AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

(Jandrew ) She is not as evil as you think Vide
(Jandrew ) She is not as evil as you think Vide
(Jandrew ) She is not as evil as you think Vide
(Jandrew ) She is not as evil as you think Vide
(Jandrew ) She is not as evil as you think Vide
 

 (Jandrew ) She is not as evil as you think

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: (Jandrew ) She is not as evil as you think (Jandrew ) She is not as evil as you think EmptyMer 24 Déc - 14:18


jafar&andrew ◮ she is not as evil as you think.
Il est tard . Assis dans un fauteuil confortable , un verre de chardonnay à la main , ton regard se perd dans les flammes qui dansent lentement dans la cheminée . Pas un seul bruit qui dérange ce moment si paisible , tu te laisses bercer par le crépitement du feu . Tu baisses les paupières et tu trempes tes lèvres dans ce nectar si exquis . Tu serres ton verre contre ton torse . C'est très agréable . Tu essaies de ne pas penser à la longue journée qui t'attend demain . Etre à la tête d'une multinationale n'a rien de reposant . Mais tu restes toujours aussi dynamique et infatigable , tes concurrents attendent  d'ailleurs avec impatience le moment où tu faibliras . Ce jour-là n'est pas près d'arriver . Il neigera en Enfer quand tu ne joueras plus dans la cour des grands . Il est hors de question pour toi de montrer un quelconque signe de faiblesse car tu sais que ce sera la plus belle arme qu'ils auront , tu sais que cette faiblesse se retournera inévitablement contre toi . Tu étais le grand vizir d'Agrabah . Une chute libre concernant ton entreprise serait une totale humiliation pour toi , un échec cuisant dont tu ne saurais te relever . Tu le sais car ce n'est pas un échec anodin mais un échec qui symboliserait la chute de celui que l'on croyait infaillible . Tu perdrais toute popularité et surtout toute crédibilité . Tu ne serais plus rien . Tu avales d'une traite le fond de ton verre alors que ton visage s'obscurcit à cette pensée . Tu es un vrai requin et si tu dois éliminer plus d'un pour tourner la situation à ton avantage , tu le feras sans hésiter . Tes concurrents n'auront qu'à bien se tenir ,après tout .

Enveloppé dans ton peignoir de velours , tu quittes ton salon et te diriges vers l'extérieur d'un pas lent et élégant vers la boîte aux lettres comme ce que tu fais chaque soir . Il t'arrive parfois de retrouver du courrier intéressant pour l'entreprise Vazaar dont tu es à la tête . Il t'arrive également de retrouver une ribambelle de publicités ce qui a bien évidemment le don de te mettre hors de toi si bien que parfois tu n'as qu'un regret : celui de ne pas être un chasseur . Tu ouvres alors ta boîte au lettre et y glisse une main . Tu retires le courrier lorsque ton visage se figes . Tu fixes d'un regard noir la feuille de papier qui se trouve tout au-dessus de ton courrier . Tu arques un sourcil et lances un regard aux alentours . Un mystérieux étranger t'a donné rendez-vous . Le message t'indique que c'est urgent et que tu dois te rendre dans les alentours de vingt-une heure dans le quartier sud . Tu esquisses un sourire mauvais . La situation n'a rien de comique . Tu sais très bien qu'il ne s'agit pas d'une farce concoctée par un plaisantin en manque d'aventure . Non . Tu en es certain . L'auteur de ce message mystérieux ne peut être que quelqu'un qui veut te liquider une bonne fois pour toute . Cela ne t'étonnerait pas vu les meurtres et les violences physiques dont tu as été l'auteur . Oui , car comme beaucoup le savent , tu es prêt à tout pour effacer avec détermination la concurrence . Tu ne perds pas ton calme et glisses une main dans la poche de ton peignoir . Tu prends ton téléphone et passe un coup de fil à Fayruz , un de tes bras droits .

« Fayruz , c'est Ghazali . Rejoins-moi dans Skyline Square avant vingt-une heure…Quoi ? Eh bien tu vas faire un effort pour te libérer ce soir . » grondes-tu d'un ton impérieux .

Fayruz se lance alors dans des explications sans queue ni tête . Tu comprends qu'il essaie de trouver un échappatoire . Il bégaie en plus , ça a le don de t'agacer et tu sens que tu commences à perdre ton sang froid .  Tu fais un effort suprême pour ne pas perdre patience et tu le menaces une dernière fois histoire de couper court à cette discussion .

« Fayruz , tu as une femme et des enfants . Vous formez une très belle famille , je vous envie presque . Tu n'as pas envie de les perdre , n'est-ce pas ? Cela serait vraiment dommage qu'un regrettable accident leur arrive . Alors si tu tiens vraiment à eux , je te conseille vivement de ramener tes fesses et illico presto sinon je t'assure que je vais te broyer les os jusqu'à ce qu'ils craquent les uns contre les autres . Me suis-je bien fait comprendre ? » finis-tu .

Sur cette note joyeuse , tu raccroches . Tu sais qu'il va venir . Il n'a pas d'autres choix , tu lui as mis le couteau sous la gorge comme on dit . Tu esquisses un pâle sourire et te diriges vers ta chambre . Tu te changes et avant de partir tu n'oublies pas le plus important . Tu prends le pistolet caché dans le tiroir de la table de chevet et le glisse dans ton manteau sombre . Tu te diriges vers ta voiture . Tu te faufiles dans celle-ci , la démarre et quittes le domaine . Tu roules vite , si vite . Ta voiture avale les kilomètres . Ton cœur bat à tout rompre . Sur le trajet , tu songes à l'identité de l'auteur du mystérieux message . Pour toi , c'est un concurrent potentiel , cela ne fait aucun doute . Tu es enfin arrivé à bon port . Une allée sombre . Comme c'est étonnant . Ton visage se fend en un sourire malsain . Fayruz ne doit pas être très loin maintenant . Tu quittes ta voiture , les mains enfoncées dans les poches , prêt à saisir ton pistolet à tout moment . Tu avances dans la rue faiblement éclairée . Au loin , tu aperçois la lune , blafarde . Ta silhouette musclée taille une ombre gigantesque sur le mur d'un appartement . Tu restes tapis dans l'ombre en attendant que ce fameux quelqu'un daigne se manifester .
©clever love.


Dernière édition par G. Jafar Al Enezi le Dim 18 Jan - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emerys A. Marsus

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Ne plus redevenir un miroir
Faites place à la vedette
Emerys A. Marsus
J'ai posé bagages ici le : 15/03/2014 Jouant le rôle de : Arès, le dieu de la guerre #TeamHercule Nombre de messages : 372 On me connait sous le pseudo : Doudou. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Jamie Dornan.
MessageSujet: Re: (Jandrew ) She is not as evil as you think (Jandrew ) She is not as evil as you think EmptyMer 7 Jan - 22:27

She is not as evilas you think
G. Jafar Al Enezi
feat.
Andrew E. Glass


 

 



 

 

Hé bien des beatniks entre autres, des chanteurs de folk, des bikers, tu sais tous ces types dans le vent décontract’, sensas’ extra formid. Tout baigne dans l’huile mon pote, est ce que tu piges ? Ça va on est sur la même longueur d’ondes. Ah ouais tu m’étonnes ! Serres moi la pince mon frère !

Il était parfois dur de se lancer, Andrew avais toujours eu une sainte horreur du vide, surtout quand il s'agissait d'assumer ses responsabilités. Des responsabilités, pourtant dieu sait qu'Andrew en avait, entre les employés de banque à gérer, les capitaux et les bénéfices, les appels téléphoniques à répétition et d'autre soucis à gogo. D'autre soucis. Parlons en d'ailleurs, ils répondaient aux doux noms de Rose, Snow et ... Rebekah. Il était pourtant persuadé qu'elle ne serait plus jamais un soucis pour lui, persuadé qu'il ne la reverrait jamais et qu'il serait libéré de son emprise pour toujours. Mais c'était une erreur. Elle l'avait retrouvé. Et bien qu'il ne voulait pas l'admettre, il était troublé. Comment étais-ce possible ? Elle qui l'avait enfermé, qui l'avait condamné à vivre dans un miroir certainement pour toujours si la malédiction ne l'avait pas emporté loin d'elle. Il soupira. Il réfléchissait  beaucoup trop et il en avait mal à la tête. Insomnie. Un véritable insomniaque. Tellement de choses se bousculaient dans sa tête qu'il n'arrivait plus à s'y retrouver. Travail. Métro-Boulot-Dodo. Cette phrase perpétuelle se répétait en boucle dans sa tête, il avait l'impression d'être le maillon d'un adage fragile, instable, et que n'importe quoi pouvait briser cette chaîne si faible. Un électron libre.

Andrew avait dût gérer les soucis du quotidien, on venait toquer à son bureau toutes les cinq minutes pour tout et pour rien. Il avait un tas de paperasse à remplir et il en avait plus que marre. S'il s'était écouté il aurait tout envoyé valser et serait parti, mais il n'avait pas fait tout ces efforts pour rien. Il n'avait pas sué sang et eau pour bâtir son empire pour finalement tout plaquer du jour au lendemain. Il s'était hissé au sommet, faisait parti du haut du panier à Fantasia Hill et ne comptait pas redescendre, loin de là. Andrew était avide de puissance, d'ambition, il en voulait encore et toujours plus. Il avait dût prendre une décision cruciale. Il avait entendu parlé d'un certains jeune homme avec qui Rebekah partageait une relation ... Spéciale. Certes, il en avait été un peu touché, mais il en avait été aussi alarmé pour l'heure, le malheureux, élu. Il s'était demandé s'il devait le prévenir, s'il devait lui expliquer la situation, le mettre en garde. Ce nétait pas son genre de se mêler des affaires des autres, et il n'aimait aucunement mettre son nez dans les histoires compliquées, surtout quand ça ne le concernait pas. Mais indirectement il se sentait concerné. Il devait au moins le mettre en garde. Jafar. Ce nom lui disait quelque chose, il avait certainement dût acheter sa voiture chez lui. Andrew avait longuement réfléchi et s'étai décidé à lui écrire une lettre, ça lui ressemblait tout à fait, il ne donnait jamais de coordonnées personnelles. Finissant le travail, il décida de déposer la lettre dans sa boite, s'étant renseigné sur son adresse, afin de lui donnez rendez-vous à vingt-et-une heure.

Il avait une heure pour se préparer. Il décida de passer chez lui prendre une douche rapide avant d'enfiler une chemise noire et un jean. Il décida de ne pas y aller armé, aprés tout il voulait simplement discuter. Andrew monta dans sa limousine et intima à son chauffeur de le conduire à Skyline Square. Lorsqu'il fût arrivé, il laissa la limousine se garer quelques mètres plus loin, il fallait tout de même se montrer prudent et sortit de la voiture, voyant une ombre au loin. Il était pile à l'heure.

-Bonsoir.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: (Jandrew ) She is not as evil as you think (Jandrew ) She is not as evil as you think EmptyDim 18 Jan - 23:07


jafar&andrew ◮ she is not as evil as you think.
Tu lances un regard furtif à ta montre . Il est l'heure . Au creux de ton ventre , des muscles se crispent . Des questions bourdonnent dans ta tête . Qui est cette mystérieuse personne qui tenait tant à te rencontrer ? Que te voulait-elle ? L'heure de rendez-vous était relativement tardive ce qui te laisse penser que cette personne en question ne te veut pas du bien . D'ailleurs , tu ne sais même pas si c'est un homme ou une femme . Mais à en juger l'écriture , tu penches plutôt pour un homme . L'écriture était beaucoup trop agressive pour être celle d'une femme .  Tapis dans l'ombre , tu jettes des regards frénétiques dans toutes les directions . On croirait que tu joues un mauvais tour . Ce n'est pas le cas . Si tu es ici , c'est parce que tu mourrais d'envie de découvrir l'identité de cette personne qui t'avait déposé ce message suspect dans ta boîte aux lettres . Une main rangée dans la poche de ton manteau  tenant fermement une arme à feu , tu es prêt à tirer dans l'hypothèse où tu serais attaqué . Tu n'as pas peur de liquider quelqu'un . Tu sais éliminer la concurrence avec efficacité et dans la discrétion la plus totale . En revanche , tu crains le pire pour ton entreprise car tôt ou tard , la vérité refait surface . Tu n'as aucunement envie de faire la une des journaux de Fantasia Hill .

Soudain , tu entends des bruits de pas . Tu tends le cou et te plaques contre le mur histoire de ne pas être aperçu . Les bruits de pas sont de plus en plus audibles, de plus en plus proches . Tu prends une profonde inspiration et tiens fermement le pistolet entre tes doigts musclés . La lumière des réverbères éclaire une partie du visage de l'inconnu qui te laisse deviner qu'il s'agit bel et bien d'un homme . Barbu , les yeux sombres , il t 'a tout l'air d'avoir la trentaine . La ruelle est mal éclairée , mais le léger flot de lumière qui ruisselle sur l'inconnu te laisse deviner que c'est un homme issu d'une classe relativement aisée . Le manteau qu'il porte actuellement ne se trouve pas dans n'importe quelle boutique . Il coûte une fortune . Mais tu n'es aucunement impressionné . Tu as tout un dressing rempli de manteaux haute couture chez toi . Ceci ne te pose pas de problème . Mais tu as la nette impression qu'il s'agit d'un concurrent . Ou peut-être qu'il fait partie de la mafia de Fantasia Hill . Tu ne sais pas . Tu le jauges d'un regard froid et risques un pas vers lui .  Le froid nocturne vient ronger ta peau . Tu trembles légèrement . Tu arques un sourcil parfait sans quitter du regard l'inconnu qui te lance un « bonsoir » d'une voix rauque mais pleine d'assurance . De toute évidence , il ne s'est pas trompé de personne et tu es bien celui à qui il avait donné rendez-vous pour 21h . Ton portable émet une petite sonnerie qui te laisse penser que Fayruz est dans le périmètre . Voilà qui est réjouissant . Au moins , si la situation dégénérait , il y'en avait un pour assurer tes arrières . Tu ne sais pas pourquoi , mais tout d'un coup , une sensation de puissance commence à t'envahir . Tu es confiant . Ton assurance en devient presque écoeurante . Tu le toises du regard et ne réponds même pas à son bonjour . Tu n'as pas de temps à perdre , pas de temps à perdre avec ce genre de futilités . Tu ne dis même pas bonjour à Alastair , ton domestique , alors tu n'allais encore moins te montrer courtois envers un parfait inconnu qui avait osé te donner rendez-vous sans aucune explication à une heure aussi tardive .

« Qu'est-ce que vous voulez ? De l'argent ? En échange de quoi ? Vous me promettez de garder le  silence , c'est ça ? Sachez que je ne négocie pas avec les maîtres chanteurs . Je les trouve détestable et ils réveillent en moi des pulsions malsaines , des pulsions que je qualifierai de...meurtrières . » lances-tu , les dents serrées , d'un ton menaçant .

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Emerys A. Marsus

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Ne plus redevenir un miroir
Faites place à la vedette
Emerys A. Marsus
J'ai posé bagages ici le : 15/03/2014 Jouant le rôle de : Arès, le dieu de la guerre #TeamHercule Nombre de messages : 372 On me connait sous le pseudo : Doudou. Un merci à : Bazzart. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Jamie Dornan.
MessageSujet: Re: (Jandrew ) She is not as evil as you think (Jandrew ) She is not as evil as you think EmptyVen 13 Fév - 11:31

She is not as evilas you think
G. Jafar Al Enezi
feat.
Andrew E. Glass


 

 



 

 

Hé bien des beatniks entre autres, des chanteurs de folk, des bikers, tu sais tous ces types dans le vent décontract’, sensas’ extra formid. Tout baigne dans l’huile mon pote, est ce que tu piges ? Ça va on est sur la même longueur d’ondes. Ah ouais tu m’étonnes ! Serres moi la pince mon frère !

Il était l'heure, Andrew était plutôt serein, de toute façon il se devait juste de le mettre en garde contre la méchante Reine, elle était vile et cruelle et se jouerait certainement de lui comme elle l'avait fait avec lui. Il avait choisi une heure un peu tardive car, finissant toujours le travail tard il voulait avoir le temps de se préparer avant d'aller le voir. Il ne savait pas comment il r"agirait mais, lorsqu'il avait apprit que la Reine entretenait une liaison avec un jeune homme, il avait repensé à sa propre expérience et à ce qu'elle lui avait fait vivre alors il avait prit l'initiative de le rencontrer. Alors, il s'était rendu au lieu de rendez-vous, sans arme, à découvert, de toute façon il n'était pas venu pour se battre, peut être étais-ce un peu imprudent de sa part mais il n'avait pas pour habitude d'être armé lorsque ses intentions n'étaient pas mauvaises, c'était rare mais ça lui arrivait.

Alors il approcha, ne distinguant pas aux premiers abords le jeune homme à qui il avait donné rendez-vous. Il ne savait pas à quoi il ressemblait et il se demandait si il n'était pas en retard, alors il décida qu'il attendrait un peu, le temps de voir s'il comptait venir au rendez-vous ou si c'était peine perdue. Attendant un petit moment, il vit alors le jeune homme sortir de l'ombre, la lumière éclairant son visage, physiquement ils étaient tous les deux bruns, tous les deux grands et finalement il commençait à comprendre pourquoi elle l'avait choisi, Miranda avait toujours le même types d'hommes et encore une fois il n'y avait pas d'exception. Visiblement, lui aussi semblait d'une catégorie aisée, Andrew était PDG d'une banque en revanche il se souvenait du concessionnaire qui lui avai vendu sa voiture et il était prêt à parier que c'était lui qui gérait cette entreprise. Il avait l'air plutôt méfiant et, à sa place, Andrew l'aurait été aussi. Etait-il venu seul ? Ou bien armé ? Peut être bien, mais il n'y avait pas de raison que ça dégénère, et s'il n'était pas prêt à entendre ce qu'il avait à lui dire alors il partirait. Il ne prit même pas la peine de lui répondre et Andrew fronça les sourcils avant de soupirer, il valait mieux en venir directement au x faits de toutes façons.

-Je ne suis pas là pour ça, à vrai dire je me fou complètement de ton business. Si je suis là c'est parce qu'il faut que je te parles ... A propos de Miranda.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Jandrew ) She is not as evil as you think (Jandrew ) She is not as evil as you think Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(Jandrew ) She is not as evil as you think

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-