AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
-20% sur tout le site ASOS (ce soir de 19h à ...
Voir le deal

Partagez

"Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine  Vide
"Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine  Vide
"Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine  Vide
"Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine  Vide
 

 "Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: "Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine "Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine  EmptyMar 2 Déc - 18:31



   
   Astrid  & Ondine
   Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait

M
a journée est passée comme un escargot. Affreux, complètement affreux. Je n'ai presque pas dormi, de la nuit, pour cause les révisions pour mon contrôle. Qui s'est passé assez bien. Même si j'ai faillit, m'écrouler de fatigue devant ma feuille. Des fois, je dessinais même des poissons sur un bout de papier, rêvassant d'un monde que je ne vivais plus.  Le ciel, était d'un gris foncé depuis le petit matin, aucun rayon de soleil m'éclairaient la journée. J'ai donc, pris la décision, après avoir mangé mon paquet de bonbons, d'aller a la patinoire. Tenter ma chance sur des patins. Je suis bien plus habille dans l'eau, j'ai envie d'essayer sur la glace. C'est un peu comme la danse, non? Mais un peu plus compliqué, vu que l'on doit se laisser aller et que tous nos repaires disparaissent. Ne laissant place, qu'a nos muscles et notre habilité. Même si je me prends la honte de ma vie – qui sera sûrement pas la dernière – je vais quand même essayer.

Je marche tranquillement, le stress de la matinée complètement envolé. Je décompresse comme je peux. Les écouteurs sur les oreilles, mangeant des bonbons aux fruits. On me regarde bizarrement, comme si j'en faisais trop. Ce n'est tout de même pas ma faute si je danse presque avec le rythme de la musique. Mes cheveux en queue de cheval, nage derrière mon dos. Je les ais dernièrement coupés, ils étaient bien trop longs, et m'empêchaient de nager. Ils me coulaient vers le fond. On m'a conseillé d'arrêter la natation.Ce qui pour moi, est impensable. Donc, cette option m'a paru beaucoup plus logique. Je n'ai pas non plus, coupé tout une touffe, hein! Mais beaucoup moins...

J'enfile les chaussures qui vont me permettent de glisser. Et une veste au passage, l'air est très frais avec tout ce froid. Normal, mais je n'aime pas trop avoir froid. Vive l'été et les plage, moi je dis! Il y a pas mal de personnes, qui elles aussi essayent de réussir a tenir debout. Je m'élance assez confiante. Mais avec un peu de recul, je me rends compte, que c'était complètement idiot. A peine ai-je avancer, je me suis retrouvée par terre.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: "Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine "Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine  EmptyMer 17 Déc - 16:23

Astrid ∞ Ondine
Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait.
Je me sens démunie, comme enfermer dans un tourbillon sans fin qui tourne et tourne encore sans arrêté un seconde. J’en aie le mal de l’air, ce qui est ironique pour une fée n’est-ce pas ?! Depuis le départ de Randall, tout part en vrille. J’ai l’impression que tout le monde fuis. Me fuis, m’abandonne devrais-je dire peut-être. C’est un sentiment fatiguant, j’ai tellement donné pour ces relations. Je suis fatiguée de ne ressentir que tristesse, douleur et peine. J’aimerais, moi aussi, connaître ne bonheur qui donne sourire aux lèvres. Mais un vrai sourire, pas ceux que j’affiche chaque jour.

Aujourd'hui, je ne trouve plus la force de croire. Antonin, était je crois la dernière personne que j’imaginais partir un jour. Il avait pris une si grande place dans ma petite vie. Je ne pensais pas une seconde qu’il pourrait lui aussi disparaître comme il est venu. Randall, fallait certainement à si attendre. Mais, cela n’empêche que ça fait un mal de chien.

Mais, il faut garder le sourire hein !? C’est comme ça que ça marche ici, dans ce monde sans magie. J’ai besoin de changé de décor. De voir d’autre paysage le temps d’une après-midi. J’ai besoin d’oublié, d’appuyer sur le bouton pause, fermer les yeux et ne plus pensée. Ce qui pour moi est presque impossible. Mais, je vais tenter d’y arrivée. Et quoi de mieux pour cela, que de s’adonnée au sport de la saison !? C'est-à-dire le patin à glace. J’en aie fait, il y a longtemps. Mais, c’est comme le vélo ça ne s’oublie pas.    

Les examens son terminé et je me sens plus seul que jamais. Je m’étais réfugié dans le travail. Mais, pour le coup c’est la trêve en ce moment. Pas de plage en hiver donc pas besoin de maître-nageur. Plus de cours, ni d’examen pendant deux longues semaines. Il ne me reste que les cours de natation et les compétitions, pour dire d’être active quoi. Je pense que c’est le meilleur moment pour m’isolé un peu, pour essayer d’arrêter de réfléchir et de me pose toutes ces questions qui font mon quotidien.  

J’arrive à la patinoire, un vent d’air frais me fait relever le col de mal veste. Un sourire se dessine sur mon visage, un sourire qui ne veut pas dire grand-chose. Pour dire vrai, je ne sais pas ce qui veut dire. C’est de venu une habitude, de sourire même quand ça va mal. Je me dirige au comptoir et demande gentiment une paire de patin. Le jeune homme, me souris et me les tendis. Je vais m’asseoir pour enfilée la base de ce sport. Les chaussures. Enfin, les patins. Une fois enfilée, je regarde la piste et remarque une jeune fille pas du tout à l’aise sur des patins. Ce qui me fit sourire.

Je respire un grand coup. Et juste quand je veux me lever pour démarrer je vois la jeune fille en question tombé. Bien entendu, personne ne l’aide à se relevée. Je me lace sur la glace et une fois près d’elle je lui tends la main et lui souris.

« Tu veux que je t’aide ? Tu vas voir ce n’est pas bien difficile en fait. »    
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: "Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine "Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine  EmptyLun 22 Déc - 15:32



   
   Astrid  & Ondine
   Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait

Q
uand je tombe, tout d'un coup je me sens angoissée. Mais bien plus que dans mes crises de panique. Mon cœur se bloque et ma respiration avec. J'ai peur, bien trop pour hurler. Étrangement, c'est seulement dans ces moments là, que je me sens vulnérable. C'est dans ces moments, où je pourrais regretter réellement mon ancienne vie. Au moins a cette lointaine époque, je ne pouvais pas tomber. Je nageais, nageais encore et toujours, sans jamais tomber. Bon, la fois avec la baleine ça ne compte pas. Elle nous avait sauvé, donc je ne trouve pas vraiment que le terme exact soit tomber.
Depuis que je vis ici, c'est l'une de mes phobies. Mais seulement sur des patins. Je ne sais pas comment l'expliquer, c'est étrange et dangereux. Ça me bloque, c'est comme ça.
Mais ce qui me perturbe le plus, c'est que toutes les personnes présentes me regarde, mais e me tendent pas une seule main. Comment est-ce possible que l'être humain est comme ça? Je suis choquée, mais peut être parce que je suis différente d'eux. Je pense toujours aux autres avant moi. Même quand je ne connais pas les personnes en question. Si je vois un enfant pleurer dans la rue ou dans un magasin, je n'hésite même pas, je vais voir ce qu'il a. Que ce soit avec les animaux ou avec les personnes, je suis comme ça. Je ne change pas, quelque ce soit la situation ou la personne concernée. C'est dans mes gênes depuis longtemps, même dans mon ancienne vie.

Je suis perdue dans mes pensées, quand une main se tend vers moi. Je regarde d'abord la personne en question, qui a fait cet acte de gentillesse. Quand je la vois, un large sourire prends place sur mes lèvres. « Avec grand plaisir, Ondine. C'est très gentil de ta part.» Je me relève a l'aide de sa main. Vraiment, c'est beaucoup mieux quand il y a des personnes gentilles. « Je pense que ce ne sera pas la première fois que je vais tomber sur cette glace...» Je souris, mais je l'avoue j'ai un peu moins peur de ce bloc blanc avec ma meilleure amie a mes côtés. « Comment vas-tu?» Je lui demande, car tout de même, c'est important de savoir comment vont les personnes qu'on aime.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine "Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

"Le froid est la prix de la liberté... Enfin, il parait." pv Ondine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Chalorts Et vive la liberté[DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-