AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces ...
Voir le deal

Partagez

(EREDEN) ✶ I jumped so high I touched the cloud. Vide
(EREDEN) ✶ I jumped so high I touched the cloud. Vide
 

 (EREDEN) ✶ I jumped so high I touched the cloud.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelda-Glitch Von Schweetz

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: comprendre.
Faites place à la vedette
Zelda-Glitch Von Schweetz
J'ai posé bagages ici le : 09/11/2013 Jouant le rôle de : Princess Vanellope ♥ (#TeamWreckItRalph). Nombre de messages : 1790 On me connait sous le pseudo : Oswin aka. Nana aka. Salomé ♥. Un merci à : shiya (avatar), Céline d'amûr (model profil), Fall out Boy, echosmith, fauve, Pow (textes) ♥. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloe 'Fabulous' Norgaard. ♥
MessageSujet: (EREDEN) ✶ I jumped so high I touched the cloud. (EREDEN) ✶ I jumped so high I touched the cloud. EmptyDim 14 Déc - 15:46

EREDEN ✳ I jumped so high I touched the cloud.
Anyway, I keep picturing all these little kids playing some game in this big field of rye and all. Thousands of little kids, and nobody's around - nobody big, I mean - except me. And I'm standing on the edge of some crazy cliff. What I have to do, I have to catch everybody if they start to go over the cliff - I mean if they're running and they don't look where they're going I have to come out from somewhere and catch them. That's all I do all day. I'd just be the catcher in the rye and all. I know it's crazy, but that's the only thing I'd really like to be. Strange as it may seem, I still hope for the best, even though the best, like an interesting piece of mail, so rarely arrives, and even when it does it can be lost so easily.

Eren. Eren, lui manquait. Ses pensées étaient embrouillées, elle ne savait plus trop où ça avait dérapé, à quel moment tout était parti en vrille. Elle ne se souvenait que d'une seule et unique chose : il n'était plus là. Elle n'avait plus de repaires, plus de bouée de sauvetage. Elle se sentait couler, et couler encore, la tête sous l'eau, trop à bout de force pour se débattre. Le souffle éteint. Une étrange fatigue s'empara de chaque muscle de son corps, l'engourdissant, la plongeant plus encore dans ce gouffre de solitude dans lequel elle s'était elle-même plongé. Ces deux dernières années avaient été si dures pour elle. Revenir de la mort, apprendre à parler, à marcher, à communiquer en général. Comprendre ce qui lui était arrivé. Elle n'aurait jamais pu réaliser une seule de ces choses sans Eren à ses côtés, jamais. Il l'avait aidé à devenir quelqu'un, enfin. Il avait réaliser son rêve. Et jamais, oh non jamais elle ne pourrait assez le remercier pour ça. Pour l'avoir rendue vivante. Mais elle avait beau avoir appris à sourire, au fond, elle restait des plus fragiles. Trop fragile. Alors perdre Eren, perdre la personne à qui elle tenait le plus que ce soit dans une vie ou dans l'autre confondues, c'était en dehors de ses moyens. Elle ne pouvait le supporter.


La porte d'entrée claqua. La rouquine se leva de son lit et se précipita dans le salon. Il se tenait dans l'entre-bâillement de la porte, avec un air si fatigué sur le visage qu'Eden se mit immédiatement à culpabiliser sans aucune raison valable. Elle ne posa aucune question, ne demanda aucune explication, et sans un seul mot, elle se contenta de s'approcher d'Eren et après s'être mise sur la pointe de ses pieds pour atteindre à peu près la taille appropriée, elle enlaça le jeune homme. Ses mains autour de sa nuque, sa tête enfouit contre son torse, elle ne pensa à rien d'autre. Elle focalisait toute son attention sur cette sensation rassurante de sécurité qui l'emplissait petit à peu, des pieds à la tête, réchauffant son petit coeur meurtri, au fur et à mesure qu'elle prenait conscience que tout aillait s'arranger. Que ce n'avait été qu'une première - et certainement pas dernière - dispute, qu'ils traverseront ensemble. Ils traverseront n'importe quel événement ensemble. Alors après s'être séparée de lui, elle frappa de son petit point la poitrine de son meilleur ami, le sourire retrouvé, un rire au bout des lèvres : « Refais plus jamais ça. ». Son sourire ramena l'étincelle dans la yeux de la demoiselle. Il glissa doucement sa main dans celle de la rouquine, l’entraînant à sa suite.


Le froid mordit sa peau, mais elle n'y prêta pas attention, se laissant porter sans broncher, heureuse d'être de nouveau à ses côtés. Elle suivait son ange comme un marin perdu au milieu de l'infinité de la mer suivait l'étoile la plus brillante de son ciel obscur. Elle voyait les boutiques s’enchaîner, les arbres enneigés défiler sans chercher à le retenir, sa main au creux de la sienne. Enfin, ils s'abritèrent du froid dans une grotte perdue au milieu des bois, et Eden ne chercha pas une seule seconde à comprendre la manière dont il avait pu connaitre l'emplacement de cet abri mystérieux, il lui était naturel de se dire qu'Eren connaissait plus de chose qu'elle, qu'il en savait tout simplement plus que tout le monde. C'était un fait avéré. Elle ne chercherait jamais et pour rien au monde à le réfuter. Elle s'étonna pourtant qu'il continue à l'emporter plus profondément encore dans l'obscurité. Elle resserra sans vraiment le vouloir son emprise sur la main du jeune homme lorsque les parois de l'endroit parurent se rapprocher dangereusement d'elle. Mais enfin, une brèche de lumière détrôna le prince de ce royaume de noirceur. Là, étalée sur la parois rocheuse, comme sortie d'un rêve, l'éclat l'éblouit. Elle ferma les yeux tellement fort qu'elle vit des taches de lumières danser chaleureusement sur l'écran de ses paupières clauses. Lorsqu'elle les rouvrit, le choc expulsa son souffle de ses poumons. Elle toucha terre.




© MISE EN PAGE PAR YOUNG.HEART.



no ordinary human
Je t'emmène courir après des rêves, et contempler les vivants, ces gens qu'on croise parfois et qui nous font tomber amoureux pour deux, pour trois. › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
E. Flynn Fitzherbert

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
E. Flynn Fitzherbert
J'ai posé bagages ici le : 24/08/2013 Jouant le rôle de : Eugène Fitzherbert alias Flynn Rider, le voleur épris de la fleur aux pétales d'or. Nombre de messages : 412 On me connait sous le pseudo : Atomic.Sky. Un merci à : tearsflight & heartless love pour avatar et code de signature. Tumblr pour les gif. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Ben Barnes.
MessageSujet: Re: (EREDEN) ✶ I jumped so high I touched the cloud. (EREDEN) ✶ I jumped so high I touched the cloud. EmptyMar 16 Déc - 0:56

I jumped so high I touched the cloud... × EREDEN
Eren n'avait pas dormi depuis deux jours: deux interminables journées que sa colocataire, meilleure amie et protégée l'avait mis à la porte après une dispute particulièrement virulente. Elle l'avait impressionné dans un sens: il ne s'attendait pas à ce qu'elle soit si redoutable, lui qui l'avait connu si fragile. Avec cynisme il se dit qu'il aurait mieux fait de pas lui apprendre à parler... Il regretta immédiatement sa pensée: Eden lui était incroyablement précieuse, il ne pouvait pas s'imaginer une vie sans sa présence. Mais après deux jours à dormir sur un canapé, sa patience avait atteint ses limites et son dos souffrait de ne pas dormir dans son lit. Il poussa la porte de l'appartement qu'il partageait avec sa rousse adorée, bien décidé à mettre fin à quarante huit heures de boudage intensif, Eren avait décidé que cela suffisait: il rentrerait chez lui même si , pour cela, il devait assiéger l'appartement. Par chance, la prte était ouvert: il hésita entre soupira de contentement et d'agacement. et si quelque chose lui était arrivé ? Il se pressa l'arrête nasale en soupirant: ce n'était pas le moment de se prendre la tête avec elle, pas s'il venait en brandissant un drapeau blanc. Il lui rappellerait les consignes élémentaires de sécurité plus tard. Explorant la pièce des yeux, il l'aperçut dans l'embrasure de la porte, si petite et fragile, un peu comme au premier jour. Décidement, il n'arrivait pas à lui en vouloir longtemps. Elle accourut vers lui, s'aggripant à lui, l'enlaçant comme une enfant le ferait. Il la serra contre  lui, passant l'un de ses bras autour de la taille de la jeune femme. Ce n'était pas vraiment rare, ce genre d'étreinte entre eux: même si Eren avait conscience qu'aux yeux des autres, cette relation pouvait sembler pour étrange voir même parfois ambigüe au vu de certains contacts physiques qu'ils pouvaient avoir l'une envers l'autre. Mais pour Eren, comme pour sa jolie protégée, la question ne s'était jamais posée. Oui, il l'aimait. Comme un frère aime une soeur ou comme un père aime sa fille. Un "Aouw !" bruyant retentit dans la pièce alors qu'Eren frottait doucement la cible du poing d'Eden. Cette dernière, bien loin de culpabiliser, se mit à rire.Refais plus jamais ça.  Un sourire moqueur naquit sur te les lèvres du jeune homme. La tempête était passée ...

Ça ne lui suffisait pas. Il avait besoin de faire quelque chose qui ferait naître, sur le visage de sa rose préférée, un air d'émerveillement comme il l'aimait. Il lui attrapa la main, se moquant de la tenue plus que légère pour les températures de plus en plus fraîches en soirée depuis quelques semaine. Il avait entendu parler d'une brèche. Pour lui, l'éternel amour des choses tangible, cette étrangeté était incompréhensible: il n'avait jamais vécut dans un monde emplis de magie mais il espérait que découvrir un tel endroit redonnerait le sourire à sa mélancolique amie. Sa main tenant fermement celle de la jeune femme, il traversa d'un pas rapide le centre ville, sortant du quartier marchant pour la mener vers un lieu plus reculé. La grotte lui semblait toujours aussi impressionnante mais Eren savait qu'il devait garder un maximum de confiance en lui pour ne pas effrayer Eden, bien moins courageuse lorsqu'il s'agissait de mettre un pied dehors. Il était déjà heureux de la voir ici alors qu'elle ne connaissait pas l'endroit. Sa main libre se plaça devant lui, cherchant à éviter de heurter un mur de pierre, le guidant le long des galeries. Il sentit la prise de la rousse se resserrer sur ses doigts et un petit sourire vint s'installer sur son visage alors qu'elle continuait de le suivre: ça c'était sa Eden ! Le spectacle s'offrit de nouveau à lui, s'imposant à ses yeux de manière grandiose. Il tira sur la main de l'ancienne fleur, la rapprochant de lui, passant son bras autour des épaules de la jeune femme. Aucun mot ne sortait de la bouche d'Eden, et Eren la serra un peu plus contre lui Ça te plait ? Il n'y avait rien de plus important à ses yeux que le bonheur de sa protégée. Se disputer avec elle lui avait brisé le coeur et il espérait sincèrement l'émerveiller de nouveau.


HRP:
 
code by lizzou × gifs by tumblr


“I remember tears streamin' down your face when I said I'd never let you go, when all those shadows almost killed your light. ”✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
 

(EREDEN) ✶ I jumped so high I touched the cloud.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-