AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -47%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
199 €

Partagez

(Clayena) + Que de tenacité!  Vide
(Clayena) + Que de tenacité!  Vide
(Clayena) + Que de tenacité!  Vide
(Clayena) + Que de tenacité!  Vide
 

 (Clayena) + Que de tenacité!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L. Atropos Fates

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver mes soeurs et ainsi la vue.
Faites place à la vedette
L. Atropos Fates
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : Atropos, une des moires qui annonce la prophétie à Hadès Nombre de messages : 270 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : cristalline Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloé Bennet
MessageSujet: (Clayena) + Que de tenacité! (Clayena) + Que de tenacité!  EmptyMer 21 Jan - 20:16

Que de tenacité!

ft. Meiko


« what are you doing here ? »
Le travail, le travail et le travail. Avec cette nouvelle année , j’avais plus de travail que jamais et je ne savais plus où me donner de la tête. Assise derrière une énorme pile de livres, je continuai d’écrire des petites anecdotes sur le Mexique. Ce qui est bien quand on a mon âge avancé, c’est qu’on a vu, tout entendu et les légendes sont une part grandissante de notre pays. Je ne savais que penser de mes récentes retrouvailles avec mon mari qui m’avait insulté en doutant de mon identité. J’avais toujours été de bonne foi envers lui. Je lui ai pardonné tous ses faux pas, toutes ses tricheries et il continuait de douter. Hors le doute était quelque chose de blessant dans un couple. Je lui en voulais vraiment si bien que j’évitai de le croiser mais au fond, mon cœur battait toujours pour ce dieu de malheur.

Je regardai l’heure pour voir qu’il était temps que je donne ma première visite à un bus d’enfants. Ceux-ci étaient jugés comme étant méchants. Enfin dangereux. Et étaient jugés pour faire des travaux d’intérêt généraux. Il fallait que je les sensibilise à la vie en communauté. Comme si j’avais le temps pour ça. J’allais sortir de mon bureau lorsque je croisai la secrétaire qui gérait tous les rendez-vous des guides. Cette dernière vint me trouver, sur des talons extrêmement hauts, cheveux tirés en arrière et un sourire colgate qui laissait entrevoir son hypocrisie. Mon dieu, mais qu’allait-elle me dire encore ? « Vous avez un rendez-vous. » Sérieusement. Roh, j’allais encore devoir manger dans mon bureau. Je savais que les enfants iraient à la cafétéria en arrivant et je voulais y aller. Bon tant pis. Je rebroussai chemin avant de m’asseoir derrière mon bureau et de sortir la nourriture en cas d’urgence. Des sablés. Je pris une gorgée d’eau avant d’allumer mon ordinateur et d’aller surfer sur certains sites web dédiés à l’art mexicain (et la cuisine aussi). Je soupirai tandis qu’on toqua à la porte.

J’allais ouvrir avant de reconnaitre le gérant d’une maison d’éditions qui me demandait sans cesse de lui écrire un livre sur les légendes mexicaines pour les enfants. Je déclinai toujours poliment ses avances parce que je ne me sentais pas l’art d’un écrivain. Je lui serrai donc fermement la main avant de l’inviter à entrer dans mon bureau. « Monsieur Powhatan, vous êtes tenace. » Je lui fis un petit sourire avant de retourner m’asseoir derrière mon bureau avant de pousser la petite assiette vers lui. « Alors, que vous amène t-il ici ? » J’espérai que ce n’était pas encore cette histoire de livres. Parce que c’était non. Et je ne changerai pas d’avis.

code by ORICYA.




I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses.©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Faites place à la vedette
Invité
MessageSujet: Re: (Clayena) + Que de tenacité! (Clayena) + Que de tenacité!  EmptyMar 27 Jan - 14:06

Que de tenacité !
Elena & Chayton


Nous étions en Janvier et pour cette nouvelle année, Chayton Powhatan avait décidé de prendre de nouvelles résolutions. La première étant d'aller lui même faire ses courses et d'arrêter de vider le frigo de son ami Edward, la seconde, de moins sortir et d'essayer de mettre au clair ses sentiments pour Anastasie et la dernière mais pas la moins importante, se concentrer un peu plus sur son travail et trouver de nouveaux auteurs pour sa maison d'édition. Ce fut d'ailleurs ce qui l'amena au museum queen, en ce début de semaine. Il avait décidé de respecter ses résolutions et pour ça, il devait arrêter d'être aussi paresseux et commencer à se prendre en main. Avec une âme de gamin comme la sienne, il était difficilement gérable et pouvait semblait immature mais il avait envie qu'Ana le voit autrement qu'un Don Juan sans ambition et enfantin prenant tout à la légère.

Arrivé sur les marches du musée, Chayton put admirer le bâtiment, il était imposant et des statues ornées l'entré, il devait avouer que cela devait être sympa de travailler dans de telles conditions. Il monta alors pour finalement se retrouver devant une femme d'une trentaine d'années, l'air coincée et stricte, le genre de femmes qui font fuir quiconque s'approche d'elle mais qui ne demande qu'à être regardé et charmé. C'est donc d'un pas décidé et le sourire séducteur que le jeune éditeur s'approcha d'elle. Il attendit quelques minutes qu'elle est finie de téléphoner, toujours en lui souriant et en lui répondant par quelques clins d'oeil dès que celle ci se tournait vers lui en lui faisant signe d'attendre. Elle se mettait alors à rougir et à bafouiller des mots incompréhensible à son interlocuteur puis se reprenait pour essayer de passer pour quelqu'un de très professionnel devant Chayton. Une fois qu'elle eut raccroché le téléphone, il put enfin mettre son plan à exécution car s'il disait la vérité, la secrétaire risquait de l'envoyer sur les roses et de lui dire de passer plus tard pour ne pas déranger ses guides durant leur pause déjeuner. Il la complimenta cinq minutes, puis pour accélérer il passa même au niveau supérieur en lui prenant la main et en rapprochant son visage de son oreille pour qu'elle se sente désirée. Une fois la chose faite, il se décida enfin à lui demander de l'amener au bureau d'Elena Muerte pour une affaire urgente, tout en méritant le nombre de jolies jeunes femmes qui travaillent ici. La secrétaire lui lança d'un coup un regard noir, apparemment elle n'aimait pas que son séducteur s'intéresse aux autres femmes et surtout pas Elena. Chay' reprit alors son sourire en espérant que ça lui suffirait pour accéder à la guide. Elle hésita un moment, puis lui fit signe de la suivre, beaucoup plus sévère, elle me fit entrer dans un petit bureau puis me demanda d'attendre.

Dix minutes plus tard, Elena se trouvait enfin devant moi. Elle était toujours aussi jolie que la première fois que je l'avais rencontré et certainement encore aussi mariée. Séduire une femme mariée n'était pas bien mais il s'agissait là que d'un jeux pour rigoler et rien d'autre, Elena était une fille sublime, intelligente et qui sympathique selon Chay' et il l'appréciait mais pour lui ça s'arrêtait là. Il avait bien trop de respect pour elle pour essayer de l'avoir dans son lit par contre, c'est ce qui le poussait à la vouloir dans sa maison d'édition. Il avait pu lire un jour ses écrits et il était tombé amoureux de son style d'écriture, c'était fluide, clair pour un enfant et amusant. Alors quand elle lui demanda « Alors, que vous amène t-il ici ? » . Il lui souria et lui lui répondit « Pour affaire ! Je suis tenace car j'ai devant moi une personne encore plus coriace que moi. » Il aimait bien essuyer quelques refus de ses auteurs, le jeux était bien  plus palpitant mais seulement quand à la fin il obtenait ce qu'il souhaitait. « Vous vous plaisez toujours ici ? J'ai vu la secrétaire, elle avait l'air de m'apprécier jusqu'à ce que je lui parle de vous et de votre beauté, elle s'est montrée beaucoup plus froide par la suite ! » Comme à chaque fois, il avait plaçait un petit compliment sans en avoir l'air pour essayer de la flatter en espérant que ça marche.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
L. Atropos Fates

My life with you
AMOUR-AMITIÉ-EMMERDE:
LISTE-DES-CHOSES-A-FAIRE:
VOTRE RÊVE: Retrouver mes soeurs et ainsi la vue.
Faites place à la vedette
L. Atropos Fates
J'ai posé bagages ici le : 21/12/2014 Jouant le rôle de : Atropos, une des moires qui annonce la prophétie à Hadès Nombre de messages : 270 On me connait sous le pseudo : Padawan Un merci à : cristalline Je suis fier(e) de porter l'avatar de : Chloé Bennet
MessageSujet: Re: (Clayena) + Que de tenacité! (Clayena) + Que de tenacité!  EmptyLun 2 Mar - 16:42

Que de tenacité!

ft. Meiko


« what are you doing here ? »
LJe fais toujours preuve de politesse devant les personnes qui viennent me voir dans mon bureau. Contrairement à ma secrétaire. Elle, vieille bique frustrée qui ne comprend pas que la politesse existe de nos jours. Déjà quand le directeur du Musée m'a octroyé cette femme, j'ai cru défaillir. En effet, je l'ai regardé et elle est laide, terne, enfin une femme qu'on n'a pas envie d'avoir auprès de soi en cas de pépin. J'aimais mon boulot au musée cependant. Etre si près de l'histoire, je suis devenue incollable. Il suffit de rentrer dans mon appartement pour voir qu'il y a plein de livres partout dans ma chambre, des illustrations et j'ai même demandé une subvention au musée pour aller en Amazonie. Bon, on m'a ri au nez mais j'avais envie de changement, de m'évader un peu. Je ne démordrai pas, un jour je serai une anthropologue affirmée. Je voulais reprendre mes études et aller plus loin. Enfin, j'avais plein de choix de carrière qui s'offraient à moi et notamment... écrivain.

Lorsque j'ai rencontré le beau brun -je suis désolée mais il est beau- il m'a écoutée toute la soirée. Est-ce qu'il m'a réellement écouté, je n'en ai aucune idée. Quoiqu'il en soit, je lui ai plu et il veut maintenant que je publie un roman et ne me lâchera pas jusqu'à temps que je lui en mette une dans la figure ou que je le publie ce livre. Bien sûr, l'idée m'a vaguement traversé l'esprit et il s'agit d'enfant mais... je bloque. Et si mon style ne plaisait pas ? Je ne savais pas trop, j'étais sceptique. Quoiqu'il en soit, quand je le vis débarquer dans mon bureau, je ne fus pas si surprise que ça. Bureau décoré aux couleurs du Mexique s'il vous plait. Je pousse alors une assiette de gâteaux vers lui pour planter mon regard dans le sien. « Nous voici donc dans une impasse. Vous désirez boire quelque chose ? Je suis certaine que pince-sans-rire ira vous chercher un verre avec plaisir. » Je me mets à papillonner  du regard avec un sourire qui se veut à moitié sincère. « Elle me déteste mais n'ayez pas peur d'elle, je lui rends bien. » Je croise doucement les bras. « Comment vous portez-vous ? Ça fait longtemps. » Depuis qu'il m'a dragué dans un bar, oui.

code by ORICYA.




I HATE YOU. DON'T LEAVE ME.
Parfois, il faut savoir quitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses.©️.mad love
Revenir en haut Aller en bas

Faites place à la vedette
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Clayena) + Que de tenacité! (Clayena) + Que de tenacité!  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(Clayena) + Que de tenacité!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pixie Dust ::  :: Vieux RP-