AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-32%
Le deal à ne pas rater :
UGREEN Batterie Externe 20000mAH – 3 ports – Compatibilité ...
18.99 € 27.99 €
Voir le deal

Partagez

you're under arrest - Aby - Vide
you're under arrest - Aby - Vide
 

 you're under arrest - Aby -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mirana W. Woodville

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE:
Faites place à la vedette
Mirana W. Woodville
J'ai posé bagages ici le : 13/12/2014 Jouant le rôle de : the White Queen (Alice in Wonderland) Nombre de messages : 296 On me connait sous le pseudo : bright star Un merci à : underco Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Alycia Debnam Carey
MessageSujet: you're under arrest - Aby - you're under arrest - Aby - EmptyDim 4 Jan - 11:50


you're under arrest
le 03 janvier


La nuit est tombée depuis plusieurs heures déjà, quoique, je n'ai aucune idée de l'heure qu'il est en ce moment. C'est juste que ça me semble long depuis que le jour s'en était allé. D'habitude, je n'aime pas trop rester dehors quand il fait noir. Mais là, je n'étais pas tout seul. Il s'avère que j'ai passé la soirée avec Abygaëlle, une bonne amie à moi. En fait, je ne sais pas trop comment la considérer en vue de ce qui s'est passé entre elle et moi lors d'une soirée un peu trop arrosé. Là aussi, ça a été une exception, parce que j'aime bien l'alcool mais ce soir là, je m'étais un peu trop lâché. Ca m'a amené à dormir dans le même lit que mon amie et... bref, je ne vais pas faire un dessin non plus. Ce qui est perturbant, c'est que je n'arrive pas à me souvenir correctement de ce qui s'est passé. Ce qui me déçoit, c'était que c'était la première que ça m'est arrivé et que je n'en ai résulté aucune expérience. Je me suis maudis, mais dans un sens, ça m'a permis de mieux faire connaissance avec elle. Elle est sympa comme fille, un peu bizarre mais je suis mal placé pour dire ça.

On s'était promené au Spacegreen Cross, après avoir mangé ensemble et parlé de tout et de rien. Comme d'habitude, on s'échange et reproduit nos étrangeté à notre façon. J'aime bien, ça me fait rire. Mais lorsque l'on est passé devant le Manoir Phantom, je me suis tout à coup tut. Je n'aime pas trop ce passage là, il m'effraie. Je suis assez sensible avec le surnaturel, si bien que j'essaie de m'en éloigner le plus possible. Un jour, on a voulu m'y emmener en me trainant par la peau du cou, mais j'ai couru à peine arrivé devant l'entrée. Il n'y avait rien à l'intérieur, rien de VISIBLE mais je détestais ça. Je suis sur qu'une bonne famille de fantôme se ferait un PLAISIR de me faire décamper au plus vite et dieu sait à quel point cela marcherait.

Bref, le Phantom Manor passé, on s'était remis dans l'ambiance habituelle. A un moment donné, on a décidé de faire la course, comme deux grands gamins, sauf que, dans notre élan, des gyrophares nous interceptent et notre course se termine là pour tous les deux. Des policiers sortent des voitures, armés, et nous demande de lever les mains ce que je fis sans hésiter. Je ne sais pas ce qu'il se passe, mais c'est inquiétant. Je regarde Abygaëlle en l'interrogeant du regard et on nous emmène de force dans les voitures sans même nous expliquer ce qui se passe. Et lorsque je pose la question, j'ai le droit à un grognement et un regard noir qui me fit comprendre que je n'ai pas à parler. Je reste silencieux, le cœur battant. On est pas dans la même voiture Aby et moi. Mais on arrive tous les deux au commissariat où on traine jusqu'à un bureau ou deux monsieurs nous attendent d'un air impatient.

"Nous les avons attrapés lieutenant" dit le gars qui étaient juste devant moi avant de s'écarter pour me laisser le passage. "Asseyez vous tous les deux!"
- J'imagine que vous êtes au courant de la raison pour laquelle vous êtes ici, ravive ledit lieutenant lorsqu'on est assit.
Je regarde Aby avant de reposer mon attention sur lui.
"En fait, pas vraiment."
- Ne faites pas les malins avec moi, on sait que c'est vous l'auteur des cambriolages, on vous a prit sur le fait.
Clignements des yeux. Des cambriolages? Nom d'un homme, jamais je ne ferais une chose pareille! Je ne sais pas si Aby est du genre à voler mais ça n'est pas le miens en tout cas.



    I CAN LIVE UNDERWATER

    When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Abigaelle A. Blair

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Savoir enfin d'où je viens...
Faites place à la vedette
Abigaelle A. Blair
J'ai posé bagages ici le : 13/09/2013 Jouant le rôle de : Alice in Wonderland. Nombre de messages : 875 On me connait sous le pseudo : Asz. Un merci à : Tumblr ♥ Je suis fier(e) de porter l'avatar de : La sublime et divine Kathryn Prescott.
MessageSujet: Re: you're under arrest - Aby - you're under arrest - Aby - EmptyLun 12 Jan - 22:15


Trevor & Abigaëlle

¤ You're under arrest. ¤

you're under arrest - Aby - Tumblr_nfzd2rUSEd1r673e3o2_250 you're under arrest - Aby - Tumblr_lmgbj2QuLl1qdkdcno1_500-1
you're under arrest - Aby - Gen_image_produit.php?image=Stickers_ornement_28006
C'était une soirée comme les autres. Une de ces soirées où tout est trop compliqué dans ma pauvre petite vie. Alors, j'avais pris la seule échappatoire possible, qui m'aidait vraiment ; Passer la soirée avec Trevor. Qui était-ce ? Un ami, un grand fou. Un gamin, comme moi, avec qui je n'avais pas à avoir peur d'être juste celle que je suis, une grande folle en résumé. La première fois qu'on s'est rencontrées a été à la hauteur de notre bizarrerie. On a un peu trop picoler -ce qui n'est ni son habitude, ni la mienne- et on a finit dans le même lit... Ironie du sors, c'était à tout deux notre première fois et nous n'en avons qu'un vague souvenir maladroit. Même si des fois cette petite gêne revient, nous avions confiance l'un en l'autre. Nous savons pertinemment qu'il n'y a rien à craindre. Après tout, nous sommes un peu comme des faux jumeaux. Il m'était pourtant si rare de sympathiser avec des personnes... C'était mon premier vrai ami. Peut-être que cette timidité et cette différence avait créer un lien entre nous, bien plus fort que ce que j'aurai pu créer avec quelqu'un d'autre. Oui, c'était certainement pour ça.

Et comme nous n'étions pas dans la norme, nous avions plutôt tendances à faire des sorties ou passer des soirées... étranges. Ce soir, on s'était baladé, longuement, dans le parc, jusque le manoir hanté. J'avais bien fait flipper ce cher Trevor, qui avait la trouille, comme toujours. Même si je n'étais pas non plus très rassuré de passer par ce coin là, j'aimais me moquer gentiment de lui, ça m'aidait à oublier ma propre peur. Et puis, on avait continué notre route, sagement, comme de grands enfants, Trevor comptant les étoiles, moi chouttant dans les cailloux. Et puis, on avait eu la bonne idée de faire la course... Une course, quelque chose de totalement innocent, non ? Et en récompense, nous nous étions retrouvé chacun dans une voiture de police. Pourquoi ? Aucune idée. Nous venions de nous faire arrêter, sans la moindre explication. Anxieuse, je retournais les derniers jours dans ma tête, espérant trouver une raison à cette mauvaise blague.

Après de longues minutes, les voitures se garèrent sur le parking du commissariat. En sortant du véhicule, les mains menottées, je lançais un regard inquiet et interrogateur à mon ami qui ne semblait pas plus renseigné que moi. Une fois face au lieutenant, une discussion se déroula entre Trevor, le lieutenant et l'agent de police. Nous étions soit-disant les auteurs d'un cambriolages. Foutaises ! Mes yeux s'écarquillèrent et je pris la parole, sans trop savoir si j'avais le droit. « Vous plaisantez j'espère ? » Mais le regard du lieutenant sembla traduire un "non" plutôt clair. Je fronçais les sourcils, commençant la colère prendre la place de l'anxiété. « Mettez les en cellule, ils passeront la nuit en garde à vue. Et laissez les ensemble, on a plus assez de place pour leur faire des loges privées. » dit le lieutenant, la voix grasse et le ton légèrement ironique. L'agent nous emmena en nous tirant sur le bras comme si nous étions de pauvres objets. « Ne me tirez pas comme ça, je ne suis pas un chien ! » dis-je d'un ton sec et énervé.

Quelques instants plus tard, nous nous retrouvions là, assis chacun dans un coin de la cellule, sur un sol crade au possible avec une odeur de pisse insupportable. Je ne parlais pas, espérant réussir à tenir ma respiration tout le temps de notre garde à vue. Puis voyant Trevor le regard aussi perdu et énervé que moi, je daignais respirer pour lui parler. « T'en savais quelque chose toi ? T'as fait un truc ces derniers jours ? » Ma voix était sèche et peu aimable, mais il m'était impossible d'être sympathique dans ces conditions. Sans oublier le courant d'air glacial qui circulait dans le couloir des détenus.

Codage by Bird for all forums ©


STAY ❞

I'll give her one more time. We'll give you one more fight. Said one more line. There'll be a riot, cause I know you.
Revenir en haut Aller en bas
 

you're under arrest - Aby -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-