais de lui dire des conneries et qu'il n'était pas en mesure de te croire. Comme un père qui engueulait son enfant quand il ment. Pourtant il n'était ni ton père, ni tes paroles n'étaient fausses : tu dormais, tout simplement. « Est-ce que j'ai l'air de me foutre de toi ? Tu viens bien de me réveiller non ? Donc oui – ô miracle, une telle chose est possible ! - je dormais. » Tu répondais sur le ton de l'énervement – car il ne voulait décidément rien comprendre le monsieur – et pleine d'ironie. Qu'il y avait-il de si difficile à croire quand tu avouais que tu dormais hein ? Les gens faisaient ça tous les jours, il devait surement faire ça tous les jours. Tu passais par-là, tu trouvais une cabane qui avait l'air accueillante... Qui étais-tu pour refuser un toit alors que tu dormais dans la rue, Billie ? Personne, tu n'étais personne. Tu te demandais quel était son problème, qu'est-ce qui ne tournait pas rond chez lui pour qu'il soit si agressif comme ça. Après tout, tu lui avais bien dit qu'il pouvait rester s'il le voulait non ? Tant qu'il te laissait au chaud dans le lit, attendant la fin de la grosse averse pour que tu puisses partir. Tu n'étais pas débile, tu n'allais pas retourner dehors et finir trempée alors que tu venais maintenant de te trouver une jolie petite cabane. « Ça oui merci, je sais qu'il fait froid mais qu'est- ce que tu fais dans MA maison ? » … Sa maison il disait ? Ça, cette cabane dans les arbres, était sa maison ? C'était un drôle d'endroit pour vivre, quand on était un homme de son âge. Tu ne savais pas si les temps avaient réellement changés – car même maintenant, quand tu regardais autour de toi, c'était de maisons et d'immeubles que tes yeux étaient envahis – mais à ton époque, tout le monde qui était adulte dormaient dans des maisons, à même le sol. Il n'y avait pas ce genre de cabanes entre les branches solides d'un arbre. « C'est ta maison ça ? » Tu demandais suspicieusement. Comment tu aurais pu deviner qu'un homme comme lui prenait refuge ici, hein ? Ça ne ressemblait même pas tout à fait à une réelle maison. Juste un jouet grandeur nature fabriqué pour passer son temps libre. « Si tu veux des compliments, ton lit est très confortable. » Tu continuais, un petit sourire pendant à tes lèvres. C'était gentil non ? Tu avais pu en profiter – et t'espérais en profiter encore un peu – alors tu te disais qu'il te fallait peut-être être plus gentille... Enfin, légèrement ? Tu soupirais ensuite, le regardant. « Écoute je t'ai répondu. Il pleuvait, je commençais à me tremper et j'étais trop loin de la ville, et puis j'ai vu ta cabane, point. » Tu haussais tes épaules, et lui en profitait pour te retirer à nouveau la couverture, que t'essayais de rattraper en vain, grognant. « On ne t'a jamais apprit à ne pas rentrer chez les inconnus ?! » Tu levais tes yeux au ciel, parce que non, personne ne t'avais appris cela d'abord. Ni avant, et encore moins depuis que tu faisais parti de cette nouvelle vie. « C'est une cabane... Dans la forêt... Comment je suis censée savoir que t'habites dedans h24 ? » Tu prononçais lentement, comme si tu parlais à un enfant de trois ans débile mental. Pourquoi ne voyait-il pas que tu étais une jeune fille frêle et glacée et qu'il ne fallait pas te faire chier car tu voulais seulement de la chaleur hein ? Il n'y avait même pas de serrures à sa cabane privée ! Tu attrapais un manteau qui devait lui appartenir sur le dos d'une chaise à côté, et tu te dépêchais de la mettre sur tes épaules, pour contrer le froid.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Peter A-J. Pan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Redevenir un enfant
Faites place à la vedette
Peter A-J. Pan
J'ai posé bagages ici le : 07/10/2014 Jouant le rôle de : Peter Pan. Nombre de messages : 174 On me connait sous le pseudo : Kemail. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Robert Pattinson.
MessageSujet: Re: This is my house ! [Pv Billie] This is my house ! [Pv Billie] EmptyJeu 23 Oct - 21:07



❝Peter x Billie

♡ This is my house !

-Qu'est-ce que j'en sais moi que tu dormais vraiment ? Tu aurais trés bien put me tendre un piège !

Un brin parano ? Et alors ! Aprés tout ils étaient toujours entrain de se faire des blagues avec les enfants perdus et au vu de la jeune femme ça ne l'aurait pas étonné qu'elle tente d'en faire de même. D'accord oui, probablement qu'elle dormait mais il avait eu le droit de poser la question tout de même ? Et puis qu'aurait elle dit si il s'était approprié son petit lit douillet ? Si il s'était approprié sa maison ? Il fallait le comprendre tout de même, il avait bâti cette cabane de ses mains, elle était sa fierté et son toit et il ne voulait pas se le faire piquer, ça jamais !

D'accord, Peter n'avait pas été forcément trés amicale surtout qu'en plus il n'était pas du genre à chasser les gens dehors mais plutôt à les recueillir, c'est ce qu'il avait d'ailleurs fait pour les garçons perdus, mais il était de mauvaise humeur et il restait un enfant ronchon même si il oubliait parfois que physiquement il avait passé l'âge, au niveau du mental ça n'avait pas vraiment évolué. Il fronça les sourcils. Bon d'accord il est vrai qu'il aurait peut être dut commencer par les présentations avant de s'énerver aprés tout il était plutôt sympathique d'habitude. D'ailleurs il lui fit vite remarquer que c'était sa maison, histoire que tout malentendu soit écarté, seulement elle avait plutôt l'air surprise. Ben quoi ? Qu'y avait-il de mal à vivre dans une cabane ? Qu'avait-il tous à penser qu'il était cinglé ? Il repensait à ses collègues de travail qui se moquaient de lui quand il avait le dos tourné, qui dénigraient le fait qu'il vive dans une cabane, ah et pourtant si il savait ! Il n'y avait rien de plus confortable que sa cabane de bois et il en était plus que content. Boudeur, le jeune homme croisa les bras et répondit:

-Oui ! J'y vis depuis mon arrivé à Fantasia Hill et pas la peine de se moquer !

Peter se détendit un peu à la phrase de la jeune fille, peut être essayait-elle de se rattraper ? Oh et puis zut, où allait-il dormir lui ? Parterre ? Il avait perdu l'habitude depuis qu'il dormait dans un lit douillet. Il ne décroisa pas pour autant les bras.

-Merci, mais je vais dormir où moi maintenant ?

Il écouta attentivement l'histoire relativement courte de la jeune fille. N'avait-elle pas de maison pour venir ainsi dans la sienne ? Et puis les parapluies ça existaient non ? Néanmoins Peter soupira et répondit simplement:

-Je vois, tu es une fille perdue.

Il était certainement le seul à comprendre le sens de sa phrase et il se mit à avoir le folle espoir que peut être un jour il arriverait à recueillir des garçons et des filles perdus comme à Neverland. Bon d'accord ... Elle marquait un point. Le jeune homme répondit le plus naturellement du monde:

-Je ne vais pas tarder à faire installer une boîte au lettre.

Peter n'allait pas la mettre dehors, ce n'était pas son genre et puis peu à peu sa colère s'était apaisée. Seulement voilà, comment allaient-ils faire pour cohabiter pour la nuit ? Il regarda un peu la pièce autours de lui tandis qu'elle prenait un de ses manteaux pour se couvrir. Il la regarda alors:

-Ecoute .. D'accord tu peux rester ! Mais il va falloir qu'on cohabite pour la nuit, je n'ai pas l'intention de dormir parterre !

❝ Y’a rien de plus ravissant que de voir un égo meurtri sur le beau visage d’un ange. ❞
made by MISS AMAZING.


This belongs to you, and always will.


Dernière édition par Peter A-J. Pan le Mer 12 Nov - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: This is my house ! [Pv Billie] This is my house ! [Pv Billie] EmptyMar 4 Nov - 18:29


This is my house !
pillie

Tu détestais te réveiller et t'énerver de suite. En fait, tu détestais t'énerver tout court mais il y avait des fois où tu n'avais pas le choix, surtout dans cette vie que tu menais où tu devais apprendre à te faire respecter. Cette situation-là était bien différente, mais te faire réveiller d'une manière aussi brutale quand enfin – enfin ! - tu avais pu dormir dans un bon lit confortable, ce qui ne t'était pas arrivé depuis plusieurs mois, était quelque dont tu te serais bien passé. Tu voulais juste récupérer ces nuits de fatigue dans ce petit cocon que tu venais de trouver, et même ça, ça paraissait impossible à réaliser, avec la venue de cet inconnu. « Qu'est-ce que j'en sais moi que tu dormais vraiment ? Tu aurais très bien pu me tendre un piège ! » Hm ce n'était pas faux. Tu avais déjà fait ça, quand tu étais seule dans les ruelles, afin que personne ne t'entende ou ne te vois. Afin de mieux écouter les alentours et surprendre la personne si elle s'approchait trop prêt de toi en pensant pouvoir te faire du mal. Une manière de rester sur tes gardes et d'être prête à répliquer sans que l'autre ne s'y attende. Néanmoins, tu ne pensais pas être si bonne actrice, et tu n'aurais pu jouer un sommeil si profond dans lequel tu étais. « Pourquoi j'aurais fait ça ? » Tu lui demandais simplement, croisant ses bras contre sa poitrine. Ça ne t'aurait pas servit à grand-chose à ce moment-là, à part si tu l'avais entendu approché, ce qui n'avait pas été le cas. Il te disait ensuite que c'était ta maison, et tu le zieutais avec méfiance. Il avait l'air sincère, comme si tu avais vraiment pénétré dans son antre à lui, dans sa propriété, et peut-être que finalement, c'était bien le cas. « Oui ! J'y vis depuis mon arrivé à Fantasia Hill et pas la peine de se moquer ! » Tu ne te moquais pas, pas réellement. T'aurais bien voulu toi, arriver à construire une cabane aussi cool que celle-ci dans les arbres, afin de t'éviter de dormir dans la rue, ou dans la caisse froide de Luka. En fait, tu l'enviais un peu, et t'aurais voulu avoir ses compétences en construction qui lui avait permis de se donner lui-même un toit sur la tête. Tu n'aurais jamais pu faire cela avant, avec tes pattes de chiens qui ne te permettait que de courir afin d'échapper à la fourrière, et même si tu aurais voulu le faire à ton arrivée à Fantasia Hill, tu n'en avais malheureusement pas le savoir ni les outils. « J'me moque pas, qu'est-ce que tu peux être susceptible toi... » Tu murmurais en râlant devant sa manière de te répondre. Sûr, cela pouvait se comprendre si tu t'étais réellement immiscée chez lui, mais il n'était pas obligé d'être si agressif ou de prendre la moindre de tes remarques pour quelque chose de méchant. « Merci, mais je vais dormir où moi maintenant ? » Il demandait, après que tu ai décidé de lui faire un compliment sur sa maison. Un grand sourire prenait place sur tes lèvres – ça voulait dire qu'il n'allait pas te mettre dehors hein ? S'il te demandait où il allait dormir, c'est qu'il allait bien attendre qu'au moins la pluie se calme pour te virer, non ? Tu haussais tes épaules, regardant un peu mieux sa pièce pour voir s'il n'y avait pas un grand fauteuil, ou un truc confortable qui pourrait y ressembler. « Je vois, tu es une fille perdue. » Il finissait par te dire une fois que tu te sois un peu expliquée, lui montrant que tu étais trop loin de la ville alors qu'il commençait à pleuvoir, et que tu n'avais eu aucune envie de rentrer trempée. Encore si tu avais eu un chez-toi, tu aurais pu avec impatience retrouver ton toit, allumer le chauffage et glisser rapidement dans l'eau bouillante de ta baignoire si tu venais trempée. Mais là, dans ta réalité à toi, t'aurais continué à te glacer les os, dans la caisse qui marche plus. « On peut dire ça... » Tu disais, fronçant légèrement les sourcils, comme s'il disait quelque chose dont il comprenait le sens, mais que toi, tu le ratais complètement. Tu l'étais en un sens – perdue – et t'imaginais, plus les jours passaient, que ça ne s'arrêterait peut-être jamais. « Je ne vais pas tarder à faire installer une boîte au lettre. » Tu souriais en coin à l'entente de son idée, parce que ça au moins, c'était bien. Disons que tu pourrais grâce à ça, la prochaine fois, repérer plus facilement les endroits déjà occupés par de jeunes adultes qui n'avaient pas l'air de vouloir grandir. Ça te faisait penser que tu n'avais aucune idée de son identité – et même s'il était plus correct qu'il soit celui qui te demande, étant chez lui, tu ne pouvais pas continuer à lui donner des surnoms dans ton esprit. « C'est quoi ton nom ? » Tu demandais en haussant un sourcil, espérant qu'il te réponde et qu'il ne devienne pas tout méfiant et suspicieux. « Écoute... D'accord, tu peux rester ! Mais il va falloir qu'on cohabite pour la nuit, je n'ai pas l'intention de dormir par terre ! » Ce fut le retour de ton grand sourire, car ça voulait bel et bien dire qu'il était d'accord – ou que tu l'avais un peu foré, mais passons – afin que tu restes ici pour le moment. Tu regardais la pièce, avant de faire une petite grimace. Tu ne savais pas trop si t'avais une bonne idée ou non, mais elle était la seule dont tu disposais. « On peut se serrer à deux dans ton lit, y a de la place... » Tu commençais, avant de froncer tes sourcils et de le regarder durement. « Mais j'te promet que si tu me touches, tu le regretteras. » Tu finissais, histoire qu'il comprenne, qu'il n'y avait aucun sous-entendus ou désir de ta part d'aller plus loin avec lui.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Peter A-J. Pan

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Redevenir un enfant
Faites place à la vedette
Peter A-J. Pan
J'ai posé bagages ici le : 07/10/2014 Jouant le rôle de : Peter Pan. Nombre de messages : 174 On me connait sous le pseudo : Kemail. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Robert Pattinson.
MessageSujet: Re: This is my house ! [Pv Billie] This is my house ! [Pv Billie] EmptyLun 17 Nov - 9:25



❝Peter x Billie

   ♡ This is my house !

Certes, pour le coup Peter avait manqué de délicatesse, d'habitude il n'était pas aussi brutale, mais aprés une journée aussi catastrophique il avait eu juste envie d'être tranquille chez lui. Mais non ! Une intruse s'était incrustée chez lui et maintenant il n'avait d'autre choix que de céder, et pourtant il s'en serait bien passé. Puis finalement, comment aurait-il put savoir que ce n'était pas un piège ? Des malades se baladaient partout et n'importe qui aurait put faire semblant de dormir pour pouvoir mieux l'attaquer, il en avait déjà fait les frais avec Crochet et depuis il restait sur le qui-vive. Le jeune homme la regarda et haussa les épaules.

-Je ne sais pas, tu aurais put m'attaquer pour garder ma cabane rien que pour toi peut être ?

Elle aurait tout aussi bien put l'attaquer pour garder la cabane rien que pour elle, aprés tout elle semblait avoir flashé dessus alors elle aurait put tout faire pour se l'accaparer, quoique c'était déjà fait, elle avait réussit à avoir le lit, ce serait quoi aprés, la cuisine ? Elle le regardait avec méfiance, elle non plus ne semblait pas avoir vraiment confiance en lui, la situation promettait d'être amusante. En réalité il n'avait pas fallut beaucoup de temps à Peter pour construire sa cabane, il avait l'habitude d'en fabriquer à Neverland, en réalité c'était l'un de leurs passes-temps favoris à lui et les garçons perdus, alors ça n'avait pas été compliqué d'en créer une, mais tout de même, il l'avait fait de ses mains et ne  comprenait pas qu'on puisse ainsi entrer chez lui comme ça ... Enfin si, il est vrai qu'il n'y avait aucun nom de marquer, mais il fallait quand même se douter qu'une cabane contenant un lit, une douche et une cuisine devait forcément appartenir à quelqu'un non ?

-Mouais ...

Peter se détendit un peu, il essaya de contrôler sa mauvaise humeur, aprés tout si elle était ici c'est qu'elle devait sûrement avoir des raisons, pour s'aventurer dans la forêt part un temps pareil il fallait forcément avoir de bonnes raisons. L'évidence lui sauta alors aux yeux, si la jeune fille était là c'est qu'elle ne devait pas avoir de maison, du moins pas d'endroit fixe où dormir, elle était en quelque sorte une fille perdue et Peter veillait toujours sur les filles et les garçons perdus, elle devait rester là, il ne devait pas la chasser. Il soupira, mais c'était le code d'honneur de Neverland, alors bien que la jolie blonde n'était pas tombée de sa poussette, elle était perdue et se retrouvait donc sous la protection de Peter. Il la regarda et répondit alors

-Je vois ... Bon écoute tu pourras rester ici autant de temps que tu le voudras.

En tout cas ce qui était sur c'est que Peter ferait installait une boîte au lettre, une serrure et puis peut être une sonnette aussi, au moins ça lui éviterait les surprises par temps de pluie. Il fut surprit que la jeune femme lui demande son prénom, la situation s'apaisait un peu, le jeune homme lui répondit alors:

-Je m'appel Peter, et toi comment t'appelles-tu ?

Elle lui fit un grand sourire et le jeune homme lui sourit à son tour, c'était bien mieux comme ça, elle était bien plus sympathique avec le sourire, remarque, lui aussi certainement car jusqu'à maintenant il n'avait pas était trés sympa. Il eu un petit sourire en coin et répondit alors:

-D'accord ça me va !

Un petit sourire malicieux étira les lèvres du jeune homme, il avait envie de rigoler un peu, et puis au pire des cas elle se vexerait et partirait alors il n'avait rien à perdre:

-Ne t'en fais pas, j'attendrais que tu sois endormi pour abuser de toi.

Il rit légèrement et vint se mettre à côté d'elle dans le lit, il la regarda et d'un geste rapide, enleva l'oreiller qui était sous la tête de la demoiselle.

-Par contre l'oreiller est à moi ! Je n'en ai qu'un.
❝ Y’a rien de plus ravissant que de voir un égo meurtri sur le beau visage d’un ange. ❞
made by MISS AMAZING.


This belongs to you, and always will.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: This is my house ! [Pv Billie] This is my house ! [Pv Billie] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

This is my house ! [Pv Billie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] House of Fury [DVDRiP]
» [UploadHero] House of the Rising Sun [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-