AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces estivales !
Voir le deal

Partagez

I take care of you (jade) Vide
I take care of you (jade) Vide
 

 I take care of you (jade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: I take care of you (jade) I take care of you (jade) EmptyLun 29 Déc - 14:43

I take care of you
J'avale un nouveau médicament. C'est affreux ce que ma tête tambourine. Affreux, affreux, affreux. J'aurais préféré ne pas boire ou ne pas me réveiller. Vu le réveil auquel j'ai eu le droit je m'en serais largement passée. Je ne suis pas du tout prête à lui pardonner. C'est clair que cette fois il a dépassé les bornes, il m'a clairement prise pour une prostituée.. je n'ai jamais été autant humiliée de ma vie. Cela me torture l'esprit et le coeur. Je lui en veux, mais je sais aussi que je voudrais tellement qu'il revienne me voir et qu'il s'excuse.. je lui pardonnerais, je crois que j'en suis capable. Je veux dire il est parti mais il est encore temps pour lui de revenir. Je déglutis.. c'est encore douloureux de parler de lui. Je suis rentrée chez moi en taxi. J'avais tellement honte en sortant de l'hôtel seule. Il aurait pu prétexter être malade, je suis sûre qu'il a autant la gueule de bois que moi en plus de cela. On aurait pu être tous les deux ce matin dans notre chambre à la maison à attendre que nos migraines respectives ne passent. Mais non, il a préféré partir et j'ai du mal j'avoue, j'ai beaucoup de mal à me dire qu'il est ENCORE parti. Il passe sa vie à me tourmenter, à croire que cette situation lui plait, me voir mal. Qu'est-ce que je lui ai fait pour qu'il me fasse ça ? Notre couple ne compte apparemment plus autant qu'avant. Je ne suis plus sa priorité. Une fois à la maison j'ai pris ne longue douche, je n'ouvrirais pas la boutique aujourd'hui, tant pis.. enfin j'y passerais, j'ai des commandes à terminer mais je ne l'ouvrirais pas aux clients c'est trop tard. Je me prépare en priant pour que mon premier médicament fasse effet, ce qui s'avère être un échec cuisant. Une fois prête, je pars au centre, à ma boutique. J'ouvre le magasin pour y entrer mais pas pour les clients, le petit panneau fermé est toujours là. Je m'installe à mon bureau et je vois alors un petit post-it. Jade, oh oui c'est vrai qu'elle doit passer me rejoindre ici, j'avais totalement oublié, mais au final cela me fera du bien de sortir et de déjeuner avec elle, cela me changera grandement les idées. J'avais peut-être une proposition à lui faire en plus de cela. J'espère que l'idée lui plaira. Je la trouve vraiment bien. D'ailleurs Jade ne tarde pas, j'ai juste eu le temps donc de reprendre ce médicament encore pour faire passer ce mal de tête, ça et le café qui vient d'être prêt. En la voyant devant la porte de la boutique hésiter à entrer je lui fais un signe de la main pour qu'elle entre. Je me laisse. " Tu arrives pile poile pour un bon café, tu vas bien ? " Je souris chaleureusement et je l'embrasse sur les deux joues.


 
Revenir en haut Aller en bas
Jade S. Skellington

Faites place à la vedette
Jade S. Skellington
J'ai posé bagages ici le : 15/12/2014 Jouant le rôle de : Sally (L'Étrange Noël de Monsieur Jack). Nombre de messages : 119 On me connait sous le pseudo : Bou. Un merci à : pics: Maya. avatar: Arté. quotation: J. Keats. gifs: Tumblr. Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Nadia Esra.
MessageSujet: Re: I take care of you (jade) I take care of you (jade) EmptyLun 29 Déc - 16:58


Les rayons du soleil perçaient à travers les rideaux de ma chambre lorsque j’ouvris les yeux. Je n’avais dormi que trois petites heures. Mon sommeil avait été plusieurs fois interrompu par des cauchemars, bien souvent le même. Je me frottai les yeux. J’étais épuisée. J’avais quitté le Club tard – ou tôt, selon le point de vue – et la soirée avait été éreintante. J’avais même fait des heures supplémentaires car certaines serveuses avaient été absentes. En rentrant, je m’étais mise au lit et m’étais endormie très vite, pour finalement être réveillée une heure plus tard. Je me roulai en boule sous la couette, en espérant réussir à me rendormir un peu. Sans succès. Je pris mon courage à deux mains et me levai. J’entendis un miaulement ; j’avais laissé ma fenêtre ouverte pour que les chats errants du quartier puissent venir s’abriter. Ils vivaient leur vie, je vivais la mienne. J’aimais la compagnie de ces petits félins. Je ne cherchais pas à les apprivoiser, et eux allaient et venaient comme bon leur semblait. Ils avaient vite compris qu’ici, ils étaient tranquilles.
Un post-it avec la date du jour, collé sur le mur au-dessus de mon lit attira mon attention. "RDV Ella – 11h." Un sourire se dessina sur mes lèvres. Un peu tête en l’air, ce rendez-vous m’était complètement sorti de l’esprit, mais maintenant que ça m’était revenu, je sentais l’enthousiasme revenir à grands pas. Sortir allait me faire du bien, j’avais besoin de me changer les idées et de penser à autre chose qu’au Club. En plus, c’était mon jour de congé donc pas de patron ni de clients qui pourraient m’importuner. Cette journée était signe de liberté, il fallait en profiter.

Après avoir pris une longue douche, je passai une bonne demi-heure à trouver la tenue idéale et confortable. Il ne faisait pas très chaud dehors, ce n’était pas le moment de tomber malade. En essayant de dompter ma tignasse rousse, mes yeux se posèrent sur les cicatrices sur mon cou et ma poitrine. Je pouvais très bien les dissimuler avec une épaisse couche de fond de teint, mais la flemme m’envahit. Je le faisais déjà au Club, pour ne pas choquer les clients ; là, j’avais pour une fois envie d’être moi-même. Néanmoins, je décidai de mettre une grosse écharpe pour ne pas surprendre Ella. Avant de sortir, je n’oubliai pas de prendre un bonnet en laine que j’avais moi-même tricoté.
Pas trop à l’aise dans les transports en commun, je décidai de me rendre à Bretzelburg Avenue à pied. Quand j’étais dans la rue, je me faisais toujours toute petite, par simple crainte des autres. Dans mon ancienne vie, je ne me serais jamais comportée de la sorte. Ici, c’était différent. Je n’étais pas à l’aise. Même si certaines personnes autour de moi avaient l’air très gentilles, je ne pouvais pas m’empêcher de me méfier. Dès que quelqu’un me regardait, je détournais le regard en espérant devenir invisible, ce qui était impossible. Je marchais en silence tout en essayant de me rappeler le chemin. Je savais qu’une fois que j’aurais rejoint Ella, je me sentirais mieux.

La jeune femme tenait sa propre boutique de vêtements en ville où je m’étais déjà rendue plusieurs fois et avais déjà effectué quelques achats. J’aimais beaucoup ses créations. La première fois que j’étais passée à côté de la boutique, mon regard s’était arrêté sur une petite robe assez classique mais qui me plaisait beaucoup. Il m’avait fallu une bonne dizaine de minutes pour me décider à entrer. Petit à petit, Ella et moi avions fait connaissance et j’avais fini par lui confier ma passion pour la couture. Évidemment, j’étais loin d’avoir le niveau d’Ella, mais cela avait suffi à nous rapprocher. Ella était une personne douce et attentionnée. Je ne connaissais pas grand-monde en dehors du Club et je me sentais bien en sa présence.

Après une petite hésitation quant à l’emplacement de la boutique par rapport à l’Avenue, je fus satisfaite de voir que finalement, mon sens de l’orientation n’était pas si mauvais. En arrivant devant la porte, je remarquai la petite pancarte qui indiquait que c’était fermé. Pendant une seconde, je pensai être trop en avance mais Ella apparut à l’intérieur et me fit signe d’entrer. Ella m’accueillit chaleureusement. "Tu arrives pile poile pour un bon café, tu vas bien ?" Je m’approchai, elle m’embrassa sur les deux joues tout en me souriant.

– Un peu fatiguée, mais je vais bien, merci. Je lui rendis son sourire. Et toi ?




“Blackbird singing in the dead of night, take these broken wings and learn to fly. All your life, you were only waiting for this moment to arise. Blackbird singing in the dead of night, take these sunken eyes and learn to see. All your life, you were only waiting for this moment to be free.”
Revenir en haut Aller en bas
 

I take care of you (jade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-