AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien vivre le confinement
Voir le deal

Partagez

(teamMMM) une journée totalement ordinaire Vide
(teamMMM) une journée totalement ordinaire Vide
(teamMMM) une journée totalement ordinaire Vide
(teamMMM) une journée totalement ordinaire Vide
 

 (teamMMM) une journée totalement ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: (teamMMM) une journée totalement ordinaire (teamMMM) une journée totalement ordinaire EmptyMer 26 Nov - 1:13

une journée totalement ordinaire ✩
la team MMM
C'est le grand jour. Enfin, tu sais pas trop comment appeler ça. Le jour J? Le jour A, comme l'Amour avec un grand A? La mission Cléopatre peut-être, comme le film avec Astérix et Obélix. Ça, c'est chouette. Tu l'as vu ce film, tu t'étais beaucoup marré, même si t'avais pas tout compris. Mais bon, tu dois focuser. FOCUS. Parce qu'aujourd'hui, c'est le jour où tu parles à Mae. Enfin tu lui parles tout le temps à Mae, c'est pas ça le gros changement. Mais aujourd'hui, tu lui dis des choses importantes, c'est pas comme quand tu lui parles de ton mal de ventre après avoir fait une surdose de nutella ou de tes chaussettes célibataires. Aujourd'hui, tu veux tout lui avouer, de A à Z, de tes papillons dans le ventre quand tu la vois jusqu'à ta peine quand elle n'est pas là. Et tu vas le faire, nom d'une choucroute! Tu es un peu nerveux, mais ça va passer. T'as qu'à respirer fort et la boule de nerfs qui bloque ton estomac va s'en aller. T'as appris ça en quelque part, peut-être dans une émission de yoga, un truc comme ça.

T'as regardé des films romantiques, où le garçon et la fille finissent toujours ensemble à la fin. C'était pas que t'aimais vraiment ça, mais tu t'es dis que ça pouvait te donner quelques trucs. Et il y en avait un qui avait l'air vachement réussi, et dedans le garçon donnait un bouquet de fleurs à la fille pour se faire pardonner. T'avais rien à te faire pardonner, mais ça pouvait toujours t'être utile. Et puis le garçon semblait trop bien, parfaitement rasé, propre et tout, un vrai prince. Et la fille était jolie (mais pas aussi jolie que Mae) et gentille (mais pas aussi gentille que Mae), c'était le genre de fille qui n'existait que dans les films de ce genre (sauf Mae qui est encore mieux et qui existe dans la vraie vie). Alors tu t'es dis que ça ne te ferait pas de mal de t'en inspirer pour ta déclaration. Donc ce matin tu t'es mis tout propre, en y mettant le paquet. Tu as pris ta douche, mais une vraie bonne douche, tu as même frotté jusque derrière tes oreilles. Puis tu as mis des vêtements propres et assez classes, enfin pas trop, juste assez pour être un peu mieux que d'habitude. Tu as envoyé un sms vite fait à Mae pour l'inviter au parc. Un sms tout naturel qui ne laissait rien prévoir, mais que tu as quand même pris dix minutes avant d'envoyer parce que tu réfléchissais trop aux mots et à la tournure de phrase que tu devais employer. Puis tu as attendu. Bah oui, parce que tu lui as laissé du temps à Mae, tu lui as pas dis de venir te rejoindre dans vingt minutes quoi. Une fille, ça prend du temps à se préparer. Juste à voir aller Apple se maquiller et tout, tu le sais. Donc tu lui as dis de venir te rejoindre au parc dans environ trois heures et elle t'a répondu qu'elle y serait. Tu t'es senti tout drôle à ce moment-là.

Il est maintenant 13h16. C'est l'heure de partir si tu veux avoir le temps de passer chez le fleuriste. Alors tu mets tes baskets vite fait et tu sors, puis tu vas prendre le bus jusqu'au Westwood Center Way. Arrivé devant le Flower Power, tu entres, un peu nerveusement, et tu parcours les allées. Il y a au moins trois milliards de sortes de fleurs différentes. Peut-être un peu moins, mais quand même. Alors tu changes de tactique et tu vas directement voir un vendeur. T'es un peu déçu, c'est pas un vieux monsieur comme dans les films, que tu peux voir dans ses yeux (et surtout dans ses rides) qu'il s'est occupé de ses fleurs toute sa vie. T'espère que l'expertise du vendeur sera quand même suffisante pour qu'il puisse t'aider. « Hé! J'aimerais un bouquet de fleurs, c'est pour impressionner une fille. » Il te regarde, et t'as l'impression d'être le dernier de ses soucis. « Vous pouvez toujours opté pour un bouquet de roses rouges, c'est ce qu'il y a de plus classique et de sûr. Mais si votre petite amie préfère les attentions plus originales, je vous conseille un ensemble de roses gros boutons et d'orchidées phalenopsis, parsemé d'oeillets et de protéas. » QUUUOI? Mais c'est quoi ce truc? Il t'a tout déboussolé là, avec ces noms qui n'en finissaient plus. T'es pas venu pour un costume d'Halloween, t'es venu pour un bouquet de fleurs. Est-ce qu'il a au moins compris ça? « Euh... Vous êtes sûr que c'est des fleurs? On dirait plus des noms de maladies... » T'as dû faire un air rigolo, parce que tu vois bien que le vendeur se retient pour ne pas rire. Tu fronces les sourcils encore plus en espérant que cet entretien puisse se finir rapidement. « Ça sera le bouquet de roses alors? Suivez-moi jusqu'à la caisse. » Il va te faire payer et un autre employé prépare ton bouquet, ce qui ne prend heureusement pas beaucoup de temps puisque c'est un bouquet qu'ils ont l'habitude de faire et qu'ils peuvent préparer sur-le-champ, d'après ce que le vendeur t'explique. Tu ressors, fleurs en main, encore un peu chamboulé par le prix exorbitant que tu as payé pour ce truc et par le service que tu as reçu.

Tu arrives au parc quelques minutes avant l'heure prévu, ce qui est parfait. Tu te répètes le petit monologue que tu t'es préparé pour l'occasion, mais plus tu t'emmêles dans tes mots et plus tu deviens nerveux. ''Mae, tu sais, depuis que je te connais... Enfin, pas vraiment depuis que je te connais, parce que je te connais depuis plus longtemps en fait. Depuis que tu es arrivée chez Gru et que tu descendue dans son labo top secret. Mais depuis qu'on est ici, tu vois? Enfin pas ici dans le parc, je veux dire..." Tu entrevois déjà la catastrophe arriver, quoi.  Puis c'est elle qui arrive. Tu la vois venir de plus loin et déjà ton coeur fait boum-boum. Enfin, il le fait toujours, parce que t'es pas un vampire ou quoi que ce soit, mais là tu l'entends faire. Tu lui souris bêtement, un peu comme un gamin devant une crème glacée couleur arc-en-ciel. « Hé! » Tu tends ton bouquet devant toi. « Tiens, c'est pour toi! Je, je les ai trouvées... » Ouais bon, t'es pas certain qu'elle te croira sur parole. Elles ont l'air toute propres et pas froissées tes fleurs, on dirait pas qu'elles ont été ramassées. Mais tu ne veux pas passer pour le mec qui en pince tellement qu'il est allé chercher un bouquet de fleurs, même si c'est un peu ça que tu es. Alors juste pour être sûr, tu en rajoutes sur ton mensonge. « Elles étaient dans un bosquet sur ma route, je les trouvais chouette. Puis c'était dommage, elles servaient à rien là où elles étaient. » Tu trousses ton nez, un peu nerveux. Un peu? Okay, beaucoup. Extrêmement. Mais c'est un peu normal, c'est pas tous les jours que tu déclares ta flamme à une fille. « Et sinon, ça va? »
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: (teamMMM) une journée totalement ordinaire (teamMMM) une journée totalement ordinaire EmptyMer 26 Nov - 17:41


la bande de moche que j'aime tant
Avec toi je ne veux que des premières fois
Dans les triangles amoureux des années deux mille, je demande la mienne : kyliae. Premier triangle amoureux, de l'histoire des triangles amoureux où la fille n'est pas une débile mentale, qui attend sagement un signe du destin pour trouver l'homme de sa vie. Je considère, comme vous devez le savoir, que ma vie est une série américaine sous dix-sept saisons, son générique démarre tous les matins sous Je voudrais déjà être roi, du Roi Lion qui est ma sonnerie de réveil et est composé d'un cast beaucoup trop long pour qu'ils passent tous dans les une minutes soixante de générique, elle est diffusé sur une chaîne privé pour que seuls les riches et les amis de riches puisse en profiter entre eux. Et dans ce cast, les personnages principaux sont Charlie, Kyle, Sky, Alfie, Ileam, Eden et Ellia. Je suis encore réticente par rapport à Ellia, je sais que c'est Margo, je sais qu'elle a toujours était là pour nous, mais elle m'a abandonné. Comme les parents, durant une fraction de siècle, elle m'a laissé en plan sans rien pour me débrouillait. Le même boulot que Dieu à fait, nous foutre ici, là, sans avoir de mode d'emploi ni de carte de notre destin. Rien. Et c'est ça qui me déplaît. Ce qui me déplaît aussi, c'est que je sais ce que Kyle récent pour moi. Il ne me l'a jamais clairement dit, mais les signes sont là ! Il me regarde toujours droit dans les yeux quand je lui parle, il en a besoin d'après lui, capter mon intention et savoir que je suis concentré sur ses paroles. FAUX. Shaë me l'a dit, il aime la couleur de mes yeux et comme dans les films, il veut me regarder, enregistrer chaque parcelle de mon visage, mes expressions, pour ensuite m'imaginer pendant sa branlette quotidienne et quand un garçon pense à toi quand il se masturbe, c'est que soit, tu es une bombe sexuelle dans le style de Megan Fox où il est amoureux de toi, et il attend impatiemment le jour où tu remplaceras sa main droite. Le souci c'est que je n'ai aucune idée de ce que je ressent pour Kyle, et peut être que je n'ai pas envie de savoir ? On se complique la vie, mais la solution est là : ignorer les choses. Et c'est ce que j'ai fait pour Charlie, j'ai ignorait les choses. Sky m'a dit, qu'il parler sans cesse de moi, qu'il évoqué à chaque occasion de cité une de mes bêtises et qu'il s'était acheté un parfum à soixante dollars pour que je le remarque. Elle m'a aussi dit qu'il avait un truc, quand il me regarde. Pire que Kyle quand il veut capter mon attention, il me regarde longuement, sans ciller, en profondeur. Je n'avais jamais fait attention, mais depuis que Shaë me raconte se truc de masturbation, je le remarque. Et maintenant, à chaque fois que je parle, je sens son regard sur moi. « Il se masturbe sur toi, lui. » M'avait annoncé Lilo alors qu'elle ne le connaissait même pas. J'en ai déduit que j'étais dans un triangle amoureux dont j'étais la seule à pouvoir m'en sortir. Je me suis senti assez flatté de savoir que deux garçons pouvaient me trouver jolis, ensuite, j'ai paniqué, un peu déboussolée, je savais plus trop où donner de la tête. J'ai imaginé ma vie dans Charlie et ça m'a fait un peu dérailler. C'était trop horrible, rien que d'y penser. Un vide auquel personne ne pourrais jamais y remédier. Puis Kyle a compris, il a compris que pour une fois il n'étais pas le meilleur. Alors je crois qu'il à laisser tomber ? Il m'a oubliée, avec une telle facilité que ça m'a blessée au plus profond de mon petit cœur. J'ai essayé de me convaincre que je n'avais pas besoin de lui, mais ce serait se mentir à soit même. J'avais besoin des deux.

Le soleil me réveille, sous un air de Je voudrais déjà être roi. J'aurais aimé qu'Ileam, mon père adoptif deuxième du nom fasse une apparition dans l'encadrement de la porte, pour voir si je suis bien réveiller. Mais rien, il était trop occupé à je ne sais quoi et je n'ai pas cherché à savoir pourquoi ni comment. Charlie m'avait envoyé un sms pour me monopoliser mon après-midi et j'ai accepté sans brancher. Il devait être midi quand j'ai décidée à mon corps de me réveiller. Après avoir regarder et rigoler pendant plus de deux heures sur des vines. Les cours étaient devenus facultatifs à ce niveau de ma vie, Ileam le savait, il fallait que je favorise le sociale au lieu de tout ce bordel sans nom qu'est les cours. De plus, la directrice de l'établissement avait ras-le-bol que je me présente une fois sur deux, elle m'avait mis un avertissement dont je n'en avais rien à faire, mais qui avait énervé Ileam à un point inimaginable. Il ne m'en voulait pas à moi, mais à la direction qui ne comprenais pas que j'avais besoin d'air et de temps pour me reprendre en main. Mon Cher Père était à deux doigts de me changer de lycée, mais je l'ai supplié de garder celui-ci au moins jusqu'à l'année prochaine, j'aimais trop Shaë, Lilo et Willow pour accepter de les quittés sans un au revoir.

Sur le chemin, j'ai pris un frappé banane fraise et un donut nature pour Charlie. Après la musique, sa passion était de manger, plus grande que la mienne pour Johnny Deep et facile à entretenir. J'ai pensé qu'un petit quelque chose lui ferait plaisir, il pourrait tuer pour une banane. En passant par le grand immeuble en bai vitré, je me rendis compte à quel point j'étais négligé. Une bande de « filles de mon âge » traverser la ruelle en me dévisageant, des talons au pied, une mini-jupe, des coulants pour cacher le tout et un crop-top sur le dos, elles gloussaient en me voyant sur mon skate, mon jean boyfriend et le haut d'Alfie dans lequel j'étais beaucoup trop large. Elles étaient flamboyantes, mêmes leurs cheveux insulter les miens. J'avais fait un effort pour me coiffer, j'avais démêlé mes cheveux et passer un coup de brosse pourtant, ils n'étaient pas si beaux et si flamboyant que les leurs. Je me suis senti laide, et je me suis demandé ce que Charlie et Kyle pussent bien me trouver. Je n'avais rien de la fille typique et jolie qu'on trouve dans les magasins, je devais être son opposé ou sa caricature. J'étais le mélange parfait de mes deux sœurs, la douceur et le calme qu'est Margo et le garçon manqué, brute et direct qu'est Edith. À mon arrivée, il fit un bon en souriant, un bouquet de fleurs qu'il me tendait, cacher sa petite tête blondinette. « Tiens, c'est pour toi ! Je, je les ai trouvées... » j'ai du mal à croire à ce mensonge, mais l'intention est si adorable que je glousse comme une idiote. « DES FLEURS ! » Dis-je d'un ton ébahit, bravo Mae ! De l'air aussi non ? Et des oiseaux ? Et des gamins qui jouent ? Et un banc ? Je calais mon skate contre mon pied-droit. Je pense qu'il a remarquer que j'avais compris que c'était un mensonge, dans un bafouillage il a essayer de rectifier le tir mais il était déjà lancer. « Elles étaient dans un bosquet sur ma route, je les trouvais chouettes. Puis c'était dommage, elles servaient à rien là où elles étaient. » J'accepté son excuse, secouant positivement la tête. Les fleurs étaient d'une beauté indescriptible, j'ai toujours trouvé ça beau, et j'ai toujours rêvais qu'on m'en offre. Charlie les avait payés une fortune, je le sais, il a laissé le ticket de caisse entre deux feuilles. Je ne relever pas ce détail et me contenter de sourire grandement à son geste des plus adorable. « Merci, tu n'aurais pas dû. Et je ne dis pas ça parce que tout le monde le dit dans les films, je te le dis parce que ne t'aurais vraiment pas dû. » Dis-je dans un ton boudeuse. Je me suis rappelé du cadeau que j'avais pour lui, c'est vrai que comparer à ses fleurs toutes droites sortit d'un décor de film d'amour, ce n'était rien, mais c'était quand même ça. « Je t'ai pris un donut et un frappé banane, je sais que t'aime les bananes. J'entretiens ton cholestérol. » Dis-je dans un rire. On sait poser sur le banc, je ne savais pas trop quoi faire du bouquet alors je l'ai mis entre nous deux. Il connaissait la situation avec le lycée, je lui en avait déjà parlé, mais les détails n'était pas important, enfin ce n'est pas à l'ordre du jour. Il ne m'a pas dit « il faut qu'on parle » mais à travers son sms, j'ai compris que ça allait me chambouler. Alors voilà, s'il veut m'enlever ma virginité des lèvres, je ferai semblant de mettre le bouquet dans mon sac, si on ne doit pas, je le laisse là jusqu'à ce qu'on parte. « Et sinon, ça va? » je secouais la tête pour dire oui. Il connaissait la situation avec le lycée, je lui en avait déjà parlé, mais les détails n'était pas important, enfin ce n'est pas à l'ordre du jour. « Ça va, je me suis encore fait expulsait temporairement, ça me laisse beaucoup de temps pour ma carrière d'actrice porno et toi ? » dis-je dans un sourire. « Qu'est-ce que tu as de si important à me dire pour monopolisait mon emploi du temps SI charger ? » dit-je dans un ton de femme bureaucrate très occupé, je mettais même ma main sur mon cœur et lever les yeux au ciel pour imiter ses femmes à la télé qui n'ont aucune vie à part leurs boulots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: (teamMMM) une journée totalement ordinaire (teamMMM) une journée totalement ordinaire EmptyDim 30 Nov - 20:00

une journée totalement ordinaire ✩
la team MMM
Tout le monde le sait, la patience n'est pas ton point fort. Tu as tendance à t'énerver quand il te faut attendre. Noël en est un parfait exemple, tu deviens complètement hystérique au réveillon, avant le moment d'ouvrir les cadeaux. En même temps c'est des cadeaux quoi, ça excite n'importe quel môme. Mais cette fois-ci, tu essaies de te contenir un peu, même si l'attente te rend de plus en plus nerveux. Tu fixes le sol, mais il n'y a rien au sol. Des petites roches, et puis c'est tout. Rien qui ne puisse te rassurer. Tu fixes tes fleurs, mais encore là, tu ne sais pas si elles plairont à Mae. Peut-être qu'elle trouve ça chelou, des fleurs. Tu sais pas toi, tu lui en as jamais donné. Et tu es pas dans sa tête. Ça serait trop compliqué, faudrait que tu deviennes magicien et tout. Puis les filles, c'est compliqué.

Tu lèves les yeux et, comme par magie, tu la retrouves dans ton champ de vision. Tu t'y attendais pas. Enfin si, tu savais qu'elle allait venir. Mais ça t'a fait un espèce de coup de la voir soudainement. Et comme d'habitude, tu la trouves belle. Les autres filles, elles ont tendance à se barbouiller le visage de produits cosmétiques et à s'habiller comme les grandes dames dans les magazines. Mais Mae, elle, elle a pas besoin de ça. Elle est belle, tout simplement. Tu l'examines, c'est un peu bizarre, mais tu le fais tout le temps. Tu peux pas t'en empêcher. Et tu reconnais vite le t-shirt d'Alfie, ça te chamboule un peu. Alfie c'est ton pote, alors tu sais bien qu'il va respecter le bro code et pas te briser le coeur, mais tu trouves ça un peu bizarre quand même. Toutefois tu ne laisses rien paraître et tends fièrement ton bouquet de fleurs, en lançant un petit mensonge ou deux en même temps. Tu sais que c'est pas bien de mentir, mais tu le fais pas pour faire du mal, alors tu te dis que c'est acceptable dans ce cas-là. Mae semble être contente, et un gros poids disparaît de ta poitrine. Tu es encore très nerveux, mais déjà, son sourire te rassure. Elle te dit que tu n'aurais pas dû acheter ces fleurs. Tu ne sais pas trop quoi en penser. Elle les voulait pas en fait? Ou c'est peut-être un truc de psychologie inversée, du genre qu'elle veut te faire croire qu'il fallait pas en acheter pour que tu en achètes encore plus à l'avenir. Décidément, les filles sont vraiment compliquées. « Mais c'est rien, je te dis! Puis c'est pas comme si tu ne les méritais pas. » Bon c'est vrai, tu peines à détacher tes yeux des friandises que Mae tient dans ses mains depuis qu'elle est arrivée. C'est tn frappé préféré, celui au banane, autrement dit celui qui goûte le paradis. Pas besoin de faire un dessin à qui que ce soit pour lui faire comprendre que tu raffoles des bananes, c'est ton gaga avec la crème glacée. T'as bien cherché de la crème glacée au banane dans tous les supermarchés et dépanneurs de Fantasia Hill, t'en as jamais trouvé. C'est vraiment triste... Mae te tend le donut et le frappé en te disant qu'elle les avait pris pour toi. Et elle fait allusion à ton cholestérol, mais tu n'as jamais réussi à bien comprendre ce qu'est ce truc. De toute façon, tu es devenu beaucoup trop hystérique pour essayer de réfléchir à ça maintenant. « Han c'est une blague? C'est trop génial, merci! Tu peux bien entretenir mon cholé-je-sais-pas-quoi quand tu veux, hein! » T'essaies de te contenir pour pas passer pour un gros porc, mais de toute façon Mae sait déjà à quel point tu es gourmand. Tu prends ce qu'elle te passe et enfouis déjà le donut dans ta bouche. C'est définitivement le meilleur cadeau que l'on pouvait te faire. Tu t’assoies avec elle sur un banc tout près, alors qu'elle pose son bouquet et que tu t'empiffres avec ce qu'elle a apporté. « T'en veux ? » Tu lui tends ton frappé banane pour lui en proposer, alors que tes mots sont étouffés par la dernière bouchée de donut encore présente dans ta bouche. C'est gracieux, tout comme toi.

Après avoir "élégamment" essuyé le coin de ta bouche avec le revers de ta main, tu lui demandes comment elle va. Mae t'a récemment parlé de ses embrouilles au lycée, alors tu sais que tout ne va pas très bien pour elle en ce moment. Le lycée est le cadet de tes soucis, alors à la base, tu t'en moques qu'elle y aille ou pas. Tant qu'elle est heureuse, c'est ce qui compte. « Ça va, je me suis encore fait expulsait temporairement, ça me laisse beaucoup de temps pour ma carrière d'actrice porno et toi ? » Tu sais à peine ce qu'est une actrice porno, mais tu rigoles quand même. Ce sont des femmes qui se mettent toute nues, ça tu le sais. Mais pourquoi, ça tu en as aucune idée. « Ah ouais, j'avoue que c'est pratique! Tu me montreras quand tu te seras bien exercée? » Ton coeur se met alors à faire gravement boum boum quand elle te demande pourquoi tu voulais la voir aujourd'hui. Voilà, c'est le grand moment. Elle se doute déjà que quelque chose ne tourne pas rond, et tu as peur de la décevoir. Tu oublies déjà tous les mots que tu as préparé d'avance et tu deviens de plus en plus angoissé. Comment elle réagira? T'en sais rien, et ça te fait tout drôle. « Oh, pas grand chose, enfin, tu sais... » Tu ne sais plus. Tu voulais dire quoi, déjà? Tu avais noté des phrases bien précises que tu voulais dire, des trucs que tu trouvais cool. Tu penses bien qu'elle les aurait appréciés. Mais tu les as oubliés. Tu es trop nerveux. « J'ai quelque chose à te dire. » Et tu prends une grande respiration, comme dans les émissions de yoga. Va falloir que tu te lances.  
electric bird.


HS:
 
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (teamMMM) une journée totalement ordinaire (teamMMM) une journée totalement ordinaire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(teamMMM) une journée totalement ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Une journee en enfer [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-