AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-57%
Le deal à ne pas rater :
Autoradio JVC KD-X351BT – Bluetooth (ODR 30€)
39.99 € 93.72 €
Voir le deal

Partagez

▲ Saving Rosie's Dreams. | Andrew Vide
 

 ▲ Saving Rosie's Dreams. | Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: ▲ Saving Rosie's Dreams. | Andrew ▲ Saving Rosie's Dreams. | Andrew EmptyVen 17 Oct - 14:52

Encore une belle journée mitigée par un ciel nuageux. Le soleil persistait pourtant à briller haut dans le ciel, passant furtivement au delà de ses nuages blancs. La psychologue à la crinière ébouriffée vint terminer son service plus tôt que prévu, à l'heure du midi décidant de rentrer chez elle bredouille en attendant d'avoir des nouvelles de son tendre époux et amour, toujours en mission comme habituellement. Le repas du midi fut silencieux, seul le bruit de la fourchette battante sur l'assiette composée d'une simple salade mixte vint se faire entendre dans l'immensité de la maison. Si pour certains ce silence était apaisant, ce n'était pas le cas pour Sara' qui ne souhaitait qu'une chose; Rompre à tout jamais ce mutisme accablant. Les mains sur l'abdomen après avoir avalé sa dernière bouchée, la belle blonde baissa la tête sur ce ventre désormais plein rêvant de le voir plus rond et plus vivant. Oui, cela fit plusieurs jours qu'elle avait fait part à Simba de son désir de vouloir materner à nouveau, cherchant à découvrir chaque facette de la grossesse humaine qu'elle pût enfin vivre avec cette apparence nouvelle. Bien sûr, le lion semblait enjoué face à cette idée d'agrandissement de la précieuse famille Sullivan, mais il n'était pas présent pour ce faire. Constamment à travailler sans relâche, sans jamais chercher un seul instant à partager des moments d'intimités avec celle qu'il aimait et qu'il avait épousé sur la terre des lions. Non, Simba était trop préoccupé par les nombreux malfrats qu'il se devait d'attraper chaque jour, un agent sérieux de sa précieuse petite CIA qui était devenue sa deuxième femme au goût de son épouse. Cette idée d'être mère occupa la plupart du temps les pensées de la psychologue perturbée qui avait écouté les mœurs de ses patients durant toute la semaine. Des malheurs qui pour certains ne nécessite pas de consultation particulière voir même d'aide psychologique.  La souveraine des terres africaines est une femme apaisée et bienveillante, sage et raisonnable , aux larges sourires. Elle conseille comme elle le peut ses patients, se concentrant sur leurs mimiques et leurs souffrances sans se soucier des siennes à elle. Cette grossesse, ce bébé, oui elle le voulait bien qu'elle ne sût quand elle pourrait à nouveau enfanter et offrir à son époux le fruit de leur amour humain.

Les mains en appuies sur la table, Sara s'était redressé pour pouvoir s'occuper durant cette longue après midi interminable, pensant entre deux à envoyer un message à son époux , un message d'amour réconfortant. Les heures vinrent défiler, de longues heures ou elle s'était occupée avec le ménage, les taches quotidiennes, les corvées et autre et ce ne fût que lorsqu'elle s'était approchée de leur lit conjugal qu'elle tomba nez à nez avec une petite peluche qui la fit sourire. Cette même peluche, elle l'avait offerte à Rosalie Manray, une adorable princesse dont la souveraine s'était éprise. Au travers des yeux pétillants de la gamine passionnée et amoureuse des histoires qu'elle lui contait au soir venue. Grâce à Rosie, Nala avait pût faire la connaissance de son paternel, un jeune divorcé semblant perturbé pour qui elle s'était prise d'affection. Andrew était quelqu'un de bien et Nala en était persuadé, un père exemplaire affectueux et fou de sa petite progéniture. A les voir tout les deux semblant heureux et joyeux, la belle fut prise de nostalgie du temps ou Simba s'amusait avec Kiara sur leurs terres, ou ils étaient encore une famille unie et heureuse. Kiara lui manquait énormément, sa fille unique était la prunelle de ses yeux, son bonheur à l'état brut mais elle avait grandie ici à Fantasia Hill, elle n'était plus la petite princesse capricieuse et extravertie de la savane. Alors, inconsciemment, la belle lionne décida de poser ses ailes d'anges au dessus de Rosalie Manray, devenant une sorte de mère de substitut, une mère qu'elle avait perdu depuis longtemps suite au divorce de son paternel. Ses mains étaient venues agripper l'ourson en peluche avant de sourire bêtement. Petite maligne. En sachant qu'elle laisserait cette peluche chez la souveraine, Rosie savait éperdument qu'elle reviendrait sauf que son coup cette fois n'avait pas marché. Automatiquement, la blondinette avait prit soin de tenir au courant Andrew du fameux oubli de sa fille chez elle, l'invitant même à venir chercher la dîtes peluche jusqu'à chez elle. Rosie a encore oublié quelque chose chez moi, tu peux passer quand tu seras libre à la maison? A toute à l'heure ! xxx Ce fût mot pour mot ce qu'elle avait envoyé à son fidèle ami avant de se ruer jusqu'à la cuisine pour attendre sa réponse voir même sa venue..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

▲ Saving Rosie's Dreams. | Andrew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-