AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Vide
 

 [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L. Ria Bunnier

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
L. Ria Bunnier
J'ai posé bagages ici le : 01/06/2013 Jouant le rôle de : la plus intello des soeurs lapines, soeur du meilleur pote du petit prince et miss je-sais-tout. Ria. Nombre de messages : 762 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky. Un merci à : Trixie/Ruby-chou pour l'avatar <3 Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emilia Clarke, et en Blonde s'il vous plait !.
MessageSujet: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptyDim 23 Nov - 19:10



❝I don't really know where the world is but I miss it now❞
Vicky & Ria

Ria se regardait dans le miroir depuis une petite dizaine de minutes: elle ne se reconnaissait pas. Elle qui, d'habitude, s'habillait n'importe comment, se fichant du regard des autres sur ce corps qu'elle n'appréciait pas spécialement, se trouvait changé ainsi vêtue d'une petite robe noire. Depuis quelque temps, elle faisait attention à elle, s'habillant, se coiffant et se maquillant comme si ... Elle secoua la tête, évidemment que c'était l'idée de croiser Rox dans la rue qui la mettait dans un tel état: elle avait, au fond d'elle, l'envie qu'il l'a trouve jolie. Elle attrapa ses mèches argentées et les remonta en une queue de cheval assez haute: elle n'était pas habituée à les attacher mais elle trouvait cela plutôt jolie. Deux coups à la porte la firent sursauter, la porte s'ouvrit sur la silhouette d'Anna, emmitouflée dans une épaisse veste. Ria laissa retomber ses cheveux sur ses épaules pour se précipiter près de sa colocataire « Anna, tu devrais te reposer ... Si Eren apprend que tu t'es levée ... » La jeune femme secoua la tête. Ria se sentait coupable de laisser la jeune femme toute seule ce soir: Anna avait besoin de soutien, sa grossesse l'épuisait et le sortilège n'arrangeait pas les choses. Même si Eren passait le plus clair de son temps avec elle, Ria voyait bien qu'il se tuait au travail: ne dormant que très peu pour trouver une solution et sauver celle qu'il aimait. Ria admirait l'amour qu'il avait pour elle: la lapine espérait, un jour, trouver quelqu'un capable de l'aimer autant. « T'occupes. Tu es très jolie ... » Ria eut un sourire gêné, elle frottait ses jambes nues l'une contre l'autre, peu habituée au fait de porter une robe. « Et tu es sure de n'aller voir qu'une amie ? » La blonde se mit à rire avant de hocher la tête: elle avait prévue de se rendre aux rhumeries pour voir une copine de longue date qu'elle n'avait pas eut l'occasion de revoir depuis un moment. Les récents évènements lui avaient donné envie de partager avec quelqu'un d'impartial et elle ne voulait pas plus déranger la princesse avec qui elle partageait son dortoir. Anna l'aida à terminer de se préparer et, lorsque Ria passa la porte, elle fut rassuré de voir Eren arrivé: elle pouvait passer sa soirée tranquille: Anna ne serait pas seule.

Ria n'était pas une adepte des bars, la plupart du temps, elle déclinait les invitations pour rentrer travailler. La musique et l'obscurité qui régnaient dans la salle l'étonnèrent mais la lapine ne se laissa pas décontenancer et chercha une masse de cheveux blond bien connu. Ce fut après quelques minutes qu'elle trouva son amie, lui adressant un petit signe de la main avant de la rejoindre à une table. « Vicky !! Tu n'as pas trop attendu ? » Elle s'installa sur une chaise face à la jeune femme, retirant sa veste. La lapine ne se souvenait plus exactement comme elles s'étaient rencontrées, mais elles avaient sympathisé rapidement. Aujourd'hui, la jeune femme regrettait de ne pas pouvoir la voir plus souvent, mais entre le travail de Vicky, ses propres études et les quelques rebondissements que connaissaient sa vie en ce moment, il était difficile de trouver un créneau pour que les deux demoiselles puissent se voir. « Je suis vraiment contente de te revoir !! Ca fait si longtemps ! » Ria n'avait jamais demandé quoi que ce soit à Vicky concernant sa vie passée: tout ce qu'elle savait c'était que la blonde avait perdu un être cher et, par respect, la lapine n'avait pas été plus loin. Aujourd'hui, Ria ressentait le besoin de parler à quelqu'un et Vicky était sans doute la personne la plus à même de l'écouter sans la juger. « Alors ? Quoi de nouveau de ton côté ? Tu travailles toujours comme une folle ? » Elle eut un sourire: la soirée s'annonçait sympathique.


© Pando


“ 'Cause I wanna wrap you up, wanna kiss your lips ... I wanna make you feel wanted and I wanna call you mine. Wanna hold your hand forever and never let you forget it. Yeah, I, I wanna make you feel wanted”✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
Vicky H. Goupil

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: chanteuse, festival, être avec Evan.
Faites place à la vedette
Vicky H. Goupil
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : La jolie renarde de Rox et Rouky. Nombre de messages : 527 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : dreamy + caius Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Britt Robertson
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptyDim 23 Nov - 23:13


   
Ria & Vicky
   
   
wild awake
   
Mon dieu j’allais être en retard. Encore. Je courais dans tous les sens pour pouvoir enfiler mes chaussures, ma robe. J’avais rendez-vous avec Ria dans quelques heures et je n’avais même pas lavé mes cheveux. Quand je dis à tout le monde que je suis un déchet. Je pris mes médicaments contre la dépression en vitesse avant d’attraper mon téléphone rapidement. Pas de messages. On ne communiquait pas avec Rox et je n’avais pas osé envoyer un sms au gars de l’autre jour. Une photo de mon « ex ? » défila sur mon téléphone et je souris. Il était beau quand même bien que je ne savais plus trop où j’en étais vis-à-vis de lui. J’inspirai profondément pour finalement reprendre ma course. « Mais calme-toi, me lança piqueur. » Ce gros tas était couché sur son lit et agitait les pieds. « On dirait que t’as un rencard. » Hum, nope. « T’as rappelé le journaliste ? Je crois qu’il t’aime bien. » Et je connaissais piqueur comme ma poche, je savais que ce n’était pas un grand fan de Rox. Je lui fis un signe de la main avant de mettre mon habituel chapeau. « Celui-là ? » Il secoua la tête. Bon en gros, je devais mettre la capeline. Va pour la capeline.

Vêtue donc d’une robe et d’une capeline, j’enfilai mon manteau, pris mon sac et quittais la chambre pour aller au Rhumeries. Une fois dehors, je hélai un taxi pour qu’on m’y conduise. Un jour, je passerai mon permis mais pas maintenant. Je n’avais pas le temps. Lorsque j’y arrivai, il n’y avait personne. Ou du moins personne de ma connaissance. Je partis au bar prendre un verre –d’alcool cette fois-ci- et allais m’asseoir à une table vide. Il commençait à y avoir du monde et je m’interrogeai sur la longueur de l’attente qu’allait m’infliger la belle blonde. On ne se connaissait pas depuis longtemps mais je me reconnaissais en elle. Sauf que bien sûr je n’avais pas une très grande famille. Non, je n’avais qu’un frère perdu. Je ne savais même pas s’il était ici. Je soupirai avant de passer une main dans mes cheveux tandis qu’elle arriva enfin. Je vais lui acheter une montre à cette lapine. Bizarre quand on pense que les lapins et les renards ne sont pas les meilleurs copains du monde. Nous on s’entendait bien.

« Oh une dizaine de minutes tout au plus. Je me suis dépêchée de quitter l’appartement, Piqueur était insupportable. » Je la regardai s’asseoir à la table avant de l’observer retirer sa veste. Elle avait changé. Avant elle n’était pas très féminine. Bien au contraire, c’était une intello. « Dis-moi, t’aurais pas rencontré quelqu’un toi par hasard ? T’as changé ! » Un large sourire se dessina sur mon visage tandis qu’elle me fit un remarque sur le temps qu’on avait passé sans se voir. « C’est vrai. On a des emplois du temps de dingue. » J’inspirai avant de poser les mains sur la table. « Eh bien, ça va un peu mieux. Le groupe tourne bien et j’ai eu ma… ma première interview et le journaliste était mignon. Il m’a laissé sa carte mais… » Ma phrase resta en suspens tandis que mon sourire s’effaça. « … Je n’arrive pas à me sortir de la tête mon ex. » Je ne voulais pas lui dire que je l’avais retrouvé. Pourquoi faire tant de secrets ? Pourquoi ? Parce que j’avais un mauvais pressentiment. Je bus une gorgée de ma boisson avant de frissonner. « Je t’ai pris la même chose. Autant se saouler un peu ce soir. Ça va nous faire du bien. Et toi, tu deviens quoi ? »  


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   




Merci Hans d'amour kissheart
Revenir en haut Aller en bas
L. Ria Bunnier

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
L. Ria Bunnier
J'ai posé bagages ici le : 01/06/2013 Jouant le rôle de : la plus intello des soeurs lapines, soeur du meilleur pote du petit prince et miss je-sais-tout. Ria. Nombre de messages : 762 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky. Un merci à : Trixie/Ruby-chou pour l'avatar <3 Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emilia Clarke, et en Blonde s'il vous plait !.
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptyMer 26 Nov - 22:30



❝I don't really know where the world is but I miss it now❞
Vicky & Ria

La ponctualité n'avait jamais été le fort de la lapine: trop souvent plongé dans ses livres, elle en oubliait la réalité et, malheureusement, les horaires. Malgré toute la précipitation qu'elle avait put mettre en oeuvre pour se rendre aux rhumeries, Ria Bunnier n'arrivant jamais à l'heure était un fait qui se démontrait une fois de plus. La blonde rougissait de gène: elle n'aimait pas embarrasser les gens avec ses mauvaises habitudes. Elle soupira de soulagement en se découvrant pas si en retard que cela  « Tant mieux, en même temps, Anna m'a presque mise à la porte ... » La jeune femme se sentit rougir sous la remarque de la renarde. Elle repensa à Rox et au baiser qu'il lui avait donné l'autre jour, devant le magasin de fleur. Elle ignorait si elle pouvait, ou non en parler: après tout, elle ignorait ce que le jeune homme pensait de ce soudain changement de leur relation, tous deux ayant fuis les lieux après.  « Et bien ... Cela se pourrait ... En tout cas, merci ! Je suis ravie de constater que mon gros pull en laine ne te manque pas le moins du monde.» Elle se mit à rire en se remémorant la grimace de Vicky lors de leur dernière rencontre: sortant d'une intense période de révision, elle avait croisé la barmaid  en sortant de la fac, les cheveux attachés par un style et les mains enfouies dans un épais pull over gris décoloré à l'effigie du parc d'attraction de la région. Cela devait être comme la nuit et le jour avec son accoutrement actuel ... Ria ignorait si elle se sentait mal-à-l'aise ou désirable dans cette robe: cette dernière la collait énormément et elle avait l'impression d'être totalement nue mais les regards des jeunes gens qu'elle avait croisé en entrant dans le bar l'avaient fait rougir de satisfaction.

La discussion tourna rapidement autour des nouveautés qui avaient touché les deux jeune femmes et Ria écouta Vicky lui raconter combien son groupe avait évolué depuis la dernière fois. La lapine était contente, elle n'avait pas eut l'occasion d'écouter leur musique depuis bien longtemps mais elle était persuadé que le groupe finirait par percer et elle se réjouissait pour Vicky. Ria acquiesça à la remarque de la renarde, lorsqu'elle lui parla de sa rencontre avec un journaliste: elle était persuadée que Vicky avait besoin d'être avec quelqu'un, d'avoir un allié dans le monde terrible de show-business comme elle aimait le dire. D'un autre côté, elle était ennuyée par l'attitude par l'attitude bien trop fidèle de son "hommage à mon ex mort" qui risquait de la transformer en none jusqu'à la fin de ses jours.  « Tu sais, je suis pas la mieux placée pour parler de ça mais ... C'est peut être une bonne chose que tu es rencontré quelqu'un ... » La lapine baissa les yeux vers la table et le second verre qui se trouvait devant elle. Elle bredouilla un timide merci et but une gorgée. Peu habituée aux boissons alcoolisées, elle se fit la remarque que se souler serait très facile.  « Et bien ... Je suis toujours autant à cours de temps: entre les cours, les exams, le boulot et ... La santé d'Anna. Sans compter mes soeurs ... Principalement Tressie pour qui je m'inquiète ... Enfin, ça fait beaucoup de chose à te raconter je pense. » Elle but une nouvelle gorgée, tentant de remettre de l'ordre dans ses idées.  « Commençons par le commencement hein ... Que veux tu savoir ô grande Vicky ?»


© Pando


“ 'Cause I wanna wrap you up, wanna kiss your lips ... I wanna make you feel wanted and I wanna call you mine. Wanna hold your hand forever and never let you forget it. Yeah, I, I wanna make you feel wanted”✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
Vicky H. Goupil

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: chanteuse, festival, être avec Evan.
Faites place à la vedette
Vicky H. Goupil
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : La jolie renarde de Rox et Rouky. Nombre de messages : 527 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : dreamy + caius Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Britt Robertson
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptyLun 8 Déc - 23:51


   
Ria & Vicky
   
   
wild awake
   
J'avais souvent entendu parlé de sa colocataire enceinte. Du moins, je crois qu'elle était enceinte, de quelqu'un que je ne connaissais pas mais je ne pouvais pas connaître tout le monde. Surtout que bon, je ne fréquentai pas trop le cercle d'amis de Ria. C'était déjà un miracle qu'on se soit rencontrés. Elle, la petite intello et moi, la musicienne. Je la regardai alors pour sourire devant sa tenue. Elle était drôlement jolie et ça ne pouvait cacher qu'un homme. J'ignorai à l'heure actuelle qu'il s'agissait de Rox et que cette soirée allait tourner au désastre dès que je l'apprendrai. Désastre en mon fort intérieur et pour cause que je ne dirai jamais à mon amie qui est son coup de cœur pour moi. Je ne veux pas me mettre entre eux deux. Je préfère de loin me trouver quelqu'un d'autre.
Mais pour l'instant rien de tout ça n'était encore arrivé. Nous allions passer une charmante soirée.

Je la regardai gigoter dans sa robe et j'éclatai de rire. « Bon alors arrête de gigoter, tu vas l’abîmer. Donc qui ? Comment s'appelle t-il ? Que fait-il dans la vie ? Et est-ce que c'est un type bien ? » Si jamais c'était un méchant, je lui casse les dents. Je suis trop teigneuse comme une fille et je voyais cette fille comme une petite poupée de porcelaine à protéger. Je soupirai avant de prendre une gorgée de boisson.

Enfin, on en vient à parler des nouveautés et je lui parle de mon groupe. Je finis par lui parler aussi de ma rencontre avec Evan. Evan qui m'avait envoyé des fleurs, qui m'avait donné son numéro, qui venait de temps en temps à des concerts. Evan. Je ne pensais pas qu'à lui, je pensais à Rox que j'avais retrouvé mais pourquoi n'en parlais-je pas à Ria ? Pourquoi est-ce que je ne parlais que d'Evan ? « Et si... je décide de tourner le dos à mon ex, je ne vais pas... » Elle savait ce qui c'était passé la dernière fois. Que j'avais fini par tenter de me suicider ayant l'impression d'avoir trompé Rox. Je déglutis. « Je vais te montrer une photo. » Je chargeai une photo avant de lui montrer. C'était un de mes amis qui l'avait prise lors d'un concert. « Et toi, la photo de ton apollon ? » Je me sentais déjà saoule. Je finis mon verre avant d'en commander un autre pour l'écouter me parler vite fait de sa propre vie. « Mon dieu. Elle a quoi ta sœur ? » Des quadruplés. « Je n'ai toujours pas retrouvé mon jumeau, d'ailleurs. » Je baissais la tête car j'étais triste de ne pas l'avoir retrouvé. Elle avait de la chance d'avoir ses sœurs. « T'as tellement de la chance, si tu savais. Je me sens seule sans mon frère, sans... » Je n'arrivai à prononcer son prénom, c'est vachement grave. « Et s'il était en vie ? Imagine mais que j'avais quand même envie de passer à autre chose... » J'étais troublée par tous ses sentiments que j'avais au fond de moi. « Alooooors cette photo. Si c'est ton amoureux, tu dois en avoir une. » Je lui fis un sourire aguicheur en haussant les sourcils de temps à autre avant de rugir comme une lionne. J'adorai la charrier avec ça car elle rougissait à tous les coups. Trois, deux, un...


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   




Merci Hans d'amour kissheart
Revenir en haut Aller en bas
L. Ria Bunnier

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
L. Ria Bunnier
J'ai posé bagages ici le : 01/06/2013 Jouant le rôle de : la plus intello des soeurs lapines, soeur du meilleur pote du petit prince et miss je-sais-tout. Ria. Nombre de messages : 762 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky. Un merci à : Trixie/Ruby-chou pour l'avatar <3 Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emilia Clarke, et en Blonde s'il vous plait !.
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptySam 3 Jan - 4:59



❝I don't really know where the world is but I miss it now❞
Vicky & Ria

Parfois, il ne faut pas grand chose pour frôler la catastrophe: un mot, un regard, une façon de parler ou même une malencontreuse bousculade. Cela se termine généralement par de plates excuse de tous les côtés et la page se tourne: les protagonistes ne se souviendront peut être même pas de ce qu'il s'est passé. Mais d'autre fois, l'effondrement et inévitable et agit comme un raz-de-marée qui dévaste tout sur son passage. Parfois, la catastrophe vous arrive dessus comme un vieux retour de bâton auquel on ne s'attendait pas mais, dans de rares cas, quelques signes nous annonce son arrivée ... Et dans ce genre de situation: mieux vaut fuir avant de se noyer. La soirée avait pourtant bien commencé: Ria était heureuse de revoir une vieille connaissance et elle commençait, en cet instant, à ressentir une étrange boule au creux de son ventre. Cela aurait dut suffire à l'alerter mais elle n'y prêta pas attention. Elle pouffa de rire devant le conseil de la blonde: oui, elle était certainement plus habituée à ce genre de vêtement qu'elle même ... Elle se força donc à rester droit sur son fauteuil, ignorant son envie pressante de tirer sur le bas de sa robe pour couvrir le bas de ses cuisses. Elle repoussa les questions curieuse de son amie en secouant la main et en plongea son regard dans le verre qu'elle porta à ses lèvres: elle parlerait de Rox plus tard ... Quand elles seraient moins excitées à l'idée d'être ensemble et que qu'elles pourraient s'occuper de sujet moins ... superficiels. De plus, Ria sentait que Vicky butait sur quelques choses: elle avait l'air différente, plus apaisée mais aussi plus torturée. Remarque paradoxal quand on y pensait mais qui intrigua la lapine qui écouta d'une oreille fidèle les états d'âme de son amie. « Vicky, tu ne vas pas t'empêcher de vivre pendant des années ! Tu comptes attendre d'être toute vieille et ridée pour tourner la page ? Honnêtement ! On ne sait pas si on rentrera un jour dans nos ... Chez nous respectif ... Alors ... » Son coeur se serra en pensant à Rox. Elle n'avais pas réfléchit à ce qu'il adviendrait si le sortilège cessait un jour de fonctionner. Si elle devait retrouver sa fourrure d'un blanc virginal et ses grandes oreilles. Elle préférait ne pas y songer: échapper aux renards étaient déjà bien difficile sans qu'elle n'imagine voir Rox dans chacun d'eux. Vicky décida de sortir son téléphone pour montrer le visage de celui qui la détournait de son amour passé. La lapine savait combien la jeune femme pouvait être attaché à ce garçon qu'elle avait connu et pourtant, la façon dont elle parlait de son journaliste semblait différente des autres qu'elle avait put connaitre à son arrivée ici. Ria retint un éclat de rire en reconnaissant le journaliste en question. Riri était une connaissance de la fac: certes, ils n'étaient pas particulièrement proche, mais Ria le savait honnête et droit. En bref, une personne capable de rendre Vicky heureuse. Et c'est tout ce qui comptait. Enfin, si la renarde bornée s'autorisait à connaitre le bonheur. « Mais c'est qu'il est plutôt canon ... » Commenta-t-elle en éludant la nouvelle tentative curieuse de la renarde. La conversation continua et elles en arrivèrent au sujet qui tracassait Ria. Tressie. « Te réjouis par trop vite ! Je sais pas ce qui lui prend en ce moment mais ... » Elle soupira en se remémorant la façon qu'avait eut sa jumelle de l'éviter la dernière fois. « Tu sais, c'est difficile. J'ai toujours été très proche de mes soeurs. Mais avec Tressie, nous étions vraiment fusionnelles et là ... Je sens qu'elle s'éloigne. Je m'étais dis qu'il y avait peut être un mec la dessous mais ... Je n'ai rien trouvé. » A vrai dire sa frayeur allait bien plus loin qu'une simple suspicion d'amourette: Ria savait qu'elle devrait avoir, tôt ou tard, une discussion avec sa soeur. Mieux valait que ce soit elle et non Trixie qui s'en charge: leur aînée avait la franchise d'une balle de baseball en plein home run.

Quelques rires plus tard, et quelques marmonnement de la part de Ria lorsque la blonde évoqua une fois de plus son ex, la lapine décida qu'il était temps de satisfaire la curiosité insatiable de son amie. « Ok, mais tu te moques pas de moi d'accord ? C'est pas mon genre de truc ... Ces choses là. » Ria n'était pas vraiment à l'aise avec l'amour. Ce n'était un secret pour personne. « Et puis d'abord c'est pas mon mec, ni mon apollon ou mon amoureux c'est juste ... » Elle repensa au baiser devant le Flower Power, à cet après-midi dans la clairière de la brèche, à la façon qu'avait eut Rox de l'embrasser et de lui dire qu'il l'aimait. Elle se mit à rougir brusquement, démentant ses paroles précédent par cet acte d'une simplicité déroutante. « On se connait depuis longtemps et, tu sais, il est comme beaucoup d'entre nous, il cherchait quelqu'un d'important pour lui. Et ... 'Fin ... De fil en aiguille, tu vois ... Enfin, il me plait bien. » Elle préférait taire les évènements de la clairière pour le moment et se contenter de laisser planer un potentiel intérêt: de sa part c'était déjà beaucoup. Elle laissa tout de même échapper ce qu'il s'était passé près du fleuriste, elle avait besoin de le dire à quelqu'un même si cela pouvait rester qu'un élément accidentel. « Il est possible ... Je dis bien "possible", qu'il y ait eut un ... Petit lèvre-à-lèvre il y a quelques temps ... » Elle sortit son téléphone de la poche de sa veste et chercha quelque chose, elle ignorait si elle avait une photo potable de Rox: elle n'était pas pas très photographe et n'en prenait qu'en de rares occasion avec ses soeurs ou lors d'une chamaillerie. Bien sur, il y avait toujours celle qu'elle avait mis en fond d'écran, prise lors de leur rendez-vous dans la clairière mais elle ne pouvait pas la montrer sans expliquer ce qu'il s'y était passé ou pourquoi elle se trouvait dans ses bras. Elle voulait l'avis de la renarde, à froid, sans aucune grande information avant de, peut être, confier la déclaration de Rox. La photo choisie avait été prise quelques semaines auparavant, avant que toute l'histoire ne commence. Ils s'étaient retrouvé sur le toit du Méli Mélo House comme lors de leur première rencontre et avait discuté. Ria s'isolait souvent là haut quand elle avait des baisses de moral et ce jour là, elle en avait gros sur le coeur. Sur l'image, elle avait posé sa tête sur l'épaule du jeune homme, laissant les lumières de la ville en arrière plan. Une image en apparence anodine mais qui en disait long sur la complicité des deux jeunes gens. Les dés étaient jetés et la catastrophe en marche.

HRP:
 

©️ Pando


“ 'Cause I wanna wrap you up, wanna kiss your lips ... I wanna make you feel wanted and I wanna call you mine. Wanna hold your hand forever and never let you forget it. Yeah, I, I wanna make you feel wanted”✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
Vicky H. Goupil

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: chanteuse, festival, être avec Evan.
Faites place à la vedette
Vicky H. Goupil
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : La jolie renarde de Rox et Rouky. Nombre de messages : 527 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : dreamy + caius Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Britt Robertson
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptyMar 13 Jan - 17:19


   
Ria & Vicky
   
   
wild awake
   
J'aimais bien Ria car même si elle était jeune -très jeune même- elle en restait pas moins une fille assez mature. Toujours le nez dans ses bouquins, je l'enviai de pouvoir autant étudier alors que je me contentai de jouer de la guitare et de me pavaner sur scène. Mais la vérité est que j'aimerai bien moi aussi faire de grandes études, aller à la fac mais pour être diplômée de quoi ? De musique ? Non, ce n'est même pas un vrai travail. Enfin, je gagnai ma vie en jouant ma passion, en m'amusant comme je le pouvais. Je lui souris. Elle était ravissante, elle l'a toujours été. Avec ses longs cheveux blonds, ses beaux yeux bleus. Je me surpris à me dire que si j'avais aimé les femmes, elle aurait été mon type mais non, j'aime les hommes. Enfin, je ne sais plus trop qui j'aime pour le moment. Lui ou Evan ? Rox avait eu une part importante dans ma vie mais je ne sentais pas des sentiments aussi forts qu'auparavant. Sans doute parce que j'étais humaine. "Je... Je l'ai aimé tu sais mais... Quelque chose coince. Je ne saurai pas te dire quoi." Je ne pouvais pas ne pas être honnête envers Ria. Je détestai le mensonge et une fois qu'on mentait, c'était fini. Je ne pouvais pas pardonner la calomnie. Alors j'allais devoir lui dire la vérité. "Pour être honnête, il n'est pas mort. Je l'ai revu et on s'est embrassés mais..." Je fis une grimace parce que je savais pas trop comment interpréter mon manque de joie face à ses retrouvailles. "Je crois que j'ai besoin de temps et il y a Evan..." Evan. Riri. Ou le mec qui me drague sans prendre de gants. J'aimais cette franchise, j'aimais le fait qu'il me drague comme ça même si je restai fidèle à l'esprit de Rox.

La réaction de Ria ne se fit pas attendre quand je lui montrai la photo et j'éclatai de rire. "Oui effectivement. Et tu verrais mon ex. Ils sont très différents." Riri, très grand, très musclé et surtout blond alors que Rox était brun, assez maigre et grand également mais moins que Riri. Ils n'étaient pas comparables et je ne savais plus trop vers qui me tourner... Peut-être mon amie m'aiderait-elle ? Je ne demandai pas l'avis de Chrys', je savais qu'elle allait me dire d'aller vers Riri. On décida de parler de sa soeur jumelle que j'avais vu une fois et elle ressemblait comme deux gouttes d'eau à mon amie, je m'y suis perdue la première fois. Moi, je n'ai pas eu ce problème avec mon jumeau. "T'as qu'à lui poser la question. Je n'ai toujours pas retrouvé mon petit frère, dis-je tristement en baissant le regard vers mon verre. Et c'est pas faute de le chercher..." Mon jumeau me manquait et je commençai à me demander s'il n'était pas mort peu avant le sort vu qu'on s'était séparés à la mort de notre mère. Il était le premier et me manquait horriblement. J'étais triste de ne pas l'avoir mais j'avais au moins la chance d'avoir mon meilleur ami, Piqueur.

On rigola un peu et je descendis mon verre pour en reprendre un. Mon amie s'empourpra tandis qu'on se mit à parler plus sérieusement. "Promis." Pourquoi pensait-elle que j'allais me moquer ? Ce n'est pas mon genre. Je laisse ça à Piqueur qui peut devenir taquin quand il est dans ses bons jours. "Arrête, t'as vu ta tête! Tu rougis et je suis certaine que t'as des bouffées de chaleur donc tu l'aimes." Si je savais, mon dieu, je ne devrais pas m'avancer. Bien au contraire. Je pourrais la frapper en plein visage c'est ce que toute femme ferait. Mais je connaissais Ria et elle était tellement mignonne à cet instant précis. "Ouais, on cherche tous quelqu'un. Et on retrouve beaucoup les personnes qu'on déteste." Je n'avais pas de référence particulière mais des amis avaient retrouvé des personnes qui ne leur plaisaient guère. Bon elle l'accouche ou quoi ?

UN BAISER ? WAOUH! Je tapai dans mes mains comme une folle. "T'es plus entreprenante que moi dis donc. Sois pas gênée, c'est trop mignon." Ouais. Je la vis sortir son téléphone et chercher longuement une photo convenable. Alors, elle me tendit son cellulaire et je pris une gorgée avant de jeter un coup d'oeil à la photo. J'avalai de travers bien entendu. Je me mis à tousser avant de reprendre une gorgée. Puis, sans un mot, je lui rendis son téléphone pour aggriper une vendeuse. "Je... Je voudrais une bouteille de tequila s'il vous plait." Elle hocha la tête et je vidai ma boisson d'une traite avant de manquer de vomir. L'avait-elle fait exprès ? J'en doute. La serveuse revint avec la bouteille et je me servis un verre. Puis, je me mis à rire. "Oh l'enfoiré!" Je pris ma tête entre les mains cinq minutes. "Ria... C'est Rox." Je pense qu'elle devait savoir comment il s'appelait. "Mon renard s'appelle Rox." Je n'avais pas besoin d'aller plus loin. Je lui avais dit que j'avais nommé mon renard comme mon petit-ami disparu. Alors, je débouchai la bouteille pour lui servir un verre. "Cul sec, ça va te faire du bien pour digérer les prochaines informations." Ouais, je crois qu'on en avait besoin toutes les deux.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   


HRP:
 




Merci Hans d'amour kissheart
Revenir en haut Aller en bas
L. Ria Bunnier

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
L. Ria Bunnier
J'ai posé bagages ici le : 01/06/2013 Jouant le rôle de : la plus intello des soeurs lapines, soeur du meilleur pote du petit prince et miss je-sais-tout. Ria. Nombre de messages : 762 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky. Un merci à : Trixie/Ruby-chou pour l'avatar <3 Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emilia Clarke, et en Blonde s'il vous plait !.
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptyDim 18 Jan - 23:19



❝I don't really know where the world is but I miss it now❞
Vicky & Ria

Face à son verre, Ria semblait comme anesthésiée, elle ne parvenait pas à comprendre comment une simple photo avait ainsi put foutre le bordel dans sa tête. En voyant Vicky s'étouffer, elle avait sentit que quelque chose clochait: en temps normal, la blonde se serait levé et serait montée sur une table pour exécuter la danse de la victoire ... La commande de la bouteille lui fit hausser un sourcil interrogateur, ignorant si c'était le verre qu'elles venaient de finir qui la mettait dans un tel état. Désillusion totale lorsqu'enfin apparue la raison d'une telle réaction. Ria aurait put se dire que ce n'était pas grave, que son Rox et celui de Vicky ne soit qu'une seule et même personne semblait même logique quand on y pensait ... Mais c'était les phrases prononcées plus tôt par la jeune femme qui mettait Ria mal-à-l'aise. Cela faisait quelques semaines qu'elle et Rox avait commencer à se voir, autrement que comme des amis ... Et Vicky lui avait avoué avoir échanger un baiser avec son ex ... Son ex ... Rox. Si d'ordinaire la lapine était plutôt intelligente, l'information avait du mal à monter au cerveau. Soudain la réaction de Vicky se répercuté dans sa tête. Oh l'enfoiré ! Il y en avait un qui allait passer un sale quart d'heure, se surprit-elle à penser. Puis, la douche froide. Certes Rox l'avait embrassé ... C'était son ex, la compagne qu'il recherchait depuis des mois ... Elle pouvait le comprendre mais ... Si l'évènement avait eut lieu quelques jours auparavant, comment cela se faisait-il qu'il ne lui en ait pas parler ? Bien sur, la lapine avait remarqué que son amoureux semblait distant depuis quelques temps, mais ces histoires avec Tressie, l'approche des examens et la santé d'Anna l'avait un peu occupée, elle s'était mise en tête qu'elle avait surement dut être un peu sèche dans l'un de ses messages et qu'il prenait ses distances ... Pour ne pas être transformé en descente de lit ... Mais la raison était, semblait-il maintenant qu'elle avait toutes les cartes en mains, tout autre. Lorsqu'elle leva les yeux de la table, Vicky la regardait avec ce qui semblait être de la compassion et un petit quelque chose d'indéfinissable mais qui lui réchauffait un peu le coeur: elles étaient toutes les deux dans la même galère. Le signe de tête de l'ancienne renarde vers son verre la ramena à son envie soudaine de faire passer la pilule. Elle attrapa son verre, le faisant claquer rapidement contre celui de la jeune femme et l'avala d'un coup. L'alcool réchauffa sa gorge et elle sentit chaque goutte glisser jusqu'à son estomac. Cette sensation la ramena à l'instant présent. Elle reposa son verre sur la table un peu plus brutalement que prévu, sonnant en coeur avec le verre de Vicky. D'un hochement de tête, elle désigna le verre vide de la renarde, attrapa la bouteille et remplis les petits verres de nouveau. « A la tienne ... » marmonna-t-elle en pensant qu'elle avait bien envie d'aller taper sur quelque chose.  

Arrivé à la moitié de la bouteille, Ria commença à sentir sa vision se flouter quelque peu, l'effet désinhibant de la boisson faisait également effet. La jeune fille était de plus en plus avachie sur la table, jouant avec le rebord de son verre tout en maugréant contre la connerie qu'était l'amour, l'univers qui lui avait mis ce satané renard dans les pattes et sa propre idiotie pour se sentir aussi mal. Relevant la tête, elle aperçue le regard triste de son amie: elle aussi devait se sentir aussi trahie, blessée qu'elle même. La lapine se redressa, prenant un air de profonde réflexion en opposition totale avec ce qu'il se passait dans sa tête. Son regard passa de masse de jeunes gens dansant à la silhouette de la renarde et avec un sourire insouciant, elle attrapa la main de Vicky pour la tirer vers elle, la levant de son siège pour l'entrainer vers les autres. Etrangement, elle se fichait de sa robe qui remontait bien trop haut sur ses cuisses, ou du décolleté plongeant qui commençait à se faire. Avec un rire, elle attrapa les hanches de Vicky pour la rapprocher d'elle. Ce n'était pas son genre, d'habitude, d'être aussi proche des gens, mais elle s'en fichait, elle voulait juste oublier. Oublier que Rox venait de lui briser le coeur bien mieux qu'un autre avait put le faire avant lui. Oublier qu'elle dansait dans les bras de celle qui aurait dut être sa plus grande rivale. Oublier la gueule de bois qu'elle se taperait le lendemain matin.



© Pando


“ 'Cause I wanna wrap you up, wanna kiss your lips ... I wanna make you feel wanted and I wanna call you mine. Wanna hold your hand forever and never let you forget it. Yeah, I, I wanna make you feel wanted”✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
Vicky H. Goupil

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: chanteuse, festival, être avec Evan.
Faites place à la vedette
Vicky H. Goupil
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : La jolie renarde de Rox et Rouky. Nombre de messages : 527 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : dreamy + caius Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Britt Robertson
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptyMar 20 Jan - 19:08


   
Ria & Vicky
   
   
wild awake
   
Pauvre Ria. Je la connaissais depuis longtemps et je savais qu’elle déchiffrerait entre les lignes. Lorsqu’elle me montre la photo, c’est comme si mon cœur allait imploser, comme si c’est lui que j’allais faire imploser. Je lançai un regard noir à la serveuse qui passait près de nous en me bousculant à moitié. Bécasse. Alors que cette soirée s’annonçait au départ plus joyeuse, voilà qu’elle s’assombrissait avec les révélations. Ainsi donc le petit-ami de Ria était celui qui m’avait vendu moultes merveilles jusqu’à présent. Qui soi-disant pensait que j’étais son âme sœur. « Les hommes sont bien tous les mêmes. » Mon esprit ne se rapprocha pas de Riri pour émettre cette supposition mais près d’Ileam avec qui j’avais couché une fois. Je bus un nouveau verre cul-sec avant de m’en servir un. « Et dire, dis-je de manière incompréhensible en étant déjà à moitié ivre, et dire que j’ai culpabilisé d’avoir été avec un autre homme. Haha et le voilà qui se tape l’une de mes plus proches amis. Haha. Je vais lui arracher les couilles. » J’avais dit ça avec un sourire qui en disait long sur mes intentions tandis que Ria était toujours silencieuse. La pauvre me fit tellement de peine sur le coup. Je ne savais pas trop comment la réconforter et la partie la plus sombre de moi disait que je devais m’occuper de moi pour une fois et en avoir rien à foutre de ses sentiments. Stop nom de dieu! Je ne suis pas comme ça. Je la regardai alors avant de passer une main sur les pointes de ses longs cheveux blond platine. Elle allait aussi mal que moi, ça se voyait. N’importe quelle fille censée lui aurait sauté à la gorge mais ce n’était pas moi. Je savais qu’elle ne le savait pas vu sa tête. Personne ne peut être aussi bonne comédienne. « Je ne comprends pas pourquoi ce salaud nous a menti. » Je me mis alors à composer son numéro pour coller mon téléphone contre mon oreille. « Faut qu’on parle, lançai-je d’une voix froide à sa boite vocale avant de raccrocher. » Puis j’éteignis l’engin qui était la source de tous nos malheurs. On trinqua, on but beaucoup et je commandai un de leurs snacks car quand je bois trop, j’ai la dalle. J’avais envie d’envoyer un sms à Riri mais ce n’est pas un bouche-trou. Non. Et puis je ne voulais pas penser aux mecs ce soir. Je voulais penser au moment présent. Ma voisine s’avachit sur la table et j’éclate de rire complètement saoule. Je me ressers un verre. Heureusement que Papa n’est pas là ce soir parce qu’il me frapperait. Je connais le capitaine, il me taperait s’il pouvait mais il peut pas.

D’un coup, je la sens qui se lève. Ah des gens qui dansent. Pas mauvaise l’idée. La lapine devient entreprenante. On devrait se faire briser le cœur plus souvent. Je la suis alors -non sans un dernier verre, pochtrone que je suis- Elle m’entraina sur la piste de danse et je me laissais faire tandis qu’un morceau sexy se profila à l’horizon. Eh beh. On devrait devenir lesbiennes tiens. Alors que mes yeux s’attardent sur le gros décolleté de la jeune fille, elle posa ses mains sur mes hanches. Oh, on se calme jeune fille. T’es complètement saoule et… ah bah moi aussi. Je pose les mains sur les siennes avant de lui sourire. Puis, je me laissai entrainer par le morceau que je connaissais. Ce n’est pas de la grande musique mais ça suffit à nous transcender jusqu’aux étoiles un moment. On avait toutes les deux, le cœur brisé. Mais même avec le cœur en morceaux, la lapine en restait ravissante et si j’étais un homme… « Si j’étais un homme, je t’embrasserai sur le champ, Bunnier. » Je me mords doucement la lèvre, sachant d’avance que la jeune fille serait gênée par mes paroles et je voulais juste la faire rire. Rire à en oublier que nous sommes de vulgaires prix d’une tombola.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   




Merci Hans d'amour kissheart
Revenir en haut Aller en bas
L. Ria Bunnier

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
L. Ria Bunnier
J'ai posé bagages ici le : 01/06/2013 Jouant le rôle de : la plus intello des soeurs lapines, soeur du meilleur pote du petit prince et miss je-sais-tout. Ria. Nombre de messages : 762 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky. Un merci à : Trixie/Ruby-chou pour l'avatar <3 Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emilia Clarke, et en Blonde s'il vous plait !.
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptyMer 4 Fév - 21:58



❝I don't really know where the world is but I miss it now❞
Vicky & Ria

Jamais la lapine n'aurait pensé se rendre, de son plein gré, dans ce genre d'endroit. Jamais elle n'aurait crut être capable de boire autant sans se vomir dessus -finalement elle avait une bonne descente: la plus positive des découvertes de la soirée - et elle n'aurait jamais été en mesure d'imaginer aller d'elle même danser, encore moins avec une autre fille. Ria était souvent blessée de ce qui pouvait être dit sur elle: elle donnait le change, affichant une mine constamment neutre, mais elle vivait très mal d'être considéré comme le rat de bibliothèque: elle ne voyait pas ce qu'il y avait de mal à aimer lire et s'instruire. A présent, elle ne se reconnaissait absolument pas. La présence de Rox l'avait beaucoup aidé à s'aimer telle qu'elle était: déjà lorsqu'ils n'étaient qu'amis, il avait toujours eut un mot gentil pour elle, il ne se moquait jamais de cette pile de livre qu'elle trimbalait partout avec elle et ne la jugeait pas sur sa façon, un peu vieillotte parfois, de parler. C'était sans doute cela qui lui avait plus en premier chez ce garçon. Avec lui, elle s'était tout de suite sentie à l'aise et, les semaines passant, elle avait même commencé à se regarder avec un autre oeil: se demandant si elle serait capable de plaire telle qu'elle était. A cet instant, collée contre une Vicky un peu surprise mais tout aussi saoule, Ria aurait souhaiter que tous ces gens la voient, ne serait-ce que pour leur faire remballer leur moquerie ... Elle aurait presque voulut que Rox arrive, qu'il la voit si proche de Vicky pour qu'il se rende compte de ce qu'il perdait. Elle se mit à rire en écoutant la renarde, n'y croyant qu'à moitié. D'ordinaire, elle aurait prit ses distances avec la jeune femme, rougissante et bégayante. Mais au lieu de cela elle se contenta juste de rire, laissant sa tête dodeliner sur ses épaules « Si tu savais ... » Ce que Ria ne criait pas sur tous les toits, c'était sa relation de quelques semaines avec une jeune fille de Fantasia Hill. La demoiselle n'était pas spécialement attirée par les femmes ... Ou par les hommes quand il réfléchissait bien. C'était une question de personnalité. Et celle de Rox l'avait touché au plus profond de son âme. Elle refréna les quelques larmes qui menaçaient de sortir: ce n'était ni le moment, ni l'endroit pour ça, elle aurait tout le temps de pleurer et de le maudire plus tard. « C'est dans ces moments que je regrette qu'Il ne soit pas là. D'habitude, c'est parce qu'il me manque. Mais là ... Je me dis que ça lui ferait les pieds de ... » De quoi au juste ? De savoir qu'elles se connaissaient ? De savoir qu'elles étaient au courant de son petit jeu ? De les voir si proche ? En apparence trop intime pour que ce ne soit qu'amical ? Elle aussi elle l'aurait bien embrasser rien que pour prouver à ce crétin qu'il n'avait pas le monopole du baiser à quelqu'un d'autre. « ... On va faire quoi maintenant ? » Le signe qu'elle aurait peut être put boire un peu plus. Elle était toujours collée à la renarde, dansant l'une contre l'autre au milieu de la foule. Le regard appréciateur d'un gars parmi tant d'autre lui fit froid dans le dos. Dans un élan protecteur, elle remonta ses bras pour enlacer la blonde et et envoya un regard méchant à celui qui les regardait. Quitte à passer pour une lesbienne, elle se laisserait pas emmerder ce soir.



© Pando


“ 'Cause I wanna wrap you up, wanna kiss your lips ... I wanna make you feel wanted and I wanna call you mine. Wanna hold your hand forever and never let you forget it. Yeah, I, I wanna make you feel wanted”✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
Vicky H. Goupil

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: chanteuse, festival, être avec Evan.
Faites place à la vedette
Vicky H. Goupil
J'ai posé bagages ici le : 20/10/2014 Jouant le rôle de : La jolie renarde de Rox et Rouky. Nombre de messages : 527 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : dreamy + caius Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Britt Robertson
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptySam 7 Fév - 11:14


   
Ria & Vicky
   
   
wild awake
   
La tension monte entre Ria et moi. Je ne saurai pas dire quel genre mais alors que nous sommes sur la piste de danse, je peux sentir les yeux de tout le monde braqués sur moi. Je n'aimais pas être le centre de l'attention avant de devenir chanteuse mais depuis, je dois admettre que les gens me regardent avec envie ne me laissent pas indifférente. Si bien que je regarde Ria que maintenant, je trouve très belle. Avec ses cheveux similaires aux miens et ses grands yeux bleus. Je sais alors que Rox est un fou. Il aime les blondes, c'est clair mais il est un fou d'avoir joué avec nous. Lorsqu'elle aguisa ma curiosité, je ne dis rien. Je me contentai de garder mes mains sur ses hanches tout en évoluant au rythme de la musique. Elle voulait que Rox soit là, pas moi. Je ne voulais pas le voir à cet instant précis et pour cause que sinon, je risque fort de lui mettre un coup dans la figure. Je pourrais très bien le castrer même. C'est tout ce qu'il mérite de mon point de vue. Je savais Ria sensible, je la savais amoureuse de lui. Je pouvais le lire dans ses yeux. Mais que pouvais-je y faire ? Une voix dans ma tête me disait que je pourrais faire en sorte qu'il la choisisse. Je savais qu'il pourrait très bien me choisir moi par facilité, par confort mais je voulais au fond, qu'il la choisisse. « Tu vas être heureuse Ria. Je te le promets. » Je ne disais pas ça non seulement parce que j'étais saoule mais également parce que je le pensais. Je voulais qu'elle soit heureuse. Je voulais lui faire comprendre que la vie pouvait être belle. Mais l'est-elle réellement ? Certes, pas pour moi. Mais pour elle. Sans réfléchir, je me penchai pour sceller nos lèvres un court instant. Pas de manière amoureuse, je ne voulais pas de ça, je voulais juste sceller notre promesse. Avant de prendre sa main. « Nous allons tout faire pour être heureuses. D'accord ? » Et moi ça ne serait pas avec Rox, certainement. Mais avec quelqu'un d'autre. Et j'avais déjà ma petite idée.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   




Merci Hans d'amour kissheart
Revenir en haut Aller en bas
L. Ria Bunnier

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
L. Ria Bunnier
J'ai posé bagages ici le : 01/06/2013 Jouant le rôle de : la plus intello des soeurs lapines, soeur du meilleur pote du petit prince et miss je-sais-tout. Ria. Nombre de messages : 762 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky. Un merci à : Trixie/Ruby-chou pour l'avatar <3 Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Emilia Clarke, et en Blonde s'il vous plait !.
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now EmptyLun 16 Fév - 12:33



❝I don't really know where the world is but I miss it now❞
Vicky & Ria

La lapine se contenta d'hocher la tête, peut convaincue par l'idée d'un bonheur à venir. Elle avait l'impression que pesait sur elle une étrange malédiction la condamnant à tout perdre lorsqu'enfin elle se sentait pleinement heureuse. Sa tête commençait à tourner sérieusement: elle prenait conscience d'avoir trop but et cela commençait à lui jouer des tours. Elle ne fut pas plus choquée que cela de sentir Vicky l'embrasser: c'était comme la suite logique du comportement qu'elles arboraient depuis qu'elles s'étaient levées de leur table. Dans un état second, elle s'entendit glousser et tenta, tant bien que mal, d'attacher ses cheveux. Elle commençait à avoir chaud et, le reste de raison qu'elle possédait, analysait les différents symptômes qu'elle présentait. Elle enlaça la renarde, sentant ses yeux s'humidifier alors que ses nerfs menaçaient de lâcher. « Merci ... » 

Quelques minutes plus tard, les deux jeunes femmes récupéraient leur affaires, près de la table où elles s'étaient installées plus tôt dans la soirée. L'air frais de l'extérieur vint renforcer la migraine de la lapine: elle sentait le sang taper contre ses tempes. S'appuyant contre un mur, elle tenta de reprendre une respiration calme et enfila sa veste pour ne pas se refroidir trop vite. Comment allait-elle pouvoir rentrer chez elle ? La présence de Vicky la rassura: elles avaient un bout de chemin à faire ensemble. Elle entendit la voix de la jeune femme sans pour autant réussir à comprendre ce qu'elle lui disait: sa vue se troublait de plus en plus et, dans un coin de son esprit, Ria se promit de ne plus jamais boire de sa vie. Ou du moins, plus de cette manière. Elles étaient presque arrivées lorsque la lapine s'effondra contre un mur, incapable de faire un pas de plus. Elle sentir les bras de Vicky autour de sa taille et aurait aimer pouvoir se relever toute seule, mais elle en était incapable. En son fort intérieur, la jeune femme ignorait si c'était uniquement l'alcool qui l'avait mise dans un tel état ... Le visage de Rox s'imposant de nouveau dans son esprit. Avant de sombrer totalement, Ria eut un pincement au coeur en se disant que Trixie et Daisy seraient surement déçues de la voir dans un tel état ... Puis. Plus rien.



© Pando


“ 'Cause I wanna wrap you up, wanna kiss your lips ... I wanna make you feel wanted and I wanna call you mine. Wanna hold your hand forever and never let you forget it. Yeah, I, I wanna make you feel wanted”✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now [Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[Vickia] I don't really know where the world is but I miss it now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-